3- AESH et EVS en cui-cae

votre attention

687 commentaires pour 3- AESH et EVS en cui-cae

  1. ghettas dit :

    Est ce que en 2017 les postes d AESH en élémentaire seront ils toujours existant ?

  2. Abid dit :

    Bonjour
    J ai passer un entretien lundi matinà la circonscription de drancy j ai appelé ce matin prsonne répond. Le fait que personnes m a contacté ça veut dire que ma candidature n est pas retenu?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ma candidature n est pas retenu? »
      Inutile de téléphoner, un courrier vous informant si votre candidature est retenu ou non vous sera transmis.

  3. 91 stephanie dit :

    Bjr, suis âge Cui depuis oct 2012 fin contrat juin 17. Je dois signer un contrat préfecture Aseh. Le tout toujours à temps partiel. Question : vont ils reprendre mon ancienneté? Ai je droit de casser mon contrat cui pour un des toujours en temps partiel ? Merci de vos réponse

  4. Kiki dit :

    AESH 45

    Pourriez vous m’aider à calculer mon supplément familial en net pas en brut 3 enfants indice majoré 317 à 70% et mon salaire en net Svp

    Metci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » calculer mon supplément familial en net pas en brut 3 enfants indice majoré 317 à 70% et mon salaire en net « 
      rémunération de base : 1033,50 euros brut (841,51 euros net)
      estimation SFT : autour de 80 euros net.

  5. Bourdin dit :

    Bonjour,

    Saint Martin, Antilles.
    Je suis au chômage depuis un peu plus de 2 ans. J’ai passé un entretien au rectorat en octobre dernier pour un poste d’avs.
    J’ai été contacté par une personne aujourd’hui qui m’a appris que je commençais…après demain. Je dois aller à mon agence pôle emploi demain, pour régulariser « tout ».
    Est ce que cela induit que mon « employeur » sera pôle emploi ou bien il se peut que ce soit l’éducation nationale? (vacataire ou contractuelle en fait? et en quoi cela diffère réellement).
    De plus, je prepare un capes 3ème voie (j’ai travaillé plus de 10 ans dans le privé auparavant). Les examens sont en début d’année prochaine, le fait d’être du coup sous contrat avec l’éducation nationale ne peut-il pas poser souci?(je sors du cadre, mais je n’arrive pas à trouver de réponse).
    Très bonne fin de semaine.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que cela induit que mon « employeur » sera pôle emploi ou bien il se peut que ce soit l’éducation nationale? » Il est fort probable que vous allez bénéficier d’un emploi sous contrat type CUI-CAE. Votre embauche en 2 étapes:
      Etape 1 : la signature préalable d’un convention tripartite (Pôle emploi, employeur éducation nationale désignée parle rectorat, vous même). Cette signature s’effectue avec Pôle emploi.
      Etape 2 : la signature d’un contrat de travail (CUI-cAE) entre votre employeur (un lycée EPLE désigné par le rectorat) et vous même. Cette signature peut très bien s’effectuer dans la foulée de la signature de la convention préalable.
      Votre employeur demeurant un lycée, vous serez bien non titulaire de l’éducation nationale (contractuel) mais sous un statut juridique relevant du droit privé (code du travail).

      En réponse à votre interrogation, « le fait d’être du coup sous contrat avec l’éducation nationale ne peut-il pas poser souci ? » Non pas particulièrement. Nous pensons même que votre projet professionnel de préparation Capes 3ème voie a retenu l’attention de vos interlocuteurs lors de l’entretien au rectorat et que votre futur employeur Lycée, averti, tentera de faciliter au mieux votre projet professionnel en vous accordant les autorisations d’absence nécessaires pour les passages des examens.

  6. Anne dit :

    Bonjour j’aimerais savoir si il est possible de re postuler a un poste d’aesh au rectorat.
    En effet j’ai refusée d’être CDIsé fin 2015 donc mon contrat n’a pas été renouvelé et depuis je suis au chômage et j’ai mes indemnités.
    Merci
    Cannes 06 rectorat de Nice

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si il est possible de re postuler a un poste d’aesh au rectorat. »
      Pourquoi pas ? Il ne vous est pas interdit d’adresser votre candidature à un emploi AESH auprès du rectorat (lettre de motivation + CV). Par contre, si votre candidature est retenue, la proposition d’emploi ne pourra être que sous forme de CDD AESH, du fait d’une rupture existante de plus de 4 mois avec le dernier CDD AESH.

  7. Cléac h dit :

    Bonjour, je suis AVS depuis novembre 2012 dans un lycée a limoges .je suis en cui .et j ai une reconnaissance de travailleur handicapés. J ai eu une confirmation de l inspection académique que je pourrais basculer en aesh à la fin de mon contrat. Ma question est je suis embauchée à 20 h semaine .est ce vrai que du coup j aurai moins d heures ? Je sais qu on ne proposera pas un plein temps mais je voudrais minimum 20 h…

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « je suis embauchée à 20 h semaine .est ce vrai que du coup j aurai moins d heures ? »
      Si vous êtes embauché en CDD AESH sur la base de 20h/hebdomadaire, cela correspond à un CDD rémunéré à 48% d’un temps complet. Or, en équivalence, pour un CUI-CAE, votre temps de travail reste de 20h hebdomadaire pour une rémunération demeurant à 58% d’un temps complet.
      Pour en savoir plus, cliquer ICI.

  8. Germa dit :

    Je suis ave et j’aimerais savoir si je peut change de lieu affectations ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je peut change de lieu affectations ? »
      Vous pouvez formuler par écrit un souhait de changement de lieu d ‘affectation auprès de votre employeur. Ce dernier n’est pas contraint légalement de répondre à votre souhait.

  9. aesh dit :

    J’occupe un emploi d’AESH (20heyres) , en contrat aidé, dans une école Primaire, ou je m’occupe de 2 éléves porteurs de handicap (moteur), dans une classe à double niveau (CM1/CM2).
    Sachant qu’il y a trois types d’accompagnants :
    *les AESH ayant une fonction collective (AVS-CO) dans les CLIS/ ULIS
    *AESH ayant une fonction Individuelle
    *AESH ayant une fonction d’aide mutualisée (AVS-M)
    Sur mon contrat il n’est nullement mentionné que je m’occupe de 2 élèves.
    Dois-je le faire préciser ?
    Merci pour votre réponse

    Académie d’Outre-Mer (ile de la Reunion)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Dois-je le faire préciser ? »
      Non. Vous disposez d’un contrat AESH modèle Cui-CAE qui permet justement à un employeur de s’abstenir d’indiquer la fonction d’accompagnement envisagé (AESH-I, AESH-M, AESH co).
      Compte tenu de l’actuelle évolution institutionnelle en matière d’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap, l’UNEAVS en arrive à considérer que son constat initial, exposé lors de travaux inter-mministériels courant 2012-2013, de l’absurdité de cette différenciation des fonctions des AESH e AESH-I, AESH-M, et AESH-CO est confirmé par les faits. Dans la pratique, les acteurs pédagogiques et éducatifs d’un établissement scolaire n’en tiennent pas compte de cette distinction de fonction.

  10. Myou dit :

    Bonjour,

    Dépendante de l ‘académie de Versailes,
    j’ai changer mes coordornnées bancaires dois je les comuniqué à mon lycée employeur ou à un autre organisme ?je m’y perd un peut !
    Cordialement,

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « dois je les comuniqué à mon lycée employeur ou à un autre organisme ? »
      Bien sûr que vous devez communiquer vos nouveaux coordonnées bancaires à votre employeur (celui qui est marqué dans votre contrat de travail) et à tous organismes susceptibles de vous verser des prestations diverses ou organismes de crédit (surtout prioritaire fissa, si vous avez changé de banque).

  11. Perez dit :

    Bonjour, Département 92
    Je voudrai savoir si le projet de loi El Khomri concernant la VAE des contrat CUI est passée . Je finis mon CUI de deux ans le 04 janvier 2017 en tant qu’AVS Co et je voudrai faire une VAE pour l’obtention du DEAES

    Votre publication du 20 mars 2016
    projet de loi El Khomri
    Durée minimale d’activité requise dans la spécialité choisie
    3 ans (ou 4821h)
    (en continue ou discontinue sur les 10 dernières années)
    1 an (ou 1607h)
    commentaire UNEAVS
    Du fait du temps partiel, impossibilité d’établir pour la majorité d’AESH et EVS une durée d’activité de 3 ans sur la seule seule base de l’expérience professionnelle au titre AESH
    Un AESH ou un EVS en CUI-CAE ayant cumulé 21 mois d’expérience professionnelle pourra accéder incontestablement plus aisément par VAE au diplôme DE AES
    périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel
    Non prises en compte
    Prises en compte
    commentaires UNEAVS
    Les formations adaptation délivrées par les IA ASH ne pouvaient être prises en compte
    Les formations adaptation délivrées par les IA ASH seraient prises en compte
    Conditions d’accès au congé VAE
    (24 heures de temps de travail consécutives ou non et rémunérée par employeur)
    Non prises en compte pour le salarié en CDD si ancienneté < à 24 mois
    Suppression de la conditions d’ancienneté pour le salarié en CDD.
    commentaires UNEAVS
    Une ineptie du code du travail qui dure…….dure…..
    et qui serait supprimée
    dossier de candidature Différent selon l’organisme certificateur choisi Unique, quelque soit l’organisme certificateur choisi
    commentaires UNEAVS
    Le mal de crâne dû au type de dossier ad hoc à remplir et envoyer à tel organisme certificateur…. serait supprimé.

    Je vous remercie pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si le projet de loi El Khomri concernant la VAE des contrat CUI est passée ? »
      Le projet de loi El Khomri est bien passé définitivement en juillet 2016 et fait l’objet actuel de mise en application progressive. S’agissant le nouveau dispositif VAE dont nous faisons état, comme nous ne disposons pas des textes d’application (Décret notamment), nous pouvons assurer de l’effectivité ce nouveau dispositif VAE. De fait, notre vigilance demeure et nous ne manquerons de vous en informer.

  12. Lo dit :

    Bonjour peut être je vais être hors sujet mais j aurai une question étant donné que je n’arrive pa s à joindre mon ancien employeur..
    J ai ete deux ans avs en cui mon contrat est terminée êt je me souvient y 6ans quand j avais déjà ete evs j avais reçu un courier par rapport à mon travail ca compter pour la retraite je c est plus trop c était un papier pour la caisse retraite et ma question ce genre de document je le reçois combien de temps après la fin de mon contrat ? Mon contrat c est termine 31 octobres car entre temps en juillet j ai déménagé êt j ai fais Suivre mon courrier mais cela se termine le 30novembre. Êt j ai peur que ce papier important arrive à mon ancienne adresse…

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « combien de temps après la fin de mon contrat ? »
      Dès la fin de votre CUi-CAE, votre employeur (celui qui est marqué très précisément dans ce contrat de travail) vous remet obligatoirement certificat de travail, attestation Pôle emploi (ex-assedics) et un reçu pour solde de tout compte. Ce dernier fait l’inventaire de tous les sommes versées jusqu’à fin de votre contrat, établi en double exemplaire, dont l’un vous a été remis au salarié avec le dernier bulletin de salaire.
      Chaque année de contrat, votre employeur vous a transmis un relevé des sommes versées pour votre retraite complémentaire mais c’est un avis indicatif. En fait, pour une liquidation de votre retraite, vous avez à vous rapprocher auprès de l’Ursaff qui vous indiquera les pièces manquantes très précisément à réclamer par écrit auprès de votre employeur pou combler les ‘trous dans votre dossier, y compris ceux de la retraite complémentaire. Le plus simple serait de se déplacer sur place à l’Urssaf pour y rencontrer un interlocuteur généralement très compétent pour vous renseigner sur les démarches à effectuer.

  13. Seigler dit :

    Acadamie Dijon j aimerai savoir si les contrats avs avsh peut être reconduit en CDI merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » savoir si les contrats avs avsh peut être reconduit en CDI ? »
      Si vous êtres en contrat AESH CUI-CAE, l’accès au CDI AESH n’est possible qu’au bout de 6 années d’engagement au titre d’AESH en CDD.
      Pour en savoir plus, cliquer ICI et ICI.

  14. Messaouda dit :

    Quoi faire et quoi répondre le jour de l’entretien face au jury ????

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quoi faire et quoi répondre le jour de l’entretien face au jury ? »
      Sourire, dire bonjour, se présenter, dire pourquoi vous avez souhaité être là et non chez votre dentiste, et répondre à leur question.

      • kourriaty dit :

        Il vont te demander de te présenter pourquoi tu veux être AESH ensuite Parler de ton expérience envers les enfants en situation d handicap et qu’est ce qu’il te plaît dans son métier
        Voilà l’entretien n’est pas sorcier si tu sais de quoi tu parle voilà voilà j’espère t’avoir un peu aiguillee

  15. Angelique dit :

    (Département Bouches du Rhône 13)
    Bonjour,
    Depuis 1 an je suis embauchée en contrat CUI en tant qu’AVS dans une école maternelle/primaire privée. En Janvier/Février je suis convoquée pour effectuer une formation AVS de 60 heures (module : convocation stagiaire valant ordre de mission). Quel est le but de cette mission ? Que peut-elle réellement m’apporter ? Y a t-il un rapport avec le nouveau diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social ? On m’a toujours dit que le contrat CUI avait une durée maximum 24 mois donc faire une formation plus d’un an après mon embauche est-elle un espoir pour une prolongation du contrat (+ de 2 ans) voir une embauche en CDI ?
    Bien cordialement,
    Angélique, 25 ans.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel est le but de cette mission ? » et suivante «  Que peut-elle réellement m’apporter ? » et suivante «  Y a t-il un rapport avec le nouveau diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social ? » et suivante  » est-elle un espoir pour une prolongation du contrat (+ de 2 ans) voir une embauche en CDI ? »
      Toutes les interrogations que vous vous posez sont justement à poser lors de cette formation AVS et les formateurs seront présents pour y répondre. C’est le moindre de leur travail d’information.

    • Flo dit :

      Bonsoir
      Flo avs en Seine et Marne
      J’ai suivi cette formation et très sincèrement fait la. Elle m’a apporté énormément d’aide et à même ouvert une vocation. Je ne regrette absolument pas de l’avoir faite.

  16. Perez dit :

    Bonjour,
    Je termine mon contrat CUI en tant qu’AVS le 04 janvier 2017. A cette date j’aurais cumulé deux ans de CUI. Je voudrai savoir si à la fin du contrat on nous transmet une attestation comme quoi on a bien effectué ces deux ans en tant qu’AVS.
    Merci pour vos réponses

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si à la fin du contrat on nous transmet une attestation comme quoi on a bien effectué ces deux ans en tant qu’AVS. »
      Oui. A l’expiration de votre contrat de travail, l’employeur vous délivrera :
       un certificat de travail, quels que soient les motifs de la rupture (Article L. 1234-19 du code du travail) comportant les mentions obligatoires suivantes (Article D. 1234-6 du code du travail) dates d’entrée et de sortie du salarié, nature et période des emplois occupés, le solde du nombre d’heures acquises au titre du droit individuel à la formation et non utilisées,,
       une attestation Pôle emploi afin que le salarié puisse exercer ses droits aux prestations d’assurance chômage, et transmet cette attestation à Pôle emploi (Article R. 1234-9 du code du travail)
      A savoir : L’employeur peut également faire signer au salarié un reçu pour solde de tout compte, lequel, s’il n’est pas dénoncé par le salarié, a un effet libératoire pour l’employeur en ce qui concerne les sommes y figurant, passé un délai de six mois à compter de sa signature. Les salariés en CUI-CAE ne sont pas tenus de renvoyer signé le reçu pour solde de tout compte.

  17. Bailly dit :

    Mesdames, Messieurs,
    Sous contrat CUI en tant qu’assistant d’éducation depuis novembre dernier, je n’etais payé que 20h pour 24h de travail effectif. Mon EPLE niçois a depuis fait marche arrière et mes heures supplémentaires faites à la rentrée sont supposées être récupérées, défalquées, sur de prétendues « heures de permanences » dont je leur serais redevable… Ubuesque! Quid alors des heures sup d’avant la réforme?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quid alors des heures sup d’avant la réforme? »
      Sur l’académie de Nice, il existe effectivement ches les employeurs un bel imbroglio autour de l’annualisation/modulation temps de travail applicable aux agents EVS et AESH en CUI-CAE. La situation profite plutôt pour ces derniers, fait le rêve de tous vos collègues EVS et AESH des autres académies….et votre question ne s’impose pas et ni la réponse.

      • Bailly dit :

        … « le rêve » de tous mes collègues, jusqu’à faire du bénévolat?! Vous m’en voyez là fort circonspect. Vive l’académie de Nice,

      • L dit :

        Bonjour
        Pour la fiche renseignement passer a est cdd on me demander le numéro NUMEN c est quoi jusqu a présent j était ave cui

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « le numéro NUMEN ? »
          Le NUMEN est un identifiant personnel fourni par le rectorat/empployeur permmettant de suivre votre parcours professionnel dans l’éducation nationale
          Si vous ne l’avez pas reçu ou vous l’avez égaré quand vous étiez sous contrat CUi-CAE, vous pouvez le procurer
           Auprès de votre dernier employeur (celui marqué sur votre contrat de travail) pour le personnel AESH en CDD et AESH/ EVS en CUI-CAE
          En cas de difficulté, passer outre l’indication de remplissage en signalant par écrit à la marge qu’à votre connaissance, vous n’en disposez pas.

  18. Frédérique G dit :

    Bonjour,
    J’habite dans le 04 (Alpes de Haute Provence), dépendant de l’Académie d’Aix Marseille.
    J’ai exercé en tant qu’EVS, aide à la direction, en CUI de septembre 2013 à Juillet 2015.
    Depuis je suis au chômage, donc plus d’un an.
    Etant à nouveau éligible à un contrat aidé (confirmé par Pôle Emploi), je postule à nouveau dans une autre école qui recherche une EVS.
    La directrice m’a choisi. Et l’IA, après m’avoir dit le contraire, vient de m’informer que ce n’est pas possible, car l’Education Nationale ne reprend pas la même personne 2 fois sur un CUI, malgré le fait que plus d’un an soit passé…
    Est-ce normal et vrai ? Puis-je fire quelque chose ?
    Car j’ai eu plusieurs discours différents et suis démoralisée par cette décision finale….
    D’autres parts, pensez vous que je puisse postuler pour un poste d’AVS en CUI (vu que ce n’est pas la même métier ?)
    Merci beaucoup.
    Frédérique.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce normal et vrai ? » et suivant « Puis-je faire quelque chose ? »
      Depuis la rentrée scolaire 2016-2017, nous entendons également un discours contradictoire de la part des rectorats d’académie comme des IA académique au sujet du recrutement d’EVS au sein des établissements scolaires.
      Ce dont nous sommes certains: Pour des personnes recrutées en CUI-CAE, la priorité est donné pour l’occupation d’emploi AESH (ou AVS) pour tenir compte de la hausse très sensible des demandes d’accompagnement d’élève en situation de handicap dans les établissements scolaires. Les quotas d’emploi en CUI-CAE n’étant pas extensibles à souhait pour les IA, cela se traduit pas des renoncements (souvent en dernier ressort) à recruter (voire à annuler le recrutement) d’un personnel EVS pour l’assistance administrative à la direction d’école.
      Ce dont nous nous étonnons de posture institutionnelle (IA ou rectorat): nous constatons que bien souvent IA ou rectorat « invente » des explications fantaisistes pour justifier son renoncement à recruter du personnel EVS. Nous vous l’accordons volontiers, c’est une posture institutionnelle franchement désagréable contre laquelle malheureusement, il n’est pas possible d’intervenir.

      En réponse à votre interrogation,  » pensez vous que je puisse postuler pour un poste d’AVS en CUI ? »
      pourquoi ne pas le tenter. Votre éligibilité à un contrat CUI-CAE vous permet de postuler pour ce type d’emploi.

  19. Anne-Marie -62- Académie Lille dit :

    Anne-Marie
    Département 62
    Académie de Lille

    Bonjour,
    J’ai travaillé en tant qu’EVS aide auprès du Directeur dans un groupe scolaire primaire et maternelle de 2012 à 2014.

    J’ai un entretien avec le meme directeur du groupe scolaire et IEN la semaine prochaine.

    Pour recevoir des informations concernant mon éligibilité, je suis allée voir mon agence Pôle Emploi.
    On m’a de suite dit : » vous n’êtes pas éligible car vous avez déjà fait 2 CAE  »

    Je l’ignorais

    Puis en re précisant le poste pour lequel je postulais, le responsable PE m’a affirmée que désormais pour les AESH et Aide auprès des directeurs d’école , ce n’était plus aux agences locales PE de valider ou non, mais une plateforme Pole emploi dédiée à l’Education Nationale.

    En fait jai signé un cui/CAE de janvier à juin 2012, puis il y a eu interruption pour des problème de budget, procédures, attente circulaire du ministère du travail, sûrement suite aux élections …etc.. Beaucoup , comme moi avaient leur contrat « suspendu, en attente  » : apparement, beaucoup de directeurs n’avaient pas d’aide adminstrative , et j’ai re-signé en novembre 2012 , ce contrat a été reconduit jusqu’à fin octobre 2014.
    > jamais on ne m’a informée que je signais un deuxième CAE

    J’ai donc fait 30 mois en tout, avec une interruption de 4 mois.

    * demandeur d’emploi depuis mars 2015
    * âgée de 45 ans
    Ma question est : peut on me refuser un Cui/CAE d’ai de au directeur, dans la même école, c’est vrai, même si c’est le choix du directeur et de l’IEN?

    J’ai appris donc ce matin que j’avais fait, malgré moi 2 Cui.

    Merci de votre attention
    Merci de votre travail
    Dans l’attente d’une réponse ..
    Cordialement
    Anne-Marie

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « peut on me refuser un Cui/CAE d’ai de au directeur, dans la même école, c’est vrai, même si c’est le choix du directeur et de l’IEN? »
      Ce qui doit primer pour l’agence Pôle emploi (ou plate forme pôle emploi contrat aidé) dans la décision d’éligibilité à un CUI-CAE s’effectue sur la base de l’examen de votre situation de demandeur d’emploi actuelle, sa durée et des difficultés que vous rencontrez pour retrouver un emploi et non sur un examen de votre parcours professionnels dont celui acquis au titre d’EVS de 2012 à fin octobre 2014
      Un des actuels critères prioritaires retenus par un préfet de région chapeautant les Pôles emplois pour une éligibilité à un CUI-CAE est que le potentiel candidat soit demandeur d’emploi de plus 18 mois d’inscription. Il nous apparait bien que vous rentrez dans ces critères d’éligibilité pour un CUI-CAE. a noter toutefois, que Pôle emploi (ou plate forme contrat aidé pôle emploi) serait légitimement plus que réticent à à accorder une éligibilité à un CUI-CAE pour un emploi EVS dans la même école, déjà effectué, considérant que le CUI-CAE, de par sa nature, a pour objet de vous permettre de vous réinsérer durablement dans un emploi, ce qui manifestement n’a pas été réalisé lors de votre 1er emploi EVS.

  20. Magali dit :

    Bonjour,
    Je souhaite de réorienter et postuler pour un poste de A.V.E.H.
    Où dois-je envoyer les CV et lettres de motivation? Aux écoles directement ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Où dois-je envoyer les CV et lettres de motivation? » et suivante « Aux écoles directement ?
      Vous devez adresser prioritairement votre candidature à un poste AESH auprès de la DSDEN (direction des services départementaux de l’éducation nationale) -service IA ASH -lettre de motivation + CV + recommandation professionnelle, éventuellement.

  21. Celine Claudepierre dit :

    Bonjour , j’aimerais savoir si c’est vrais que les contrats d’ EVS ne vont pas être reconduit? Je suis en contrat EVS en Alsace à Mulhouse et tout le monde me dit autre chose…pouvez vous m’en dire plus? On m’as dit qu’aucun contrat d’EVS ne ça être reconduit. Est ce vrai?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pouvez vous m’en dire plus? » et suivante « On m’as dit qu’aucun contrat d’EVS ne ça être reconduit. Est ce vrai?
      Il est constaté simplement une tendance dans les académiques à supprimer de manière constante les postes d’assistant administratif direction d’école occupé par des agents EVS en CUI-CAE. Dans certaines académies, le recrutement d’EVS est stoppé. La justification serait qu’il s’agirait de privilégier le recrutement ou le maintien en poste d’agent AESH en CUI-CAE sur la base de besoin d’accompagnant d’élève en situation de handicap en augmentation constante. Or, les quotas en contrat CUI-CAE attribués aux académies pour la rentrée 2016-2017 n’étant pas extensibles, les agents EVS en pâtissent.
      Pour l’académie d’Alsace-lorraine, nous ne connaissons pas la posture exacte adoptée par le rectorat vis à vis des agents EVS en poste. Nous allons nous renseigner et nous en ferons part ultérieurement.

      • Rivet dit :

        Bonjour,

        Avez vous connaissance du nombre de recrutements à venir pour des contrats Evsh en CUi sur l’académie de Nantes, en parlant avec d’autres personnes déjà en poste où souhaitant l’être il semble qu’il y ait beaucoup de différence entre l’offre (peu d’offre) et la demande (beaucoup de besoins)! et que ces contrats sont en baisse.

        Merci beaucoup pour votre réponse et toutes les réponses à nos questions!!!

        Lilou

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Avez vous connaissance du nombre de recrutements à venir pour des contrats Evsh en CUi sur l’académie de Nantes ? »
          Non. Nous ne disposons pas de ce chiffre mais nous vous confirmons que ce recrutement d’AESH en CUI -CAE est en baisse compte tenu que depuis cette rentrée scolaire, la transformation des emplois AESH en CUI-CAE en emplois AESH en CDD est en cours. A terme de 5 annéess; il ne devrait plus exister d’emploi AESH en CUI-CAE. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

    • MALHERBES dit :

      Haut-Rhin, 68 – Académie de Strasbourg

      Bonjour, j’ai une RQTH et je suis au bout de mes 60 mois en tant qu’EVS aide administrative dans une école élémentaire. Etant donné que mon statut RQTH me rend éligible au contrat aidé peut on envisager qu’au bout des 60 mois le contrat s’arrête et qu’on en refasse un autre avec un autre numéro de convention (donc pas de renouvellement mais un nouveau contrat) mais dans le même établissement scolaire ? Puis -je au moins postuler pour un nouveau poste d’EVS aide administrative dans une autre école puisque j’ai droit au contrat aidé. Merci de me répondre. Mon contrat s’arrête en février 2017.

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « peut on envisager qu’au bout des 60 mois le contrat s’arrête et qu’on en refasse un autre avec un autre numéro de convention (donc pas de renouvellement mais un nouveau contrat) mais dans le même établissement scolaire ? »
        Non. La possibilité de reconduction de contrat CUI-CAE pour un emploi EVS dans un établissement scolaire par changement de N° de convention préalable au contrat de travail ne peut être légalement autorisée

        En réponse à votre interrogation, « Puis -je au moins postuler pour un nouveau poste d’EVS aide administrative dans une autre école puisque j’ai droit au contrat aidé. »
        Votre contrat CUi-CAE arrivant à son terme définitif en février 2017, après votre inscription comme demandeur d’emploi au pôle emploi, ce dernier examinera votre situation et au regarde de vos difficultés à retrouver un emploi, vous accordera ou non une éligibilité à un contrat CUI-CAE pour un emploi EVS assistant administratif direction d’école et sous réserve que votre nouvelle candidature à ce poste soit retenue par la DSDEN.

  22. Lil dit :

    Il est fort possible que je bascule en aesh cdd je shouhaite continuer à travaillé en école maternelle ou primaire je l ai mi sur la lettre de motivation vont til le prendre en compte??que je préfère rester dans le 1er degrés plutôt que. D’aller dans un College êt lycée..
    Je doit avoir un rendez vous pour l évaluation je peux le redire que je veux rester en école maternelle ou primaire et qui transmettra l info à ash?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » vont til le prendre en compte?? »
      Vous pouvez exprimer le souhait d’être affecté en école maternelle ou primaire en considération de votre parcours professionnel comme AESH. l’employeur n’est nullement tenu de prendre en compte votre souhait, il demeurera toutefois à votre argumentation professionnelle développée sur le sujet.

  23. Cécile dit :

    Bonjour,
    J’habite dans le 13, j’ai 44 ans. J’ai 2 questions à vous poser :
    1/ En regardant les annonces sur le Pôle Emploi, je remarque qu’on peut désormais postuler pour des contrats AESH avec le bac alors qu’avant il fallait 2 ans d’expérience, ou un diplôme dans le domaine de la personne.
    Qu’en est-il aujourd’hui ? Est-ce que cette affirmation est vraie ? Je comptais entrer en formation DEAES pour obtenir ce diplôme, mais j’ai le baccalauréat donc si le bac suffit alors je ne suis plus « obligée » de suivre cette formation d’un an.
    2/ Combien de temps faut-il attendre avant de pouvoir retravailler comme AVS dans une école, (mon dernier emploi d’AVS remonte à décembre 2015). Le Pôle Emploi parle d’une carence de quelques mois voire quelques années entre deux contrats CUI.
    Merci pour vos réponses.
    (Je tenais aussi à vous remercier pour tout ce que vous faites pour nous).
    Cécile

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Qu’en est-il aujourd’hui ? » et suivante «  Est-ce que cette affirmation est vraie ? »
      la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions de recrutement des AESH reste toujours en vigueur et l’affirmation inscrite sur l’annonce de pôle emploi est fausse.
      Ce que dit la circulaire:
      A. Condition de diplôme
      « La professionnalisation des personnels chargés d’accompagner les élèves en situation de handicap justifie l’exigence d’une qualification spécifique. Par conséquent, les candidats aux fonctions d’AESH doivent être titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne. Actuellement, il s’agit principalement des diplômes suivants : diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale,  diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique ou mention complémentaire aide à domicile. Ces trois diplômes vont être prochainement remplacés par un diplôme professionnel unique. (diplôme concerné: le DEAES spécialité accompagnement vers l’éducation inclusive et la vie ordinaire, » créé par Décret no 2016-74 du 29 janvier 2016 ) Peuvent être dispensées de la condition de diplôme les personnes ayant exercé pendant au moins deux ans des fonctions d’aide à l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap.

      Cette dispense concerne notamment les personnes recrutées par contrat unique d’insertion – contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) et les personnes recrutées par une association ou un groupement d’associations ayant conclu une convention avec l’Etat en application de l’avant-dernier  alinéa de l’article L. 351-3 du code de l’éducation et du décret n° 2009-993 du 20 août 2009 pris pour son application, y compris celles qui ne sont plus en CUI-CAE ou salariées d’une association au moment où elles présentent leur candidature.

      En réponse à votre interrogation, « Combien de temps faut-il attendre avant de pouvoir retravailler comme AVS dans une école ? »
      Vous pouvez toujours présenter votre candidature à un emploi AESH en CDD auprès de la DSDEN (lettre de motivation + CV + lettre de recommandation éventuellement)
      Pour des postes AESH (ou AVS) en CUi-CAE, ce qu’il faut tenir tenir c’est l’éligibilité pour ce type de contrat accordée par Pôle emploi qui l’examine en fonction de votre situation personnelle et de vos difficultés d’insertion vers l’emploi. Un des critères d’éligibilité étant la durée de votre inscription comme demandeur d’emploi, elle est retenue quand cette durée reste supérieure à 18 mois.

  24. Li dit :

    Bonjour,
    Si on me passe en aesh cdd peut ton demander être en école maternelle ou primaire??
    Car je crois on peut travailler en College ou lycée..
    En faisons notre demande êt si on l’a écrit sur la lettre qu on aimerai travailler en école maternelles ou primaires est ce ca peux nous pénalise pour notre candidature ou au contraire il peuvent écouter notre souhait ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « peut ton demander être en école maternelle ou primaire?? » et suivante « est ce ca peux nous pénalise pour notre candidature ou au contraire il peuvent écouter notre souhait ? »
      Dans votre lettre de candidature à un emploi AESH en CDD, vous pouvez exprimer le souhait (sans être pénaliser) d’exercer vos fonctions prioritairement au sein d’une école maternelle ou primaire. En revanche, l’employeur lui n’est pas tenu obligatoirement d’aller dans le sens de votre souhait mais restent attentifs au lieu d’affectation où votre pratique et expérience professionnelle ont été couronnés de succès.

    • Émilie dit :

      Bonjour, je suis evsd dans le 44 depuis l’année dernière dans une école maternelle, en cui ,mon directeur viens de recevoir mon renouvellement de contrat,je ne souhaite pas continuer comme evsd dans cette école et j’aimerai postuler pour un poste evsh puis-je faire la demande ?si oui au près de qui? Et es ce que je dois formuler mon refus de renouveler mon contrat ? merci d’avance

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « pas continuer comme evsd dans cette école et j’aimerai postuler pour un poste evsh puis-je faire la demande ? » et suivante « si oui au près de qui? » et suivante  » Et es ce que je dois formuler mon refus de renouveler mon contrat ? »
        Le renouvellement de votre contrat a été pris par votre employeur en considération d’une continuité de vos fonctions assistant administratif direction d’école. Vous pouvez exprimer par écrit auprès de votre employeur (celui qui est marqué dans votre contrat de travail) le souhait de changer de fonction en disposant d’une affectation en poste AESH. Votre employeur n’est pas tenu légalement de répondre favorablement à votre demande ou il peut transmettre votre demande auprès du service IA ASH qui prendra la décision. Au cas où il existe une réponse favorable du service IA ASH, votre employeur vous en informera. Nous attirons votre attention que l’obtention d’un poste AESH peut signifier une affectation dans un autre établissement scolaire.

        En réponse à votre interrogation,  » es ce que je dois formuler mon refus de renouveler mon contrat ? »
        Vous n’êtes pas tenu d’accepter un renouvellement de contrat dans les fonctions que vous occupez actuellement comme votre employeur n’est pas tenu de modifier les termes dudit contrat en prenant en compte votre souhait d’un autre fonction. Nous vous invitons à ne jamais formuler par écrit un refus de renouvellement de contrat à votre employeur.

  25. leila13 dit :

    Bonsoir, je suis avs en cui dans les bouches du rhone depuis novembre 2014 mon contrat prend bientot fin.
    J’ai deja postuler pour un poste d’aesh et je voudrais savoir si l’inspection aller me repondre quand meme pour ma candidature ou si je devais les relancer.
    Merci d’avance pour votre reponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si l’inspection aller me repondre quand meme pour ma candidature ou si je devais les relancer »
      En l’absence de réponse dans un délai d’1 mois après votre candidature à un poste AESH en CDD, nous vous invitons à les relancer.

  26. Elisa79000 Niort

    Bonjour
    Mon contrat d’Aide à la Direction va se terminer le 30 septembre 2016, soit dans 2 jours.
    Toutes les postes d’aides à la direction du département ont vu leur contrat (ceux arrivant à échéance) supprimés et transformés en contrats d’avs.
    Mon directeur s’est battu pour que je puisse rester, l’école ayant vraiment besoin d’un poste d’aide à la direction (je sais toutes les écoles en ont besoin).
    L’école est contrat de ville.
    Mais le DASEN et le Maire de ma ville ne se sont pas entendus (voire disputés). Le Maire souhaitait avoir un « poste de coordinateur contrat de ville » et a donc fait pression sur le DASEN pour obtenir ce poste.
    Et donc, le DASEN, nouvel arrivant sur la région, est en « colère » d’avoir eu la main forcée.
    Ce qui fait que la demande de mon directeur pour que je puisse rester sur le poste d’aide à la direction s’est vue clairement refusée par le DASEN.
    Nouvelle tombée ce soir 28 septembre 2016.
    On m’a donc proposé de devenir avs.
    Or, je ne souhaite pas du tout être avs dans une autre école que celle où je travaille depuis 3 ans et pas avs tout simplement.
    Je voudrais savoir si je refuse le renouvellement du CUI-CAE pour le poste d’avs je risque ne pas percevoir le chômage?
    J’ai 61 ans, je sais que je peux faire valoir mes droits à la retraite, mais ne le souhaite pas puisque je peux travailler jusqu’à 67 ans étant née en 1955.
    Je suis reconnue travailleur handicapé. L’enfant qu’on me destine est une prise en charge à mi-temps (10h) et le reste du temps je suis « à la disposition des autres établissements scolaires » !!!!
    Mon handicap risque de s’accentuer en vivant ce genre de situation.
    Donc, si je refuse le renouvellement du contrat est-ce que cela me pénalise pour les droits au chômage ?
    Je vous remercie.
    Elisa

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je refuse le renouvellement du CUI-CAE pour le poste d’avs je risque ne pas percevoir le chômage? »
      Non. Dans la mesure où la proposition de renouvellement de contrat CUI-CAE s’accompagnera d’une modification très substantielle des conditions de travail (transformation de poste assistant administratif en poste accompagnant d’élève en situation de handicap, lieux de travail multiples entrainant des changements importants dans votre vie personnelle et familiale, votre refus d’une telle proposition ne saurait vous pénaliser par la suite pour vos droits à indemnisation chômage après votre inscription à pôle emploi.
      Il ne peut vous exiger de vous d’exercer le métier AESH qui n’a plus rien à voir avec une fonction assistant administratif à la direction d’école.

  27. Amelie dit :

    Département 35
    Bonjour, je suis aesh en cdd. J’ai un contrat à 65% donc 26h48 par semaine. Je travaille auprès de la même élève en ulis depuis trois ans et demi pour une durée de 22 heures. Jusqu’ici on nous demandait rien sur les heures qui nous restaient, juste d’être à la disposition du service pour des remplacements. Depuis cette année on nous demande de rester à l’école sur ce reliquat. N’ayant pas de préparation à faire pour mon élève et les enfants étant beaucoup en inclusion, j’ai demandé à ce qu’on me confie un autre élève pour effectuer ces 4h48. Mais on me demande quand même de rester à l’école où je n’ai rien à faire sur ce temps, une école privée qui a pourtant beaucoup de personnels. Peut on vraiment m’obliger à rester dans cette école sur mon temps de reliquat ? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Peut on vraiment m’obliger à rester dans cette école sur mon temps de reliquat ? »
      Oui et vous avez à vous obliger à effectuer votre temps de travail effectif sur les 39 semaines fixées par contrat de travail.

      • Amelie dit :

        Eh bien c’est de pire en pire le métier d’AESH😦

        • Amelie dit :

          J’avais une dernière question. J’ai deux temps de travail hebdomadaire sur mon emploi du temps. 26,80 et 26h48, ça correspond à quoi ? Merci

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « ça correspond à quoi ? « 
            cela n’a pas de sens pour nous. Notre suggestion: prendre RV avec un responsable d’une organisation syndicale qui, au vu de vos documents, sera à même de vous apporter des explications.

        • Fischer dit :

          57,bonjour, dans tous les contrats il est mentionné qu’on reste à la disposition de l’administration (il y a toujours quelque chose à faire dans une école) quand l’élève est absent. Vous voulez être payée 26h48 mais n’en faire que 22, je ne connais aucune entreprise où cela est possible.En plus vous n’êtes pas assurée si vous passez ces heures à l’extérieur de l’école.
          je voudrais aussi m’adresser aux avs qui posent des questions sur ce site , si elles pouvaient relire les questions qu’elles posent avant de les envoyer cela redorerait peut être le blason des avs……..merci

      • Amelie dit :

        Mais pourquoi ont-ils mis ça en place cette année ? Aider une classe ou lui préparer du matériel ça n’est pas vraiment ce pour quoi j’avais postulé il y a cinq. Et pourquoi mettre notre temps en surplus au service d’une école privée alors que nous sommes fonctionnaires et qu’il me semblerait plus logique que ce temps soit destiné aux écoles publiques qui ont beaucoup moins de moyens que les écoles privées.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « pourquoi ont-ils mis ça en place cette année ? « 
          Les services IA ASH ont à gérer à la fois les demandes d’accompagnement par AESH des élèves en situation de handicap notifiés MDPH dans les établissements scolaires publiques et celles des établissements scolaires privés. Pour ces dernières, les services IA ASH demeurent particulièrement très vigilantes sur leur demande.

