3- AESH en PEC-cui-cae

votre attention

Publicités

1 043 commentaires pour 3- AESH en PEC-cui-cae

  1. didierlinda dit :

    Bonjour,,
    En arrêt depuis quasi 1 an et en contrat cui renouvelable jusqu’en 2020 (reconnu RQTH), je me pose des questions sur mes vacances scolaires. J’ai beau chercher sur le net, je retombe toujours sur « c’est perdu » or il me semble que même en arret, on ‘e perd pas les congés. Je touche la sécu pour mon arrêt (300€ environ) mais les petites vacances et les grandes vacances, je suis en arrêt d’accord mais je ne récupère rien?????
    Pouvez-vous m’éclairer?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Je touche la sécu pour mon arrêt (300€ environ) mais les petites vacances et les grandes vacances, je suis en arrêt d’accord mais je ne récupère rien????? «  et suivante « Pouvez-vous m’éclairer? »
      Il ne faut pas confondre vos droits à congés légaux (2,5 jours par mois travaillés) avec des congés scolaires (petites et grandes vacances) où l’es élèves sont absents de l’établissement scolaire.
      Compte tenu que vous êtes en Cui-Cae, durant toute la durée de votre arrêt maladie (congés scolaires éventuellement inclus), vous percevez les indemnités journalières de la CPAM. Une indemnité complémentaire maladie ou accident doit être versée par votre employeur si vous avez une année d‘ancienneté à date du 1er jour d’arrêt maladie (pour en savoir plus, cliquer ICI)
      S »‘agissant la prise de vos congés légaux, ils sont simplement reportés après la date de reprise de travail.

      • didierlinda dit :

        Merci,
        Donc si je comprend bien les jours de congés seront additionner à la reprise….
        J’ai bien eu une indemnité d’ancienneté mais elle est terminer depuis.
        Merci

  2. Lesieur dit :

    Bonjour que se passe-t-il pour les Avs déjà en poste serons-nous reconduites en septembre ?
    Merci pour votre réponse. Bonne journée.

  3. Dhif dit :

    DÉPT : 75
    Académie : Paris
    Après 02 ans comme AVS, j’ai passé un entretien pour AESH, après l’entret, l’avis de la commission était défavorable. Peut ont continuer à travailler comme AVS CUI, sachant que j’ai l’age De pus de 50 ans.( j’ai entendu que ceux qui t’ont plus de 50 ans, peuvent prolonger leur contrat jusqu’a 05 ans)
    Salutations

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « eut ont continuer à travailler comme AVS CUI, sachant que j’ai l’age « 
      Nous sommes désolés de notre franchise. Il vous faut envisager que le maintien en poste AVS sous Cui-Cae ne puisse se faire.

  4. bourgeois jean paul dit :

    bonjour je suis du 59 nord je suis reconnue MDPH non indemnise je suis actuellement en contrat CUI en EPAD qui fini le 14 juillet 2018 j ai plus de 50 ans ma question et la suivante puis-je prétendre au nouveau contrat PEC ou a autre contrat merci de vos conseil cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,« puis-je prétendre au nouveau contrat PEC ou a autre contrat « 
      La démarche à effectuer pour le savoir serait de prendre contact et RV avec votre conseiller pôle emploi qui, après examen de votre situation, saura répondre à votre question avec pertinence.

  5. Aude dit :

    Bonjour, suite à un entretien via Pôle emploi j’ai reçu un avis favorable pour un emploi d’avs en contrat aidé en avril (haute Garonne), à 2 reprises on me propose de signer mon contrat pour une prise de poste urgente. Les 2 fois reportées et depuis plus rien.. Pouvez vous me dire s’il y a une réelle possibilité de signer en juin, ou que cela ne se fera qu’à la rentrée ? Cette incertitude et attente sont très dures à vivre.. Merci d’avance pour toutes les infos que vous pourrez me donner..

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Pouvez vous me dire s’il y a une réelle possibilité de signer en juin, ou que cela ne se fera qu’à la rentrée ? »
      Vu les 2 reports déjà constatés, prévoyez maintenant qu’une proposition de signature de PEC-Cui-Cae vous parviendra plutôt à la rentrée.

    • Stéph dit :

      Bonjour,
      Je suis exactement dans la même situation ! Entretien passé en avril à Portet sur Garonne. D’abord pour une signature le 30/04 puis le 3/05 ! Et depuis, la personne du rectorat ne peut pas donner di date ni délai alors qu’à l’entretien c’est pour une prise de poste urgente ! Vraiment c’est pas pratique dans l’organisation effectivement !
      J’espère cependant que nous aurons une affection dès la rentrée de septembre !!

  6. Kitty dit :

    Bonjour. Depuis la rentrée scolaire de septembre 2017 je suis avs dans un collège privé sous un contrat aidé cui. Mon contrat de travail se termine fin août 2018. Les contrats en cui n existant plus les choses ne sont pas claires pour moi sur mes chances d être reconduite pour un an. On a besoin d avs dans mon établissement ma directrice a demandé mon renouvellement.
    Je me demande si je dois faire des démarches auprès de pôle emploi vu que maintenant il y a le PAC.

    Si vous pouviez m eclairer sur mon devenir. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « si je dois faire des démarches auprès de pôle emploi ? »
      s’il appartient bien à l’employeur d’annoncer au salarié son intention de renouvellement de contrat Cui-cae, l’employeur se doit aussi au préalable effectuer les démarches auprès de pôle emploi pour obtenir de ce dernier pour un renouvellement de contrat sous forme PEC-Cui-Cae.
      Vous avez possibilité éventuellement de prendre Rv auprès de votre conseiller pôle emploi qui, après examen de votre situation (les actions de formation réelles engagées par l’employeur à votre géard, par exemple), pourra rendre, en toute connaissance de cause, une décision d’accord de renouvellement de contrat auprès de votre employeur.

  7. BRIGOUT dit :

    Bonjour,

    Je suis Aesh en Dordogne 24 et le 31 août 2018 j’aurai effectuè mes 6 ans.
    Est ce que j’aurai une chance d’o enir un Cdi ?
    Merci de votre réponse

  8. Valérie dit :

    02200 Bjr, je suis aidé à la Direction sous contrat CUI qui prendra fin le 31/08/18. J’ai 50 ans. Quel contrat pourrait être mis en place pour renouveler ce contrat ? Le Directeur de cette ecole voudrait pérenne ce poste en temps plein. Est ce que les AD sont concernées par les nouveaux contrats PEC ? Avec mes remerciements. Cdlt

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » Quel contrat pourrait être mis en place pour renouveler ce contrat ? » et suivante «  Le Directeur de cette ecole voudrait pérenne ce poste en temps plein. Est ce que les AD sont concernées par les nouveaux contrats PEC ? »
      Il faudra nous excuser d’avance mais l’honnêteté de notre réponse vous sera très désagréable.
      S’agissant les emplois EVS adjoint administratif à la direction d’école, les instructions ministérielles à ce sujet sont très claires depuis juillet 2017. Ils sont voués à disparaître définitivement des académies d’ici fin août 2018. Concrètement, compte tenu que vous êtes en contrat Cui-Cae, il vous faut envisager d’ici le 31/08/2018
      -d’une part que votre contrat actuel ne fera pas l’objet d’une renouvellement (sous forme PEc-CUi-CAE)
      -d’autre part, qu’une transformation de votre emploi AAD sous CUi-cae en emploi AAD sous CDD/CDI autre ne pourra être établie
      De fait, en fin de contrat actuel, contrat renouvelé, vous aurez à vous inscrire comme demandeur d’emploi à pôle emploi et déposer un dossier en indemnisation ARE auprès des ASSEDICS.
      Bon courage.

  9. Marie dit :

    Bonjour
    J’ai exercé la fonction d’AVS (aide à la scolarisation des élèves en situation de handicap) dans l’académie de Lyon ;
    24 mois de 2016 à 2018, ainsi que 9 mois en 2007-2008, soit une expérience de 33 mois.
    En avril 2018, mon contrat AVS n’a pu être renouvelé suite aux mesures gouvernementales. J’aurai dû automatiquement « basculer » sur un poste AESH mais l’académie de Lyon n’était pas en mesure de m’en proposer un, pour raison de restriction budgétaire…
    Donc, je me retrouve au chômage et dois postuler pour un -eventuel- poste AESH pour la rentrée prochaine.
    Si toutefois je n’ai pas de poste à la rentrée et que mon chômage s’éternise aurai-je une chance de pourvoir un poste d’AESH dans 6 mois, 1 an, 2 ans sachant que le chômage m’éloigne du dispositif AVS/AESH ?
    Mon expérience de 33 mois sera t’elle suffisante pour pourvoir un poste AESH
    ?
    Ou le gouvernement va t’il « diplomiser » le métier en plus de l’expérience acquise ?
    Je vous remercie pour votre réponse.
    Cordialement.
    Marie

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « aurai-je une chance de pourvoir un poste d’AESH dans 6 mois, 1 an, 2 ans sachant que le chômage m’éloigne du dispositif AVS/AESH ? »
      Oui. Nous pensons que vous conservez vos chances même si pour cela vous serez amené à relancer votre candidature à un emploi AESH auprsè du service iA ASH (via DSDEN)

      En réponse à votre interrogation, « Mon expérience de 33 mois sera t’elle suffisante pour pourvoir un poste AESH ? »
      Nous pensons que Oui.

      En réponse à votre interrogation, « le gouvernement va t’il « diplomiser » le métier en plus de l’expérience acquise ? »
      A ce jour, Le gouvernement (via ministre de l’éducation nationale et secrétariat aux handicap) ne semble plus envisager qu’être AESH relève d’un métier nécessitant un diplôme professionnel mais plutôt d’une simple mission que toute personne ayant niveau Bac peut assurer. (pour en savoir plus, cliquer ICI)

      • Marie dit :

        Bonjour,
        Un grand merci pour vos précisions qui sont plutôt rassurantes malgré la précarité de la fonction d’AESH.
        Je tiens aussi à vous remercier pour votre dévouement envers nous, précaires et pourtant si investis.
        Je crains que la réponse à la question suivante ne sois pas si rassurante…
        Vous précisez qu’un diplôme spécifique à la fonction d’AESH n’est pas exigé et qu’un niveau BAC est suffisant, neanmoins, mon seul diplôme est un CAP secrétariat 😟
        Pensez-vous que le fait de ne pas être titulaire du baccalauréat soit un obstacle à ce que je puisse pourvoir un poste AESH ? Et ce, malgré mes 33 mois d’expérience, .es 50 ans ainsi que bon nombre de lettres de recommandation de la part du Directeur de l’établissement ,d’enseignants et de parents d’élèves ?
        Dans l’attente de votre avis.
        Bien cordialement
        .Marie

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre commentaire « Je crains que la réponse à la question suivante ne sois pas si rassurante… »
          Nous souhaiterions être rassurant mais ce qui nous amène à être pessimiste trouve sa source dans une annonce trompeuse du ministre de l’éducation nationale et du secrétariat aux handicaps le 7 décembre 2017 (consultable ICI) Or, depuis ces annonces du 7 décembre 2017, nous avons bien constaté que ministre de l’éducation nationale et du secrétariat aux handicaps se gardait bien de confirmer si 8300 agents AVS recrutés en contrats aidés dont le poste serait supprimé d’ici fin août 2018 se verraient bien proposer la transformation de leur contrat en CDD AESH.

          En réponse à votre interrogation, « Pensez-vous que le fait de ne pas être titulaire du baccalauréat soit un obstacle à ce que je puisse pourvoir un poste AESH ? »
          11 200 agents AVS actuellement en contrat aidé pourront envisager la transformation de leur contrat en AESH d’ici fin août 2018. Comme vous en remplissez les conditions au regard des textes existants, nous espérons bien qu’en dépit de ne pas être titulaire du baccalauréat, votre experiences professionnelles, vos savoirs faire et compétences largement reconnus par la communauté pédagogique et éducative fassent pencher la balance pour une proposition de CDD AESH en bonne et due forme.
          Bon courage.

      • Marie dit :

        Bonjour
        Académie du Rhône,
        Privée volontairement d’emploi par décision de non renouvellement de mon contrat et ce, à l’initiative du pôle emploi, je me suis inscrite sur le site du SIATEN afin de pourvoir un poste d’AESH à la rentrée prochaine.
        Ce site propose entre autres la fonction d’assistant d’éducation que j’ai sélectionnée, il n’est pas proposé de fonction d’AESH.
        J’espère avoir sélectionné la bonne fonction ?
        Aussi, lorsque j’ai renseigné mon diplôme CAP secrétariat, un message s’est affiché disant qu’il faut être titulaire du baccalauréat.
        Néanmoins, j’ai toujours entendu dire que 24 mois d’expérience en qualité d’AVS suffisent à pouvoir un poste d’AESH et que le bac n’est pas exigé.
        Je suis inquiète et je crains que mon inscription passe à la trappe faute de bac ,
        Qu’en pensez-vous ?
        J’ai 33 mois d’expérience en qualité d’AVS (aide à la scolarisation des enfants en situation de handicap) un CAP de secrétaire mais pas le BAC…
        Apparemment, le site rejette l’inscription si un BAC n’est pas renseigné.
        Si tel est le cas, autant dire que je suis perdue et que je vais devoir attendre X mois de chômage afin de pouvoir satisfaire aux conditions d’éligibilité d’un énième contrat aidé.
        Cordialement
        Marie

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Qu’en pensez-vous ? »
          La prise en compte de votre candidature à un emploi AESH par le biais de SIATEN se révélera effectivement difficile si le site académique n’enregistre que les candidatures à un emploi assistant éducation.
          Il serait plus pertinent de transmettre votre candidature à un emploi AESH par voie postale auprès de la DSDEN (via IA ASH) de votre département (lettre de motivation + CV + lettres de recommandations professionnelles conseillées).

        • Floranne dit :

          Bonjour,
          Le site du siaten conserne uniquement les assistants d’éducation. Pour u e demande aesh, vous devez vous rapprocher du DIPATE au Dsden de votre département. D’expérience je vous conseille de faire passer votre CV et lettre par votre erseh ça aura plus de poids. Bon courage.

  10. Clairay dit :

    Bonjour , je travaille depuis 3ans pour une mairie du valenciennois ( 59 nord ) dans une ludothèque , mon contrat s’arrete Le 31 mai 2018 .
    Ma responsable me propose de me prendre pour une quatrième année en CAE seulement les CAE n’existe apparament plus , remplacé par les contrats PEC. Pensez vous qu’il est possible de basculer un CAE vers un contrat PEC ?
    Ces nouveaux contrat oblige aux formations ce qui pose problème puisque par manque de personnel , je devrais être à 35h au sein de la ludothèque. La VAE est elle donc considèré comme une formation ? ( je pourrais l’entreprendre au sein même de ma structure si je suis renouvelé en PEC) .
    Merci .
    Marine

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pensez vous qu’il est possible de basculer un CAE vers un contrat PEC ? »
      La nature juridique du contrat de travail (Cui-Cae) ne change pas, seul le volet « obligation de formation = PEC » est plus contraignant pour l’employeur dont l’obligation d’un accompagnement et de mise en place d’action de formation sur votre temps de travail et non hors temps de travail.
      Vous n’avez pas à vous considérer comme responsable de la pénurie de personnel dans une mairie. Cette dernière ne peut prétexter de cette pénurie de son propre fait pour se soustraire à son obligation d’un accompagnement et de mise en place d’action de formation sur votre temps de travail et non hors temps de travail.

      En réponse à votre interrogation, » La VAE est elle donc considèrée comme une formation ? »
      La VAE demeure toujours une démarche individuelle du salarié en vue de l’acquisition d’un diplôme conduisant à une qualification professionnelle reconnue. Un accompagnement à cette démarche comme des actions de formation pour compléter/consolider des compétences et savoirs-faire jugées nécessaire pour l’acquisition du diplôme peuvent être pris en charge par l’employeur avec son accord dans le cadre du PEC-Cui-CAe en cours.

  11. Monique dit :

    Dans l’academie de Toulouse, J’ai fait 2 ans en tant qu’assistante d’éducation en CUI et une année normale en tant AED; Est ce que je peux passer des concours en interne? j’ai lu qu’il faut 3 ans d’experiences

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que je peux passer des concours en interne? »
      Certains concours internes prennent en compte les années d’expériences passées AED sous Cui-Cae, il faut donc prendre connaissance au cas par cas les conditions d’accès au concours interne selon ce que vous visez.

  12. Petit dit :

    Bonjour
    Je suis asem.dans une.ecome.privee depuis 4 ans en contrat cui.cae et on me propose pour la prochaine rentrée un pec alors que j’ai déjà 4 ans d’expérience même 6 avec 2 ans dans une autre école. Sachant qu’il y a 2 départs en retraite
    Pôle emploi me dit que les pec sont des contrats avec formation !!!!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « on me propose pour la prochaine rentrée un pec alors que j’ai déjà 4 ans d’expérience même 6 avec 2 ans dans une autre école. « 
      il serait judicieux de prendre RV avec un conseiller pôle emploi pour faire le point de situation avec vous.L’avis de ce conseiller pôle emploi vous sera grandement utile avant d’accepter ou non un telle proposition d’emploi de la part de l’OGEC privé.

  13. didierlinda dit :

    Bonjour,
    Que signifie PEC le nouveau contrat.
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que signifie PEC le nouveau contrat ? »
      Il signifie Plan Emploi Compétence » avec cette particularité que les obligations d’accompagnement et d’action de formation par un employeur pour un salarié doit être plus conséquent et mis sous contrôle très « serré » de pôle emploi. (pour en savoir plus, cliquer ICI)

  14. Barral dit :

    AVS c.u.i depuis décembre 2016,aurai je une chance d’aller jusqu’au 24mois de contrat!?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « aurai je une chance d’aller jusqu’au 24mois de contrat!? »
      il nous est impossible de répondre à cette interrogation.

  15. skinou 38 dit :

    38, académie Grenoble. Bonjour , je suis inscrite chez pôle emploi depuis peu et j’aimerai devenir aesh. Apparemment, les budgets sont bloqués pour les recrutements aesh.
    Je voulais du coup postuler en contrat pec ou cui mais apparemment avec la nouvelle réforme, en gros c’est cui cui car d’après ce que j’ai compris, il n’y a plus de recrutement de ce côté là non plus. Seules quelques anciens contrats cui passeraient en aesh.
    Ma question est du coup , est ce qu’il y a encore des chances de pouvoir être recruté en tant qu’aesh ou dois-je oublier ?
    Merci !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est ce qu’il y a encore des chances de pouvoir être recruté en tant qu’aesh ou dois-je oublier ? »
      nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre interrogation en l’état actuel.

  16. D dit :

    Bonjour,

    Académie : Aix-Marseille
    Je suis expérimentée depuis plus d’une dizaine d’années au sein de L’ Éducation Nationale, mes contrats sont les suivants :
    – 5 ans 1/2 aide éducatrice en école primaire et fonction Avs (1998/2003)
    -6 ans assistante d’éducation en collège (2003/2010)
    – 9 mois C.A.E. Collège Ulis/avsco-i (nov 2012 /août 2013)
    -12 mois Cui ecole maternelle Avis (Contrat 1er année nov2016/nov 2017)
    -5 mois (nov 2017à ce jour école primaire Avs( contrat Cui 2eme années,reconduction contrat 6 mois jusqu’au 14 novembre 2018).

    Au vue de mon expérience au sein de L’ Education nationale, y a t il un moyen D’être pérenniser ?
    Je prépare en parallèle mon livret 2 de Moniteur Éducateur.
    Je vous remercie pour votre retour !
    Bonne fin de journée ! 😃

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » y a t il un moyen D’être pérenniser ? »
      Au vu de votre expérience professionnelle, une démarche de candidature à un poste AESH en CDD auprès de la DSDEN serait pertinente. Lettre de motivation + CV + recommandations professionnelles transmise dans les formes, votre candidature est bien susceptible d’être retenue, et pourrait prendre effet, à compter de la date d’effet du terme de votre contrat PEC-CUI-CAE actuel.

      • HUGO dit :

        bonjour
        AESH 87
        je viens d’avoir mi avril un courrier en tant qu AESH pour me prévenir qu’un jour de carence est à nouveau appliqué depuis janvier 2018.
        Hors en janvier 2018 j’étais en arrêt maladie 8 jours pour la grippe et on m’a compté 3 jours de carence, ma CPAM m’a confirmé qu’il n’y avait pas d’erreur!!!!
        j’ai adressé un mail à l’académie pour avoir des explications sur le vrai du faux mais je n’ai pas de réponse à ce jour.
        pourriez vous m’éclairer sur ces infos contradictoires?
        par ailleurs j’ai été déclaré en maladie en mars alors que je ne l’étais pas par la DSDEN et il s’est avéré qu’il s’agissait d’un homonyme.
        on m’a assuré qu’on va régulariser ma prochaine fiche de paye mais je n’ai eu droit à aucune excuse ni explication comment une telle erreur est possible? mon numéro de sécurité sociale était juste mon nom et prénom aussi mais pas le nom de jeune fille.
        avez vous déjà eu ce genre de mail ? est ce un erreur humaine ou le logiciel n’est pas en règle?
        merci pour vos réponses
        Hélène

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « pourriez vous m’éclairer sur ces infos contradictoires? »
          En cas d’arrêt maladie, l’employeur éducation nationale maintient votre plein traitement en appliquant depuis le 1er janvier 2018 un jour de carence. En contrepartie, les indemnités journalières maladies perçues par la CPAM ou MGEN qui font l’objet de 3 jours de carence sont toujours à reverser à votre employeur éducation nationale.

          En réponse à votre interrogation, « comment une telle erreur est possible? »
          c’est toujours possible compte tenu le service académique gestionnaire de votre contrat peut très bien enregistrer un arrêt maladie sur la seule base de saisie d’un nom prénom sans prendre la précaution de contrôler si existence d’homonyme. Si de surcroît, le logiciel gestionnaire n’a pas prévu cette situation..!!!!!!.. Accordons qu’un service académique n’est pas constitué de robots « bêtes » et « méchants », il s’agit de personnes humaines comme vous et moi auxquelles il peut être accordé le droit de ne pas être parfait en toutes circonstances professionnelles et de considérer comme nous que parfois les logiciels comptabilités à leur disposition conçues par des informaticiens sont d’une bêtise sans nom.

  17. Skinou dit :

    Département 38, académie Grenoble. Bonjour, je viens de m’inscrire chez Pôle Emploi. Je sors d’un congé de présence parentale et n’est pas travaillé depuis 5 ans. J’ai appris que les recrutement d’AESH était gelé pour le moment en direct, et je vais voir pour me faire recruter en contrat CUI pour devenir AVS. Mais je viens de tomber sur cela sur le blog et je m’interroge donc. Cela veut dire que plus d’AVS ne sont recrutés en contrat CUI ? Donc je peux dire au-revoir ou adieu….? et de plus pour les enfants porteurs de handicap, juste D…….

    L’analyse du projet de loi de finance 2018 (PLF >2018) voté mi-décembre démontre que le contingent AVS en Cui-Cae pour la rentrée scolaire 2018-2019 a été fixé à 30500. Il sera en baisse de 19 500 par rapport 2017-2018 (50 000). Sur ces 19 500, il y aura La suppression nette des emplois de 8300 agents AVS en Cui-Cae et seuls, 11 200 agents AVS actuellement en Cui-Cae pourront envisager la transformation de leur contrat en CDD AESH.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Cela veut dire que plus d’AVS ne sont recrutés en contrat CUI ? Donc je peux dire au-revoir ou adieu….? « 
      Comme nous le précisons bien sur ce site, le gouvernement (par le biais du ministère du travail) a bien envisagé une diminution drastique du nombre de poste AVS en contrat AVS type PEc-CUi-CAE pour la rentrée scolaire 2018-2019 (30 500 au lieu de 50 000). Pour la rentrée scolaire 2019-2020, ce mouvement de diminution drastique de même ordre est envisagée jusqu’à la disparition complète des poste AVS en contrat AVS type PEc-CUi-CAE pour la rentrée scolaire 2020-2021, très vraisemblablement. Cette disparition programmée a toujours été l’expression des souhaits politiques de la secrétaire d’état aux handicaps (Sophie Cluzel) et du ministre de l’éducation nationale (Jean Michel Blanquer) n’ayant jamais dissimulé leur hostilité et mépris social à l’égard des agents AVS en CUI-CAE en exercice d&ans l’éducation nationale depuis 2008. Hostilité et mépris social en prime à l’égard de des membres, représentants de association UNEAVS qui avaient et ont le tort de les défendre en exigeant leur maintien en poste.

  18. ISABELLE GOS-CAP dit :

    38- Je viens d’apprendre par ma conseillère Pôle Emploi que mon contrat CAE/CUI ne sera pas renouvelé au 1er juillet de cette année. je suis en poste dans une école privée depuis 4 ans, soit 4 contrats…avant j’ai effectué 4 années en tant qu’AVS dans le public en Bretagne (2 en contrat CAE et 2 sous contrat rectorat, mais j’ai perdu mes avantages en changeant de région). Ayant plus de 58 ans j’ai pu bénéficier de prolongations grâce à la loi Rebsamen. Mais malheureusement, les contrats CAE/CUI venant d’être remplacés par le PEC, cette dérogation due à l’âge n’existe plus. Il me reste 1 an à faire mon départ à la retraite.
    Savez vous si avec ces nouveaux contrats des dérogations existent? Est ce judicieux de déposer un dossier auprès de l’Académie de Grenoble?
    Merci pour vos réponses
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Savez vous si avec ces nouveaux contrats des dérogations existent? » et suivante  » Est ce judicieux de déposer un dossier auprès de l’Académie de Grenoble? »
      Nous ne sommes pas optimistes et vous comprendrez pourquoi en consultant la page consacrée à « Qui pilote et prescrit le PEC-CUI-CAE dans l’éducation nationale? » en cliquant ICI.
      et en consultant la page consacrée à « Renouvellement contrat CUI-CAE par EPLE » en cliquant ICI.

    • sherinelouise dit :

      AVSH 49 / Bonjour, Je suis AVSH en contrat CAE/CUI (1er contrat du 2 mai 2017 au 1er mars 2018, second contrat du 02 mars 2018 au 31 octobre 2018), dans le secteur privé sous contrat. Depuis septembre 2017, j’interviens en collège 4H et je suis « détachée » 17 H sur un second établissent post bac du même secteur géographique. Je suis l’AVSH d’un étudiant (majeur) depuis octobre 2017 à raison de 17h semaine, soit depuis 8 mois. Ma question est: les parents de cet étudiant majeur (BTS MEC 1ére année) ont-ils autorité afin de demander et d’exiger auprès du responsable du campus, « mon « éviction » ce jour , car je ne serais pas l’AVHS idéale? Je viens de me présenter au campus afin de prendre mes « fonctions » et le responsable du campus m’interpelle, me dis qu’il est désolé, mais que les parents de X ont téléphoné et ne souhaite plus que j’accompagne X à compter de ce jour. Qu’il comprend bien que les parents de X sont tressés, que X est tressé car les résultats scolaires risquent de compromettre son passage en seconde année…Et de me proposer de rentrer chez moi et attentant qu’il réfléchisse à m’occuper durant ces 17h à des fonctions administratives, ce à quoi j’ai répondu non, en mentionnant le contenu clairement défini dans mon contrat, AVSH exclusivement.

      1-la posture du responsable du campus étant de ne pas se prendre la tête avec les parents qui entre autre paient 2000 euros de frais de scolarité pour l’année scolaire.

      2- les parents ou l’étudiant ont ils le droit de me « congédier » de la sorte, même s’il y a maintien de salaire?
      3- qui en aurait l’autorité?
      4- pour quelles raisons réelles et sérieuses?
      5- absence de procédures ( trace écrite ou d’entretien…) est-elle justifiée
      6-QUE PUIS-JE faire afin de faire respecter mes droits
      7- JE SUIS TRES ENERVEE !

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation,  » les parents de cet étudiant majeur (BTS MEC 1ére année) ont-ils autorité afin de demander et d’exiger auprès du responsable du campus, « mon « éviction » ce jour , car je ne serais pas l’AVHS idéale? »
        Absolument pas.
        D’une part, l’étudiant étant majeur. Il est appartient à ce dernier et non au parent d’exprimer auprès du responsable de « campus » ses difficultés de relation avec un accompagnant AESH sans pour autant exiger la désignation d’un autre accompagnant AESH.
        D’autre part, la décision d’affectation d’un AESH auprès d’un élève de situation de handicap est du domaine de responsabilité stricte de votre employeur, cela relève d’une posture inadaptée d’un parent que de s’immiscer dans cette responsabilité.

        En réponse à votre interrogation, « les parents ou l’étudiant ont ils le droit de me « congédier » de la sorte, même s’il y a maintien de salaire? « et suivante « qui en aurait l’autorité? » et suivante « pour quelles raisons réelles et sérieuses? » et suivante « absence de procédures ( trace écrite ou d’entretien…) est-elle justifiée ? » et suivante « QUE PUIS-JE faire afin de faire respecter mes droits »
        Il nous semble comprendre que le responsable du campus n’est pas votre employeur. Ce dernier est celui qui est marqué dans votre contrat de travail. La responsabilité d’arrêter l’accompagnement AESH et de vous affecter auprès d’un autre élève ou de vous confier d’autres tâches appartient à votre employeur et non au responsable de campus.
        Quand bien même, votre employeur validerait la proposition du responsable de campus de ne plus affecter auprès de cet étudiant, cela entraînerait une modification substantielle de votre contrat de travail et en la matière de modification substantielle de contrat de travail, il y a des règles auxquels un employeur ne peut y échapper (pour en savoir plus, cliquer ICI)

        En réponse à votre commentaire « JE SUIS TRES ENERVEE ! »
        Rappeler sèchement et de vives voix, les règles applicables en matière de Modification du contrat de travail contribuera certainement à faire comprendre que vous n’êtes pas un meuble ou une potiche dans un établissement scolaire que l’on déplace au gré des souhaits inadaptés d’un parent d’étudiant qui n’est plus en maternelle, d’un étudiant adulte majeur en cycle BTS, d’un responsable de campus et d’un employeur.

  19. Manon dit :

    Bonjour,
    Je suis assistante pédagogique depuis 4 ans en REP (en primaire et dans le secondaire) ; je souhaite devenir Aesh à la rentrée scolaire prochaine. J’ai actuellement un statut d’AED et je souhaite basculer de statut pour pouvoir décrocher un jour, si possible, un CDI. J’ai envoyer ma candidature avec lettres de recommandation à l’inspection de l’académie. Ai-je mes chances d’être recruté en septembre ou il y a t-il d’autres personnes à recruter en priorité? Aussi, est-ce que je pourrai conserver mon ancienneté pour prétendre au bout des 6 ans d’ancienneté dans l’education nationale à un CDI en tant qu’AESH?
    Merci pour votre retour d’information précieux.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ai-je mes chances d’être recruté en septembre ou il y a t-il d’autres personnes à recruter en priorité? »
      Obtenir un poste AESH sur la base de votre ancienneté professionnelle en AED risque d’être compliqué. (pour en savoir plus, cliquer ICI)

      En réponse à votre interrogation, « est-ce que je pourrai conserver mon ancienneté pour prétendre au bout des 6 ans d’ancienneté dans l’education nationale à un CDI en tant qu’AESH? »
      L’accès au CDI AESH obéit à des règles spécifiques que vous pouvez découvrir en cliquant ICI.

  20. MUGUET dit :

    bonsoir, je suis AVS dans une école privée en CAE CUI depuis plus de 2 ans et je suis en train de rassembler les pièces nécessaires pour candidater à un poste d AESH. Il se trouve que mon employeur, malgrès mes demandes pendant plus de deux ans, ne m’a fait bénéficier au total que de 21h de formation au métier d’AVS. Est ce normal ? puis je candidater au poste d’AESH avec aussi peu d’heures de formation AVS ? N’aurais je pas du bénéficier de 60h de formation obligatoire du fait du contrat aidé ? Si oui, quel recours ai-je pour faire valoir mon droit à la formation et surtout mon droit à candidater malgrès l’absence de cette formation. J’ai 55 ans, je réside dans un quartier dit prioritaire et je suis reconnu travailleur handicapé, jusqu’à présent, une seule de ces trois conditions aurait pu me permettre d’obtenir une prolongation de mon contrat jusqu’à 5 ans. Etant donné les circonstances politique, ma conseillère pôle emploi m’a prévenue que je risquais de pas obtenir ce prolongement. Mon contrat arrive à terme le 31 aout 2018. C’est aussi pour avoir plus de chance de ne pas me retrouver complètement au chômage le 1er septembre que je souhaite envoyer mon dossier de candidature AESH…merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Est ce normal ? » et suivante « puis je candidater au poste d’AESH avec aussi peu d’heures de formation AVS ? »
      Il faut séparer obligations contractuelle non respectées par un employeur d’une candidature à un poste AESH sous CDD.
      L’absence d’accompagnement et de formation avérée (et c’est le cas dans votre situation présente ) durant la durée de votre contrat Cui-Cae constitue un manquement à ses obligations contractuelles de la part de l’employeur Ogec de l’école privé. De fait, vous êtes en droit de le poursuivre devant des juges prudhommaux pour obtenir sa condamnation et réparation financière pour droits lésés.
      A notre sens, vous n’avez pas à hésiter sur une telle démarche prudhommale en contactant une organisation syndicale pour une aide et soutien à cette démarche.

