La rentrée scolaire 2015-2016 des précaires AVS et EVS

annéescolaire2015-2016YB

La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a présenté en conseil des ministres du 26 août 2015 une communication relative à la rentrée scolaire dont nous en fournissons le lien ICI.

l’UNEAVS se contentera de faire état plus précisément, ci-après, des mesures  annoncées en matière d’école inclusive.  Nous avons souligné en jaune les passages les plus significatifs pour les collègues AVS (tous contrats confondus). Quant aux EVS, dans la communication ministérielle, cela reste du domaine des  abonnés absents.

image

image

Bonne rentrée à tous les collègues !

Publié dans Actualités et politique, AESH, professionnalisation des AVS, UNEAVS | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 21 commentaires

Circulaire N° DGEFP/MIP/2015/215 du 19 juin 2015 relative à la programmation des contrats uniques d’insertion au deuxième semestre 2015: Le contingent contrat aidé (poste EVS et AVS) est en hausse dans les académies

image

la sortie de la circulaire N° DGEFP/MIP/2015/215 du 19 juin 2015 relative à la programmation des contrats uniques d’insertion et emplois d’avenir au deuxième semestre 2015 permet de se rendre compte  du contingent contrat aidé attribué au MEN depuis le ….15 juin 2015

La note précise :

La répartition régionale du contingent de 79 357 contrats dédiés aux EPLE figurant en annexe (tableau ci-après) de la présente instruction….connait une progression de 10 000 contrats par rapport  à la rentrée 2014-2015 et sera prioritairement orientée vers l’accompagnement des élèves handicapés.

image

Notre commentaire:

L’académie de Rennes est emblématique de cette progression constatée. Elle se se voit attribuer une enveloppe de 4596 contrats aidés pour l’année 2015-2016, soit une augmentation de 1027 contrats aidés par rapport à 2014-2015 (3569 contrats aidés)

Ce qui n’empêche pas le rectorat de Rennes de maintenir la suppression de 701 postes EVS, considérés comme superflus si on en juge une nouvelle fois les dires entendus de la DASEN 35 à un CAPD du 15 juillet, suite aux questions pressantes du SNUipp-FSU35: “Le recteur se penche sur une autre modalité d’aide à la direction, un service civique d’un an de 30h/semaine, en étudiant la situation autant que de besoin….”

Une  coopération professionnelle au sein d’un binôme enseignant-AESH se révèle, pour ce dernier, déjà compliqué à mettre en oeuvre (parfois non résolue), que penser d’une coopération professionnelle au sein d’un trinôme enseignant-jeune en service civique-AESH !!???????!!!!!

Publié dans Actualités et politique, AESH, Divers, la précarité au quotidien, professionnalisation des AVS, UNEAVS | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pause du site UNEAVS du 8 juillet au 27 août 2015

pauseSITEUNEAVSété2015

Les réponses aux demandes d’information parvenant durant cette pause paraitront à partir de septembre 2015 dans leur ordre de réception.

Publié dans UNEAVS

Délirant ! L’innovation du gouvernement dans le traitement de la précarité des agents non titulaires de l’éducation nationale (EVS assistant administratif d’école)

La  solution admirable, ébouriffante, de l’élite ministérielle et administrative pour réduire le déficit du budget de l’Etat. 

Le remplacement des précaires EVS assistant administratif d’école de l’éducation nationale trop chers payés (683 euros net pour 24h/hebdo)  par des jeunes 18-25 ans en service civique (574 euros net pour 30h/hebdo)  

Commentaire de l’UNEAVS après lecture de la note ci-après

Là, franchement, ils ne sont pas bien dans leur tête les élites ministérielles et les hauts fonctionnaires DEGESCO du ministère, surtout quand on lit “les fonctions doivent offrir à ces jeunes un engagement motivant, utile et formateur (…)”

image

image

Publié dans Actualités et politique, Divers, la précarité au quotidien, UNEAVS | Tagué , , , , , , , , , , | 31 commentaires

le site UNEAVS est un long fleuve tumultueux ou bonjour, tristesse

500 000 visiteurs, 1 000 000 de consultations depuis 2010

statsbriand0493wordpress2015

Il est de ces chiffres faisant date qui feraient le bonheur et la joie de tout site soucieux de son audience. L’équipe UNEAVS n’a pas échappé à ses sentiments d’une légitime fierté à constater la confiance croissante de nos collègues AESH, AVS et EVS à la qualité des informations que nous diffusons depuis 2010.

couverturegéographiquebriand0493

Elle demeure tout aussi étonnée de constater que la parution de ces articles, uniquement dévolue pour des salariés précaires de l’Education nationale, trouve un écho d’intérêt auprès de visiteurs hors France.