  28. Sophie dit :

    Bonsoir Académie Orléans-Tours .
    En contrat AESH depuis avril 2015 , j’ai trouvé un nouvel emploi en CDD de 6 mois dans un premier temps avec 1 mois de période d’essai . J’ai arrêté à l’école le 9 septembre pour enchaîner sur l’autre emploi le 12 septembre . Combien je vais toucher niveau salaire ? Il n’y a pas d’indemnités si je ne me trompe pas ?
    Merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Combien je vais toucher niveau salaire ? » et suivante  » Il n’y a pas d’indemnités si je ne me trompe pas ? »
      Votre emploi AESH en CUI-CAE s’étant arrêté le 9 septembre, vous percevrez votre rémunération usuelle (+ reliquat heures de congés légaux du éventuellement) jusqu’au 9 septembre. Aucune prime de précarité n’est due pour l’employeur dans le cadre d’un contrat CUI-CAE.

      Le 10 septembre, pas d’indemnisation par assedic (Pôle emploi appliquant un délai de carence forfaitaire de sept jours dès votre inscription)
      A compter du 12 septembre, votre rémunération est assurée par votre nouvel employeur.

  29. HUGOO dit :

    Marie du 89

    bonjour,
    n’ayant jamais eu de réponse aux deux messages que j’ai posté depuis début septembre, je suppose qu’ils n’ont pas été validés. Je me permets donc de reposer ma question: j’ai occupé pendant deux ans en 2014 et 2015 un post d’avs en cui; aujourd’hui pole emploi me refuse un nouveau cui comme avs; pensez quitter l’yonne prochainement pour un autre département, pensez vous que l’on me refusera aussi un nouveau cui dans un autre département (le 17 notamment) je suis réellement motivée pour ce travail et bien triste de ne plus pouvoir l’exercer, et surtout de voir qu’on oblige certaines personnes à prendre ces postes alors qu’on les refuse à ceux ne demande que ça !! merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, «  je pense quitter l’yonne prochainement pour un autre département, pensez vous que l’on me refusera aussi un nouveau cui dans un autre département (le 17 notamment) »
      Dans la mesure où vous quittez votre département pour un autre, vous aurez à vous inscrire à Pôle emploi dans l’autre département.
      Dans cet autre département, il se peut très bien que les critères d’éligibilité à un contrat CUI-CAE vous soit plus préférable et dans ce cas l’accès à un emploi AVS en CUI-cAE (sous réserve des besoins existants exprimés par la DSDEN) demeure une possibilité à ne pas écarter.

  30. jlb dit :

    Départ. 49
    Bonjours je suis en contrat depuis fin septembre 2015 en tant qu’EVS administrative, j’avais initialement un contrat de 10mois qui a était prolongé en juin jusqu’a fin septembre 2017 hors il y a quelques semaine j’ai appris que je suis enceinte (mon congé et initialement prevus du 19 février au 12 juin) ma lettre pour informer mon employeur partira dans la semaine.
    Mes questions sont les suivantes :
    – vais-je être remplacé Durant mon congé car non somme une petite ecole avec des classe composé uniquement de regroupement et par conséquence les enseignantes (toutes nouvelles dans l’établissement) son archi débordé
    – concernant ma fin de mon contrat initialement prevus pour le 20 septembre 2017 sera t’elle modifié et prolongé de 16semaines (= a la duré de mon congé mater) j’ai entendu dore qu’en principe oui mais que certain employeur si refuse.
    – de même la encore ce sont des ont dis mais est il possible que l’employeur refuse mon indemnités Durant mon congé (j’ai lu des précédents) je suis en contrat depuis 1 an pour l’instant.

    Je vous laisse me repondre et surtt n’hésitez pas a rajouter des commentaire pouvant m’être utile concernant la grossesse et le contrat en lui mm.

    JLB

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « vais-je être remplacé Durant mon congé ? »
      Votre prévenance professionnelle à l’égard de vos collègues enseignantes débordées est sympathique. Mais, honnêtement, vous avez et vous aurez à vous préoccuper d’abord de l’arrivée de votre petit bout de chou dans les meilleures conditions physiques et mentales possibles que de votre remplacement en poste qui restera de la préoccupation unique de votre employeur en lien avec vos collègues enseignantes. rassurez-vous, ces dernières vont survivre pendant votre absence.

      En réponse à votre interrogation,  » Concernant ma fin de mon contrat initialement prevus pour le 20 septembre 2017 sera t’elle modifié et prolongé de 16semaines » Non. la maternité n’a aucune influence sur le terme prévu d’avance de votre contrat CUI-CAE. Pendant votre congé maternité, votre contrat est suspendu tout simplement jusqu’à votre retour prévu en poste. Vous percevrez les indemnités journalières CPAM inhérentes à votre période de congé maternité et reprise de votre rémunération par votre employeur dès le premier jour de reprise en poste jusqu’au terme de votre contrat.

    • lolo dit :

      57 Bonjour,

      Je suis avs en cui on vient de me contacter afin de passer mon contrat en aesh 24 h semaine, je devrais être contente, mais il se trouve que j’ai signé il y a un mois un contrat en cdi dans un organisme social 9 h semaine je fais des tâche administratives, ce contrat pourra peut-être évoluer en heures mais ce n’est pas sûr, en fait étant en cui je pouvais faire les deux contrats (29 semaines) mais maintenant avec les 24 heures par semaine je dois choisir. Du coup je ne sais plus quoi faire, les deux emplois me plaisent beaucoup que dois-je faire ? Vos conseils peuvent peut-être m’aider à faire un choix.
      Merci d’avance. Je suis perdue.

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « je ne sais plus quoi faire, les deux emplois me plaisent beaucoup que dois-je faire ? »
        Vous disposez d’un CDD AESH relevant de l’éducation nationale à temps incomplet et un CDI relevant d’un organisme social.
        1ère possibilité de choix de vie professionnelle
        La possibilité de cumuler ces 2 emplois demeurent. La seule réserve étant que s’agissant l’emploi AESH en CDD, l’emploi en CDI ne doit pas avoir pour effet de vous empêcher d’exercer vos tâches AESH selon les nécessités de service fixées. Ceci veut dire que votre planning horaire hebdomadaire en tant qu’AESH en peut être remis en cause par l’emploi en CDI dans l’organisme social.
        Pour conserver ces 2 emplois, il faut donc négocier soit auprès de votre chef d’établissement scolaire des horaires compatibles avec votre activité dans l’organisme social, soit auprès de l’organisme social, des horaires de travail compatibles avec votre emploi AESH sans remettre en cause le planning horaire fixé.
        Par la suite, selon l’évolution de votre emploi en CDI au sein de l’organisme social, vos horaires hebdomadaires de cet emploi cumulés avec ceux de l’emploi AESH ne peuvent dépasser au maximum 39h annualisation temps de travail à prendre en compte)

        2ème possibilité de choix de vie professionnelle
        Il s’agit de choisir entre emploi en CDI dans l’organisme social et emploi en CDD AESH dans l’éducation nationale. Nous ne pouvons nous mettre à votre place. Nous pouvons simplement indiquer qu’à notre sens, un emploi en CDI au sein de l’organisme social présente plus de possibilité d’évolution favorable à court et moyen terme en terme de condition de travail (augmentation d’heures de travail, évolution de la rémunération, avantage annexes) qu’un actuel emploi AESH en CDD. Ce dernier subit actuellement une nette évolution négative en terme de condition de travail. Et, l’équipe UNEAVS ne voit pas du tout à court et moyen terme d’amélioration possible de l’exercice du métier AESH tel qu’il se présente actuellement, faute d’une volonté politique, syndicale et institutionnelle existante en ce sens.

  31. MARIS Evelyne dit :

    02 aisne bonsoir, je suis actuellement en contrat CUI dans un lycée depuis un an , des agents de remplacement du conseil régional me donnent souvent des ordres que je conteste parfois, mais mon chef m’a fait savoir que si je ne leur obéissait pas iul ferait un rapport sur moi et l’enverrait directement au conseil régional, alors que ces agents là refusent d’obéir à mes ordres ! en on t-elles le droit ?

    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « en on t-elles le droit ? »
      Votre employeur est celui qui est marqué dans votre contrat de travail. Il a toute autorité hiérarchique pour vous fixer des ordres, des directives dans le cadre de vos fonctions et éventuellement, par délégation, vous pouvez être sous autorité fonctionnelle d’un chef de service. Ce dernier pour autant n’a pas autorité pour vous placer sous les ordres d’autres agents (encore moins d’agent en remplacement) et vous n’avez pas autorité pour donner des ordres à d’autres agents.

  32. isa dit :

    Gironde
    je suis avs dans le département de la gironde.est ce que certaines de mes collègues avs cui cae ont été recrutées en cdd aesh et si oui de quelle façon. Merci à l avance pour vos réponses car je souhaite vraiment continuer à apporter mon aide à ces enfants et leur donner la chance de poursuivre leur scolarité comme les autres enfants.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « .est ce que certaines de mes collègues avs cui cae ont été recrutées en cdd aesh » et suivante «  si oui de quelle façon. »
      Oui. Vous avez à adresser par écrit votre candidature à la DSDEN (service IA ASH) -lettre de motivation + CV + lettres de recommandation professionnelle.

  33. isabelle dit :

    Academie bordeaux.
    Bonjour ! Si des collègues avs ont été recrutées eb cdd contrat publicau bout de 2 ans en cui cae, pourraient elles m indiquer si elles ont reçu un courrier de la dsden ou du collège employeur ou si elles ont candidates auprès de leur coordinatrice avs de leur secteur. Merci à l avance pour leurs réponses.

    • briand0493 dit :

      Appel aux collègues AESH de Bordeaux pour répondre à notre collègue Isabelle.

      • isabelle dit :

        Academie bordeaux isabelle
        Bonjour ! Merci d avoir renouvelle ma demande pour continuer mon accompagnement auprès des enfants.
        Peu de collègues avs de gironde doivent consulter ce site!Bonne journée a tous mes collègues avs !

  34. kourriaty dit :

    Pithiviers 45 est ce que les kilomètres sont payer je suis sur 2 écoles en tant.que AESH et je fais 55 KM par jour merci de votre réponse

  35. gouzi dit :

    Gironde
    Bonjour ! Je suis aesh en cui cae en gironde.Est ce que des collègues avs en cui cae travaillant en gironde ont été recruté en cdd?si oui ont elles envoyés une lettre de motivation +l de recommendation à la coordinatRice avs de leur secteur géographique où ont elles reçu un courrier de la dsden sans envoi de courrier de motivation? Merci pour votre réponse car j ai à coeur de continuer à exercer ce métier et permettre à ces enfants de poursuivre leur scolarité malgré leur handicap!

  36. Del dit :

    Bonjour., je suis du département pas de calais,
    Je suis actuellement sur un poste d’assistante administrative dans une école primaire depuis le 11 mai 2015. Mon contrat s’arrêtera le 10 mars et ça fera 22 mois. Le directeur aimerais me garder et ma dit de me renseigner . Je vois qu’on parle beaucoup des nouveaux contrats AESH et donc je me posais la question si les assistantes administratives ont une chance d’avoir un contrat plus long et un CDI par la suite.
    Merci d’avance pour votre réponse. Et super ce forum pour toutes les questions que l’on peut se poser. Jennifer

  37. Lucie M. dit :

    59 académie de Lille,
    Bonjour,
    Je suis EVS en CUI CAE (aide administrative aux directeurs d’école) depuis février 2015. Mon contrat se termine le 30 novembre 2016, soit 22 mois. Ma directrice souhaite me garder et j’aimerais bien rester. J’avais déjà fait un contrat aidé dans cette école, j’ai donc maintenant 4 ans d’experience… y a t il un espoir pour que mon contrat soit renouvelé?

  38. Desette dit :

    62 – Je suis en CUI depuis 20 mois pour le poste de AADE d’une école primaire. Je viens d’apprendre que le gouvernement pérénisait les contrats CUI AVS, et pour les secrétaires existe t’il quelque chose ?
    Cordialement

  39. Po dit :

    Bonjour je vous remet un commentaire car je ne sais pas si le précédent a été validé.
    Fin octobre j arrive à mes deux ans de contrat AVS en cui cae, l ien a envoyé un mail au Ecole pour répondre si oui ou non je veux continuer bien évidemment elles ont répondu oui. Mais cela veux dire que c est possible de continuer que je sois renouveller ?? Ou ien ne sais pas que ca fair deux ans de contrat??
    Également j i postuler en poste aesh cdd 6 ans..en août mais pas de réponse mauvais signe j imagine..?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « cela veux dire que c est possible de continuer que je sois renouveller ?? Ou ien ne sais pas que ca fair deux ans de contrat?? »
      Il semble que l’actualité vous a échappé. Pour faire bref: consécutif à une annonce du président de la république en date du 19 mai 2016, chaque académie a reçu un quota d’emploi AESH supplémentaire destiné à la transformation des emplois d’agent AVS arrivé ou arrivant à terme définitif de leur CUI-CAE en CDD AESH. L’IEN (via service IA ASH) s’est informée auprès de votre école pour savoir si cela vous intéresse de transformer votre emploi AVS en CUI-CAE qui s’arrête définitivement fin octobre en CDD AESH pour rester en poste jusqu’à la fin de l’année.
      Ce n’est qu’au bout de 6 ans passés en CDD AESH que vous pourrez prétendre à un CDI AESH, d’où l’absence de réponse à votre courrier en août.
      Il vous faut patienter pour recevoir ou non une proposition de CDD AESH de l’IEN à la suite de votre Cui-CAE.

      • Po dit :

        Je me suis mal exprimé alors oui j c est que je peux pas passer en cdi mais je veux dire passer en cdd aesh ou on peux être renouveller d ou le 6 ans..faire 6 ans
        Donc jusqu’à fin octobre je ne serai pas si je continue ou pas??

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « jusqu’à fin octobre je ne serai pas si je continue ou pas?? »
          Le temps de prise en compte de votre candidature comme AESH en CDD par un service IA ASH ne peut être fixée. Il est simplement considéré que le service IA ASH jusqu’au mois d’octobre peine à y répondre rapidement aux demandes.

      • Po dit :

        S il on demande si oui ou non c est qu il veulent me transformer mon contrat en cdd aesh pouvant aller jusqu’à 6 ans non?
        En fonction des places..
        Mais j ai pas de réponse de ien car je suis pas à la fin de mon contrat???
        Il fallait s incrire à la siaten je croix mais beaucoup j ai lu il d’aller mettre qu on a là bac mêle si on l’a pas pour continuer l inscription

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation générale , « emploi AESH en CDD, possible ou non »
          Il est impossible de prévoir ou de deviner sur ce site la réponse d’un service iA ASH à votre candidature pour un emploi AESH en CDD.
          Pour l’inscription Siaten, pour un poste AESH en CDD, passer outre la condition BAC (mettez que vous le possédez même si c’est inexact).

      • Po dit :

        Bonjour durant notre contrat il faut faire une période d immersion au début de notre contrat on a signer une lettre comme quoi on s engager à le faire si on ne l’a fait pas cette période peut t on être pénalisé pour le chômage ?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « si on ne l’a fait pas cette période peut t on être pénalisé pour le chômage ? »
          Non.

        • Po dit :

          Suite à votre réponse vous dite mettre qu on a le bac même si on ne l’a pas..cela va pas nous porter préjudice si ia ash les sait?? On quand on va dire non j ai pas le bac pourquoi s inscrire à siaten alors ?
          On m’a dit c est suivant l évaluation d une conseillerai re pédagogique qui reçoit les AVS en cui si c est positif évaluation elle transmet à ia ash êt je serais aesh cdd
          Mais évaluation c est le document entretient professionnels non?

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « .cela va pas nous porter préjudice si ia ash les sait?? » et suivante  » On quand on va dire non j ai pas le bac pourquoi s inscrire à siaten alors ?
            Nous renonçons à vous expliquer. Cela prendrait 673 647 caractères (espace non compris).

            En réponse à votre interrogation,  » évaluation c est le document entretient professionnels non? »
            oui.

  40. mininous dit :

    Bonjour tout le monde,alors voilà j ai été appelé aujourd’hui pour signé mon contrat et prise par le temps car j avais mon fils à récupérer à l école,je n ai pas fais attention de suite,mais ce que je redoutais est en train de m arriver, je viens de signé un contrat payé 20h mais je vais devoir en faire 24 !!!!
    Je suis en colère contre moi même de ne pas avoir fait le calcul de mes heures dans le bureau de la principale,du coup je ne sais pas ce que je vais leur dire lundi.
    De p.lus ils ont fait partir mon contrat au 1 1er septembre alors qu on me demande de venir que le 12 et qu on m a fait signé le contrat aujourd’hui,le 8 !
    Ils prévoient de me faire faire des heures supplémentaires en plus des 4h pour rattraper la période où je n était pas en poste car je leur dois des heures !!!
    Au secours,que faire à part leur dire lundi que je met un terme direct à ce contrat !
    Contrat cui cae

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que faire à part leur dire lundi que je met un terme direct à ce contrat ! »
      Vous venez de signer un contrat CUI-CAE avec date rétroactive d’effet au 1er septembre. Une période d’essai d’un mois est obligatoirement prévue dans ce contrat de travail. Pour rompre votre contrat, vous pouvez vous appuyez sur période d’essai
      Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « période d’essai  » en cliquant ICI.

  41. eve75 dit :

    Académie de Strasbourg
    Bonjour, je suis actuellement avs en cui sur Strasbourg. Il y a de gros problème d’affectation de poste suite au changement de toute l’équipe coordinatrice et au changement du système informatique. Depuis la rentrée j’ai essayé de les joindre tous les jours sans succès. Hier j’ai enfin eu qq’un (qui ne c’est pas nommé) qui m’a envoyé balader en me disant qu’ils étaient débordés et que je n’avais qu’à retourner au collège où j’étais même si l’enfant n’y est plus en attendant que ça avance. Dans l’absolue je pense que la coordinatrice de la classe Ulis me trouvera du travail mais si je ne suis pas vraiment affecté là-bas, suis-je assuré sur mon trajet de travail ? et sur mon lieu de travail ? Je n’ai eu aucun mail de confirmation. C’était vraiment pour se débarrasser de moi et ne plus m’avoir au téléphone.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « suis-je assuré sur mon trajet de travail ? » et suivante « sur mon lieu de travail ? »
      En attente d’une affectation dans un nouvel établissement scolaire par votre employeur (via coordonnatrice AVS du service IA ASH), vous êtes tenu de vous présenter en poste de travail dans l’établissement précédent. Vous restez toujours couvert juridiquement par votre employeur sur les trajets domicile-travail et au sein de l’établissement scolaire où vous êtes affecté provisoirement.
      Vous êtes en AESH en CUI-CAE. Rappelons que votre employeur EPLE est celui qui est marqué sur votre contrat et demeure votre supérieur hiérarchique. Il vous appartient donc de s’adresser d’abord à votre employeur EPLE pour tout problème relatif à votre affectation en poste AESH au sein d’un établissement scolaire avant de s’adresser, avec son accord, au service IA ASH (et tout particulièrement, le coordonnateur AESH).

  42. Merci pour votre réponse est ce que les AESH sont payés par l’éducation ou par l’état

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que les AESH sont payés par l’éducation ou par l’état ? »
      Par l’éducation nationale, laquelle est représentante de l’Etat.

      • Émilie dit :

        Bonjour, je suis evsd dans le 44 ma directrice m’a présenté à la réunion d’information devant les parents en disant que j’étais vigipirate sachant que c’est moi qui suis à la porte de l’école maternelle tout le temps, Je suis aussi chargée d’ouvrir chaque fois que quelqu’un vient sonné à la porte on me demande en plus avec le plan vigipirate de demander une petite pièce d’identité, fouillé les sacs si y’a besoin alors que quand je me présente devant la porte tout les collègues sont dans un immeuble loin de moi que faire ? Comment dois-je réagir ? Merci d’avance

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          Nous vous donnons ci-après la copie de la réponse apportée à votre interrogation similaire

          En réponse à votre interrogation, » que dois-je faire ? »
          Refusez cette tâche de surveillance au portail exigée par votre directeur d’école. C’est une tâche inappropriée qui ne relève absolument pas de vos compétences et de votre responsabilité mais de la sienne et de vos collègues enseignants. Le contrôle d’identité et la fouille des sacs réalisée par vos soins vous (comme aux enseignants) sont formellement interdits par la loi.
          Il faut avoir en tête que votre directeur d’école n’est pas votre supérieur hiérarchique. Ce dernier est indiqué dans votre contrat de travail. Lors de l’annonce de votre refus d’accomplissement de cette tâche de surveillance auprès de votre directeur, informez lui que vous avez averti d’avance votre employeur et l’inspection académique (DSDEN) de son exigence et de votre refus (faites-le). Et que jusqu’à nouvel ordre, vous attendez un ordre écrit express de l’employeur et de la DSDEN pour la réaliser.

      • kourriaty dit :

        Et je vais travailler sur 2 écoles à 18 km de chez moi j’ai trois enfants combien sera mon salaire Svp en tant qu AESH

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » combien sera mon salaire ? »
          Un agent AESH en CUI-CAE de l’éducation nationale dispose obligatoirement d’une rémunération mensuelle minimale de 838,10 euros brut (682,38 euros net) au 1 er janvier 2016. Cette rémunération mensuelle est toujours calculée sur la base d’une durée de travail de 20h/hebdomadaire (86,6 h mensuel), soit l’équivalent de 57, 14 % d’un temps complet (35h/hebdomadaire).

        • kourriaty dit :

          Pithiviers Oui. Mais à partir du 2 octobre je serais AESH mais plus en cae et je vais travailler dans 2 écoles différentes qui sont à 18 km de chez moi je suis à 60% et j’ai trois enfants combien vont til me payer Svp et est ce que mes trajets seront remboursés ? Merci de votre réponse

      • kourriaty dit :

        Kourriaty de pithiviers 45
        Je vais travailler sur 2 écoles en tant.que AESH une à 18km de chez moi et l’autre 20 km et j’ai 3enfants de combien un peu sera mon salaire Svp merci d avance de votre réponse

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » combien un peu sera mon salaire ? »
          Un agent AESH en CUI-CAE de l’éducation nationale dispose obligatoirement d’une rémunération mensuelle minimale de 838,10 euros brut (682,38 euros net) au 1 er janvier 2016. Cette rémunération mensuelle est toujours calculée sur la base d’une durée de travail de 20h/hebdomadaire (86,6 h mensuel), soit l’équivalent de 57, 14 % d’un temps complet (35h/hebdomadaire).

  43. Laetitia dit :

    Bonjour je suis aesh collectif en CDI. J’ai demandé une mutation en avril, on m’a signalé que j’aurai mon affectation fin août.Nous sommes le 06 septembre toujours rien.Aucune réponse aux mails et au tel, je suis passée au rectorat service aesh il faut que je patiente ça va arriver.
    Ma question je suis en cdi est ce que je vais être payer même si je travaille pas.Le service m’a dit de rester chez moi et de ne pas retourner à mon ancien collège.
    Merci beaucoup de votre aide.

    Je suis de Strasbourg dans le 67.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que je vais être payer même si je travaille pas ? »
      oui. Vous êtes en attente d’affectation. Le service IA ASH vous a aimablement prévenu de rester disponible à …votre domicile.
      En attendant que le service IA ASH trouve votre affectation dans un nouvel établissement, vous pouvez vous autoriser à vous vautrer dans le divan face à la TV, téléphone à portée de main, tout en mangeant des chips.

  44. kourriaty dit :

    Bonjour de pithiviers dans le 45 département du Loiret

    Je viens de recevoir un courrier me demandant si je voulais que mon poste d AVS soit transformer en poste AESH j’ai déjà passée l’entretien qui est positif est ce que je vais rester dans mon école et mon contrat va changer ou bien il recrute ailleurs ?merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est ce que je vais rester dans mon école et mon contrat va changer ou bien il recrute ailleurs ? »
      Il vous est fait une proposition de maintien en poste AVS actuel par changement de votre contrat CUi-CAE en contrat AESH (CDD). Ce dernier vous permettra par la suite au bout de 6 années d’accéder à un CDI. pour en savoir plus, cliquer ICI.

  45. HUGOO dit :

    MARIE dans le 89

    bonjour

    j’ai effectué un cui comme EVS de janvier 2014 à septembre 2015, soit 20 moiS; j’aurais voulu pouvoir repostuler pour un poste d’avs pour la rentrée 2016, mais pole emploi me le refuse sous prétexte que j’ai déjà eu un contrat aidé, je ne pourrai plus en bénéficier ni dans l’éducation nationale ni ailleurs ! il y a trop de chomeurs ici il faut laisser la place aux ceux qui sont chomeurs depuis plus longtemps; n’arrivant pas à trouver d’emPloi dans l’yonne je suis prête à déménager; j’ai vu des postes d’avs à pourvoir sur un autre département qui à l’air plus ouvert, en cui toujours; je suis éligible puisque plus de 50 ans, mais je ne sais pas si je peux postuler dans un département que le mien. Pouvez vous me renseigner ? merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » je ne sais pas si je peux postuler dans un département que le mien. Pouvez vous me renseigner ? »
      Nous sommes désolés mais il n’est pas postuler sur un poste AVS en Cui-Cae sur un département autre que celui où vous résidez.

  46. lyli dit :

    Bonjour,
    Je suis EVS depuis le 1er février 2015 mon contrat ce terminant bientôt le 30 septembre 2016.
    Je voudrait savoir si je peux prétendre à un contrat AESH? et garder l’enfant dont je m’occupe.
    Ou prolongé mon contrat. j’ai 22ans et j’adore ce métier.
    Je suis du 89 Yonne.
    Merci d’avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je peux prétendre à un contrat AESH? » et suivante « garder l’enfant dont je m’occupe »
      Oui, cest une possibilité à ne pas négliger. Vous devez adressez votre candidature à un emploi AESH sous CDD auprès de la DSDEN (service IA ASH). -lettre de motivation + CV + lettres de recommandations professionnelles éventuellemnt.

      La décision de continuité d’accompagnement de l’élève par un agent AESH sur plusieurs périodes scolaires reste du domaine de responsabilité exclusif du service IA ASH. Il n’est pas tenu de suivre votre souhait si vous êtes recruté sous CDD AESH.

  47. Cassiopée dit :

    Dept 59 Ac de Lille, j’ai renouvelé mon contrat ASEH au 1er août 2016, je n’ai pas reçu de salaire pour août est ce normal ? Autre question à la signature de mon 1er contrat un planning m’avait été remis avec des semaines de 24 h et des semaines de 20 h .Sachant que je suis payée sur une base de 20 h /semaine avec un contrat de 24 h .Cette année ayant changée d’établissement payeur je n’ai pas reçu ce planning donc dois je faire 24 h toute l’année ? Ce qui voudrait dire plus d’heures pour un salaire mensuel identique!!! Quoi en pensait?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce normal ? « 
      Compte tenu que la reprise administrative de l’établissement employeur intervient depuis le 25 août, il peut être admis un retard dans l’opération de paiement de salaire. Dépassé la date du 01er septembre, votre employeur se doit de régulariser au plus vite le paiement de salaire.
      Si ce n’est pas le cas, prenez contact avec une organisation syndicale qui vous indiquera la procédure de récupération de salaire d^par un employeur à un salarié.
      En réponse à votre interrogation,  » dois je faire 24 h toute l’année ? »
      le renouvellement de contrat implique un nouvel avenant relatif à votre emploi de temps. Tant que cet emploi de temps (incluant une modulation temps de travail sur la durée du nouveau contrat) ne vous a pas été présenté à signature par votre employeur dans les 15 jours suivant la date d’effet du nouveau contrat, vous vous en tenez à effectuer 20h/hebdomadaire.

  48. Steph dit :

    35 il lle et vilaine

    Bonjour CUI Avs de 2 ans sortant avec candidature pour un poste D AESH en droit public qui je le sent plutôt mal parti à la vue de la rentrée.
    1 er : savez vous s il recrute des droit public après la rentrée?
    2 eme: pour un salaire d un peu plus de 681€ pour 20h savez vous la durée de L ARE ( chômage ) et la somme de L alloc?
    Merci pour votre aide

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « avez vous s il recrute des droit public après la rentrée? »
      oui. Pour la rentrée scolaire 2016-2017, l’académie de Rennes a reçu une dotation supplémentaire de 502 emplois AESH (ETP) en vue de la transformation d’emplois AESH en CUI-CAE en CDD AESH (droit public). de fait, l’action en recrutement de personnel AESH en CDD est en cours depuis …le 25 août 2016.

      En réponse à votre interrogation, « pour un salaire d un peu plus de 681€ pour 20h savez vous la durée de L ARE ( chômage ) et la somme de L alloc? »
      nous vous invitons à consulter le site Pôle emploi pour obtenir cette information. Il dispose de simulateur de calcul ARE pour ce faire.

      • delphine dit :

        Bonjour,
        AVS – département de la Marne – Région Grand Est (Ex Champagne – Ardenne)
        je suis actuellement AVSi en collège en CUI CAE; je termine mon contrat mon contrat le 1er Février 2016,et j’avais déja emis le souhait auprès de mon chef d’établissement et de son adjointe de mon souhait d’obtenir un contrat AESH mais depuis l’annonce de la pérennisation des contrats CUI – CAE en AESH, je cherche à savoir si mon contrat va faire partie de la pérenissation et cela m’a l’air d’être très compliqué d’avoir cette information!
        Au mois de Juin, notre responsable au rectorat nous annonce cette « bonne » nouvelle en nous disant ne pas avoir plus d’information et que d’après elle…ils ne sauront rien avant la rentrée!!! A la pré rentrée, nous apprenons son départ et mes responsables avoir eu chacun de leur coté par cette meme responsable que mon contrat serait effectivement pérenniser mais a prendre au conditionnel.
        Aujourd’hui, il y a donc une nouvelle responsable qui est au courant de la situation mais qui n’en sais pas plus et qui annonce la fin des CUI dans le département!!!
        donc je voudrais savoir auprès de qui je peut me renseigner afin de connaitre le contingent de postes reservés dans mon département et le delai pour etre mise au courant de la pérénissation de mon poste!

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « savoir auprès de qui je peut me renseigner afin de connaitre le contingent de postes reservés dans mon département et le delai pour etre mise au courant de la pérénissation de mon poste! »
          Pour connaitre le contingent de postes AESH mises à disposition pour cette rentrée 206-2017, il faut s’adresser à une organisation syndicale qui, peut être, connait cette information ou a la possibilité de la connaitre auprès de la DSDEN du département de votre lieu de résidence ou du rectorat. Le site UNEAVS lui même connait quelques brides de quota emplois AESH dans des académies ici ou là. Pour l’académie de Reims et le département de la Marne, il n’en a pas connaissance.
          Votre contrat CUI-CAE s’arrêtant au mois de février 2017, il est probable que vous serez informé par la DSDEN de sa décision de vous proposer un CDD AESH courant janvier 2017.

        • delphine dit :

          toujours delphine de la Marne….
          Merci pour votre réponse, j’ai eu plusieurs confirmation verbale que je passerai en contrat AESH, en particulier de l’ex coordinatrice qui a fait les listes avec la nouvelle, on attends la confirmation écrite!
          Autre question que signifie le terme ETP quand vous parler de AESH (ETP)?

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « que signifie le terme ETP quand vous parler de AESH (ETP)? »
            ETP = Emploi temps plein (35h/semaine ou 1607h/annuel)

      • Steph dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse.
        Pour info L alloc chômage pour 681€ pour 20h/ sem est de 17,82€ / jour sur 730 jours.
        Pour les infos des recrutements sur le 35 D après mme pou—- du DSDEN 35, ca va se finir logiquement cette semaine.
        Donc en attente d un mail qui est le graal du cdd AESH.

  49. Sylvie Castel dit :

    Bonjour,
    j’habite dans le nord Finistère.
    Je commence comme AVS à la rentrée prochaine, ce dont je suis enchantée.
    Je voudrais juste savoir comment effectuer ma déclaration mensuelle à pôle emploi lors des vacances d’été ? Parce que chaque mois, on déclare les heures travaillées et le salaire brut. Or, en été, j’aurai le salaire mais pas d’heures de travail.
    Donc, si vous avez la réponse, merci d’avance !

    Sylvie

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir comment effectuer ma déclaration mensuelle à pôle emploi lors des vacances d’été ? « 
      nous supposons que vous disposez d’un CUI-CAE. Votre rémunération mensuelle correspond à 838,10 euros brut (682,38 euros net) pour un nombre d’heures déclarées par votre employeur de 86h60.

      • fabienne dit :

        Bonjour,
        EVS49, je vous ai fait parvenir un message mais depuis coup de théâtre, la directrice est partie hier dans une autre école. Donc ce matin, c’est la folie pure et dure. La personne qui sert d’intervenant au niveau de la direction (qui ne veut surtout pas le poste) est complètement retournée comme tout le monde. Demain la rentrée, mais je reste sur ma position je veux partir …. mais je ne veux pas perdre mes droits. Mon contrat s’arrête le 13 octobre !! et je n’en peux plus, je change de directrice tous les ans et je sais que l’année prochaine rebelotte. On ne m’écoute pas alors que c’est moi qui est tout mis en place.
        Puis-je refuser ce renouvellement.
        EVS dans la panique.
        Merci beaucoup

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Puis-je refuser ce renouvellement? »
          Oui. Après en avoir informé au préalable par précaution votre référent pôle emploi (expliquez lui bien les conditions difficiles de votre travail), vous n’êtes pas tenu de répondre favorablement à une proposition de renouvellement de contrat à date de fin de votre contrat actuel.
          Votre absence de réponse écrite à cette proposition de reconduction de CUI-CAE ne peut pas être considérée par votre employeur comme une démission.

  50. DEBORAH dit :

    Académie Nancy Metz.
    Bonjour, je suis AVS en contrat CUI depuis septembre 2015. On m’avait dit que les contrats étaient renouvelés 1 fois. Quelle arnaque, aucun contrat n’a été renouvelé… on me répond que seuls les personnes de plus de 50 ans et les travailleurs RQTH étaient renouvelés!!! Mais je reste éligible au CUI comme me le confirme le pôle emploi, mais pas pour l’éducation nationale.
    Je suis scandalisée d’une telle discrimination. Cette pratique est elle légale? Ce n’est pas comme cela que l’E.N va professionnaliser le métier d’AVS comme nous le dit le gouvernement. Plus je lis les com sur la précarité de ce métier et plus je me dis que c’est vraiment de la poudre aux yeux ces contrat CUI, que la professionnalisation des AVS est un leurre qui ne sert qu’a calmer un besoin pressant et tout à fait légitime des syndicats de parents d’élèves en situation de handicap. Eux qui sollicitent les pouvoirs publics pour que de vrais professionnels s’occupent de leurs enfants, en voyant les pratiques de l’E.N on se rend compte que ce n’est qu’une utopie. Qu’en pensez vous ? Y a t il une solution envisageable pour que mon contrat soit reconduit la 2 ème année ? (sauf celle de me couper un bras!!!) Merci d’avance de vos réponses.
    Déborah, dép. 57, AVS en Colère et très déçue!!!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Cette pratique est elle légale? »
      Oui. Tout employeur n’est pas tenu légalement de reconduire un CDD (y compris de type CUI-CAE).

      En réponse à votre interrogation,  » Qu’en pensez vous ? » et suivante  » Y a t il une solution envisageable pour que mon contrat soit reconduit la 2 ème année ? »
      Nous avons signalé auprès d’organisation syndicale partenaire les difficultés existantes de collègues AESH à être reconduit en poste AESH sous contrat CUI-CAE dans l’académie Nancy Metz. Cette dernière semble réellement se distinguer dans sa politique de recrutement et de renouvellement des agents AESH par rapport des autres académies. Nous n’avons pas d’explications valables et fiables à fournir sur cette attitude invraisemblable.
      Il appartient aux organisations syndicales sur place d’agir en conséquence et au mieux des intérêts des agents AESH dont vous même.

  51. Georges dit :

    Bonjour, je voudrais savoir si mon cui sera renouvelé . Je suis AVS depuis le 14 décembre 2015. Je fais partie de l’académie Nancy Metz.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si mon cui sera renouvelé . Je suis AVS depuis le 14 décembre 2015. « 
      Aucun membre de l’équipe UNEAVS ne possède de don divinatoire mais nous espérons tous votre reconduction de contrat au plus vite.

    • DEBORAH dit :

      Bonjour Georges, je suis aussi sur l’académie de Nancy-Metz et mon contrat n’a pas été renouvelé malgré mon éligibilité. J’ai eu un courrier de remerciement de la DSDEN et en appelant on m’a répondu que le renouvèlement ne concernaient que les personnes de plus de 50 ans ou les personnes handicapées. Tout les autres : ne comptez plus travailler pour l’Éducation Nationale!! m’ont ils répondus …. honteux
      Bonne chance à toi, donnes des nouvelles
      Déborah, dép 57, AVS en colère et déçue

      • GXXXXXXX FRANCINE dit :

        francine 57 desolée moi j ‘ai plus de 50ans et je n ai pas ete reconduite alors priorité aux plus de 50ans c de la foutaise etj ai rsa activite

  52. isabelle dit :

    Bonsoir ! Je suis allée signer mon renouvellement de contrat avs en cui cae auprès de mon collège employeur.j ai donc demandé si cui cae avs transforme en cdd.Réponse :erreur du ministre de l éducation nationale qui aurait confondu les cui cae avs avec les cdd aesh.donc démarche à effectuer au bout de 2 ans de contrat en cui cae avs : envoyer lettre de motivation à la coordinatrice dsden de mon secteur puis attendre de passer ou pas entretien devant jury de 3 personnes puis attendre décision et si pas de poste candidature classée dans vivier ?

  53. Dupont dit :

    Bonjour j ai contacte l académie il y a 6 mois pour un changement d école car j ai un problème de santé je suis reconnue handicapé.
    J avais fournis une liste d école proche de chez moi car je ne peux plus faire de route.
    Aujourd’hui j apprend qu il m envoit sur une école à plus de 20 minutes de mon habitation dans tenir compte de mes problemes de santé.
    Ma question est donc la suivante que faire?Est ce que je peux refuser cette affectation? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que faire? » et suivante « Est ce que je peux refuser cette affectation? »
      Salarié en CUI-cAE, vous avez à accepter les changements de lieu de travail qui interviennent dans le même secteur géographique. Mais si vous contraint d’accepter une nouvelle affectation auprès d’un élève (changement des conditions de travail), vous avez à donner votre accord pour une affectation dans un autre établissement si cela induit des déplacements domicile-travail plus importants (modification du contrat de travail).
      La modification d’un élément essentiel du contrat de travail CUI-CAE, y compris quand il a été reconduit, ne peut être imposée par l’employeur, mais seulement proposée au salarié concerné. En cas de refus de ce dernier, il appartient à l’employeur, soit de renoncer à modifier le contrat, soit de licencier le salarié. Il doit alors respecter la procédure de licenciement, le préavis et, le cas échéant, verser des indemnités de licenciement.

  54. isabelle dit :

    Bonjour!
    Je suis avs en gironde.
    Merci pour votre réponse concernant la transformation des cui cae en cdd.Mais sauriez vous si tous les cui cae pourront en bénéficier et si oui faut il envoyer une lettre de motivation à la dsden?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « sauriez vous si tous les cui cae pourront en bénéficier et si oui faut il envoyer une lettre de motivation à la dsden? »
      A ce jour, nous ne connaissons pas les conditions officielles d’accès au CDD AESH par transformation de contrat CUI-CAE d’agent en poste ou non.
      Il ne vous est pas interdit de prendre les devants en adressant votre candidature pour un poste d’agent AESH en CDD par transformation de votre contrat CUI-CAE actuel. Lettre de motivation + CV= lettres de recommandation à transmettre à la direction académique de l’éducation nationale -service IA ASH.