      Une candidatures à un poste AESH en CDD est toujours à formuler auprès de la DSDEN (inspection académique). Il s’agit de transmettre une lettre de motivation + CV = éventuellement, lettres de recommandation professionnelle.
      Sur la page consacrée à  » recrutement par CDD AESH » consultable ICI, vous trouverez les conditions rattachées pour postuler sur un poste AESH en CDD.

  21. Axxxx Virginie dit :

    Bonjour,

    65, académie de Toulouse ; Je suis actuellement AVS en cui-cae dans un établissement privé. Ma 2eme année de contrat prend fin en Octobre 2018. J’ai pris contact avec l’académie afin de postuler comme AESH en cdd. L’académie me répond qu’il ne reçoivent plus de dotations pour les cdd aesh et qu’ils ne recrute plus que des contrats PEC ( remplaçant les cui.. ) que dois-je faire ? Je n’ai donc aucun moyen de continuer mon travail ?
    Merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » que dois-je faire ? » et suivante «  Je n’ai donc aucun moyen de continuer mon travail ? »
      une nouvelle dotation destinée à la transformation de poste AVS en Cui-Cae en CDD AESH sera normalement attribuée à compter du 17 juillet 2018 à l’académie pour la rentrée scolaire 2018-2019.
      Nous vous invitons à reformuler votre candidature à un poste AESH en CDD courant septembre 2018.

  22. Dede dit :

    Bonjour.
    Académie de Lyon.
    Les CUI étant maintenant réduits, est-ce que les personnes avec une RQTH peuvent tout de même faire une demande de renouvelement?
    Cordialement
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est-ce que les personnes avec une RQTH peuvent tout de même faire une demande de renouvelement? »
      Pour une éligibilité à un renouvellement de contrat Cui-Cae, votre prescripteur Pole emploi ne se doit plus raisonner sur la base de votre appartenance à une catégorie administrative (RQTH, par exemple). Pour en savoir plus, cliquer ICI.

  23. corinne dit :

    bonjour
    Je vous remercie pour le lien que vous m’avez communiqué concernant mon avis d’inaptitude.
    Cependant le délai d’un mois étant passé, mon employeur ne m’a toujours pas reclassée ou dans l’impossibilité d’un reclassement , licenciée(rupture de contrat pour inaptitude).
    A ce jour, je ne perçois aucun salaire ni indemnités journalières.
    Aussi ma question est la suivante :
    L’employeur doit-il reprendre le versement de mon salaire à l’issu du délai d’un mois lorsqu’il ne m’a toujours pas reclassée ou licenciée même dans le cadre d’un contrat CAE-CUI ?
    Et s’il ne veut pas, à qui dois-je m’adresser ?
    Merci pour votre réponse.

    Cordialement.

    C. M

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « L’employeur doit-il reprendre le versement de mon salaire à l’issu du délai d’un mois lorsqu’il ne m’a toujours pas reclassée ou licenciée même dans le cadre d’un contrat CAE-CUI ? » et suivante « Et s’il ne veut pas, à qui dois-je m’adresser ? »
      Ce qui nous interpelle dans votre commentaire est « A ce jour, je ne perçois aucun salaire ni indemnités journalières. »
      C’est une situation très inhabituelle dans la mesure ou vous ne pouvez trouver dans 2 situations possible à notre sens
      ou bien vous êtes en arrêt maladie de tel date à tel date auquel vous avez à percevoir des IJ de la CPAM
      ou bien, vous n’êtes plus en arrêt maladie auquel cas, vous avez repris nécessairement votre poste en indiquant à votre employeur votre impossibilité d’accomplir les tâches souhaitées (suite à un avis médical du médecin conseil de la CPAM). Si votre employeur vous a autorisé à vous absenter de votre poste en attendant un reclassement ou un licenciement, il n ‘en était pas moins tenu à vous verser votre rémunération mensuelle dès la fin de votre arrêt maladie.

      Nous vous invitons à prendre RV au plus vite avec un conseiller d’une orgnaisdation syndicale qui après examen de votre situation in situ saura vous informer, vous conseiller sur vos droits existants et les démarches à effectuer pour un rétablissement conforme de vos droits.

  24. Lahaye dit :

    Bonjour
    Je souhaite vous poser une question pour une collègue. Elle est AVS en CUI depuis 2ans au mois de mai (Académie de Marseille) .On lui propose un CDD AESH qui va jusqu’à la fin de l’année scolaire soit le 06 juillet 2018.
    Ma question est est ce que la durée du contrat est légale (du 15 Mai au 06 juillet) soit moins de 2 mois? En plus on lui a demandé de postuler à la rentrée pour pouvoir être renouveler alors que d’habitude les renouvellements se font automatiquement. Elle se pose beaucoup de questions avant de signer. Merci d’avance de votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est ce que la durée du contrat est légale (du 15 Mai au 06 juillet) soit moins de 2 mois? »
      Oui. s’agissant les CDD AESH, l’employeur est libre légalement de fixer sa durée. Dans le cas présent, cette solution provisoire de CDD AESH a été mise place pour probablement permettre à l’élève de ne pas subir à 2 mois de la fin d’année scolaire une rupture préjudiciable d’accompagnement par votre collègue AVS arrivé au terme de son contrat Cui-CAE.

      En réponse à votre interrogation, « on lui a demandé de postuler à la rentrée pour pouvoir être renouveler alors que d’habitude les renouvellements se font automatiquement. Elle se pose beaucoup de questions avant de signer ? »
      Tout d’abord, le droit à renouvellement automatique de CDD AESH n’existe pas. (pour en savoir plus, cliquer ICI).
      L’Article 46 du décret du 17 janvier 1986 relative aux contractuels de la fonction publique précise simplement que
      (…) l’administration est tenue d’informer l’agent de son intention de renouveler ou non le contrat selon des délais de prévenance ainsi fixés :8 jours précédant le terme de l’engagement pour l’agent recruté pour une durée inférieure à six mois ;

      Notre observation: il est plus que probable que la DSDEN (via service IA ASH) en proposant cette solution bancale (CDD AESH de 2 mois, arrêt durant l’été, et proposition à nouveau de CDD AESH à la rentrée) est tout simplement confronté à un problème de gestion budgétaire du fait d’un contingent de poste AESH épuisé ou au bord de l’épuisement. A la rentrée scolaire, ce contingent de poste AESH devrait être considérablement revu à la hausse. Cela permet au service IA ASH de suggérer à votre collègue AVS en Cui-Cae de ne pas manquer de déposer en bonne et due forme sa candidature à un poste en CDD AESH. En effet, sans un dossier de candidature (lettre de motivation + CV + lettres de recommandation)déposé dans la bonne pile pour la rentrée, votre collègue risque d’être oublié, les vacances d’été passées.

  25. Sandra dit :

    59. Bonjour. Mon contrat de première année cui a pris fin le 28 février dernier et jusqu’à présent je n’ai toujours pas de contrat de renouvellement ni de documents pour l’are. A savoir que la semaine passé j’ai signé la convention de demande de financement. Le lycée employeur me demande de patienter en attendant le retour du pôle emploi. Je ne sais plus quoi faire et je ne sais même pas qu’est ce que j’aurai comme ressources pours ce mois ci d’attente ??? Merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Je ne sais plus quoi faire et je ne sais même pas qu’est ce que j’aurai comme ressources pours ce mois ci d’attente ??? »
      Dans la situation présente, vous avez à vous inscrire comme demandeur d’emploi à l’agence pôle emploi. Votre employeur étant tenu de vous transmettre les documents relatifs suite à votre fin de contrat, dans un premier temps, vous pouvez réclamer la remise de vos documents de fin de contrat par courrier avec A/R à votre employeur.
      Si votre employeur fait la sourde oreille, ou qu’il vous a remis votre attestation Pôle emploi avec retard, sachez que vous pouvez saisir en référé le juge des prudhommes pour :
      -qu’il ordonne à votre employeur la remise de l’attestation manquante, éventuellement sous astreinte (c’est à dire une condamnation pécuniaire qui s’applique par jour de retard). Vous pouvez aussi obtenir des dommages-intérêts ;
      -qu’il condamne votre employeur à vous verser des dommages-intérêts si le retard a duré plus de 8 jours. Sachez que vous n’avez pas besoin d’avoir subi un quelconque préjudice pour obtenir réparation. En effet, même si ce retard n’a pas engendré de décalage dans le versement de votre allocation chômage, vous y avez quand même droit

  26. Laurene dit :

    Bonjour,
    Je débute un contrat d’evsh cui/Cae 20 h semaine le lundi 19/03/18.
    Depuis jeudi 15/03/2017,comme un indiqué dans un mail reçu, j’ai tenté de joindre mon école d’affectation afin de fixer mes horaires de travail avec la direction.
    Or cette dernière est en arret et je n’ai aucune idée information quand aux enfants que je vais accompagner …

    Que dois je faire ?

    Cdlt

    Evsh dpt 44 Loire Atlantique

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que dois je faire ? »
      Vous n’avez pas d’autre choix de patienter sur votre lieu de travail le retour du chef d’établissement scolaire.

    • Karine M............. dit :

      Karine
      Bonjour,
      Je suis en charge de la gestion des CUI de ma circonscription et jeudi prochain un certain nombre d’enseignants et de Directeur/trices d’école seront absents. En l’absence d’enseignants, les mairies mettent en place un service minimum d’accueil des enfants qui seront présents. Des AVS (non concernées par cette grève) m’appellent et me demandent si elles doivent rester à la maison ou se présenter à l’école. En effet, même si les enseignants sont en grève, les écoles sont ouvertes car la mairie se doit d’accueillir les enfants.
      J’ai 2 sons de cloches : 1/école ouverte donc AVS doit y être 2/Une AVS ne peut restée seule avec un enfant sans la présence d’un enseignant.
      J’aurais tendance à dire que l’AVS ne peut se présenter à son poste, étant sous la responsabilité de l’enseignant ou de la directrice, qui seront tous grévistes et donc absents. Je ferais signer une autorisation d’absence par le principal du collège (employeur de l’AVS) sans retenue de salaire et sans rattrapage, pour lever toute ambiguïté et ainsi sauvegarder la responsabilité de l’employeur comme de la salariée. Qu’en pensez-vous svp ?
      Bien sûr, il serait opportun de prévenir les parents des enfants en situation de handicap, que ce jour-là, personne ne sera présent pour prendre en charge leur enfant.
      Merci pour vos éclaircissements.
      Bien cordialement,
      Karine

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation sur positionnement AVS et grève dans l’école, « qu’en pensez-vous ? »
        Plutôt pertinent votre analyse
        Effectivement,pour un AVS, l’autorité hiérarchique demeure bien l’employeur collège. Affecté auprès d’un élève par ce dernier dans un établissement scolaire, l’AVS ne peut agir que, sous la responsabilité « fonctionnelle » du chef d’établissement scolaire (école) et accomplir sa mission que sous la responsabilité « pédagogique » d’un enseignant désigné.
        Dans la situation présente, en l’absence du chef d’établissement scolaire d’affectation et d’enseignant désigné pour cause de grève, l’AVS, même se présentant à son poste, ne pouvant pas agir, ni accomplir sa mission, il est souhaitable que l’autorité hiérarchique en fasse le constat d’impossibilité du salarié AVS à faire ses tâches. En lui accordant une autorisation d’absence sans retenue de salaire et sans rattrapage, l’autorité hiérarchique est
        – d’une part dans son rôle de protection du salarié AVS vis à vis des agissements d’une collectivité territoriale tentée de lui faire endosser un rôle de substitut à des enseignants absents
        – d’autre part, dans son rôle de préservation de sa propre responsabilité civile et pénale: un employeur EPLE ne peut pas mettre à disposition d’une collectivité territoriale des AVS demeurant ses salariés, sans convention établie préalablement avec la dite-collectivité territoriale et sans en avoir informer en conséquence sa hiérarchie (rectorat).

        En réponse à votre remarque, « il serait opportun de prévenir les parents des enfants en situation de handicap, que ce jour-là, personne ne sera présent pour prendre en charge leur enfant. »
        L’action de prévenance d’absence de personnel enseignant pour fait de grève et entraînant de facto l’impossibilité pour un AVS d’être présent en poste dans l’établissement scolaire est à accomplir auprès des parents par le chef d’établissement scolaire.

  27. Ducruet dit :

    Bonsoir, evs assistante administrative au directeur d’ecole, en cui-cae, academie de grenoble. Ais- je le droit de donner les premiers soins a un eleve (nettoyer une plaie, mettre un pansement, prendre la temperature) ? Ais- je le droit de surveiller, seule, une classe durant 1/2 heure a 1 heure voir toute une matinee ? La BCD est ouverte aux eleves durant le recreation du matin et j’en assure la permance seule. Ais-je le droit ? Sachant que j’accueille jusqu’a 15eleves maximum autorises.
    A savoir, que les eleves viennent a la BCD non pas pour emprunter ou rendre un livre mais y restent tout le temps de la recreation pour lire. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ais- je le droit de surveiller, seule, une classe durant 1/2 heure a 1 heure voir toute une matinee ? »
      Absolument pas. La surveillance d’une classe quelque soit sa durée est de la responsabilité stricte d’un enseignant désigné à cet effet. Vous ne pouvez vous substituer à un enseignant pour assurer cette surveillances et vous avez droit au refus d’accomplir cette tâche.

      En réponse à votre interrogation, « La BCD est ouverte aux eleves durant le recreation du matin et j’en assure la permance seule. Ais-je le droit ? Sachant que j’accueille jusqu’a 15eleves maximum autorises. »
      Même principe. L’accueil en BCD d’élève est soit sous responsabilité stricte d’un agent de la commune désigné à cet effet ou sous responsabilité (surveillance obligatoire) d’un enseignant désigné à cet effet par le chef d’établissement scolaire. Vous n’êtes pas habilité par la collectivité territoriale (mairie) pour assurer l’accueil en BCD d’élève et vous ne pouvez vous substituer à un enseignant pour assurer la surveillance d’élève sur temps de récréation.

      En réponse à votre interrogation, « Ais- je le droit de donner les premiers soins a un eleve (nettoyer une plaie, mettre un pansement, prendre la temperature) ? « 
      Surtout pas. Vous n’avez pas assurer les premiers soins à un élève quelque soit la nature de la contusion.
      Il revient au Directeur de l’école de mettre en place une organisation qui réponde au mieux aux besoins des élèves et des personnels (article 57 du décret n° 85-924 du 30 août 1985 modifié et circulaire n° 86-144 du 20 mars 1986). Quand un élève est blessé, c’est au chef d’établissement scolaire (ou à l’enseignant désigné) qu’il appartient de le prendre en charge et d’appliquer le protocole de soin de rigueur applicable dans l’école.
      Même en cas de plaies simples : petite écorchure / égratignure / coupure: Les soins doivent être consignés par le directeur d’école ou l’enseignant désigné dans le registre de soins de l’école et les parents doivent en être informés dans le cahier de l’élève. Pour qu’ils puissent assurer un suivi.

  28. Lanoy dit :

    Bonjour, je suis avs dans une école primaire depuis 1ans (mais j’ai aussi cumulé différents contrats cui au sein des écoles : assistante d’éducation, avs, assistante administrative), j’ai passé dernièrement un entretien avec la commission de pré-recrutement de Calais ASH et je viens d’avoir un avis favorable. Tout me semblait donc aller dans le bon sens, si ce n’est que je viens d’apprendre que ma demande de renouvellement est toujours à Pôle emploi, donc mon contrat actuel étant jusqu’au 14 mars 2018, je serai donc au chômage à partir de demain. Mais ma question est : peut-on basculer mon contrat cui en cdd aesh puisque j’ai eu un avis favorable de la commission et que je suis la seule avs de l’école primaire ( donc à partir de demain les élèves que j’accompagne seront seuls face à leurs difficultés et malgré tout, je dois encore faire des formations avec Calais ASH puisque j’ai eu les ordres de mission), je suis dans le flou le plus total. Merci pour votre réponse. DL 62

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « peut-on basculer mon contrat cui en cdd aesh….. »
      Oui il reste envisageable de basculer d’un poste AESH sous Cui-Cae à un poste AESH en CDD. Toutefois, cette transformation de contrat obéit à une procédure administrative propre au service académique sur un temps donné et qui ne va pas forcément « coller » à l’urgence de votre situation.
      Votre situation et comment y faire face en pertinence dans l’ordre. et ce, sans vous préoccuper de ce que penseront vos collègues enseignants.
      1-situation de travail :
      Vous êtes en contrat Cui-Cae dont le terme a pour effet le 14 mars 2018 et affecté dans une école primaire.
      En l’absence de renouvellement de votre contrat Cui-Cae transmis par votre employeur EPLE actuel, à compter du 15 mars 2018, vous ne pouvez plus occuper votre poste AVS actuel. Vous avez à vous inscrire à pôle emploi comme demandeur d’emploi. Votre employeur EPLE se doit obligatoirement vous fournir les documents fin de contrat afin que vous puissiez déposer votre demande en indemnisation ARE.
      2-situation à venir
      Avis favorable de la commission de pré-recrutement de Calais ASH ne vaut pas contrat de travail (CDD AESH) en bonne et due forme. Il appartient donc à la DSDEN (via service ASH Calais) de vous confirmer par écrit votre maintien en poste AVS dans l’école primaire d’affectation avec proposition de CDD AESH à vous formuler.
      Tant que vous ne disposez pas de cette confirmation écrite de l’IA et de la proposition de CDD AESH, vous ne pouvez vous maintenir en poste AVS, à compter du 15 mai 2018.

      A savoir
      A maintenir une position de fermeté sur votre non maintien en poste AVS à compter du 15 mars 2018 en l’absence avérée de contrat de travail permet à vos interlocuteurs (collègues enseignants, du service IA ASH) de mesurer l’urgence à ce que vous soyez traités comme un humain et non comme un meuble de service oublié dans un coin.

      En réponse à votre interrogation, « je dois encore faire des formations avec Calais ASH puisque j’ai eu les ordres de mission) » vous ne pouvez plus et vous n’avez plus suivre ces actions de formation si vous n’êtes plus en contrat de travail (cui-cae non renouvelé ou CDD AES non proposé).

  29. Lahaye dit :

    Bonjour
    AVS depuis le 15 mai 2016 en contrat CUI, ce dernier arrive à terme le 14 Mai 2018.J’ai envoyé ma candidature pour le poste d AESH en CDD à l’académie de Marseille. Aucune réponse ne m’a été adressée.
    Pensez vous qu’il ya des chances que je sois retenue autant que AESH ou avec la suppression des postes je ne peux espérer et je commence à chercher un autre travail.
    Merci d’avance de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pensez vous qu’il ya des chances que je sois retenue autant que AESH ou avec la suppression des postes je ne peux espérer et je commence à chercher un autre travail ? »
      Nous ne pouvons préjuger d’une réponse positive de la dsden à votre candidature à un poste AESH sous CDD et l’équipe UNEAVS a toujours plaidé pour que les collègues AESH en Cui-Cae sachent ne pas mettre les oeufs dans le même panier en matière de conduite de vie professionnelle. L’espoir fait vivre certes mais ne remplit pas le frigo ou congélateur.

  30. corinne dit :

    département 34
    Bonjour,
    Je souhaiterais connaître la procédure à suivre lors d’une rupture de contrat pour inaptitude CDD .
    En effet, je travaillais en tant qu’assistante d’éducation en CAE dans un collège privé et j’ai été déclarée inapte par la Médecine du travail, mon contrat se terminait le 31/08/2018. Mon médecin traitant m’a prescrit un arrêt travail d’un mois du 16/02 au 16/03/2018 (période de préavis) puisque je ne pouvais réaliser ce préavis à cause de mon état.
    Ma question est la suivante :
    Dois-je recevoir une lettre de licenciement avant le 16 mars ou au plus tarde le 16 mars ?
    Et si je n’ai toujours rien reçu de mon employeur, que puis-je faire ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.
    C. M

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Dois-je recevoir une lettre de licenciement avant le 16 mars ou au plus tarde le 16 mars ? «  et suivante « Et si je n’ai toujours rien reçu de mon employeur, que puis-je faire ? »
      Il vous faut distinguer procédure liée à votre inaptitude et procédure liée à un licenciement.
      Nous vous invitons à consulter le site « Licenciement pour inaptitude » en cliquant Ici qui vous donnera toutes informations utiles sur les 2 procédures.

  31. Bozio dit :

    Bonjour,
    Academie de Lyon, je suis AVS-CUI dans la Loire et je voudrais savoir si il n’y a vraiment plus de budget pour passer en contract cdd aesh?
    cordialement
    Merci de la future réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,« savoir si il n’y a vraiment plus de budget pour passer en contract cdd aesh? »
      Pour comprendre
      L’analyse du projet de loi de finance 2018 (PLF >2018) voté mi-décembre démontre que le contingent AVS en Cui-Cae pour la rentrée scolaire 2018-2019 a été fixé à 30500. Il sera en baisse de 19 500 par rapport 2017-2018 (50 000). Sur ces 19 500, il y aura La suppression nette des emplois de 8300 agents AVS en Cui-Cae et seuls, 11 200 agents AVS actuellement en Cui-Cae pourront envisager la transformation de leur contrat en CDD AESH.
      Budgétairement, cette transformation d’emploi AVS en Cui-Cae en emploi sous CDD AESH ne peut être mise en place par les services IA ASH qu’à compter de fin août 2018. Ministère de l’éducation nationale et secrétariat d’état aux handicaps ignoraient que des milliers agents AVS en Cui-Cae arrivé au terme de leur contrat entre février et juin se devaient soit être renouvelés soit se voir proposer un CDD AESH. Leur ignorance a pour conséquence d’avoir entraîné une belle pagaille dans les établissements scolaires contraints de procéder à des ruptures d’accompagnement par AVS en plein cursus scolaire de l’élève.
      De la même façon, Le ministre de l’éducation nationale et la secrétaire d’état aux handicaps annoncent la création pour la rentrée 2018-2019 de 4500 ETP AESH en laissant entendre qu’ils sont aussi destinés pour des agents AVS en Cui-Cae au terme de leur contrat, la PLF 2018 démontre que ce n’est nullement le cas. Le budget 2018-2019 consacré à ces 4500 ETP AESH-M ne sera disponible pour les services IA ASH qu’à compter de septembre 2018.

      • Bozio dit :

        Au moins je suis fixée, ce n’est pas la peine d’espérer quoique ce soit.
        Merci beaucoup pour cette répondre ultra prècise

  32. manzatosophie dit :

    bonjour,
    ma fille n’a plus d’AVS depuis le 19.02. pouvez vous me donner la référence du texte qui régit les critères de recrutement des AVS car la sienne était super et elle ne semble pas éligible à la reconduction de son contrat.
    sophie manzato – tarbes 65 – académie de toulouse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pouvez vous me donner la référence du texte qui régit les critères de recrutement des AVS « 
      Il existe 2 statuts juridiques régissant les contrats AVS/AESH: l’un de droit privé, l’autre de droit public.

      Droit privé
      Ils regroupent les AVS disposant d’un contrat aidé type Cui-Cae, très probablement celui que disposait l’AVS de votre fille. Lors de son recrutement par l’employeur éducation nationale, cette AVS remplissait bien les critères de compétences et savoirs faire exigé pour assurer les missions d’accompagnement auprès d’élèves en situation de handicap. Il se trouve que son contrat de travail (Cui-CAE) ne peut être renouvelé car elle a atteint les conditions maximales d’éligibilité pour ce type de contrat durée maximale 24 mois ou 60 mois à titre dérogatoire (pour en savoir plus sur ces conditions d’éligibilité, cliquer ICI)

      Droit public
      Il regroupe les AVS (ou AESH) disposant d’un CDD/CDI dit AESH. Les candidats aux fonctions d’AESH doivent être titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne. Mais peuvent être dispensées de la condition de diplôme les personnes ayant exercé pendant au moins deux ans des fonctions d’aide à l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap. Cette dispense concerne notamment les personnes AVS ayant été recrutées sous contrat aidé type Cui-CAE. (pour en savoir plus, cliquer ICI)

      La transformation de contrat Cui-Cae en CDD AESH pour un agent AVS demeure donc une possibilité qui peut être mise en oeuvre par la DSDEN (via le service IA ASH), sous réserve qu’il dispose du budget correspondant pour assurer cette transformation.

  33. Séverine dit :

    Bonjour, j’habite en Savoie et suis AVS (contrat aidé AESH) en Isère en collège privé.
    Mon contrat se termine normalement le 30 juin 2018 mais peut être renouvelé pour 1 an.
    Comment cela se passe-t-il pour juillet et août, s’il est renouvelé ? Je sais que l’on est payé comme d’habitude et l’année suivante on fait plus d’heures par semaine pour compenser.
    Mais comment cela se passe-t-il si je trouve un CDI en début d’année scolaire voir même courant de l’été ? Je serais redevable des salaires perçus en trop ? Comment ça se passe ?
    Merci beaucoup pour vos réponses.
    Cordialement
    Séverine

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Comment cela se passe-t-il pour juillet et août, s’il est renouvelé ? » et suivante « comment cela se passe-t-il si je trouve un CDI en début d’année scolaire voir même courant de l’été ? » et suivante  » Je serais redevable des salaires perçus en trop ? » et suivante  » Comment ça se passe ? »
      1- ce que vous savez déjà et que vous ne savez pas
      si au terme de votre contrat Cui-Cae (30 juin 2018), vous faites l’objet d’un renouvellement de contrat Cui-Cae à date d’effet le 1er juillet 2018, votre employeur est tenu obligatoirement de verser votre rémunération mensuelle durant toute la durée de votre contrat.
      il ne peut en revanche procéder à la récupération des heures de travail non effectuées en juillet-août) sur les autres mois du fait de la fermeture de fait de l’établissement scolaire. Cette compensation des heures de juillet-août sur les autres mois appliquée sans vergogne par des employeurs OGEC de l’enseignement privé demeurent un point de litiges réguliers que la justice prudhommale a toujours régulièrement tranché en donnant tort à l’employeur.

      2- vous faites l’objet d’un renouvellement de Cui-Cae au 1er juillet 2018
      L’Article L5134-28 du code du travail indique :
      « Par dérogation aux dispositions relatives à la rupture avant terme du contrat de travail à durée déterminée prévues à l’article L. 1243-2, le contrat d’accompagnement dans l’emploi peut être rompu avant son terme, à l’initiative du salarié, lorsque la rupture a pour objet de lui permettre :
      1° D’être embauché par un contrat de travail à durée indéterminée ;
      2° D’être embauché par un contrat de travail à durée déterminée d’au moins six mois ;
      3° De suivre une formation conduisant à une qualification prévue à l’article L. 6314-1. »
      Donc, si vous trouvez un CDI, un CDD au moins 6 mois ou si vous décidez de suivre une formation conduisant à une qualification prévue à l’article L. 6314-1 en juillet, en août ou autre mois jusqu’au nouveau terme du Cui-Cae, vous pouvez rompre ce dernier sans préavis, à charge pour vous de justifier la réalité de l’embauche (copie lettre de promesse d’embauche ou du contrat de travail futur ou de la formation suivie.
      L’employeur est tenu obligatoirement de vous rémunérer jusqu’au terme de la rupture constatée, sans effectuer de retenues sur salaire de quelque nature que ce soit. Autrement dit, si la rupture intervient durant juillet ou août, votre employeur ne saurait prétendre à un remboursement de salaires en considération que vous avez été mis en congé durant la période juillet et août de son seul fait et non du votre.

  34. Bonjour je suis en Rhône Alpes plus précisément en i Isère ce matin on m’a dit que vu que je suis au RSA mon dossier de Renouvellement de contrat à été envoyer conseil général et que les Renouvellement de CAE se font que pour certains cas savez-vous quel sens de certains cas s’il vous plaît

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savez-vous quel sens de certains cas ? »
      il nous est impossible de vous répondre, ni supputer une quelconque explication.

  35. Stéphanie dit :

    Bonjour,
    J’habite dans le 31 près de Toulouse, j’ai 38 ans, mère au foyer de 3 enfants, je n’ai pas travaillé depuis 13 ans.
    Je me suis inscrite le mois dernier à pôle emploi de xxxxxxxxx. Il y a 10 jours, j’ai eu mon rdv avec un conseiller pour l’inscription.
    J’ai fait part de mon désir de reconversion, c’est-à-dire devenir AVS (c’est justement dans ce but que je me suis inscrite à pôle emploi).
    La conseillère m’a dit que ce n’était pas possible, que je ne rentrais pas dans les critères d’éligibilité : avoir soit + 50 ans, soit + de 2 ans de chômage, soit travailleur handicapé, soit précarité.
    Malgré mes nombreuses questions, la conseillère m’explique que les critères viennent de changer il n’y a pas longtemps. Cependant, je ne comprends absolument pas car j’ai deux amies, instit et prof, qui ont deux avs, de 34 et 22 ans qui ont été embauchés en décembre 2017, pour commencer le 8/01/2018 dans deux villages proches de chez moi (xxxxxxxxxxxxxx).
    Je suis donc très déçue que ma candidature ne soit même pas passée au rectorat. J’ai d’ailleurs appelé le rectorat qui m’a dit qu’il ne gère rien, que c’est pôle emploi qui leur envoie les CV.
    Puis-je avoir un recours ? Un conseil ? Un avis ?
    En vous remerciant,
    Cordialement,

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation sur « critères d’éligibilité au CUi-CAE »
      La conseillère pour l’emploi vous a indiqué les critères d’éligibilité à un emploi sous CUi-CAE «  avoir soit + 50 ans, soit + de 2 ans de chômage, soit travailleur handicapé, soit précarité. ». Mais ce qui reste déterminant demeure le critère « être demandeur d’emploi de longue durée (inscription à pôle emploi de +18 mois) or, votre inscription comme demandeuse d’emploi est tout récente. Pour l’année 2018, raréfaction drastique des contrats aidés type Cui-CAE aidant, les instructions préfectorales obligent les agences pôle emploi à faire appliquer strictement ce critère d’éligibilité « être demandeur d’emploi de longue durée (inscription à pôle emploi de +18 mois).
      Vous pouvez faire appel à cette décision de la conseillère pôle emploi auprès du directeur de l’agence pôle emploi.

      • Stéphanie dit :

        Je vous remercie beaucoup pour votre question qui réponds totalement à mes questions.
        Dommage d’être motivée pour être avs, vouloir aider un enfant en situation d’handicap et être confrontée à ce genre de critères d’éligibilité !

      • lulu dit :

        Bonjour , département 01 , j ai été en CUI pendant 2 ans puis en AED 2 ans également , j ai été obligé d arrêter pour ma troisième grossesse et j ai pris un congé parental.
        Je souhaiterais redevenir AVS , cela va bientôt faire 1 ans que je suis inscrite à pole emploi, puis-je espérer un contrat pour l’année prochaine?
        merci pour votre réponse,
        Bien cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « puis-je espérer un contrat pour l’année prochaine? »
          Le seul moyen de le savoir avec certitude serait de présenter votre candidature à un poste AESH auprès de la DSDEN (lettre de motivation + CV + lettres de recommandations professionnelles si possible).

  36. Département 01
    Bonjour,
    J’ai donc été EVS pendant 21 mois et je suis passée avs du fait de mon âge, 58 ans.
    J’ai une reconnaissance mdph (rqth).
    Suis je véritablement tranquille pour mon emploi pour quelque temps du fait de ces éléments? Merci de votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Suis je véritablement tranquille pour mon emploi pour quelque temps du fait de ces éléments? « 
      Nous sommes désolés. S’agissant le maintien des postes EVS type assistant administratif dans l’éducation nationale, nous ne sommes nullement optimistes, compte tenu des intentions avérées du ministère de les supprimer en totalité d’ici fin août 2018.