Face à ces chiffres traduisant des millions de questionnement, de doute, d’espoir, de colère de citoyens AED,EVS et AVS vivant la précarité au quotidien, l’équipe UNEAVS pourrait s’imaginer que l’élite représentative politique, gouvernementale, institutionnelle, administrative ne saurait “jouer” à l’indifférence. Et bien, non ! cette élite politique, gouvernementale, institutionnelle, administrative se révèle être une méduse continuant à imposer le silence. De sa chevelure, les tentacules vipérines du mépris se déploient sans fin avec leur poison terrible,  insidieux.

chutbonjourtristesse

Elles balaient d’une pichenette les espoirs de  700 salariés EVS et AVS de l’académie de Rennes en les renvoyant au Pôle emploi fin juin 2015

“Extrait Compte rendu CTA (commission technique académique) du 15 juin 2015 par le Sgen-CFDT Bretagne”

situation des EVS:  (…)Pour le recteur il y a surchauffe, dépassement de + de 700 postes. c’est la continuation d’une dérive, liée à l’importance de la politique inclusive (AVS), la surchauffe n’est plus tenable il est nécessaire de réduire le nombre de ces emplois. Sur les 700 EVS concernés seuls 230 pourraient avoir vocation à voir leur contrat renouvelé mais plus des 2/3 ne peuvent pas être prolongés dans leur missions.(…)”

Elles imposent la discrimination de traitement sans façon

“extrait de communiqué Snuip-FSU en date du 28 mai 2015”

Le décret instituant de nouvelles indemnités pour les personnels exerçant en éducation prioritaire a été validé lors du Comité technique ministériel réuni le 28 mai. Les nouveaux taux entreront en vigueur à la rentrée 2015.

Nouveau montant: En REP, l’indemnité sera désormais portée à 1734 euros par an, soit 144,5 euros par mois. En REP+, cette indemnité sera de 2 312 euros par an, soit 192,6 euros par mois.

Qui la touche ?:  Elle est versée à tous les enseignants des écoles classées en REP ou REP+ au prorata du temps de service effectué dans ces écoles ou SEGPA.(…)

Au cours de la discussion, le SNUipp, avec la FSU, a porté (cet) amendement pour améliorer les mesures: “La perception de l’indemnité pour les contractuels, assistants d’éducation et accompagnants des élèves en situation de handicap, exerçant en éducation prioritaire et auprès des élèves.” Vote POUR unanime des organisations ( FSU, UNSA, CFDT ; CGT, FO)Note Uneavs: Tiens donc ! pas le Snalc.

Cet  amendement n’a pas été  intégré par le ministère.

Elles tuent l’espoir dans la tristesse

“jeudi 18 mai 2015 à 4h50 – de la part de F.B.

Je suis une AVS-co en CUI heureuse… J’adore mon travail. Je vis de grandes et belles choses avec ces 12 élèves et l’enseignante : des journées passionnantes et passionnées. Tellement intéressant que j’ai suivi 77h de formation concernant l’élève handicapé en milieu scolaire. Autant dire que cela me plaît !!!
Et ce bonheur se termine, après 2 années scolaires… C’est terminé on met une autre AVS-CUI… Voilà cela clos le sujet ce soir.
Je suis vraiment très triste, j’ai fait les démarches pour le poste en tant qu’AESH et bien cet investissement est réduit à néant.
Je suis une AVS-co heureuse mais après le 30/09 prochain je ne serai plus AVS.
Je perds donc mon travail alors que j’ai tout mis en œuvre pour le garder et bien remplir mes fonctions.
Je suis très triste ce soir…