  55. BRUNO59 dit :

    J’habite dans le 59 douai .On devait me proposer un contrat CAE AESH pour la rentrée de septembre .Ce vendredi matin voici la réponse reçu par le service recrutement AESH
    « Bonjour,
    Nous n’avons finalement pas reçu de dotation pour recruter pour le mois de septembre. Je reviendrai vers vous quand nous aurons des postes à pourvoir.
    Merci de votre compréhension.
    Cordialement, »
    Je trouve cela honteux de promettre des postes pour accompagner les Handicapés mais ne pas donner les moyens nécessaires .Faire des discours c’est bien mais les mettre en œuvre c’est mieux !Encore des élèves qui vont payer les frais d’une certaine politique démagogique ,n’est ce pas Madame la Ministre de l’éducation Nationale !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre commentaire.
      Certaines direction académique de l’éducation nationale (DASEN) comme la vôtre,sans doute, n’ont pas connaissance du quota de postes d’agents en CUI-CAE qui leur sont attribués pour la rentrée scolaire et normalement transmis par le rectorat mi-mai-mi juin.
      En l’absence des instructions officielles du rectorat, des DASEN ont suspendu tout recrutement d’agent en CUI-CAE (voire jusqu’au renouvellement en poste d’agent AESH) et attendent le feu vert pour reprendre ce processus de recrutement (ou de renouvellement de contrat).
      Il est plutôt respectueux à votre égard que vous soyez averti de ce retard.

      Maintenant, si ce retard que vous imputez Madame la Ministre de l’éducation Nationale vous déplaît fortement, vous avez toujours la possibilité de refuser la proposition de contrat CAE AESH relevant d’une certaine politique démagogique quand elle vous parviendra courant juillet ou août. Un autre postulant plus aimable, écartée par le service recrutement ASH, sera ravi de prendre votre place.

  56. Isabelle dit :

    Bonjour ! Monsieur hollande à annoncé le 16 mai 2016 que les cui cae avs seraient transformés en cdd aesh 35h!est ce un effet d annonce ou.une réalité ! Merci pour votre réponse ! Je suis avs en cui.cae.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce un effet d annonce ou.une réalité ? »
      C’est une réalité.
      À l’occasion de la Conférence nationale du Handicap le 19 mai 2016, le président de la République avait annoncé la création de 32 000 emplois (temps plein) d’accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) destinés à transformer 56 000 contrats CUI-CAE d’agent AVS en poste à temps incomplet sur les 5 prochaines années.
      Cette annonce du président de la république a trouvé sa 1ère concrétisation pour la rentrée 2016-2017. Depuis le 15 juin 2016, chaque académie s’est vu attribuée un quota d’emploi AESH 5EPT) sur un contingent de 6500 emplois AESH (ETP) destiné à la transformation de contrats CUI-CAE d’agents AVS en poste dans l’académie.
      Ainsi, par exemple: le rectorat lors d’un CTA en date du 13 juin 2016 a confirmé avoir reçu une dotation de 488 emplois (temps plein) AESH supplémentaires, destinée à la transformation au plus de 771 contrats CUI-CAE d’agents AVS en poste dans l’académie.

      Normalement, les organisations syndicales se devaient logiquement répercuter cette bonne nouvelle aux collègues AVS en CUI-CAE des académies, mais à part une ou 2 qui l’ont bien répercutée immédiatement, les autres étaient plutôt préoccupées d’inciter les collègues AVS en CUI-CAE à venir « huer » le gouvernement et Hollande dans la rue.

      • Valderiz dit :

        Bonjour Briando93,
        J’habite dans les Côtes d’Armor (22).
        Pourriez-vous me dire où vous avez eu l’info concernant l’attribution des quotas d’emploi AESH du 15 juin 2016 SVP ?
        Je cherche cette info officielle pour la transmettre à ma conseillère car je sais de source sûre qu’aucun entretien d’embauche dans mon secteur (Lannion) n’a eu lieu depuis mai et cela expliquerait ce blocage.
        Et je ne sais plus si je dois encore espérer pour la rentrée 2016 !!!

        D’autre part, concernant la transformation des postes d’AVS en AESH 35 H je ne comprends pas bien comment cela est possible, du moins en primaire : en effet les enfants que nous accompagnons en primaire ont 24H de cours par semaine, donc comment pourrions-nous en effectuer 35 ? Des tâches administratives en dehors des heures de cours ? à ma connaissance l’école ne reste pas ouverte autant d’heures ?

        Merci d’avance

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Pourriez-vous me dire où vous avez eu l’info concernant l’attribution des quotas d’emploi AESH du 15 juin 2016 ? »
          Nous vous fournissons le lien relative à cette info dont l’origine provient de l’organisation syndicale Sgen-CFDT Bretagne (cliquer ICI)

          En réponse à votre information, « comment pourrions-nous en effectuer 35 ? Des tâches administratives en dehors des heures de cours ? à ma connaissance l’école ne reste pas ouverte autant d’heures ? »
          Nous vous confirmons. Les agents AESH en CDD/CDI affecté en établissement scolaire premier degré disposent généralement d’un CDD/CDI à temps incomplet (24H/hebdomadaire). A notre connaissance et notre regret, nous ne pensons pas que leur situation en soit modifiée à ce sujet et qu’ils disposent du jour au lendemain un CDD/CDI à temps complet.

  57. Celia dit :

    Bonsoir après avoir été recrutée par la Dsden suite à une candidature spontanée pour être AVS cui (entretien en mai) rondement mené. Convention signée chez Pole emploi mi juin et contrat retourne signe à la Dsden ! Affectations donnée et Coup de fil jeudi 16 juin de la Dsden  » tous recrutements suspendus circulaire du Ministère on garde votre candidature !!?? Aucune explication !!?? Eyes vous au courant de quelque chose ?? j’ai ete AVS en 2014 deja j’ai attendu les 12 mois pour repostuler ! Serait ce dû cela ? Plus le droit à un cui dans l’éducation ? Je suis en vendee. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Eyes vous au courant de quelque chose ?? «  et suivante « Serait ce dû cela ? Plus le droit à un cui dans l’éducation ? »
      Tout ce que nous savons est que des services IA ASH dans des académies sont « bloqués » actuellement, faute de disposer des instructions du ministère de l’éducation sur la répartition des emplois AESH (tout contrat confondu) dont il peuvent disposer pour l’année scolaire 2016-2017.
      Une confusion règne d’évidence depuis 3 semaines dans les DASEN au sujet du recrutement ou de reconduction d’agent AESH.

  58. LIZA dit :

    91 ACADEMIE DE VERSAILLES
    EST IL NORMAL QUE SUR L’ILE DE FRANCE ON PRATIQUE POUR LES CONTRATS CUI AVS OU AIDE ADMINISTRATIF SUR 24 HEURES PAYE 20 HEURES, ET DANS TOUS LES DEPARTEMENTS DU BAS DE LA FRANCE DE ROUEN ETC… C’EST SUR 20 HEURES VOUS POUVEZ M’EXPLIQUER MERCI D’AVANCE.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « EST IL NORMAL QUE SUR L’ILE DE FRANCE ON PRATIQUE POUR LES CONTRATS CUI AVS OU AIDE ADMINISTRATIF SUR 24 HEURES PAYE 20 HEURES, ET DANS TOUS LES DEPARTEMENTS DU BAS DE LA FRANCE DE ROUEN ETC… C’EST SUR 20 HEURES VOUS POUVEZ M’EXPLIQUER ? »
      Non, ce n’est pas normal si cela s’avère exact et si cela s’avère exact, nous ne le saurons l’expliquer. L’explication vous convient-elle ?

    • 87 académie de Limoges.
      Je suis actuellement en contrat cui cae AVS en école primaire et je suis dans le même cas que vous, j’effectue 24h par semaine mais suis payée 20h et c’est normal car c’est pour compenser le fait que l’on soi payés intégralement pendant les vacances scolaires!!

  59. mouss dit :

    Bonjour
    Une EVS de plus de 50 ans actuellement en contrat cui peut elle demander un contrat aesh ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Une EVS de plus de 50 ans actuellement en contrat cui peut elle demander un contrat aesh ? »
      Il ne vous est pas interdit de postuler sur ce type de contrat AESH si vous remplissez les conditions requises (l’âge de plus de 50 ans n’en est pas une de ces conditions). Pour en savoir plus, cliquer ICI.
      Il vous suffit d’adresser votre candudature (lettre de motivation+ CV=lettre de recommnandation) à la direction académique de l’éducation nationale (DASEN 29-service IA ASH).

  60. GXXXXX Carole dit :

    Carole du 62

    Bonjour,

    Je suis âgée de 55 ans. Actuellement, je suis en contrat CUI/CAE, aide administrative, et ce, jusque fin octobre 2016.

    Pourrais-je prétendre à un renouvellement de contrat, vu mon âge et les difficultés à retrouver un travail? Pôle-Emploi me dit qu’avoir 55 ans, n’est pas un obstacle pour obtenir une embauche.

    Cordialement.

    G.C.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourrais-je prétendre à un renouvellement de contrat, vu mon âge et les difficultés à retrouver un travail? «  dans l’immédiat, nous sommes dans l’incapacité d’être affirmatif mais il n’est pas interdit de penser favorablement à un renouvellement de contrat. recontactez-nous fin août, nous aurons plus de précisons utiles.

  61. snoopy dit :

    Bonjour,
    J’entame ma 3eme année en tant que secrétaire dans un collège. Je viens d’être admise au recrutement sans concours de l’éducation nationale. Mes années CUI pourront elles être prise pour le calcul des échelons?
    Cdt
    Celine du 01

  62. Cat dit :

    Bonjour,
    Je suis du 59
    Éligible au contrat cui, mon conseiller pôle emploi à envoyé ma candidature il y a 2 mois pour un poste d’avs à la rentrée septembre, à ce jour pas de nouvelles est ce normal puis je encore espérer ou pas ? Je désire tellement cet emploi, Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce normal ou puis je encore espérer ou pas ? »
      2 mois sans réponse nous apparaient toujours excessifs mais n’est pas exceptionnel. Après une phase de sélection des dossiers de candidature à un poste AVS courant avril-mai, la phase des entretiens de recrutement démarre mi-juin jusqu’au 13 juillet. si vous êtes retenue, la prise de fonction en poste AVS, après signature du contrat de travail dernière quinzaine août, intervient pour le 1er septembre. Parfois, il arrive que le contrat de travail soit signé la veille, découvre son affectation et ce, à l’issu d’une grande réunion collective de pré-rentrée où nouveaux et anciens AVS se retrouvent.

  63. Prigent dit :

    Bonjour département 02
    J’ai fait une année en tant qu’AVS en Cui dans le département du Finistère du 1er septembre 2014 au 31 août 2015.J’ai déménagé dans le département de l’Aisne depuis août 2015 donc je n’ai pas pu renouveler mon contrat car je quittais le département. Depuis septembre 2015 je perçois mes allocations chômage. Il me reste 100 jours d’allocations. J’ai un entretien le 24 juin pour un poste AVS mais pôle emploi me dit que je ne suis pas éligible.Est ce qu’avec un entretien je peux avoir une dérogation pour mon éligibilité ?Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « .Est ce qu’avec un entretien je peux avoir une dérogation pour mon éligibilité ? »
      L’entretien d’embauche a pour objectif de déterminer pour le recruteur si vous disposez du profil professionnel adéquat pour occuper un poste AVS.
      Quant à votre éligibilité à un contrat CUI-CAE (quelque soit la nature de l’emploi), Pôle emploi s’appuie sur un examen de votre situation de demandeur d’emploi et en fonction de critères fixés par arrêté préfectoral, vous accorde l’éligibilité à un CUI-CAE ou non. Vous pouvez toujours contester la décision prise par Pôle emploi en adressant un recours auprès du directeur de Pôle emploi et au préfet du département.

  64. Département 22. Bonjour, et merci de répondre de façon aussi professionnelle et bénévole aux précaires que nous sommes. Je suis EVS en contrat CUI-CAE qui arrive à échéance des 2 ans fin août. J’ai 58 ans et j’étais bénéficiaire du RSA, donc les 2 conditions pour renouveler mon contrat. Mais le RSA a été transformé en Prime pour l’emploi donc je perds mon « emploi » mi-temps. Je n’ai pas grand espoir de trouver autre chose. (je me retrouverai alors au rsa et aurai droit à nouveau à un emploi CUE-CAI !!? ) Que me conseillez vous pour renouveler ce contrat afin de continuer à accompagner mes 2 élèves dans cette école privée : demande de dispense au Préfet ? action par un syndicat ? action par les parents d’élèves et enseignants ?.. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que me conseillez vous pour renouveler ce contrat afin de continuer à accompagner mes 2 élèves dans cette école privée : demande de dispense au Préfet ? » et suivante  » action par un syndicat ? » et suivante  » action par les parents d’élèves et enseignants ?. »
      C’est à votre employeur de formuler une demande d’accord auprès de Pôle emploi pour un renouvellement de contrat dans le cadre de Article L5134-25-1 du code du travail
      « Le contrat de travail, associé à l’attribution d’une aide à l’insertion professionnelle au titre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale de vingt-quatre mois, ou de cinq ans pour les salariés âgés de cinquante ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à leur insertion durable dans l’emploi, ainsi que pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.
      A titre dérogatoire, ce contrat de travail peut être prolongé au-delà de la durée maximale prévue, en vue de permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation à l’échéance du contrat et prévue au titre de l’aide attribuée, sans que cette prolongation puisse excéder le terme de l’action concernée ou, pour les salariés âgés de cinquante-huit ans ou plus, jusqu’à la date à laquelle ils sont autorisés à faire valoir leurs droits à la retraite. »

      En cas de refus de Pôle emploi pour votre renouvellement de contrat par dérogation, il s’agit d’établir un recours auprès de la direction de Pôle emploi, du préfet. Le soutien à votre démarche en recours par une organisation syndicale, par l’ensemble de la communauté éducative de l’école bien déterminé à ce que vous restez en poste ne sera pas de trop pour inciter la direction de pôle emploi et le préfet de revenir sur leur refus de renouvellement de contrat.

      • Benosman dit :

        je suis dans le même cas que vous, c’est à dire âgée de plus de 50 ans. Mon contrat s’achève à la fin du mois de juin. J’ai simplement contacté le bureau des AVS en leur faisant part que je souhaitais poursuivre l’année prochaine et ils vont me faire signer un contrat du 1er juillet 17 au 30 06 18. Il faut simplement leur spécifier que vous remplissez les conditions de prolongation âgée de plus de 50 ans suffit (le FAIT DE PERCEVOIR LE RSA n’est plus pris en compte)

  65. Samia dit :

    Académie de Clermont Ferrand , département 15 ,
    Je finis mon contrat CUI-CAE en octobre , je suis dans une classe ULIS depuis bientôt 2ans . Jai postulé auprès de mon académie pour pouvoir prétendre à un CDD de 6ans sur le même poste et dans la même classe . Sachant que je suis la première AESH sur cette classe puisque jai commence en octobre 2014 et qu’elle a ouverte en septembre 2014 , ai-je une chance de signer en contrat publique ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ai-je une chance de signer en contrat publique ? »
      Nous ne pouvons pas présager de la réponse de l’IA ASH à une demande de maintien en poste sous contrat CDD AESH à la suite de votre contrat CUI-CAE arrivant à son terme.

  66. ma dit :

    bonjour je suis en contrat cui dans le 04 et celui ci fini le 31/08/2016
    jaimerai s’avoir si en etant en accident de travail ou en maladie
    le contrat et renouveler automatiquement ou si il prend quand meme fin
    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si en etant en accident de travail ou en maladie le contrat et renouveler automatiquement ou si il prend quand meme fin »
      un congé maladie ou accident de travail ne suspend pas le contrat en cours. au terme inscrit dans le contrat, il prend fin si non renouvellement proposé par l’employeur.

  67. Bartone Celine dit :

    Bonjour, je termine mon contrat aesh de 6 ans le 31 août et j’ai accepté le CDI.Ils me font commencer le 16 septembre car j’ai commencé 6 ans au paravent un 16 septembre…Ça me chagrine car commencer 15 jours après tout le monde pas genial, en plus nouvelle direction et des nouveaux élèves ( je suis en clis) je vais être à la traine ça ne m’enchante pas…puis-je faire quelque chose pour être là à la rentrée comme tout le monde et vais perdre la moitié de mon maigre salaire si je commence après? Celine dans 62

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis-je faire quelque chose pour être là à la rentrée comme tout le monde «  et suivante « vais-je perdre la moitié de mon maigre salaire si je commence après? »
      En fait, le CDI ne pouvait effectivement vous être proposé qu’à compter du 16 septembre 2016 pour tenir de la règle impérative de 6 années écoulées en CDD avant passage au CDI. Ce qui entraine de facto que votre prise de fonction s’effectuera le 16/09 et non le Le 01/09 et de surcroit, du 01/09 au 15/09 vous ne serez pas rémunéré mais en revanceh, vous pourrez prétendre après inscription momentanée au pôle emploi, aux allocations ch^mage pour cette période sans emploi.
      C’est sans doute plus par commodité de gestion administrative de votre situation que cette formule de proposition de CDI aura été choisie. Pour la période du 01/09/2016 au 15/09/2016, il aurait fallu vous proposer un CDD avant de passer au CDI, ce qui aurait entrainé des formalités administratives de mise en oeuvre plutôt lourdes. L’administration a préféré « zappé » cette période du 01/09/2016 au 15/09/2016.
      Vous allez devoir rester spectateur de la rentrée scolaire 2016-2017. Nous comprenons aisément votre désappointement.

  68. jeanpierre.markowski dit :

    Bonjour du 59,
    Est ce que le supplément traitement familial n’est attribuable qu’au personnel féminin?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que le supplément traitement familial n’est attribuable qu’au personnel féminin? »
      Non. Le droit au supplément familial de traitement est ouvert aux agents de la fonction publique de l’Etat indistinctement de leur sexe. Mieux, Lorsque les deux membres d’un couple de fonctionnaires ou d’agents publics, mariés ou vivant en concubinage, assument la charge du ou des mêmes enfants, le bénéficiaire est celui d’entre eux qu’ils désignent d’un commun accord. (article 10 du Décret n° 85-1148 du 24 octobre 1985 relatif à la rémunération des personnels civils et militaires de l’État….)

  69. Oksar dit :

    Bonjour je suis actuellement en contrat aidé evs administratives jusqu’à novembre 2016 un an renouvelable 1 ans .une fois mon contrat fini puis je partir dans une autre ecole en tant d evs. J habite dans le 69 et j ai 37 ans

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis je partir dans une autre ecole en tant d evs. »
      la décision d’affectation dans un établissement scolaire appartenant à votre employeur (celui qui est marqué dans votre contrat de travail), il vous appartient de lui exprimer votre souhait d’une affectation autre que celle en cours actuellement. Votre employeur n’est pas tenu de répondre à votre demande.

  70. Bonjour je suis avs en cui en haute garonne depuis novembre 2014. je souhaite savoir si l on peut démissionner d’un contrat cui sans conditions ( c est a dire pas de cdi ou cdd de 6 mois en vue).
    merci de votre reponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si l on peut démissionner d’un contrat cui sans conditions »
      Oui. Cela s’appelle « abandon de poste ».

  71. Marine dit :

    Bonjour,
    Je viens d’être recrutée en CDD d’AESH dans le 69 pour 20h. Lors de mon entretien on m’a dit que je devais demander leur autorisation pour travailler ailleurs. Est-ce vrai ?
    D’autre part puis-je refuser un changement d’emploi du temps ?
    Merci par avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce vrai ? »
      Oui, si on tient à respecter les textes (pour en savoir plus, cliquer ICI).
      Mais nous vous dénoncerons pas si vous exercez une activité complémentaire ponctuelle non déclarée à votre employeur. Nous restons toujours solidaire des collègues cherchant à remplir coûte que coûte leur frigo vide le 15 du mois.

      En réponse à votre interrogation, « puis-je refuser un changement d’emploi du temps ? »
      Une fois établi votre planning horaire hebdomadaire dans le mois suivant votre prise de fonction par avenant au contrat de travail, tout modification temps de travail établie nécessitera votre accord préalable.

  72. Nath dit :

    Il est donc possible que j’ai pas le poste si mon adresse est belge?même si c en zone frontalière ?
    Merci.
    59

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « possible que j’ai pas le poste si mon adresse est belge? « et suivante « même si c en zone frontalière ? »
      Renseignez vous auprès de l’agence pôle emploi ch’ti pour savoir si résident ch’ti en royaume Belge, habitant sur la frontière belge et non ch’ti, vous êtes bien éligible à un CUI-CAE ch’ti pour un poste de ch’ti dans l’Education nationale en territoire ch’ti.

  73. Marine dit :

    Bonjour,
    faut il absolument habiter en france pour bénéficier d’un contrat CUI CAE? Le fait d’habiter le frontiere belge est il un probleme? je suis inscrite à pôle emploi depuis 7 mois mais compte demenager dans trois mois a la frontiere belge. J’ai mes tests demain et eventuellement un entretien le 19 mai, pour un poste en octobre 2016.
    DEPARTEMENT 59

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « faut il absolument habiter en france pour bénéficier d’un contrat CUI CAE? » et suivante « Le fait d’habiter le frontiere belge est il un probleme? »
      oui. habiter frontière belge ne constitue pas un problème. Il faut simplement savoir qu’une agence pôle emploi en territoire français ne s’occupe pas des demandeurs d’emploi frontière Belge.

  74. joe dit :

    bonjour je suis en contrat aide vis scolaire dans le 62 (academie de lille)
    j ai signé un premier contrat du 17/11/2014 au 17/09/2015 puis un renouvellement du 17/09/2015 au 17/09/2016 donc j aurai fait 22 mois en tout.
    je voudrai asvoir si le fait de demarrer une formation diplomante en septembre pourrai me donner le droit a un renouvellement?
    n y a t il pas de derogation possible car je suis assistante education et j aimerai postuler pour un poste aed mais je n ai pas le bac
    j ai une experience 19 mois comme aseh (aide scolaore eleve handicape ) et 22 mois en aide vie scolaire.(assistant education)

    merci de votre reponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si le fait de demarrer une formation diplomante en septembre pourrai me donner le droit a un renouvellement? » et suivante « n y a t il pas de derogation possible car je suis assistante education « 
      l’Article L5134-25-1 du code du travail relatif au CUI-CAE précise « (…) A titre dérogatoire, ce contrat de travail peut être prolongé au-delà de la durée maximale prévue, en vue de permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation à l’échéance du contrat et prévue au titre de l’aide attribuée, sans que cette prolongation puisse excéder le terme de l’action concernée » (…)
      Autrement dit, la possibilité de renouvellement de votre contrat CUI-CAE sous ce type de dérogation implique vous soyez actuellement en cours d’action de formation professionnelle. Rappel: il s’agit bien d’une possibilité de renouvellement accordée par dérogation par Pôle emploi après examen de votre situation et non d’un droit rattaché au salarié.

  75. Vinnac dit :

    Bonjour,
    Je dépends de l académie de Lille.
    Depuis le 1er novembre 2015 , j’ai un contrat cae asse. Je travaille 24:00 payées 20:00 pour soit disant payer les vacances scolaires? Qu’ en est il concrètement ? A t on le droit de faire cela? Puis je réclamer les heures effectuées?
    Cordialement

  76. Dieubulba dit :

    Bonjour. EVS dans le 36 en collège j’ai découvert au hasard d’une formation que les autres EVS du département travaillaient 20h toutes les semaines. Mon contrat à moi prévoit un emploi du avec des semaines à 28h30, d’autres à 25 et des semaines à 0h pendant les vacances. Est-ce normal?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Est-ce normal? »
      Non. ëtre en contrat CUI-CAE (base 20H/hebdomadaire) et, même si votre employeur peut appliquer la modulation temps de travail, disposer d’un planning horaire hebdomadaire une semaine 25h et une autre 28h30 sont illégales. Les dépassements au dessus de 26h ne sont pas autorisés, sauf à les considérer comme des heures supplémentaires.
      Voir aussi page consacrée à « Planning/modulation temps de travail » en cliquant ICI.

      • deschamps dit :

        Bonjour,
        EVS dans le 49 depuis octobre 2013.
        J’ai été en arrêt de travail du 24 mars au 31 mars 2016.
        Suite au non paiement de mes indemnités journalières par la CPAM, j’ai contacté la CPAM via le site ameli.fr qui m’a dit ne pas avoir reçu les documents nécessaires pour le paiement de celles-ci. J’ai contacté mon employeur qui m’a dit avoir fait le nécessaire et en a profité pour me demander de ne pas oublier d’envoyer, à réception, le relevé de remboursements des IJ pour un versement complémentaire (+ d’un an d’ancienneté).
        Aujourd’hui, toujours rien, la CPAM me dit ne pas reçu les bons documents. J’appelle mon employeur qui me dit avoir fait le travail correctement (ben sûrement pas). J’apprends par hasard qu’en fait je n’aurai pas de complément car avec nos contrats CUI CAE nous avons 7 jours de carence au niveau de l’employeur : est-ce vrai ?
        De plus, j’aimerai savoir comment faire pour ne pas être renouvelée sans être pénalisée : directrice caractérielle et surtout 20 heures dans une maternelle où je m’ennuie car la directrice ne veut plus me donner de travail ….
        D’avance je vous remercie pour vos réponses toujours très instructives.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « nous avons 7 jours de carence au niveau de l’employeur : est-ce vrai ? »
          Votre contrat CUI-CAE relevant du droit privé, vous êtes affiliés au régime général de la sécurité sociale pour les risques maladie, maternité, invalidité, décès, accidents du travail, assurances vieillesse et allocations familiales.
          En cas d’arrêt (maladie, accident de travail, maternité) constaté par certificat médical, le salarié perçoit les indemnités journalières prévues par le régime général de la sécurité sociale. Pendant les trois premiers jours de votre arrêt de travail (et non 7 jours), les indemnités journalières ne sont pas versées. En principe, le délai de carence s’applique au début de chaque arrêt de travail.

          En réponse à votre interrogation, « savoir comment faire pour ne pas être renouvelée sans être pénalisée »
          C’est difficile de vous répondre. La renouvellement de votre contrat se devant avoir obligatoirement l’approbation de l’agence Pôle emploi, une démarche (entretien) auprès de votre référent pôle emploi pour exprimer votre souhait de non renouvellement de contrat serait pertinent si vous ne souhaitez pas être pénalisé pour refus d’un emploi.

  77. noisette dit :

    Bonjour, je suis AVS en CUI depuis octobre 2015 dans un lycée dans le 64. Dans quelques jours l’élève dont je m’occupe part en stage pour une durée de 15 jours dans une entreprise.. Le proviseur du lycée avec lequel j’ai signé mon contrat de travail m’informe que pour cette durée du stage, je serai affectée dans un autre établissement…A t il le droit de faire cela ? y aura t il rupture de contrat puis signature avec le nouvel établissement ? Ai je le droit de refuser si par exemple le nouvel établissement est trop loin ? Merci pour votre réponse. Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « A t il le droit de faire cela ? » et suivante  » y aura t il rupture de contrat puis signature avec le nouvel établissement ? » et suivante « Ai je le droit de refuser si par exemple le nouvel établissement est trop loin ? »
      Une vérification de contrat à effectuer car seul, votre employeur (celui qui est marqué sur votre contrat de travail) peut prendre la décision de vous affecter sur un autre établissement scolaire.
      Si, c’est à la demande de votre employeur cette affectation provisoire (une note écrite doit vous être communiquée obligatoirement), vous ne pouvez refuser cette nouvelle affectation. Il n’est pas nécessaire pour une affectation de nature ponctuelle d’établir un avenant au contrat de travail.
      dans le cas présent, Le refus du salarié n’entraîne pas, à lui seul, la rupture du contrat mais constitue une faute professionnelle que l’employeur peut sanctionner, au besoin par le licenciement. L’employeur peut éventuellement prononcer un licenciement pour faute grave, sans préavis ni indemnités.
      Toutefois, votre accord est obligatoire pour une affectation dans un autre établissement si cela induit des déplacements domicile-travail plus importants et conséquents (> à 15-20 km).Il s’agirait là alors d’une modification de contrat de travail.
      La modification d’un élément essentiel du contrat de travail ne peut être imposée par l’employeur, mais seulement proposée. En cas de refus de votre part, il appartient à l’employeur, soit de renoncer à modifier le contrat, soit de vous licencier. Il devra alors respecter la procédure de licenciement, le préavis et, le cas échéant, verser des indemnités de licenciement.

  78. Aicha kourriaty dit :

    Bonjour je suis AVS dans le 45 et travailleur handicapé mon contrat ce termine le 1juin 2016 normalement j’avais le droit à 5 ans et la on me dit que maintenant c’est par dérogation que le renouvellement ne se faisait plus automatiquement. quelqu un peut m’expliquer cette nouvelle réforme
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » le renouvellement ne se faisait plus automatiquement. quelqu un peut m’expliquer cette nouvelle réforme »
      Il n’y a pas de nouvelle réforme introduite.
      L’Article. L. 5134-25-1. – Modifié par LOI n°2015-994 du 17 août 2015 – art. 43 précise ainsi:
      Le contrat de travail, associé à l’attribution d’une aide à l’insertion professionnelle au titre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale de vingt-quatre mois, ou de cinq ans pour les salariés âgés de cinquante ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à leur insertion durable dans l’emploi, ainsi que pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.

      Autrement, le prolongement d’un contrat jusqu’à sa limite de 24 mois ou de 5 ans n’est nullement un droit automatique pour le salarié mais une possibilité offerte à son employeur. Il s’avère que la toute récente circulaire DGFEP du ministère de travail relatif au CUI-CAE rappelle cette règle en soulignant que les services pôles emploi se doivent d’abord examiner les demandes de dérogation des employeurs et leur pertinence au regard de la situation connue du bénéficiaire avant de donner leur accord pour un renouvellement de contrat CUI-CAE.

  79. Fischer dit :

    bonjour, département 57 en réponse à lili59 le 24/04/2016
    si j’ai bien compris
    d’après le guide CUI du (organisation syndicale citée) un CUI AADE peut avoir pour mission l’accompagnement des sorties scolaires ????
    Aide administrative à la direction et au fonctionnement de l’école(AADE)

    ces missions se divisent en deux.
    une première destinée à l’aide administrative à la direction d’école : aide à l’accueil des per- sonnes se présentant à l’école, au suivi des
    élèves absents, à la gestion administrative…
    une seconde destinée au fonctionnement de l’école : aide à la surveillance sous la respon- sabilité des enseignants, accompagnement des
    sorties scolaires, accompagnement dans l’accès aux ressources numériques ou aux biblio- thèques et aide aux enseignants dans les acti-
    vités pédagogiques.
    (Lien cité supprimé………………)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « d’après le guide CUI du (organisation syndicale citée) un CUI AADE peut avoir pour mission l’accompagnement des sorties scolaires ???? »
      Nous nous abstenons de commentaires au sujet d’un guide de nature syndicale comportant des informations induisant en erreur les collègues CUI AADE, AESH en CUI-CAE.

  80. lili59 dit :

    Bonsoir je suis en cui cae aade. Ma directrice part en classe de découverte le mois prochain et pensait me prendre pour l accompagnement et l encadrement. Peut elle le faire ? Si oui quelles sont les démarches à faire auprès du centre mutualisteur ? Merci Département 59

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Peut elle le faire ? » et suivante « Si oui quelles sont les démarches à faire auprès du centre mutualisteur ? »
      Non. Votre fonction d’EVS en CUI-CAE avec pour tâches d’assistance administrative à la direction d’école ne vous permet ni d’accompagner, et en aucun cas, encadrer un groupe d’élèves en sortie scolaire avec ou sans nuitées.
      Vous pouvez en formuler vous même auprès de votre employeur une demande d’autorisation pour accompagner un groupe d’élève en sortie scolaire avec ou sans nuitées comme accompagnateur et/ou encadrant mais il est probable qu’elle sera refusée.

  81. richard elodie dit :

    bonjour ,

    j’ai été recruté en contrat CUI du 1er décembre 2015 au 30 novembre 2016.

    mon contrat peut il être renouvelé ? et pour combien de temps ?

    merci pour votre réponse.

    cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « mon contrat peut il être renouvelé ? » et suivante « pour combien de temps ? »
      cas de figure où pas de changement de président de la république et de majorité gouvernement de gauche en mai 2017
      Oui. Au mieux, jusqu’au 30 juin 2017, plus qu’ au mieux jusqu’au 31 août 2017, plus qu’incertain jusqu’au 30 novembre 2017.

      cas de figure où pouvoir politique passé à droite et/ou extrème droite en mai 2017
      Vous serez prié de dégager le 30 juin 2017.

  82. Sonia dit :

    Sarthe 72000. Sonia
    Je suis AESH depuis 6 ans et mon contrat se termine fin août 2016. Je ne veux pas renouveler mon contrat car je ne veux pas de CDI. Si je dis que je ne désir pas renouveler mon contrat j’ai peur de ne pas recevoir d allocation chômage.Comment faire pour avoir droit au chômage ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Comment faire pour avoir droit au chômage ? »
      l’Article 44 du Décret n° 86-83 du 17 janvier 1986 relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels de l’Etat est très explicite à cet égard: « Lorsqu’il est proposé de renouveler le contrat, l’agent non titulaire dispose d’un délai de huit jours pour faire connaître, le cas échéant, son acceptation. En cas de non-réponse dans ce délai, l’intéressé est présumé renoncer à l’emploi. » ce qui correspond à une démission pour l’administration.
      Il est à noter que pour les AESH en CDD/CDI une demande d’indemnisation en chômage s’effectue auprès du service académique gestion chômage.Or, pour cette dernière (au même titre que l’organisme ASSEDIC)
      • La démission du dernier emploi ne permet pas le versement des allocations de chômage parce qu’elle place le salarié en situation de chômage volontaire.
      • Cependant, certains départs volontaires sont considérés comme légitimes et ouvrent droit à indemnisation (ex. départ volontaire pour suivre le conjoint qui change de domicile pour exercer un nouvel emploi).
      • En principe, comme pour l’organisme ASSEDIC,le départ volontaire ne devrait pas constituer pas un obstacle définitif à l’indemnisation, s’il est observé après une certaine période que vous recherchez effectivement un emploi. En effet, au terme d’un délai de 121 jours, à votre nouvelle demande, le service gestionnaire académique chômage se devrait, après étude du dossier, accorder le versement des allocations si elle constate que vous avez a réellement accompli des efforts réguliers pour retrouver un emploi. Dans la pratique, elle ne se prend pas la peine d’examiner votre nouvelle demande.

  83. SadyzHook dit :

    Bonjour,
    Résidente dans le 37 je dépend de l’Académie Orléans Tours. Titulaire d’un bac +3 dans le secteur social, ayant travaillé avec des personnes handicapées, je suis au chomage depuis deux ans et souhaite me réorienter vers les métiers de l’enfance… je connais la galère des missions interim et le stress de ne pas savoir de quoi sera fait demain. J’ai postulée auprés du coordinateur du dispositif AESH de l’Académie, j’ai aussi pris contact avec lui par téléphone. Je sais que je suis éligible au CAE, mais que dois je faire auprés de Pole Emploi exactement ? Il m’a dis qu’en fonction de la demande il me contacterait en juin… aurais je une réponse en juin pour septembre ? Si c’est le cas mon contrat démarrerait au 01 septembre ? Est il vrai que les postes en contrats aidés ne peuvent excéder 20h hebdo ? Même en classe ULIS ? J’envisage d’exercer en parallèle le métier d’assistante maternelle pour des enfants en accueil périscolaire car que j’ai peur de ne pas pouvoir vivre avec le seul salaire d’AVS malheureusement… est ce possible ? Comment cela se passe en cas de réunion à l’école si cela empiette sur mon autre activité ? Merci d’avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « je suis éligible au CAE, mais que dois je faire auprés de Pole Emploi exactement ? » et suivante « aurais je une réponse en juin pour septembre ? » et suivante « Si c’est le cas mon contrat démarrerait au 01 septembre ? »
      Vous n’avez aucune démarche à entreprendre auprès de Pôle emploi. Le fait que vous soyez éligible à un CUI-CAE permet au coordinateur du dispositif ASH de prévoir votre éventuelle recrutement en poste AESH dans un établissement scolaire, de préférence proche de votre domicile (maximum 15km) pour la rentrée scolaire qui démarre le 1er septembre.
      Maintenant, Il faut savoir qu’à chaque année scolaire, l’accompagnement d’un élève handicapé dans un établissement scolaire par un AESH nécessite au préalable qu’un dossier spécifique soit déposé par les parents de l’èlève avant la rentrée scolaire suivante auprès de la MDPH . Cette dernière examine ce dossier et notifie ou non un accord pour un accompagnement par AESH.
      Tant que la notification de la MDPH exigeant pour un élève un accompagnement par AESH n’est pas parvenu au coordinateur du dispositif AESH, ce dernier ne peut procéder au recrutement de l’AESH. Il se trouve que la plupart des notifications MDPH ne parvient au coordinateur qu’avec beaucoup de lenteur entre mai et août. Ce qui retarde d’autant pour vous la réponse à une proposition de poste AESH. Il faut donc être patient.

      En réponse à votre interrogation,  » Est il vrai que les postes en contrats aidés ne peuvent excéder 20h hebdo ? «  et suivante « Même en classe ULIS ?  »
      Oui en terme de rémunération mensuelle c.a.d. que tout le long de votre contrat, vous disposerez d’une rémunération mensuelle fixe sur la base du Smic pour une durée de travail fixée à 86,6 h. cette rémunération mensuelle fixe est commune à tout le personne AESH en CUI-CAE, quelque soit le poste occupée.

      En réponse à votre interrogation,  » est ce possible ? »
      Oui. Il est tout à fait possible d’exercer une activité complémentaire en sus d’une activité principale d’AESH en CUI-CAE. A noter simplement, que votre activité complémentaire ne doit pas excéder un temps de travail hebdomadaire de 15H.

      En réponse à votre interrogation, « Comment cela se passe en cas de réunion à l’école si cela empiette sur mon autre activité ? «  pour votre activité principale AESH en CUI-CAE, vous disposerez d’un planning horaire hebdomadaire de travail dans les 15 jours qui suivent votre prise de fonction.
      1- d’abord, vous aurez à négocier ce planning horaire hebdomadaire de tele façon qu’il nuise pas à votre activité complémentaire
      2- Ensuite, tout temps de travail exigé hors de votre planning horaire hebdomadaire en tant qu’AESH ne peut vous être imposé.
      En vertu que vous êtes un salarié et non un meuble, nous vous invitons tout simplement à ne pas faire du bénévolat en dehors de votre temps de travail AESH pour les beaux yeux de celui qui vous le demande ( enseignant ou chef d’établissement ou famille).

  84. leclercq dit :

    Bonjour, je suis en contrat Cui-Cae depuis le 12 janvier 2015 cela fait donc 1 an et 3 mois que je travaille. Mon contrat se termine le 31 aout 2016, je n’aurai donc pas mes 2ans en cui. Puis-je quand même tenté de postuler pour un poste d’aesh si il me renouvelle pas ? Car pour 5 mois en cui je doute fort qu’ils vont le faire … je suis du département 54 je dépend de l’inspection académique de Jarville. Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Puis-je quand même tenté de postuler pour un poste d’aesh si il me renouvelle pas ? « 
      D’abord, nous voulons saluer ici votre « amère » lucidité.
      Ensuite, Oui, nous vous invitons à tenter de postuler pour un poste AESH. Avec de la gnac, un brin de courage, de la galère vous finirez bien pas en sortir. C’est en tout cas ce que l’équipe Uneavs dans son ensemble vous souhaite.

      • marilyn berton dit :

        Bonjour
        Après deux années en CUI au collège de XXXX, et un arrêt de 10 mois, je suis de nouveau éligible à un contrat CUI. Le collège voudrait me reprendre à la rentrée 2016, mais pôle emploi me dit que je ne peux pas y retourner, ni dans une autre école!!!!
        Est ce au bon vouloir de pôle emploi ou existe t-il un décret , auquel cas quel est -il ?
        Je tiens à préciser que je suis sur liste d’attente pour un poste d’AESH ( après entretien avec l’inspecteur d’ académie et une note favorable), mais voilà les écoles n’ont pas l’enveloppe avec le budget nécessaire, et ne peuvent prendre que des contrats CUI!!!
        Que puis je faire, où m’adresser? Je suis du département 71. Merci

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Est ce au bon vouloir de pôle emploi ou existe t-il un décret , auquel cas quel est -il ? »
          Dans le cas présent, c’est au bon vouloir de Pôle emploi qui ne s’appuie sur aucun texte existant pour refuser à un demandeur d’emploi d’accéder à un emploi qui l’intéresse et dont il dispose les compétences pour l’occuper.