  37. Ouerrad dit :

    Bonsoir
    Je dépends du Rhône académie Lyon
    Mon contrat es administrative prend fin 31 mai 2018 depuis 2 ans
    Ce contrat peut être pérenniser sous une autre forme de contrat ou il n y a plus d issue ????
    MERCI POUR VOTRE RÉPONSE
    NACERA

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ce contrat peut être pérenniser sous une autre forme de contrat ou il n y a plus d issue ???? »
      Nous sommes désolés. Les instructions ministérielles aux académies sont des plus clairs. D’ici fin août 2018, tous les emplois EVS type assistant administratif se doivent être supprimés. La seule porte de sortie offerte pour tous es agents EVS en Cui-Cae occupant ce type d’emploi est celle de pôle emploi.

  38. Hagi dit :

    Bonjour
    Je suis actuellement avs en cui jusqu’en septembre 2018
    Le problème étant que je m’occupe d’un enfant très difficile et ce vendredi sa mère très agressive ma limite agressé en me criant dessus et en remettant tout le travail que j’ai réussi à mettre en place avec cet enfant.
    Pensez vous que je peux demander à changer d’école pour ne plus croise cette personne ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » Pensez vous que je peux demander à changer d’école pour ne plus croise cette personne ? »
      le plus raisonnable et pertinent serait de s’entretenir au plus vite avec le chef d’établissement scolaire et collègues enseignants pour convenir en concertation la nécessité que vous bénéficiez une protection particulière face aux agissements violents des parents de l’élève et d’agir en conséquence pour vous faire éviter tout contact, hors présence de l’enseignant avec ce parent.
      Il ne faut pas non plus hésiter à établir un rapport d’incident (lettre simple avec A/R)où vous signalez avec précisions les faits incriminés dont vous avez été victime et à transmettre ce rapport d’incident au plus vite à votre employeur (et copie à la DSDEN).

      • Hagi dit :

        Mais j’en ai déjà référé à mon chef d’établissement qui n’en a pas pris note. C’est n’est pas fait de lettre mais jen ai parler de.vive voie .

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          en réponse à votre commentaire sur incident avec parent d’élève
          Dans ce cas présent, sans vous soucier de ce que pense que votre chef d’établissement, faites un rapport d’incident où vous détaillez les faits vécus (lettre simple avec A/R) à adresser à votre employeur, copie à la DSDEN. Une fois envoyé ce rapport d’incident, prévenez votre chef d’établissement et de l’enseignant de la classe de l’élève de cet envoi en leur précisant qu’en matière de respect dû à votre égard dans le cadre du travail, c’est valable aussi pour les parents.

        • Hagi dit :

          Pouvez-vous me montrer un exemple de lettre ?
          Svp
          Merci d’avance
          Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre demande,
          Vous pouvez vous inspirer du modèle téléchargeable ICI.

        • hagi dit :

          j’ai une question qui na rien avoir avec le sujet principale je voulais savoir lorsquon quitte un qui pour un formation est ce quon a toujours le droit aux chômage ?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « savoir lorsquon quitte un qui pour un formation est ce quon a toujours le droit aux chômage ? »
          L’Article L5134-28 du code du travail indique bien « Par dérogation aux dispositions relatives à la rupture avant terme du contrat de travail à durée déterminée prévues à l’article L. 1243-2, le contrat d’accompagnement dans l’emploi peut être rompu avant son terme, à l’initiative du salarié, lorsque la rupture a pour objet de lui permettre (…) 3° De suivre une formation conduisant à une qualification prévue à l’article L. 6314-1. »
          Mais c’est pôle emploi qui appréciera si la formation conduisant à une qualification prévue à l’article L. 6314-1 que vous souhaitez suivre relève bien d’une indemnisation assedic au titre de l’AREF.

      • LILI03 dit :

        Bonjour,
        Agressée verbalement (début janvier) par la mère de l’enfant autiste que j’accompagnais aussi, un matin, l’impact psychologique a été violent.Ma directrice a minimisé l’incident. J’ai été en arrêt maladie pendant une semaine et demi. J’ai repris, mais j’ai encore de l’anxiété.
        Je ne connaissais pas la démarche du rapport d’incident. Cependant, j’ai averti mon coordonnateur avs, l’ien AESH, et la Directrice d’Académie et j’ai démandé ma réaffectation. J’ai pensé à démissionner ou à abandonner mon poste…
        J’ai attendu et finalement, on m’a réaffecté après les vacances d’hiver dans une école géniale.
        Après, je confirme que l’on peut exceptionnellement être réaffectée et si je l’avais su, j’aurais demandé un arrêt en « accident du travail » et non en arrêt maladie simple, car ma perte financière a été importante car deux emplois et justifiée.
        Cordialement

  39. Marie dit :

    Bonsoir,
    Département 69, académie de Lyon
    Je suis actuellement AVS en CUI-CAE, mon contrat de 24 mois arrivera à son terme le 30/04/18. Justifiant de 2 années en poste AVS, j’ai demandé la transformation de mon contrat AVS en contrat AESH à compter du 01/05/18.
    J’ai reçu une réponse négative de l’IA disant qu’il n’y a plus de poste AESH disponible avant la rentrée prochaine.
    Je vais donc demander un renouvellement dérogatoire au pôle emploi compte tenu que j’ai 50 ans.
    J’aurai mes 50 ans au mois d’octobre,
    Le pôle emploi va-t-il accepter sachant qu’à la fin de mon contrat 30/04/18, il je n’aurai pas 50 ans révolus, je les aurai 5 mois plus tard. Le pôle emploi tiendra ti t’il compte de l’année civile ou de l’âge de 50 révolus au terme des 24 mois de mon contrat ?
    Si toutefois je ne suis pas renouvelée suis-je assurée de pourvoir un poste AESH dans le Rhône à la rentrée 2018 ?
    Quelle serait la nature de mon contrat AESH via l’éducation nationale ?
    CDD CUI CAE ?
    Quel serait mon salaire net d’AESH pour un contrat de 20 h hebdo ?
    J’appréhende de ne pas être renouvelée et d’être au chômage.
    Une période de chômage de quelques mois, s’avérerait elle pénalisante pour pourvoir un poste AESH a la rentrée 2018 ?
    Je vous remercie beaucoup d’avoir lu mon post et je scrute impatiemment votre réponse.
    Mille mercis

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Le pôle emploi va-t-il accepter sachant qu’à la fin de mon contrat 30/04/18, il je n’aurai pas 50 ans révolus, je les aurai 5 mois plus tard «  et suivante  » Le pôle emploi tiendra t’il compte de l’année civile ou de l’âge de 50 révolus au terme des 24 mois de mon contrat ? »
      La réponse à cette question demeurait implicite dans la réponse apportée par l’IA pour votre candidature à un emploi AESH sous CDD.
      En effet, compte tenu que vous n’avez pas atteint l’âge de 50 ans au terme définitif de votre contrat Cui-Cae, la possibilité de renouvellement de contrat au titre de l’éligibilité à titre dérogatoire est réduite à néant.

      En réponse à votre interrogation, « suis-je assurée de pourvoir un poste AESH dans le Rhône à la rentrée 2018 ? » et suivante « Quelle serait la nature de mon contrat AESH via l’éducation nationale ? CDD CUI CAE ? » et suivante « Quel serait mon salaire net d’AESH pour un contrat de 20 h hebdo ? »
      nous ne pouvons présager que pour la rentrée scolaire 2018-2019, vous disposerez d’un emploi AESH sous CDD. La réponse que vous avez à apporter l’IA est conforme à nos constats de terrain. Il est bien envisagé pour la rentrée scolaire 2018-2019 la transformation de 11 200 emplois AVS en Cui-cae en emploi AESH sous CDD mais la répartition de ces derniers par académie n’est pas connue, ni disponible budgétairement avant fin juillet 2018.

      pour en savoir plus sur les CDD AESH, cliquer ICI.

      pour en savoir plus sur la rémunération en CDD AESH, cliquer ICI.

    • Marie dit :

      Bonjour,
      Académie du Rhône. Tout d’abord un grand merci pour votre réponse et votre dévouement à éclairer nos interrogations.
      En ce qui concerne les critères au renouvellement dérogatoire, pour mon contrat AVS qui arrivera au terme de sa durée de 24 mois le 30/04/2018 :
      Je tiens à préciser qu’une formation obligatoire d’une duree de 60 heures était prévue lorsque j’ai signé ce contrat (formation en lien avec le poste AVS/AESH.)
      Malgré quelques relances téléphoniques auprès de mon employeur, je n ai jamais été convoquée à cette formation, on me répondait invariablement : « il n’y a pas de place, on vous appellera ».
      Il me tient à coeur d’effectuer cette formation.
      Les termes de mon contrat n ayant pas été respectés compte tenu du manquement de la formation, est-ce un motif afin de prétendre à un renouvellement de contrat à titre dérogatoire ?
      Dans l’attente de vous lire.
      Avec mes remerciements.
      Cordialement.
      Marie

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « Les termes de mon contrat n ayant pas été respectés compte tenu du manquement de la formation, est-ce un motif afin de prétendre à un renouvellement de contrat à titre dérogatoire ? »
        Non. Les manquements avérés de formation obligatoire par un employeur en cours de contrat Cui-CAE ne constitue pas un critère d’éligibilité (même à titre dérogatoire) pour un renouvellement de contrat.
        En revanche, les manquements avérés de formation obligatoire en cours de contrat Cui-Cae par un employeur constituent une base solide pour la constitution d’un dossier en justice prudhommale pour exiger la requalification du contrat en CDI et obtenir ainsi les indemnités réparatrices pour droits lésés. nous vous invitons à prendre contact avec une organisation syndicale pour envisager cette démarche auprès d’un tribunal des prudhommes.

        • Marie dit :

          Bonjour,
          Académie du Rhône. Je vous remercie pour votre réponse.
          Je ne comprends pas pourquoi je ne peux prétendre à un renouvellement à titre dérogatoire compte tenu que je remplis la condition suivante :
          Cas dérogatoire à la durée maximale de 24 mois :
          « Pour permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation et prévue au titre de l’aide attribuée (ex : une vae)
          . La durée de la prolongation ne peut excéder le terme de l’action concernée. »
          * source : travail-emploi.gouv.fr
          Qu’en pensez-vous ?
          Merci.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Qu’en pensez-vous ? »
          Dans la mesure où vous pensez remplir la condition dérogatoire citée, il vous appartient de le signaler à votre employeur, justificatif à l’appui. A savoir: votre employeur demeure libre légalement ou non d’user des justificatifs fournis pour tenter d’obtenir par le biais de Pôle emploi une reconduction de votre contrat à titre dérogatoire.

  40. Fouzia dit :

    Bonjour
    Je suis evs presque 24 mois,jai postule pour un poste d avs mais jai eu une réponse négative car pas de diplôme.
    Donc je fais une formation auxiliaire de vie par correspondance de près de 400h.
    Pensez vous que jai une chance d être prise en avs aesh ,j’ai aussi un bac et une annee en lettre moderne
    Jai aussi grâce au poste d evs observer les enfanTs handicapés et les avs
    Pourriez vous m aider merci

    • briand0493 dit :

      bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pensez vous que jai une chance d être prise en avs aesh »
      Disposer d’un DEAES représente un atout certain pour pouvoir postuler à nouveau sur un emploi AESH en CDD. Des conditions d’assouplissement au recrutement en poste AESH étant envisagé pour la rentrée prochaine, compte tenu que vous BAC + 1 et une expérience professionnelle au sein d’établissement scolaire, motivation en prime et recommandations professionnelles de la part de vos collègues enseigants, n’hésitez pas à représenter votre candidature à un emploi AESH sous CDD.

  41. Bonjour

    Je suis dans le département Isère mon contrat se termine le 30 mars 2018 comme peu de chance que il soie renouveler es ce que je peux quand même postulé en aesh sachant que je n’ai pas 2 ans en tant que AVS cae

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que je peux quand même postulé en aesh sachant que je n’ai pas 2 ans en tant que AVS cae »
      tentez votre candidature à un emploi AESH sous CDD. Vous n’avez plus rien à perdre mais tout à gagner dans le cas présent.

  42. Blanc dit :

    Bonjour,
    Je suis en contrat cui pour un poste d’Avs dans les bouches du Rhône. Je termine ma 1ère année de contrat ( il me reste donc 6mois renouvelable) mais à l’heure actuelle on me dit que je n’aurais pas la chance d’etre renouvelé pour ma dernière année car à l’heure actuelle on ne renouvellerait pas les contrat du fait que l’état supprime les cui. Avez vous des informations à se sujets?
    Est il possible de postuler à un poste d’AESH si je n’ai pas fait 2ans, sachant que j’ai un bac Science Médico-social ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Avez vous des informations à se sujets? »
      Oui.
      Si on se réfère à la loi de finance 2018,Le contingent AVS en Cui-Cae pour 2018-2019 a été fixé à 30500. Il sera en baisse de 19 500 par rapport 2017-2018 (50 000). Sur ces 19 500, seuls 11 220 agents AVS en contrat aidé actuellement en poste pourront bien envisager éventuellement la transformation en contrat AESH type éducation nationale. La suppression de l’emploi de 8300 agents AVS en Cui-Cae d’ici fin Août 2018 est donc bien confirmé par la loi des finances mais soigneusement dissimulée dans les déclarations officielles du ministre de l’éducation nationale et du secrétariat aux handicaps.

      En réponse à votre interrogation, « Est il possible de postuler à un poste d’AESH si je n’ai pas fait 2ans, sachant que j’ai un bac Science Médico-social ? »
      Oui. Nous vous invitons à envoyer votre candidature à un poste AESH sous CDD. Les conditions d’accès à ces postes font l’objet d’assouplissement en cours pour des profils comme vous.

  43. corinne dit :

    34
    bonjour,
    Meilleurs vœux à vous tous et merci à toutes les réponses apportées !
    Je suis en contrat CUI en tant qu’assistante d’éducation dans un collège privé depuis le 1er septembre 2017 et mon contrat se termine le 31 août 2018. Suite à des soucis de santé et à un épuisement, je suis en arrêt depuis 2 mois et souhaite prendre RV à la médecine du travail dans le cadre d’une visite de reprise. Je souhaiterais savoir si j’ai le droit de demander cette visite pour le jour de ma reprise en prévenant mon employeur préalablement de cette visite.
    Merci de votre réponse.

    Cordilalement.
    Corinne

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si j’ai le droit de demander cette visite pour le jour de ma reprise en prévenant mon employeur préalablement de cette visite. »
      Oui. Sachant que votre arrêt maladie est supérieur à 30 jours, La visite de reprise auprès de la médecine du travail doit être faite au plus tard dans les 8 jours suivant la reprise du travail. En principe, c’est à l’employeur de prendre l’initiative de cette visite de reprise obligatoire mais comme vous sollicitez cette visite, il ne saurait s’y opposer.

  44. Hanane dit :

    Bonjour, Tout d’abord je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année ,je suis actuellement en contrat AESH 20h(académie de Créteil ) , je voulais savoir s’il y avait une possibilité de passer à un contrat 24H ( je sais que ça existe déjà). Je vous remercie pour votre réponse .

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » je voulais savoir s’il y avait une possibilité de passer à un contrat 24H »
      Vous avez toujours la possibilité d’exprimer le souhait de disposer d’un CDD AESH à temps complet ou incomplet (au dessus de 24h/hebdomadaire) auprès de l’employeur. Ce dernier n’est nullement tenu légalement de répondre à votre souhait et de la satisfaire.

  45. faure dit :

    Bonsoir, je suis actuellement en contrat CUI en tant qu’avs en contrat privé.
    Mon contrat s’arrête au 31 janvier 2018, en appelant le rectorat on m’a dit que mon contrat allez passer en contrat public pour devenir aesh.
    À ce jour, j’attends mon contrat.
    Je me pose plusieurs questions
    Apparemment en devenant aesh je perdrais de l’argent par rapport à mon salaire actuel ?
    Si je perd de l’argent serait-il possible de demander à faire plus d’heures que 20 heures qui apparemment est prévu sur mon contrat ? Si oui combien d’heures puis-je faire au maximum ?
    Étant donné que dans l’établissement où je me trouve actuellement il y a la demande pour 3 enfants la directrice de l’établissement peut-elle appuyer ma demande pour que mon contrat soit réévalué avec plus d’heures ?
    Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

    Département 24

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Apparemment en devenant aesh je perdrais de l’argent par rapport à mon salaire actuel ? »
      ce qu’il faut savoir
      Un agent AESH en CUI-CAE de l’éducation nationale dispose obligatoirement d’une rémunération mensuelle minimale de 838,10 euros brut (682,38 euros net) au 1er janvier 2016. Cette rémunération mensuelle est toujours calculée sur la base d’une durée de travail de 20h/hebdomadaire (86,6 h mensuel), soit l’équivalent de 57, 14 % d’un temps complet (35h/hebdomadaire).

      Un agent disposant d’un contrat AESH (CDD/CDI -droit publique) à 57,14 % d’un temps complet disposera d’une rémunération mensuelle de base similaire un agent AESH en CUI-CAE. A cette rémunération mensuelle de base se rajoute éventuellement un supplément familial de traitement qui varient en fonction du nombre d’enfants à charge (usuel: de 5 euros pour un enfant à 120 euros environ pour 4 enfants).

      Tout agent disposant d’un contrat AESH (CDD/CDI AESH-droit publique) inférieur à 57% d’un temps complet perçoit une rémunération mensuelle toujours inférieure à celle d’un agent AESH en CUI-CAE.

      Pour en savoir plus, cliquer ICI

      En réponse à votre interrogation,  » serait-il possible de demander à faire plus d’heures que 20 heures qui apparemment est prévu sur mon contrat ? » et suivante « Si oui combien d’heures puis-je faire au maximum ? »
      Vous avez toujours la possiblité d’exprimer le souhait de disposer d’un CDD AESH à temps complet ou incomplet (au dessus de 20h/hebdomadaire) auprès de l’employeur. Ce dernier n’est nullement tenu légalement de répondre à votre souhait et de la satisfaire.

      En réponse à votre interrogation,  » la directrice de l’établissement peut-elle appuyer ma demande pour que mon contrat soit réévalué avec plus d’heures ? »
      Bien sûr. Si les 3 élèves de l’établissement disposent d’un accompagnement par AESH avec un total d’heures fixées par notification MDPH que vous ne pouvez couvrir en disposant de 20h/ hebdomadaire, la directrice de l’établissement scolaire a toute légitimité pour « réclamer » que votre contrat AESH soit revu et établi en fonction des besoins en temps obligatoire d’accompagnement des élèves concernés.

      • faure dit :

        Bonjour
        Merci pour vos réponses.
        Ça y est j’ai reçu mon contrat il débute le 1er février 2018 et s’arrête au 31 août 2018
        L’indice brute de ma rémunération est de 334 ( indice majoré à 317) je percevrais donc 600 € netpar mois sur la base 803,30 réparties sur 39 semaines. Est-ce que pour vous tout paraît normal ?
        Dans l’article deux de mon contrat est stipulé qu’il comprend une période d’essai d’une durée correspondant à 1/12 de sa durée totale je croyais que vu que j’avais été à Avs pendant deux ans je n’avais pas faire de période d’essai ?
        Merci d’avance pour vos réponses.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » Est-ce que pour vous tout paraît normal ? »
          Oui. Il s’agit d’un CDD à 50% d’un temps complet (rémunération nette de base : 515 euros)

          En réponse à votre interrogation sur période d’essai pour CDD AESH
          C’est normal. Un contrat AVS type CUI-CAE relève du droit privé (code du travail) alors qu’un CDD AESH relève du droit publique. De par leur nature juridique différente, une période d’essai à l’agent passant de l’un à l’autre s’impose pour l’un comme pour l’autre.

  46. solange dit :

    Bonjour et meilleurs voeux à tous,
    J’étais en contrat aidé jusqu’au 31/10/17 pour un poste d’AAD pendant 2 ans sur une école élémentaire de l’académie d’Aix Marseille. Etant travailleur handicapé, je pouvais prétendre à 3 ans supplémentaires de contrat mais suite à l’arrêt des contrats aidés, je n’ai bien sûr pas été prolongée.
    Beaucoup d’actions de protestations ont été menées sur les mois d’octobre et novembre 2017, mais depuis plus rien. J’ai toujours l’espoir que ce type de poste soit remis en fonction car cela me paraît inconscient et inadmissible de la part de nos dirigeants, de laisser les écoles sans aides administratives au vu de toutes les tâches que nous effectuions. Il y a du travail pour de nombreuses personnes alors plutôt que de nous payer au chômage à ne rien faire, pourquoi ne pas nous payer pour être utiles et retrouver un semblant de dignité ?
    Il faut que nous arrivions à nous faire entendre afin de pouvoir retrouver notre travail alors si vous avez des idées, elles sont les bienvenues. Tous ensemble, nous devrions pouvoir faire bouger les choses et faire comprendre à ceux qui prennent ce genre de décision, qu’ils ont fait une erreur en supprimant ces postes.
    Est-ce que quelqu’un aurait des infos sur une éventuelle remise en fonction prochaine des postes d’AAD ?
    Merci à vous
    Cordialement

    Solange

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre commentaire, «  Tous ensemble, nous devrions pouvoir faire bouger les choses et faire comprendre à ceux qui prennent ce genre de décision, qu’ils ont fait une erreur en supprimant ces postes. »
      Nous pouvons simplement signaler que les organisations syndicales nous ont fait part de leurs intentions d’actions d’envergure à venir d’ici la rentrée scolaire 2018-2019 pour que les mesures de suppression d’emplois AVS et EVS en CUi-CAE ne soient pas une réalité infâme et infamante pour ce gouvernement et présidence des riches. L’UNEAVS s’y associera.

      En réponse à votre interrogation,  » Est-ce que quelqu’un aurait des infos sur une éventuelle remise en fonction prochaine des postes d’AAD ? »
      Pour faire succinct. Loin de revenir sur la suppression des postes EVS en CUI-CAE, les intentions infamantes de la gouvernance politique actuelle demeure de réduire d’ici fin août 2018 le nombre d’agents AVS en CUI-CAE de 50 000 à 30 500. 19 500 agents AVS en CUI-CAE seront donc invités à rejoindre pôle emploi d’ici fin août 2018. Seuls 11 200 agents AVS peuvent espérer une transformation de leur contrat CUi-CAE en CDD AESH mais à des conditions d’heures de travail similaires (24h/hebdomadaire) et à rémunération moindre (autour de 550 euros net).
      La précarité sous forme d’esclavage à venir est en marche !

    • Neda Finka dit :

      Bonjour,
      Malheureusement je constate que l’accent est mis sur les jeunes en contrat civique, encore plus précaires, encore moins formés et encore moins payés. (académie de Nice)

  47. betty35 dit :

    bonjour
    je rebondis sur les passages cui-cae en aesh.
    j’ai terminé 3 contrats cdd cui cae en août dernier. j’ai souhaité postuler pour suivre une jeune dont je m’étais occupée et qui partait en college en classe Ulis car je sais que quelque fois ces enfants ont en plus une avs i. J’ai donc contacté l’IA qui ne me répondait pas. Enfin j’ai eu cette réponse au téléphone :vous savez, vu votre âge, on ne va pas vous passer en aesh, vous comprenez, on réserve ça pour les jeunes, parce qu’au bout il y a un cdi et que vous approchez de la retraite etc etc…

    j’avais commencé mes contrats en avril 2015. Cette jeune je l’avais eu donc un peu plus de 3 mois l’année scolaire 2014-2015 . La rentrée 2015, le renouvellement lui a été refusé sans motif. j’ai donc passé l’année 2015-2016 sans pouvoir m’en occuper alors que j’étais en poste à l’école et complétait mes heures en récréation. Rentrée 2016, rien de nouveau malgré l’insistance des parents. Janvier 2017, renouvellement accordé : j’ai retravaillé avec elle un peu plus de 6 mois…Durant ces derniers 6 mois elle avait beaucoup progressé, prenait plaisir à lire, à faire des exercices que je présentait de façon ludique.
    ok : j’ai 61 ans…mais je m’occupe d’enfants et de soutien scolaire depuis 8 ans environ, j’ai été en cui-cae « à cause de mon âge » alors que ce n’est pas moi qui était en cause mais les employeurs français qui se permettent de faire de la discrimination sur l’âge. A cause de ces idées préconçues, l’IA m’a refusé un ou deux ans de travail supplémentaires . Mes résultats avec la jeune ne sont évidemment pas pris en compte non plus…Sur 3 ans elle a eu une dizaine de mois avec un(e) avs , avec, avant moi, un autre intervenant qui n’est pas resté . Quel bilan

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Nous lisons votre témoignage et cela nous fait mal. Nous partageons que trop vos peines, vos amertumes, votre colère en retenue à l’égard d’une institution éducation nationale qui vous aura rejeter de manière méprisable votre demande de transformation de poste AVS en CUI-cAE en CDD AESH.

  48. schouft dit :

    76 –
    Bonjour,
    Actuellement AESH depuis 2014, j’effectue ma 4ème année. J’ai été EVS sous contrat CAE pendant 2 ans, de 2012 à 2014. Aussi, ma question est la suivante : puis-je prétendre à un CDI en cumulant ces années ou dois-je faire les 2 ans supplémentaires en tant qu’AESH ?
    Merci de votre réponse.

  49. didierlinda dit :

    Bonjour,
    Bonne et heureux année à vous.
    Une de mes amies me demande si en contrat cae cui elle peut être aesh?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Une de mes amies me demande si en contrat cae cui elle peut être aesh? »
      Il demeure possible pour un AVS en CUI-CAE arrivé au terme définitif de son contrat de déposer sa candidature (lettre de candidature + CV + lettre de recommandation professionnelle) pour un poste AESH auprès de la DSDEN (vai service IA ASH).
      Pour en savoir plus sur accès au CDD AESH, cliquer ICI.

  50. Melanie dit :

    Bonjour, étant avs depuis mars 2016 mon contrat se termine le 28 février 2018. Je suis reconnue travailleur handicapé et je voulais savoir si mon contrat sera renouvelé après ces deux années? En ayant la reconnaissance Nous avons le droit à plus que deux ans? M

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si mon contrat sera renouvelé après ces deux années? » et suivante  » En ayant la reconnaissance Nous avons le droit à plus que deux ans? »
      En l’état de nos informations à ce jour, il nous est impossible de préjuger avec une certitude fiable si un employeur EPLE sera en mesure de vous proposer un renouvellement de contrat CUI-CAE, dans un cadre dérogatoire du fait de votre reconnaissance de travailleur handicapé.

  51. Katy dit :

    Bonjour.
    Je suis actuellement evs mon contrat de 24 mois termine le 30 août 2018. Est il possible de postuler pour un.poste avs en droit privée .
    Faut il absolument avoir un diplôme.

    J ‘aimerai bien avoir une autre suite que celle du pôle emploi.
    Merci de votre retour

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Est il possible de postuler pour un.poste avs en droit privée ? « et suivante « Faut il absolument avoir un diplôme ? »
      Nous sommes terriblement désolé mais une démarche pour « passer » d’un poste EVS sous CDD CUi-CAE à un poste AVS sous CUI-CAE risque fort d’ici fin août 2018 ne pas être prise en considération (et par votre employeur actuel et par pôle emploi).

      • Nathalie dit :

        Nathalie du 13 (Aix/Marseille)
        Je confirme CUI/CAE d aide administrative supprimé le 31 10 17, j ai postulé bien avant la fin de mon contrat pour un poste d AVS ou AESH pour pouvoir arriver à l âge de mon départ à la retraite!!!! Mais pas de réponse, rien du tout, même pas pour me dire non!!!!!!

  52. Colin dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement en CUI assistante administrative (reconnue TH)
    jusqu’en Aout 2018, y a ti possibilité de renouvellement de contrat étant donné la suppression des CUI.
    Merci d’avance , Bien cordialement, Nathalie
    Académie de Lille

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « y a ti possibilité de renouvellement de contrat étant donné la suppression des CUI. »
      Nous allons être franc direct. Non. Un agent EVS assistant administratif direction d’école en poste actuel se doit considérer que les possibilités de reconduction de contrat d’ici fin 2018 sont inexistants. Pour l’année scolaire 2017-2018, 50 000 emplois en CUI-CAE ont été programmés dans l’éducation nationale, seulement 30 500 emplois en CUI-CAE pour l’année scolaire 2018-2019, et exclusivement des emplois AVS.
      Cela fait parti des intentions non avouées de la gouvernance politique actuelle que de supprimer les emplois des AVS et EVS en CUI-cAE de l’éducation nationale, considérés comme des agents hautement indésirables.

  53. vacquié dit :

    64 Bonjour, j’ai un cui en tant qu’evs et je voulais savoir si:
    – peut-on accompagner un enfant au-delà de la quotité horaire décidée par ma cda de la mdph ?
    – j’ai un contrat de 24 heures , les heures qui me restent de disponibles doivent-elles être des heures de travail administratif?
    Merc pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « peut-on accompagner un enfant au-delà de la quotité horaire décidée par ma cda de la mdph ? »
      Non sur le principe.
      Toutefois, dans la pratique, l’accompagnement d’un élève dans son cursus scolaire ne saurait être figé en temps de présence. Il se doit être « pensé » en fonction de la réussite ou non son autonomie. De fait, il n’est pas rare qu’en coopération avec l’enseignant,un AESH (ou AVS) soit amené à moduler (en plus ou en moins) son temps de présence auprès de l’élève selon ses difficultés ou non rencontrées dans ses apprentissages scolaires.

      En réponse à votre interrogation,  » les heures qui me restent de disponibles doivent-elles être des heures de travail administratif? »
      Oui, si le contrat de travail le spécifie. Si ce n’est pas le cas, vous restez bien à disposition du chef d’établissement pour des tâches en rapport avec votre mission AVS. (pour en savoir plus, cliquer ICI)

  54. Ducruet dit :

    Bonjour, EVS administrative dans une ecole primaire en Haute-Savoir, academie de Grenoble. Pour une demande d’absence d’une heure ou moins d’une heure, l’accord du directeur d’ecole suffit-il ? Ou faut-il faut-il l’accord du lycee employeur ? Et meme question pour une absence d’une journee. Merci infiniment

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Pour une demande d’absence d’une heure ou moins d’une heure, l’accord du directeur d’ecole suffit-il ? Ou faut-il faut-il l’accord du lycee employeur « 
      Tout demande d’absence d’une heure ou moins d’une heure doit être formulée auprès de votre directeur d’école, à charge pour lui d’accorder ou non l’autorisation d’absence. En cas d’accord, votre employeur se doit obligatoirement être averti dans les plus brefs délais.

      En réponse à votre interrogation, «  » Pour une demande d’absence d’une journée, l’accord du directeur d’ecole suffit-il ? Ou faut-il faut-il l’accord du lycee employeur « 
      Toute demande d’autorisation d’absence pour une 1/2 ou journée complète de travail ou plus se doit être formulée par écrit auprès de votre employeur (délai préalable minimum : 48 h.). L’avis du directeur d’école pour cette autorisation d’absence doit être requise mais seul, l’employeur prend la décision de vous accorder ou non l’autorisation d’absence, avec/sans récupération d’heures de travail non travaillées, avec/sans rémunération.

  55. DOMINGUEZ dit :

    Bonjour,
    Je suis avs dans une école à Lyon depuis deux ans et mon contrat se termine le 28 février 2018.
    Le directeur de l’ecole a demander à que je soit reconduite en aesh et on lui a dit qu’il n’y avait pas de poste d’aesh pour 2018 …
    Je voulais savoir quoi faire, car je suis attaché à mon emploi et je ne souhaite pas le perdre sachant que je vais laisser les élèves en cour d’année …
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pas de poste d’aesh pour 2018 … Je voulais savoir quoi faire ? »
      1er démarche à faire: dé^poser votre candidature pour un poste AESH en CDD auprès de la DSDEN de votre département (CV + lettre de motivation + lettre de recommandation professionnelle de votre chef d’établissement scolaire en appui).
      Ensuite, il faut s’armer de patience d’ici le 28 février 2018. La réponse actuelle de la DSDEN correspond à ce qu’elle n’a pas connaissance à ce jour du quota de poste AESH qu’elle pourra disposer en 2018. Et comme le Ministère de l’éducation nationale tarde toujours à dévoiler le nombre de postes AESH disponibles aux rectorats, la situation pour les renouvellements de contrat AESH comme de recrutement d’agent AESH reste bloquée.
      De surcroît, suite à un communiqué commun du ministre de l’éducation nationale et de la secrétaire d’état le 04/12/2017 déclarant la création d’emploi AESH en 2018 et assortie de mesures pour le moins curieuses, nous subodorons de ces 2 ministres un mauvais coup à l’égard de 19 500 agents AESH en contrat CUi-CAE actuellement en poste qui expliquerait une certaine frilosité des IA à s’engager dans des opérations de transformation de contrat cui-CAE de collègues AESH en CDD type éducation nationale.
      Pour en avoir le coeur net, l’équipe UNEAVS effectue actuellement auprès de partenaires un contrôle pointilleux de la communication récente du ministre de l’éducation nationale et de la secrétaire d’état le 04/12/2017 en vue d’un article à paraître dans les prochains jours.