Elles pétrifient en fin de compte

“jeudi 18 mai 2015 à 18h30 – de la part de Cathie

Plus je vous lis plus je reçois vos com sur mon adresse mail moins j’ai confiance en vous comme je n’ai plus confiance en handiscol…. Nous nageons tous  que nous soyons AVS ou AESH ou quoi que l’on soit dans un flou artistique le plus total!!! Lorsque l’un(e) d’entre nous tous(tes) aura un vrai travail les poules auront des dents!!! Le gouvernement se fiche de nous et des enfants!! On recrute sans cesse des AVS ou AESH en CDD, sans expérience mais c’est ainsi!!! J’ai 5 ans d’expérience en collège et primaire, plus un cursus dans le scolaire plus un bac +2, plus travailleur handicapée, plus fille d’enseignants et assistante sociale, plus un dossier en béton mais cela fait six mois que j’attends un nouveau contrat!!! Miroir aux alouettes pour les enfants , les parents et nous qui nous investissons!!!! C’est honteux!!! Scandaleux!!! Je n’ai pas de mots pour dire ce que nous ressentons tous et toutes, parents, AVS et enseignants qui ns ont soutenu(es)!! Je vous laisse à votre site empli de mensonges et de promesses car même vous ne savez RIEN DE RIEN!!!!!

L’élite politique, gouvernementale, institutionnelle, administrative, cette méduse continuant à imposer le silence, a acquis un nouveau talent indéniable: détruire, même parmi les précaires, la confiance en une citoyenneté libre et réfléchie sur ce site. L’élite d’extrème droite (Marine Le Pen et consorts) peut se frotter d’aise les mains.

Publié dans Actualités et politique, Divers, la précarité au quotidien, UNEAVS | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 17 commentaires

APPEL AU RASSEMBLEMENT DE LA SOLIDARITE aux 701 salariés EVS aide à la direction menacés de licenciement dans l’académie de Rennes

Par courrier en date du 5 juin, nous recevons le message urgent suivant

LOGO_1_02

Le Sgen-CFDT Bretagne appelle tous ses adhérents et ses sympathisants, la communauté enseignante et éducative, à exprimer sa solidarité à nos 701 collègues EVS et AVS menacés de licenciement au

RASSEMBLEMENT DE LA SOLIDARITE

MERCREDI 10 JUIN 2015

14 h

Au RECTORAT de Rennes

96 Rue d’Antrain

Rennes

Pour exiger :

• le maintien et la généralisation de l’aide à la direction

• le renouvellement de tous les contrats

• le recrutement à hauteur des besoins

• la pérennisation de la fonction dans un cadre statutaire

Rassemblement organisé sous l’égide du

image


logo1UNEAVS

Les observations de l’UNEAVS 

Rappel de situation

Suite à un recensement effectué début mai auprès des IA, le rectorat  de Rennes faisait le constat d’avoir largement dépassé son quota de contrat aidé attribué par le MEN sur l’année scolaire 2014-2015 : 4470 contrats AVS et EVS réalisés au lieu de 3579 attribués.

Sur ce quota de 4470 contrats aidés, 3769 correspondent à des agents AVS en poste, 701 correspondent à des agents EVS (assistant administratif à la direction d’école) en poste.

Alertés par les collègues salariés EVS et AVS inquiets de leur devenir fin juin 2015, une intersyndicale, composée du SGEN-CFDT, SNUDI FO, SE UNSA, SNUipp FSU, SUD Education, CGT Educ’action, est intervenue auprès du rectorat de Rennes le 3 juin en exigeant des réponses conformes à leurs attentes.

La stratégie scandaleuse mise en place par le rectorat de Rennes

Le rectorat de Rennes, s’étant accordé la priorité de couvrir exclusivement les besoins de poste AVS en CUI-CAE, sa posture actuelle est restée de “courber” les épaules jusqu’à fin juin et de “manier à tout va” la langue de bois pour faire passer la pilule amère ci-dessous:

· 701 de nos collègues EVS ne pourraient pas prétendre à leur maintien en poste. Ils seront invités à rejoindre pôle emploi fin juin 2015.

· imposer aux directeurs d’école l’impossibilité de disposer d’une aide indispensable pour la rentrée scolaire 2015-2016.