          En réponse à votre interrogation, « Que puis je faire, où m’adresser? « 
          Pour être recruté en poste AESH (sous CDD), il n’existe aucune autre possibilité qu’un poste se libère. Il faut effectivement patienter sur une liste d’attente en attendant d’être heureux élu appelé en poste. Aucune possibilité de recours ne peut être engagée.

        • hugoo dit :

          marie 89
          bonjour

          j’ai eu la même réponse négative de pole emploi, je ne peux plus beneficier d’un nouveau cui dans l’éducation nationale, alors que je suis à nouveau éligible, on m’a textuellement dit « il faut laisser la place à tous les autres qui n’ont pas encore plus travailler sur ce type de poste » ! circulez allez voir ailleurs !!!!

  85. navarro dit :

    Bonjour en contrat cui cae depuis le 01/01/2015 qui prend fin le 30/06/2016 dans un collège à la vie scolaire. Je souhaiterais savoir si je peux être renouvelée pour atteindre les 24 mois et après comment faire pour être prise en aed sans avoir le bac?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je peux être renouvelée pour atteindre les 24 mois »
      Tout renouvellement de contrat CUi-CAE suppose une durée minimale de 6 mois et votre contrat CUI-CAE (renouvellement inclus) ne doit pas dépasser la limite maximale de 24 mois. Aussi, il est impossible d’affirmer que votre contrat puisse ou non être renouvelé pour 6 mois. C’est une décision qui appartient à votre employeur, avec accord préalable de Pôle emploi.

      En réponse à votre interrogation, « comment faire pour être prise en aed sans avoir le bac? »
      Il n’a pas de possibilité d’être recruté comme AED si la condition possession Bac n’est pas remplie.

  86. Nath dit :

    Bonjour,j’ai travaillé plus de onze ans dans l’éducation nationale,comme emploi jeune puis assistante d’éducation, j’habitais déjà à la frontière belge je suis qd même inscrite à pôle emploi depuis octobre 2015,puis je malgré tout postuler à un contrat cui cue comme evs si j’habite à la frontière belge?(près de Hondschoote 59122). Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis je malgré tout postuler à un contrat cui cue comme evs si j’habite à la frontière belge? »
      Oui comme certains de vos collègues, dans une situation similaire que la votre, habitant à la frontière soit de l’Angleterre, soit de l’Amérique, soit du royaume de France.

  87. ait-addioine dit :

    Depart 42 loire…j ai beneficié d un contrat d avs en contrat aidé cui puis je beneficier d un contrat cdd d aesh ?

  88. HUGOO dit :

    marie 89

    je me permets de revenir vers vous car je n’ai pas compris clairement votre réponse, je souhaitais savoir si ce que céline indiquait dans son message
    « je suis dans le 71 et après deux ans de CUI en tant que AVS, pôle emploi m’a refusé un nouveau poste en CUI en tant que AVS, alors que j’étais comme vous de nouveau éligible car un décret de janvier 2016 ne permet plus de refaire un CUI pour l’éducation nationale pour le même employeur (lycée … de Chalon) même l’enseignant référent qui m’a recruté n’était pas informé et n’a rien pu faire …alors attention…. » »

    voulait dire qu’une fois qu’on a fait un CUI de 2 ans on ne pouvait plus en refaire un autre, en tout cas dans le même département !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Nous avons indiqué à Céline qu’aucun passage dans le décret de janvier 2016 n’autorisait une agence Pôle emploi à refuser à un demandeur d’emploi remplissant les conditions de postuler à un emploi AVS sous CUI-CAE dans l’éducation nationale, malgré qu’il en est occupé un poste similaire auparavant.

      • HUGOO dit :

        merci pour votre réponse qui m’indique clairement que je peux repostuler dans l’éducation nationale;. croisons les doigts ! merci encore pour votre site qui est une vraie mine d’or !

  89. Fischer dit :

    bonjour,
    département 57
    merci pour votre réponse par rapport à l’article L5134-23-1 du code du travail
    pour obtenir un deuxième cui après deux ans de cui avs
    j’ai suivi votre conseil d’insister lourdement,très lourdement auprès de Pôle Emploi
    pour une éligibilité CUI pour pouvoir déposer ma candidature AVS CUI
    mais mon courrier du 17 mars 2016 est resté sans réponse à ce jour 5 avril 2016
    en parlant d’insister très lourdement, j’envoie un courrier tous les 20 jours????
    pendant combien de temps ?
    je crois que c’est en mai que Pôle Emploi établit une liste de cui concerné par un poste d’avs????
    merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « j’envoie un courrier tous les 20 jours???? » et suivante « pendant combien de temps ? » Histoire de démonter votre indécrottable détermination et motivation, Tous les semaines, envoi de courrier, à mi-semaine, au phone pour un « Alors ? vous avez reçu mon courrier ? j’aurais la réponse quand ? ». Le tout, jusqu’à ce qu’il vous apporte une réponse positive.

      En réponse à votre interrogation,  » je crois que c’est en mai que Pôle Emploi établit une liste de cui concerné par un poste d’avs???? » raison de plus pour qu’il accélère la prise en compte de votre demande.

      • Fischer dit :

        departement 57
        Vous m’avez informé que la décision d’une éligibilité CUI appartenait à Pôle Emploi.
        Vous m’avez conseillé d’insister lourdement auprès de Pôle Emploi pour avoir une dérogation pour bénéficier d’un deuxième CUI AVS
        .J’ai suivi votre conseil.
        Malgré plusieurs courriers et mails ma conseillère s’obstine à me répondre que Pôle Emploi ne fait que transmettre ma candidature à l’Education Nationale.
        J’ai déjà envoyé deux fois en 2015 et par Siaten ma candidature pour un poste d’AESH (après un CUI AVS) sans succès, puisque le budget de l’Etat ne prévoit pas d’embauche d’AESH mais qu’un certain nombre de CUI.
        .Ma question était et est toujours : est ce que Pôle Emploi accepte de me donner une dérogation.Ma conseillère répond toujours à côté de la question.J’abandonne!!!!
        je souhaite aux autres candidates bon courage. les CUI AVS ne sont que de la poudre aux yeux et les formations une perte de temps.
        bonne continuation à vous et merci de votre aide en ligne.

  90. Lou Roch dit :

    Bonjour,
    AVS dans le 34 (hérault) j’aimearis savoir si ce poste ouvre des droits chômage et quel organisme sera payeur à la fin du contrat car ce n’est pas très clair.
    J’ai plus de 50 ans et je crois également que mon contrat peut être prolongé jusqu’à 5 ans, est-ce bien le cas?
    Merci d’avance de vos réponses
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si ce poste ouvre des droits chômage » et suivante « quel organisme sera payeur à la fin du contrat » Oui. Votre employeur cotise obligatoirement aux régimes chômage Assedics et en fin de contrat, après inscription au pôle emploi, vous pourrez déposer une demande en indemnisation en ARE auprès des ASsedics.

      En réponse à votre interrogation, « J’ai plus de 50 ans ….mon contrat peut être prolongé jusqu’à 5 ans, est-ce bien le cas? »
      Oui. Sous réserve d’accord de Pôle emploi, votre employeur peut vous prolonger votre contrat de travail CUI-CAE jusqu’à la limite maximale de 60 mois.

      • Céline dit :

        bonjour,
        je suis dans le 71 et après deux ans de CUI en tant que AVS, pôle emploi m’a refusé un nouveau poste en CUI en tant que AVS, alors que j’étais comme vous de nouveau éligible car un décret de janvier 2016 ne permet plus de refaire un CUI pour l’éducation nationale pour le même employeur (lycée … de Chalon) même l’enseignant référent qui m’a recruté n’était pas informé et n’a rien pu faire …alors attention…..

        • HUGOO dit :

          savez vous si ce décret est valable dans tout la France ? je suis moi même en train de postuler pour un nouveau CUI dans l’education nationale pour la rentrée de septembre (après une interruption d’un an) et l’employeur dans l’yonne est un seul et unique collège à Auxerre ! ça veut donc dire que même si je change d’école, mon employeur payeur sera toujours ce collège et donc mon cui sera refusé !

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « savez vous si ce décret est valable dans tout la France ? »
            Oui. Il s’impose à tout préfet.
            En réponse à votre interrogation, « ça veut donc dire que même si je change d’école, mon employeur payeur sera toujours ce collège et donc mon cui sera refusé »
            Ce collège est dit employeur « mutualisateur » ayant la charge de « gérer » l’ensemble des salariés AESH ou EVS en CUI-CAE. S’agissant le recrutement d’un AESH ou EVS, il est à la charge des services IA en coopération du chef d’établissement d’affectation future.C’est le service de recrutement qui a la décision d’accepter ou non votre candidature sur la base de votre parcours professionnel et non le collège employeur « mutualisateur ».

        • HUGOO dit :

          Marie 77

          bonjour, savez vous si ce décret est valable pour toute la France ? je suis en train de postuler pour une 2eme cui, après un an d’interruption, dans une école primaire du 89; dans l’yonne l’employeur payeur est un collège d’Auxerre, ça sera donc lui mon employeur à nouveau, ce qui voudrait dire que je ne peux plus être employée par l’éducation nationale ! j’ai eu la DSDEN hier au teléphone, ils ne m’ont rien dit de tel, ils m’ont simplement demandé d’envoyer ma candidature pour un poste à la rentrée 2016-2017. Qu’en pensez vous ?

          • briand0493 dit :

            Copie de la réponse à un commentaire déjà paru:
            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « savez vous si ce décret est valable dans tout la France ? »
            Oui. Il s’impose à tout préfet.
            En réponse à votre interrogation, « ça veut donc dire que même si je change d’école, mon employeur payeur sera toujours ce collège et donc mon cui sera refusé »
            Ce collège est dit employeur « mutualisateur » ayant la charge de « gérer » l’ensemble des salariés AESH ou EVS en CUI-CAE. S’agissant le recrutement d’un AESH ou EVS, il est à la charge des services IA en coopération du chef d’établissement d’affectation future.C’est le service de recrutement qui a la décision d’accepter ou non votre candidature sur la base de votre parcours professionnel et non le collège employeur « mutualisateur ».

  91. Georger dit :

    Bonjour,
    Je suis EVS dans le 37. L’un de mes rôles est d’ouvrir la porte d’entrée lorsque des gens sonnent. Le matin, les retardataires passent par cette porte lorsque le portail est fermé. Depuis quelques temps, le directeur commence à être fatigué des perpétuels retardataires, ce que je comprends parfaitement. Mais il m’ordonne donc de ne plus ouvrir avant 15 minutes le matin. Cependant, il y a toujours des enfants qui viennent seuls et qui se retrouvent donc dans la rue pendant 15 minutes. Parfois en ouvrant, je me trouve face à des enfants de 7 ans non-accompagnés. Certes, la responsabilité incombe aux parents, mais personnellement je suis mal à l’aise face à cette situation, j’ai peur qu’il puisse arriver quelque chose à un enfant pendant ces 15 minutes. A chaque fois que ça sonne et que je dois attendre avant d’ouvrir, je me sens très mal à l’idée qu’il puisse y avoir un enfant seul derrière la porte. Après avoir essayé d’en discuté avec mon directeur, il m’a fait comprendre que je risquais juste ma place si je refusais d’obéir. Qu’en pensez-vous ? Que puis-je faire ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Qu’en pensez-vous ? » et suivante  » Que puis-je faire ? »
      L’article D. 321-12 du code de l’éducation prévoit que : « La surveillance des élèves durant les heures d’activité scolaire doit être continue et leur sécurité doit être constamment assurée en tenant compte de l’état de la distribution des locaux et du matériel scolaires et de la nature des activités proposées. L’accueil des élèves est assuré dix minutes avant l’entrée en classe. Le service de surveillance à l’accueil et à la sortie des classes, ainsi que pendant les récréations, est réparti entre les maîtres en conseil des maîtres de l’école. »

      Vous pouvez donc fournir à votre directeur d’école à lecture cet article D.312-12 en lui précisant que s’il ne lui est pas donné pas tort que « L’accueil des élèves est assuré dix minutes avant l’entrée en classe.« , il rappelle que « Le service de surveillance à l’accueil et à la sortie des classes, ainsi que pendant les récréations, est réparti entre les maîtres en conseil des maîtres de l’école« , autrement dit, l’accueil des élèves dans l’école est de sa propre responsabilité + de ses collègues enseignants et non de la votre + celle de votre employeur qui n’appréciera pas d’être mis en cause en cas d’accident survenant à un élève.
      A notre sens, vous devriez vous en tenir à ne pas vous charger de faire le portier de l’école même sur demande expresse de votre directeur d’école dont nous rapellons qu’il ne dispose d’aucune autorité hiérarchique à votre égard. Pour justifier votre refus, préciser qu’après vous être informé auprès de votre employeur (celui qui est marqué dans votre contrat de travail) et de l’IA que
      1-vous ne disposez absolument pas de couverture juridique personnelle et professionnelle pour ce tel type de surveillance.
      2-pour votre employeur et l’inspection académique, c’est niet pour vous la surveillance des élèves, y compris comme portier.

  92. rach dit :

    Bonjour
    J’ai travaillé pendant 2 ans dans école maternelle dans 76 pour poste evs en cuicae
    Aujourd’hui cette même école me rappelle
    Je peux retravailler la bas ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Je peux retravailler la bas ? »
      C’est une possibilité à envisager (sous réserve d’accord de Pôle emploi et IA)

  93. Bourgeois-Michel Stéphanie dit :

    Bonjour, je suis AVS collective en ULIS lycée xxxxxxxxxxx en cui mon contrat à ete renouvelé 1 fois et prendra dônc fin en août 2016. J ai suivi la formation de 60 d’ AESH comment dois je procéder pour continuer de travailler en tant qu’AVS co sous un contrat autre qu un cui soit dans le même établissement soit dans un autre ?
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment dois je procéder pour continuer de travailler en tant qu’AVS co sous un contrat autre qu un cui soit dans le même établissement soit dans un autre ? »
      Vous pouvez adresser votre candidature (lettre de motivation + CV + recommandations) à un poste AESH sous CDD auprès de l’IA (via IA ASH).
      Pour en savoir sur le recrutement en CDD AESH, cliquer ICI.

  94. deschamps dit :

    Bonjour
    EVS dans le 49, je rencontre des problèmes soudains de communications avec ma directrice.
    Elle me saute dessus en me disant qu’elle ne veut plus que je mette mes affaires dans son bureau, que je travaille dans son bureau car je l’empêche d’accéder à son bureau ? puéril non.
    Elle m’a changé mes horaires du jour au lendemain alors que j’avais trouvé un petit boulot le vendredi matin. Elle dit que je ne comprends pas qu’elle est besoin de son bureau pour faire son travail personnel ??? et donc en effet je ne comprends pas.
    Depuis le renouvellement de mon contrat en octobre dernier « rien ne va plus ».
    Tout allait bien, je l’aide beaucoup au niveau de l’ordi (pas sa tasse de thé). Que dois-je faire ? je suis complètement perdu, à qui dois-je en parler ?
    Merci de votre aide

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Que dois-je faire ? » et suivante « je suis complètement perdu, à qui dois-je en parler ? » il semble bien que votre collègue directrice réagit avec violence parce que vous avez envahi ce quelle considère comme  » son territoire, son espace vital de directrice » au delà de ce qu’elle peut supporter. Et c’est effectivement difficile d’apprécier quand on travaille avec des collègues que chacun, avec sa personnalité, se constitue un espace invisible, avec des repères indispensables (par exemple: le taille crayon à droite, pas à gauche, le cadre de photo de la mamie bien en vue…etc…), autant d’éléments propices pour un environnement protecteur propice au travail personnel.
      Quand il est franchi cet espace invisible, les réactions peuvent aller de l’agressivité, à la gêne, en passant par le rejet. Et c’est tout simplement humain.
      Notre suggestion : abandonner fissa à votre directrice son bureau, surtout quand elle est présente et squattez avec douceur ce qui ne semble pas l’importuner, le coin de l’ordinateur. Constituez vous progressivement un espace de travail qui ne semble pas l’importuner. Après, il faudra un peu de temps pour s’amadouer réciproquement en renouant le fil de la relation professionnelle…vivre, se côtoyer ensemble dans le travail ne signifie pas nécessairement s’aimer, se fusionner comme dans un couple mais agir au mieux, en coopération partagée, pour le bien de la communauté éducative de l’école.

      • Deschamps dit :

        Bonjour
        Je ne voyais pas çà comme cela.
        Je travaille dans cette école depuis 3 ans et 2 ans avec elle. Jusqu’à présent, elle était plutôt heureuse que je sois dans son bureau.
        Quant aux photos, objets perso ce n’est pas vraiment son genre. Le respect d’autrui est dans les deux sens ? Beaucoup de propos inacceptables venant de sa part Et surtout soudain.
        Et je vais où pour travailler ?
        Je n’y suis qu’une heure par jour.
        cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Et je vais où pour travailler ? »
          Il se peut que votre collègue directrice a simplement des problèmes personnels et professionnels à ras le pompon, qu’elle n’a nullement envi de partager à quiconque. Dans ce cas, laissez là sa solitude son bureau pour qu’elle puisse retrouver de la sérénité et mettre un holà ferme si cela prend un tour conflictuel sans raison hors du bureau et rapatriez vous sur le CDI ou salle des maitres, et faites la muette grincheuse histoire de monter aussi que vous êtes de mauvais poil.

  95. Emma dit :

    Bonsoir , j’ai postulé pour un poste d’EVS, on m’a appeler pour un entretien d’embauche, et on ma demander de leur donner mon Numéros de la caf, je voulais savoir à quoi ca leur servait ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir à quoi ca leur servait ? »
      il est nécessaire pour s’assurer que vous êtes bien dans le dispositif RSA ou non. Par la suite si vous êtes recrutée, votre employeur se mettra en relation avec la CAF pour s’assurer avec elle que votre rémunération sera bien prise en charge.

  96. adl dit :

    Bonjour, étant en contrat CUI-CAE en tant qu’EVS dans le 35 (Fougères) j’aimerais savoir qu’elles sont les formations possibles que je peux sachant que mon contrat se termine fin septembre 2016. Merci par avance de votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir qu’elles sont les formations possibles que je peux »
      nous vous invitons à adresser un courrier avec A/R à votre employeur qui se doit obligatoirement être en mesure de répondre à votre demande.

  97. Lmlle dit :

    Bonjour, j’ai commencé un contrat CUI-CAE en tant qu’EVS en septembre dernier dans le 35300 (Fougères), j’aimerais savoir qu’elle(s) formation(s) je peut effectuer pour renforcer ma reconversion professionnelle?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir qu’elle(s) formation(s) je peut effectuer pour renforcer ma reconversion professionnelle? » nous vous invitons à adresser un courrier avec A/R à votre employeur qui se doit obligatoirement être en mesure de répondre à votre demande.

  98. Nini dit :

    Bonjour,
    Je suis travailleuse handicapée avs-evs en cui-cae 20 h : j’ai signé mon 1er contrat le 22/09/2014 renouvelé le 22/07/15 et s’achevant le 21/07/16. Je me suis inscrite en candidate isolée ex formation continue à un BTS de compta pour la session 2016 les épreuves écrites se dérouleront de 10/05/16 au 13/05/16, les 2 épreuves orales après, les dates ne sont pas encore fixées et connues. Est-ce que j’ai droit à une autorisation d’absence pour passer cet examen (en fournissant la convocation à l’examen), y a t-il un délai à respecter et est-ce que j’ai droit à des jours ? Département nièvre. Merci par avance. Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce que j’ai droit à une autorisation d’absence pour passer cet examen (en fournissant la convocation à l’examen) » et suivante  » y a t-il un délai à respecter et est-ce que j’ai droit à des jours ? « 
      Sur le principe
      L’employeur peut accorder, sous certaines conditions, un congé pour examen à son salarié pour préparer et passer un examen. Pour en bénéficier, il aurait fallu, hélas! justifier d’une ancienneté de 2 ans et passer un titre ou diplôme enregistré dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

      Sur la pratique:
      Vous êtes AVS en CUI-CAE, et votre employeur est tenu obligatoirement de faciliter tout démarche de formation de votre part visant à votre insertion professionnelle durable.
      Nous vous invitons donc à adresser une demande d’autorisation d’absence ( de 24 heures soit 3 jours de travail pour préparer l’examen + jour de l’examen) à votre employeur par lettre recommandée avec avis de réception de préférence 30 jours avant la date prévue. votre lettre doit être accompagnée du certificat d’inscription aux examens. Votre employeur n’est pas tenu d’accepter la demande et en cas d’absence autorisé, il peut exiger la récupération des heures non travaillées ou non, maintenir ou non votre rémunnération.

  99. La fée clochette dit :

    Bonjour

    J’aimerai savoir : jai 3 enfants, est ce que je devrai avoir une prime en plus ou pas ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » jai 3 enfants, est ce que je devrai avoir une prime en plus ou pas ? »
      Non.

    • Béa dit :

      bonjour
      je suis AVS, pardon, AESH, dans le 89 depuis 5 ans, et oui, vous aurez une prime car vous avez 3 enfants, mais cela ne s’appelle pas « prime », mais « supplément familial de traitement ». cela correspond à plus de 100 euros supplémentaires brut mensuel -non négligeable vu le salaire de malheur que nous avons!- pour un contrat à 24h45 par semaine. vous n’avez qu’à signaler à votre responsable AESH à l’I.A. votre nombre d’enfants et de fournir si besoin un certificat de scolarité pour chacun d’eux (indispensable si +16 ans), le service facturation pourra vous faire un réajustement sur votre salaire si besoin
      voilà, espérant vous avoir aidé…

  100. nigha dit :

    Bonjour,
    Je viens d’avoir un entretien pour le poste d’AVS-I comme demandeur d’emploi éligible au cae. J’ai eu la réponse négative hier me disant tout simplement que ma candidature n’a pas été retenu sans expliquer les raisons. Je me demande si c’est normal est si ça veuit dire que je ne peux plus postuler pour ce poste. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » ma candidature n’a pas été retenu sans expliquer les raisons. Je me demande si c’est normal »
      Oui. A la suite d’un entretien de recrutement pour un emploi, la réponse du recruteur peut être positive ou négative.Ce n’est forcément pas que vous avez été un mauvais candidat mais qu’entre vous et un autre candidat, il a choisi ce dernier car son profil au poste correspondait mieux.

      En réponse à votre interrogation, « si ça veuit dire que je ne peux plus postuler pour ce poste. »
      il ne vous est pas interdit de tenter votre chance pour un autre poste AVS proposé.

  101. Julie dit :

    Bonjour,

    Habitant dans le 59 mais travaillant dans le 62, je suis actuellement secrétaire (ou Aide Au Directeur d’Ecole) en contrat aidé dans une école primaire. Mon contrat est sensé se terminer au mois d’octobre 2016 après 22 mois de contrat. Ai-je la possibilité de faire 2 mois supplémentaires, afin d’atteindre les 2 ans de contrat aidé ?
    De plus, serait-il possible de passer d’un poste d’AADE à un poste d’AVS afin de pouvoir continuer à travailler au sein de la même école ? Ou bien cela n’est pas possible du tout (puisque apparemment il faut attendre un certain temps entre deux contrats CUI-CAE) ?

    Merci d’avance.

    Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ai-je la possibilité de faire 2 mois supplémentaires, afin d’atteindre les 2 ans de contrat aidé ? » Non. La durée de renouvellement d’un contrat CUI-CAE doit être au minimum de 6 mois.
      En réponse à votre interrogation,  » serait-il possible de passer d’un poste d’AADE à un poste d’AVS afin de pouvoir continuer à travailler au sein de la même école ? » et suivante « Ou bien cela n’est pas possible du tout (puisque apparemment il faut attendre un certain temps entre deux contrats CUI-CAE) ?
      Il vous faudra tout d’abord connaitre une situation de demandeur d’emploi de longue durée (10-12 mois avant de pouvoir prétendre à une éligibilité à un contrat CUI-CAE par Pôle emploi.
      Ensuite, vous aurez toujours la possibilité de déposer votre candidature à un poste AVS sur la base, entre autres, de vos savoirs et compétences professionnelles acquises dans le cadre de mission AAD. Toutefois, en cas de recrutement comme AVS sous contrat CUI-CAE, vous ne disposerez aucune garantie d’être affecté en poste dans l’établissement scolaire correspondant à votre souhait.

  102. DxxxxS SxxxxxS Isabelle dit :

    Bonjour,
    je suis en contrat EVS CUI-CAE, je suis considérée travailleur handicapée, dans le département de la LOZERE 48, mon contrat de deuxième année se terminera en novembre 2016, mais je pense déménager en septembre dans le TARN 81, comment dois faire pour pouvoir partir avant novembre et pouvoir bénéficier encore de l’ARE et postuler pour un poste similaire à l’autre académie? Merci de votre réponse…. Amicalement, Isabelle

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment dois faire pour pouvoir partir avant novembre et pouvoir bénéficier encore de l’ARE « 
      Du fait de votre projet de déménagement en septembre pour un autre département, cela suppose que vous serez amené à une rupture anticipée d’un CDD régie par les Articles L1243-1 à 4 du CT . Le principe est qu’une fois signé le CDD, vous ne pouvez le rompre de votre propre initiative SAUF circonstances exceptionnelles prévues par la loi …or, un déménagement dans un autre département ne rentrent pas dans ce cadre des circonstances exceptionnelles.
      Il s’agirait donc de mettre fin au contrat de travail en accord avec l’employeur et le salarié. Toutefois, cet accord a pour désavantage de vous priver de la prise en charge par POLE EMPLOI de votre ARE.

      En réponse à votre interrogation, « postuler pour un poste similaire à l’autre académie? « 
      Il vous faudra vous inscrire à Pôle emploi et c’est à ce dernier qu’il appartiendra de décider si votre situation justifie que vous soyez éligible à nouveau pour un contrat CUI-CAE et pouvoir prétendre ensuite de présenter votre candidature à un poste EVS ou AESH auprès de l’Inspection académique du département.

  103. charlotte dit :

    Bonjour,

    département du 76, je suis AVS depuis octobre (contrat CUI) je déménage sur Rennes cet été, vers quel organisme dois-je me tourner pour postuler en tant qu’AVS ?

    merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « vers quel organisme dois-je me tourner pour postuler en tant qu’AVS ? »
      Vous devez vous adresser auprès de l’agence pour l’emploi et/ou adresser un candidature à un poste AVS auprès de l’inspection académique 35.

  104. picot dit :

    Bonjour je suis AESH contrat public éducation nationale depuis 2 ans mais auparavant j ai fait 5 ans en contrat Cui pôle emploi.je voudrai faire une VAE moniteur educateur j ai demandé à Ma referente elle me dit qu elle a transmis ma demande au service demandé mais personne ne me réponds ! J aimerai savoir si j ai le droit à mon compte personnel de formation et si oui quel est son nom ? Je vous remercie par avance Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si j ai le droit à mon compte personnel de formation et si oui quel est son nom ? »
      Le compte personnel de formation pour les agents titulaires et non titulaires n’est pas pour l’instant en application dans la fonction publique (dont l’éducation nationale). En attendant, demeure le DIF (Droit Individuel de Formation). a noter que le DIF n’est portable hors éducation nationale. Pour en savoir plus, cliquer ICI

  105. Elise T dit :

    Bonjour,

    J’habite dans le 84 et souhaiterai postuler pour un emploi d’AESH si je suis éligible pour un contrat CUI.
    J’ai été AAD pendant 25 mois et mon contrat a pris fin en décembre 2014, j’ai entamé une action au prud’homme pour défaut de formation contre le lycée employeur, ma question est donc de savoir si je peux être embauché de nouveau par ce même lycée employeur ou si cette action prud’homale va me porter préjudice.

    Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je peux être embauché de nouveau par ce même lycée employeur ou si cette action prud’homale va me porter préjudice »
      En fait, nous n’avons pas de certitude pour vous répondre, à part que nous disposons de témoignages qui vont dans un sens favorable ou défavorable à votre démarche.
      Nous avons la situation de collègues AESH/AAD, qui malgré une action prudhommale entamée envers un employeur EPLE, se sont retrouvée recruté comme AESH en CUI-CAE par la suite
      Nous avons la situation de collègues AESH/AAD pour qui avoir entamé une action prudhommale envers un employeur EPLE, se voit la porte fermée pour un nouvel emploi AESH en CUI-CAE.
      Dans les deux cas, il ne peut pas être évoqué véritablement de la part des employeurs EPLE, confrontés à ce type de démarche, de posture a priori hostile. Le recrutement des AESH en CUI-CAE s’effectue par les services IA ASH. Aussi, il est rare qu’un EPLE s’oppose à ce qu’un agent AESH en CUI-CAE retenu par l’IA ASH ne le soit pas parce qu’il serait ou aurait été en procédure prudhommale contre l’EPLE.

      • Elise T dit :

        Merci pour votre réponse, j’ai envoyé un email à ma conseillère pole emploi (que je n’ai jamais rencontré) et elle m’a dit que je n’étais pas éligible car je n’étais pas au chômage depuis 24 mois, il me semblait que c’étais 12 mois de chômage sur les 18 dernier mois ainsi que pour les minimas sociaux (j’ai un complément RSA socle car seule avec 2 enfants), c’est donc ce que j’ai répondu à ma conseillère qui a stoppé ma requête par 2 fois, donc a priori ma question l’embête et elle ne veut pas me parler, ce qui est, je trouve, scandaleux!
        Je n’arrive pas a trouver l’arrêté préfectorale pour les contrats CUI dans le vaucluse, pourriez vous me dire ce que dit la loi en terme de délai de chômage afin de qualifier? je n’ai trouvé que « chômage longue durée », ce qui n’est pas très clair.
        Merci

  106. Céline dit :

    Bonjour,
    J’ai effectué 24 mois en CUI en tant que AVS, les 3 conseillères de pôle emploi que j’ai rencontrées m’ont assurées que j’était encore éligible pour 60 mois en CUI (plus de 50 ans) et ont transmis mes candidatures pour des postes AVS et de mon côté j’ai fait des candidatures spontanées. J’ai eu un entretien qui a débouché sur une embauche pour deux écoles de ma région et je viens d’apprendre que je ne suis plus éligible???? L’enseignant référent qui m’a recruté m’a téléphoné pour me dire que l’ agence pôle emploi (ou je ne suis pas inscrite, les conseillers doivent être plus compétents?) ne peut transmettre mon dossier à l’inspection académique car je ne suis pas éligible. Je suis sous le choc et en plus je pense aux enfants (élèves) qui attendent une AVS depuis septembre (l’enseignent référent venait juste d’avoir un nombre d’heures suffisantes pour recruter) que pouvons nous faire…possibilité de faire un autre contrat?
    Avec mes remerciements pour votre réponse (département 71)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que pouvons nous faire…possibilité de faire un autre contrat? »
      L’Article L5134-23-1 du code du travail précise bien :
      « Il peut être dérogé, selon des modalités fixées par voie réglementaire, à la durée maximale pour laquelle est attribuée une aide à l’insertion professionnelle, soit lorsque celle-ci concerne un salarié âgé de cinquante ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à son insertion durable dans l’emploi ou une personne reconnue travailleur handicapé, soit pour permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation et prévue au titre de l’aide attribuée. La durée de cette prolongation ne peut excéder le terme de l’action concernée. »
      Très concrètement, La décision d’éligibilité à un contrat CUI-CAE est bien du domaine de responsabilité de Pôle emploi qui se doit se conformer à cet article de travail. Si cette éligilibité n’est pas un droit pour la salarié, ce dernier dispose du droit de contester une décision prise par Pôle emploi.
      De fait, la démarche serait de déposer une contestation écrite auprès du directeur de l’agence Pôle emploi et auprès du préfet du département, au besoin d’obtenir un RV. L’appui de l’enseignant référent, voire de l’inspection académique dans votre démarche serait un atout précieux

      Autre démarche possible : déposer par courrier un dossier de candidature (lettre de motivation + CV = recommandation enseignantet/ou référent enseignant à un poste AESH en CDD auprès de l’IA (via service IA ASH).

      • Fischer dit :

        département 57 bonjour, l’article L5134-23-1 du code du travail me concerne t’il vraiment?
        après deux ans de cui avs je suis au chomage depuis 9 mois, j’ai 57 ans , l’académie ne m’a pas embauché en sept 2015 pour un contrat d’aesh .
        puis je demander et obtenir un deuxième cui avs auprès de mon pole emploi pour sept 2016 d’après cette loi ?
        d’après pole emploi au début de mon chomage lorsque j’ai posé la question on ne peut pas avoir deux fois un cui pour la meme fonction.ils me proposent un cui dans le secrétariat. Mais en lisant cette loi j’ai l’impression que ce n’est pas vrai.? merci de votre aide.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « puis je demander et obtenir un deuxième cui avs auprès de mon pole emploi pour sept 2016 d’après cette loi ? » L’article du code de travail auquel vous faites référence ne joue que dans le cas où la personne est en cours de contrat CUi-CAE.
          Sur ce, vous êtes demandeur d’emploi d’emploi de longue durée et de surcroit connaissant des difficultés particulières pour l’accès à un emploi. Vous êtes donc susceptible de pouvoir bénéficier d’une éligibilité à un CUI-CAE, sachant tout de même que la décision appartient à Pôle emploi.

          En réponse à votre interrogation, « j’ai l’impression que ce n’est pas vrai.? « 
          la réponse apportée par Pôle emploi ne s’appuie sur aucun texte réglementaire existant. Au contraire, demandeur d’emploi, l’agence Pôle emploi ne peut s’opposer à votre volonté de déposer votre candidature à nouveau pour une offre d’emploi AVS correspondant à votre expérience professionnelle. De fait, il n’est parfois pas inutile d’insister lourdement, très lourdement auprès de pôle emploi d’exiger une éligibilité à un CUI-CAE en vue de pouvoir déposer votre candidature à un poste AVS de ce type.
          Notez toutefois que même si vous déposez votre candidature à nouveau pour un poste AVS avec éligibilité en CUI-CAE la garantie d’être recruté par un employeur éducation nationale n’est pas assurée d’office.

          • romy.fischer@laposte.net dit :

            bonjour, département 57 merci pour votre réponse par rapport à l’article L5134-23-1 du code du travail pour obtenir un deuxième cui après deux ans de cui avs j’ai suivi votre conseil d’insister lourdement,très lourdement auprès de Pôle Emploi pour une éligibilité CUI pour pouvoir déposer ma candidature AVS CUI mais mon courrier du 17 mars 2016 est resté sans réponse à ce jour 5 avril 2016 en parlant d’insister très lourdement, j’envoie un courrier tous les 20 jours???? pendant combien de temps ? je crois que c’est en mai que Pôle Emploi établit une liste de cui concerné par un poste d’avs???? merci

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « j’envoie un courrier tous les 20 jours???? » et suivante « pendant combien de temps ? » Histoire de démonter votre indécrottable détermination et motivation, Tous les semaines, envoi de courrier, à mi-semaine, au phone pour un « Alors ? vous avez reçu mon courrier ? j’aurais la réponse quand ? ». Le tout, jusqu’à ce qu’il vous apporte une réponse positive.

            En réponse à votre interrogation, » je crois que c’est en mai que Pôle Emploi établit une liste de cui concerné par un poste d’avs???? » raison de plus pour qu’il accélère la prise en compte de votre demande.

  107. Aurelie dit :

    Bonjour dép 41. Je suis en contrat cui depuis novembre. Pouvez vous me dire si il y a des jours de carence pour un arrêt maladie ? Merci d’avance

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez vous me dire si il y a des jours de carence pour un arrêt maladie ? »
      Oui. Les indemnités journalières auquel peut prétendre un salarié au cours de son arrêt maladie ne sont versées qu’après 3 jours par la CPAM.

  108. Pauline dit :

    Bonjour
    Je suis aesh dans une ulis contrat public de l’éducation nationale ( 5ans renouvelable 1 ans) j’ai un niveau scolaire de bac +2 (bts) , suite au nouveau diplôme pour les avs, dois-je le passer ou pas? Que va-t-il m’apporter ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « dois-je le passer ou pas? » et suivante  » Que va-t-il m’apporter ? »
      Si l’on se tient à la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions de recrutement des AESH, sont dispensés de possession du diplôme DE EAS le personnel AESH sous CDD (c’est votre cas). Par ailleurs,la seule condition posée par la loi pour l’obtention d’un CDI étant la durée d’exercice des fonctions, la possession du diplôme professionnel, ou l’engagement dans une démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE) en vue de son obtention, ne sont pas obligatoires.
      Maintenant, Un entretien professionnel au cours de la cinquième année prépare le passage en CDI à l’issue de l’année suivante. Lors de cet entretien professionnel, (pour x, y diverses raisons) vous pouvez être invité, dans le cadre de formation d’adaptation à l’emploi, à vous engager à obtenir le diplôme professionnel, éventuellement par une démarche de VAE. A cette fin, vous bénéficierez d’autorisations d’absence sans récupération pour suivre la formation et se présenter aux épreuves.La formation en vue d’obtenir le diplôme AES spécialité  » Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire  » ne vise qu’à conforter l’acquisition de savoirs et des compétences professionnelles avec la finalité de pouvoir exercer son métier AESH et d’être reconnu comme tel.

      • Pauline dit :

        Merci de votre réponse🙂 de plus, il ya 2 ans j’étais sous contrat cui cae dans cette même ulis donc je pense que cette expérience peut peser aussi lors de l’entretien . Pour le moment je ne vais pas passer l’examen pour ce nouveau diplôme car d’ici 4 ans les choses auront peut être changé.

  109. Myou dit :

    Bonjour

    Je viens de commencer un emploi en tant qu’avs ( cui) en date du 1er février 2016 dans le dpt des Yvelines.
    Pensez vous que je serais payer à la fin de ce mois ci?

    Cordialement.

  110. sarah dit :

    Bonjour,
    Si j’ai bien compris l’annualisation du temps de travail serait illégal.
    Pourtant l’académie de Grenoble affiche clairement que pour les contrats cui-cae c’est le cas :
    http://www.ac-grenoble.fr/admin/spip/IMG/pdf/contrats_aides/Contrats_aides2.pdf
    Est-ce que je me trompe ?
    Si je ne me trompe pas, et comme je n’ai pas encore signé mon contrat cui en tant qu’AESH, (je devrais exercer dans 2 collèges pour 20h/sem), comment je peux faire reconnaître mes droits alors que l’académie inscrit dans ses textes ce point comme un état de fait ?

    Merci à vous,
    Cdt

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce que je me trompe ? »
      Oui et non. Par code du travail, il est évoqué modulation temps de travail quand la période de référence pour le calcul est un trimestre, un semestre, une année avec des règles strictes d’application (la période d’activité haute ne doit pas dépasser 12 semaines). On parlera d’annualisation quand la période de référence pour le calcul est impérativement une année civile comportant des périodes hautes d’activités et basses activités variables.
      Cette distinction, que l’on peut trouver quelque peu sémantique, reste utile en particulier pour les contrats CUI-CAE couvrant une année scolaire à cheval sur 2 années civiles. Cela restera toujours de la modulation temps de travail dont les périodes de référence pour son calcul reste périodes scolaires et périodes non scolaires.

      En réponse à votre interrogation, « comment je peux faire reconnaître mes droits alors que l’académie inscrit dans ses textes ce point comme un état de fait ? » En la matière, vous n’avez pas trop à vous inquiéter, même en évoquant annualisation, L’académie ne peut pas faire autre chose qu’appliquer la modulation temps de travail. L’auteur du document avait dans doute un poil à la main: trop fatiguant d’écrire en tout lettre modulation temps de travail.

