Référentiel métier

Missions

L’accompagnant éducatif et social réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature.

Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs. Il veille à l’acquisition, la préservation ou à la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles, et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle. Ses interventions d’aides et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

Fonctions

Dans le cadre de ses missions, en lien avec une équipe et sous la responsabilité d’un professionnel encadrant ou référent,

  • il participe à l’élaboration et la mise en oeuvre d’un accompagnement adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés.
  • Il établit une relation attentive de proximité, en fonction des capacités potentialités de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relationnelles et sociales).
  • Il soutient et favorise la communication et l’expression de la personne qu’elle soit verbale ou non verbale.
  • Il participe à son bien-être physique et psychologique dans les différentes étapes de sa vie. Il contribue à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social.
  • Selon son contexte, il intervient au sein d’une équipe pluriprofessionnelle et inscrit son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé d’accompagnement, en lien avec les familles et les aidants.
  • Il transmet et rend compte de ses observations et de ses actions afin d’assurer la cohérence et la continuité de l’accompagnement et de l’aide proposée.
  • Dans ce cadre, il évalue régulièrement son intervention et la réajuste en fonction de l’évolution de la situation de la personne.

Le diplôme d’Etat lié à cette profession constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social (niveau V). Pour répondre à la diversité des situations d’accompagnement et aux possibilités de mobilité professionnelle, le diplôme se compose d’un socle commun et de trois spécialités.

Les spécialités

Accompagnement de la vie à domicile

L’accompagnant éducatif et social contribue à la qualité de vie de la personne, au développement ou au maintien de ses capacités à vivre à son domicile. Il intervient auprès de personnes âgées, handicapées, ou auprès de familles. Il veille au respect de leurs droits et libertés et de leurs choix de vie dans leur espace privé. Les principaux lieux ou modalités d’intervention: domicile de la personne accompagnée, particulier employeur, appartements thérapeutiques, centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), foyers logement, maisons d’accueil rurale pour personnes âgées (MARPA), services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), services d’aide à la personne (SAP), services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH), services polyvalents de soins et d’aide à domicile (SPASAD), services de soins infirmiers à domicile (SSIAD)…

Accompagnement de la vie en structure collective

 Dans le cadre d’un projet institutionnel, l’accompagnant éducatif et social contribue par son action au soutien des relations interpersonnelles et à la qualité de vie de la personne dans son lieu de vie. Au sein d’un collectif, il veille au respect de ses droits et libertés et de ses choix de vie au quotidien. Les principaux lieux d’intervention: établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), unités de soins longue durée (USLD), foyers logement, maison d’accueil rurale pour personnes âgées), (MARPA) pour adultes handicapes vieillissants (MARPAHVIE), maisons d’accueil spécialisées (MAS), foyers d’accueil médicalisés (FAM), foyers de vie, foyer occupationnel, établissements et services d’aide par le travail (ESAT), foyers d’hébergement, maisons d’enfants à caractère social (MECS), instituts médico-éducatifs (IME), institut d’éducation motrice (IEM), instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP), centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), les maisons relais, appartements thérapeutiques, établissements publics de santé mentale, accueil de jour…

 Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire

Dans le cadre d’un projet personnalisé fixé par le plan personnalisé de compensation, la mission de l’accompagnant éducatif et social consiste à faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescents et des jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage, et les activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs. Il inscrit obligatoirement son intervention en complémentarité, en interaction et en synergie avec les professionnels en charge de la mise en oeuvre du projet personnalisé du jeune et la famille. Les principaux lieux d’intervention: structures d’accueil de la petite enfance, établissements d’enseignement et de formation, lieux de stages, d’apprentissage, d’alternance, ou d’emploi, lieux d’activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs, établissements et services médico-sociaux, lieux de formation professionnelle.

Constats de l’UNEAVS

Constat 1

Le Décret no 2016-74 du 29 janvier 2016 relatif au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social et modifiant le code de l’action sociale et des familles précise dans son article D. 451-92. –

« Les titulaires du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ou du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide à domicile ou de la mention complémentaire aide à domicile sont, de droit, titulaires du diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social, spécialité “accompagnement de la vie à domicile”.

« Les titulaires du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique ou du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique sont, de droit, titulaires du diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social, spécialité “accompagnement de la vie en structure collective”.

Pour les salariés AESH en poste, quelques que soient leur type de contrat (CDD/CDI), leur niveau d’étude et leur nombre d’années d’expériences professionnelles acquises (de 6 à 11 ans..), ils ne sont pas titulaires de droit du diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social, spécialité ““Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire”.

Constat 2

Pour être recruté directement au sein de l’éducation nationale sur des emplois AESH, la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions de recrutement des AESH indique « La professionnalisation des personnels chargés d’accompagner les élèves en situation de handicap justifie l’exigence d’une qualification spécifique. Par conséquent, les candidats aux fonctions d’AESH doivent être titulaires … » du  diplôme AES  avec sa spécialité « Accompagnement vers l’éducation inclusive et la vie ordinaire, »

La circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions de recrutement des AESH indique pour l’accès à un CDD AESH « ….Peuvent être dispensées de la condition de diplôme les personnes ayant exercé pendant au moins deux ans des fonctions d’aide à l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap»

Constat 3

La circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions de recrutement des AESH indique pour l’accès à un CDI AESH « … A l’issue de six années d’exercice effectif des fonctions, les AESH ne peuvent être reconduits que par contrat à durée indéterminée (CDI)….La seule condition posée par la loi pour l’obtention d’un CDI étant la durée d’exercice des fonctions, la possession du diplôme professionnel, ou l’engagement dans une démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE) en vue de son obtention, ne sont pas obligatoires.