L’intersyndicale a pris acte que le rectorat de Rennes se contentait en définitive d’attendre une décision du Ministère de l’Education nationale d’augmenter son quota actuel contrat aidé (3579) pour reconsidérer la situation des 701 salariés EVS aide administrative en poste et leur maintien ou non.

Une décision attendue qui ne peut plus se faire attendre

Lundi 1er juin, après la publication des chiffres du chômage, François Rebsamen a promis 100.000 emplois aidés supplémentaires. Le ministère de l’éducation nationale devrait pouvoir en disposer de 10 000. Il est désormais plus que probable qu’une augmentation du quota contrat aidé soit accordée au rectorat de Rennes.

Il serait alors indécent que le rectorat de Rennes maintienne la suppression de l’appui administratif et éducatif, le non renouvellement des contrats des EVS, aucun nouveau recrutement.

De fait, l’UNEAVS  invite également  ses adhérents AVS/EVS et sympathisants  citoyens à participer à ce rassemblement de la solidarité du 10 juin en exigence de maintien en poste des 701 salariés EVS “assistant administratif à la direction d’école” et non à un retour à Pôle emploi dès le 1er juillet 2015.

L’administrateur du site, Yves Briand, nous a confirmé sa présence à ce rassemblement de la solidarité et ce,  au titre de représentant national Sgen-CFDT désigné.

L’équipe UNEAVS

Publié dans Actualités et politique, Informations syndicales, la précarité au quotidien, UNEAVS | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 13 commentaires

L’UNEAVS a lu pour vous en cette fin mois de Mars 2015 ….

image

A l’affût de toutes informations utiles, l’équipe UNEAVS enregistre tous les documents lui parvenant, découverts lors de recherches  et susceptibles d’intéresser les collègues AESH et EVS.

Nous livrons ci-après nos différentes découvertes (cliquer sur le lien en bleu), agrémentées d’un commentaire si nécessaire.

Textes de loi – circulaires – note de service

Notre commentaire: Suppression  des postes EVS “adjoint administratifs’’” envisagés ?

Cette circulaire du ministère de l’emploi intègre la dotation globale contrat CUI-CAE attribuée à l’Education Nationale. Or, le volume total des CUI-CAE envisagé par le ministère de l’emploi subit une nette diminution par rapport aux semestres passées. De fait, conjointement, le MEN publie chaque semestre  une circulaire ayant pour objet de répartir par Académie la dotation globale CUI-CAE. Mais surprise, cette circulaire MEN demeure obstinément inconnue, rendant ainsi impossible la connaissance du nombre de renouvellements envisagé des salariés EVS et AESH d’ici fin juin 2015.  Tout particulièrement, pour les 10 000 salariés EVS “assistant administratifs à la direction d’école”, recrutés depuis septembre 2013, nous sommes fondés à exprimer quelques inquiétudes sur la volonté des rectorats  de les maintenir en poste à compter de fin juin 2015.

Notre commentaire:  possibilités d’activités complémentaires rémunérées pour les salariés AESH ?

Pour faciliter la participation des enfants en situation de handicap aux activités périscolaires, les communes et intercommunalités pourront solliciter une aide financière des caisses d’allocations familiales (CAF)  dans le cadre du fonds « publics et territoires ». Si l’ aide financière sert bien à rémunérer un salarié AESH, recruté par convention avec la commune pour accompagner un élève en situation de handicap, l’UNEAVS ne dira pas non.

Notre commentaire:  Une note de service académique ayant le mérite de fixer clairement pour tous les acteurs éducatifs et pédagogiques d’un établissement scolaire, la possibilité d’un salarié AESH de participer à une sortie scolaire (avec ou sans nuitées).

Les organisations syndicales en action…

Pour rappel:

Le comité technique ministériel de l’éducation nationale (CT-MEN) est composé uniquement: du ministre (ou de son représentant), du directeur général des ressources humaines, de 15 représentants titulaires d’organisation syndicales  censés représenter et défendre les intérêts du personnel de l’Education nationale.

Depuis les dernières élections professionnelles en novembre 2014, les organisations syndicales présentes au CT-MEN sont : FSU -8 représentants, UNSA Education-4 représentants – force ouvrière (FNEC-FP FO) -2 représentants, CGT Éduc’action 1 représentant, Sgen-CFDT-1 représentant, Snalc-Sne / CSEN-FGAF- 1 représentant.