    • IndocileHeureuse dit :

      Bonjour, depuis la rentrée 2015/2016, si j ai bien compris, tous les avs en cui cae font au moins 24h payées 20 . Après moultes recherches, je n’arrive toujours pas à comprendre comment c est validé. Marche ou crève. Bon courage. Avs en correze

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « Après moultes recherches, je n’arrive toujours pas à comprendre comment c est validé. « 
        Bingo !
        Nous avons le plaisir de vous annoncer que votre recherche est en voie d’aboutir grâce à la page de notre site que vous pouvez consulter en cliquant ICI.

  111. Majorelle dit :

    Bonjour,

    Je viens de commencer en tant qu’ EVS dans le val d’Oise (95), à la rentrée prochaine mon directeur sera en décharge totale à la suite d’une classe supplémentaire, ma question est la suitvante, a t il encore le droit d’avoir une EVS pour l’aider dans ses fonctions ? ou faut il déjà que je me fasse du soucis concernant mon emploi ? Merci d’avance pour votre réponse.
    Bien cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « a t il encore le droit d’avoir une EVS pour l’aider dans ses fonctions ? » et suivante  » faut il déjà que je me fasse du soucis concernant mon emploi ? »
      Oui pour la première et non pour la seconde.

  112. Eliden dit :

    Bonjour
    Je suis actuellement avs en école primaire, mon contrat sera renouvelé pour la 2 eme fois, mais une collègue m a dit qu au bout du 2 eme renouvellement on pert près de 100 euros de salaire…
    J ai un doute, je préfère avoir votre avis

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « une collègue m a dit qu au bout du 2 eme renouvellement on pert près de 100 euros de salaire… »
      Vous avez raison d’avoir un doute et vous avez une collègue farfelue. Si vous êtes AVS en CUI-CAE dans l’éducation nationale, renouvelée ou pas votre rémunération mensuelle restera toujours calculée sur la base du Smic pour un travail à temps incomplet de 20h/ hebdomadaire.

  113. Aurélie dit :

    Dépt 41
    Bonjour, pouvez-vous me dire si nous avons le droit aux chèques vacances entant que AESH CUI? et ou faut il se renseigner? Merci pour votre site

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » pouvez-vous me dire si nous avons le droit aux chèques vacances entant que AESH CUI? et ou faut il se renseigner? »
      Non, hélas, trois fois hélas. Vous êtes AESH en CUI-CAE (droit privé) et si on se réfère au site chèque vacances du ministère publique « Peuvent bénéficier des Chèques-Vacances, sous réserve de répondre aux autres conditions fixées par les textes en vigueur :

      Les personnels bénéficiaires qui sont en activité :

      a) Les agents publics civils de l’État et les militaires ;
      b) Les assistants d’éducation, recrutés en application de l’article L.916-1 du Code de l’éducation ;
      c) Les agents non titulaires de contrat de droit public (Exemple : AESH/AED) ;
      d) Les auxiliaires et contractuels liés à l’État par un contrat de droit public conclu pour une durée initiale égale ou supérieure à 6 mois ;
      e) Les Assistants d’Éducation contractuels d’établissement (EPLE) ; »

  114. sanddryne dit :

    Bonjour,

    Je voudrais juste savoir si pour être EVS dans une école primaire d’une petite commune le Maire a un droit de regard sur les candidatures (Isère).
    Merci beaucoup pour les réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » savoir si pour être EVS dans une école primaire d’une petite commune le Maire a un droit de regard sur les candidatures (Isère). »
      Absolument aucun droit de regard et le faire serait une intrusion intolérable et inacceptable.

  115. Didine dit :

    Bonsoir,

    Je suis en contrat cui depuis septembre 2015 pour un an renouvelable jusqu’à deux.

    Ma question est la suivante puis-je demander pour le renouvellement à changer de ville sans quitter le département bien sûre ? Et si oui à qui dois-je m’adresser pour en faire la demande ? merci d’avance. Département Saône et Loire 71

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis-je demander pour le renouvellement à changer de ville sans quitter le département bien sûre ? » et suivante  » Et si oui à qui dois-je m’adresser pour en faire la demande ? »
      Il faut raisonner autrement. Vous êtes actuellement affecté en poste dans un établissement scolaire sous contrat CUI-CAE avec un employeur (celui qui est marqué sur votre contrat de travail). SI vous en remplissez les conditions, le renouvellement de votre contrat CUI-CAE vous sera proposé par votre employeur. En revanche, renouvellement de contrat de travail ou pas, compte tenu que vous envisagez de changer de lieu de domicile, il vous appartient de signaler par écrit à votre employeur votre changement de domicile et d’exprimer le souhait d’une nouvelle affectation au plus près de de ce domicile.
      Si vous êtes affecté en poste AESH, il serait pertinent également de prendre contact avec le coordonnateur du service IA ASH pour lui signaler ce changement de domicile etd’exprimer une nouvelle affectation au plus près de ce nouveau domicile.

  116. HOULBERT dit :

    bonjour, je suis EVS dans une école primaire mais au meme statut que les avs aesh, dans le 63 puy de dome, voilà mes questions : – faut il toujours s’actualiser sur pole emploi sachant que j’ai un contrat cui-cae de 20h? – comment passer d’un cui-cae au cdi? (oui je vis dans le monde des bisounours mais j’y crois!)
    merci de vos réponses! ELO

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » faut il toujours s’actualiser sur pole emploi sachant que j’ai un contrat cui-cae de 20h? »
      Oui. C’est plus que souhaitable.

      En réponse à votre interrogation, « comment passer d’un cui-cae au cdi? »
      Votre seul expérience professionnelle passée au titre d’AESH sous contrat CUI-CAE ne vous permettra pas d’accéder à un CDI AESH. En revanche, si vous en remplissez les conditions, vous pouvez déposer votre candidature à un poste AESH sous CDD et au bout de 6 années de CDD AESH cumulé, vous pourrez prétendre avoir accès au C>DI AESH. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la page consacrée à « recrutement au CDD AESH » en cliquant ICI.

  117. Panpan dit :

    Bonsoir
    J’ai été sous contrat CUI pendant 24 mois en tant aesh (à Boulogne sur mer qui dépend de Calais ash) et celui à pris fin le 13 novembre.
    J’ai passé un entretien en juin pour un poste d’ éducation nationale celui-ci a été favorable mais n’ai eu aucune réponse.
    Aujourd’hui je suis à la recherche d’un emploi et je voulais savoir
    comment joindre Calais ash pour à nouveau les relancer pour ce type de poste.
    Merci pour votre réponse

  118. flo dit :

    Bonjour.
    Je ne sais pas si je poste au bon endroit. Je suis avs i depuis septembre en cui. Je pars en formation du 18/01 au 28/01. Cette formation se termine un jeudi. Si je vais travailler le vendredi sur mon collège je dépasse mon contrat de 6h. Mon collège me dit que ces heures ne sont ni payées ni récupérables mais que je dois les faire puisque je suis annualisée. Je pensais que l’annualisation concernait les vacances. Mon collège a t il raison ? Merci de votre aide.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Mon collège a t il raison ? « 
      Dès la fin de votre période temps de formation vous avez à reprendre votre service en lieu et heures fixées par votre planning horaire hebdomadaire. Les temps de formation réalisés hors temps de travail effectif ne sont pas récupérables, ni rémunérés s’ils n’ont pas fait l’objet d’un accord écrit préalable avec votre employeur.

  119. BRUNO59 dit :

    Bonjour
    J’ai terminé 2 années de contrat AESH CAE le 31 aout 2015 , Pole emploi m’a dit que je suis éligible à 3 années supplémentaires car j’ai plus de 50 ans .En septembre 2015 ,j’ai envoyé par mail ma demande de renouvellement contrat à douai 59 ASH ( lettre de motivation , cv , lettres de recommandation du collège et école primaire ..) Ils m’ont répondu qu’ils allaient voir ce qu’ils me proposeraient or à ce jour je n’ai toujours pas eu de réponse malgré 2 relances .Je ne sais plus quoi faire et à qui m’adresser car j’ai l’impression qu’ils font le recrutement à la tête du client . Je ne comprend pas non plus pourquoi que dans le département voisin 62 Pas de Calais Pole emplois publie régulièrement des offres concernant le recrutement AESH et dans le 59 jamais .Dois je envoyer ma demande en AR directement à l’académie de Lille ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Dois je envoyer ma demande en AR directement à l’académie de Lille ? »
      votre contrat AESH en CUI-CAE s’est terminé le 31 août 2015, sans qu’un renouvellement de votre contrat soit intervenu au de 24 mois. Pour une prise en compte de votre possibilité de disposer de la limite à la durée légale à hauteur de 60 mois, il aurait fallu qu’il n’y est pas d’interruption dans le contrat.Cette interruption étant intervenue, l’éligibilité pour 3 années supplémentaires à la suite de votre 24 mois de contrat CUI-CAE, même validée par votre interlocuteur pôle emploi, ne peut être prise en compte légalement. Le silence de vos interlocuteurs IA à vos courriers vient sans doute en partie de là et l’autre partie, les besoins d’ affectation en poste AESH, conditionnés par la nécessité d’un accompagnement d’un élève en situation de handicap dans un établissement scolaire au plus proche de votre domicile, sont déjà couverts depuis le 1er septembre.
      Il faut patienter pour la réponse.

  120. Céline dit :

    Bonjour je suis actuellement en contrat cui cae en temps qu’AVS dans la somme (80100)
    Mon conjoint ayant trouvé un CDI sur Bordeaux je recherche le même type de contrat dans cette ville le plus rapidement possible.
    Le problème étant que je quitte un contrat cui cae donc je ne sais pas si je suis encore éligible à un autre cui cae sur Bordeaux(33) (de plus j’ai été radié de pôle emploi la semaine dernière vu que je suis en contrat donc je ne suis sûrement plus demandeur d’emploi de longue durée)
    Si vous avez des réponses merci d’avances pour votre aide.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Si vous avez des réponses »
      Dans votre situation exposée, le plus simple pour obtenir des réponses fiables sera de prendre contact avec un interlocuteur Pôle emploi de Bordeaux. En effet, suite à votre départ du poste en CUI-CAE dans la Somme,vous serez amenée à vous inscrire comme demandeur d’emploi, condition nécessaire pour connaitre par la suite votre éligibilité à un CUI-CAE en continuité en Gironde.

  121. Isabelle dit :

    Bonjour
    J’ai effectué un contrat CUI en tant qu’AVS en école primaire avec enfants porteurs de handicap de septembre 2014 à fin août 2015 dans le Finistère 29.Pour cause de déménagement dans le département de L’Aisne (02),mon contrat n’a pas été renouvelé. Je touche actuellement le chômage et ne suis donc plus éligible au CUI. Étant donné que je n’ai qu’une année d’expérience puis-je postuler à un contrat Aesh à l’académie ou dois-je attendre d’être à nouveau éligible au CUI pour pouvoir compléter mes années d’expériences?
    Merci pour votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis-je postuler à un contrat Aesh à l’académie ou dois-je attendre d’être à nouveau éligible au CUI pour pouvoir compléter mes années d’expériences? »
      Votre ancienneté de 1 an au titre d’AVS sous CUI-CAE ne vous permet pas en principe d’accéder à un CDD AESH mais, en vertu de l’adage UNEAVS « qui ne tente rien n’a rien », nous vous invitons à envoyer votre lettre de candidature à un poste AESH auprès de la DSDEN (via IA ASH) en attendant de retrouver votre éligibilité à un CUI-CAE.

  122. HUGOO dit :

    je n’ai pas le RSA, mais j’ai plus de 50 ans, je suis donc éligible immediatement au CUI, en tout cas dans l’Yonne, mais il semble que je ne peux pas retravailler tout de suite pour l’éducation nationale, qu’il y ait un délai d’attente, alors 10 ou 12 mois telle est la question ? 12 mois me ferait attendre jusqu’à fin septembre et rater ainsi le recrutement de la rentrée scolaire.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « 10 ou 12 mois telle est la question ? »
      Notre réponse initiale (11 mois et un jour)et celle rajoutée aimablement par des collègues du site avait tout simplement pour objet de faire comprendre que l’éligibilité à un CUI-CAE s’examine d’abord par Pôle emploi au regard de votre propre situation personnelle, de vos propres difficultés à retrouver un emploi et que la limite minimale de 10 mois d’attente comme demandeur d’emploi avant de bénéficier de cette éligibilité connait des exceptions en plus comme en moins. En effet, ces exceptions tiennent souvent à la capacité du demandeur d’emploi à soutenir, envisager, appliquer un projet de vie d’insertion professionnelle cohérent.
      Quant au délai d’attente de 12 mois pour repostuler à un poste EVS ou AVS fixé par votre interlocuteur académique, elle correspond à cette limite globale constatée par leur service lors des examens de candidature transmis par Pôle emploi.

  123. HUGOO dit :

    Marie de l’Yonne (89)

    bonsoir,

    j’ai eu un contrat comme EVS pendant 20 mois, je souhaite postuler sur un poste d’AVS, mais après un délai d’attente, pole emploi me dit que je dois attendre 10 mois (la 1/2 de mon ancien contrat) l’éduction nationale me dit 12 mois. Qu’en pensez vous ?
    Merci pour votre site c’est une mine d’or

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Qu’en pensez vous ? »
      Ben…on pense qu’il faut attendre 11 mois et 1 jour.

    • magalhaes dit :

      Bonsoir ,moi j’ai été avs pendant 2 ans et pour pouvoir repostuler j’ai du attendre 1ans pour être éligible au cui cae car après 1 ans ont est considérée comme chômeur de longue durée et la ont est éligible bonne soirée

    • Mimi23 dit :

      Bonjour, cela dépend de votre situation. Dès que vous avez du RSA socle, même si c’est en complément de l’ARE, , vous êtes de nouveau éligible au CUI/CAE. C’est tout.

  124. CRETEUR dit :

    Bonjour,
    Je suis EVS dans une école privée dans le Nord (59) en contrat CUI-CAE. Je suis titulaire d’un Bac+2. J’interviens à la fois auprès d’enfants scolarisés dans le cursus général (maternelle et primaire), ainsi qu’auprès d’enfants en situation d’handicap scolarisés en classe d’ULIS école. Mon contrat arrive au terme de ses 2 ans le 31/01/2016. Je souhaite continuer dans cette voie. Quelles sont les démarches à accomplir afin de trouver un poste similaire (secteur privé ou public). Je songe également à un poste d’AESH CO mais l’académie ne peut prendre en compte ma candidature faute de formation. De quelle formation il s’agit (formation de 60 heures??), car je souhaiterais profiter d’une éventuelle période de chômage à venir afin de suivre cette formation. Merci pour votre retour. Cdt

  125. Mag dit :

    Bonsoir ,
    Je suis ASEH depuis le 1 novembre 2014 dans une école du Nord. Mon contrat à été renouvelé le 1ère septembre 2015 et prendra fin le 31 août 2016. Cela représente 22 mois travaillés. Lors du renouvellement de mon contrat , j’ai appris que le lycée payeur n’établit pas de contrats de 2 mois ( ce qui me permettrait de cumuler 24 mois de travail ). Est-ce légal? Merci de votre ÉNORME investissement surgent cette page et de nous soutenir comme vous le faites.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Est-ce légal? »
      Oui. Article L5134-25-1 du code du travail indique:
      « Le contrat de travail,associé à l’attribution d’une aide à l’insertion professionnelle au titre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale de vingt-quatre mois….. »

      Il n’indique pas que l’employeur doit prolongé le contrat dans la limite d’une durée totale de 24 mois.

  126. Bucco dit :

    Académie de Lyon (42 -Loire)
    Bonjour j’ai eu il y a 3 semaine un entretien pour être EVS dans une école primaire mon dossier a été envoyé le 12/10/2015 et je n’ai pas encore été contacté par mon lycée payeur, je devrait commencer le 2 novembre mais sans contrat je ne peux me présenter pour travailler.
    J’aimerais savoir dans combien de temps je serais contacté par mon lycée payeur ? Et par quel moyen nous contacte-t-il (email, appel, autre, …) ?
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir dans combien de temps je serais contacté par mon lycée payeur ? » et suivante « Et par quel moyen nous contacte-t-il (email, appel, autre, …) ? »
      Sur le principe: vous ne pouvez prendre vos fonctions dans l’établissement d’affectation si vous ne disposez pas d’un contrat de travail en bonne et du forme. C’est un principe obligatoire sans exception dicté par la nécessité impérative d’assurer votre couverture juridique dans un établissement scolaire.
      Sur la pratique:
      Avant le 2 novembre, date de prise de fonction, l’employeur lycée payeur doit vous transmettre par courrier votre contrat de travail pour signature. Il est usuel que 2 exemplaires de contrat vous soit soumis pour signature. Après signature des 2 exemplaires et renvoi à l’employeur lycée payeur, vous devez patienter pour en recevoir signé par l’employeur un exemplaire signé par l’employeur. Il arrive que cet exemplaire de contrat de travail vous soit envoyé scanné par mail.
      Le 2 novembre, vous vous présentez à l’établissement d’affectation auprès du directeur (rice). Si vous disposez de votre contrat de travail, vos fonctions débutent dans l’immédiat. Si vous ne disposez pas de contrat de travail, vous le signalez au chef d’établissement et lui en informez que vous ne pouvez pas prendre vos fonctions. Dans ce dernier cas, il est usuel que le chef d’établissement d’affectation se mette en relation avec le lycée employeur payeur pour s’enquérir de la date d’envoi du contrat de travail.
      Il est impossible de déterminer les délais de transmission de contrat de travail d’un lycée employeur. Il faut raisonnablement compter 2-3 semaines avant une régularisation de situation dans le pire des cas.

  127. Nice dit :

    Bonjour,

    Je vais terminer mon contrat à la fin du mois, savez-vous si on conserve l’adresse mail académique?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savez-vous si on conserve l’adresse mail académique? »
      Non.

    • Ramaïoli Florence dit :

      Bonjour,
      Mon contrat s’est terminé le 31 août et, à ce jour, je dispose toujours de mon adresse mail académique. Peut-être est-ce variable d’une académie à une autre. Je dépendais de l’académie de Montpellier (34).
      Mon département : 30

  128. Dénia dit :

    Bonjour , je suis avs ( cui ) depuis mars 2014 et ma fin de contrat est mars 2016 . Je viens d avoir un bébé donc en congé marternité je reprend mon poste le 2 novembre , malheureusement je n ai aucun moyen de garde pour mon enfant . Puis je demandé que l académie me fasse une rupture de contrat pour ne pas perdre mes droits chômage . Je dépend de l inspections academique de Osny ( Val d Oise )

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « . Puis je demandé que l académie me fasse une rupture de contrat pour ne pas perdre mes droits chômage » Oui cela s’appelle une rupture de contrat d’un commun d’accord. Votre demande doit s’adresser auprès de votre employeur (celui qui est marqué dans votre contrat de travail). Avec votre employeur, lors d’un entretie, vous aurez à justifier de la diffficulté à vous maintenir à votre poste et Si votre employeur accepte la rupture, cela doit faire l’objet d’un écrit formalisant cette rupture d’un commun d’accord. En aucun cas, ne signez seul une lettre de rupture de contrat ce qui serait assimilé à une démission. En cas de rupture d’un commun accord, vos droits à chômage sont conservés.

      • Tess dit :

        J’ai été AVS ASEH en CUI pendant 5 ans, de novembre 2007 à novembre 2012 et je suis reconnue TH dans la Vienne (86).
        Je suis actuellement EVS aide à la direction des écoles en CAE depuis octobre 2013.
        Mon contrat prend fin le 15 octobre prochain, on m’a affirmé que je ne pouvais plus prétendre à un renouvellement de contrat car j’ai effectué 84 mois en contrats aidés à l’éducation nationale.
        Il m’a donc été refusé de postuler pour un CAE d’AVS au collège à quelques mètres de chez moi alors que 2 enfants attendent de l’aide !
        Comment faire pour accéder à nouveau à un contrat d’AVS et être Cdisé ?
        Comment postuler pour un contrat d’AVS en droit public ?
        En vous remerciant pour votre aide précieuse.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Comment faire pour accéder à nouveau à un contrat d’AVS et être Cdisé ? » et suivante « Comment postuler pour un contrat d’AVS en droit public ? »
          Vos possibilités de renouvellement de contrat AESH sous CUI-CAE ou recrutement AESH sous CUI-CAE sont épuisés. Su la base de votre seul expérince professionnelle comme AESH sous CUI-CAE, votre employeur n’est pas en mesure légalement de vous proposer un CDI AESH.
          Il vous reste la possibilité de postuler pour un poste en CDD AESH. Votre candidature (lettre de motivation + CV + lettre de soutien équipe pédagogique de votre établissement scolaire) est à adresser auprès de l’Inspection académique ‘service IA ASH).
          pour en savoir plus: consulter la page consacrée à  » recrutement par CDD AESH  » en cliquant ICI.

  129. Kech dit :

    Bonjour à tous

    Voilà je suis à 6 jours de la fin de mon Cui 24 mois j’ai reçu une notification mdph reconnaissance handicapé avis favorabl aujourd’hui je l’ai scanner et envoyer au lycée directement par mail.
    Mes questions est:
    Quel sont mes droits ?
    Qu’est se qui va se passer ?
    Y aura t-il une obligation de renouvellement en Cui?
    Je leur est posé les même question il mon laisser sans réponse….

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » Quel sont mes droits ? » et suivante « Y aura t-il une obligation de renouvellement en Cui? » Il ne peut pas être évoqué de droit à reconduction de contrat CUI-CAE pour un salarié. Cela reste du domaine du seul domaine de responsabilité de l’employeur d’envisager un reconduction de contrat et d’en demander l’accord à Pôle emploi pour ce faire.
      Une dérogation à la limite de 24 mois de contrat CUI-CAE existe pour les personnes reconnues TH. Vous en avez prévenu votre employeur comme il se doit. Toutefois, les opérations de reconduction de contrat obéissent à des contraintes de traitement dont celui des disposer des éléments de votre situation personnelle à temps. Ainsi, Pôle emploi peut bloquer une reconduction possible d’un salarié en CUI-CAE parce que les informations envoyées par l’employeur sont hors délais. Il ne faut donc pas estimer nécessairement que la non réponse de votre employeur à votre demande de reconduction soit de l’indifférence mais de la prudence.

  130. liz dit :

    Bonsoir,

    AED-AVS depuis octobre 2012 (je suis maintenant AESH depuis l’année dernière) je suis actuellement enceinte.
    Mon congé maternité débute le 30 octobre et prendra fin le 17 février 2016. Je souhaite prendre un congé parental jusqu’en juillet 2016. Est ce que le fait de m’ arrêter ainsi pendant plusieurs mois mettrait en péril le fait de me nommer en CDI plus tard ? J’ai lu dans la circulaire qu’il ne faut pas d’interruption de plus de 4 mois entre deux contrats pour prétendre à un CDI. Mais est ce qu’un congé maternité et un congé parental est considéré comme une interruption de contrat ??

    merci par avance

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que le fait de m’ arrêter ainsi pendant plusieurs mois mettrait en péril le fait de me nommer en CDI plus tard ? » A notre sens, disons plutôt que le risque de ne pas se voir proposer un CDI AESH augmente. voir explication ci-après

      En réponse à votre interrogation, « est ce qu’un congé maternité et un congé parental est considéré comme une interruption de contrat ?? » Pour la régle de non interruption d’une durée de 4 mois entre 2 contrats, l’administration semble bien avoir enregistré que la période congé de maternité ne saurait être assimilé pour une période d’interruption de temps de service à comptabiliser.
      S’agissant le congé parental, il devrait être comptabiliser comme période d’interruption de temps de service pour moitié de sa durée en application de textes existant, sauf que le constat a été enregistré que des administrations de services rectorat n’appliquent pas les textes existants, soit par ignorance, soit par entêtement à ne pas reconnaître les textes. Il faut donc rester vigilant à ce sujet.

  131. roth dit :

    Je suis de montanay 69 je suis AESH a l’ecole de rochetaille sur saone j’entame ma deux années.
    je vais sur mes 51 ans moi-meme et mon directeur voudrions savoir de combien de mois ou d’année on pouvait reconduire mon contrat AESH.
    Puisque nous nous avons dit qu’une personne de 50 et plus avait droit apres ses deux ans d’un renouvellement de contrat.

    Cordialement

    Florence

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir de combien de mois ou d’année on pouvait reconduire mon contrat AESH. »
      L’Art. L. 5134-23-1.relatif au reconduction de contrat CUI-CAE sous dérogation à la limite de 24 mois a été modifié par LOI n°2015-994 du 17 août 2015 – art.43
      Il est rédigé ainsi Il peut être dérogé, selon des modalités fixées par voie réglementaire, à la durée maximale pour laquelle est attribuée une aide à l’insertion professionnelle, soit lorsque celle-ci concerne un salarié âgé de cinquante ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à son insertion durable dans l’emploi ou une personne reconnue travailleur handicapé, soit pour permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation et prévue au titre de l’aide attribuée. La durée de cette prolongation ne peut excéder le terme de l’action concernée.”

      L’Article L5134-25-1 du code du travail relatif au CUI-CAE confirme cette modification introduite:
      « Le contrat de travail, associé à l’attribution d’une aide à l’insertion professionnelle au titre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale de vingt-quatre mois, ou de cinq ans pour les salariés âgés de cinquante ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à leur insertion durable dans l’emploi, ainsi que pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.

  132. Gli dit :

    Je suis aesh en contrat cui, j’ai commencé en mai 2014 et se finit en mai 2016. J’ai un projet professionnel, je souhaite passer la vae du diplôme de moniteur-éducateur et pour celà je dois avoir 3 ans d’expériences pour passer cette vae. Je souhaite re postuler l’année prochaine, croyez vous qu’il y est de grande chance qu’il renouvelle mon contrat au vu de mon projet professionnel ou bien ils peuvent me dire non ( ce qui serait lamentable car mon projet tomberait à leau)?surtout que j’ai suivis les 60 heures de formations.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « croyez vous qu’il y est de grande chance qu’il renouvelle mon contrat au vu de mon projet professionnel » et suivante «  ou bien ils peuvent me dire non »
      Votre éligibilité à une reconduction de contrat CUI-CAE n’est pas conditionnée par la réalisation de votre projet professionnel ou par le suivi des 60 heures de formation. Dès que vous avez atteint la limité légale de 24 mois contrat CUI-CAE, une dérogation à cette limite peut être accordée à hauteur de 60 mois si vous êtes âgés de cinquante ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à votre insertion durable dans l’emploi, ou personne reconnue travailleur handicapé.

  133. Nath dit :

    Je me permets de vous réécrire, car ma demande est toujours en attente de modération.

    Bonjour,
    Je viens vers vous, car je me retrouve avec un tas de choses incompréhensibles..
    Agée de 50 ans et reconnue handicapée, j’ai signé en qualité d’EVS un contrat CUI d’1 an et 5 mois (du 17 mars 2014 au 31 août 2015) pour travailler dans une école publique. Sur ce contrat est indiqué : « durée hebdomadaire de 25H20 remunérées 20H afin de compenser les congés scolaires. Les 25H20 travaillées seront réparties entre un temps de service à l’école et un temps de formation », mais en réalité l’école m’avait fourni un planning horaire et je faisais 27H par semaine.
    Content de mes services, le directeur était favorable à la reconduction de mon poste pour l’année 2015-2016, et mon contrat à été renouvelé et signé par l’Education
    nationale et par Pôle emploi pour la période du 18 juin 2015 au 31 aout 2016 (soit 1an et 2 mois).

    ………...Note administrateur du site: informations masquées au titre d’obligation de respect d’informations confidentielles
    …………

    Merci de m’aider à solution tous ces problèmes
    dept22

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Compte tenu de la nature de vos problèmes exposés, l’équipe UNEAVS a préféré les soumettre auprès d’un partenaire syndical local susceptible de vous apporter une réponse adaptée.

  134. jeanpierre.markowski dit :

    Merci
    Donc si l’on me propose un renouvellement de 9 mois, ce n’est pas normal.
    Je pensais également que suite aux 24 mois effectués je pouvais prétendre à 36 mois supplémentaires, compte tenu de ma RQTH et plus de 50 ans.
    En tout cas, merci pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Pour précision complémentaire: Indépendamment de la possibilité de bénéficier d’une dérogation à la limite légale de 24 mois sans dépasser 60 mois, votre employeur est libre de fixer la durée de renouvellement de votre contrat CUi-CAE à hauteur minimale de 6 mois. Un contrat CUI-CAE d’une durée de 9 mois fixé par votre employeur est légal.

  135. rachidaH dit :

    J’ai travaillé comme aide administrative dans une école élémentaire en CUI pendant 2ans fin de contrat 29 mars 2015, j’ai beaucoup aimé de travailler dans l’établissement scolaire, ma directrice voulait me garder, ma question: est ce que après 6mois de chômage j’ai le droit de retravailler avec le même contrat en CUI dans le même établissement précédant.
    departement val de marne
    academie de creteil

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que après 6 mois de chômage j’ai le droit de retravailler avec le même contrat en CUI dans le même établissement précédant ? ».
      Dans le cas présent, il ne peut y avoir que l’agence pour l’emploi qui peut répondre à cette question. Au mieux, pouvons dire sur la base de nos seuls constats du terrain que c’est une possibilité qu’il ne faut pas écarter.

      • Nono23 dit :

        Bonjour,
        Dans mon cas ( ex AVS dans le 76) pôle emploi m’a dit que j’étais de nouveau éligible au CUI/CAE à partir du moment où j’avais du RSA socle( même peu ). Mais quand j’ai de nouveau postulé la DASEN m’a répondu : » nous, nous prenons de nouvelles têtes, essayez dans le privé. »

        • briand0493 dit :

          Hum ! franchement pas sympa cette réponse méprisante de votre interlocuteur DASEN76. Ainsi, nous pouvons en retour affirmer aussi que sa tête de ne nous revient pas du tout.

      • rachidaH dit :

        Bonjour,
        Merci de m’avoir répondu, je me suis mise en contact avec pole emploi et il m’ont confirmer que je ne pourrais pas retravailler en contrat CUI il faut attendre 2ans .
        je suis vraiment déçu de cette loi.
        Cordialemenr RachidaH de 94

    • markowski dit :

      Département 59
      Bonjour,
      après 24 mois en cui, mon contrat est renouvelé à compter du 1er octobre 2015 mais je ne connais pas encore la durée.
      Compte tenu de mon âge 56 ans et avec une RQTH, quelle peut être d’après vous la durée légale de ce renouvellement.
      Avec mes remerciements

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « quelle peut être d’après vous la durée légale de ce renouvellement. »
        La durée d’un contrat est généralement de 12 mois et la limite dérogatoire légale de renouvellement au terme de votre contrat actuel est de 24 mois.

  136. Cathie dit :

    Bonsoir
    J ai appelé Handiscol à la rentrée scolaire de cette année 2015/2016
    Normalement je suis prioritaire car les bagages qu’il faut, 5 années d’expérience en tant qu’AVS mutualisée, travailleur handicapé, proche de la soixantaine, etc…
    J’ai tout ce qu’il faut pour avoir une nouveau contrat d’AESH et pourtant il parait selon handiscol qu’il n ‘ y a pas de postes! Lorsque je vous lis sur ce site je vois beaucoup de personnes AESH ou autre qui sont en CDI… J ‘ai raté un truc là ou quoi? Comment fait-on pour être embauché en CDI?
    Merci de me répondre car je ne sais plus comment faire pour avoir enfin une réponse à mes
    nombreuses questions
    Cathie

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » J ‘ai raté un truc là ou quoi? » et suivante  » Comment fait-on pour être embauché en CDI? »
      Pour ne pas rater le truc, il est nécessaire que vous déposiez votre candidature (lettre de motivation + CV) auprs de l’inspection académique (service IA ASH) de votre département. Votre candidature retenu, un entretien professionnel permettra à l’IA de prendre la décision de vous recruter ou non selon les moyens à sa disposition. Toutefois, il faut bien avoir en tête que les postes AESH obéissent à des contraintes budgétaires et ne sont pas extensibles.
      Nous rappelons en outre, que si une proposition de poste AESH vous était formulée par l’IA, vous ne pourrez disposer que d’un CDD.
      Voir page consacrée à « Accès au CDI AESH » en cliquant ICI.

  137. Nice dit :

    Bonjour, je suis actuellement en contrat cui – Aide à la Direction qui se termine le 31 octobre 2015. Je prépare une lettre + lettre d’appui de mon directeur et de mes collègues enseignants qui souhaitent me garder pour tenter de passer en contrat de droit public même si peu de chance que ça aboutisse. A qui dois-je adresser cette lettre (recteur d’académie) ou autres interlocuteurs?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » A qui dois-je adresser cette lettre (recteur d’académie) ou autres interlocuteurs? »
      Vous devez adresser votre lettre de candidature auprès de la direction départementale de l’école nationale (service IA ASH). Nous apprécions votre lucidité. Bon courage et bonne chance.

  138. mauris dit :

    Bonsoir
    Elisabeth, département 79
    Je suis en contrat CUI-CAE jusque fin septembre 2015 comme Aide à la Direction dans une école primaire. J’ai déjà fait 24 mois et normalement je peux avoir droit à 60 mois étant RQTH et plus de 50 ans.
    J’ai envoyé un mail à mon lycée payeur qui m’a répondu qu’il n’avait pas de directives et qu’il fallait que je rappelle en septembre.
    Nous sommes en septembre, et d’après ce que je lis à divers endroits, les EVS n’ont sans doute aucune chance d’être reconduits dans leur contrat.
    J’ai cherché sur les sites de divers syndicats mais je ne trouve rien.
    Mon directeur, qui ne souhaite pas mon départ, me dit d’attendre avant de relancer le lycée payeur.
    Mais la fin de mois va vite arriver et je sens que ça risque d’être trop tard.
    L’année dernière, mon contrat a été renouvelé 3 jours avant la fin (en plus ils jouent avec nos nerfs).
    Avez-vous de votre côté des informations que je n’aurai pas trouvé?
    Merci de votre réponse.
    Elisabeth. M
    Dép. 79

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation « Avez-vous de votre côté des informations que je n’aurai pas trouvé? »
      A ce jour, nous ne disposons pas plus d’information de ce qui est mis immédiatement en ligne sur ce site. C’est effectivement une situation d’attente pénible qui est en cours chez les collègues EVS au sujet de leur devenir.

      • mauris dit :

        Merci Briando493.
        J’ai mis un commentaire il y a quelques jours pour vous dire que je suis renouvelé sur 12 mois. Mon école étant une école un peu « particulière » de par son statut, et mon directeur ayant « diverses casquettes » auprès de diverses instances et le fait qu’il soit déchargé totalement, et que si je n’étais pas restée (moi ou une autre Aide à la Direction…Là il ne s’agit pas de « personne » mais de poste), il aurait « fait le chantage » de cesser certaines de ses fonctions que personne d’autre ne veut prendre.
        Et, c’est là que les interrogations arrivent ! Et elles sont diverses et variées.
        Le tout en résumé est : « Pourquoi deux poids deux mesures? ».
        Faut-il qu’une école soit avantagée par rapport à une autre?
        Bien sur je suis contente d’être renouvelée mais je pense à tous ceux/celles qui vont rester sur le « carreau » parce que le DASEN en a décidé ainsi !!

        Courage à tous/toutes dans vos démarches.

        Elisabeth 79

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » Pourquoi deux poids deux mesures? ». et suivante « Faut-il qu’une école soit avantagée par rapport à une autre? »
          Nous devons pas être naïf. L’administration sait parfaitement définir les priorités qu’elle se doit appliquer dans le traitement de son personnel, surtout quand il s’agit d’un membre de personnel disposant des responsabilités syndicales au sein de l’institution. Il ne s’agit pas qu’une école soit avantagée par rapport à une autre mais bien que l’exercice d’un mandat syndical d’une personne élue à cet effet par ses pairs soit conforme strictement aux droits reconnus par les textes du code de l’Education.

          • elisa 79 dit :

            Merci pour votre réponse.
            MAis il ne s’agit pas, pour mon directeur, de missions syndicales mais de missions qu’il a du DSDEN.
            Donc deux poids deux mesures !!!

        • elisa 79 dit :

          Bonsoir
          Elisa 79

          Je viens de recevoir un mail du lycée payeur dont je dépends.
          Dans ce mail, ils me confirment que le DSDEN a demandé à Pôle Emploi la reconduction de mon contrat pour une troisième année (je suis RQTH et plus de 50 ans)…!
          En fait, c’est Pôle Emploi qui bloque tout. Ils sont en train d’étudier le fait de « renouveler ou non les contrats de 24 mois ».
          Ce qui veut dire en clair que rien n’est jamais « joué » avec eux et que s’ils décident, puisque j’ai 60 ans mais encore en âge de retraite, de ne pas renouveler pour moi ce contrat, ils le feront.
          Ce qui n’enchante pas mon directeur et les enseignants de l’école où je suis.
          Il risque d’y avoir mobilisation massive de ceux-ci mais aussi des parents d’élèves qui, l’année dernière, pour le même motif, avaient décidé d’occuper l’école jusqu’à ce que mon contrat soit renouveler.
          Heureusement il l’a été….3 jours avant la fin septembre 2014.
          Cette année, nous sommes dans le flou artistique le plus complet.
          Je ne comprends pas Pôle Emploi. Leur intérêt est bien de faire baisser le chômage ou je me trompe gravement !!!!! Je me pose la question.
          Il n’y a plus qu’à attendre 9 jours…30 septembre pour savoir si je continue de travailler ou pas.
          Je suis consternée, non seulement pour moi, mais pour tous les contrats « aidés » qui attendent le feu vert de Pôle Emploi…

          • salomon nathalie dept 27 dit :

            Bonjour,
            Je suis exactement dans le même cas que vous. Nous sommes le 22/09 et aucune nouvelle. Personne daigne me répondre que ce soit la DSDEN, Cap emploi, le responsable des contrats aides . Je trouve cela honteux. Ils ne répondent même pas à la directrice qui est aussi scandalisée que moi. On ne peut même pas faire des projets vu que l’on est en attente.

  139. salomon natahlie dit :

    Mon contrat se termine le 30 septembre 2015. Je possède une RQTH qui a été renouvelée cette année jusqu’en 2020. Cependant à la date d’aujourd’ hui aucune nouvelle de la DSDEN. Est ce normal ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce normal ? »
      Nous vous suggérons de prendre contact avec votre employeur pour être informé de votre situation en fin de contrat.

      • salomon nathalie dept 27 dit :

        Merci de m’avoir répondu. J’ai envoyé plusieurs mails a la DSDEN27 qui m’a répondu de me pas m’inquiéter que ma reconnaissance RQTH a été prise en compte, votre contrat va jusqu’ au 30 septembre 2015, vous allez pouvoir être renouvelée.Notre service part a la DSDEN 76. Depuis plus rien, personne ne répond à mes mails et je trouve leur réponse vague. Est ce à votre avis le changement de DSDEN qui retarde le renouvellement ou bien comme je lis les postes EVS risquent d’être supprimés. Merci de nous accompagner dans nos interrogations.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Est ce à votre avis le changement de DSDEN qui retarde le renouvellement » et suivante  » ou bien comme je lis les postes EVS risquent d’être supprimés »
          il est plutôt probable que les services Pôle emploi, très sollicité, tardent à donner leur accord pour le renouvellement de votre contrat. S’il est exact qu’il est envisagé une suppression progressive des postes EVS dans les académies, vous appartenez à une catégorie de personnel EVS (reconnu RQTH) qui, pour l’instant est épargnée prioritairement.

  140. haddad dit :

    Je suis aesh depuis 5ans. La chef de l’etablissement a renouvellé mon contrat poir lannee scolaire 2015/2016 qui prend effet le 1er septembre 2015 mais elle la signé au mois de juillet dernier. Apparemment il y a eu une circulaire permettant d’antidaté les contrats. J’ai repris le 31 aout et le 1er sept on me dis que le centre de paiement dis que mon contrat n’est pas bon et je nai pas signé mon pv d’installation… je suis inquiete car le nouveau chef ne me di rien et sen remet a la secretaire qui ne connait rien non plus…

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « méli-mélo autour de mon contrat de travail »
      Contrat de travail signé par les 2 parties a valeur définitive par les 2 parties. Alors si le centre de paiement affirme que ce n’est pas le bon, prenez contact avec une organisation syndicale qui vérifiera en sa validité. Selon la réponse répondue, vous agirez en conséquence sur les conseils formulés par le responsable de l’organisation syndicale.