  56. Aurel dit :

    Bonjour je suis aesh depuis 1 ans et je voudrai savoir es ce que il y a eu des renouvellement pour faire 2 ans contrat car les cui c’est 2 ans normalement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » savoir es ce que il y a eu des renouvellement pour faire 2 ans contrat ? »
      Dans les circonstances présentes, nous nje sommes pas en mesure de répondre à votre interrogation.

  57. didierlinda dit :

    Bonjours,
    J’aurai besoin de conseil.
    Il y a quelques jours, je vous ai demander si c’était normal que mon lycée (je suis AVS en arrêt maladie depuis septembre dernier et TH) me demande un papier de ma part en précisant que je ne souhaite pas être rénouveller (sous décision médical je dois me faire opérer du coeur). Vous avez dit qu’il ne fallait pas remplir ce papier car le pôle emploi en déduits une démission (cela fait 3 ans de contrat). Ce qui a été confirmer par le pôle emploi qu’il ne faut pas faire ce genre de papier.
    Ce matin, je reçois par courrier le bilan à remplir par mon directeur de l’école pour le renouvellement de mon contrat. Du coup je suis perdu. Que faire? Remplir le bilan pour peu être refaire un contrat? Ou ne pas le remplir ? Tout en sachant que même si je résigne et que c’est accepter par le pôle emploi ou pas je serai pour l’instant toujours en arrêt jusqu’à mon opération.

    À votre avis merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que faire? » et suivante « Remplir le bilan pour peu être refaire un contrat? » et suivante  » Ou ne pas le remplir ? »
      Vous ne faites rien pour la simple raison qu’étant en arrêt de travail, ce n’est pas pour qu’on vienne vous enquiquiner de remplir des documents de travail bilan transmis par un employeur vicieux par le biais de votre directeur d’école !!!!! Un comble vu votre état de santé.
      Donc avec des grosses pincettes, vous mettez ce document bilan qui n’a strictement aucune utilité pour vous à la poubelle.

  58. isabelle baradon dit :

    95
    je suis avs (auxiliaire de vie scolaire) dans un lycée depuis quelques mois et j’aimerai connaître à quelle caisse de retraite je suis rattachée ?
    d’avance merci.
    Cordialement.

  59. Ysatis dit :

    Département 37
    Pôle emploi m’a envoyé un mail me disant que suite à mon entretien pour un poste d’avs ma candidature est retenue et que je commencerai le 8 décembre en Cae 20h. À ce jour je ne sais pas dans quelle école je serais affecté ..Et n’est signé aucun contrat.. Que dois-je faire ???

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Que dois-je faire ??? »
      Vous devez patienter que l’employeur de l’éducation nationale vous transmettre une proposition de contrat de travail avant d’envisager de pouvoir être en poste AVS. Cobtrat de travail signé des 2 parties (employeur et salarié), vous êtes définitivement embauché et affecté en poste AVS sur l’établissement scolaire désigné par contrat.

  60. Mamou07 dit :

    Département 07 –
    Bonjour,
    Je suis actuellement EVS en contrat CUI et mon contrat se termine fin juin 2018. Sachant que je n’aurais pas effectuer les 24 mois possible pour ce type de contrat (20 mois en ce qui me concerne), à quoi puis je prétendre à la fin de mon contrat? renouvellement de contrat ? AESH?
    Merci de m’éclairer car je suis un peu perdue.
    Bonne journée.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » à quoi puis je prétendre à la fin de mon contrat? renouvellement de contrat ? AESH? »
      Nous vous paraitrons bien cruel (hélas) dans notre réponse mais elle correspond à celle décidée par la gouvernance politique actuelle en juillet 2017.
      Si vos fonctions actuelles sont d’assistant administratif à la direction d’école, il vous faudra envisager fin juin 2018 à une fin définitive de votre emploi EVS au sein de l’éducation nationale et se traduisant par un retour à la case pôle emploi (avec droit à indemnisation ARE par les assedics. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

  61. Vialle dit :

    Bonjour
    Je dépends de l academie du Rhône.
    Ma question est le directeur d’une école maternelle à la recherche d’une auxiliaire de vie scolaire a retenu ma candidature pour un poste au sein de leur établissement.
    Ceci étant dans un petit village du rhône elle va envoyer mon dossier au lycée employeur qui gère ça.
    Étant donné qu’actuellement je travaille dans un autre domaine, et ne suis donc pas au chômage je me demandais si cela n allait pas poser de souci ? Est-ce qu’il ne faut pas être forcément au chômage ?
    j’ai moins de 50 ans je ne suis pas travailleur handicapé et pas au chômage.
    Merci par avance de votre retour

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » si cela n allait pas poser de souci ? » et suivante  » Est-ce qu’il ne faut pas être forcément au chômage ? »
      Effectivement, nous doutons de la réussite de la démarche de votre directeur d’établissement si le recrutement est envisagé comme AESH sous contrat CUI-CAE. Ce dernier type de contrat est surtout réservé pour des personnes inscrits à pôle emploi et répondant à des critères bien définis (longue période de chômage,…)
      Maintenant, il éxisteite un autre type de contrat: le CDD AESH (droit public). Vous pouvez être recruté sous ce type de contrat sous conditions de possession de diplôme AMP ou DEAVS.
      Reste l’impondérable: Pour un emploi AESH dans un établissement scolaire du premier degré (maternelle) d’un village, les candidats ne se bouscule nullement auprès des services IA ASH en charge de la gestion de l’accompagnement des élèves en situation de handicap. Vous êtes sans doute le seul candidat en liste, l’urgence de l’emploi à occuper s’imposant depuis la rentrée scolaire, dans des situations similaires, il nous a été fait état que bien des obstacles de recrutement en principe impossible à franchir, disparaissent d’un coup de baguette magique.
      Cela vous laisse en situation idéale que si vous êtes recruté au final de négocier des horaires de travail vous permettant de conserver votre activité actuelle.

    • Vialle dit :

      mais avec le diplôme d’aide-soignante pensez-vous que cela me laisse une chance et le CAP petite enfance

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation sur recrutement en CDD AESH (droit public), « avec le diplôme d’aide-soignante pensez-vous que cela me laisse une chance et le CAP petite enfance »
        Pour un CDD AESH (droit publique), les candidats doivent être titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne. Actuellement, il s’agit principalement des diplômes suivants : diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale, diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique ou mention complémentaire aide à domicile. Ces trois diplômes sont remplacés par un diplôme professionnel unique (Diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social -DE AES intégrant une spécialité : Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire). Pour en savoir plus, cliquer ICI.
        Maintenant, sur la base de vos diplômes en votre possession et votre motivation pour ce type de poste, ajouté à la difficulté pour l’établissement scolaire de recruter un candidat AESH , votre candidature, à titre dérogatoire, peut très bien être validée et retenue.

  62. didierlinda dit :

    Bonjour,

    En janvier prochain, je termine mon contrat je suis AVS depuis 3 ans dont 1 ans reconduit car j’ai une RQTH.

    Depuis août je suis en arrêt et je ne peux pas renouveller sur décision médicale.

    Ma responsable au lycee m’a téléphoner ce midi pour des petites questions et dans la conversation, elle m’a demander de lui faire un courrier comme quoi je ne souhaite pas renouveller ce à quoi j’ai répondu que ce n’était pas moi mais les médecins qui ne veulent pas. Je lui ai demander pourquoi elle le voulait elle m’a répondu que c’était pour prouver que ce n’était pas eux qui n’ont pas voulu mais moi.

    Ma question est. Avez vous déjà entendu parler de faire un courrier de ce style vu que c’est une fin de contrat????
    Si je le fais ce papier, pour le pôle emploie est ce que j’aurai un. Soucis ou pas?

    Et ma dernière question je suis reconnu travailleur handicapé est ce que même en arrêt ils ont obliger de me faire un nouveau contrat (5ans c’est la loi) même en étant en arrêt.
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Avez vous déjà entendu parler de faire un courrier de ce style vu que c’est une fin de contrat???? »
      Surtout n’en faites rien ! En vous demandant un écrit de votre part où vous exprimez votre souhait de ne pas être renouvelé en janvier 2018, la responsable de lycée tente de manière éhontée vous faire passer comme démissionnaire auprès de pôle emploi. La conséquence directe est que contrat non renouvelé en janvier 2018, vous ne pourrez prétendre à l’indemnisation are AUPR7S DES asSSEDICS durant une période minimum de 121 jours, après votre inscription auprès de Pôle emploi.

      En réponse à votre interrogation, « est ce que même en arrêt ils ont obliger de me faire un nouveau contrat (5ans c’est la loi) »
      Non.
      L’Article L5134-23-1 du code du travail relatif au CUI-CAE indique bien
      Le contrat de travail, associé à l’attribution d’une aide à l’insertion professionnelle au titre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale (…) de cinq ans p(…) pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.
      Il n’y a donc aucune obligation légale pour votre employeur pour reconduire votre contrat de travail arrivé à terme.

      Pour être direct (et désagréable à notre grand regret)
      Compte tenu de la posture hypocrite de la responsable de lycée à votre égard, dissimulant que votre retour suite fin d’arrêt de travail au lycée n’est pas souhaité, il vous faut envisager qu’il n’existera aucune intention de la part de votre employeur de reconduire votre contrat en janvier 2018.

      • didierlinda dit :

        Merci beaucoup pour la réponse. Je pense exactement comme vous. Elle m’a dit directement que je prenais la place d’une personne et que l’enfant que je suis en compatie. Pour l’enfant je suis d’abord. Merci bcp je voulais juste savoir mais vu ma santé il est plus sage de me soigner et de revenir plus forte ds ce domaine ou un autre.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre commentaire,
          Il demeure effectivement plus pertinent de se préoccuper de soi même en cherchant à retrouver une bonne santé pendant votre arrêt de travail plutôt que d’accepter de se sentir coupable de l’incompétence d’une responsable de lycée ne mettant pas en place provisoire d’un accompagnement d’un élève par un AESH en remplacement.

      • didierlinda dit :

        Re bonsoir, j’ai contacter ma conseillère pôle emploi qui m’a également conseiller de ne rien faire car ce sera pris comme une démission. Moi qui lui fesait confiance je suis bien déçu. Ah je vous jure.

        Merci pour les réponses

  63. le houerou dit :

    Département 22.
    Bonjour,je suis inscrite à pole emploi depuis 3 ans.j’ai été evs aide administrative pendant 2 ans et depuis j’ai enchaîné des cdd comme atsem .mon cdd n’étant pas renouvelé,je souhaiterais devenir evs accompagnante .pensez-vous que je sois éligible au cui?
    Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pensez-vous que je sois éligible au cui? »
      Vous avez toujours la possibilité de postuler sur un emploi AVS mais s’agissant l’éligibilité à un contrat CUi-CAE, il est nécessaire de prendre contact avec un conseiller pôle emploi à même de vous en informer en fonction de votre situation.

  64. guiri dit :

    Bonjour,
    Département 59.
    Voilà, mon contrat aidé EVS se termine le 31 Octobre 2017. Il ne sera pas renouvelé, malheureusement. Je voulais savoir si je pouvais enchainer de suite un contrat aidé en tant qu’AVS. Il y a une école près de chez moi qui recherche une AVS au plus vite. Comment faire, quelles démarches pour savoir si c’est possible? Merci d’avance pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Comment faire, quelles démarches pour savoir si c’est possible? « 
      Pour pouvoir postuler sur un emploi AVS en CUI-CAE, il faudrait vous assurer auprès d’un conseiller pôle emploi que vous disposiez bien d’une nouvelle éligibilité au CUI-CAE au regard de votre situation actuelle.

  65. Mélodie dit :

    Bonjour,
    Je suis de la Nièvre (58) et j’ai un petit souci …
    Je suis actuellement contractuelle dans un lycée à mi temps et pour compléter ce mi-temps, j’ai postulé récemment à un emploi AVS. Le directeur de l’école m’a demandé de me renseigner sur mon éligibilité via Pôle Emploi pour un contrat CUI-CAE.
    Je fais donc les démarches nécessaires et j’ai une première réponse de Pôle Emploi qui me dit que je suis bien éligible.
    Mais peu après je reçois un autre appel de Pôle Emploi (de ma conseillère cette fois-ci) qui me dit que je suis en effet éligible au CUI-CAE mais que je ne suis pas prioritaire vu que j’ai un emploi à mi-temps et que mon contrat sera forcément refusé par Pôle Emploi.
    J’ai vraiment besoin d’un second emploi pour palier au petit salaire de mi-temps.
    Est-ce que j’ai un recours possible ?
    J’espère que vous pourrez me répondre.
    Merci d’avance.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce que j’ai un recours possible ? »
      Vous avez toujours la possibilité de déposer par lettre recommandé (A/R) un recours contre la décision de votre conseillère pôle emploi auprès du directeur de l’agence Pôle emploi. Nous craignons simplement que le recours n’aboutisse pas et que le directeur de Pôle emploi confirme la décision de la conseillère Pôle emploi.

  66. Albo74 dit :

    (74) Bonjour , j’aurais besoin de vos lumières ..

    Fin mai , j’ai postulé à un poste en tant que EVS en contrat Cui/Cae.
    Convenant au directeur de l’école et étant éligible au contrat proposé , j’ai signé le contrat , ainsi que le Pôle emploi , il ne restait plus que la signature du Lycée employeur .
    Deux jours avant la rentrée (septembre )donc la prise de mon poste , le Lycée Employeur m’appel en me disant que je ne pourrais pas commencer le lundi .
    Le directeur de l’école et moi même avons donc appelés mon conseiller pole emploi pour lui demander pourquoi je ne pouvais pas commencer , qu’il nous avait pourtant certifié que tout était en ordre vis à vis du contrat et des signatures . Il nous a repondu qu’il s’etait trompé que il n’y avait pas la signature du Lycée employeur , on lui a repondu que pourtant il nous avait dis une semaine au par avant qu’il avait le contrat avec les signatures devant les yeux et la seul chose qu’il nous reponds c’est qu’il avait « mentit  » en nous disant les avoir sous les yeux car pour lui c’était sur qu’il y avait toutes les signatures .. (bizzare ) Il nous a egalement dit que parcontre le Lycée Employeur avait valider et signé les  » fonds  » pour financer mon cae/cui ..

    Ma question est donc  » Puis-je faire quelques choses puisqu’ils avaient quand même signé la  » validation  » pour le financement de mon Cae/Cui ?

    Si la réponse est non, qu’elles solutions s’offrent au Directeur de l’école ou moi même pour que l’on puisse avoir ce poste ..
    ( la mairie de la ville cherche également une solution car les parents manifestent leur Mécontentement puisque du coup le secreteriat est fermée du mercredi au vendredi compris puisque le directeur de l’école fais la classe également .. )

    Merci d’avance .. tout cela est compliqué j’espère que vous me comprendrez dans ma tentative d’explications ..

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis-je faire quelques choses puisqu’ils avaient quand même signé la » validation » pour le financement de mon Cae/Cui ? «  et suivante « Si la réponse est non, qu’elles solutions s’offrent au Directeur de l’école ou moi même pour que l’on puisse avoir ce poste »

      Vous concernant à titre propre, vous ne pouvez pas aller à l’encontre de la décision exclusive d’un employeur EPLE de ne pas vous recruter comme EVS « assistant administratif à la direction école. En revanche, la communauté éducative (directeur d’école, enseignants, parents d’élèves, mairie., député, sénateur…) ont la possibilité d’agir auprès de la DSDEN et du rectorat pour sauvegarder cet emploi EVS assistant administratif direction d’école.
      Explication
      Dans le cadre d’un emploi sous contrat CUI-CAE, 2 parties sont à distinguer:
      -une convention tripartite (employeur EPLE, salarié, Pôle emploi).
      -le contrat de travail entre l’employeur EPLE (lycée) et le salarié.
      La convention tripartite, toujours effectuée avant le contrat de travail, permet seulement à l’employeur d’obtenir l’autorisation de Pôle emploi pour des aides au financement de l’emploi EVS ou AVS en contrepartie d’assurer pour le salarié recruté un accompagnement et des actions de formation en vue d’une réinsertion vers l’emploi. Cette convention tripartite doit être signée par le salarié, l’employeur EPLE (lycée) et Pôle emploi. Cette convention tripartite n’a pas de valeur juridique d’engagement pour l’employeur de vous recruter à titre définitif, signé par lui ou non.

      En revanche, le contrat de travail entre employeur EPLE (Lycée) et le salarié, signé et daté, des 2 parties engage toujours juridiquement les 2 parties. Tant que ce contrat de travail n’existe pas, votre employeur peut exiger que vous ne soyez pas en poste EVS dans l’ établissement scolaire concerné

      Pourquoi donc, l’employeur EPLE (Lycée) ne souhaite pas désormais que vous disposiez d’un contrat CUI-CAE pour occuper l’emploi EVS danbs l’établissement scolaire ?
      La réponse se trouve dans une circulaire du ministère de l’éducation nationale en date du 31 août 2017, consultable en cliquant ICI. qui s’impose aux rectorats d’académie et par extension au employeurs EPLE (lycées) de personnel en CUI-CAE.
      Elle précise tout simplement:
      (…) Le plafond du contingent de contrat aidé pour les établissements d’enseignements publics et privés est fixé à 50 000 contrats pour l’annnée scolaire 2017-2018. 5…)
      (…) Ils seront alloués en très grande majorité à l’accompagnement des élèves en situation de handicap. Si vous êtes conduits à renouveler des contrats aidés en assistance de direction d’école, vous privilégierez les directions d’école ne bénéficiant de décharge hebdomadaire. (…)

      Vous l’avez déjà compris. Si vous disposez pas d’emploi EVS assistant administratif dans l’école concerné, c’est que tout simplement depuis le 31 août, le ministère de l’éducation nationale a ordonné au rectorat de votre académie (et par extension la DSDEN de votre département, puis les lycées employeurs) de ne plus procéder à des recrutements en CUI-cAE sur des emplois EVS « assistant administratif direction d’école, autrement dit à leur suppression pure et simple, sauf ici ou là dans des écoles où manifestement la communauté éducative (directeur d’école, enseignants, parents d’élèves, mairie., député, sénateur…)saura et sait s’insurger avec force contre cette mesure de suppression.

  67. Marieseven dit :

    Bonjour,
    J’exerce en tant qu’AESH ( diplômée d’état educatrice de jeunes enfants) dans l’Aude (11) et mon contrat (1 ère année CUI) prend fin le 30 novembre 2017. Je ne sais pas s’il sera renouvelé car cela va dépendre de mon éligibilité à pôle emploi.. ( les connaissez vos? Sont ils communs à tous les départements?) si cela m’est refusé ai-je un autre recours? La coordinatrice AESH m’a dit que « mon poste est budgétisé sur un contrat CUI et devrait le restait.. » …
    Merci pour vos réponses

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « éligibilité au CUI-CAE: les connaissez vos? Sont ils communs à tous les départements?) si cela m’est refusé ai-je un autre recours? »
      En l’état actuel, les conditions d’éligibilité au contrat CUi-CAE sur des emplois AESH ne nous sont pas connues. En principe, ses conditions d’éligibilité sont communes au département mais chaque préfet est autorisé à adapter ses conditions selon la situation de l’emploi local et ses priorités propres.
      Toutefois, l’inspection académique (via service IA ASH) reste attentif à ce que la rupture d’un accompagnement par AESH d’un élève en situation de handicap ne puisse avoir lieu en cours de période scolaire.Il peut raisonnablement être envisagé que votre emploi AESH sous CUi-cAE a été préservé pour éviter sa rupture fin novembre.

  68. Lebranchu dit :

    Manche 50
    Bonjour. Je suis AESH et je dois me occuper de deux élèves dans la même classe mais la.maitresse me donne en tout 5 élèves à M occuper est ce normal ? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « je dois me occuper de deux élèves dans la même classe mais la.maitresse me donne en tout 5 élèves à M occuper est ce normal ? « 
      Non. Vous avez à assurer la mission d’accompagnement d’élèves en situation de handicap bénéficiant pour ce faire d’une notification MDPH précisant le nombre d’heures d’accompagnement par AVS à assurer et non d’être une supplétive d’une enseignante pour prendre en charge d’une partie des élèves d’une classe.
      Maintenant, une concertation à ce sujet avec votre collègue enseignante serait pertinente, ne serait(ce pour clarifier votre mission. (pour en savoir plus, cliquer ICI)

  69. Hadil dit :

    Bonsoir. J veux savoir si l’AVS en cui contrat aidé a le droit des vacances scolaires ou elle doit travaillé 24hr pour compenser les vacances merci je suis en 93

  70. MOREAU Julie dit :

    Bonjour,
    Je suis AVS dans le Val d’Oise à Sarcelles, sous un emploi CUI-CAE ma deuxième année de contrat se termine le 31 Janvier 2018, la responsable du personnel m’a dit que je devrais demander mon rattachement à l’éducation nationale, l’enseignante référente m’a dit de lui envoyer à elle une lettre de motivation et qu’elle ferait suivre.
    Ma problématique est que j’ai un déménagement programmé pour l’été 2018, dans un département voisin (77 Coulommiers) et donc une académie différente, j’aurais 2 questions :
    – Si j’étais rattachée à l’académie de Versailles pour le 95 (car apparemment malgré mes compétences, formations et résultats ce n’est pas gagné) aurais-je le la possibilité de me faire rattachée à une autre académie donc celle de Créteil quelques moi après ? Si oui comment ?
    – Au niveau de la rémunération comment cela se passerait-il ?
    Je vous remercie sincèrement pour votre aide.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Si j’étais rattachée à l’académie de Versailles pour le 95, aurais-je le la possibilité de me faire rattachée à une autre académie donc celle de Créteil quelques moi après ? Si oui comment ? » et suivante « Au niveau de la rémunération comment cela se passerait-il ? »
      Non. Si vous exercez comme AESH sous CDD dans l’académie de Versailles, votre déménagement dans un autre académie impliquera que vous aurez à présenter votre démission du poste occupé dans le 95. Après votre démission, vous pourrez postuler à nouveau pour un emploi AESH sous CDD dans l’académie de Créteil. Votre rémunération est versée mensuellement jusqu’au terme de votre contrat en cours.

  71. didierlinda dit :

    Bonjour,
    Je suis en arrêt maladie depuis la rentrée de septembre.
    Je suis reconnu travailleur handicapé et je ne reprendrai pas l’école cette année suite à ma maladie.
    Ma responsable ma demander de lui envoyer les attestations de paiements de la sécu pour avoir un complément.
    Elle m’a répondu ceci :  »
    Vous pouvez continuer à m’envoyer vos attestations de paiement étant
    donné que la durée limite d’indemnisation est de 60 jours ».
    Cela veut dire que j’aurai un complément que pendant 60 jours et après??? Plus rien. À part la sécu ???? Merci

  72. Nathalie dit :

    Département 13
    Savez vous si un groupe d aaed s est formé pour une action prud hommale dans le 13

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Savez vous si un groupe d aaed s est formé pour une action prud hommale dans le 13 »
      Non mais appel aux collègues EVS AAD du 13 de nous informer sur le site si un tel groupe de défense de droits bafoués est en cours de constitution. L’équipe UNEAVS mettra en relation.

  73. Romain dit :

    Bonjour,
    Je finis mon contrat d’avs le 31 octobre et je dois basculer sur un contrat d’aesh au 1er novembre. J’ai appeler la cellule avs cette semaine et ils m’ont confirmé que.je suis pris en tant qu’aesh sauf que.jai reçu un courrier de mon lycée employeur le lendemain qui me disait que mon contrat n’etait pas renouvellé. Est ce normal? Je suis dans le 42.
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce normal? « 
      Oui. Vous êtes en cours d’emploi AESH contrat CUI-CAE passé avec votre employeur lycée. ce contrat CUI-CAE prenant fin le 31 octobre. L’employeur lycée vous informe qu’il ne sera pas renouvelé.
      En revanche, la cellule AVS est le service académique ASH sous autorité de la DSDEN. Cette dernière a autorisé vraisemblablement la cellule a vous recruter en fin de votre actuel contrat CUI-CAE sous une autre forme de contrat: le CDD AESH de droit publique. (pour en savoir plus, cliquer ICI)

  74. Mnémosyne dit :

    Bonjour,
    En toute fin d’année scolaire, il m’a été proposé une formation par le biais du GRETA. L’arrivée des vacances et le non-renouvellement du mon contrat d’EVS (24) ont interrompu la formation (qui se serait poursuivit si renouvellement). C’était clairement trop tardif. Et arrivé au dernier moment comme un cheveu sur la soupe sans prévenir (s’organiser pour choisir les créneaux quand on a déjà accessoirement une vie et des rdv perso déjà planifiés depuis longtemps…).
    Est-ce-que c’est contestable sur le plan de l’obligation de formation ? Je n’arrive pas à trouver.
    Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce-que c’est contestable sur le plan de l’obligation de formation ? « 
      oui. Tout à fait. Votre employeur n’ayant pas rempli d’évidence ses obligations de formation en cours de contrat, vous pouvez obtenir sa condamnation auprès d’un tribunal des prudhommes et prétendre à des indemnités réparatrices pour droits lésés. Vous disposez d’un AN pour engager des poursuites contre votre ex-employeur.

      • Mnémosyne dit :

        Merci pour votre réponse.
        J’ai reçu comme toutes les anciennes EVS de Dordogne, une proposition pour candidater à un poste d’AVS (donc toujours en CUI-CAE). Je suppose qu’ils vont évidemment me rétorquer qu’en refusant cette « offre alléchante », je renonce de moi même à poursuivre cette formation.
        Je ne compte pas passer par les prud’hommes (mon histoire personnelle m’en ôte toute force). Je prépare à ce jour un courrier athypique pour candidature : je vais leur demander au titre de ce que m’a indiqué avoir reçu fin août mon agence pôle emploi – c’est à dire que les métiers du « secrétariat » comme indiqué sur mon contrat sont éligibles au renouvellement (précision: j’ai une RQTH et l’aval de mon agence PE) – un renouvellement de mon contrat à mon poste d’EVS. A part recevoir une réponse négative, je ne vois pas ce que je risque. C’est une sorte de démarche thérapeutique et salutaire en forme de baroud d’honneur.

  75. Benzina dit :

    Bonjour
    Je suis actuellement en poste devs administratif mon contrat se termine le 31 DEC et n’est pas renouvelé !
    Du coup ma question est est ce kjpe bascule en tant que aesh avant la fin de cette date ou faut t’il que je termine dabord mon contrat
    Merciii

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est est ce kjpe bascule en tant que aesh avant la fin de cette date ou faut t’il que je termine dabord mon contrat »
      Votre emploi au titre evs administratif se termine normalement au 31 décembre. Par la suite, nous ne pouvons prédire que vous basculerez à compter du 1er janvier sur un emploi AESH sous CUi-CAE.

  76. mimi19 dit :

    Bonsoir,
    Je vous ai mis un commentaire hier (mimi19) à ne pas publier concernant le pps, mais je me suis trompée dans l’adresse mail pour que vous me répondiez. Merci
    Celle-ci est la bonne

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Pour demande de réponse à commentaire mail privé
      Nous regrettons de ne pas pouvoir satisfaire votre demande. Les communications par voie mail privé sont réservée pour les adhérents de l’association UNEAVS à jour de leur adhésion.

  77. didierlinda dit :

    Bonjour, j’ai une petite question qui n’a rien à voir avec les AVS. C’est pour une amie…
    Ma copine travaille à la mairie depuis 4 ans en cdd. Il y a des mois ou elle ne perçois pas bcp de salaire (en août 18€ il l’on mise en vacance).

    Elle aimerai savoir ce que la loi dit sur les CDD à répétition. Combien a t on le droit de faire de CDD avant un cdi.?

    Quel recourt a t elle pour les mois pas payer? (Elle réclame mais sans succès)

    Merci beaucoup j’espère que mon article ne vous gêneront pas.

  78. Smith dit :

    Bonjour j’ai commencer mon contrat avs en cui le 15 mars 2017 a ce moment la jai fait parvenir mon pv d’installation a la directrice qui la transmis au lycee employeur jai une question faut la directrice de mon établissement ne ma pas fait signer mon pv d’installation pour la rentrée de septembre je me suis donc inquièter je lui ai demander si elle pouvait faire en sorte de les envoyer rapidement au lycee employeur elle est a donc envoyer le 11 septembre est ce que cela va me poser un soucis avec ma paye je suis tres inquiete jai contacter a plusieur reprise mon lycee employeur et aucune reponse j’espère que vous allez pouvoir me donner quelques réponses merci d’avance

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que cela va me poser un soucis avec ma paye ? »
      Non. Le fait de ne pas avoir signé le PV d’installation n’aura pas de conséquence compte tenu que votre directrice d’école a acté elle même votre prise de poste comme convenu.
      De surcroit, vous avez fait des démarches auprès de votre employeur à ce sujet. De quoi le rassurer pleinement sur votre réelle présence en poste.

  79. Vilso dit :

    Bonjour en contrat cae cui ds le privé comme aesh depuus le 01/9 je vois sur mon contrat de travail que mon salaire sera de 828 euros brut ( sur la base de 86, 67h) est ce normal car on est même pas payé au smic ( qui est de 845 euros brut)
    Si quelqu’un peut m éclairer
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation sur fiche de salaire « Si quelqu’un peut m éclairer ? »
      Nous vous invitons à prendre contact avec un responsable d’organisation syndicale pour un examen de votre bulletin de salaire. Si anomalie existante, il saura vous éclairer sur le sujet et vous indiquer les démarches à suivre pour un rétablissement conforme des vos droits.

  80. Nathalie dit :

    Bonjour, en contrat Cui dans le Var, et en poste dans une école primaire depuis 1 an et demi auprès du même petit garçon, j’apprends le jour de la rentrée scolaire, par une autre AESH, que c’est elle qui va désormais l’accompagner… J’appelle ma responsable, visiblement elle n’en sait pas plus et elle me demande de rester en poste dans l’école le temps qu’elle se renseigne…
    La nouvelle AESH, de son côté ne comprend pas pourquoi elle a dû « changer d’enfant » alors que de son côté tout se passait bien aussi. Elle a appris depuis que cela se passe mal avec sa remplaçante et que la mère de celui ci souhaite pouvoir la récupérer.
    15 jours se sont passés, et hier j’apprends en arrivant à l’école, par l’EVS, que je change d’école.
    Elle a demandé à ma responsable de me joindre afin qu’elle m’informe elle même de cette décision et me donne plus d’informations sur ce nouveau poste, elle lui a répondu que ce n’était pas nécessaire, que je n’avais qu’à appeller la nouvelle école directement…Seule information fournie: le nom de l’école et celui de l’enfant….
    Quel manque de considération et de savoir vivre.
    J’ai contacté l’école, et comme je le craignais je vais moi aussi remplacer une AESH qui était déjà en poste et qui ne souhaitait pas partir…
    Le jeu de la chaise musicale, nous sommes 3 à devoir changer de poste sans le vouloir, contre l’avis de nos chefs d’établissements et surtout sans tenir compte du bien être des enfants que nous accompagnons.
    Mon emploi du temps qui a été validée par ma précédente directrice (je travaille tous les jours à temps complet sauf le vendredi matin) va poser problème à la nouvelle qui me dit qu’il lui faut absolument quelqu’un le vendredi matinet que je ne travaillerai pas le lundi matin car la petite est en hôpital de jour.
    Puis je refuser, en sachant que cela fait un an et demi que j’ai le même emploi du temps et que j’ai déjà pris des engagements pour le vendredi matin?
    (Je sais que la loi du travail stipule que les heures de travail doivent être regrouper dans la mesure du possible afin de favoriser un autre emploi mais sur le terrain il est difficile de le faire comprendre et accepter.)
    Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis je refuser, en sachant que cela fait un an et demi que j’ai le même emploi du temps et que j’ai déjà pris des engagements pour le vendredi matin? »
      Rappel: une directrice d’école n’est pas votre employeur. Ce dernier est celui est marqué dans votre contrat de travail. Par ailleurs, nous ne savons pas de quelle responsable vous faites allusion mais si ce n’est pas votre employeur fixé par contrat de travail, elle n’a pas à décider de nouvelles affectations vous concernant sans avoir contacter votre employeur pour envoi d’un avenant au contrat de travail.
      Dans la mesure où vous disposez d’un planning horaire hebdomadaire déjà validée par votre employeur, résultant de l’accord passée par votre ancienne directrice d’école où vous continuez à exercer, la nouvelle ne peut pas vous imposer une modification d’horaires de travail sans votre accord et encore moins sans avoir averti votre employeur de son souhait de modification. (pour en savoir plus, cliquer ICI)
      Si votre responsable précité semble connaitre le jeu de la chaise musicale, faites entendre le jeu du code du travail à appliquer. C’est toute autre musique.