Constat 4 résultant des constats 2 et 3

Tout agent AESH (CDD et  CDI) actuellement en  poste ne peut avoir accès à une activité complémentaire hors Education nationale en lien avec ses fonctions AESH, s’il ne dispose pas du diplôme AES spécialité « Accompagnement vers l’éducation inclusive et la vie ordinaire ». 

6 commentaires pour Référentiel métier

  1. jack dit :

    J’ai bien saisi que le niveau du diplôme requis est le CAP et je parle bien du socle de compétence à valider, attendu au collège;
    « En quoi, vous vous autorisez à juger que ce minimum de compétences professionnelles n’est pas nécessaire et utile pour un AESH » je n’ai pas dit ça, il est préférable que l’on mettent aux côtés des élèves porteur de handicap une personne avec une formation et un diplôme d’etat.professionnel et votre combat est enfin récompensé. Je pense néanmoins que Le bac aurait été à la hauteur des besoins des élèves en 4 ième et 3 ième+ lycée. Pourquoi se contenter du minimum? Les personnes handicapées méritent ce qu’il y a de mieux.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourquoi se contenter du minimum? Les personnes handicapées méritent ce qu’il y a de mieux »
      Nous sommes d’accord avec vous. Pour un minimum d’ inclusion scolaire ordinaire, un élève en situation de handicap doit pouvoir disposer des adaptations pédagogiques mises en place par un enseignant en exigence de restitution de savoirs dispensés et si nécessité, par un accompagnant AESH au « savoir faire » et « savoir être » facilitant son autonomie dans les apprentissages scolaires.

  2. jack dit :

    Effectivement, les enseignants ont pour mission de répondre aux questions des élèves, mais quand le professeur a passé 5 minutes à répondre à la même question, et qu’au cour suivant, l’élève avec AVS a eu des problèmes de mémorisations, de compréhension, de mise en exercice

    de ce qu’il a appris (ou aurait dû retenir), le professeur réexpliquera une fois, mais il ne pourra pas s’attarder trop longtemps sur un thème. Le reste de la classe va finir par s’ennuyer et la classe a un programme à suivre. Le professeur au bout de trois chapitres se retournera vers l’avs. Pour la correction des exos c’est pareils, pour l’aide aux devoirs quand les parents et les professeurs demandent un suivi, il faut pouvoir répondre. Qui peut aider un élève, sur la trigonométrie? les identités remarquables? l’utilisation de thalès, de l’inégalité tr…Mais c’est idem pour d’autres matières, le français devient compliqué pour la conjugaison, la grammaire, l histoire et les développements d’idées, les sciences, les langues et leurs nuances….Le handicap est associé à tenir des portes, ouvrir des cahiers et être bienveillant. On oublie les troubles cognitifs, les troubles de mémorisions, du comportement, la fatigabilité. Un prof de math a un niveau bac+5 et un avs rien ou Cap. Le handicap, ne vaut pas cher, alors?. La caissière a un bac + 2 mais un humain à la pré adolescence, en apprentissage n’a pas d’aide + que niv IV (niveau troisième)?
    Les jeunes ne sont pas des personnes âgées en maison de retraite, mais des jeunes en devenir et construction. Même si un CAP est mieux qu’un chômeur de longue duré qui n’a pas demandé à être aux côtés d’un enfant handicapé. Cela n’est pas suffisant.Toutes avs qui travaillent en collège dans mon secteur proche et lointain sont soit: bac +2 soit bac+4 et préparent des concours pour prof, maitre d’école, psychologue… Chercher l’erreur.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre commentaire, « AESh diplomé Bac++++ ? »
      Encore une fois, nous nous sommes tenus de vous signaler que vous vous égarez inconsidérément. Le diplôme DE AVS avec 3 spécialités rattachées dont « Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire » est un diplôme d’Etat professionnel constituant le premier niveau de qualification dans le champ du travail social (niveau V)
      Les compétences professionnelles qui y sont exigées sont le minimum que tout travailleur social se doit de posséder. En quoi, vous vous autorisez à juger que ce minimum de compétences professionnelles n’est pas nécessaire et utile pour un AESH ?

  3. jack dit :

    . Niv V= CAP. Peut être que le dîplome niv V suffit pour l »accompagnement des élèves en classe de primaire et de maternelle car l’accompagnant est en relation avec le même enseignant toute l’année et les apprentissages sont bien acquis. Mais pour les niveaux supérieurs il y a une autonomie de l’AVS et une aide à l’apprentissage d’un autre niveau. Aider l’élève a faire des démonstrations, à utiliser plusieurs formules de mathématiques pour obtenir un résultat en math nécessite un niveau baccalauréat.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre commentaire « Aider l’élève a faire des démonstrations, à utiliser plusieurs formules de mathématiques pour obtenir un résultat en math nécessite un niveau baccalauréat. »
      Vous vous méprenez sur votre posture professionnelle d’AESH. Vous n’avez pas à vous substituer à un enseignant. L’aide de l’élève à faire des démonstrations, à utiliser plusieurs formules mathématiques pour un résultat en math est du domaine de responsabilité pédagogique de l’enseignant. Signaler à l’enseignant les difficultés de l’élève à réaliser l’exercice ou les exercices demandées selon les consignes fixées est de votre domaine de responsabilité. Signaler avec pertinence les difficultés d’un élève à un enseignant de math ne nécessite pas à un niveau BAC, simplement un savoir faire et un savoir être qui passe par être au clair préalablement avec sa posture professionnelle AESH vis à vis de votre collègue enseignant.

Pour tous commentaires, Le n° de département ou votre région académique doit être fourni pour sa prise en compte.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s