  141. jeanpierre.markowski dit :

    Bonsoir,
    Merci pour votre réponse, j’ai eu un appel de l’inspecteur Ash , il me convoque demain à 10 h. apparemment le directeur d’académie veut mettre un terme à mon contrat.
    Cordialement

    • jean-Pierre M. dit :

      Département 59,
      j’ai été convoqué par l’IEN-ASH de Douai, il m’a signifié le non renouvellement de contrat, de ce côté là rien à dire, mais ne devait il pas me donner la possibilité de me faire représenter?
      D’autres parts, j’ai été évalué, mais sans avoir été convié à cet entretien, et biensur cette évaluation est en ma défaveur.
      J’ai demandé une copie, je l’attends toujours.
      Et pour finir, l’inspecteur me dit que si je le désire je peux postuler de nouveau dans 2 à 3 mois, je suis très étonné car le fait d’être viré est dû à la plainte que j’ai déposée et à cette évaluation.
      Je vous remercie pour vos réponses, en ce qui concerne l’obligation d’être présent à l’évaluation et d’en avoir copie. Et également sur le fait de repostuler alors que d’après lui j’ai fait preuve d’un manque d’étique en voulant faire valoir mes droits ayant recpecté mes obligations.
      Bien cordialement

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « ne devait il pas me donner la possibilité de me faire représenter? »
        Non. Il s’agissait d’une convocation à caractère professionnel et non à caractère disciplinaire. Dans le dernier cas, vous pouviez effectivement être accompagné par un membre, personnel de l’éducation nationale, de votre choix qui n’aurait eu pour seule et unique fonction de vous assister, veiller à la légalité de cet convocation et non de vous représenter.

        En réponse à votre commentaire , « j’ai été évalué, mais sans avoir été convié à cet entretien, et biensur cette évaluation est en ma défaveur ».
        La Circulaire relative aux modalités d’application du décret n° 2010-888 du 28juillet 2010 relatif aux conditions générales de l’appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires de l’Etat précise « si les agents non titulaires de l’Etat ont pu bénéficier, dans le cadre del’expérimentation, du dispositif de l’entretien professionnel, ils n’entrent pas, en revanche, dans le champ d’application du décret du 28 juillet 2010″
        Autrement dit, ce qui s’apparentait à une évaluation de votre valeur professionnelle pouvait s’effectuer légalement par votre supérieur hiérarchique hors de votre présence.

        En réponse à votre interrogation, « copie de l’évaluation ? »
        Les décisions de non-renouvellement des CDD n’ont pas à être motivées.
        Jurisprudence applicable pour la fonction publique: CE, 18 mai 1994, MERCIER : « la décision attaquée du maire d’Amiens en date du 4 avril 1989 mettant fin au contrat d’engagement de Mme Mercier doit être regardée comme un refus de renouvellement de ce contrat ; qu’une telle décision n’a pas à être précédée de la communication du dossier ni à être motivée ».

  142. le royer souad dit :

    Bonjour,
    Je suis aesh dépendante de l’académie de Créteil.
    Mon fils de 6 mois rentre en crèche et a une période d’adaptation d’une semaine ou je dois être présente. A combien de conges maladie enfant ai je droit? Et ce cas là, peut il en faire parti? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « . A combien de conges maladie enfant ai je droit? » et suivante « Et ce cas là, peut il en faire parti? »
      Non.
      La période d’adaptation d’une semaine à une crèche ne relève pas d’un acte médical nécessaire pour votre enfant. Ce sera certes une période stressante mais nous pensons que bambino survivra avec succès de la séparation avec Maman.
      Toutefois, pour ce passage délicat en crèche de votre enfant, vous avez la possibilité de déposer une demande d’autorisation d’absence (en la justifiant par la contrainte imposée de votre présence par la crèche) auprès de de votre employeur. Ce dernier pourra vous l’accorder ou non, selon les nécessités de service. En cas d’autorisation, les heures de travail non effectuées devront faire l’objet d’un rattrapage ou seront non rémunérées.

  143. Gradel Gradel dit :

    Bonjour. J’ai. Bientôt. Fini. Mon. Contrat. Cae. En. Décembre. J aurait. Fait. 19. Mois. Exque. J’ai. Le. Droit. A. Refaire. 3. Mois. Et. J ai. 48. An. Pouraige. Faire. Un. Contrat. De. Professionnels. Avec. Eu et. Combien. De. Temps. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Exque. J’ai. Le. Droit. A. Refaire. 3. Mois. »
      Non

      En réponse à votre interrogation, « Pouraige. Faire. Un. Contrat. De. Professionnels. Avec. Eu et. Combien. De. Temps. « 
      Non. Vous ne pourrez pas au terme de votre contrat CAE continuer avec un contrat de professionnalisation dans un établissement scolaire.

    • Gradel Gradel dit :

      Quel. Contra. P uis. Je. Prétendre. J. Ai. 48. Ans. Et. Je. Peut. En. Refaire. Un. Autre. Merci

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « Quel. Contra. P uis. Je. Prétendre.? »
        Il faut vous renseigner auprès de Pôle emploi pour connaitre les possibilités de contrat existant.

  144. Mélanie dit :

    J’écris pour une collègue AESH. Elle travaille à Carcassonne dans l’Aude (11). On lui a confié le cas d’un enfant très difficile : elle travaille dans un collège avec cet enfant en CLIS. Sur les 20h qu’elle doit faire, la plupart sont consacré à des soins et non à un suivi scolaire pur. On lui demande par exemple d’assister une infirmière et même de doucher l’enfant. Cela fait-il parti de nos attributions? Ont-ils le droit de lui demander cela? Elle se sent désemparée car pas du tout formé à cela.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Cela fait-il parti de nos attributions? » et suivante  » Ont-ils le droit de lui demander cela? »
      Non, cela ne fait pas partie des attributions d’une AESH d’effectuer des soins médicaux à un élève dont elle assure l’accompagnement scolaire. C’est même strictement interdit, sans accord préalable d’un médecin et tout état de cause, sans en disposer les qualifications médicales pour ce faire.
      Dès que l’élève nécessite des soins, il importe que votre collègue AESH l’accompagne à l’infirmerie et c’est l’infirmière en poste qui doit assumer la responsabilité d’assurer les soins médicaux et d’hygiène nécessaires de l’élève, et ce hors présence de votre collègue AESH au nom du droit de l’enfant au respect de son intimité.
      Ce serait quand même ahurissant qu’on vienne à demander à des AESH dans un collège à être des supplétifs médicaux.

  145. gueho dit :

    bonjour,
    je suis assistante de direction en contrat cuie dans une école maternelle et primaire de l’arrière pays grassois, 06130 en moyenne montagne. Aujourd »hui je reçois un appel téléphonique du collège qui m’emploie , je dois travailler 12 h dans l’école de mon village et 12 h dans une autre école à 25 kms de chez moi, je dois passer 2 cols, avec la neige en hiver, le vergjas et le brouillard plus le temps et l’argent comment faire? de plus mon contrat ce termine le 2 novembre 2015 et sur ce contrat, c’est bien l’adresse de l’école de mon village et pas celle à 25 kms je leur ai demandé un avenant, mais ils ne peuvent pas me le faire, ils sont débordés!!!!!!!! donc dois je vraiment y aller? sachant que si j’ai un accident je ne serait pas couverte! dois je rester sur mon poste les 24 h payées 20h grrrr???? comment faire? bon j’ai appelé pôle emploi, j’y vais mercredi mais encore des frais à cause du collège qui me paie et qui m a fait le contrat.Je comprend que je ne serais pas renouvelée si je n’accepte pas mais pas question de travailler sans avenant!!!! pouvez vous me répondre merci; j’ai 55 ans et demi, donc difficile de retrouver un emploi merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment faire? «  et suivante « dois je vraiment y aller? »
      Ne surtout pas y accepter cette nouvelle affectation sans une proposition d’ avenant écrit au contrat de travail. En l’absence d’avenant de contrat, vous ne disposez effectivement d’aucune couverture juridique pour vos déplacements.
      Par ailleurs, une affectation dans un autre établissement entrainant un bouleversement des horaires qui induirait des conséquences sur la vie privée, familiale ou professionnelle du salarié ( durée allongée de déplacement domicile-travail, mise en péril de la santé ….) ne peut être imposé par votre employeur. Il s’agit là d’une modification d’un élément essentiel du contrat de travail Il doit obtenir votre accord. En cas de refus de votre part, il appartient à l’employeur, soit de renoncer à modifier le contrat, soit de vous licencier. Comme Il doit alors respecter une procédure stricte de licenciement,un préavis et, tenu de verser des indemnités de licenciement, il est fort probable qu’il choisira l’option renonciation à modifier le contrat.
      Rappel: L’absence de réponse à la proposition de modification de contrat de votre part ne vaut pas acceptation.

      • Markowski dit :

        Département 59
        Bonjour,
        je reviens vers vous pour une question d’ affectation.
        Le 31 août j’ai été affecté dans un collège afin d’y suivre un élève, mais ce dernier a été renvoyé de cet établissement avant les congés.?
        J’ai averti la circonscription ASH et depuis plus de nouvelles.
        Est ce que cela peut me porter préjudice?
        Etant donné que mon contrat se termine le 30 septembre.
        D’autres parts il a été dit lors de mon recrutement que nous ne pouvons être affectés dans un établissement si nos enfants y sont scolarisés, est ce vrai.
        Merci pour vos réponse.
        Bonne journée

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Est ce que cela peut me porter préjudice? »
          Non. Vous avez fait tout simplement une démarche pertinente en toute loyauté en signalant votre disponibilité. Si pas de réponse de la circonscription ASH, c’est sans doute qu’elle étudie les possibilités d’une nouvelle affectation vous concernant.

          En réponse à votre interrogation, « est ce vrai.? »
          Oui et nous estimons que c’est une mesure pleine de bon sens professionnel.

          • MARKOWSKI dit :

            Département 59
            Bonjour et merci pour vos réponses.
            Pouvez vous me dire si en cas de non renouvellement de contrat aidé, l’inspection ash doit respecter un délai légal?
            Dans mon cas, mon contrat se termine le 30 septembre et je viens d’être avisé verbalement que celui ci ne serait pas reconduit.
            Avec tous mes remerciements

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « Pouvez vous me dire si en cas de non renouvellement de contrat aidé, l’inspection ash doit respecter un délai légal? » tout d’abord, un IA ASH ne peut juridiquement être employeur d’un AESH ou EVS en contrat aidé. ce denier est toujours obligatoirement un établissement scolaire (type collège ou lycée). vous trouvez le nom de votre employeur sur votre contrat de travail.
            Au terme de votre contrat de travail le 30 septembre, la relation contractuelle cesse sans que votre employeur soit tenu de respecter un délai de prévenance, ni de fournir les motifs de non renouvellement de votre contrat.
            Le fait que vous soyez avisé oralement (et même par écrit)de votre non renouvellement se doit être considéré comme acte de bientraitance.

  146. Peio Sanchez dit :

    Bonjour,
    Je suis AVS et depuis l’an dernier AESH, depuis 4 années. J’ai renouvelé mon contrat CDD chaque anné, mais au mois de mai/juin j’ai reçu une lettre me notifiant que mon contrat ne va pas être renouvelé. Hier j’ai reçu mon dernier salaire (c’était le même que tous les mois) et je voudrai savoir si après 4 années de CDD j’ai droit à l’indemnité de précarité.
    Merci.
    Peio 64

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si après 4 années de CDD j’ai droit à l’indemnité de précarité. »
      Non. ce n’est pas prévu légalement pour le personnel CDD relevant de la fonction publique.

    • gerard dit :

      Bonjour;
      Je suis avs en cui cae depuis 2 ans en seine maritime ( le havre )
      Jai donc postulé a la fin de mon contrat de deux ans pour un poste d’aesh et jai eu un avis favorable .
      Pendant ces 2 années de cui cae je me suis occupé dune petite fille sourde , et j’aimerais continuer mon contrat en tant qu’aesh aupres de cette petite fille , mais l’education national me dise que le poste sera prit par une nouvelle avs en cui . Je trouve ca ridicule car en 2 ans l’equipe educative et moi meme avons mit en place des methodes de travail bien adaptées a cette petite .
      Avez vous des conseils pour que je puisse continuer a ce poste ?
      Merci

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « Avez vous des conseils pour que je puisse continuer a ce poste ? »
        Vous ne pouvez vous opposer à la volonté d’un employeur de fixer lui même votre lieu d’affectation par contrat de travail. Et votre employeur n’est pas tenu légalement de tenir compte de vos préférences d’affectation. Il vous appartiendra simplement d’accepter ou non la proposition de contrat.

  147. Pansior dit :

    Je suis AVS depuis 3 ans mais mon titre d AVS a été remplacé par le titre d AESH . je suis dans la Nièvre 58

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation « AESH pareil qu’AVS ? » et « vais-je être mieux reconnu professionnellement ? »
      Oui et non.

    • mamie mimi dit :

      j’ai été EVS pendant deux ans en contrat CUI CAE, j’ai 58 ans, on n’a pas voulu me renouveler parce que sois disant j’ai fait mes 24 mois, apparemment il faut etre aux minimas sociaux, mais je touche le RSA activité, j’ai harcelé mon employeur le lycée A qui gère les AVS ET EVS de la région mais rien pourtant j’avais entendu parlé de dérogation, j’ai amené mon cv, ma lettre de motivation et mes courriers de recommandation à l’academie de lyon comme on me l’avait conseillé, et là je les contacte et on me répond qu’ils n’effectuaient pas d’embauche pour l’instant. entre temps je postule quand meme à une annonce d’EVS à pole emploi en contrat aidé on m’avait dit qu’il fallait un temps de 6 mois entres les contrats, ma candidature auprès de l’école est retenu, entretien bien passé avec la directrice, je fais mes papiers d’embauche à l’education nationale de st fons qui envoie mon dossier par mail au lycée ampère depuis le 22 juin 2015 et là à quelques jours de la rentrée aucune réponse, personne ne peut me dire ou en est ma candidature, ni pole emploi, ni l’education nationale, ni le lycée, ni l’école ou j’ai postulé. je suis dans le néant, chacun se lance la balle et moi je suis là à attendre un coup de fil qui ne vient pas. je me sens anéantie, je me sens comme une gamine qu’on trimballe ! pourquoi personne ne peut me répondre ? je trouve ça inadmissible, on a crée ces emplois en nous promettant monts et merveilles et voilà ou on en est ! qui pourrait me répondre

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « pourquoi personne ne peut me répondre ? «  Tous vos interlocuteurs sont tributaires de décisions officielles prises au niveau ou du ministère de l’éducation ou du ministère du travail ou du préfet. En l’absence de ces prises de décisions officielles , vos interlocuteurs ne peuvent répondre avec certitude à vos demandes, sur la situation de votre dossier…..Nous partageons votre avis : c’est inadmissible en nous le faisons savoir actuellement auprès des ministères.

  148. Pansior dit :

    Bonjour ,je suis actuellement AESH mon contrat s arrête le 31 août. Au mois de juin l inspection académique m a envoyé un courrier disant qu’ il NY avait pour l instant aucun poste pour moi .Ils m ont demandé de cocher une case si je voulais quand même continuer pour d éventuels remplacements j ai bien entendu répondu non .Il se trouve qu’au mois de juillet j’ai reçu mon nouveau contrat a signer et a renvoyer. Je ne l ai ni signé, ni renvoyé. Je voulais savoir si j avais le droit au chômage lorsque mon contrat s arrêtera a partir du 31 août ? Le rectorat est en vacance, ils sont injoignables . aidez moi svp

  149. zahranaji dit :

    Je n’est plus de news de l’avocate.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Suite de la réponse précédente ‘l’absence de news de l’avocate ne signifie pas qu’elle s’est désintéressée de votre affaire. cel fait partie de la stratégie de la défense adverse d’attendre les touts derniers jours avant une convocation en justice pour abattre ses propres arguments juridiques. Votre avocate attend ses arguments aussi avec patience et ne manquera pas de vous contacter obligatoirement pour vous informer ses moyens de les contrer et solliciter votre avis si nécessaire. Notre conseil: ne dissimulez rien et fournissez toujours les preuves de ce que vous avancez (écrit, documents, témoignages…)

  150. wally dit :

    Bonjour, je suis aesh depuis 4 ans dans le 55. Mon employeur était toujours l inspection académique . Je viens d avoir un coup de téléphone me disant mon nouveau poste qui n est plus ou j’étais durant ces 4ans car j’avais demandé un poste ailleurs ce que j ai eu. Mais ce qui m inquiète c est qu’ils me disent qu’ils me font une feuille de fin de contrat car mon employeur change et ce sera un lycée qui sera mon nouvel employeur. Est ce que cela changera au niveau de mon salaire sachant que je ferais 27h et que j’en faisait 26 l’année précédente vus que je change d’employeur . Et est ce que la possibilité de Cdi au bout des 6ans fonctionnera t elle toujours avec cet employeur ?
    Cordialement
    Wally

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Est ce que cela changera au niveau de mon salaire sachant que je ferais 27h et que j’en faisait 26 l’année précédente vus que je change d’employeur . « 
      Si votre quotité globale temps de travail attribué sur votre nouveau contrat de travail a augmenté, votre rémunération augmentera.

      En réponse à votre interrogation, « est ce que la possibilité de Cdi au bout des 6ans fonctionnera t elle toujours avec cet employeur ? » Oui.

  151. jeanpierre.markowski dit :

    Bonjour,
    Pouvez vous me donner les coordonnées d’un syndicat.
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez vous me donner les coordonnées d’un syndicat »
      Nous vous faisons confiance en vos capacités pour dénicher dans les pages jaunes le nom et l’adresse du syndicat, usuel partenaire associé à l’UNEAVS.

  152. jeanpierre.markowski dit :

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec vous, mais ici elle a tous pouvoirs et malheureusement on ne peut rien y faire.
    Je sais que légalement elle ne gère que la vie scolaire mais elle préfère gérer la vie des autres. J’aimerais savoir comment faire remonter mes problèmes à un niveau supérieur, autre que le collège, car ici tout le monde s’en fiche.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir comment faire remonter mes problèmes à un niveau supérieur, autre que le collège »
      Nous pensons que la meilleure solution serait de se rapprocher d’une organisation syndicale. Vous pourrez ainsi faire état de vos préoccupations de la posture de la CPE à votre égard dans le collège auprès d’un responsable syndical à l’écoute. Ce dernier pourra ensuite agir auprès de responsable institutionnel tout en vous assurant un soutien et une protection nécessaire.

  153. jeanpierre.markowski dit :

    Bonjour,
    En fait elle est ma supérieure hiérarchique au collège, elle gère les AED et AVS, je ne sais pas si c’est légal mais en tout état de cause mon avenir dépend d’elle.
    Le principal part en retraite et son adjoint ne s’en occupe pas.
    J’ai bien refusé de faire ce qu’elle me demandait de faire. Je me retrouve isolé, je n’ai plus d’élèves à suivre alors j’ai appelé l ash à ce jour pas de réponse.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonojour,
      Nous comprenons votre position difficile. Nous rappelons toutefois qu’une CPE n’a aucune autorité hiérarchique dans un établissement scolaire. cela reste du domaine de responsabilité du proviseur, et par délégation le proviseur adjoint. Une CPE dispose d’une seule autorité fonctionnelle s’agissant l’organisation de la vie scolaire.

  154. jeanpierre.markowski dit :

    Merci pour votre réponse, je voulais confirmation. mais devant son comportement envers moi je suis malheureusement obligé de déposer plainte contre elle. Je devais être renouvelé en septembre mais c’est elle qui m évalue .Merci encore.

  155. carrez dit :

    on me propose la rentrée 2015 un contrat EVS/cui-cae auprès d’un enfant sourd profond. le contrat ne serait que de 15 H/semaine. j’aimerai bien savoir si celà est possible combien je serais rémunèrée. Je suis dans le département 25.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si celà est possible combien je serais rémunèrée ? »
      Pendant toute la durée de votre contrat, vous serez rémunéré sur la base de 20H/hebdomadaire (86,6 h mensuel). Votre rémunération brute sera de 832,23 euros brut (675 euros net environ)

    • jean pierre markowski dit :

      Académie de Lille
      bonjour je suis aseh depuis 2 ans et je subis les brimades de la cpe depuis plus de 2 mois. Elle m’oblige à surveiller la cour de récréation et m’interdit de prendre un café pendant ma pause.
      Un conseil, une aide?
      Merci d’avance.
      cordialement
      Jean Pierre

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « Un conseil, une aide? »
        Il faut bien avoir en tête et retenir ceci. Vous effectuez un métier : AESH. De fait, vous n’êtes ni un enseignant, ni un surveillant, ni un élève, et encore moins un meuble. Et votre CPE doit le savoir.
        Votre CPE ne disposant d’aucune autorité hiérarchique à votre égard. Il vous faudra savoir aussi lui dire Non, fermement, dès qu’elle vous demandera la réalisation d’une tâche de surveillance d’élève qui n’est pas de votre ressort professionnel.
        Quant à la pause, si elle vous interdit de prendre un café, exigez alors qu’elle vous accompagne au toilette tant qu’à faire pour votre pipi. Une manière de lui faire comprendre que durant votre pause, elle n’a pas à se comporter comme une nanny acariâtre à votre égard.

      • nettement christian dit :

        Bonjour,je suis Avs dans le pdt 35 et je peux vous dire que votre CPE n a pas le droit de vous interdire un café…….cela est ridicule! Vous devriez prendre contact avec la DESDEN de votre pdt ……… à mon avis il y a abus de pouvoir.

  156. Catherine dit :

    Bonjour,
    Je suis AESH depuis septembre 2014 et mon contrat se termine le 21 septembre prochain.Je viens de recevoir un courrier de mon lycée employeur m’indiquant que mon contrat ne sera pas renouvelé. J’ai téléphoné et ils m’ont renvoyé vers le pôle ressources handicap qui m’avait recruté. La personne qui s’occupe de ce service vient de me dire que la demande de non-renouvellement de contrat vient d’une demande de la directrice de l’école, qui est aussi l’institutrice avec qui je travaille. Je ne comprends pas, l’année scolaire s’est bien passée et elle demande le non-renouvellement de mon contrat sans m’en parler ! D’ailleurs la personne qui gère le pôle handicap m’a dit qu’elle attendait de savoir pourquoi car la directrice n’a indiqué aucun motif pour justifier ce non-renouvellement. Surtout, la directrice a été malhonnête envers moi car quand je lui ai montré le courrier de non renouvellement, elle m’a dit n’être au courant de rien, faisant l’étonnée ! J’ai peur qu’elle trouve des raisons « bidons » pour justifier ce non renouvellement et qu’elle mente au pôle handicap. Elle ne m’a pourtant rien reproché pendant l’année scolaire, je surveillais même les récréations, ce qui normalement ne faisait même pas partie de mes missions, mais je voulais bien la dépanner (c’est une classe unique). Que feriez-vous à ma place ? Merci, si vous pouvez m’aider. Académie d’Orléans-Tours.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que feriez-vous à ma place ? »
      Le moins que l’on puisse dire, c’est que la posture de votre directrice d’école à votre égard ne brille pas par l’intelligence d’esprit et d’âme.
      La possibilité de recours que nous entrevoyons serait de vous rapprocher d’une organisation syndicale susceptible de vous aider au rétablissement de vos droits à un renouvellement de contrat. Après vous avoir écouté, un responsable syndical est à même d’intervenir directement auprès des interlocuteurs (Pôle emploi, employeur et service IA ASH) pour que les griefs non dites émises par votre directrice d’école soient éclaircies au plus vite. En effet, vous avez un droit intrinsèque: savoir ce qui vous est reproché et être entendu avant que votre employeur décide de ne pas renouveler votre contrat.

  157. THEAUD dit :

    bonsoir,
    EVS dans une école élémentaire prés de Bordeaux depuis le 1er octobre 2013, je me retrouve comme beaucoup renvoyée vers le chomage à partir du 3 juillet prochain. J’ai 59 ans, je suis bénéficiaire de l’ASS,j’espérais pouvoir continuer encore au moins une année mais nous sommes confrontés au silence et à l’ignorance. On ne nous a pas tenus informés de la suite après 2 années scolaires où nous avons exercer nos taches avec passion, j’ai l’impression d’etre un kleenex que l’on jette aprés usage pourtant j’aime mon travail. Je ne sais plus quoi faire, malgrè les courriers adressés à la DSDEN par les parents, les enseignants, le directeur qui voudraient me voir rester. C’est trés difficile, je sais que je ne retrouverai rien à mon age et vivant seule, ce sera pour moi une situation trés difficile. Comble de malchance, mon collége employeur ne désire plus suivre les EVS à partir de fin juin, je n’ai donc plus de collège employeur et pour l’instant les directeurs de mon secteur ne savent pas si à la rentrée ils auront des EVS(sans collége employeur c’est impossible).Aucun collège ne s’est porté volontaire. Alors pour nous EVS du secteur, cela parait bien compromis.
    J’étais optimiste mais c’est terminé…..

  158. anne dit :

    42 – académie du rhône
    J’ai renouvelé mon contrat cui cae au mois de février 2015 pour une période d 1 an. J’avais jusqu à présent 3 élèves (1 en segpa et 2 en 4eme general). La responsable Uliss m’a appelé pour me dire qu’à la rentrée 2015 un élève autiste arrivait et que mes 24h seront exclusivement basées sur lui. Sachant que je pars au mois de février, je lui ai dis que je ne voulais pas par peur de destabiliser encore plus l’élève sachant que l on m a demandé de ne pas dire aux parents que je partais au mois de Février pour ne pas leur faire peur. Je suis moi même maman d un enfant « different » et je refuse de faire subir cela à l’enfant et aux parents. Ai-je le droit de refuser ? je suis limite prête à quitter mon poste pour que l’enfant puisse bénéficier d ‘une vraie aide. Je trouve le système déplorable ! Les enfants sont vraiment secondaire ….c’est inadmissible !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ai-je le droit de refuser ? »
      En principe, vous êtes sous la responsabilité pédagogique de l’enseignante. cette dernière a donc droit de prendre toutes dispositions pédagogiques utiles vis à vis de ses élèves dont elle a la charge et, devoir de discrétion + de réserve oblige (surtout à l’égard des parents), vous êtes tenu de vous aligner sur ces dispositions pédagogique.
      C’est le principe.
      L’équipe Uneavs considère toujours qu’un AESH n’est ni un professeur, ni un élève et encore moins un meuble donc:
      Dans la pratique, nous sommes d’accord avec vous, il y a des coups de P…aux fesses de collègues enseignants qui se perdent parfois. Notre suggestion de coup de pied salutaire à appliquer: Si vous êtes amené à vous trouver face aux parents en présence de l’enseignant et que la question de la nécessité d »un suivi constant dans l’année scolaire est abordé, n’hésitez pas : lancer votre scud style désolé « oh, cela va être difficile un suivi constant de (prénom élève..)pour moi, je pars en février. Boum! suite de quoi Laissez votre collègue enseignante s’expliquer et observer la posture en silence en faisant pffffff…

  159. SERON dit :

    académie de Versailles 91
    Je viens de recevoir un courrier me demandant si je suis intéressée par un éventuel contrat de AESH en CDI à la rentrée 2015 (je suis AVS depuis 6 ans) Je compte rester encore une année en région parisienne puis déménager dans le sud (retraite pour mon mari, en ce qui me concerne j’ai 55 ans) Que va-t-il se passer fin d’année scolaire 2016 ? Devrais-je démissionner, va-t-on me licencier, dois-je signer ce contrat éventuel ou demander un renouvellement par un CDD d’un an et m’inscrire au chômage après mon déménagement ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Que va-t-il se passer fin d’année scolaire 2016 ? » et suivante « Devrais-je démissionner, va-t-on me licencier, dois-je signer ce contrat éventuel ou demander un renouvellement par un CDD d’un an et m’inscrire au chômage après mon déménagement ? »
      Rien ne vous empêche d’accepter le CDI et de continuer à travailler comme AESH une année supplémentaire sur votre académie actuelle. Dès confirmation de votre date d’effet de départ pour suivre votre mari, vous aurez à présenter votre lettre de démission 1 mois (A/R) avant la date d’effet en expliquant les motifs. Celle-ci sera considérée comme légitime car vous suivez votre mari. Dès votre installation sur votre nouveau lieu de résidence, vous aurez à vous inscrire comme demandeuse d’emploi au Pôle emploi et déposer un dossier assedic (demande d’allocation chômage -ARE). Votre doosier assedic sera recevable car vous rentrez dans la catégorie de demandeuse d’emploi involontairement privée d’emploi (démission légitime).
      Par ailleurs, sur l »académie de votre lieu de nouvelle résidence, il ne vous est pas interdit de déposer votre candidature à un poste AESH, sachant que si votre candidature est retenu, la proposition de contrat AESH ne pourra être qu’un CDI.

  160. KéKile dit :

    Bonjour, je suis actuellement en contrat cui depuis le 9 septembre 2013 en tant avsi dans un lycée professionnel. Je n’ai pas été prévenu pour des entretiens pour des postes d’aesh pour l’année scolaire prochaine. Ni l’inspection ni pôle emploi ne m’ont prévenu, je n’ai donc pas pu postuler pour un poste l’année prochaine. Ai-je des recours? Mon contrat se termine donc le 9 septembre 2015.
    Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ai-je des recours? « 
      Non. Il vous appartient toujours de prendre l’initiative d’envoyer au préalable une lettre de candidature (motivation + CV) à un poste AESH en CDD auprès de l’Inspection académique et non à cette dernière de « deviner » que vous souhaitez occuper un poste en CDD AESH suite à votre CUI-CAE et donc de vous retenir pour l’entretien ad hoc.

      • pierru yannick dit :

        Bonjour,
        Je suis actuellement en CUI-CAE en tant qu’aide à la directrice d’école dans le Pas-de Calais (62). Mon contrat a démarré en octobre 2013 et se termine le 31 juillet 2015 soit un total de 22 mois. Je ne serais pas renouvelé car ils ne feront pas de contrat de 2 mois pour arriver au 24 mois. Mais ce contrat est mon deuxième car j’ai occupé le même poste toujours en CUI-CAE dans la même école de janvier 2012 à juin 2012 soit 6 mois et un total cumulé des deux contrats de 28 mois. Il y a eu une coupure de 15 mois entre ces deux contrats. Puis-je prétendre à candidater au poste AESH ou à toute autre chose ?
        Merci d’avance
        Cordialement.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Puis-je prétendre à candidater au poste AESH ou à toute autre chose ? »
          Sur la base de votre seule expérience professionnelle de 28 mois comme EVS assistant administratif à la direction d’école, votre candidature (lettre de motivation + CV + lettre d’appui directrice d’école) pour un poste type CDD AESH risque de ne pas retenir l’attention de l’IA (via IA ASH).
          Mais, en vertu de l’adage de l’équipe UNEAVS, « qui ne demande rien, n’a rien », nous vous invitons quand même à postuler, en croisant les doigts pour la réponse. La lettre d’appui de votre directrice d’école et/ou équipe enseignant constitue un plus que ne négligera pas l’IA ASH.

  161. B. Maryline dit :

    Bonjour, je suis AESH en CDD depuis le 1er septembre 2013 dans un collège de Seine et Marne et je suis choquée ce midi de recevoir un courrier de l’Inspection académique de Melun me disant que je suis libre de tout engagement à compter du 1er septembre 2015, en gros il me remercie. La raison évoquée dans le courrier est que j’ai déjà exercé en qualité d’assistante d’éducation de 2003 à 2005 et que j’ai eu une intervention de services de 7 ans (ce qui est vrai) et qu’en conséquence je cite  » conformément à la circulaire ministérielle N°14-083 en date du 8 juillet 2014, seuls les AED arrivant au terme de leur six années d’engagement à partir du 1er janvier 2013 ayant exercé des fonctions d’aide auprès d’élèves handicapés, et que les services accomplis de manière discontinue sont pris en compte comme des services continus dès lors que la durée des interruptions entre deux contrats est inférieure ou égale à quatre mois, peuvent prétendre à un contrat à durée déterminée afin de poursuivre leurs missions.
    Je les ai appellé, je suis donc remerciée pour cette raison, je ne peux plus continuer à exercer cette mission ni avoir de CDD car je ne pourrai jamais être en CDI conformément à la réglementation. Ont t’ils le droit de me licencier pour cette raison ?
    Je vous remercie de votre réponse, je suis retournée d’apprendre cela.
    Maryline B.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ont t’ils le droit de me licencier pour cette raison ? »
      Oui. Dans le cas présent, l’IA s’appuie bien en toute légalité sur une circulaire existante depuis le 8 juillet 2014 ,non pas pour vous licencier mais mettre fin à la relation contractuelle existante à ce jour par impossibilité réglementaire de vous proposer un CDI ou un CDD.
      Nous vous invitons à prendre connaissance de cette circulaire en cliquant ICI et ICI et ICI.

      • Buisset Maryline dit :

        Je vous remercie de votre réponse et du temps que vous nous accordez. Au moins maintenant je suis fixée et je sais que ça ne servira à rien de me battre…Nous sommes et resterons toujours des pions pour eux… Bonne continuation à vous. Cordialement

  162. Berengere dit :

    Bonjour,
    Je suis en contrat AVS CUI depuis septembre 2013 et j’avais l’espoir de basculer en contrat AESH en fin de contrat mais apparemment, « on » m’a conseillé de demander « juste » le renouvellement de mon contrat AVS parce qu’il serait difficile pour moi de prétendre à un autre contrat
    Qu’en pensez vous ?
    J’ai 55 ans et je me doute qu’il n’est pas simple que je postule pour un contrat qu’il me faudra garder durant six années pour espérer un CDI, et je pense que le rectorat n’est pas pret à prendre des gens de mon âge pour ce type de contrat

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Qu’en pensez vous ? »
      Que vous soyez en CUI-CAE ou non, vous avez toujours la possibilité de présenter votre candidature à un poste en CDD AESH, si vous en remplissez les conditions d’accès requises (voir page « recrutement par CDD AESH » en cliquant ICI)

      Maintenant, il faut avoir à l’esprit que les postes AESH en CDD obéissent à un quota limité d’attribution académique. Votre candidature ne peut être pris en compte que si un poste en CDD ou CDI AESH occupé par un collègue se libère définitivement.

      Il est possible que vous rentrez dans la catégorie de personnel en CUI-CAE pouvant bénéficier d’une dérogation à la limite de 24 mois de contrat. Le renouvellement de votre contrat AVS- CUI en cours constitue donc une possibilité à ne pas négliger. (voir aussi page consacré à Renouvellement contrat CUI-CAE par EPLE en cliquant ICI)

  163. Mauris Elisabeth dit :

    Bonjour, Département 79
    Je suis en contrat CUI-CAE aide à la Direction depuis le 1er octobre 2013. Je suis reconnue travailleur handicapé et j’ai 60 ans…mais je ne veux pas prendre ma retraite n’ayant pas assez cotisée (bien que j’ai +++ que les trimestres demandés soit 164 pour l’année 1955…J’en ai 214).
    Mon contrat a été renouvelé in extremis le 1er octobre 2014.
    Je suis dans une école d’application ce qui engendre un travail colossal et malgré le 23h50 (payés 20h…!!!!???) je souhaite rester dans cette école.
    Ai-je quelques chances de voir mon contrat se renouveler en 2015-2016 ?
    J’ai cherché sur le net des informations quelconques et il n’y a que sur votre site que j’en ai trouvé des correctes.
    En outre, j’ai lu un post disant que nous étions payés 20h sur les 23h50 que nous faisons et il est vrai que cela m’a toujours semblé étrange compte tenu du fait que l’Education Nationale se fait rembourser 70% de notre salaire pour les contrats aidés.
    D’autre part, en lisant bien le contrat, il est notifié que je n’ai droit qu’à des formations INTERNES et pas à une VAE…(je n’en ai plus guère l’utilité…mais je pense à mes collègues qui ont le même contrat que le mien que ce soit les EVS ou les AVS)…!!!
    Pour terminer, l’EN peut-elle arguer sur le fait que j’ai 60 ans pour ne pas renouveler le contrat?

    Je vous remercie de votre réponse.

    Elisa
    Niort

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ai-je quelques chances de voir mon contrat se renouveler en 2015-2016 ? »
      Nous aimerions être plus affirmatif. Si vous remplissez les conditions pour un renouvellement de contrat CUI-CAE pour la rentré scolaire 2015-2016, nous nous devons exprimer des réserves sur son effectivité.
      Une circulaire du ministère de l’emploi intègre la dotation globale contrat CUI-CAE attribuée à l’Education Nationale. Or, le volume total des CUI-CAE envisagé par le ministère de l’emploi subit une diminution par rapport aux semestres passées. De fait, conjointement, le MEN publie chaque semestre une circulaire ayant pour objet de répartir par Académie la dotation globale CUI-CAE. Mais surprise, cette circulaire MEN demeure obstinément inconnue, rendant ainsi impossible la connaissance du nombre de renouvellements envisagé des salariés EVS et AESH d’ici fin juin 2015. Tout particulièrement, pour les 10 000 salariés EVS “assistant administratifs à la direction d’école”, recrutés depuis septembre 2013, nous sommes fondés à exprimer quelques inquiétudes sur la volonté des rectorats de les maintenir en poste à compter de fin juin 2015.

      En réponse à votre interrogation sur  » nous étions payés 20h sur les 23h50 que nous faisons »
      Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Planning/modulation temps de travail en cliquant ICI »

      En réponse à votre interrogation, « l’EN peut-elle arguer sur le fait que j’ai 60 ans pour ne pas renouveler le contrat? »
      Non. Elle serait en posture très fâcheuse de discrimination professionnelle punie par la loi.

      • Mauris Elisabeth dit :

        Bonjour

        Je vous remercie de cette réponse. Je me doutais que les EVS n’avaient guère de chance de voir leur contrat renouvelé même si nous avons toutes les conditions pour un nouveau CUI.
        Concernant la circulaire MEN, mon directeur cherche de son côté aussi. Il est déchargé totalement mais n’est qu’en quart temps sur son poste car l’IA lui a donné pas mal de missions : d’ou l’intérêt pour lui d’avoir un EVS même à temps partiel.
        Je vais continuer de chercher.
        Merci
        Elisa

      • Sophie dit :

        Bonjour,
        Sophie avs en cae dans le 19.
        Après la demande de mon employeur de faire 4h pour la journée de solidarité, j apprends que mon contrat va être renouvellé au 1 er juillet 2015/ on me dira dans quelle école à la rentrée. Une collègue qui est dans le même cas que moi m a appris qu on allait nous demander de faire 24h payées 20. Nous sommes en cae cui, reconnues travailleur handicapé. L annualisation est elle devenue légale pour les cae ??? Si non, comment puis je présenter cela à mon employeur qui pense qu on est des grosses profiteuses. Ben voui, on nous parle comme à de pauv pêcheresses.
        Et quel sont mes recours si l école qui m est attribuée est trop loin , attribution donnée 2 mois après la signature …
        ? Merci pour tout, ô toi, notre sauveur !

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « L annualisation est elle devenue légale pour les cae ??? »
          Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Planning/modulation temps de travail » en cliquant ICI.

          En réponse à votre interrogation,  » quel sont mes recours si l école qui m est attribuée est trop loin ? »
          Le contrat de travail CUI-CAE est un contrat de travail à durée déterminée. Il doit être écrit et comporter un certain nombre de mentions obligatoires (article L. 1242-12 du code du travail).
          Les mentions obligatoires

          • Le nom et la qualification professionnelle de la personne
          • La date de début et de fin de contrat
          La désignation du poste de travail et du lieu d’exercice de travail
          • La durée de la période d’essai prévue
          • Le montant de la rémunération
          • La durée hebdomadaire ou mensuelle prévue et, si modulation temps de travail appliquée, la répartition de la durée du travail entre les jours de la semaine ou les semaines du mois ;
          • Le nom et l’adresse de la caisse de retraite complémentaire

          S’agissant la désignation d’un nouveau poste de travail ou du nouveau lieu d’exercice de travail, nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Modification du contrat de travail » en cliquant ICI.