Ainsi, le 11 mars 2015 avait lieu le CT-MEN ,ayant pour ordre du jour d’évoquer la situation du personnel  AESH. A cette  occasion, le ministère a présenté son bilan social de la cédéisation “AESH” depuis la rentrée 2014.

Chaque organisation syndicale a été priée ensuite d’exprimer son point de vue et ses interrogations. Nous établissons ci-après les liens utiles faisant état de leurs déclaration ou compte rendu de leurs interventions

Sgen-CFDT: 

Compte rendu du  Bilan AESH présenté au CTMEN du 11 mars 2015 

CGT Éduc’action :

Compte rendu d’intervention sur bilan AESH.

FSU :      

?

UNSA Education:     

?

force ouvrière (FNEC-FP FO):     

?

Snalc-Sne / CSEN-FGAF:         

?

Notre commentaire:  L’ efficacité syndicale en action ?

L’UNEAVS ne pourra s’empêcher d’ironiser sur un tel empressement d’organisation syndicale présente à faire état de leurs interventions remarquables et remarquées dans la défense du personnel AESH auprès du ministère. De fait, nous “réservons” nos analyses sur ce CT-MEN afin d’éclaircir les raisons de cet assourdissant silence syndical.

En vrac, sympa…

 

clip_image002 Un compte rendu d’une réunion AESH du 11 mars 2015, écrit par un collègue AESH, Amar Fahri, suppléant Sgen-CFDT Nord-Pas-de Calais., à la CCP des AED/ AESH.

Notre commentaire: Nous l’aimons bien ce compte rendu évoquant avec justesse nos diverses préoccupations professionnelles de chaque instant.

En vrac, pffffffff…

  • Salaire: « Bonne nouvelle » pour les AESH (en CDD) et les personnels AVS-EVS ?

Il n’y a pas  de quoi sauter au plafond mais au 1er janvier 2015, la revalorisation du SMIC aura eu  un impact sur vos salaires…

· Pour les personnels AESH (en CDD), cette revalorisation vous permet de passer de l’indice 313 à 315 soit environ 111 euros brut par an… soit environ 8 euros par mois en net…

· Les personnels sous contrat CUI (AVS-EVS) sont aussi concernés par la revalorisation du SMIC (de 0.08 euro de l’heure) soit une augmentation d’un peu plus de 5 euros/mois.

· Pour les AESH en CDI, vous n’êtes pas concernés par cette augmentation puisque vous êtes juste au dessus du taux minimum du SMIC… Actuellement, vous êtes à l’échelon 316 soit 1 seul point de différence avec les AESH en CDD.

Mais en contrepartie, tous les salariés de la Fonction Publique ont eu une augmentation d’un prélèvement obligatoire au 1er janvier 2015 (pension civile); au final, les AESH ne verront leur salaire augmenter « seulement » d’environ 3 euros par mois.

Publié dans Actualités et politique, AESH, Informations syndicales, la précarité au quotidien, UNEAVS | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 56 commentaires

Les résultats des élections départementales du 22 mars 2015 ressentis par L’UNEAVS

lesélections départementalesvus parUNEAVS

Image | Publié le par | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Misère ! l’équipe du site n’a pas réchappé au coup de froid

Présentation1

Image | Publié le par | 26 commentaires

Arrêté du 26 février 2015 portant cessation de fonctions au cabinet de la ministre de l’éducation nationale

image

Arrêté du 26 février 2015 portant cessation de fonctions au cabinet de la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche

NOR: MENB1505097A

La ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche,
Vu le décret du 25 août 2014 portant nomination du Premier ministre ;
Vu le décret du 26 août 2014 relatif à la composition du Gouvernement,
Arrête :

Article 1

Il est mis fin, à sa demande, aux fonctions exercées par M. Arnaud Flanquart, en qualité de conseiller en charge de la santé, du sport, du handicap et de l’éducation populaire, à compter du 28 février 2015.

Article 2

Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 26 février 2015.

Najat Vallaud-Belkacem

Publié dans Actualités et politique, UNEAVS | Tagué ,