  81. Sandra Txxxxx dit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir il y a des recrutements par Pôle emploi, je suis éligible et j’aimerais savoir en quoi consiste les tests en methode de recrutement par simulation pour l’AESH .
    Il y a des tests écrits c’est du français ou des maths , ou les deux ?
    Mais aussi des mise en situation c’est floue . Si quelqu’un les a déjà passés est ce possible de m’en dire plus merci d’avance.
    Merci beaucoup
    Grand Est 68

  82. léa dit :

    Bonjour,
    J’habite actuellement à la Réunion, j’ai postulé pour un poste d’AVS en CAE/CUI en Lozere (48), puis-je pretendre etre eligible au contrat? Ici a la Réunion je suis eligible! J’ai postulé dans le gers on m’a refusé car non eligible, est qu’en lozere cela se maintient-il? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est qu’en lozere cela se maintient-il? »
      nous ne disposons d’information à ce sujet.
      Rappel: pour pouvoir disposer d’une possibilité d’une éligibilité en contrat CUi-CAE en Lozére, il est nécessaire que vous soyez inscrit comme demandeur d’emploi dans une agence Pôle emploi en Lozére et y avoir le domicile principal dans ce département.

  83. Mongnot dit :

    Bonjour,
    académie de Bordeaux.
    Mon contrat CUI d’AVS m’impose de travailler sur deux écoles différentes le matin et l’après midi.
    Il faut 20 minutes environ pour se rendre d’une école à l’autre en véhicule personnel et 30 minutes en transports en commun (à condition d’être à l’heure de passage).
    J’ai trois petites questions :
    Le trajet est il imputable au temps de travail ?
    Suis-je obligée de prendre mon véhicule personnel ?
    Et si oui, puis-je demander un remboursement des frais de transport (killométriques) ?

    Merci de votre aide.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Le trajet est il imputable au temps de travail ? » et suivante « Suis-je obligée de prendre mon véhicule personnel ? »
      -Le temps de déplacement entre les 2 écoles s’effectuant sur le temps méridien, vous ne pouvez exiger qu’il soit comptabilisé au titre de temps de travail effectif sur votre planning horaire hebdomadaire.
      Pour vos déplacement (domicile-travail ou entre 2 écoles), vous n’êtes pas tenu de vous déplacer en véhicule personnel.

      En réponse à votre interrogation,  » puis-je demander un remboursement des frais de transport (killométriques) ? »
      Pour les modalité de prise en charge partielle par employeur des frais de transport domicile –lieu de travail/lieu de travail-autre lieu de travail, nous vous invitons à consulter la page consacrée à ce sujet ICI.
      Votre demande de remboursement doit s’effectuer auprès de votre employeur.

  84. Charbonnel dit :

    Département des Landes 40
    Bonjour,
    J’ai signé mon contrat Cui avs janvier 2017 à août 2017 et j’effectuais mes 20h payées 20h (normal!!) et en juillet j’ai été convoqué pour signé un avenant même contrat mais du 1/09/2017 au 31/08/2018 et là on me dit que je dois effectué 23h mais avec le même salaire que 20h !!
    C’est illégal mais je ne sais pas comment et vers qui dois je me tourner, la directrice ne peut rien !
    Je veux bien de l’aide,
    Cordialement.

  85. Petit-Jean dit :

    Bonjour
    Une autre question je serais Donc en conge Maternite avant la fin de mon contrat et avant d avoir pu prendre mes congés payés . Mon contrat se fini le 31 mai 2018 mon cm débute le 21 février 2018 . Mes congés payés seront ils perdu ? Ou je dois les prendre avant mon congé maternité ? Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Mes congés payés seront ils perdu ? » et suivante « je dois les prendre avant mon congé maternité ? »
      vos congés légaux (2,5 jours/mois travaillés) sont en principe accordés durant les périodes non scolaires (petites vacances) qui couvrent votre contrat de travail. Donc, si à date de prise de congé maternité, des congés légaux vous sont dus, elles vous seront rémunérés à date de fin de votre contrat de travail.

      • Abigail dit :

        Les congés payés non pris mais figurant sur la fiche de paie doivent nous être régler à la fin du contrat aidé ?
        Cela m étonnes car je n ai jamais rien perçu à la fin de mes contrats

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Les congés payés non pris mais figurant sur la fiche de paie doivent nous être régler à la fin du contrat aidé ? »
          Le nombre d’heures de congés (2,5 jours/mois travaillés) acquis par le salarié doit apparaître sur le bulletin de salaire. S’agissant la prise de congé légal (et rémunération, il est usuel que l’employeur les accordent en cours de contrat pendant les périodes non scolaires. Si solde des congés légaux existant en fin de contrat, elles sont rémunérée sur la dernière fiche de paie.

        • Abigail dit :

          Je n ai jamais été payé pour les congés payés non pris à la fin de mes contrats aidé et quand bien même je demandais « réparation » je suis presque sûre que l établissement me dirais Qu ayant eu plus de vacances que la normale ils ne me doivent rien

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          Nous vous confirmons que ce sera la réponse apportée par l’employeur.

  86. Petit-Jean dit :

    Bonjour
    Je suis en Cui 20h a carcassonne . Mon contrat a débuté 1er juin 2017 , à ce jour je suis enceinte puis je bénéficier de la réduction de temps de travail de 30 min par jour comme il est écrit dans le code du travail ? Et aurais je droit à mon congé maternité indemnisé par la mgen ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » puis je bénéficier de la réduction de temps de travail de 30 min par jour comme il est écrit dans le code du travail ? »
      Non. Dans le secteur privé, de nombreuses conventions collectives auxquels sont rattachées des salariés d’entreprise, le droit à une réduction d’horaire pendant tout ou partie de la grossesse, existent effectivement. Mais, pour les salariés d’un employeur EPLE qui dépend de l’éducation nationale (secteur publique), aucune convention collective existe.

      En réponse à votre interrogation, « aurais je droit à mon congé maternité indemnisé par la mgen ? »
      Si vous êtes affiliée à la MGEN, pendant votre congé maternité, vous percevrez les indemnités journalières à ce titre.

  87. Delphine Meddah dit :

    Departement 38 academie de grenoble.
    Bonjour j’ai eu un avis favorable de pole emploi pour etre AVS en juillet j’ai recu mon affectatiin de rentrée du 01/09/2017 au 30/06/2017 le 28 aout encore un mail identique avec le nom des enfants je me presente a la pré rentrée mais la Directrice n’a pas recu mon contrat je dois attendre. Que faut il en penser?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que faut il en penser? »
      Il faut attendre effectivement. Vous ne pouvez pas occuper un emploi AVS sous contrat CUI-CAE, tant que ce dernier n’a pas été daté et signé par votre employeur et vous même. Une copie doit vous être fournie.
      Bon courage.

  88. AL dit :

    Bonjour
    La rentrée eSt demain et à ce jour
    Pas un appel pas un mail pas un courrier quant à la reconduction ou non de mon contrat d aide administrative…
    dois je me présenter demain malgré tout ?
    En sachant que j ai signé mon contrat l année dernière après la rentrée et Que j avais travaille pour la rentrée …

    Merci de vos réponses

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « dois je me présenter demain malgré tout ? »
      Vous avez à être en poste de travail (y compris le jour de cette rentrée) jusqu’au terme fin de votre contrat de travail actuel. Situation déplaisante mais qui vous permet de continuer à percevoir votre rémunération jusqu’au bout de votre contrat.
      Bon courage pour demain.

      • Nathalie dit :

        En cui/cae aide administrative on m a informée du non renouvellement de mon contrat au 1er novembre 2017, mais je peux faire une candidature en qualité d avs!!!!!
        Aucun respect pour nos postes et le travail effectué!!
        Que fois je faire??????

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Que fois je faire? »
          Une proposition d’emploi AVS sous contrat CUI-CAE pouvant vous être formulée, vous êtes libre d’accepter cette proposition ou non.
          Nous partageons votre avis: Aucun respect pour les emplois EVS assistant administratif de la part de la gouvernance politique actuelle.

        • Mnémosyne dit :

          Maintenant QUID de la réaction des directeurs/directrices d’école…

          Je crains que certains y passent leurs soirées et week-end pour compenser (ce que j’ai déjà retrouvé dans des articles).

          Une grève administrative plutôt qu’un zèle administratif serait bienvenue pour tout le monde (directeurs/directrices compris). Mais la réaction probable d’un certain nombre d’entre eux ne fera que justifier aux yeux de l’opinion publique (par laquelle nous nous faisons copieusement conspuer) la suppression de nos postes. Une aubaine pour le gouvernement…

  89. Biba dit :

    Bonjour, moi je veux que mon contrat sera suprime es ce que y a une procédure à suivre. .

  90. Allix dit :

    Bonjour
    En contrat d’auxiliaire de vie scolaire cae cui chez ogec est il normal de faire 25h semaine pour récupérer les congés ?
    Bien évidemment le salaire est de 640 euros mensuel basé sur 20h semaine
    Merci de votre réponse
    Académie Aix Marseille
    Avignon

  91. Chryst dit :

    Bonjour, est ce que en tant que Aesh en Cui pouvons savoir auprès de quel enfant nous intervenons ? Car les Aesh en CDD et Cdi eux ont toutes ces infos mais pas nous.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est ce que en tant que Aesh en Cui pouvons savoir auprès de quel enfant nous intervenons ? « 
      Au même titre de vos collègues AESH en CDD/CDI, vous devez avoir accès aux mêmes informations utiles pour assurer un accompagnement de qualité auprès de l’élève en situation de handicap.
      Vos conditions d’exercice sont définies par la Circulaire n° 2017-084 du 3-5-2017 relative aux Missions et activités des personnels AESH.
      Cette dernière n’a pas établi de distinction pour ces missions selon le statut juridique de l’agent AESH qui peut être en CDD/CDI ou en CUI-CAE.

      • neveu dit :

        Je fais ma rentrée demain, mon contrat se terminait le 31/08, j’ai signé un renouvellement mais je ne sais pas s’il a été validé du coup !!! Donc je ne sais pas si je pourrai encore travailler dans ce qui me passionne et encore moins si je pourrai continuer de m’occuper des enfants dont je m’occupe depuis 1 an et demi et avec qui j’ai tissé de vrais liens…. J’en pleure déjà et je prie pour demain……

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « mon contrat se terminait le 31/08, j’ai signé un renouvellement mais je ne sais pas s’il a été validé du coup !!! « 
          Pour que votre renouvellement de contrat soit valable, il faut que l’avenant soit signé (par vous même) et par votre employeur.
          Si ce n’est pas le cas, vous ne pouvez pas occuper votre emploi à l’école d’affectation.

  92. Mnémosyne dit :

    J’ai eu la confirmation par la DSDEN de la Dordogne que tous les postes d’EVS administratifs sont supprimés dans le rectorat de Bordeaux.

    • Nathalie dit :

      Nathalie dans le 13
      Suis AAED et ma directrice d école vient de m annoncer que mon contrat fin octobre n est pas renouvelé!!! Suite à de nombreux messages de ma part pour savoir ce que j allais devenir!
      58 ans qui va vouloir de moi

      • Mnémosyne dit :

        Ça n’est pas leur problème. Nous ne sommes qu’une variable d’ajustement dans des logiques comptables. Qu’est-ce-que c’est 23 000 EVS ? Ils(elles) vont pas chialer en plus? Sans parler de tous les autres contrats aidés balayés d’un revers de main…
        C’est un plan social massif qui n’intéresse pas grand monde. Nous assistons à une déshumanisation de la société.

        Cette citation de l’humoriste a plus d’un siècle, mais elle est toujours d’actualité:
         » Il faut prendre l’argent là où il se trouve: chez les pauvres. D’accord, ils n’en ont pas beaucoup, mais ils sont si nombreux !  »
        Alphonse Allais

  93. Mumfordfan02 dit :

    Bonjours,

    Ayant signé une convention financière pour un poste d’aide administratif, j’étais en attente de la signature de mon contrat.

    Voilà aujourd’hui que j’apprend (Même si je me doutais que ça pouvait arrivé) que mon contrat est gelé et que du coup je ne peux pas commencé mon travail au 1er septembre.

    Alors quid de emploi, de mes projets ? Vont-ils simplement supprimé mon contrat et au revoir ? Quels sont mes recours ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » quid de emploi, de mes projets ? » et suivante «  Vont-ils simplement supprimé mon contrat et au revoir ? » et suivante « Quels sont mes recours ? »
      Cela nous est désagréable de l’annoncer. Il vous faut envisager désormais des perspectives d’emploi autre en rapport avec votre projet de vie professionnelle. Dès la fin de votre contrat actuel, nous vous invitons à vous inscrire comme demandeur d’emploi auprès de Pôle emploi et déposer un dossier en indemnisation ARE.
      La seule voie de recours contre la décision de votre employeur éducation nationale reste la voie du tribunal des prudhommes. Vous pouvez en effet le poursuivre pour ses manquements contractuels à un accompagnement et offre de formation en vue de votre réinsertion durable vers un emploi et obtenir ainsi des indemnités réparatrices pour droits lésés.
      Pour une démarche en action prudhommale, nous vous invitons à contacter une organisation syndicale qui saura avec pertince vous conseiller et vous soutenir.
      Pour rappel: vous disposez d’un AN pour saisir le tribunal des prudhommes et déposer un doossier en litige contre votre employeur éducation nationale.

      • Mumfordfan02 dit :

        Génial, y a 30 % de chômage environ, ça va être un sacré challenge de retrouver autre chose après ça, je manquerais pas de faire savoir ce que je pense de cette politique au gouvernement.

  94. Nejmi dit :

    Bonjour, j’ai signé un contrat d’evs administratif en février 2017. Aujourd’hui j’ai appris que j’étais pas renouvelé. Je suis hyperlien déçue. Je trouve inadmissible qu’on est attendu deux mois pour nous le dire. J’aurai pu faire des démarches depuis longtemps. J’ai 14 année d’expérience dans l’éducation nationale et toujours des emplois précaires. On ne m’a jamais rien proposé que faire ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que faire ? »
      vous pouvez envisager d’engager une procédure prudhommale envers l’employeur éducation nationale qui n’a pas rempli son obligation contractuelle d’accompagnement et d’action de formation vers une insertion durable et obtenir en conséquence des indemnités réparatrices pour droits lésés. L’UNEAVS vous invite vivement à vous mettre en contact avec une organisation syndicale pour envisager cette démarche en justice prudhommale. Vous disposez d’un délai de 1 an pour ce faire.

  95. Mnémosyne dit :

    Je viens d’avoir le Pôle Emploi de la Dordogne : les renouvellements de contrats sont bloqués pour août (jusqu’au 31 inclus). Après, c’est le vide absolu, ils sont en attente d’information.
    Pour ma part, mon contrat se termine donc le 31. J’ai posé la question suivante : si le poste est maintenu (étant EVS, je n’y crois pas trop mais bon…), le contrat ayant était interrompu, retrouverais-je ma place ou vont-ils faire appel à quelqu’un d’autre ? => Pôle Emploi ne sait pas si il y aura rétroactivité…
    J’ai au moins mis le doigt sur quelque chose qu’ils vont creuser je pense. L’attente et le manque d’information sont un vrai poison.

  96. Marina dit :

    Bonjour, je travaille au collège, dans la vie scolaire avec le contrat CUI. Depuis le mois de juillet 2016 , je suis reconnue comme le travailleur handicapé. Normalement,je dois renouveller mon contrat le 31 octobre 2017. Vous pensez qu’on peut le renouveller? Ou pas.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Vous pensez qu’on peut le renouveller? « 
      hélas, nous n’avons pas de réponse fiable à vous fournir.

    • Abigail dit :

      Je suis dans le même cas que vous, en contrat aidé en tant que surveillante dans un collège, j ai une rqth. Mon contrat se termine le 31 août et hier j ai appris de but en blanc que je n étais pas renouveler suite au mail du rectorat qu a reçu la principale. N ayant pas le bac je ne peux prétendre à un poste d aed… Ce qui ne pose pas de soucis quand c est l état qui prend en charge une partie de mon salaire, je peux faire la même chose que mes collègues aed…
      Je suis effarée du manque de considération de l éducation nationale et du gouvernement à notre égard.
      La principale va demander expressément une création de poste au rectorat mais ils recruterons quelqu un ayant le bac car il ne tienne pas compte de l expérience (dixit le rectorat)

  97. Mnémosyne dit :

    Ce calcul semble bien pertinent…

    http://www.europe1.fr/societe/a-10-jours-de-la-rentree-enseignants-et-directeurs-inquiets-de-la-baisse-du-nombre-de-contrats-aides-3418544

    « A 10 jours de la rentrée, enseignants et directeurs inquiets de la baisse du nombre de contrats aidés.

    Le ministère de l’Education nationale a précisé que sur 70.000 contrats aidés, plus de 20.000 seraient supprimés à la rentrée.

    A 10 jours de la rentrée, enseignants et directeurs d’école sont inquiets de la baisse du nombre de contrats aidés, essentiels au fonctionnement des établissements. Concrètement dans les écoles, les contrats aidés sont les assistants administratifs des écoles et les auxiliaires de vie scolaire (AVS) qui aident les enfants handicapés au quotidien. Le ministère de l’Education nationale a précisé que sur 70.000 contrats aidés, plus de 20.000 seraient supprimés à la rentrée.

    Plus du tout d’agents administratifs ? Toute la question est de savoir où seront prélevés ces 20.000 emplois, soit… 30% des personnels ! Si le ministère préserve, comme il s’y est engagé, tous les assistants de vie scolaire pour les élèves handicapés, le calcul est simple : cela signifie qu’en contrepartie, il faudra supprimer quasiment tous les contrats aidés d’agents administratifs, c’est-à-dire les secrétaires des directeurs et directrices d’écoles mais aussi des collèges et lycées. Sans oublier les documentalistes.

    C’est mathématique, si on se fie au calcul du syndicat enseignant Snuipp. Ce sont des coupes budgétaires invisibles pour l’opinion publique mais qui compliqueraient considérablement la tâche des chefs d’établissement au quotidien. Par ailleurs, les maires des communes s’inquiètent pour l' »arrêt brutal » disent-ils, d’autres types de contrats aidés : les animateurs chargés des activités périscolaires, qui dépendent, eux, des communes, mais aussi les personnels de cantine ou de surveillance.

    Vers un report de la rentrée ? En Gironde, l’association des maires prévient que les petites communes devront carrément renoncer aux activités périscolaires, faute d’avoir les moyens de recruter à des salaires pleins. Dans le Gard, sans services de cantine et de transport scolaire, quatre communes envisagent ni plus ni moins de reporter la rentrée… »

    • briand0493 dit :

      A 10 jours de la rentrée, nous sommes effectivement très loin de ce que promettait madame Sophie Cluzel, la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, Mercredi 7 juin 2017, lors du conseil des ministres à Matignon, dans sa communication intitulée « Handicap : une priorité du quinquennat ».
      « ...(…) D’ores et déjà, le gouvernement met tout en œuvre pour apporter des solutions garantissant une rentrée scolaire fluide pour les enfants concernés en septembre 2017. Parallèlement un chantier de rénovation de l’accompagnement sera lancé pour apporter des réponses aux ruptures de parcours : tous les enfants qui en ont besoin devront avoir accès à l’accompagnement adapté leur permettant une scolarité et un accès aux activités périscolaires ou extrascolaires comme les autres (…). »
      (voir plus, ICI)

    • Coco dit :

      Il n’y a qu’à faire grève en masse, parents, éleves, AVS, maires, profs, personnel cantine, …main dans la main et solidaires, Et BOYCOYTER LA RENTREE scolaire et les ets scolaires et faire blocus devant Rectorats, ministeres et vous verront qu’ils reverront leur position !!!!!

      • sevy13 dit :

        Je ne suis pas pour faire greve car cela defavorise les enfants.
        Personnellement autant je trouve dommageable et même surréaliste que des emplois cui aient été gelés ou supprimés au mois d’août a la grande surprise de tous alors que tous les établissements étaient en vacances autant, dans un autre sens, puisque ces emplois sont indispensables au sein de l’éducation nationale, je ne comprends pas pourquoi ecole/college/lycée etc ne créent pas de ‘vrais’ emplois au même titre que les profs ou instits embauchés, ce qui légitimerait ces postes indispensables, en offrant des cdi et un futur pérenne a ceux qui les occuperaient.

    • Coco dit :

      Il n’y a qu’à faire grève en masse, parents, éleves, AVS, maires, profs, personnel cantine, …main dans la main et solidaires, Et BOYCOYTER LA RENTREE scolaire et les ets scolaires et faire blocus devant Rectorats, ministeres et vous verront qu’ils reverront leur position !!!!!

  98. Sevy13 dit :

    Bonjour
    J’ai signé a Marseille un contrat de financement de contrat aidé cui a l’inspection academique bd charles nedelec pour un poste d’avs scolaire en juin 2017 apres avoir passé des entretiens au college St exupery dans le 9eme et depuis plus de nouvelles …
    Je ne connais pas le de mon mon affectation je n’ai ete contactee par personne. Le bureau dpn13 ne repond pas …
    La rentree approche …
    Est ce que quelqu’un est dans ma situation ? Que dois-je faire ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que quelqu’un est dans ma situation ? Que dois-je faire ? »

      Appel aux collègues du 13 ! Sevy13 dans les affres de la rentrée scolaire à Marseilles demande éclairage avisé et non celle de la Bonne mère.

    • Di Carlo dit :

      Bonjour

      Vous n’avez pas le numéro / adresse mail du recruteur ?
      J’ai passé test Et entretien en juin Et signé mon contrat début Juillet .
      Apres l’annonce du gel des contrats aidés je me suis tournée vers le recruteur et vers la dame qui gere les AVS de ma région . Elle m’a rassuré en me disant que les contrâts d’AVS étaient maintenus ..

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        Attention: Le site ne peut se faire le relais de transmission de N°/adresse mail d’une personne sans son consentement.

      • Sevy13 dit :

        Merci pour votre reponse !
        L’organisme dpne13 qui a fait le recrutement ne repond pas, ni par e-mail ni par tel …
        Et je n’ai pas de copie du document que j’ai signé puisqu’il fallait que ‘l’employeur’ le signe a son tour et que ce document soit remis au centre de gestion puis a pole emploi.
        Et comme je n’arrive a joindre personne et que personne ne m’a contacté je me sens un peu perdu au niveau info …

    • Christel dit :

      Bjr avez vous eu des nouvelles ? Moi jai eu affectation jr suis de marseille aussi jai eu du mal a les avoir allez directement a inspection academique cest le mieu

      • Sevy13 dit :

        Merci Christel pour votre message.

        Je n’ai a ce jour et depuis que j’ai signé le contrat CUI le 30 juin toujours aucune nouvelles.
        J’essaye de joindre par mzil et telephone la dpne et le lycee gestionnaire st exupery sans aucun succes.
        De quelke maniere avez vous su votre affectation ? Par courrier ? E-mail ? Convication ?
        Merci d’avance pour votre reponse

    • Lily dit :

      Bonjour
      Je me suis rendue ce matin au DSDEN 13 le service est débordé et demande de communiquer par mail. Bon courage à tous.

  99. Dupuis dit :

    Bonjour, je dois signer un cui le 29 août pour un poste d’EVS pout ,20 h par semaine et commencer le ,1er septembre.dans le département 95.Ayant 50 ans en juin 2017 et ayant une reconnaissance de travailleur handicapé, il est dit que ledit contrat peut aller jusqu’à 5 ans ? Si vois pouviez me confirmer. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » il est dit que ledit contrat peut aller jusqu’à 5 ans ? Si vous pouviez me confirmer »
      Nous vous le confirmons (voire page consacrée à ce sujet en cliquant ICI)
      Nous attirons votre attention au nom du principe de réalité
      1-Le renouvellement d’un cvontrat CUI-CAE (dans la limite usuelle de 24 mois ou dérogatoire de 60 mois) ne constitue nullement un droit pour un salarié. C’est uniquement une possibilité offerte à un employeur.
      2-La gouvernance politique actuelle à durant le mois de juillet/août fortement remise en cause l’utilité des contrats aidés type CUi-CAE et dénoncée leur coût excessif pour le budget de l’Etat, il est probable que dans les mois à venir, que ce dispositif en faveur de demandeurs d’emploi de longue durée est voué à disparaître.
      Nous approuvons votre joie et entrain de participer prochainement à la réduction du déficit budgétaire de l’Etat par un retour case emploi.

  100. Kti Nico dit :

    Kti nico 51 – Une question tourne en boucle dans ma tête. Suite au non renouvellement de contrat, comment va-t-on nous payer ? Je m’explique : il nous est demandé de travailler 24 heures payés 20h pour compenser les vacances ! OK – je veux bien et je fais. Mais toutes les heures que nous allons cumuler pour nos vacances que l’on aura pas, on fait comment. Doit-on les travailler ou pas ? Si oui personne ne pourra dire que l’on coûte cher car un bon paquet d’heures à 0 €…
    Alors j’aimerais connaitre la réponse : à la rentrée on fait 20 h ou 24 h ???
    Très cordialement,

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Doit-on les travailler ou pas ? » et suivante «  à la rentrée on fait 20 h ou 24 h ??? »
      rappel: bien distinguer les jours de congés légaux que l’employeur est tenu de vous accorder et les jours de vacances correspondant à des périodes non scolaires où l’élève est absent de l’établissement scolaire. Vos jours de congés légaux (2,5 jours par mois travaillés) vous sont bien accordés durant des jours de vacances mais par le jeu de la modulation temps de travail, le reliquat des jours de vacances font l’objet d’une récupération en heures réparties sur périodes scolaires.

      Si votre contrat de travail n’est pas renouvelé, la question des heures de travail à devoir ne se pose plus. Vous ne devez plus rien à votre employeur.
      Si votre contrat de travail est renouvelé, l’application de la modulation de votre temps de travail restera en vigueur. pour en savoir plus, cliquer ICI.

      • Kti Nico dit :

        Kti nico 51- Merci de votre réponse, j’ai trouvé des explications en cliquant sur le lien. Néanmoins je ne trouve pas réellement la réponse, car je n’ai pas donné tous les éléments. Mon contrat EVS en CUI est reconduit jusque fin mai 18. Donc je vais cumuler des heures pour les vacances de juillet et août. Mais en fait ces heures ne me serviront à rien puisque plus de contrat… Effectivement comme beaucoup encore une fois bernée.
        Du moins c’est comme cela que je le vois.

  101. didierlinda dit :

    Bonjour,
    Suite à de graves soucis de santé je dois être en arrêt maladie à la rentrée. Je dois passer par un médecin du conseil.

    Ou peu t on se renseigner pour être reconnu invalidité et quel est le « chemin » a effectuer.

    Je suis Avs en droit public.

    Merci

  102. Parrot dit :

    Bonjour

    Je suis à evs (moitie appui direction moitie appui scolaire) dans le département 25 avec un contrat se terminant en novembre 2017 et devant être renouvelé

    Pensez que ce contrat puisse être renouvelé et va t il être gele egalement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pensez que ce contrat puisse être renouvelé et va t il être gele egalement ? »
      Nous ne disposons à ce jour d’aucune information officielle (du ministère du travail ou de l’éducation nation nationale) au sujet des renouvellements ou non en poste des agents EVS-AADE en contrat CUI-CAE. Ce refus de la gouvernance politique de faire part de ses intentions en la matière depuis fin juin 1017 constituent d’évidence une marque de « mépris social » à l’égard de tout le personnel précaire EVS et AESH de l’éducation nationale.

  103. Delebarre dit :

    Bonjour j apprend que le gouvernement veulent plus financé les contrats aider j ai une reconnaissance travailleur handicapé de la MDPH sa fait 4 ans que je travaille dans un lycée et avec la reconnaissance travailleur handicapé de la MDPH j ai le droit encore à 1 ans de contrat cui cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation sous jacente,
      Nous ne disposons à ce jour d’aucune information officielle (du ministère du travail ou de l’éducation nation nationale) au sujet des renouvellements ou non en poste des agents EVS-AADE en contrat CUI-CAE. Ce refus de la gouvernance politique de faire part de ses intentions en la matière depuis fin juin 1017 constituent d’évidence une marque de « mépris social » à l’égard de tout le personnel précaire EVS et AESH de l’éducation nationale.

  104. Hebert dit :

    Département 14 académie Caen
    Si les CUI CAE sont supprimés la MDPH va rencontrer des problèmes car 80 % sont des contrats avenirs ou aidés. Alors qui va aider ces enfants avec un handicap comme mon fils. Je suis AESH EN CDI (espèce rare) car souvent après 5 ou 6 ans de métier on vous vire pour ne pas faire un CDI car nous coûtons plus cher (735 E pour 24h/s) au lieu de 682 E. Aucune reconnaissance de notre travail donc difficile d’être motivé mais heureusement il existe des personnes formidables . Bon courage à tous

  105. Hebert dit :

    AESH en CDI je ne suis pas sûre que l »Education Nationale puisse supprimer tous les contrats CUI CAE car cela représentent 80% des effectifs AVS. Il faudra bien du personnel pour s’occuper de tous ces enfants avec un handicap comme mon fils. N’oublions pas que même en CDI notre salaire pour 24h/s est de 735 euros. Pas cher payé pour le travail fourni (en ce qui me concerne car malheureusement certains ne sont pas très motivés car pas d’avenir).

  106. Libellule dit :

    33-Gironde Bonjour ! Merci pour tes encouragements. C est un vrai métier mais cette précarité est tellement difficile à vivre….Je pense à tous mes collègues avs dont le contrat ne sera pas renouvelé ! On verra dans l avenir si cette décision a des impacts positifs?????

  107. Kti Nico dit :

    51 – Ce vendredi 18 août 2017, la sentence est tombée : M. Macron s’attaque aux contrats aidés qui coûtent trop chers. Bien oui OK ! mais les chômeurs ne coûtent rien à rester au lit et profiter des aides ? Personnellement mon contrat finira fin mai 2018, je m’estime privilégiée certe, mais depuis mars 2008 en tant qu’AVSi puis EVS depuis novembre 2015, j’ai donné le meilleur pour assurer les postes que l’on m’a proposés. Jamais titularisée… Valait mieux ce travail que le chômage !
    Après j’attends la retraite 1er octobre 2018, donc pour moi je n’en parlerai même plus. Mais quant à tous ceux et toutes celles qui comme moi se sont investis, je leur dis bon courage, n’hésitez pas à passer des examens et diplômes et surtout ne renoncez pas !
    Ah oui BON COURAGE ! Kti

    • kkuette dit :

      même punition…. pas de renouvellement à la rentrée et en retraite le 1 er avril. Je me suis investie pendant 7 ans en contrat CUI auprès des élèves qui m’ont été confié. Ceci dit rien ne m’étonne car ce travail n’a jamais été reconnu, le ministre du travail a bien dit que les contrats aidés étaient des aides sociales déguisées… pourtant il me semble avoir été payée pour mes heures de travail et je me levais à 6h 30….Le 1 er septembre je serai au chômage et j’aurais préféré travailler pour justifier mon revenu ! Cette décision est une aberration. Que vont devenir les élèves sans AVS ? Je pense à l’un que je devais revoir à la rentrée et qui est incapable de suivre les cours sans aide alors qu’il réussissait très bien à mes côtés.

    • hupehupe dit :

      Ben moi je ne connais pas beaucoup de chômeurs qui restent au lit à profiter des aides, par contre j entend dire des bêtises par certains et cela me terrifie à l idée de les imaginer accompagner des enfants avec cet esprit

      • kkuette dit :

        hupehupe, il ne faut pas exagérer ! cela vous terrifie …. un peu violent comme terme non ? qui dit des bêtises? il ne me semble pas avoir dit que les chômeurs profitaient… et mon état d’esprit me semble plus éclairé que le ministère car je pense aux élèves… et aussi aux AVS que l’on traite comme des objets sans importance. Je peux vous affirmer que mon état d’esprit est ouvert et il vaut mieux car depuis 7 ans j’en ai vu et entendu des vertes et des pas mûres ! 29

        • Kti Nico dit :

          Ktinico 51 Bien d’accord muette, il est des personnes qui ont refusé des postes AVS car moins bien payés que le chômage et disaient : à quoi bon se lever…

  108. Martin dit :

    Bonjour
    J’ai signé une convention cui car pour un aad, mais pas encore le contrat dois je faire une croix sur ce dernier au vu des nouvelles.92

  109. Catherine M... dit :

    Département 01
    Bonjour,
    Ce que je viens d’entendre aux infos me terrorise!
    Je suis evs depuis janvier 2016.J’ai 58 ans et demi et une reconnaissance mdph.
    Qu’est ce qui m’attend? Je pensais être préservée.