          • Carolux dit :

            Je dois avoir besoin d une avs pour comprendre le texte ! Je comprends qu il est possible d annualiser (jusqu à 26h/semaine) et je lis aussi : « Toutefois, le principe d’une annualisation temps de travail imposée au salarié en contrat CUI-CAE, rémunéré sur la base de 20 h/hebdomadaire, est illégal. Il fait l’objet de condamnation systématique devant les tribunaux prud’hommaux (Appel + Cassation inclus). »
            Je peux refuser de travailler 24 h ? Et si je refuse de signer ce contrat aurais je droit aux indemnités assédics ? Merci de m éclairer.

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à vos interrogations, « annualisation/modulation, ??? » et suivante « Je peux refuser de travailler 24 h ? » et suivante » si je refuse de signer ce contrat aurais je droit aux indemnités assédics ? »
            La différence entre une « annualisation » et une « modulation » temps de travail se trouve dans les règles juridiques qui sont appliquées. On pourrait l’expliquer aussi par une image : c’est toute la différence existante entre un chou et une salade.
            De façon synthétique:
            Pour une annualisation temps de travail, un employeur n’a nullement besoin de l’accord du salarié pour l’appliquer avec pour seul règle qu’à chaque changement de planning horaire hebdomadaire (en plus ou en moins), le salarié doit être prévenu 15 jours à l’avance.

            Pour une modulation temps de travail, le contrat de travail doit comporter obligatoirement le planning horaire modulé (période basse et période haute) qui sera appliqué. Par ailleurs, l’employeur doit avoir l’accord du salarié formalisé dans la convention préalable au contrat de travail. Donc, si la convention préalable au contrat de travail indique non dans la case ad hoc modulation temps de travail, vous pouvez refuser des horaires modulés de 24h/hebdo.

            Pour bénéficier des allocations de chômage (assedic), il faut que vous justifier en autre que vous n’avez pas été privé involontairement d’un emploi. Le refus du salarié de signer un contrat de travail sur une proposition d’un employeur peut être considéré par Pôle emploi et les assedic comme une situation où ce salarié n’a pas été privé involontairement d’un emploi.

  164. Laure C. dit :

    Bonjour,

    Je suis EVS depuis novembre 2013, et ce jusque novembre 2015.
    J’étais en RSA de couple au moment de ma prise de poste en c.u.i et nous le sommes toujours à l’heure actuelle.

    Puis-je prétendre à un renouvellement de contrat et où dois-je m’adresser?

    Je vous remercie à l’avance.

    Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis-je prétendre à un renouvellement de contrat » et suivante « où dois-je m’adresser? »
      L’Article L5134-25-1 du code du travail précise :
      « Le contrat de travail, associé à l’attribution d’une aide à l’insertion professionnelle au titre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale de…. de cinq ans pour les salariés âgés de cinquante ans et plus bénéficiaires du revenu de solidarité active, de l’allocation de solidarité spécifique, de l’allocation temporaire d’attente ou de l’allocation aux adultes handicapés, ainsi que pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.(…)
      La seule condition RSA couple n’est donc pas suffisante pour bébficier d’une dérogation à la limite de 24 mois de contrat CUI-CAE. Elle est une des conditions essentielles rattachées aux salariés CUI-CAE âgées de plus de cinquante ans.
      Toute les demandes de renouvellement de votre contrat CUI-CAE sont à adresser à votre employeur (celui qui est marqué sur votre contrat de travail).

  165. Nadège COUSIN dit :

    Bonjour,
    mon contrat (EVS) CAE se termine le 7 novembre (je suis dans l’allier). On me propose de démissionner en septembre et de basculer sur un poste d’AED AVSco. Je n’aurais donc pas terminé mes 2 ans nécessaires pour prétendre au statut AESH. une mission en ULIS est-elle considérée comme un accompagnement d’élève en situation de handicap ? Et auquel cas je peux postuler l’année prochaine pour un poste d’AESH et ce n’est que partie remise. Ou vais-je perdre tous les acquis de ces 10 derniers mois ? Il semble impossible pour la MDPH de recevoir ma candidature pour un poste d’AESH dès maintenant et continuer en novembre avec l’élève que j’accompagne actuellement sans interruption. Quels sont les délais de recrutement ? Quels risques d’interruption de salaire ?
    Merci beaucoup,

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » une mission en ULIS est-elle considérée comme un accompagnement d’élève en situation de handicap ? » Oui si parmi les élèves de l’ULIS, certains bénéficient une notification MDPH incluant la nécessité d’un accompagnement individualisé ou mutualisé.
      La proposition de démissionner en septembre de poste sous votre contrat CUI-CAE pour basculer sur poste AED-AVSco n’a franchement pas d’intérêt pour vous. Il suffit au préalable que le contrat AED-AVSCo fasse l’objet de signature entre vous et votre employeur.
      Ensuite, dans la foulée, vous pouvez faire jouer la clause de L’Article L5134-28 du code du travail indiquant :
      « Par dérogation aux dispositions relatives à la rupture avant terme du contrat de travail à durée déterminée prévues à l’article L. 1243-2, le contrat d’accompagnement dans l’emploi peut être rompu avant son terme, à l’initiative du salarié, lorsque la rupture a pour objet de lui permettre :
      1° D’être embauché par un contrat de travail à durée indéterminée ;
      2° D’être embauché par un contrat de travail à durée déterminée d’au moins six mois ;
      3° De suivre une formation conduisant à une qualification prévue à l’article L. 6314-1. »

      En cas de rupture dans ce cadre de l’article L5134-28 du code du travail, le salarié n’est pas tenu à respecter de préavis

      L’intérêt de passer sous statut AED-AVSco est que vous conservez la possibilité de rester en poste durant 6 années supplémentaires. Par la suite, il sera bien temps d’aviser pour un poste AESH en CDI tenant compte de l’ensemble de vos acquis professionnels.

      • Nadège COUSIN dit :

        Je vous remercie. Je vais demander des précisions concernant les notifications de ces élèves d’ULIS. Bien cordialement.
        Nadège C.(03)

  166. NIce dit :

    Bonjour, je suis en contrat CUI EVS aide à la direction, j’arrive au terme de mes 2 ans. Ma conseillère Conseil Général m’a dit qu’on pouvait prolonger de 6 mois si je suis sur une formation qualifiante. La VAE rentre t’elle en compte pour la prolongation.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » La VAE rentre t’elle en compte pour la prolongation.? »
      Non.Une VAE ne peut être pris en compte pour une prolongation de contrat tel qu’elle a été définie par l’Article L5134-25-1 du code du travail auquel fait référence votre conseillère pôle emploi
      (…)
      A titre dérogatoire, ce contrat de travail peut être prolongé au-delà de la durée maximale prévue, en vue de permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation à l’échéance du contrat et prévue au titre de l’aide attribuée. La durée de cette prolongation ne peut excéder le terme de l’action concernée. »

  167. Dahlia06 dit :

    Bonjours je suis avs en cui a nice depuis février 2014contrat de 24 h paye 20h annualisé je me suis renseigné auprès d’un syndicat qui nous dit (nous sommes 3 a demander des renseignements) qu’on a la
    Malchance d’être a nice qu’il ne peuvent rien faire et qu’il faut s’adresser au syndicat unsa de Paris chose que j’ai faite et la on me dit que je suis dans mes droits mais qu’il faut passer par un avocat car dans ma région personne ne se bouge alors que d’autres académies appliquent la loi c’est a dire 20h paye 20h a ce jour mon avocate a déposé une requête auprès des prud’hommes je doit être patienté je n’ai jamais pris aucun congé paye légal auquel j’ai droit vu que je suis en contrat de droit prive mon contrat a été renouvelle en mars jusqu’à septembre je n’ai pas l’intention de continuer car je commence une formation dans l’immobilier a cannes en janvier ma question est de savoir pourquoi il y a des académies qui n’appliquent pas le code du travail et d’autres oui ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir pourquoi il y a des académies qui n’appliquent pas le code du travail et d’autres oui ? «  Dans chaque académie, les manquements constatés au code du travail par des employeurs EPLE viennent surtout de leur méconnaissance ou de leur manque d’information sur les règles de droit applicables au personnel EVS et AVS en CUI-CAE. Il arrive même que ce soit les rectorats académiques qui contraignent des employeurs EPLE à appliquer des mesures auprès de personnel en CUI-CAE allant à l’encontre de leurs droits définis par le code du travail. jusqu’à présent, l’UNEAVS s’est abstenue de dresser un palmarès des recteurs d’académies remarquables par leur capacité et leur talent à se désintéresser d’une application stricte de la loi auprès du personnel précaires en CUI-CAE. Vu les débats actuels autour de la « réforme du collège », nous nous ne sentons vraiment pas obligés de favoriser « l’excellence » de certains à briller dans le déni de droit au détriment d’autres plus soucieux d’y apporter un peu plus de respect.

  168. CONNAN Odette dit :

    Département 29
    Bonjour,
    Je suis EVS dans une école élémentaire depuis le mois d’octobre 2013. Mon contrat a été renouvelé en juillet 2014 et prend fin le 31 juillet 2015.
    J’ai 57 ans. Lorsque j’ai signé mon premier contrat, je n’avais ni ASS, ni RSA. J’étais demandeuse d’emploi, inscrite à Pôle Emploi, sans aucune rémunération. Je ne fais pas non plus partie des travailleurs handicapés. Et, je viens d’apprendre aujourd’hui que mon contrat n’est pas renouvelé. La raison invoquée : je n’avais pas le minima social (RSA ou ASS). Non, j’avais juste 0€ qui pour Pôle Emploi n’est pas considéré comme un minima social. Si je comprends bien, il vaut mieux percevoir un peu d’argent et là on est considéré « minima social » !!!
    Pensez-vous qu’il y a un recours quelconque contre leur décision ? A qui puis je me renseigner parce qu’il ne faut pas se leurrer, à 57 ans je ne retrouverais pas de travail. Pour moi, ce travail me convenait parfaitement en attendant sagement ma retraite !!!!!
    Donnez moi votre avis s’il vous plait.
    Dans l’attente je vous souhaite une bonne journée.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pensez-vous qu’il y a un recours quelconque contre leur décision ? » et suivante « A qui puis je me renseigner? »
      Parfois, l’équipe de l’UNEAVS s’en veut d’être trop brutale dans la franchise. Nous pensons qu’il vous faut envisager de ne pas pouvoir exercer un recours contre la décision émise. Nous vous invitons à prendre au plus vite contact avec votre référent Pôle emploi pour « étudier » d’autres pistes d’emploi tenant compte de votre situation particulière.

  169. Hupé dit :

    Bonsoir,
    J’ai suis en CUI-CAE depuis le 15 novembre 2013 et ce jusqu’au 15 novembre 2015!
    Je voudrais partir en formation AMP! Puis-je prétendre à un congé individuel de formation? si oui quel est l’organisme collecteur? Je dépend de l’IA du 44!
    Merci pour votre réponse!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Puis-je prétendre à un congé individuel de formation? » et suivante « si oui quel est l’organisme collecteur? » Non. Votre employeur étant un EPLE relevant de l’éducation nationale, il ne pourra pas vous accorder de congé individuelle de formation. De fait, un EPLE n’est pas tenu d’être rattaché à un organisme collecteur du CIF.

  170. Besson dit :

    Bonjour

    Je suis aesh en CDI et je voudrais changer d académie…est ce possible et conserve t on le même temps de travail? En effet je ne veux pas de mi temps, et ce pour des raisons financières. Garde t on le bénéfice du CDI ??
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » changer d académie…est ce possible et conserve t on le même temps de travail? » et suivante « Garde t on le bénéfice du CDI ??
      A changer d’académie et vouloir rester AESH sous CDI implique que vous déposez votre candidature dans l’académie concernée. Votre candidature peut être retenue que si elle présente de l’intérêt pour le service IA ASH et qu’un poste soit libre. La proposition d’emploi restera obligatoirement un CDI mais la quotité temps de travail accordée pourra varier d’un mi-temps à un temps plein, à prendre ou à laisser.

  171. Cécile dit :

    Bonjour,
    Mon contrat se termine fin août 2015, dans l’hypothèse que je trouve un travail en Cdd de 6 mois ou moins début juillet, puis je « casser » mon contrat cui cae ? Car de toute manière mon contrat est terminé donc j’espère ne pas passer à côté d’un contrat .
    Merci pour votre réponse

  172. Duchemin Bettina dit :

    Bonjour, je suis AVS (AESH maintenant) depuis 4 ans.
    L’un des deux élève que j’accompagne pars dans une nouvelle école après les vacances d’avril (donc dans 15 jours car mon département est le 76). L’école était à 3 km de mon lieu de résidence, et la nouvelle école sera à 20 km. Quelles sont mes options? Suis obligée de faire tous ces kilomètres (et sans compensations financières…) ou puis-je rester dans l’école d’origine et me mettre à disposition de cette dernière? Merci de bien vouloir m’informer de mes droits concernant ce sujet. Je précise que les deux élèves que j’accompagne sont dans deux endroits différents mais rapprochés. La nouvelle école sera beaucoup plus loin et donc m’obligera à faire beaucoup d’aller retour entre un élève et l’autre…..

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quelles sont mes options ? « et suivante « Suis obligée de faire tous ces kilomètres (et sans compensations financières…) ou puis-je rester dans l’école d’origine et me mettre à disposition de cette dernière? »
      Vous n’avez que l’option suivante: soit, Accepter l’affectation de poste en établissement désigné, soit refuser cette affectation, auquel cas ce sera considéré comme abandon de poste, suivi d’un licenciement.

  173. Céline dit :

    J’ai 53 ans et après deux contrats CUI, j’ai la chance de pouvoir continuer à exercer cette PROFESSION car une nouvelle loi nous permet de continuer en tant que AESH avec un nouveau contrat en CDD de un an. Je suis convoqué le 16 avril (commission chargée d’évaluer mes compétences) l’entretien avec deux enseignantes référents se passe bien (elles me demandent si j’accepte de travailler dans le secondaire (réponse positive de ma part) et que je serais affecté à un poste dés que les budgets seront débloqués soit en septembre soit plus tard (oui je sais, pas de soucis) je sors très confiante de ce rendez-vous. J »ai vraiment voulu exercer ce métier et c’est vraiment un choix (nouveau tournant dans ma carrière professionnelle) . Je viens de recevoir la réponse de l’académie « cette commission a estimé que votre candidature ne correspondait pas au profil souhaité pour les postes à pourvoir. En conséquence, il ne m’est pas possible de donner une suite favorable à votre demande » Je suis effondrée et révoltée (durant 2 ans mon profil correspondait? juste encore plus motivée?) que dois-je faire quels recours?
    Avec mes remerciements pour votre réponse (académie Saône et Loire 71)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que dois-je faire quels recours? »
      D’abord, Les postes en CDD « AESH » à pouvoir sont peu nombreux dans une académie. Ensuite, la commission a connaissance du type d’élèves en situation de handicap qui bénéficieront tout particulièrement de ce personnel AESH en CDD. Ce n’est donc pas vos capacités et compétences professionnelles qui sont remises en cause (l’entretien avec les référents s’est bien passé), simplement la commission a estimé à examen du type de handicap de l’élève inscrit dans les établissements scolaires où vous auriez pu exercer, vous ne serez sans doute pas en adéquation professionnelle immédiat avec les nécessités d’un accompagnement opérationnel dès la prise en charge scolaire de l’élève.
      Ensuite, votre recours demeure de prendre contact avec une organisation syndicale pour une aide et un soutien en vue d’un réexamen par la commission de votre candidature.

    • SECULA Florida dit :

      Bonjour Céline nous avons le meme age j’ai le meme parcours que toi et de plus j’ai reçu la meme réponse que toi après mon entretien
      Académie de Dijon

      • Céline dit :

        Bonjour,
        j’ai beaucoup de mal à accepter cette « décision » et surtout je veux savoir pourquoi cette réponse « ma motivation fait-elle peur? » ou tout simplement ( ils) « je ne sais pas qui se cachent derrière ces courriers ou tout simplement ils ne veulent pas garder les personnes issues de CUI et les commissions sont des mascarades?!

  174. sarah dit :

    bonjour, 62

    ma question est simple je suis aide administrative dans une école mon contrat prend fin le 31 aout puis-je m’inscrire en master éducation et formation première année et faire passer cette année pour une formation dans le cadre de mon cui pour espérer une prolongation de contrat.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis-je m’inscrire en master éducation et formation première année » et suivante « faire passer cette année pour une formation dans le cadre de mon cui pour espérer une prolongation de contrat ? »
      Oui, pour la première. Non pour la seconde.

  175. Aurélia dit :

    Bonjour,

    Je suis convoqué à un entretient pour un poste d’AESH en CDI dans le 68, j’ai été AVS pendant 6 ans,puis je n’avais plus le droit d’avoir un autre contrat puisque j’ai fait le max d’année. J’ai fait autre chose pdt 3 ans et là j’ai postulé en avril 2014. Je voulais savoir en quoi consiste cet entretien? Que devrais-je démontrer? Sur ma convocation il est indiqué que même si le Jury me mettais un avis favorable il n’était pas sur que j’obtienne un poste. Pourquoi suis-je alors convoqué?
    Je ne comprends pas trop ce nouveau fonctionnement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Préalable: nous sommes perplexe que l’IA 68 retiendrait votre candidature pour un poste AESH en CDI sur la base de votre expérience d’AED-AVS remontant à 3 ans. Il y a une anomalie dans cette convocation à un entretien.
      En réponse à votre interrogation, « savoir en quoi consiste cet entretien? » et suivante « Que devrais-je démontrer? » Ayant postulé pour un poste AESH, il nous semble plutôt logique qu’un employeur ayant retenu son attention puisse s’entretenir avec une candidate, connaitre sa motivation, ses compétences professionnelles, ses savoirs faire, ses souhaits.

      En réponse à votre interrogation, « Pourquoi suis-je alors convoqué? »
      On se le demande aussi. Nous sommes d’accord avec vous: quand on postule à un poste AESH en CDI, cela doit automatiquement tomber du ciel.

    • Aurélia dit :

      Bonjour,

      Tout d’abord je souhaitais vous remercier pour votre réponse qui me paraît somme toute très critique. De plus pourquoi vous permettez vous d’émettre des propos ironiques tels que « on se le demande aussi, ou cela doit automatiquement tomber du ciel ». Je vous posai simplement une question.

      Je vais reformuler mes propos car je pense que je me suis peu être mal exprimée lors de mon premier message.

      J’estime que lorsque nous avons démontrer pendant 6 ans l’étendue de nos compétences, nos capacités d’adaptation, notre polyvalence, ainsi que notre aptitude à s’adapter à diverses situations plus ou moins complexes et délicates, nous sommes en droit de nous demander ce qu’on attend de nous lors d’un entretien pour postuler à un poste sur lequel nous avons déjà travaillé, et sur lequel nous avons déjà fait nos preuves.

      De plus je n’ai jamais prétendu que lorsque nous postulons à un poste d’ AESH, nous étions automatiquement engagé.

      En tout les cas je remercie encore une fois pour votre manière très aimable de répondre.

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        Vous avez droit effectivement de connaitre les motifs de notre réponse très critique et sur le ton ironique utilisé.
        1- sur notre réponse très critique:
        Vous postulez à un poste en CDD AESH. Nous ne remettons pas en cause votre droit à poser votre candidature. Nous sommes et serions très critique envers la posture du rectorat de Strasbourg ( via IA 68) si elle validait votre candidature par une proposition de CDD et encore plus CDI AESH sur la base de vos seules expériences professionnelles acquises au titre unique d’AED-AVS remontant à 3 ans. Ce recrutement irait à l’encontre des textes (décret et circulaires) existant depuis juin 2014 dans ses principes comme dans sa légalité.
        Pour tout dire, nous estimons qu’un recrutement sous contrat AESH (droit publique) envisagé par l’IA 68 doit prioritairement s’adresser aux personnels AVS actuellement en poste dont le contrat CUI-CAE arrive à terme légal de 24 mois ou de 60 mois et s’il en remplit les conditions.

        2- sur le ton ironique
        Votre demande nous ayant laissé perplexe, le ton ironique de notre réponse ne vise qu’à connaitre avec curiosité votre réaction éventuellement. Nous ne sommes pas déçus. Nous apprécions votre esprit rebelle.

  176. Nice dit :

    Je travaille dans une école élémentaire en EVS aide à la direction, Evs de la maternelle est absente pour maladie, j’aide la directrice de la maternelle sur mon temps élémentaire, puis-je demander un avenant pour 3 heures supplémentaires afin d’aider la directrice le vendredi après-midi. Bien entendu mon directeur est d’accord

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis-je demander un avenant pour 3 heures supplémentaires afin d’aider la directrice le vendredi après-midi » vous pouvez exprimer ce souhait auprès de votre employeur mais ce dernier sera tenu de refuser votre demande. Il n’est pas autorisé légalement à accorder des heures supplémentaires rémunérées à un salarié en CUI-CAE.

  177. Maryse D. dit :

    Mon contrat ASEH se termine le 15/08/2015
    j’ai 52 ans et 4 ans d’expérience sur le poste
    je souhaiterais savoir si mon contrat sera renouveler
    puis je prétendre a une prolongation de mon contrat du fait de mon âge
    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis je prétendre a une prolongation de mon contrat du fait de mon âge »
      Pour un contrat CUI-CAE sous régime dérogatoire à la la limite de 24 mois, la seule condition âge + de 50 ans n’est pas suffisante pour prétendre un renouvellement de contrat. l’Article L5134-23-1 du code du travail le précise « Il peut être dérogé, selon des modalités fixées par voie réglementaire, à la durée maximale pour laquelle est attribuée une aide à l’insertion professionnelle, (…) lorsque celle-ci concerne un salarié âgé de cinquante ans et plus bénéficiaire du revenu de solidarité active, de l’allocation de solidarité spécifique, de l’allocation temporaire d’attente ou de l’allocation aux adultes handicapés.(…)

  178. Alexia dit :

    Bonsoir,
    Je viens de commencer un CUI AVS qui était prevu sur Blagnac mais n’ayant aucun vehicule il m’ont place dans une autre école sur Colomiers.
    Ils m’ont envoyé mon contrat toujours avec les coordonnées de l’établissement de Blagnac alors que je n’y travaille pas, ce contrat est aux normes quand même? Par exemple en cas d’accident de travail?
    J’aurai aussi voulu savoir comme on arrive en fin d’année si ils peuvent me changer d’école à la rentrée et dans ce cas là d’emploi du temps?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse
    Bien à Vous Alexia

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ce contrat est aux normes quand même? » et suivante « Par exemple en cas d’accident de travail? » Sous contrat de travail, vous êtes toujours couvert juridiquement par votre employeur quelque soit le lieu d’affectation. Compte tenu du changement de lieu d’affectation décidé par l’employeur et accepté par vous même, il serait souhaitable que sur votre sollicitation écrite,vous ayez en retour une confirmation écrite (mail ou avenant au contrat de travail) de la part de votre employeur.

      En réponse à votre interrogation, « savoir si ils peuvent me changer d’école à la rentrée et dans ce cas là d’emploi du temps? » Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Modification du contrat de travail » en cliquant ICI.

  179. MADET Nathalie dit :

    Bonjour Je suis du 59 Nord région Lilloise. Je vais avoir 51 ans et je suis en contrat cui en aide à la direction sur deux écoles. A la signature de mon contrat en 2014 j’étais en ASS. Puis je prétendre à la prolongation de 3 ans sur mon contrat.
    De plus j’aimerais savoir qui décide du positionnement sur les écoles et le choix surtout de deux écoles car actuellement je suis en poste sur une maternelle et un groupe scolaire ou je fais le secrétariat pour la maternelle et l’élémentaire car une seule direction.
    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis je prétendre à la prolongation de 3 ans sur mon contrat. »
      Oui si on s’en tient à la lecture de l’ Article L5134-23-1 du code du travail
      « Il peut être dérogé, selon des modalités fixées par voie réglementaire, à la durée maximale pour laquelle est attribuée une aide à l’insertion professionnelle,
      soit lorsque celle-ci concerne un salarié âgé de cinquante ans et plus bénéficiaire du revenu de solidarité active, de l’allocation de solidarité spécifique, de l’allocation temporaire d’attente ou de l’allocation aux adultes handicapés ou une personne reconnue travailleur handicapé
      soit pour permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation et prévue au titre de l’aide attribuée. La durée de cette prolongation ne peut excéder le terme de l’action concernée. »

      Toutefois, ce seul article du code du travail n’est pas suffisant pour constituer un droit à reconduction de travail, d’autres considérations sont à prendre en compte que nous vous laissons le soin de découvrir sur la page consacrée à « Renouvellement contrat CUI-CAE par EPLE » en cliquant ICI.

      En réponse à votre interrogation, « savoir qui décide du positionnement sur les écoles et le choix surtout de deux écoles »
      C’est votre employeur (celui qui est indiqué sur votre contrat de travail) qui décide de votre affectation, selon les indications fournies par la DSDEN.

  180. Kris dit :

    bonjour
    je dépend de l’académie de bordeaux je suis actuellement sous contrat EVS de 21 mois (1/10/2013 au 04/07/2015). je souhaiterais savoir si j’ai la possibilité de faire une prolongation , si oui à qui dois je la demander. si non est ce que je peux postuler à un poste AESH (j’ai 49ans). par avance merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si j’ai la possibilité de faire une prolongation , si oui à qui dois je la demander. si non est ce que je peux postuler à un poste AESH (j’ai 49ans) ».
      Pour connaitre les conditions de renouvellement de votre contrat, nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Renouvellement contrat CUI-CAE par EPLE » en cliquant ICI.

      Pour connaitre les conditions d’accès à un CDD AESH, nous vous invitons à consulter la page consacrée à « recrutement par CDD AESH » en cliquant ICI.

      Pour postuler à un poste AVS sous CDD AESH, il suffit de transmettre par courrier votre candidature (lettre de motivation + CV) auprès de l’IA de votre département service IA ASH).

  181. Gradel Gradel dit :

    Vous m avait pas répondu j. Ai actuellement 47 ans en. Aurais 48 en. Septembre pourege. Faire un contrat. Senior. Je. Suit. En. Cae depuis 1 ans et. Renouveller le 5 mars 9 mois. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Contrat senior ….? »
      Le CDD senior s’adresse exclusivement aux salariés de plus de 57 ans qui sont en situation de chômage depuis plus de trois mois.

  182. Nice dit :

    Je suis actuellement en CUI, une personne dans ma situation m’a dit que Pôle Emploi l’a radié car elle était en contrat aidé. Est-ce que la radiation est obligatoire?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce que la radiation est obligatoire? »
      Non. Ce n’est pas exactement une radiation qui est effectuée. Vous passez simplement de la catégorie A (Personne sans emploi, tenue d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi, à la recherche d’un emploi) à la catégorie E (Personne pourvue d’un emploi, non tenue d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi).

  183. djebbara dit :

    Je suis avs cui depuis septembre 2014 , 20 heures hebdomadaire.Je travaille les lundi, mardi, jeudi et vendredi matin. J’ai 2 jours de congé pendant les vacances de printemps. On me demande alors de venir travailler les 2 ou 3 premiers jours des vacances car durant la fin de la première semaine et la deuxième il n’y a personne au Lycée.
    j’aimerais savoir si je dois faire 20h en 3 jours ou si je dois suivre normalement mon emploi du temps?
    Etant donné que je ne travaille pas le mercredi; dois- je venir quand même travailler pour faire mes 20h hebdomadaire ?
    Département 54 Meurthe et Moselle

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je dois faire 20h en 3 jours ou si je dois suivre normalement mon emploi du temps? »
      Vous devez suivre normalement votre emploi du temps fixé depuis le début de votre contrat de travail;

      En réponse à votre interrogation, « dois- je venir quand même travailler pour faire mes 20h hebdomadaire ? »
      Les vacances scolaires sont des périodes non scolaires où les élèves sont absents de l’établissement scolaire. Elles ne sont pas à confondre avec vos droits à congés légaux (2,5 jours par mois). Si durant les vacances scolaires, le lycée n’est pas fermé et que le service administratif reste ouvert, vous avez à effectuer votre temps de travail quotidien conformément à votre contrat de travail.

    • yam dit :

      bonjour
      on me demande de venir travailler pendant les 2 ou 3 premiers jours de la 1ère semaine des vacances scolaires je ne travaille pas le mercredi . Si je fais mes heures indiquées sur mon emploi du temps, je n’aurai pas effectué mes 20h hebdomadaire
      , peut on me demander alors de les rattrapées à un autre moment de l’année?
      Est ce que pendant le mois de juillet et d’Août ce sera pareil?
      En somme mes congés m’ont été imposés?
      De plus on me prévient à l’avance de ne pas parler avec mes collègues pendant que je travaillerai, car cela gêne
      n’est ce pas avoir avec moi un comportement infantilisant?
      A- t- on le droit de discuter entre collègue même si ça gène une secrétaire?

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « peut on me demander alors de les rattrapées à un autre moment de l’année? »
        Non.
        En réponse à votre interrogation, « Est ce que pendant le mois de juillet et d’Août ce sera pareil? »
        Non.

        En réponse à votre interrogation, « mes congés m’ont été imposés? »
        Oui et non. Votre contrat de travail insère une clause précisant que vos congés légaux sont fixés durant les périodes non scolaires (correspondantes aux périodes dites vacancesoù les élèves sont absents de l’établissement scolaire). En signant votre contrat de travail, vous acceptiez en connaissance de cause cette clause. Mais, aviez vous le choix de refuser ?

        En réponse à votre interrogation, « n’est ce pas avoir avec moi un comportement infantilisant? » et suivante « A- t- on le droit de discuter entre collègue même si ça gène une secrétaire? »
        D’abord, un établissement scolaire, ce n’est pas un couvent, ensuite, il n’est pas inclus dans votre contrat de travail que vous aviez à faire voeux de silence dans le cadre de vos activités professionnelles. Tant que vous appliquez un devoir « normal » de réserve et de discrétion, il n’est absolument pas interdit de coopérer professionnellement avec ses collègues de travail autrement qu’en langage de signes.
        Il n’appartient pas à une secrétaire d’établissement scolaire de fixer vos lignes de conduite personnelle dans le cadre de vos relations avec vos collègues de travail. Toutefois, celle ligne de conduite ne doit pas avoir pour effet d’établir une posture professionnelle qui ferait oublier vos objectifs de travail fixés par votre employeur. Restez tout simplement pro avec votre propres personnalité faisant votre charme.

        • yam dit :

          merci pour votre réponse
          je vous ai demandé si ce serait pareil en juillet et en aout vous m’avez répondu « non »
          aussi j’aimerais savoir comment cela se passera afin de m’organiser par rapport aux congés de mon mari?
          le lycée où je travaille ferme du 18/07/15 au 17/08/2015
          en ce qui concerne le silence qui nous est imposé comment agir car la secrétaire nous a dit qu’elle irait voir le proviseur adjoint (tutrice des avs cui)? il faut savoir qu’on ne parle pas toujours boulot

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « savoir comment cela se passera afin de m’organiser par rapport aux congés de mon mari? »
            Du fait de la fermeture de l’établissement, Vous serez en congé de fait du 18/07/15 au 17/08/2015 et très probablement, en congé du 17/08/2015 au 28/08/2015. Ces dates nous apparaissent plutôt fiable pour que vous calez votre mari et vous même vos congés d’été.

            En réponse à votre interrogation, « comment agir car la secrétaire nous a dit qu’elle irait voir le proviseur adjoint (tutrice des avs cui)? » et bien, prenez votre courage à deux mains. Allez vous entretenir avec votre proviseur adjoint, loin des oreilles de la secrétaire rabat joie, et demandez lui s’il est interdit de parler avec son collègue autre chose que du travail quand ce dernier a été accompli.

        • yam dit :

          bonjour

          j’ai été convoqué pour des surveillances bac alors que je ne travaille pas ces jours là. Alors j’ai demandé un avenant pour être couverte , ça n’a pas plu à la direction bref.
          Ma fille se faisant opérée le 8 juillet j’ai demandé à ma tutrice(proviseur adjointe) de me libérée au 10 juillet ( je dois travailler normalement jusqu’au 17 juillet)pour m’occuper d’elle après sa sortie d’hôpital. Ma tutrice a répondu favorablement, elle devait juste demander à mon employeur si c’était possible; Cependant sa secrétaire n’était pas d’accord elle m’a dit qu’elle s’y’opposer car elle trouvait que c’était injuste par rapport à mes collègues qui doivent rester jusqu’au 17/07
          j’ai expliqué tout ça à mon employeur qui a appelé la secrétaire, qui c’est fait à la limite engueulée et qui n’a pas appréciée
          résultat : je dois impérativement travailler jusqu’au 17/07 et la secrétaire m’a dit que la seule solution c’était de me mettre en maladie??? et je n’aurai pas d’avenant car on m’a supprime les surveillances bac donc il y a un froid maintenant
          Aujourd’hui j’ai peur de travailler encore dans ce lycee l annee prochaine en fait j’ai peur que la direction me fasse un emploi du temps pourri, c est à dire avec plein de trous
          ai-je le droit de refuser de signer le contrat si c’est le cas?
          et Pourriez vous me donner mes droits concernant l’emploi du temps d un contrat à temps partiel? nombre d’heures pour une coupure; nombre d’heures minimum à faire d’affilées c’est à dire entre 2 coupures merci

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « Ma fille se faisant opérée le 8 juillet j’ai demandé à ma tutrice(proviseur adjointe) de me libérée au 10 juillet ( je dois travailler normalement jusqu’au 17 juillet)pour m’occuper d’elle après sa sortie d’hôpital. « 
            L’Article L1225-61 du code du travail précise
            Le salarié bénéficie d’un congé non rémunéré en cas de maladie ou d’accident, constatés par certificat médical, d’un enfant de moins de seize ans dont il assume la charge au sens de l’article L. 513-1 du code de la sécurité sociale.
            La durée de ce congé est au maximum de trois jours par an.

            Dès la sortie d’hôpital de votre fille, il suffira de fournir le certificat médical attestant que son état de santé nécessite des soins à domicile.

            En réponse à votre interrogation, « ai-je le droit de refuser de signer le contrat si c’est le cas? » et suivante  » Pourriez vous me donner mes droits concernant l’emploi du temps d un contrat à temps partiel? nombre d’heures pour une coupure; nombre d’heures minimum à faire d’affilées c’est à dire entre 2 coupures ? »
            Avant d’envisager d’exercer votre droit élémentaire de ne pas signer un renouvellement de contrat « pourri », nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Planning/modulation temps de travail » en cliquant ICI.
            N’hésitez pas à faire imprimer une copie de cette page et de la déposer ensuite sous le nez de votre tutrice (proviseure adjoint) avec, en prime, la référence de notre site.
            Si les difficultés persistent, faites nous en part. Nous vous indiquerons une autre démarche à suivre.

          • yam dit :

            bonjour et merci pour votre réponse
            J’ai demandé pour la rentrée prochaine de me rapprocher de mon domicile et donc de changer d’établissement à ce jour je n’ai toujours pas de réponse est ce normal?
            Alors que mes autres collègues ont signé un avenant pour l’an prochain!!!
            Au cas où mon souhait ne serait pas exhaussé aurai-je quand même un poste ? si oui sera se dans le même établissement que cette année?
            Concernant le fait de leur montrer mes droits sur mon emploi du temps si je réclame ces droits je risque d’avoir des retombées négatives, mes collègues me conseillent de ne rien faire. moi je ne sais pas je n’ai pas envie d’aller au travail avec une boule eu ventre
            que me conseillez vous? ( ma tutrice quitte l »établissement donc j’aurai une nouvelle tutrice )
            Comme je vous l’ai dit auparavant nous avons été obligée de travailler jusqu’à la fermeture du lycée en prime on nous a dit qu’on devait être contente car on ne nous demande pas de revenir à l’ouverture (17 août) le proviseur a ajouté qu’on devait se poser dans un coin et être à la disposition de l’établissement
            Les retombées commencent car j’ai demandé de récupérer à ma convenance des heures en trop que j’avais effectuées suite à une formation on m »a dit que non je devais le faire comme ce les arrange? est ce vrai ?
            j’ai vraiment l’impression de me battre pour mES droits

            ON NOUS PARLE BEAUCOUP DE NOS DEVOIRS MAIS PAS DU TOUT DE NOS DROITS QUI SONT BAFOUES ET LA PLUS PART DES PERSONNES ONT PEUR DE PARLER PEUR DES RETOMBEES PEUR DE PERDRE LEUR EMPLOI PRÉCAIRE JE PENSE QU ON PROFITE DE LA SITUATION DIFFICILE INDIVIDUELLE ET DE LA CONJONCTURE

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « est ce normal? »
            Vous avez exprimer un souhait de changement d’affectation et quelque soit sa légitimité, un employeur n’est pas tenu de répondre à ce souhait.

            En réponse à votre interrogation, « aurai-je quand même un poste ? » et suivante « si oui sera se dans le même établissement que cette année? »
            Si vous êtes en contrat type CUi-CAE, l’employeur en principe vous informe de sa volonté de renouvellement de contrat avant son terme. Toutefois, Comme il n’existe pas de délai de prévenance, attendre une réponse de votre employeur est une période pénible qu’il s’agit de gérer avec, nous le savons,souvent une boule au ventre. En cas de renouvellement de contrat, c’est l’employeur qui fixe les conditions (affectation, durée du contrat, …)

            En réponse à votre interrogation sur mes droits sur mon emploi du temps, « que me conseillez vous? »
            savoir préciser ses droits légaux en matière d’horaires de travail à un employeur ayant manifestement fait une erreur fait partie d’un relation professionnelle saine. En cas de difficulté de résolution de conflit sur les horaires de travail, nous suggérons toujours de ne pas rester seul face à son employeur, de solliciter le soutien d’une organisation syndicale pour une démarche de rétablissement de droits bafoués.

            En réponse à votre interrogation, « récupérer à ma convenance des heures en trop ? »
            Le rattrapage des heures de travail effectuées en trop doit faire l’objet d’un accord entre employeur et salarié. Ce dernier ne peut à sa convenance établir en temps et durée ses rattrapages d’heures. Au cas où l’employeur n’a pas établi en temps et durée le rattrapage de ses heures supplémentaires ou procéder à leur rémunération conformément à la législation du travail, une saisine prudhommale d’urgence doit être envisagée.

          • yam dit :

            bonjour

            je suis avs cui cae et comme je vous l’ai dit; à ce jour je n’ai toujours pas reçu d’avenant ou de renouvellement de contrat pour l’an prochain. Il faut savoir que c’est ma première année en tant que telle.
            Aussi si j’ai bien compris votre dernière réponse mon employeur n’est pas tenu de me renouveler mon contrat?
            Un contrat CUI CAE n’est il pas valable 2 ans?

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation,  » mon employeur n’est pas tenu de me renouveler mon contrat? » et suivante « un contrat CUI CAE n’est il pas valable 2 ans? » Oui. Tout employeur est libre de ne pas reconduire un CDD (ici, un CDD type CUI-CAE) arrivé à son terme. Ce qui fait la spécificité d’un CUI-CAE est qu’il est associé à une convention préalable qui détermine le montant de l’aide d’Etat ou conseil général reçu par l’employeur. Si la durée maximale de cette aide reste de 24 mois, cela ne signifie pas pour autant qu’elle doit atteindre obligatoirement cette limite de 24 mois.