  110. Di Carlo dit :

    Bonjour , j’habite dans le Gard 30 . J’ai signé un contrat début juillet pour un 1er poste en tant qu’AVSH. J’ai reçu mes 2 affectations ( collège et école maternelle ). Je tombe par hasard sur votre site après avoir fait des recherches après des rumeurs ( qui n’en sont pas apparement ) au sujet de la suppression des contrats CUI.
    Vous n’êtes pas devin 😉 mais pouvez vous me dire si , à votre avis , mon contrat sera maintenu ? Et que va t il se passer concrètement pour les enfants qui devaient bénéficier d’AVSH ?
    Merci de vos réponses 🙂

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pouvez vous me dire si , à votre avis , mon contrat sera maintenu ? »
      Oui. Nous estimons la probabilité que votre contrat soit maintenu en l’état à 99%.

      En réponse à votre interrogation,  » que va t il se passer concrètement pour les enfants qui devaient bénéficier d’AVSH ? »
      Il devrait bénéficier obligatoirement d’un accompagnement par AESH mais quant à savoir qui ?, quoi ?, quand ?, comment ? il faudra prévoir des ateliers de « cri primal » pour évacuer les tensions à venir des familles, des équipes des services IA ASH; DSDEN, rectorat et chefs d’établissement scolaires.

  111. Anisser dit :

    Bonjour, en contrat unique d’insertion en tant qu’aide administrative à la Direction dans le département 06 , académie de Nice, jusqu’ au 17/09/ 2017 inclus, j’avais normalement droit à une reconduction d’une année supplémentaire ; pour l’instant les renouvellements sont bloqués, pensez vous qu’ ils seront d’ici le 17 septembre reconduits, ou qu’ il n’y a pas d’espoir ?
    Bien cordialement .
    Département 06
    Académie de Nice

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » pensez vous qu’ ils seront d’ici le 17 septembre reconduits, ou qu’ il n’y a pas d’espoir ? »
      Faute de décisions gouvernementales et tout particulièrement ministérielles (ministère du travail) à ce jour (4/08/2017), les renouvellement des contrats CUI-CAE des salariés AESH et evs Aide administrative à la direction d’école en CUI-CAE restent bloqués.
      L’espoir de contempler les jeux de cirque à l’assemblée nationale, les jeux olympiques 2014 de Paris, les jeux de jambe à 220 millions euros du PSG existe d’après l’élite bobo REM au pouvoir mais celui du remplissage de votre frigo vide le 5 mois du mois n’est pas leur tasse de thé, à notre sens.

      • kkuette dit :

        quand les riens s’éveilleront…. qui rira bien, qui rira le dernier ! mais en attendant nous aimerions manger… et dormir au chaud….

  112. Nathalie dit :

    Bonjour
    Je suis en cui cae en qualité d AAD j ai 58ans DELD dans le 13
    Mon contrat se termine le 31 10 17 on m avait dit qu on pouvait me garder encore 3 ans voir plus à cause de mon âge j ai commencé mon contrat en 2015
    Je pense que pour moi aussi c est retour chômage en novembre?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pour moi aussi c est retour chômage en novembre? »
      Il nous est impossible de prévoir des décisions de renouvellement de contrat CUI-CAE en lieu et place de décideurs institutionnels pour la rentrée scolaire 2017-2018. Nous pouvons donner les orientations politiques de recrutement/renouvellement découlant des circulaires en matière de CUI-cAE du nouveau ministère du travail/éducation nationale mais en l’état actuel, ces orientations ministérielles sont inexistantes.

  113. Julie Genaux dit :

    Bonjour,
    Je suis evs administrative dans le 45 académie Orléans Tours, j’ai débuté mon contrat en avril 2017, j’entends des personnes qui disent que les contrats cui/cae seront arrêtés prochainement, est ce vrai,et si oui,une titularisation est elle possible?
    Merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » les contrats cui/cae seront arrêtés prochainement, est ce vrai,et si oui,une titularisation est elle possible? »
      A ce jour, nous constatons simplement que le nouveau ministre du budget, le ministre du travail et le ministre de l’éducation nationale sont toujours incapables depuis début juin 2017 de fournir des directives claires en matière de recrutement/renouvellement d’agent AESH et EVS en CUI-CAE pour la rentrée scolaire 2017-2018.
      S »agissant la titularisation des EVS « assistant administratif » en CUI-CAE (création en septembre 2016), elle n’a jamais été dans les cartons des gouvernements successifs depuis 2006. Il est évoqué dans le gouvernement actuel leur suppression pure et simple.

      • exasparée57 dit :

        Exaspérée (57)
        C’est parce que j’ai appris presque par hasard cette bonne nouvelle hier (ben oui on va pas crier sur les toits que les contrats CAE/CUI sont bloqués, non mais c‘est les vacances, faut pas déranger le peuple en plein été), que j’ai découvert ce site.
        Après 6 mois de chômage suite à licenciement (cadre de 56 ans) je décide de changer de voie et deviens donc AVS en octobre 2016.
        J’ai suivi 60 heures de formation, pour un poste qui n’a pas de statut et qui n’est pas un métier (dixit certains formateurs) et dont le montant du salaire est à la hauteur de cela bien évidemment.
        Merci aux gouvernements successifs de s’occuper si bien de la « France d’en bas » (enfants, jeunes, familles et AVS).

        • Exaspérée57 dit :

          Exaspérée (57)
          Il serait judicieux au modérateur d’enlever les noms de famille a minima, ou au moins avertir que ce nom apparaitra sur le site. Merci d’avance de faire le nécessaire.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre commentaire,
          Tout commentaire fait l’objet d’un contrôle préalable strict dans son contenu avant sa publication.Nous apportons des modifications nécessaires (et signalées) portant sur des identifiants dans le corps du message afin que cela nuise pas à l’auteur(re) du message. Quant à l’identifiant de l’auteur (re) du message, il reste de son choix (pseudo ou autre), nous l’exigeons et après parution du commentaire, il reste toujours possible d’en demander ou la suppression ou la modification de l’identifiant de parution si estimé par l’auteur (re) trop personnalisé (e).

      • Julie Genaux dit :

        Bonjour,
        Merci pour votre réponse. Je ne savais pas que mon nom allait apparaître mais cela n’a pas d’importance, car ce qui est dit n’a rien d’anormal.
        Bonne journée

  114. LAREK dit :

    Bonjour,

    Je viens de recevoir mon contrat avenant que je dois impérativement signé mais je suis dans le doute.

    J’ai signé en septembre 2016 mon CDI pour le poste d’AESH en ULIS, mon quota horaire a toujours été fixé à 76%. En lisant mon contrat, je me suis aperçue que celui ci a été revu à la baisse passant de 76% à 70%.

    Est ce légal?

    Merci d’avance pour votre réponse.

  115. Ghanou59 dit :

    Bonjour
    J’ai 50 ans j’ai passé les tests des AESH en mars 2017 j’etais pas accepté et je ne sais même pas comment faire pour rectifier mes erreurs pour un prochain test MRS pole emploi AESH. J’ai vu avec ma réferente pôle emploi mais elle sait rien. Je serai convoqué en septembre pour le même test et je n’ai pas de test corrigé pour connaître mes erreurs
    Merci de me répondre,franchement je ne veux pas rater cette opportunité. Repondez moi SVP. Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « réussir un entretien test AESH »
      Pour vous guider dans ce qui serait attendu comme AESH, nous vous invitons à prendre connaissance de la page consacrée à « missions et activités des AESH » en cliquant ICI.
      Expériences de l’équipe UNEAVS aidant, nous pouvons simplement noter que les recruteurs IA attachent beaucoup d’importance à ce que les candidats à un emploi AESH disposent, outre leur motivation, des capacités certaines de réserve et de discrétion dans une future coopération avec des enseignants dont leurs rôles doivent être compris comme les capitaines du navire. Exprimer déjà que vous ne saurez agir seul pour accompagner un élève en situation de handicap, c’est déjà reconnaître que l’inclusion des élèves en situation de handicap est l’affaire de tous et on vous sera gré de votre lucidité.

  116. Sisi dit :

    Bonjour, je suis evs aide à la direction en cui et mon contrat se termine le 31 août. J’ai reçu un courrier du lycée employeur pour prrvenir qu’a ce jour il ne peut pas prolongé mon contrat commence le 1 mars 2017. Étant reconnu travailleur handicapé je voulais savoir si j’avais la possibilité de demander à transformer mon contrat administratif en contrat d’accompagnement par le biais d’un avenant de contrat au premier septembre ?
    Je suis dans le département 64

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, »savoir si j’avais la possibilité de demander à transformer mon contrat administratif en contrat d’accompagnement par le biais d’un avenant de contrat au premier septembre ? »
      Nous allons vous décevoir. Nous pensons que cette possibilité de transformation d’emploi AAD en AVS sous type de contrat CUI-CAE est inexistante.

      • Sisi dit :

        Bonsoir,
        J’ai demandé à pôle emploi si on avait la possibilité d’effectuer un avenant pour modifier l’intitulé du poste et on m’a dit oui. Après il faut voir si la cellule aesh accepte de le faire et si il y a le budget et le besoin.

  117. Mnémosyne dit :

    Bonjour,

    Je suis EVS-AAD dans le 24. Mon contrat se termine le 31/08/17. Je suis en train de finir ma troisième année (j’ai une RQTH). Comme tout le monde, je n’ai aucune nouvelle quant à mon devenir.

    Des rares infos que j’ai pu glaner, j’ai cru comprendre la chose suivante : par stratégie électorale, le précédent ministère aurait dépensé 60% de l’enveloppe destinée aux contrats aidés prévue pour l’année 2017 (chose également faite sous la fin de la présidence Sarkozy). Selon vous, réalité (Macron étant favorable aux contrats aidés, mais uniquement pour le secteur marchand, ça serait une aubaine pour faire le ménage) ou simple stratégie de communication du nouveau ministère ?

    N’étant pas visibles, les EVS, sont comme toujours les parents pauvres des parents pauvres. D’ailleurs l’épuration semble avoir commencé : http://www.20minutes.fr/marseille/2101315-20170707-education-nationale-contrats-aides-supprimes-marseille-cause-problemes-budgetaires (je n’ai trouvé que cet article). Etes-vous aussi pessimistes que moi sur le plan national ?

    J’enfonce des portes ouvertes, mais on peut clairement parler de maltraitance de la part du ministère.

    Merci beaucoup pour le temps que vous nous accordez.

    • Mnémosyne dit :

      Je me rends compte que je n’ai pas du tout été claire sur la seconde question. Si j’ai bien compris les renouvellements et les embauches de CUI-CAE sont gelés : l’exemple de Marseille me laisse supposer que c’est identique sur toute la France. Ma question porte sur votre ressenti : la volonté ministérielle serait-elle de pérenniser ce gel ? Si oui, combien de temps, à votre avis, compte-ils nous faire patienter avant de nous virer définitivement ?

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « combien de temps, à votre avis, compte-ils nous faire patienter avant de nous virer définitivement ? »
        Nous pensons que d’ici fin juin 2018, en plusieurs vagues successives de suppression (août 2017, décembre 2017, juin 2018),ce sera chose faite pour les AAD en CUI-CAE.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Selon vous, réalité (Macron étant favorable aux contrats aidés, mais uniquement pour le secteur marchand, ça serait une aubaine pour faire le ménage) ou simple stratégie de communication du nouveau ministère ? »
      1-Avant l’élection présidentielle, nous avons constaté dès juillet 2016, la méconnaissance totale des candidats potentiels au présidentiel des attentes du personnel AAD/AESH en CUI-CAE et AESH en CDD/CDI
      2- durant la campagne présidentielle,quelque soit le candidat apparu au 1er tour et second tour, ces attentes ont été ignorées superbement. Il suffit d’avoir en mémoire le taux d’abstention record qui en est ressorti de ces élections présidentielles et législatives
      3- Le président Macron, le gouvernement d’Edouard Philippe avec le soutien d’une majorité de néophytes députés font face à la réalité du terrain, avec cette différence qu’il existe bien une volonté politique (sous jacente et non dite) d’une partie des membres du gouvernement (1er ministre, ministère du budget, du travail, de l’éducation nationale et secrétaire aux personnes handicapés) de faire le ménage à l’encontre des salariés en CUI-CAE, considérés comme des assistés sociaux. Dans l’éducation nationale, cette volonté politique se traduira par d’abord par la suppression du personnel AAD en CUI-CAE et ensuite, la suppression progressive des AESH en CUI-CAE. La stratégie de communication est d’user de la novlangue style « nous ne sommes pas contre les salariés en contrats aidés, nous les supprimons parce que le budget de l’état est déficitaire grave mais ne vous en faites pas, nous allons trouver une solution pour ceux que nous renvoyons en chômage ». Vous évoquiez le terme de maltraitance ministérielle et institutionnelle à l’égard des précaires AAD/AESH, elle est bien en marche à ce jour.

      A votre interrogation,  » Etes-vous aussi pessimistes que moi sur le plan national ? » Oui. Depuis la réouverture du site aux commentaires, nous n’enregistrons que des informations négatives du nouveau gouvernement, des messages pessimistes de collègues AESH et AAD que nous n’avions pas connu depuis 2012.

      • Mnémosyne dit :

        [« Combien de temps (…) comptent-ils nous faire patienter… »
        Si j’accorde correctement, ça ira mieux]

        Merci pour votre réponse.

        Je me permets de mettre ici les paroles de Gérald Darmanin rapportées par le site de RTL:
        « Confirmant son annonce de la semaine passée, faite à l’occasion des « Etats généraux des comptes de la nation », le ministre des Comptes publics prévient aussi que la voilure va être réduite pour les contrats aidés d’ici la fin de l’année.

        « Le précédent gouvernement en a fait 190.000 dans les cinq premiers mois, soit deux tiers de l’enveloppe prévue. Nous en ferons 110.000 dans les mois qui restent. C’est au ministère du Travail de les répartir », fait-il valoir. »

        • Mnémosyne dit :

          Les chiffres se précisent dans Les Echos:
          « Contrairement à ce que Gérald Darmanin a pu laisser croire mardi dans le « Parisien », il n’y aura pas d’économies sur les contrats aidés. Bien au contraire. […] »
          Mais : « […] L’ancienne équipe au pouvoir avait budgété 280.000 contrats uniques d’insertion (secteur marchand ou non marchand) et emplois d’avenir cette année, contre 460.000 en 2016. Sauf qu’avant de partir, elle a aussi lâché les vannes, les deux tiers de l’enveloppe en volume ayant été consommée de janvier à mai. Et le nouveau gouvernement a décidé d’en rajouter 13.000 ce qui portera le total des nouveaux contrats aidés à 293.000 sur l’année. »
          Donc au final, le ménage semble bien avoir été entamé au préalable par l’ancien gouvernement et l’actuel ne faisant œuvre que de mesurettes.

          Enfin… l’information faisant cruellement défaut, les points de comparaison manquent pour savoir à quelle sauce nous allons réellement être mangés…

          Bon courage à tout le monde pour les temps à venir !!!

  118. kkuette dit :

    Bonjour, académie de Rennes département 29. Je suis AVS dans le même établissement depuis 2010 et cette année, pôle emploi ne veut pas signer ma convention pour la rentrée 2017, prétextant que je prends ma retraite le 1er avril 2018 et que l’académie n’accepte pas les contrats de 7 mois. Pourtant je connais des AVS dont le contrat débute le 1er mai.. Quel recours puis-je avoir car 7 mois sans revenus c’est impossible. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel recours puis-je avoir car 7 mois sans revenus c’est impossible. »
      le seul recours possible serait de faire appel à décision d’inéligibilité à un CUI-CAE (pour un renouvellement à hauteur de 7 mois auprès du directeur de votre agence pôle emploi de référence. A noter que nous ne sommes pas optimiste sur l’issu de cette démarche de recours. En effet, depuis le 1er juillet, Il est fait le constat que le gel de recrutement/renouvellement des salariés en contrat type CUI-CAE demeure effectif sur décision ministérielle (ministère du budget et du travail).
      Par ailleurs, nous rappelons qu’au terme de votre contrat actuel, vous avez à vous réinscrire à pôle emploi et déposer un dossier en indemnisation ARE. Après acceptation de votre dossier, l’indemnisation ARE vous sera versée jusqu’à votre départ effectif en retraite.

  119. Heloïse dit :

    Bonjours
    Ma question es peu etre inutile et bête ..
    Mais es qu’il aurait une augmentation salaire bientôt ? Car nous fessons un travail énorme mais hélas peu reconnu au yeux de notre chere président est c’est très dur d’être payer 650€ ..
    Avs co contrat 24h dans une ecole primaire
    Merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce qu’il aurait une augmentation salaire bientôt ? »
      Votre question n’est nullement bête te inutile, c’est celle que l’UNEAVS pose systématiquement depuis 2008 dans ces rencontres, ces sollicitations auprès des autorités académiques, décideurs ministériels, politiques.
      Et depuis 2008, Ils n’ont jamais répondu à cette question. S’agissant les nouveaux décideurs ministériels, politiques issus des élections présidentielles, législatives, la question leur a été posée, rappelée.. Nous ne sommes pas certain qu’ils l’ont entendue, comprise, ni même imaginer que nous puissions la poser . Pour en savoir plus, cliquer ICI.

  120. hupehupe dit :

    Gisele du 31
    Erreur en tapant
    tu fais 20h paye 680€ en cui
    24 en contrat public paye donc 740€
    Ou 21h en contrat public paye 601€

  121. hupehupe dit :

    Bonsoir,
    Tu peux en faire la demande pat courrier au rectorat en precisant que tu as deja fait 2 ans et que donc tu peux pretendre au poste d aesh contrat public.
    Pour ma par ils m ont envoye un mail pour venir signer le contrat de droit public si cela m interessait il en a ete de meme pour mes collegues en fait pour nous cela c est fait automatiquement, je te conseille de telephoner a la dpae de chez toi et de leur poser la question.
    Bon courage et bonne chance
    Ps. En cui le salaire est de 680€ pour 30h semaine en contrat public tu passes a 24h semaine pour un salaire de 740€ je crois je sais plus donc 60€ de plus pour 2 demies journees de plus.
    Pour ma par j ai prefere rester a 20h mon salaire est tombe a 600€ mais en vendant quelques lapins vue je suis en campagne je m en sort mieux qu en travaillant 2 demies journees de plus ou sinon autre chose qui de toute facon ne te feront pas gagner moins
    Bonne reflextion
    Gisele du 31

  122. Virginie dit :

    Bonjour je suis Avs depuis 2015 et mon contrat s’arrête fin novembre 2017 comment faire pour devenir Aesh

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment faire pour devenir Aesh ? »
      Vous avez à transmettre votre candidature à un poste AESH auprès de l’inspection académique de votre département (via service iA ASH). Votre lettre de candidature doit comporter une lettre de motivation + CV. Des lettres de recommandations d’enseignant référent ou de chef d’établissement scolaire sont un plus très apprécié.

  123. Cléac h dit :

    Bonjour, je en cui depuis novembre 2012 ( travailleur handicapé) dans le 87. j ai été renouvelée tous les ans. Mon dernier renouvellement est le 1 et mai pour mes 6 derniers mois. J ai appris par mon employeur que pôle emploi fait barrage car je ne suis plus inscrite comme demandeuse d emploi… Effectivement sur ma page candidat je suis radiée depuis le mois de juin 2013 . après avoir dû m inscrire 3 fois dans l année… J ai appelé le service inscription qui ont mis à jour soit disant.. Inscrite comme demandeur d emploi le 17 mars et je reçois un courrier ce matin que je suis radiée depuis le 18 mars . du coup j ai peur que mon dernier renouvellement ne soit pas effectif .. J ai fait en parallèle une candidature pour être aesh mais je ne serai convoquée qu en septembre …je suis perdue. .peuvent il me bloquer vraiment pour mon renouvellement ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « peuvent il me bloquer vraiment pour mon renouvellement ? »
      Il ne peut pas être évoqué un barrage à un renouvellement de contrat par pôle emploi mais plutôt une impossibilité d’être éligible à un renouvellement de la convention préalable au contrat CUI-CAE par Pôle emploi.la raison est plutôt du principalement au fait qu’un emploi AVS en CUI-CAE se doit couvrir les périodes scolaires en intégralité. Or dans votre cas présent, un renouvellement d’éligibilité de contrat CUI-CAE de 6 mois (1er mai-31 septembre) couvre bien la fin de la période scolaire jusqu’à juin mais nullement de septembre à décembre 2017.
      Il semblerait qu’il faudrait plutôt miser sur un poste AESH en CDD pour la rentrée scolaire.
      Nous partageons votre avis: pfff…l’attente va être longue pour la réponse.

  124. Marie dit :

    J’ai trouvé un article très bien fait et très détaillé sur votre site … enfin l’information claire et pratique que j’attendais !!
    Merci et désolée de ma question inutile !!!

  125. Baugé dit :

    Bonjour mon contrat se termine le 9 septembre 2017 ! Je suis EVS et la directrice de l’école ou je suis conter me prolonger mon contrat encore 11 mois.
    Mais j’ai appris aujourd’hui que les contrats EVS ne seront plus renouvelables ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « j’ai appris aujourd’hui que les contrats EVS ne seront plus renouvelables ? »
      Compte tenu qu’à compter de juin 2017, une nouvelle gouvernance politique sera en place (mais peut être l’ignoriez-vous ?) il ne peut être connu ( y compris par boule de cristal) les décisions politiques prises en matière de maintien ou non des agents EVS ou AVS en CUI-CAE pour la rentrée scolaire 2017-2018. Prévoyez simplement à partir de juin avis de très grosse tempête sur l’emploi des AVS et EVS.

  126. Sepre dit :

    Académie NANTES
    J ai été AVS en CUi pendant 2 ans et maintenant j ai un contrat aesh 15h semaines
    Je voudrais faire une VAE mais ai je fait assez d heures j ai lu quelque part que le temps pour prétendre a la VAE a baissé a 1 an d expérience?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » le temps pour prétendre a la VAE a baissé a 1 an d expérience? »
      oui. Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). (pour en savoir plus, cliquer ICI)

  127. Isa dit :

    Evsh 44
    Evsh sur 2 écoles (trajet fait sur le temps meridien) je voulais savoir si ce temps de trajet était compté comme temps de travail effectif.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si ce temps de trajet était compté comme temps de travail effectif. »
      Non, il ne peut être pris en compte.

      • Maria dit :

        Bonjour briand0493,
        En CUI, 20h travaillant 24h, j’aimerai savoir si cela devrait obligatoirement figuré sur le contrat de travail, avec le nombres de semaines à travailler.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « savoir si cela devrait obligatoirement figuré sur le contrat de travail, avec le nombres de semaines à travailler. »
          L’écrit est donc toujours nécessaire dans le cadre d’un C.U.I.-C.A.E et le contrat, dans son en tête, doit comporter la mention « dans le cadre d’un contrat unique d’insertion ».
          Les mentions obligatoires
          Le nom et la qualification professionnelle de la personne
          • La date de début et de fin de contrat
          • La désignation du poste de travail et du lieu d’exercice de travail
          • La durée de la période d’essai prévue
          • Le montant de la rémunération
          • La durée hebdomadaire ou mensuelle prévue et, si modulation temps de travail appliquée, la répartition de la durée du travail entre les jours de la semaine ou les semaines du mois ;
          • Le nom et l’adresse de la caisse de retraite complémentaire

  128. Morel dit :

    Bonjour actuellement Aed AESH depuis 5 ans sur la Dordogne je voulais savoir si je déménage sur le département limitrophe est ce que je garde le meme employeur qui se trouve sur Périgueux et du coup les mêmes contrats ou je les perds et mon ancienneté aussi?!
    Merci d’avance pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que je garde le meme employeur qui se trouve sur Périgueux et du coup les mêmes contrats ou je les perds et mon ancienneté aussi?! »
      Non dans la mesure où vous souhaitez continuer à exercer votre emploi AESH en CDD sur affectation en établissement scolaire désignée par votre employeur actuel du département Dordogne.

  129. Libellule dit :

    Academie bordeaux
    C est vrai que parfois il faut s asseoir et attendre que le temps passe.je suis aesh dans une école primaire et j ai voulu dialoguer avec l enseignante car l enfant que j accompagne ne progresse plus dans ses apprentissages et refuse de faire ses exercices.Je ne peux donc plus l aider car blocage.l enseignante m à dit clairement qu elle devrait être dans un autre établissement plus adapté et m à fait sous entendre que je ne servais à rien!merci pour vos conseils car c est une situation très difficile.

    • hupehupe dit :

      Je ne dais quoi te repondre car je vie la même situation avec les deux enfants que j accompagne et je suis assise au fond de la classe ce qui m est tres penible car je suis sous neuroleptique depakine!!! Pour epilepsie et donc si je reste la planté sans rien faire je m endors tu vois un peu ce que je vie c est très dur et bien sur je n ai pas droit de parole le seul truc pour tenir c est de faire des recherches sur mon smartphone !!! Et pourquoi pas le tricot franchement c est tres dur et les journees sont longues

  130. hupehupe dit :

    Gisèle dept 31 academie de Toulouse
    Apres 4 ans cui avs en primaire je passe aesh toujours en primaire, travailler 2 demie journees de plus pour 70€ par mois j ai refusé, j ai des lapins j en vend 5 et c est pareil en economisant l essence vue que je suis paumée en campagne. Le CDI j ai 57 ans, vue mes antecedants ne pourais je pas y prétendre au bout de 2 ans d aesh? A 62 voir 63 ans on va me CDISÉ? Chercher l erreur. C est bien pour les plus jeunes mais que fait on de nous a partir d un certain age? CDI ? Hypocrisie, par contre un salaire un peu meilleur et stop a la precarité une autre consideration de la part de l administration et des equipes enseignantes serait le bienvenu, car parfois face à certains enseignants, hyerarchie et parents on va à reculon en s asseillant et attendant que le temps passe et changer d etablissement, parfois les journées sont difficiles et pour 601€ ou 730€ je trouve que nous sommes pris pour des…

  131. Coco dit :

    Bonjour je suis des Ardennes 08
    Je suis en contrat cae en tant qu’assistante éducatrice dans une crèche mon contrat s’arrête le 10 avril 2017 ca fera un an
    Est ce que le contrat existe encore aurais je le droit de le renouveler
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que le contrat existe encore aurais je le droit de le renouveler ? »
      Du fait du contexte « élections présidentielles et législatives » jusqu’en juin 2017, entre ce qui doit être appliqué et ne pas être appliqué l’incertitude la plus absolue demeure en la matière auprès des services pôle emploi, employeur éducation nationale pour les agents EVS en CUI-CAE. Tout est suspendu à ce que le nouveau président, le nouveau gouvernement décidera ou non fin juin 2017 et pour la rentrée scolaire 207-2018 en matière de renouvellement de contrat CUI-cAE dans l’éducation nationale. Et nous ne sommes pas optimiste.

  132. briand0493 dit :

    Bonjour,
    En réponse à votre interrogation, « quel contrat peut t il me proposer ? »
    Si votre employeur vous a informé que votre contrat CUI-CAE en cours est gelé implique qu’il ne sait pas lui même si votre contrat CUi-CAE pourra être renouvelé courant mars et s’il doit ou non vous présenter d’autres options (reprises en CDD/CDI classique). Cette situation est due à la sortie très tardive d’une circulaire du ministère du travail précisant pour le 1er semestre 2017 les conditions d’éligibilité par pôle emploi pour le renouvellement des contrat CUI-CAE

  133. Sam941 dit :

    Bonjour,

    Mon contrat CUI arrivant à terme le 20 mars. J’ai fait part de mon souhait de ne pas être renouvellé auprès de ma ERSEH de mon secteur qui a ensuite transmis l’information auprès de la DESCOM de l’académie.
    Hier j’ai reçu un courrier de mon lycée employeur qui dit que j’ai été renouvellé, par la suite je leur ai envoyé 1 mail pour dire que je ne souhaite pas être renvouvellé et que l’inspection était au courant depuis janvier.
    Du coup je voulais savoir est ce que ce refus peut impacter sur l’obtention de mes indemnités chômage?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir est ce que ce refus peut impacter sur l’obtention de mes indemnités chômage? »
      Nous vous invitons à prendre contact avec l’agence Pôle emploi qui demeure seul en mesure d’y répondre.

  134. sape dit :

    bonjour, je suis AVS dans le 83 depuis le 1 octobre 2015 en CUI CAE ,j’ai 57 ans et j’ai une reconnaissance de travailleur handicapé .Mi octobre le collège me convoque le lendemain pour un avenant à mon contrat en cours (jusqu’au 31/03/2017) je passe le signer à 8h30 et je change d’école à 8h45 car un enfant a besoin d’une AVS plus d’heures que l’enfant de Cm2 dont je m’occupais sans problèmes (la personne en charge des AVS avait oublié de me prévenir avant ). Hors mon nouveau poste est en maternelle et s’avère incompatible avec mon handicap.J’ai pris sur moi pour être efficace mais comme cela devint vraiment trop difficile j’ai envoyé un courrier pour prévenir mon employeur de mes difficultés.En réponse on me dit l’impossibilité de me changer d’enfant et on me demande de prévenir si je ne peux pas finir mon contrat . Je ne comprend pas pourquoi me pénaliser avec des menaces sous entendues de non renouvellement alors que je ne demandais qu’un poste compatible à l’occasion de mon éventuel renouvellement.Les maîtresses avec qui je travaille ont vu mes difficultés et m’épargnent de leur mieux donc je ferai mon possible pour finir mon contrat et pour garder mon travail .Est ce normal de me pénaliser alors que je ne faisais que prévenir de mes difficultés ? Merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce normal de me pénaliser alors que je ne faisais que prévenir de mes difficultés ? »
      Vous restez loyal avec votre employeur en lui signalant les difficultés sérieuses dans votre nouvel emploi AESH suite à changement d’affectation.
      la réponse de votre employeur telle que vous nous le rapportez ne nous parait pas doublé d’un souhait de vous pénaliser mais tout aussi loyal et respectueux à notre sens à votre égard. Il prend acte de vos difficultés rencontrées, signalent qu’une nouvelle affectation prenant en compte vos difficultés rencontrées n’est pas possible dans l’immédiat, vous invite à lui signaler de votre arrêt de travail éventuel si ces difficultés s’aggravent. S’agissant le renouvellement de votre contrat CUI-CAE, il sera tenu compte que l’occupation d’un emploi AVS sur établissement scolaire type maternelle est fortement contre-indiquée.

  135. Marys RXXXXXXX dit :

    (région 44 – académie de nantes).
    Bonjour, je rentre dans ma 8 ème année de contrats CUA CAE (2 ans comme médiatrice dans un lycée – 2 ans EVS D dans un collège – ma 4ème année EVS H dans une école primaire.
    Puis-je prétendre à un contrat CDI ou CDD ? Je précise que j’ai 57 ans.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.

  136. Rebecca dit :

    En contrat cui depuis 4 mois (20h )je suis reprographiste dans un lycée … Puis-je demander à l’éducation nationale un contrat plus sérieux en tant que surveillante ?Ou dois je attendre 6mois de travail.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis-je demander à l’éducation nationale un contrat plus sérieux en tant que surveillante ? »
      Vous pouvez tout de même demander auprès du chef d’établissement d’affectation (le lycée) des tâches plus variées que simplement celle de reprographiste. Signalez simplement à votre chef d’établissement avec une pointe d’humour suave ‘que vous êtes lasses parfois de vous gratter les jambes pour avoir des bas rouges entre 2 tâches de reprographie confiées, certes importantes pour la bonne marche de l’établissement »

  137. Sylviane Vxxxxxxxx dit :

    Je suis en Cui en tant qu’ EVS depuis le 15/9/2015, il à été renouvelé au mois de juillet 2016 dans le même établissement jusqu’au 30 juin 17 ma question est : je vais avoir 55 ans en février 2017 est-il possible de reconduire mon contrat en juin 2017 ? Si possible dans la même école. Sachant qu’ il peut y avoir des prolongations suivant l âge. Merci de votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est-il possible de reconduire mon contrat en juin 2017 ? »
      Contexte politique oblige, les élections présidentielles et législatives à compter de Mai-JUIN 2017 imposeront un nouveau président, un nouveau gouvernement, une nouvelle majorité législative et impliqueront des nouvelles directives en matière de recrutement/renouvellement de contrat CUI-cAE dans l’éducation nationale. De 2012 à fin 2016, l’UNEAVS pouvait avoir à 90% de certitudes sur les directives ministérielles (par des aimables et privilégiés correspondants ministériel), à compter de Mai 2017, nous avons été prévenus par des fâcheux de droite et d’extrème droite nous aimant guère de la fermer et de leur volonté de censurer notre site.

  138. Sandra dit :

    Bonjour. Sandra avs en cui dans une école prive academie rennes 35. Comment peut t on devenir aesh ? Et t il possible dans changer d academie et de refaire un cui ? On m a parler aussi que maintenant pour faire avs fallait une formation si je change de département serai je obligée de la faire ?

    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Comment peut t on devenir aesh ? « 
      Vous pouvez déposer votre candidature à un emploi AESH (sous CDD droit public) en transmettant votre candidature auprès de la DSDEN 35 (service IA ASH 35) lettre de motivation = CV + lettre de recommandation éventuellement. Pour en savoir plus sur les conditions de recrutement par CDD AESH, cliquer ICI.

      En réponse à votre interrogation,  » Est-il possible dans changer d academie et de refaire un cui ? « 
      L’éligibilité à un contrat CUI-CAE, étant accordé par pôle emploi, elle reste donc conditionnée par l’examen de votre situation de demandeur d’emploi et de vos difficultés de réinsertion.
      Vous pouvez toujours postuler pour un emploi AVS en CUI-CAE dans une autre académie (du fait que vous êtes dans un département limitrophe d’une autre académie), cela ne signifie pas pour autant que le pôle emploi auquel vous êtes rattaché a possibilité d’accorder une éligibilité à cet emploi AVS en CUI-CAE hors de son rayon d’intervention.

      En réponse à votre interrogation,  » pour faire avs fallait une formation si je change de département serai je obligée de la faire ? » Vous êtes toujours tenu de suivre des actions de formation décidées par votre employeur durant votre temps de travail effectif. Hors temps de travail effectif, vous n’êtes pas tenu de suivre des actions de formation décidées par votre employeur.

  139. Celine Claudepierre dit :

    Bonjour je suis en contrat cui en Alsace, je suis en maladie et mon employeur refuse de me payer mes jours de carences. A t’il le droit?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » t’il le droit? »
      Oui. Les salariés CUI –CAE recrutés par les E.P.L.E. sont affiliés au régime général de la sécurité sociale pour les risques maladie, maternité, invalidité, décès, accidents du travail, assurances vieillesse et allocations familiales.
      Et en cas d’arrêt (maladie, accident de travail, maternité) constaté par certificat médical, le salarié perçoit les indemnités journalières prévues par le régime général de la sécurité social versées avec 3 jours de carence.
      Toutefois, Une indemnité complémentaire maladie ou accident doit être versée par les EPLE employeurs aux salariés en contrat CUI-CAE ayant une année d’ancienneté absents en raison d’une maladie ordinaire, d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

  140. didierlinda dit :

    59
    Bonjour mon deuxième contrat prend fin le 9 janvier 2017. Je suis reconnu travailleur handicapé. Est ce que je serai renouveler.
    Merci

  141. TAYAMA clarice dit :

    Bonjour
    Académie Réunion 974
    Est ce que les postes AESH en CAE CUI existeront encore en 2017 ? en EPLE, collège ou lycée
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que les postes AESH en CAE CUI existeront encore en 2017 ? »
      Pour 2017, oui raisonnablement, après 2017, c’est l’inconnu….

  142. ghettas dit :

    Est ce que en 2017 les postes d AESH en élémentaire seront ils toujours existant ?

  143. sandra mxxxxxx dit :

    bonjour mme mxxxxxt region centre eure et loir academie orleans tours je suis ASEH depuis mai 2012 en contrat cui (reconnaissance travailleurs handicapées) mon contrat s’arette donc en mai 2017 j aurai donc 5 ans en tant qu ASEH d’après le médecin conseil de l ‘école ou je travaille il faut maintenant avoir 2 ans de contrat et pas de diplôme exiger pour postuler auprès de l inspection académique pour continuer dans ce même poste en cdi est ce possible ? vers qui je dois me tourner pour en faire la demande dois je demander un poste d’avs ou toujours ASEH
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » avoir 2 ans de contrat et pas de diplôme exiger pour postuler auprès de l inspection académique pour continuer dans ce même poste en cdi est ce possible ? vers qui je dois me tourner pour en faire la demande dois je demander un poste d’avs ou toujours ASEH ? »
      Au titre d’AESH en contrat CUI-CAE, vous pouvez déposer votre candidature à un emploi AESH sous CDD auprès de la DSDEN (via service iA ASH) -lettre de motivation + CV + lettre de recommandation souhaitée. Rappel: pour l’accès à un CDI AESH, nous vous invitons à consulter la page consacrée « accès au CDI AESH en cliquant ICI.
      Par ailleurs, du fait que vous disposez de plus de 2 ans d’exercice de fonction AESH sous CUI-CAE, la dispense de possession de diplôme (DE AES) vous êtes automatiquement accordée (pour en savoir plus, cliquer ICI)

  144. Abid dit :

    Bonjour
    J ai passer un entretien lundi matinà la circonscription de drancy j ai appelé ce matin prsonne répond. Le fait que personnes m a contacté ça veut dire que ma candidature n est pas retenu?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ma candidature n est pas retenu? »
      Inutile de téléphoner, un courrier vous informant si votre candidature est retenu ou non vous sera transmis.

  145. 91 stephanie dit :

    Bjr, suis âge Cui depuis oct 2012 fin contrat juin 17. Je dois signer un contrat préfecture Aseh. Le tout toujours à temps partiel. Question : vont ils reprendre mon ancienneté? Ai je droit de casser mon contrat cui pour un des toujours en temps partiel ? Merci de vos réponse

  146. Kiki dit :

    AESH 45

    Pourriez vous m’aider à calculer mon supplément familial en net pas en brut 3 enfants indice majoré 317 à 70% et mon salaire en net Svp

    Metci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » calculer mon supplément familial en net pas en brut 3 enfants indice majoré 317 à 70% et mon salaire en net « 
      rémunération de base : 1033,50 euros brut (841,51 euros net)
      estimation SFT : autour de 80 euros net.

  147. Bourdin dit :

    Bonjour,

    Saint Martin, Antilles.
    Je suis au chômage depuis un peu plus de 2 ans. J’ai passé un entretien au rectorat en octobre dernier pour un poste d’avs.
    J’ai été contacté par une personne aujourd’hui qui m’a appris que je commençais…après demain. Je dois aller à mon agence pôle emploi demain, pour régulariser « tout ».
    Est ce que cela induit que mon « employeur » sera pôle emploi ou bien il se peut que ce soit l’éducation nationale? (vacataire ou contractuelle en fait? et en quoi cela diffère réellement).
    De plus, je prepare un capes 3ème voie (j’ai travaillé plus de 10 ans dans le privé auparavant). Les examens sont en début d’année prochaine, le fait d’être du coup sous contrat avec l’éducation nationale ne peut-il pas poser souci?(je sors du cadre, mais je n’arrive pas à trouver de réponse).
    Très bonne fin de semaine.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que cela induit que mon « employeur » sera pôle emploi ou bien il se peut que ce soit l’éducation nationale? » Il est fort probable que vous allez bénéficier d’un emploi sous contrat type CUI-CAE. Votre embauche en 2 étapes:
      Etape 1 : la signature préalable d’un convention tripartite (Pôle emploi, employeur éducation nationale désignée parle rectorat, vous même). Cette signature s’effectue avec Pôle emploi.
      Etape 2 : la signature d’un contrat de travail (CUI-cAE) entre votre employeur (un lycée EPLE désigné par le rectorat) et vous même. Cette signature peut très bien s’effectuer dans la foulée de la signature de la convention préalable.
      Votre employeur demeurant un lycée, vous serez bien non titulaire de l’éducation nationale (contractuel) mais sous un statut juridique relevant du droit privé (code du travail).

      En réponse à votre interrogation, « le fait d’être du coup sous contrat avec l’éducation nationale ne peut-il pas poser souci ? » Non pas particulièrement. Nous pensons même que votre projet professionnel de préparation Capes 3ème voie a retenu l’attention de vos interlocuteurs lors de l’entretien au rectorat et que votre futur employeur Lycée, averti, tentera de faciliter au mieux votre projet professionnel en vous accordant les autorisations d’absence nécessaires pour les passages des examens.

  148. Anne dit :

    Bonjour j’aimerais savoir si il est possible de re postuler a un poste d’aesh au rectorat.
    En effet j’ai refusée d’être CDIsé fin 2015 donc mon contrat n’a pas été renouvelé et depuis je suis au chômage et j’ai mes indemnités.
    Merci
    Cannes 06 rectorat de Nice

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si il est possible de re postuler a un poste d’aesh au rectorat. »
      Pourquoi pas ? Il ne vous est pas interdit d’adresser votre candidature à un emploi AESH auprès du rectorat (lettre de motivation + CV). Par contre, si votre candidature est retenue, la proposition d’emploi ne pourra être que sous forme de CDD AESH, du fait d’une rupture existante de plus de 4 mois avec le dernier CDD AESH.

  149. Cléac h dit :

    Bonjour, je suis AVS depuis novembre 2012 dans un lycée a limoges .je suis en cui .et j ai une reconnaissance de travailleur handicapés. J ai eu une confirmation de l inspection académique que je pourrais basculer en aesh à la fin de mon contrat. Ma question est je suis embauchée à 20 h semaine .est ce vrai que du coup j aurai moins d heures ? Je sais qu on ne proposera pas un plein temps mais je voudrais minimum 20 h…

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « je suis embauchée à 20 h semaine .est ce vrai que du coup j aurai moins d heures ? »
      Si vous êtes embauché en CDD AESH sur la base de 20h/hebdomadaire, cela correspond à un CDD rémunéré à 48% d’un temps complet. Or, en équivalence, pour un CUI-CAE, votre temps de travail reste de 20h hebdomadaire pour une rémunération demeurant à 58% d’un temps complet.
      Pour en savoir plus, cliquer ICI.

  150. Germa dit :

    Je suis ave et j’aimerais savoir si je peut change de lieu affectations ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je peut change de lieu affectations ? »
      Vous pouvez formuler par écrit un souhait de changement de lieu d ‘affectation auprès de votre employeur. Ce dernier n’est pas contraint légalement de répondre à votre souhait.

  151. aesh dit :

    J’occupe un emploi d’AESH (20heyres) , en contrat aidé, dans une école Primaire, ou je m’occupe de 2 éléves porteurs de handicap (moteur), dans une classe à double niveau (CM1/CM2).
    Sachant qu’il y a trois types d’accompagnants :
    *les AESH ayant une fonction collective (AVS-CO) dans les CLIS/ ULIS
    *AESH ayant une fonction Individuelle
    *AESH ayant une fonction d’aide mutualisée (AVS-M)
    Sur mon contrat il n’est nullement mentionné que je m’occupe de 2 élèves.
    Dois-je le faire préciser ?
    Merci pour votre réponse

    Académie d’Outre-Mer (ile de la Reunion)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Dois-je le faire préciser ? »
      Non. Vous disposez d’un contrat AESH modèle Cui-CAE qui permet justement à un employeur de s’abstenir d’indiquer la fonction d’accompagnement envisagé (AESH-I, AESH-M, AESH co).
      Compte tenu de l’actuelle évolution institutionnelle en matière d’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap, l’UNEAVS en arrive à considérer que son constat initial, exposé lors de travaux inter-mministériels courant 2012-2013, de l’absurdité de cette différenciation des fonctions des AESH e AESH-I, AESH-M, et AESH-CO est confirmé par les faits. Dans la pratique, les acteurs pédagogiques et éducatifs d’un établissement scolaire n’en tiennent pas compte de cette distinction de fonction.

  152. Myou dit :

    Bonjour,

    Dépendante de l ‘académie de Versailes,
    j’ai changer mes coordornnées bancaires dois je les comuniqué à mon lycée employeur ou à un autre organisme ?je m’y perd un peut !
    Cordialement,

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « dois je les comuniqué à mon lycée employeur ou à un autre organisme ? »
      Bien sûr que vous devez communiquer vos nouveaux coordonnées bancaires à votre employeur (celui qui est marqué dans votre contrat de travail) et à tous organismes susceptibles de vous verser des prestations diverses ou organismes de crédit (surtout prioritaire fissa, si vous avez changé de banque).

  153. Perez dit :

    Bonjour, Département 92
    Je voudrai savoir si le projet de loi El Khomri concernant la VAE des contrat CUI est passée . Je finis mon CUI de deux ans le 04 janvier 2017 en tant qu’AVS Co et je voudrai faire une VAE pour l’obtention du DEAES

    Votre publication du 20 mars 2016
    projet de loi El Khomri
    Durée minimale d’activité requise dans la spécialité choisie
    3 ans (ou 4821h)
    (en continue ou discontinue sur les 10 dernières années)
    1 an (ou 1607h)
    commentaire UNEAVS
    Du fait du temps partiel, impossibilité d’établir pour la majorité d’AESH et EVS une durée d’activité de 3 ans sur la seule seule base de l’expérience professionnelle au titre AESH
    Un AESH ou un EVS en CUI-CAE ayant cumulé 21 mois d’expérience professionnelle pourra accéder incontestablement plus aisément par VAE au diplôme DE AES
    périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel
    Non prises en compte
    Prises en compte
    commentaires UNEAVS
    Les formations adaptation délivrées par les IA ASH ne pouvaient être prises en compte
    Les formations adaptation délivrées par les IA ASH seraient prises en compte
    Conditions d’accès au congé VAE
    (24 heures de temps de travail consécutives ou non et rémunérée par employeur)
    Non prises en compte pour le salarié en CDD si ancienneté < à 24 mois
    Suppression de la conditions d’ancienneté pour le salarié en CDD.
    commentaires UNEAVS
    Une ineptie du code du travail qui dure…….dure…..
    et qui serait supprimée
    dossier de candidature Différent selon l’organisme certificateur choisi Unique, quelque soit l’organisme certificateur choisi
    commentaires UNEAVS
    Le mal de crâne dû au type de dossier ad hoc à remplir et envoyer à tel organisme certificateur…. serait supprimé.

    Je vous remercie pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si le projet de loi El Khomri concernant la VAE des contrat CUI est passée ? »
      Le projet de loi El Khomri est bien passé définitivement en juillet 2016 et fait l’objet actuel de mise en application progressive. S’agissant le nouveau dispositif VAE dont nous faisons état, comme nous ne disposons pas des textes d’application (Décret notamment), nous pouvons assurer de l’effectivité ce nouveau dispositif VAE. De fait, notre vigilance demeure et nous ne manquerons de vous en informer.

  154. Lo dit :

    Bonjour peut être je vais être hors sujet mais j aurai une question étant donné que je n’arrive pa s à joindre mon ancien employeur..
    J ai ete deux ans avs en cui mon contrat est terminée êt je me souvient y 6ans quand j avais déjà ete evs j avais reçu un courier par rapport à mon travail ca compter pour la retraite je c est plus trop c était un papier pour la caisse retraite et ma question ce genre de document je le reçois combien de temps après la fin de mon contrat ? Mon contrat c est termine 31 octobres car entre temps en juillet j ai déménagé êt j ai fais Suivre mon courrier mais cela se termine le 30novembre. Êt j ai peur que ce papier important arrive à mon ancienne adresse…

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « combien de temps après la fin de mon contrat ? »
      Dès la fin de votre CUi-CAE, votre employeur (celui qui est marqué très précisément dans ce contrat de travail) vous remet obligatoirement certificat de travail, attestation Pôle emploi (ex-assedics) et un reçu pour solde de tout compte. Ce dernier fait l’inventaire de tous les sommes versées jusqu’à fin de votre contrat, établi en double exemplaire, dont l’un vous a été remis au salarié avec le dernier bulletin de salaire.
      Chaque année de contrat, votre employeur vous a transmis un relevé des sommes versées pour votre retraite complémentaire mais c’est un avis indicatif. En fait, pour une liquidation de votre retraite, vous avez à vous rapprocher auprès de l’Ursaff qui vous indiquera les pièces manquantes très précisément à réclamer par écrit auprès de votre employeur pou combler les ‘trous dans votre dossier, y compris ceux de la retraite complémentaire. Le plus simple serait de se déplacer sur place à l’Urssaf pour y rencontrer un interlocuteur généralement très compétent pour vous renseigner sur les démarches à effectuer.

  155. Seigler dit :

    Acadamie Dijon j aimerai savoir si les contrats avs avsh peut être reconduit en CDI merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » savoir si les contrats avs avsh peut être reconduit en CDI ? »
      Si vous êtres en contrat AESH CUI-CAE, l’accès au CDI AESH n’est possible qu’au bout de 6 années d’engagement au titre d’AESH en CDD.
      Pour en savoir plus, cliquer ICI et ICI.

  156. Messaouda dit :

    Quoi faire et quoi répondre le jour de l’entretien face au jury ????

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quoi faire et quoi répondre le jour de l’entretien face au jury ? »
      Sourire, dire bonjour, se présenter, dire pourquoi vous avez souhaité être là et non chez votre dentiste, et répondre à leur question.

      • kourriaty dit :

        Il vont te demander de te présenter pourquoi tu veux être AESH ensuite Parler de ton expérience envers les enfants en situation d handicap et qu’est ce qu’il te plaît dans son métier
        Voilà l’entretien n’est pas sorcier si tu sais de quoi tu parle voilà voilà j’espère t’avoir un peu aiguillee

  157. Angelique dit :

    (Département Bouches du Rhône 13)
    Bonjour,
    Depuis 1 an je suis embauchée en contrat CUI en tant qu’AVS dans une école maternelle/primaire privée. En Janvier/Février je suis convoquée pour effectuer une formation AVS de 60 heures (module : convocation stagiaire valant ordre de mission). Quel est le but de cette mission ? Que peut-elle réellement m’apporter ? Y a t-il un rapport avec le nouveau diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social ? On m’a toujours dit que le contrat CUI avait une durée maximum 24 mois donc faire une formation plus d’un an après mon embauche est-elle un espoir pour une prolongation du contrat (+ de 2 ans) voir une embauche en CDI ?
    Bien cordialement,
    Angélique, 25 ans.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel est le but de cette mission ? » et suivante «  Que peut-elle réellement m’apporter ? » et suivante «  Y a t-il un rapport avec le nouveau diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social ? » et suivante  » est-elle un espoir pour une prolongation du contrat (+ de 2 ans) voir une embauche en CDI ? »
      Toutes les interrogations que vous vous posez sont justement à poser lors de cette formation AVS et les formateurs seront présents pour y répondre. C’est le moindre de leur travail d’information.

    • Flo dit :

      Bonsoir
      Flo avs en Seine et Marne
      J’ai suivi cette formation et très sincèrement fait la. Elle m’a apporté énormément d’aide et à même ouvert une vocation. Je ne regrette absolument pas de l’avoir faite.

  158. Perez dit :

    Bonjour,
    Je termine mon contrat CUI en tant qu’AVS le 04 janvier 2017. A cette date j’aurais cumulé deux ans de CUI. Je voudrai savoir si à la fin du contrat on nous transmet une attestation comme quoi on a bien effectué ces deux ans en tant qu’AVS.
    Merci pour vos réponses

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si à la fin du contrat on nous transmet une attestation comme quoi on a bien effectué ces deux ans en tant qu’AVS. »
      Oui. A l’expiration de votre contrat de travail, l’employeur vous délivrera :
       un certificat de travail, quels que soient les motifs de la rupture (Article L. 1234-19 du code du travail) comportant les mentions obligatoires suivantes (Article D. 1234-6 du code du travail) dates d’entrée et de sortie du salarié, nature et période des emplois occupés, le solde du nombre d’heures acquises au titre du droit individuel à la formation et non utilisées,,
       une attestation Pôle emploi afin que le salarié puisse exercer ses droits aux prestations d’assurance chômage, et transmet cette attestation à Pôle emploi (Article R. 1234-9 du code du travail)
      A savoir : L’employeur peut également faire signer au salarié un reçu pour solde de tout compte, lequel, s’il n’est pas dénoncé par le salarié, a un effet libératoire pour l’employeur en ce qui concerne les sommes y figurant, passé un délai de six mois à compter de sa signature. Les salariés en CUI-CAE ne sont pas tenus de renvoyer signé le reçu pour solde de tout compte.

  159. Bailly dit :

    Mesdames, Messieurs,
    Sous contrat CUI en tant qu’assistant d’éducation depuis novembre dernier, je n’etais payé que 20h pour 24h de travail effectif. Mon EPLE niçois a depuis fait marche arrière et mes heures supplémentaires faites à la rentrée sont supposées être récupérées, défalquées, sur de prétendues « heures de permanences » dont je leur serais redevable… Ubuesque! Quid alors des heures sup d’avant la réforme?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quid alors des heures sup d’avant la réforme? »
      Sur l’académie de Nice, il existe effectivement ches les employeurs un bel imbroglio autour de l’annualisation/modulation temps de travail applicable aux agents EVS et AESH en CUI-CAE. La situation profite plutôt pour ces derniers, fait le rêve de tous vos collègues EVS et AESH des autres académies….et votre question ne s’impose pas et ni la réponse.

      • Bailly dit :

        … « le rêve » de tous mes collègues, jusqu’à faire du bénévolat?! Vous m’en voyez là fort circonspect. Vive l’académie de Nice,

      • L dit :

        Bonjour
        Pour la fiche renseignement passer a est cdd on me demander le numéro NUMEN c est quoi jusqu a présent j était ave cui

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « le numéro NUMEN ? »
          Le NUMEN est un identifiant personnel fourni par le rectorat/empployeur permmettant de suivre votre parcours professionnel dans l’éducation nationale
          Si vous ne l’avez pas reçu ou vous l’avez égaré quand vous étiez sous contrat CUi-CAE, vous pouvez le procurer
           Auprès de votre dernier employeur (celui marqué sur votre contrat de travail) pour le personnel AESH en CDD et AESH/ EVS en CUI-CAE
          En cas de difficulté, passer outre l’indication de remplissage en signalant par écrit à la marge qu’à votre connaissance, vous n’en disposez pas.

  160. Frédérique G dit :

    Bonjour,
    J’habite dans le 04 (Alpes de Haute Provence), dépendant de l’Académie d’Aix Marseille.
    J’ai exercé en tant qu’EVS, aide à la direction, en CUI de septembre 2013 à Juillet 2015.
    Depuis je suis au chômage, donc plus d’un an.
    Etant à nouveau éligible à un contrat aidé (confirmé par Pôle Emploi), je postule à nouveau dans une autre école qui recherche une EVS.
    La directrice m’a choisi. Et l’IA, après m’avoir dit le contraire, vient de m’informer que ce n’est pas possible, car l’Education Nationale ne reprend pas la même personne 2 fois sur un CUI, malgré le fait que plus d’un an soit passé…
    Est-ce normal et vrai ? Puis-je fire quelque chose ?
    Car j’ai eu plusieurs discours différents et suis démoralisée par cette décision finale….
    D’autres parts, pensez vous que je puisse postuler pour un poste d’AVS en CUI (vu que ce n’est pas la même métier ?)
    Merci beaucoup.
    Frédérique.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce normal et vrai ? » et suivant « Puis-je faire quelque chose ? »
      Depuis la rentrée scolaire 2016-2017, nous entendons également un discours contradictoire de la part des rectorats d’académie comme des IA académique au sujet du recrutement d’EVS au sein des établissements scolaires.
      Ce dont nous sommes certains: Pour des personnes recrutées en CUI-CAE, la priorité est donné pour l’occupation d’emploi AESH (ou AVS) pour tenir compte de la hausse très sensible des demandes d’accompagnement d’élève en situation de handicap dans les établissements scolaires. Les quotas d’emploi en CUI-CAE n’étant pas extensibles à souhait pour les IA, cela se traduit pas des renoncements (souvent en dernier ressort) à recruter (voire à annuler le recrutement) d’un personnel EVS pour l’assistance administrative à la direction d’école.
      Ce dont nous nous étonnons de posture institutionnelle (IA ou rectorat): nous constatons que bien souvent IA ou rectorat « invente » des explications fantaisistes pour justifier son renoncement à recruter du personnel EVS. Nous vous l’accordons volontiers, c’est une posture institutionnelle franchement désagréable contre laquelle malheureusement, il n’est pas possible d’intervenir.

      En réponse à votre interrogation,  » pensez vous que je puisse postuler pour un poste d’AVS en CUI ? »
      pourquoi ne pas le tenter. Votre éligibilité à un contrat CUI-CAE vous permet de postuler pour ce type d’emploi.

  161. Anne-Marie -62- Académie Lille dit :

    Anne-Marie
    Département 62
    Académie de Lille

    Bonjour,
    J’ai travaillé en tant qu’EVS aide auprès du Directeur dans un groupe scolaire primaire et maternelle de 2012 à 2014.

    J’ai un entretien avec le meme directeur du groupe scolaire et IEN la semaine prochaine.

    Pour recevoir des informations concernant mon éligibilité, je suis allée voir mon agence Pôle Emploi.
    On m’a de suite dit : » vous n’êtes pas éligible car vous avez déjà fait 2 CAE  »

    Je l’ignorais

    Puis en re précisant le poste pour lequel je postulais, le responsable PE m’a affirmée que désormais pour les AESH et Aide auprès des directeurs d’école , ce n’était plus aux agences locales PE de valider ou non, mais une plateforme Pole emploi dédiée à l’Education Nationale.

    En fait jai signé un cui/CAE de janvier à juin 2012, puis il y a eu interruption pour des problème de budget, procédures, attente circulaire du ministère du travail, sûrement suite aux élections …etc.. Beaucoup , comme moi avaient leur contrat « suspendu, en attente  » : apparement, beaucoup de directeurs n’avaient pas d’aide adminstrative , et j’ai re-signé en novembre 2012 , ce contrat a été reconduit jusqu’à fin octobre 2014.
    > jamais on ne m’a informée que je signais un deuxième CAE

    J’ai donc fait 30 mois en tout, avec une interruption de 4 mois.

    * demandeur d’emploi depuis mars 2015
    * âgée de 45 ans
    Ma question est : peut on me refuser un Cui/CAE d’ai de au directeur, dans la même école, c’est vrai, même si c’est le choix du directeur et de l’IEN?

    J’ai appris donc ce matin que j’avais fait, malgré moi 2 Cui.

    Merci de votre attention
    Merci de votre travail
    Dans l’attente d’une réponse ..
    Cordialement
    Anne-Marie

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « peut on me refuser un Cui/CAE d’ai de au directeur, dans la même école, c’est vrai, même si c’est le choix du directeur et de l’IEN? »
      Ce qui doit primer pour l’agence Pôle emploi (ou plate forme pôle emploi contrat aidé) dans la décision d’éligibilité à un CUI-CAE s’effectue sur la base de l’examen de votre situation de demandeur d’emploi actuelle, sa durée et des difficultés que vous rencontrez pour retrouver un emploi et non sur un examen de votre parcours professionnels dont celui acquis au titre d’EVS de 2012 à fin octobre 2014
      Un des actuels critères prioritaires retenus par un préfet de région chapeautant les Pôles emplois pour une éligibilité à un CUI-CAE est que le potentiel candidat soit demandeur d’emploi de plus 18 mois d’inscription. Il nous apparait bien que vous rentrez dans ces critères d’éligibilité pour un CUI-CAE. a noter toutefois, que Pôle emploi (ou plate forme contrat aidé pôle emploi) serait légitimement plus que réticent à à accorder une éligibilité à un CUI-CAE pour un emploi EVS dans la même école, déjà effectué, considérant que le CUI-CAE, de par sa nature, a pour objet de vous permettre de vous réinsérer durablement dans un emploi, ce qui manifestement n’a pas été réalisé lors de votre 1er emploi EVS.

  162. Magali dit :

    Bonjour,
    Je souhaite de réorienter et postuler pour un poste de A.V.E.H.
    Où dois-je envoyer les CV et lettres de motivation? Aux écoles directement ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Où dois-je envoyer les CV et lettres de motivation? » et suivante « Aux écoles directement ?
      Vous devez adresser prioritairement votre candidature à un poste AESH auprès de la DSDEN (direction des services départementaux de l’éducation nationale) -service IA ASH -lettre de motivation + CV + recommandation professionnelle, éventuellement.

  163. Celine Claudepierre dit :

    Bonjour , j’aimerais savoir si c’est vrais que les contrats d’ EVS ne vont pas être reconduit? Je suis en contrat EVS en Alsace à Mulhouse et tout le monde me dit autre chose…pouvez vous m’en dire plus? On m’as dit qu’aucun contrat d’EVS ne ça être reconduit. Est ce vrai?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pouvez vous m’en dire plus? » et suivante « On m’as dit qu’aucun contrat d’EVS ne ça être reconduit. Est ce vrai?
      Il est constaté simplement une tendance dans les académiques à supprimer de manière constante les postes d’assistant administratif direction d’école occupé par des agents EVS en CUI-CAE. Dans certaines académies, le recrutement d’EVS est stoppé. La justification serait qu’il s’agirait de privilégier le recrutement ou le maintien en poste d’agent AESH en CUI-CAE sur la base de besoin d’accompagnant d’élève en situation de handicap en augmentation constante. Or, les quotas en contrat CUI-CAE attribués aux académies pour la rentrée 2016-2017 n’étant pas extensibles, les agents EVS en pâtissent.
      Pour l’académie d’Alsace-lorraine, nous ne connaissons pas la posture exacte adoptée par le rectorat vis à vis des agents EVS en poste. Nous allons nous renseigner et nous en ferons part ultérieurement.

      • Rivet dit :

        Bonjour,

        Avez vous connaissance du nombre de recrutements à venir pour des contrats Evsh en CUi sur l’académie de Nantes, en parlant avec d’autres personnes déjà en poste où souhaitant l’être il semble qu’il y ait beaucoup de différence entre l’offre (peu d’offre) et la demande (beaucoup de besoins)! et que ces contrats sont en baisse.

        Merci beaucoup pour votre réponse et toutes les réponses à nos questions!!!

        Lilou

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Avez vous connaissance du nombre de recrutements à venir pour des contrats Evsh en CUi sur l’académie de Nantes ? »
          Non. Nous ne disposons pas de ce chiffre mais nous vous confirmons que ce recrutement d’AESH en CUI -CAE est en baisse compte tenu que depuis cette rentrée scolaire, la transformation des emplois AESH en CUI-CAE en emplois AESH en CDD est en cours. A terme de 5 annéess; il ne devrait plus exister d’emploi AESH en CUI-CAE. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

    • MALHERBES dit :

      Haut-Rhin, 68 – Académie de Strasbourg

      Bonjour, j’ai une RQTH et je suis au bout de mes 60 mois en tant qu’EVS aide administrative dans une école élémentaire. Etant donné que mon statut RQTH me rend éligible au contrat aidé peut on envisager qu’au bout des 60 mois le contrat s’arrête et qu’on en refasse un autre avec un autre numéro de convention (donc pas de renouvellement mais un nouveau contrat) mais dans le même établissement scolaire ? Puis -je au moins postuler pour un nouveau poste d’EVS aide administrative dans une autre école puisque j’ai droit au contrat aidé. Merci de me répondre. Mon contrat s’arrête en février 2017.

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « peut on envisager qu’au bout des 60 mois le contrat s’arrête et qu’on en refasse un autre avec un autre numéro de convention (donc pas de renouvellement mais un nouveau contrat) mais dans le même établissement scolaire ? »
        Non. La possibilité de reconduction de contrat CUI-CAE pour un emploi EVS dans un établissement scolaire par changement de N° de convention préalable au contrat de travail ne peut être légalement autorisée

        En réponse à votre interrogation, « Puis -je au moins postuler pour un nouveau poste d’EVS aide administrative dans une autre école puisque j’ai droit au contrat aidé. »
        Votre contrat CUi-CAE arrivant à son terme définitif en février 2017, après votre inscription comme demandeur d’emploi au pôle emploi, ce dernier examinera votre situation et au regarde de vos difficultés à retrouver un emploi, vous accordera ou non une éligibilité à un contrat CUI-CAE pour un emploi EVS assistant administratif direction d’école et sous réserve que votre nouvelle candidature à ce poste soit retenue par la DSDEN.

  164. Lil dit :

    Il est fort possible que je bascule en aesh cdd je shouhaite continuer à travaillé en école maternelle ou primaire je l ai mi sur la lettre de motivation vont til le prendre en compte??que je préfère rester dans le 1er degrés plutôt que. D’aller dans un College êt lycée..
    Je doit avoir un rendez vous pour l évaluation je peux le redire que je veux rester en école maternelle ou primaire et qui transmettra l info à ash?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » vont til le prendre en compte?? »
      Vous pouvez exprimer le souhait d’être affecté en école maternelle ou primaire en considération de votre parcours professionnel comme AESH. l’employeur n’est nullement tenu de prendre en compte votre souhait, il demeurera toutefois à votre argumentation professionnelle développée sur le sujet.