    • yam dit :

      bonjour, je suis convoquée à la surveillance bac pour un éléve avec un tiers temps, suis je habilitée à le faire?
      tout en sachant que je suis avs cui et j ai le bac
      j’ai eu des pbs avec la secretaire su lycee et j ai peur que l année prochaine elle se venge en me faisant un emploi du temps pourri car ma tutrice (proviseur adjointe) lui demande de s’en charger) ai je le droit de refuser de signer le contrat si je ne suis pas d accord avec l’emploi du temps ? sachez que j’habite à 15km de mon leiu de travail
      departement 54

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « je suis convoquée à la surveillance bac pour un éléve avec un tiers temps, suis je habilitée à le faire? »
        Oui, vous pouvez effectuer une surveillance d’examen d’élève disposant d’un tiers temps dans la mesure où un responsable d’examen (généralement un enseignant désigné) sera présent avec vous. Il arrive qu’en cours d’examen, des candidats disposant d’un tiers temps nécessitent l’intervention toute particulière d’un AVS en toute sécurité pour sa santé. Usuellement, le responsable d’examen et le surveillant d’examen sont informés par le coordonnateur des épreuves avant le début de l’épreuve de la nature des difficultés des élèves disposant de ce tiers temps et des interventions autorisées à accomplir.

        • yam dit :

          bonjour
          merci pour votre réponse
          D’abord il faut savoir que les élèves du lycée ont été libéré le 12 juin
          comme je vous l’ai dit on nous impose de rester jusqu’à la fermeture du Lycée c’est à dire le 17 juillet.
          cependant on ne nous donne pas de travail ou très peu. Les secrétaires n’ont pas le temps de s’occuper de nous et lorsque l’on s’aventure à parler à voix basse entre nous on nous demande de nous taire ou si on n’a pas du travail à faire ou bien si le travail demandé est fini!!!
          pourtant nous sommes toujours en train de leur demander du travail. aujourd’hui nous en avons un peu marre et il est très dégradant de toujours quémander du travail comme si on était au pôle emploi.

          alors on reste là assises dans le bureau du secrétariat les bras croisés. j’ai demandé si je pouvais lire on me l’a refusé.
          Que pouvons nous faire et où peut on aller,pour ne pas déranger?
          Pourtant j’ai demandé à être libérée le 10 juillet soit 1 semaine après mes collègues de primaire et de maternelle. et cela a été refusé alors que ça ne dérangeait pas mon employeur ce dernier m’avait répondu que cela dépendait du bon vouloir de ma tutrice mais comme je vous l’ai dit plus haut c’est sa secrétaire qui a refusé
          car pour elle si je devais quitter le 10juillet j’aurai du récupérer les heures non faites????

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « Que pouvons nous faire et où peut on aller,pour ne pas déranger? »
            Les secrétaires de ce lycée n’ont absolument aucune autorité hiérarchique et fonctionnelle dans un établissement scolaire pour fixer la ligne de conduite d’un agent AESH. En clair, vous signalez votre présence au secrétariat, indiquez votre disponibilité horaire indiquée par planning hebdomadaire, et squattez la salle des profs ou le CDI ou un endroit ailleurs que le secrétariat en indiquant que si on a besoin de vous, vous savez où trouver.
            Notre suggestion d’action d’urgence à effectuer pour votre santé mentale
            SI ce personnel de secrétariat persisterait à vouloir imposer des situations dégradantes,
            parlez très haut et très fort, (au besoin hurlez) de maltraitances délibérées à votre égard, de mépris caractérisé, d’injures et de postures perverses d’harcèlement professionnel à votre égard et de préférence, devant tiers, proviseur, parents de passage..etc…

  184. lo dit :

    bonjour je suis employée en crèche en CUI/CAE depuis aout 2014 , mon employeur m’a proposé de remplir une demande de formation dont je viens de recevoir la réponse :  » tous les stages que vous avez demandé ne sont plus accessibles ( nombres de places )  » j’ai pu constater que mes collègues qui sont aussi en cae et cui depuis deux ans pour la plupart n’ont jamais eu accès à la formation . De plus , la crèche embauche en cui cae puis ne donne aucune suite aux salariés qui à la suite de leurs deux année de contrats sont remplacés par de nouveaux cae /CUI . je souhaiterais savoir si je peux entamer une procédure à leur encontre au vue de leur non respects d’engagements envers l’état et envers les salariés. merci d’avance de votre réponse.
    departement 27

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je peux entamer une procédure à leur encontre au vue de leur non respects d’engagements envers l’état et envers les salariés. « 
      Oui vous pouvez engager une procédure prudhommale à l’encontre de votre employeur si ce dernier n’a pas accompli ses relations contractuelles obligatoire d’action d’accompagnement et de formation à votre égard. Par expérience, Nous attirons votre attention que l’engagement de cette procédure prudhommale a plus de chance certaine d’être couronné de succès si elle est effectuée en fin de votre contrat CUI-CAE et non pendant. Durant votre engagement actuel en poste, vous constituez un dossier personnel récapitulant toutes les offres/demandes de formation se soldant par un refus sur lequel votre conseiller juridique pourra s’appuyer pour vous défendre.
      remarque: Comme c’est à votre employeur de formuler des offres de formation et non à vous même, le fait que votre employeur ne peut donner suite à une demande de stage de formation formulée à votre initiative est déjà condamnable parles juges prudhommaux.

  185. Mimie dit :

    Bonjour, mon contrat d’AVS en CUI a pris fin en décembre 2014 (76). J’ai postulé(lettre + cv en recommandé) pour être AESH en CDD mais n’ai reçu aucune réponse à ce jour. Est-ce habituel ? Même pas de réponse négative. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce habituel ? »
      Oui. Votre dossier est mis en attente tout simplement le temps qu’un poste AESH se libère ou que le besoin d’un accompagnement d’un élève par un AESH dans un établissement scolaire proche de votre domicile se révèle nécessaire.

      • Mimie dit :

        Merci pour votre réponse, mais plus précisément, connaissez vous des AVS en CUI/CAE accompagnant un élève en école primaire ayant, à la fin des deux ans, obtenu le CDD de 6 ans ?
        (76) ou autre…

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « connaissez vous des AVS en CUI/CAE accompagnant un élève en école primaire ayant, à la fin des deux ans, obtenu le CDD de 6 ans ? » Oui. La possibilité de CDD AESH après une expérience professionnelle de 2 ans comme AVS sous CUI-CAE existe dans les textes. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

      • n35 dit :

        Bj, de mon côté je suis actuellement en cui missions AVS depuis janvier, J’ai une expérience en CLIS ainsi qu’un diplôme d’AMP. J’ai donc adressé ma candidature pour un CDD AESH(35). Un retour m’a été fait m’indiquant que ma demande serait prise en compte pour la prochaine année scolaire . J’en déduis que ma demande sera revue si un poste se libère ou un besoin se révèle sur mon secteur. Ma question est : Comment les affectations des accompagnants sont elles faites ? Pourquoi plus un accompagnement via une personne en CUI, plutot qu’un accompagnement CDD AESH ou l’inverse? Est -il possible de faire basculer le CUI vers le CDD en restant dans le même établissement (rupture du CUI puis nouveau contrat CDD AESH)?merci

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Comment les affectations des accompagnants sont elles faites ? »
          Elles sont effectuées en fonction des besoins d’accompagnement d’un élève en situation de handicap notifié MDPH. Le coordonnateur IA ASH s’assure de l’adéquation de ses besoins d’accompagnement, des compétences et savoirs faire de l’AVS, de son lieu de domicile et de son éloignement par rapport au lieu d’affectation…etc…

          En réponse à votre interrogation, « Pourquoi plus un accompagnement via une personne en CUI, plutot qu’un accompagnement CDD AESH ou l’inverse? » ce n’est pas la nature juridique du contrat d’un AVS (AESH ou CUI-CAE) qui détermine prioritairement l’accompagnement d’un élève en situation de handicap notifié MDPH. C’est la disponibilité d’un AVS recrutée à cette effet, doublé de contraintes budgétaires qui peut amener le coordonnateur à proposer un CDD « AESH » ou un CUI-CAE si la personne en remplit les conditions d’éligibilités pour l’un ou pour l’autre.
          En réponse à votre interrogation, « Est -il possible de faire basculer le CUI vers le CDD en restant dans le même établissement ? » cela reste une possibilité que le coordonnateur IA ASH peut être amener à effectuer mais pas résultante d’une situation d’un salarié AVS ayant opté pour une rupture de son contrat CUI-CAE dans l’intérêt de disposer d’un CDD « AESH ».La dernière situation s’appelle « tenter de forcer la main » ce qui, professionnellement, nous apparaît pas comme de nature à satisfaire un chef d’établissement ou un coordonnateur IA ASH.

  186. julie dit :

    Bonjour,
    je suis actuellement AVS dans un collège et ca se passe tres mal avec une de mes collègues
    Par consequent je souhaiterai changer d établissement l an prochain. Est ce possible?
    je suis en contrat aidé depuis septembre 2014
    merci de votre reponse
    departement de la Charente (16)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce possible? »
      Oui mais il faudra l’accord de votre employeur pour ce faire. Nous vous invitons à prendre RV avec votre employeur pour lui parler « ouvertement » de vos difficultés professionnelles actuelles avec une de vos collègues. Dans un cadre professionnel, on n’est pas tenu de « s’aimer » entre collègue mais de « coopérer » en fixant clairement réciproquement ses limites professionnelles. C’est le rôle d’un employeur que de se porter garant de cette coopération professionnelle, de prendre en compte ces limites professionnelles dans l’intérêt du service et de résoudre les difficultés éventuelles qui surgissent.

      • Julie dit :

        Merci de votre réponse
        Sinon puis je invoquer le souhait de me rapprocher de mon lieu d habitation ce qui par conséquent m oblige à changer d établissement (ce qui est en partie vrai)?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » invoquer le souhait de me rapprocher de mon lieu d habitation ce qui par conséquent m oblige à changer d établissement (ce qui est en partie vrai)? »
          Restez simple et professionnel pour votre employeur et pôle emploi: ce sera la nécessité familiale justifiant votre déménagement sur un autre département qui explique votre démission pour l’employeur et perte involontaire d’emploi pour Pôle emploi. Inutile de leur exposer les états d’âme vous ayant amener à cette décision de choix de vie.

  187. Lafontaine dit :

    Bonjour,
    Je suis AVS AED depuis 3 ans dans le 95 dans la même école et tout se passe bien mais je vais déménager cet été à Bordeaux et ai postulé pour faire le même métier là bas sauf que je suis obligée de démissionner sachant que ce n’est pas la même académie.
    Il y a t il une autre solution? Peut on s’arranger pour ne pas recevoir la lettre de reconduction de contrat et du coup être en fin de contrat donc s’assurer un revenu minimum en attendant une réponse de l’académie de Bordeaux?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Il y a t il une autre solution? » et suivante « Peut on s’arranger pour ne pas recevoir la lettre de reconduction de contrat et du coup être en fin de contrat donc s’assurer un revenu minimum en attendant une réponse de l’académie de Bordeaux? »
      Dans la mesure où vous déménagez hors de votre département pour raison personnelle ou familiale, votre démission ne pourra être considérée que comme démission légitime. De fait, en fin de contrat actuel, vous aurez toujours la possibilité, en attendant la réponse de l’académie de Bordeaux, de vous inscrire à pôle emploi et de déposer un dossier en indemnisation assedic (ARE). Il vous appartiendra simplement de justifier auprès de cette dernière que vous avez perdu involontairement votre emploi du fait de votre déménagement hors département.

  188. Fatima Belbecir dit :

    Bonsoir
    j etais aseh pendant 2 ans dans un collége en contrat cae A.S.E.H.
    cela fait 6 mois que je suis au chômage.Puis je refaire un contrat cae en tant qu aseh?
    merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis je refaire un contrat cae en tant qu aseh? »
      C’est une situation dans laquelle bien des collègues AESH en poste actuellement ont vécu ou connaissent. Il faut tenter cette démarche auprès de votre agence Pôle emploi qui regroupe et gère les offres d’emploi AESH sous CUI-CAE.

  189. ghazelle dit :

    Bonjour,je suis aide a la direction depuis janvier 2014 et ce jusqu’au août 2015..je suis reconnu TH..je souhaiterais continuer dans le domaine.. Mais on m’a dit que il n y aura plus les aides a la direction.que pourrais je demander alors.. Merci de m’aider en me donnant si possible un exemple de lettre. Merci bcp

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « on m’a dit que il n y aura plus les aides a la direction.que pourrais je demander alors.. « 
      Le problème est l’indéfinie personne qui s’appelle « on ».
      A ce jour, l’UNEAVS constate: il n’existe aucune information officielle (gouvernement, MEN et ministère du travail, rectorat, DSDEN…) qui ferait état d’une intention de suppression de 10 000 agents EVS en CUI-CAE en poste actuellement d’ici fin août 2015.
      A ce jour, l’UNEAVS constate: l’approche des élections cantonales (mars 2015) fait « multiplier » quand même des personnes surnommées « on » annonçant que 70 000 précaires AESH et EVS sont menacés de perdre leur emploi fin août 2015 si les élus socialistes actuels restent au pouvoir.
      A ce jour, l’UNEAVS annonce : le Bleu marine Le Pen ou UMP droite dure au pouvoir, l’association UNEAVS peut mettre la clé immédiatement sous la porte compte tenu des messages d’antipathie et plus qu’hostiles nous parvenant régulièrement de ce côté là.

  190. Draconice dit :

    Bonjour, je suis en CUI en EVS aide à la direction, mon contrat fini en 30 juin après 20 mois, savez-vous la suite donnée à ses postes?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savez-vous la suite donnée à ses postes? »
      Non. Nous ne le savons pas. Lors de l’audience au MEN le 9 février, c’était une des questions que souhaitaient soumettre les 2 représentants de l’UNEAVS. La responsable DEGSECO et le conseiller de la ministre, Artnaud Flanquart ne nous auront pas donné le temps nécessaire pour la poser. Mais auraient-ils eu le seul désir, la volonté d’y répondre. L’avis des 2 représentants UNEAVS: non. la situation et l’avenir des précaires AESH et EVS n’avaient aucun intérêt pour ces 2 interlocuteurs et ils l’ont fait bien sentir.

  191. Ruffin dit :

    Je suis en arrêt maladie longue durée , j’ai eu un CUI/CAE de mai 2012 à mai 2014 . J’ai été inscrite à pôle emploi le 9 mai 2014 , j’ai eu un accident le 2 juin qui m’a valu hospitalisation , opération et incapacité de travail . Je dois me faire réopérer en février . J’avais l’intention , si je n’avais pas eu cet accident , de redemander un nouveau cui/cae en mai prochain . Voilà ma question , car le 1er octobre 2015 je serai à la retraite , peut-on cumuler cui/cae et retraite . Ou peut-on demander un CUI/CAE lorsque l’on est en retraite , je voudrais retravailler car ma retraite sera faible et le 20 heures d’un cui/cae serait le bien venu pour arrondir les fin de mois . Pouvez vous me dire ce qu’il en est ? Merci beaucoup . cordialement . Anne

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Pouvez vous me dire ce qu’il en est ? »
      Vous ne bénéficierez pas du CUI-CAE si vous n’êtes pas inscrit comme demandeur d’emploi.
      Pour faire bref, Les textes disent que « sont éligibles au CUI toutes les personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi, notamment celles qui sont sans emploi….Les publics prioritaires sont déterminés au niveau régional dans un arrêté préfectoral ».
      Les arrêtés préfectoraux ne prennent pas en compte la situation des personnes en retraites. Il restera donc difficile pour Pôle emploi de vous maintenir en CUI mais, comme d’un autre côte, « Le CUI est accordé en fonction de la situation individuelle de l’intéressé», rien ne vous interdit d’évoquer votre situation à votre référent Pôle emploi et d’exprimer le souhait d’être maintenu en CUI à hauteur de sa durée cumulée légale (60 mois).

  192. Lyli dit :

    Bonjour,

    J’ai actuellement en emploi de contractuel dans une collectivité territoriale, a un poste que je souhaiterais quitter. Je prépare actuellement le concours de professeur des écoles. L’IA du 94 me propose un poste d’avs en CUI-CAE (je suis suivie en mission locale qui m’a fait une attestation d’éligibilité au cui-cae). Pole emploi peut-il me refuser l’accès au CUI-CAE sous prétexte de ma démission ? Je crains de démissionner de mon poste actuel et de me retrouver sans rien…Merci des informations que vous pourrez m’apporter.

  193. emma dit :

    bonjour
    merci pour ce site et cette aide
    voila mon probleme je suis avs pour 2 enfants 9h pour un et 12h pour l’autre ds la même ecole.
    Avec le 1er enfant tout va bien je suis avec lui depuis un an et demi mais le 2eme cela ne va pas du tout injure violence ne se calme que en contact d’homme et commence a insulter mon autre élève et devient de plus en plus agressif il est en uliss et avec l’avs co nous craquons completement et sommes au bord de la dépression . Puis je demander a l’ia un changement de contrat ou l’arret du contrat que pour ce 2eme enfant? est ce possible? merci cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis je demander a l’ia un changement de contrat ou l’arret du contrat que pour ce 2eme enfant? » et suivante « est ce possible? » il ne vous est pas interdit d’exposer auprès de votre employeur (celui qui est indiqué dans votre contrat de travail) vos difficultés à vous maintenir en poste auprès d’un élève violent, agressif et demander à être déchargé de cette responsabilité pour raison de santé constaté par certificat médical. Ce courrier est à transmettre en copie pour information auprès du service IA ASH.

  194. mamzelle bulle dit :

    Bonjour
    je suis actuellement en cui sur un poste d avs dans le 72.
    Malheureusement, il se trouve que l institutrice et moi nous nous entendons pas bien du tout.
    Elle est très sèche à mon égard et me reproche ne pas supporter d être sous les ordres de quelqu un. Alors qu en réalité j ai beaucoup de mal à gérer la façon dont elle s adresse à moi.
    Je pense qu elle en a parlé avec ses collègues car toutes ou presque ont un comportement bizarre envers moi.
    J adore mon travail mais l ambiance me pèse énormément , et je ne sais plus quoi faire. J ai même pensé à tout plaquer. J ai l impression de ne plus avoir de crédibilité car ça ne fait pas longtemps que je suis là bas.
    Dois je en parler avec ma référence?
    Quelles en seraient les conséquences?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Dois je en parler avec ma référente? » et suivante « Quelles en seraient les conséquences? » Oui. Vous pouvez faire part de vos difficultés actuelles à une référente hors présence de votre collègue enseignante. Cela fait parti des responsabilités d’une référente de vous entendre et tenter au mieux de vous conseiller. Les conséquences seraient déjà que vous vous sentirez nettement mieux après entretien avec la référente.

    • vero dit :

      bonjour j’ai eu la même mauvaise expérience après une semaine de mon premier contrat .
      La directrice m’a manqué totalement de respect à un point tel que je me suis dit que jamais on ne me prendrait plus de haut et on ne me rabaisserait comme elle a fait ou tout du moins tenté.Sans lui manquer de respect je lui ai demandé un entretien ou je ne me suis pas laissé faire et ou toujours poliment mais énergiquement je lui ai fait remarquer que je n’étais pas une chose et que l’inspection académique serait informé par mes soins de ces méchants propos.JE LUI AI DIT QUE LE LENDEMAIN je ne reviendrais pas et que j’allais de ce pas à l’inspection à la fin de ma journée faire ma lettre de démission « j’étais en période d’essai, quelle chance ».Sur ce à l’inspection j’ai relaché la pression et pleuré un bon coup tant la surprise de ces propos avait été grande .La personne de L’inspection a été géniale et m’a dit que des fois cela se passait mal et que oui il valait mieux interrompre tout de suite en me précisant qu’elle me redonnerait une place dès que possible car on était en avril et que tout était pris .J’ ai été reconvoquer en juillet avec une maitresse référente qui m’a redemandé tout ce qui s’était passé et qu’elle me redonnait un e place à la rentrée depuis presque deux ans je travaille avec des profs géniaux et vraiment sympatiques et polis.

  195. bioman dit :

    bonjour, je vais bientôt travailler en temps qu’aesh à temps partiel. J’ai déjà une affectation pour une élève sur 13 heures, et pour les 13 heures restantes de mon contrat, ils veulent que je fasse de l’aide aux devoirs ; car ils n’ont pas encore reçu d’autre affectation.
    De plus, je commence lundi 1 décembre et je n’ai pas signé de contrat.
    Est-ce normal?
    merci pour votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce normal? »
      Vous ne serez pas au bout de votre surprise de faire le constat combien ce qui est considéré comme normal dans l’éducation nationale d’appliquer à des salariés AESH en CUI-CAE des conditions de travail « a-normales »
      Ainsi:
      1-L’aide aux devoirs ne pourra s’effectuer que sous la responsabilité d’un enseignant, à proximité immédiate et en aucun cas, sur temps périscolaire mais il vous sera demandé d’être compréhensive pour « dissimuler » les anomalies.

      2-Si votre contrat de travail est de type CUI-CAE, il est impératif que ce contrat de travail soit signé par vous même et votre employeur avant toute prise de fonction dans l’école d’affectation. Sur le plan de la responsabilité juridique( par exemple, en cas d’accident de travail du domicile-lieu de travail), vous n’aurez aucune couverture juridique.
      Par précaution, avertissez le chef d’établissement d’affectation, lundi 1er décembre, de votre impossibilité de prendre fonction à défaut de contrat de travail si c’est le cas. Votre futur employeur vous sera gré de respecter cette procédure.
      rappel:
      L’employeur est celui qui est écrit sur votre contrat de travail.
      Quel que soit le lieu d’exercice du salarié en C.U.I.-C.A.E., juridiquement c’est le chef d’établissement qui a procédé au recrutement qui demeure son employeur. C’est à lui seul qu’il appartient l’obligation de prendre toutes les décisions afférentes à la situation du salarié et de supporter toutes les obligations légales nées du contrat de travail.

      Votre employeur a seul l’autorité hiérarchique et à ce titre, dispose de quatre prérogatives
      le pouvoir d’instruction : évoquer et traiter directement une affaire concernant l’agent en CUI-CAE (exemple : un problème de conflit entre vous et un membre de l’équipe éducatif/pédagogique.
      le pouvoir d’annulation : annuler les décisions prises par une tierce personne à l’égard d’un agent en CUI-CAE sans qu’il est été consulté au préalable (exemple : modification de planning horaire)
      le pouvoir de substitution : agir en lieu et place d’un agent en CUI-CAE (exemple :plainte en cas d’agression physique ou morale à votre égard
      le pouvoir de réformation : modifier la décision prise par une tierce personne à l’égard d’un agent en CUI-CAE. (exemple : tâches exigées ou imposées non indiquées par le contrat de travail)
      Les salariés en CUI-CAE affectés dans les écoles sont placés sous l’autorité fonctionnelle du directeur d’école pour l’exercice de leurs missions et l’exécution de leur contrat. Il dispose du seul pouvoir d’encadrement et d’organisation du travail du salarié en contrat CUI-CAE mais pour tout ce qui concerne les horaires de travail (modifications), les activités (changement d’affectation), les autorisations d’absence, de congé…, les résolutions de conflits, de contentieux éventuels, ils se doivent informer ou passer au préalable par votre employeur.
      mais, malgré cela, il vous sera demandé quand même de « faire » comme si le directeur d’établissement était l’employeur. Restez intransigeante sur les infractions au code du travail histoire d’inspirer le respect.

      • bm dit :

        Veuillez m excuser mais je me suis trompée de rubrique pour ma question, je vais avoir un contrat aesh par la dasen et non un cui. Cela change t il la donne?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Cela change t il la donne? »
          Non, s’agissant la réponse apportée sur la Tâche « aide au devoir ».
          Oui pour la seconde relative au contrat de travail où nous devons apporter une nuance sur la posture professionnelle compte tenu de notre expérience de terrain. Comme vous disposez d’une promesse de contrat AESH type droit public, la prise sur fonction souhaitée au 1er décembre peut s’effectuer sous réserve que vous disposiez d’une simple confirmation écrite par mail de votre employeur. Dans l’établissement d’affectation, vous devez vous présenter obligatoirement en premier lieu au directeur d’établissement, signaler à ce dernier cette absence de contrat et lui demander de s’assurer lui même par mail auprès du service ad hoc, l’effectivité de votre prise de fonction le 1er décembre.
          Signalez aimablement à votre chef d’établissement que, sans contrat de travail et sans cette confirmation par mail du service ad hoc, vous êtes à priori, une « intruse » ou « une étrangère » dans la classe ou les cours et que vous tenez à respecter le règlement intérieur de l’établissement en la matière. Avec cela, nous ne connaissons pas beaucoup de chef d’établissement scolaire demandant de ne pas respecter le règlement intérieur, y compris lors de votre première journée de travail.

  196. n35000 dit :

    bonjour, j’ai prochainement un rv pour un contrat AVS en CUI-CAE suite à une offre pole emploi.J’ai pris connaissance de votre document « agent en cui-cae quid de mes horaires 2014- 2015 » ou j’ai relevé cette information : Le principe d’une annualisation temps de travail imposée au salarié en contrat CUI-CAE, rémunéré sur la base de 20h/hebdomadaire est illégal. Il fait l’objet de condamnation systématique devant les tribunaux prud’homaux (Appel + Cassation inclus). Hors les annonces avs actuellement diffusée sont rédigée comme suit, est-ce normal ?: « VOUS ASSISTEZ UN ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP PHYSIQUE ET/OU PSYCHOLOGIQUE, AIDEZ AUX GESTES DE LA VIE QUOTIDIENNE, SOUTENEZ DANS LES APPRENTISSAGES EN ACCORD AVEC LES ENSEIGNANTS.
    VÉRIFIEZ VOTRE ÉLIGIBILITÉ AU CONTRAT CUI CAE ET PRECISEZ IMPÉRATIVEMENT DANS VOTRE CANDIDATURE LA NATURE DE VOTRE ÉLIGIBILITÉ . (Sénior, Ass, Rsa socle, TH, demandeur d’emploi longue durée, CIVIS..) POSTE POUR JANVIER 2015.
    CDD de 12 mois.rémunération 20h/semaine soit 825€ brut (y compris vacances scolaires) pour un temps de travail modulé sur l’année soit 25.20h/semaine. merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est-ce normal ? »
      Oui. L’annonce incriminée n’évoque pas l’annualisation imposée du temps de travail mais une modulation temps de travail  » rémunération 20h/semaine soit 825€ brut (y compris vacances scolaires) pour un temps de travail modulé sur l’année soit 25.20h/semaine.
      Le document cité « «agent en cui-cae quid de mes horaires 2014- 2015″ précise la différence entre une annualisation temps de travail et une modulation temps de travail avec son application dans l’éducation nationale obéissant à des règles strictes et précises.

  197. france dit :

    Suis je obligée de participer aux formations prevues mon contrat? Je préférerais rester avec mon élève.
    Sinon. Quelle sanction?
    De plus aucun rapport avec le statut d’ AVS!!
    Accademie de Caen
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » Suis je obligée de participer aux formations prevues mon contrat?’ et suivante « Quelle sanction? »
      nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Formation sur ou hors temps de travail ? » en cliquant ICI.
      En cas de refus, vous n’êtes nullement tenu d’en prévenir votre employeur.Ce dernier peut en revanche vous demander d’expliquer les raisons de refus. Si Les sanctions en cas de refus sont inexistantes, l’employeur ayant un ulcère à l’estomac déclaré devient vite très désagréable aussi nous vous invitons à prendre contact avec une organisation syndicale pour un soutien et une aide dans votre démarche.

  198. Thérèse dit :

    Bonjour,
    Je suis evsh dans le 44 (à Nantes).
    Je m’occupais l’an dernier de deux enfants dans la même école élémentaire. Or, l’un des deux élèves a quitté l’école en octobre. Evidemment on m’a demandé (ou plutôt on a exigé) de travailler également dans une autre école auprès d’un enfant en CLIS, très lourdement handicapé (il ne parle pas, ne contrôle pas ses gestes et est donc en fauteuil roulant, il me faut même changer ses couches). Mais ce nouvel établissement se trouve à l’autre bout de la ville (j’ai bien prévenu la personne qui s’occupe des evsh que je ne possède pas de moyen de locomotion, et que je me déplace en bus). De surcroît, on me change évidemment mes horaires (dorénavant je travaille aussi le midi pour faire déjeuner le nouvel élève), sans avenant à mon contrat, et on me fait changer d’école trois matins par semaine (1h ou 2h à tel endroit, le reste ailleurs) alors qu’au cours de mon entretien d’embauche, on m’avait assuré que l’on me mettrait dans l’école (qui en aurait besoin) la plus proche de chez moi et que je ne travaillerais JAMAIS de demi-journée par-ci, par-là (or là, il s’agit carrément d’heures à la demande!). Et on m’oblige à l’accompagner dans l’eau à la piscine alors que j’ai la phobie de l’eau… Je souhaiterais connaître mes droits (même si, quand on est en contrat aidé, on n’a pas l’impression d’en avoir!!) vis-à-vis de cette situation, parce que depuis ce changement d’affectation et toutes ces responsabilités liées à son handicap, et ces longs trajets, je suis plus stressée que jamais, je déteste même mon travail alors qu’il y a encore deux mois je l’adorais!
    Merci d’avance pour votre réponse…

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Je souhaiterais connaître mes droits (même si, quand on est en contrat aidé »
      Une phrase de votre témoignage nous interpelle « (dorénavant je travaille aussi le midi pour faire déjeuner le nouvel élève), sans avenant à mon contrat, et on me fait changer d’école trois matins par semaine (1h ou 2h à tel endroit, le reste ailleurs)
      Si effectivement, il n’a pas été acté par un avenant au contrat de travail par votre employeur ce que nous pouvons relever sans conteste une modification substantielle de votre contrat de travail initial, alors vous pouvez « refuser » de continuer à subir la situation actuelle.
      A savoir
      L’employeur est celui qui est écrit sur votre contrat de travail.
      Quel que soit le lieu d’exercice du salarié en C.U.I.-C.A.E., juridiquement c’est le chef d’établissement qui a procédé au recrutement qui demeure son employeur. C’est à lui seul qu’il appartient l’obligation de prendre toutes les décisions afférentes à la situation du salarié et de supporter toutes les obligations légales nées du contrat de travail.

      Les salariés en CUI-CAE affectés dans les écoles sont placés sous l’autorité fonctionnelle du directeur d’école pour l’exercice de leurs missions et l’exécution de leur contrat. Il dispose du seul pouvoir d’encadrement et d’organisation du travail du salarié en contrat CUI-CAE mais pour tout ce qui concerne les horaires de travail (modifications), les activités (changement d’affectation), les autorisations d’absence, de congé…, les résolutions de conflits, de contentieux éventuels, ils se doivent informer ou passer au préalable par votre employeur.Il en est de même du service IA ASH 44. Il ne peut exiger des modifications substantielles de vos conditions de travail sans passer votre employeur.
      Or, s’agissant la durée ou les horaires de travail, si le changement des horaires relève en théorie du pouvoir de direction de l’employeur, ce dernier ne peut pas imposer un bouleversement des horaires qui induirait des conséquences sur votre vie privée, familiale ou professionnelle du salarié ( garde d’enfants,déplacement entre école, durée allongée de déplacement domicile-travail, perte ou mise en péril d’une activité complémentaire…).
      Il s’agit dès lors d’une modification du contrat de travail qualifiée de « substantielles ». nécessitant votre acceptation formelle dénuée d’équivoque et actée par un avenant au contrat de travail. Cet avenant au contrat de travail ne peut être établi que par votre employeur. Une modification de contrat de travail imposée par le service IA ASH sans avenant est illégale.
      A savoir :

      Refuser un changement de ses horaires dans le cadre défini par la répartition des jours de travail n’est pas possible SAUF si la modification envisagée par l’employeur « n’est pas compatible avec des obligations familiales impérieuses, avec le suivi d’un enseignement scolaire ou supérieur, avec une période d’activité fixée chez un autre employeur ou avec une activité professionnelle non salariée » le refus du salarié ne constitue ni une faute, ni une cause de licenciement.

      En outre, l’article R. 5134-36 du code du travail précise qu’un programme prévisionnel de la répartition de la durée du travail indiqué par avenant annexé au contrat de travail peut être modifié, à la condition que cette possibilité ait été prévue dans le contrat de travail. La modification de ce programme prévisionnel doit alors respecter un délai de prévenance de 15 jours au moins.

      Une modification unilatérale du contrat réalisée et imposée par un employeur à l’encontre d’un salarié conduit à la requalification du CUI-CAE en C.D.I. sur le fondement des articles L. 1245-1 et L. 1242-12 du code du travail, et en conséquence au versement d’indemnités réparatrices.

      L’absence de réponse du salarié au terme de ce délai de prévenance ne vaut pas acceptation.

      Nous vous invitons à contacter rapidement une organisation syndicale pour une aide et un soutien à un rétablissement conforme de vos droits.

  199. kinou64510 dit :

    bonjour AESH dans le 64 je voudrais seulement savoir si les RDV avec les parents et la maitresse et les ESS sont obligatoires pour nous en dehors des heures de travail.Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si les RDV avec les parents et la maitresse et les ESS sont obligatoires pour nous en dehors des heures de travail. » Pour les réunions en ESS (équipe de suivi de scolarisation), votre présence va de soi et le temps consacré à la préparation de la réunion, à la réunion proprement dite, est à comptabiliser comme temps de travail.
      S »agissant de RDV avec les parents, il ne vous appartient pas de répondre à ce type de sollicitation demeurant du domaine de responsabilité propre de l’enseignant. Ce dernier peut souhaiter votre présence à ce RV mais vous n’êtes pas tenu d’y répondre si cela ne correspond pas ou si ce ne sera pas considéré comme un temps de travail effectif à comptabiliser.
      De manière globale, il faut toujours avoir en tête que vous effectuez un métier et non une activité de bénévole quand vous vous êtes sollicité sur votre lieu de travail.

  200. Céline dit :

    Bonjour, Je suis aesh dans le 67, j’exerce la fonction depuis mai 2011 en cui. j’ai eu un gros soucis qui s’est finalement bien terminé heureusement. mon collège employeur à fait une demande au pole emploi pour renouveler mon contrat qui prenait fin le 1 novembre. On m’a dis que pole emploi avais pole emploi tardé a envoyer la convention mais que je continuais. J’ai donc repris mes fonctions le 3 novembre, sans contrat,jusqu’au 12 novembre ou on m’a dis de ne plus me rendre a l’école car pole emploi n’avais pas encore répondu. Il s’est avérer en fait que pole emploi s’était trompé de destinataire en envoyant les papiers. J’ai enfin pu reprendre mon poste 1 semaine après. Ma question est: si cela ce reproduit quels recours aurai-je? Est-ce que pole emploi peut refuser la prise en charge si j’y ai encore droit. Se faire syndiquer dans mon cas ça peut aider?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « si cela ce reproduit quels recours aurai-je? » et suivante « Est-ce que pole emploi peut refuser la prise en charge si j’y ai encore droit » et suivante « Se faire syndiquer dans mon cas ça peut aider? »
      Comme vous avez bien signalé « des gros soucis qui se sont finalement bien terminés », il n’y pas de raison que ces gros soucis émanant de Pôle emploi se reproduisent. Cette dernière a reconnu être défaillante et a réparé. Un recours administratif contre une décision de pôle emploi demeure toujours possible. il suffit pôur cela d’exposer dans un courrier adressé au directeur de Pôle emploi les raisons du litige. La réparation sera effectuée si vos droits ont été négligés.
      En cas de litige avec une administration (pôle emploi, éducation nationale), solliciter une aide, conseil et un soutien d’une organisation syndicale s’avère généralement très efficace. Vous comprendrez aisément qu’adhérer auprès d’une organisation syndicale, c’est une garantie de disposer dans les meilleurs délais: défense, soutien, information, conseil et formation pour le respect de vos droits de salarié.

  201. Luc dit :

    Bonsoir je vien de finir ma formation cap petite enfance et une crèche me propose un contrat cae a 30h /semaine sur Montpellier ou pourrais je trouver les grilles de salaire correspondant a mes informations ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Où pourrais je trouver les grilles de salaire correspondant a mes informations ? »
      Nous ne pouvons pas répondre à ce type de question. Une crèche peut relever d’un cadre associatif ou d’une collectivité territoriale ou d’une entreprise privée ou…..

  202. france dit :

    mon contrat CAE en tant qu’AVS précise que je dois effectuer 20 h annualise 24 plus une heure de formation par semaine sachant que le lieu de formation est à 1h 30 de chez moi Dois-je obligatoirement effectuer ces formations?
    Sinon quelles en seront les pénalités?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Dois-je obligatoirement effectuer ces formations? » et suivante « Sinon quelles en seront les pénalités? »
      Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Formation sur ou hors temps de travail ? » en cliquant ICI.

      • Maryline dit :

        Bonjour,
        Actuellement en poste Assed dans le 77 (Ac de Créteil) dans un collège, j’ai un contrat de 27h/sem pour m’occuper de deux élèves à 9h/sem, le reste du temps (9h/sem) est consacré pour le collège aux aides d’autres élèves ou méthodologie, le directeur vient de m’informer de la décision de l’IA de combler ses 9h pour raisons économiques en m’envoyant dans un autre établissement pour un élève à 15h/sem et du coup en me séparant d’un de mes deux élèves du collège qui est en 3ème et prépare son brevet des collèges qui aurait alors un autre AVSi. Tout se passe pour le mieux avec mes deux élèves depuis le début d’année et le nouvel emploi du temps perturberait également celui du second élève dont je m’occupe au collège. Puis-je refuser cette demande de laisser un de mes élèves pour un autre ? Comment procéder sachant que le directeur du collège ainsi que les parents du collègien s’oppose à ce changement de cours d’année ? Merci de votre réponse.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Puis-je refuser cette demande de laisser un de mes élèves pour un autre ? » et suivante « Comment procéder sachant que le directeur du collège ainsi que les parents du collègien s’oppose à ce changement de cours d’année ? »
          Vous ne précisez pas quelle est votre employeur (celui indiqué dans votre contrat de travail) : l’IA ou le principal de votre collège ?
          or, un contrat a force de loi pour les parties concernées. Chacun des signataires est tenu de respecter ses engagements (ex : exécution de tâches de travail pour les salarié-e-s et versement du salaire pour l’employeur-euse).
          Toute modification du contrat doit être faite par écrit et cosignée. Cela se fait par un avenant au contrat signé au moins 15 jours avant le terme du contrat.Cet avenant peut apporter des modifications au contrat initial qualifiées de «substantielles» (lieu d’activité, changement d’horaire….) et c’est le cas ici.
          Si l’IA n’est pas l’employeur indiqué par contrat de travail, vous êtes parfaitement dans votre droit à « refuser » les propositions de modifications de tâches émanant de sa part.
          Si l’employeur est l’IA. Elle dispose d’un droit à modification de contrat en redéfinissant vos tâches et vos lieux de travail. Toutefois, tout-e salarié-e dispose du droit de refuser les modifications de la durée du travail incompatibles avec des obligations familiales impérieuses , le suivi d’un enseignement scolaire ou supérieur, une période d’activité fixée chez un autre employeur ou une activité professionnelle non-salariée. (Art. L 31 23-24).
          Autrement dit, votre posture envers votre employeur n’est pas de s’opposer à une nouvelle modification de vos tâches, de vos horaires, de votre lieu de travail mais bien de lui rappeler par votre refus qu’elle ne saurait mettre en cause vos impératifs personnels ou privés (par exemple: l’accompagnement régulier à domicile de la douce mamie ou du papi adoré de 90 balais qui n’a plus toute sa tête)

          .

          • Maryline dit :

            Merci beaucoup pour votre réponse rapide (un dimanche en plus), mon employeur est l’IA. C’est bien le directeur du collège qui a reçu cette modification à mon contrat et qui s’y oppose fermement, ainsi que les enseignants et les parents de l’élève de 3ème (qui ne veulent pas que leur fils change encore d’AVSi) que je devrais « laisser tomber » en cours d’année pour un autre élève dans un autre établissement avec plus de quota horaire, on est vraiment des pions ! (sans exagérer).
            Pensez-vous que des lettres des enseignants, des parents de l’élève, du directeur et de moi-même en réponse à cet avenant pourrait être recevable ?
            Merci encore ! dép 77, Ac créteil