  165. Cécile dit :

    Bonjour,
    J’habite dans le 13, j’ai 44 ans. J’ai 2 questions à vous poser :
    1/ En regardant les annonces sur le Pôle Emploi, je remarque qu’on peut désormais postuler pour des contrats AESH avec le bac alors qu’avant il fallait 2 ans d’expérience, ou un diplôme dans le domaine de la personne.
    Qu’en est-il aujourd’hui ? Est-ce que cette affirmation est vraie ? Je comptais entrer en formation DEAES pour obtenir ce diplôme, mais j’ai le baccalauréat donc si le bac suffit alors je ne suis plus « obligée » de suivre cette formation d’un an.
    2/ Combien de temps faut-il attendre avant de pouvoir retravailler comme AVS dans une école, (mon dernier emploi d’AVS remonte à décembre 2015). Le Pôle Emploi parle d’une carence de quelques mois voire quelques années entre deux contrats CUI.
    Merci pour vos réponses.
    (Je tenais aussi à vous remercier pour tout ce que vous faites pour nous).
    Cécile

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Qu’en est-il aujourd’hui ? » et suivante «  Est-ce que cette affirmation est vraie ? »
      la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions de recrutement des AESH reste toujours en vigueur et l’affirmation inscrite sur l’annonce de pôle emploi est fausse.
      Ce que dit la circulaire:
      A. Condition de diplôme
      « La professionnalisation des personnels chargés d’accompagner les élèves en situation de handicap justifie l’exigence d’une qualification spécifique. Par conséquent, les candidats aux fonctions d’AESH doivent être titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne. Actuellement, il s’agit principalement des diplômes suivants : diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale,  diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique ou mention complémentaire aide à domicile. Ces trois diplômes vont être prochainement remplacés par un diplôme professionnel unique. (diplôme concerné: le DEAES spécialité accompagnement vers l’éducation inclusive et la vie ordinaire, » créé par Décret no 2016-74 du 29 janvier 2016 ) Peuvent être dispensées de la condition de diplôme les personnes ayant exercé pendant au moins deux ans des fonctions d’aide à l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap.

      Cette dispense concerne notamment les personnes recrutées par contrat unique d’insertion – contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) et les personnes recrutées par une association ou un groupement d’associations ayant conclu une convention avec l’Etat en application de l’avant-dernier  alinéa de l’article L. 351-3 du code de l’éducation et du décret n° 2009-993 du 20 août 2009 pris pour son application, y compris celles qui ne sont plus en CUI-CAE ou salariées d’une association au moment où elles présentent leur candidature.

      En réponse à votre interrogation, « Combien de temps faut-il attendre avant de pouvoir retravailler comme AVS dans une école ? »
      Vous pouvez toujours présenter votre candidature à un emploi AESH en CDD auprès de la DSDEN (lettre de motivation + CV + lettre de recommandation éventuellement)
      Pour des postes AESH (ou AVS) en CUi-CAE, ce qu’il faut tenir tenir c’est l’éligibilité pour ce type de contrat accordée par Pôle emploi qui l’examine en fonction de votre situation personnelle et de vos difficultés d’insertion vers l’emploi. Un des critères d’éligibilité étant la durée de votre inscription comme demandeur d’emploi, elle est retenue quand cette durée reste supérieure à 18 mois.

  166. Li dit :

    Bonjour,
    Si on me passe en aesh cdd peut ton demander être en école maternelle ou primaire??
    Car je crois on peut travailler en College ou lycée..
    En faisons notre demande êt si on l’a écrit sur la lettre qu on aimerai travailler en école maternelles ou primaires est ce ca peux nous pénalise pour notre candidature ou au contraire il peuvent écouter notre souhait ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « peut ton demander être en école maternelle ou primaire?? » et suivante « est ce ca peux nous pénalise pour notre candidature ou au contraire il peuvent écouter notre souhait ? »
      Dans votre lettre de candidature à un emploi AESH en CDD, vous pouvez exprimer le souhait (sans être pénaliser) d’exercer vos fonctions prioritairement au sein d’une école maternelle ou primaire. En revanche, l’employeur lui n’est pas tenu obligatoirement d’aller dans le sens de votre souhait mais restent attentifs au lieu d’affectation où votre pratique et expérience professionnelle ont été couronnés de succès.

    • Émilie dit :

      Bonjour, je suis evsd dans le 44 depuis l’année dernière dans une école maternelle, en cui ,mon directeur viens de recevoir mon renouvellement de contrat,je ne souhaite pas continuer comme evsd dans cette école et j’aimerai postuler pour un poste evsh puis-je faire la demande ?si oui au près de qui? Et es ce que je dois formuler mon refus de renouveler mon contrat ? merci d’avance

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « pas continuer comme evsd dans cette école et j’aimerai postuler pour un poste evsh puis-je faire la demande ? » et suivante « si oui au près de qui? » et suivante  » Et es ce que je dois formuler mon refus de renouveler mon contrat ? »
        Le renouvellement de votre contrat a été pris par votre employeur en considération d’une continuité de vos fonctions assistant administratif direction d’école. Vous pouvez exprimer par écrit auprès de votre employeur (celui qui est marqué dans votre contrat de travail) le souhait de changer de fonction en disposant d’une affectation en poste AESH. Votre employeur n’est pas tenu légalement de répondre favorablement à votre demande ou il peut transmettre votre demande auprès du service IA ASH qui prendra la décision. Au cas où il existe une réponse favorable du service IA ASH, votre employeur vous en informera. Nous attirons votre attention que l’obtention d’un poste AESH peut signifier une affectation dans un autre établissement scolaire.

        En réponse à votre interrogation,  » es ce que je dois formuler mon refus de renouveler mon contrat ? »
        Vous n’êtes pas tenu d’accepter un renouvellement de contrat dans les fonctions que vous occupez actuellement comme votre employeur n’est pas tenu de modifier les termes dudit contrat en prenant en compte votre souhait d’un autre fonction. Nous vous invitons à ne jamais formuler par écrit un refus de renouvellement de contrat à votre employeur.

  167. leila13 dit :

    Bonsoir, je suis avs en cui dans les bouches du rhone depuis novembre 2014 mon contrat prend bientot fin.
    J’ai deja postuler pour un poste d’aesh et je voudrais savoir si l’inspection aller me repondre quand meme pour ma candidature ou si je devais les relancer.
    Merci d’avance pour votre reponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si l’inspection aller me repondre quand meme pour ma candidature ou si je devais les relancer »
      En l’absence de réponse dans un délai d’1 mois après votre candidature à un poste AESH en CDD, nous vous invitons à les relancer.

  168. Elisa79000 Niort

    Bonjour
    Mon contrat d’Aide à la Direction va se terminer le 30 septembre 2016, soit dans 2 jours.
    Toutes les postes d’aides à la direction du département ont vu leur contrat (ceux arrivant à échéance) supprimés et transformés en contrats d’avs.
    Mon directeur s’est battu pour que je puisse rester, l’école ayant vraiment besoin d’un poste d’aide à la direction (je sais toutes les écoles en ont besoin).
    L’école est contrat de ville.
    Mais le DASEN et le Maire de ma ville ne se sont pas entendus (voire disputés). Le Maire souhaitait avoir un « poste de coordinateur contrat de ville » et a donc fait pression sur le DASEN pour obtenir ce poste.
    Et donc, le DASEN, nouvel arrivant sur la région, est en « colère » d’avoir eu la main forcée.
    Ce qui fait que la demande de mon directeur pour que je puisse rester sur le poste d’aide à la direction s’est vue clairement refusée par le DASEN.
    Nouvelle tombée ce soir 28 septembre 2016.
    On m’a donc proposé de devenir avs.
    Or, je ne souhaite pas du tout être avs dans une autre école que celle où je travaille depuis 3 ans et pas avs tout simplement.
    Je voudrais savoir si je refuse le renouvellement du CUI-CAE pour le poste d’avs je risque ne pas percevoir le chômage?
    J’ai 61 ans, je sais que je peux faire valoir mes droits à la retraite, mais ne le souhaite pas puisque je peux travailler jusqu’à 67 ans étant née en 1955.
    Je suis reconnue travailleur handicapé. L’enfant qu’on me destine est une prise en charge à mi-temps (10h) et le reste du temps je suis « à la disposition des autres établissements scolaires » !!!!
    Mon handicap risque de s’accentuer en vivant ce genre de situation.
    Donc, si je refuse le renouvellement du contrat est-ce que cela me pénalise pour les droits au chômage ?
    Je vous remercie.
    Elisa

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je refuse le renouvellement du CUI-CAE pour le poste d’avs je risque ne pas percevoir le chômage? »
      Non. Dans la mesure où la proposition de renouvellement de contrat CUI-CAE s’accompagnera d’une modification très substantielle des conditions de travail (transformation de poste assistant administratif en poste accompagnant d’élève en situation de handicap, lieux de travail multiples entrainant des changements importants dans votre vie personnelle et familiale, votre refus d’une telle proposition ne saurait vous pénaliser par la suite pour vos droits à indemnisation chômage après votre inscription à pôle emploi.
      Il ne peut vous exiger de vous d’exercer le métier AESH qui n’a plus rien à voir avec une fonction assistant administratif à la direction d’école.

  169. Amelie dit :

    Département 35
    Bonjour, je suis aesh en cdd. J’ai un contrat à 65% donc 26h48 par semaine. Je travaille auprès de la même élève en ulis depuis trois ans et demi pour une durée de 22 heures. Jusqu’ici on nous demandait rien sur les heures qui nous restaient, juste d’être à la disposition du service pour des remplacements. Depuis cette année on nous demande de rester à l’école sur ce reliquat. N’ayant pas de préparation à faire pour mon élève et les enfants étant beaucoup en inclusion, j’ai demandé à ce qu’on me confie un autre élève pour effectuer ces 4h48. Mais on me demande quand même de rester à l’école où je n’ai rien à faire sur ce temps, une école privée qui a pourtant beaucoup de personnels. Peut on vraiment m’obliger à rester dans cette école sur mon temps de reliquat ? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Peut on vraiment m’obliger à rester dans cette école sur mon temps de reliquat ? »
      Oui et vous avez à vous obliger à effectuer votre temps de travail effectif sur les 39 semaines fixées par contrat de travail.

      • Amelie dit :

        Eh bien c’est de pire en pire le métier d’AESH 😦

        • Amelie dit :

          J’avais une dernière question. J’ai deux temps de travail hebdomadaire sur mon emploi du temps. 26,80 et 26h48, ça correspond à quoi ? Merci

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « ça correspond à quoi ? « 
          cela n’a pas de sens pour nous. Notre suggestion: prendre RV avec un responsable d’une organisation syndicale qui, au vu de vos documents, sera à même de vous apporter des explications.

        • Fischer dit :

          57,bonjour, dans tous les contrats il est mentionné qu’on reste à la disposition de l’administration (il y a toujours quelque chose à faire dans une école) quand l’élève est absent. Vous voulez être payée 26h48 mais n’en faire que 22, je ne connais aucune entreprise où cela est possible.En plus vous n’êtes pas assurée si vous passez ces heures à l’extérieur de l’école.
          je voudrais aussi m’adresser aux avs qui posent des questions sur ce site , si elles pouvaient relire les questions qu’elles posent avant de les envoyer cela redorerait peut être le blason des avs……..merci

      • Amelie dit :

        Mais pourquoi ont-ils mis ça en place cette année ? Aider une classe ou lui préparer du matériel ça n’est pas vraiment ce pour quoi j’avais postulé il y a cinq. Et pourquoi mettre notre temps en surplus au service d’une école privée alors que nous sommes fonctionnaires et qu’il me semblerait plus logique que ce temps soit destiné aux écoles publiques qui ont beaucoup moins de moyens que les écoles privées.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « pourquoi ont-ils mis ça en place cette année ? « 
          Les services IA ASH ont à gérer à la fois les demandes d’accompagnement par AESH des élèves en situation de handicap notifiés MDPH dans les établissements scolaires publiques et celles des établissements scolaires privés. Pour ces dernières, les services IA ASH demeurent particulièrement très vigilantes sur leur demande.

  170. Sophie dit :

    Bonsoir Académie Orléans-Tours .
    En contrat AESH depuis avril 2015 , j’ai trouvé un nouvel emploi en CDD de 6 mois dans un premier temps avec 1 mois de période d’essai . J’ai arrêté à l’école le 9 septembre pour enchaîner sur l’autre emploi le 12 septembre . Combien je vais toucher niveau salaire ? Il n’y a pas d’indemnités si je ne me trompe pas ?
    Merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Combien je vais toucher niveau salaire ? » et suivante  » Il n’y a pas d’indemnités si je ne me trompe pas ? »
      Votre emploi AESH en CUI-CAE s’étant arrêté le 9 septembre, vous percevrez votre rémunération usuelle (+ reliquat heures de congés légaux du éventuellement) jusqu’au 9 septembre. Aucune prime de précarité n’est due pour l’employeur dans le cadre d’un contrat CUI-CAE.

      Le 10 septembre, pas d’indemnisation par assedic (Pôle emploi appliquant un délai de carence forfaitaire de sept jours dès votre inscription)
      A compter du 12 septembre, votre rémunération est assurée par votre nouvel employeur.

  171. HUGOO dit :

    Marie du 89

    bonjour,
    n’ayant jamais eu de réponse aux deux messages que j’ai posté depuis début septembre, je suppose qu’ils n’ont pas été validés. Je me permets donc de reposer ma question: j’ai occupé pendant deux ans en 2014 et 2015 un post d’avs en cui; aujourd’hui pole emploi me refuse un nouveau cui comme avs; pensez quitter l’yonne prochainement pour un autre département, pensez vous que l’on me refusera aussi un nouveau cui dans un autre département (le 17 notamment) je suis réellement motivée pour ce travail et bien triste de ne plus pouvoir l’exercer, et surtout de voir qu’on oblige certaines personnes à prendre ces postes alors qu’on les refuse à ceux ne demande que ça !! merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, «  je pense quitter l’yonne prochainement pour un autre département, pensez vous que l’on me refusera aussi un nouveau cui dans un autre département (le 17 notamment) »
      Dans la mesure où vous quittez votre département pour un autre, vous aurez à vous inscrire à Pôle emploi dans l’autre département.
      Dans cet autre département, il se peut très bien que les critères d’éligibilité à un contrat CUI-CAE vous soit plus préférable et dans ce cas l’accès à un emploi AVS en CUI-cAE (sous réserve des besoins existants exprimés par la DSDEN) demeure une possibilité à ne pas écarter.

  172. jlb dit :

    Départ. 49
    Bonjours je suis en contrat depuis fin septembre 2015 en tant qu’EVS administrative, j’avais initialement un contrat de 10mois qui a était prolongé en juin jusqu’a fin septembre 2017 hors il y a quelques semaine j’ai appris que je suis enceinte (mon congé et initialement prevus du 19 février au 12 juin) ma lettre pour informer mon employeur partira dans la semaine.
    Mes questions sont les suivantes :
    – vais-je être remplacé Durant mon congé car non somme une petite ecole avec des classe composé uniquement de regroupement et par conséquence les enseignantes (toutes nouvelles dans l’établissement) son archi débordé
    – concernant ma fin de mon contrat initialement prevus pour le 20 septembre 2017 sera t’elle modifié et prolongé de 16semaines (= a la duré de mon congé mater) j’ai entendu dore qu’en principe oui mais que certain employeur si refuse.
    – de même la encore ce sont des ont dis mais est il possible que l’employeur refuse mon indemnités Durant mon congé (j’ai lu des précédents) je suis en contrat depuis 1 an pour l’instant.

    Je vous laisse me repondre et surtt n’hésitez pas a rajouter des commentaire pouvant m’être utile concernant la grossesse et le contrat en lui mm.

    JLB

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « vais-je être remplacé Durant mon congé ? »
      Votre prévenance professionnelle à l’égard de vos collègues enseignantes débordées est sympathique. Mais, honnêtement, vous avez et vous aurez à vous préoccuper d’abord de l’arrivée de votre petit bout de chou dans les meilleures conditions physiques et mentales possibles que de votre remplacement en poste qui restera de la préoccupation unique de votre employeur en lien avec vos collègues enseignantes. rassurez-vous, ces dernières vont survivre pendant votre absence.

      En réponse à votre interrogation,  » Concernant ma fin de mon contrat initialement prevus pour le 20 septembre 2017 sera t’elle modifié et prolongé de 16semaines » Non. la maternité n’a aucune influence sur le terme prévu d’avance de votre contrat CUI-CAE. Pendant votre congé maternité, votre contrat est suspendu tout simplement jusqu’à votre retour prévu en poste. Vous percevrez les indemnités journalières CPAM inhérentes à votre période de congé maternité et reprise de votre rémunération par votre employeur dès le premier jour de reprise en poste jusqu’au terme de votre contrat.

    • lolo dit :

      57 Bonjour,

      Je suis avs en cui on vient de me contacter afin de passer mon contrat en aesh 24 h semaine, je devrais être contente, mais il se trouve que j’ai signé il y a un mois un contrat en cdi dans un organisme social 9 h semaine je fais des tâche administratives, ce contrat pourra peut-être évoluer en heures mais ce n’est pas sûr, en fait étant en cui je pouvais faire les deux contrats (29 semaines) mais maintenant avec les 24 heures par semaine je dois choisir. Du coup je ne sais plus quoi faire, les deux emplois me plaisent beaucoup que dois-je faire ? Vos conseils peuvent peut-être m’aider à faire un choix.
      Merci d’avance. Je suis perdue.

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « je ne sais plus quoi faire, les deux emplois me plaisent beaucoup que dois-je faire ? »
        Vous disposez d’un CDD AESH relevant de l’éducation nationale à temps incomplet et un CDI relevant d’un organisme social.
        1ère possibilité de choix de vie professionnelle
        La possibilité de cumuler ces 2 emplois demeurent. La seule réserve étant que s’agissant l’emploi AESH en CDD, l’emploi en CDI ne doit pas avoir pour effet de vous empêcher d’exercer vos tâches AESH selon les nécessités de service fixées. Ceci veut dire que votre planning horaire hebdomadaire en tant qu’AESH en peut être remis en cause par l’emploi en CDI dans l’organisme social.
        Pour conserver ces 2 emplois, il faut donc négocier soit auprès de votre chef d’établissement scolaire des horaires compatibles avec votre activité dans l’organisme social, soit auprès de l’organisme social, des horaires de travail compatibles avec votre emploi AESH sans remettre en cause le planning horaire fixé.
        Par la suite, selon l’évolution de votre emploi en CDI au sein de l’organisme social, vos horaires hebdomadaires de cet emploi cumulés avec ceux de l’emploi AESH ne peuvent dépasser au maximum 39h annualisation temps de travail à prendre en compte)

        2ème possibilité de choix de vie professionnelle
        Il s’agit de choisir entre emploi en CDI dans l’organisme social et emploi en CDD AESH dans l’éducation nationale. Nous ne pouvons nous mettre à votre place. Nous pouvons simplement indiquer qu’à notre sens, un emploi en CDI au sein de l’organisme social présente plus de possibilité d’évolution favorable à court et moyen terme en terme de condition de travail (augmentation d’heures de travail, évolution de la rémunération, avantage annexes) qu’un actuel emploi AESH en CDD. Ce dernier subit actuellement une nette évolution négative en terme de condition de travail. Et, l’équipe UNEAVS ne voit pas du tout à court et moyen terme d’amélioration possible de l’exercice du métier AESH tel qu’il se présente actuellement, faute d’une volonté politique, syndicale et institutionnelle existante en ce sens.

  173. MARIS Evelyne dit :

    02 aisne bonsoir, je suis actuellement en contrat CUI dans un lycée depuis un an , des agents de remplacement du conseil régional me donnent souvent des ordres que je conteste parfois, mais mon chef m’a fait savoir que si je ne leur obéissait pas iul ferait un rapport sur moi et l’enverrait directement au conseil régional, alors que ces agents là refusent d’obéir à mes ordres ! en on t-elles le droit ?

    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « en on t-elles le droit ? »
      Votre employeur est celui qui est marqué dans votre contrat de travail. Il a toute autorité hiérarchique pour vous fixer des ordres, des directives dans le cadre de vos fonctions et éventuellement, par délégation, vous pouvez être sous autorité fonctionnelle d’un chef de service. Ce dernier pour autant n’a pas autorité pour vous placer sous les ordres d’autres agents (encore moins d’agent en remplacement) et vous n’avez pas autorité pour donner des ordres à d’autres agents.

  174. isa dit :

    Gironde
    je suis avs dans le département de la gironde.est ce que certaines de mes collègues avs cui cae ont été recrutées en cdd aesh et si oui de quelle façon. Merci à l avance pour vos réponses car je souhaite vraiment continuer à apporter mon aide à ces enfants et leur donner la chance de poursuivre leur scolarité comme les autres enfants.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « .est ce que certaines de mes collègues avs cui cae ont été recrutées en cdd aesh » et suivante «  si oui de quelle façon. »
      Oui. Vous avez à adresser par écrit votre candidature à la DSDEN (service IA ASH) -lettre de motivation + CV + lettres de recommandation professionnelle.

  175. isabelle dit :

    Academie bordeaux.
    Bonjour ! Si des collègues avs ont été recrutées eb cdd contrat publicau bout de 2 ans en cui cae, pourraient elles m indiquer si elles ont reçu un courrier de la dsden ou du collège employeur ou si elles ont candidates auprès de leur coordinatrice avs de leur secteur. Merci à l avance pour leurs réponses.

    • briand0493 dit :

      Appel aux collègues AESH de Bordeaux pour répondre à notre collègue Isabelle.

      • isabelle dit :

        Academie bordeaux isabelle
        Bonjour ! Merci d avoir renouvelle ma demande pour continuer mon accompagnement auprès des enfants.
        Peu de collègues avs de gironde doivent consulter ce site!Bonne journée a tous mes collègues avs !

  176. kourriaty dit :

    Pithiviers 45 est ce que les kilomètres sont payer je suis sur 2 écoles en tant.que AESH et je fais 55 KM par jour merci de votre réponse

  177. gouzi dit :

    Gironde
    Bonjour ! Je suis aesh en cui cae en gironde.Est ce que des collègues avs en cui cae travaillant en gironde ont été recruté en cdd?si oui ont elles envoyés une lettre de motivation +l de recommendation à la coordinatRice avs de leur secteur géographique où ont elles reçu un courrier de la dsden sans envoi de courrier de motivation? Merci pour votre réponse car j ai à coeur de continuer à exercer ce métier et permettre à ces enfants de poursuivre leur scolarité malgré leur handicap!

  178. Del dit :

    Bonjour., je suis du département pas de calais,
    Je suis actuellement sur un poste d’assistante administrative dans une école primaire depuis le 11 mai 2015. Mon contrat s’arrêtera le 10 mars et ça fera 22 mois. Le directeur aimerais me garder et ma dit de me renseigner . Je vois qu’on parle beaucoup des nouveaux contrats AESH et donc je me posais la question si les assistantes administratives ont une chance d’avoir un contrat plus long et un CDI par la suite.
    Merci d’avance pour votre réponse. Et super ce forum pour toutes les questions que l’on peut se poser. Jennifer

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » si les assistantes administratives ont une chance d’avoir un contrat plus long et un CDI par la suite. »
      Non (hélas !)

  179. Lucie M. dit :

    59 académie de Lille,
    Bonjour,
    Je suis EVS en CUI CAE (aide administrative aux directeurs d’école) depuis février 2015. Mon contrat se termine le 30 novembre 2016, soit 22 mois. Ma directrice souhaite me garder et j’aimerais bien rester. J’avais déjà fait un contrat aidé dans cette école, j’ai donc maintenant 4 ans d’experience… y a t il un espoir pour que mon contrat soit renouvelé?

  180. Desette dit :

    62 – Je suis en CUI depuis 20 mois pour le poste de AADE d’une école primaire. Je viens d’apprendre que le gouvernement pérénisait les contrats CUI AVS, et pour les secrétaires existe t’il quelque chose ?
    Cordialement

  181. Po dit :

    Bonjour je vous remet un commentaire car je ne sais pas si le précédent a été validé.
    Fin octobre j arrive à mes deux ans de contrat AVS en cui cae, l ien a envoyé un mail au Ecole pour répondre si oui ou non je veux continuer bien évidemment elles ont répondu oui. Mais cela veux dire que c est possible de continuer que je sois renouveller ?? Ou ien ne sais pas que ca fair deux ans de contrat??
    Également j i postuler en poste aesh cdd 6 ans..en août mais pas de réponse mauvais signe j imagine..?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « cela veux dire que c est possible de continuer que je sois renouveller ?? Ou ien ne sais pas que ca fair deux ans de contrat?? »
      Il semble que l’actualité vous a échappé. Pour faire bref: consécutif à une annonce du président de la république en date du 19 mai 2016, chaque académie a reçu un quota d’emploi AESH supplémentaire destiné à la transformation des emplois d’agent AVS arrivé ou arrivant à terme définitif de leur CUI-CAE en CDD AESH. L’IEN (via service IA ASH) s’est informée auprès de votre école pour savoir si cela vous intéresse de transformer votre emploi AVS en CUI-CAE qui s’arrête définitivement fin octobre en CDD AESH pour rester en poste jusqu’à la fin de l’année.
      Ce n’est qu’au bout de 6 ans passés en CDD AESH que vous pourrez prétendre à un CDI AESH, d’où l’absence de réponse à votre courrier en août.
      Il vous faut patienter pour recevoir ou non une proposition de CDD AESH de l’IEN à la suite de votre Cui-CAE.

      • Po dit :

        Je me suis mal exprimé alors oui j c est que je peux pas passer en cdi mais je veux dire passer en cdd aesh ou on peux être renouveller d ou le 6 ans..faire 6 ans
        Donc jusqu’à fin octobre je ne serai pas si je continue ou pas??

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « jusqu’à fin octobre je ne serai pas si je continue ou pas?? »
          Le temps de prise en compte de votre candidature comme AESH en CDD par un service IA ASH ne peut être fixée. Il est simplement considéré que le service IA ASH jusqu’au mois d’octobre peine à y répondre rapidement aux demandes.

      • Po dit :

        S il on demande si oui ou non c est qu il veulent me transformer mon contrat en cdd aesh pouvant aller jusqu’à 6 ans non?
        En fonction des places..
        Mais j ai pas de réponse de ien car je suis pas à la fin de mon contrat???
        Il fallait s incrire à la siaten je croix mais beaucoup j ai lu il d’aller mettre qu on a là bac mêle si on l’a pas pour continuer l inscription

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation générale , « emploi AESH en CDD, possible ou non »
          Il est impossible de prévoir ou de deviner sur ce site la réponse d’un service iA ASH à votre candidature pour un emploi AESH en CDD.
          Pour l’inscription Siaten, pour un poste AESH en CDD, passer outre la condition BAC (mettez que vous le possédez même si c’est inexact).

      • Po dit :

        Bonjour durant notre contrat il faut faire une période d immersion au début de notre contrat on a signer une lettre comme quoi on s engager à le faire si on ne l’a fait pas cette période peut t on être pénalisé pour le chômage ?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « si on ne l’a fait pas cette période peut t on être pénalisé pour le chômage ? »
          Non.

        • Po dit :

          Suite à votre réponse vous dite mettre qu on a le bac même si on ne l’a pas..cela va pas nous porter préjudice si ia ash les sait?? On quand on va dire non j ai pas le bac pourquoi s inscrire à siaten alors ?
          On m’a dit c est suivant l évaluation d une conseillerai re pédagogique qui reçoit les AVS en cui si c est positif évaluation elle transmet à ia ash êt je serais aesh cdd
          Mais évaluation c est le document entretient professionnels non?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « .cela va pas nous porter préjudice si ia ash les sait?? » et suivante  » On quand on va dire non j ai pas le bac pourquoi s inscrire à siaten alors ?
          Nous renonçons à vous expliquer. Cela prendrait 673 647 caractères (espace non compris).

          En réponse à votre interrogation,  » évaluation c est le document entretient professionnels non? »
          oui.

  182. mininous dit :

    Bonjour tout le monde,alors voilà j ai été appelé aujourd’hui pour signé mon contrat et prise par le temps car j avais mon fils à récupérer à l école,je n ai pas fais attention de suite,mais ce que je redoutais est en train de m arriver, je viens de signé un contrat payé 20h mais je vais devoir en faire 24 !!!!
    Je suis en colère contre moi même de ne pas avoir fait le calcul de mes heures dans le bureau de la principale,du coup je ne sais pas ce que je vais leur dire lundi.
    De p.lus ils ont fait partir mon contrat au 1 1er septembre alors qu on me demande de venir que le 12 et qu on m a fait signé le contrat aujourd’hui,le 8 !
    Ils prévoient de me faire faire des heures supplémentaires en plus des 4h pour rattraper la période où je n était pas en poste car je leur dois des heures !!!
    Au secours,que faire à part leur dire lundi que je met un terme direct à ce contrat !
    Contrat cui cae

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que faire à part leur dire lundi que je met un terme direct à ce contrat ! »
      Vous venez de signer un contrat CUI-CAE avec date rétroactive d’effet au 1er septembre. Une période d’essai d’un mois est obligatoirement prévue dans ce contrat de travail. Pour rompre votre contrat, vous pouvez vous appuyez sur période d’essai
      Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « période d’essai  » en cliquant ICI.

  183. eve75 dit :

    Académie de Strasbourg
    Bonjour, je suis actuellement avs en cui sur Strasbourg. Il y a de gros problème d’affectation de poste suite au changement de toute l’équipe coordinatrice et au changement du système informatique. Depuis la rentrée j’ai essayé de les joindre tous les jours sans succès. Hier j’ai enfin eu qq’un (qui ne c’est pas nommé) qui m’a envoyé balader en me disant qu’ils étaient débordés et que je n’avais qu’à retourner au collège où j’étais même si l’enfant n’y est plus en attendant que ça avance. Dans l’absolue je pense que la coordinatrice de la classe Ulis me trouvera du travail mais si je ne suis pas vraiment affecté là-bas, suis-je assuré sur mon trajet de travail ? et sur mon lieu de travail ? Je n’ai eu aucun mail de confirmation. C’était vraiment pour se débarrasser de moi et ne plus m’avoir au téléphone.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « suis-je assuré sur mon trajet de travail ? » et suivante « sur mon lieu de travail ? »
      En attente d’une affectation dans un nouvel établissement scolaire par votre employeur (via coordonnatrice AVS du service IA ASH), vous êtes tenu de vous présenter en poste de travail dans l’établissement précédent. Vous restez toujours couvert juridiquement par votre employeur sur les trajets domicile-travail et au sein de l’établissement scolaire où vous êtes affecté provisoirement.
      Vous êtes en AESH en CUI-CAE. Rappelons que votre employeur EPLE est celui qui est marqué sur votre contrat et demeure votre supérieur hiérarchique. Il vous appartient donc de s’adresser d’abord à votre employeur EPLE pour tout problème relatif à votre affectation en poste AESH au sein d’un établissement scolaire avant de s’adresser, avec son accord, au service IA ASH (et tout particulièrement, le coordonnateur AESH).

  184. Merci pour votre réponse est ce que les AESH sont payés par l’éducation ou par l’état

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que les AESH sont payés par l’éducation ou par l’état ? »
      Par l’éducation nationale, laquelle est représentante de l’Etat.

      • Émilie dit :

        Bonjour, je suis evsd dans le 44 ma directrice m’a présenté à la réunion d’information devant les parents en disant que j’étais vigipirate sachant que c’est moi qui suis à la porte de l’école maternelle tout le temps, Je suis aussi chargée d’ouvrir chaque fois que quelqu’un vient sonné à la porte on me demande en plus avec le plan vigipirate de demander une petite pièce d’identité, fouillé les sacs si y’a besoin alors que quand je me présente devant la porte tout les collègues sont dans un immeuble loin de moi que faire ? Comment dois-je réagir ? Merci d’avance

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          Nous vous donnons ci-après la copie de la réponse apportée à votre interrogation similaire

          En réponse à votre interrogation, » que dois-je faire ? »
          Refusez cette tâche de surveillance au portail exigée par votre directeur d’école. C’est une tâche inappropriée qui ne relève absolument pas de vos compétences et de votre responsabilité mais de la sienne et de vos collègues enseignants. Le contrôle d’identité et la fouille des sacs réalisée par vos soins vous (comme aux enseignants) sont formellement interdits par la loi.
          Il faut avoir en tête que votre directeur d’école n’est pas votre supérieur hiérarchique. Ce dernier est indiqué dans votre contrat de travail. Lors de l’annonce de votre refus d’accomplissement de cette tâche de surveillance auprès de votre directeur, informez lui que vous avez averti d’avance votre employeur et l’inspection académique (DSDEN) de son exigence et de votre refus (faites-le). Et que jusqu’à nouvel ordre, vous attendez un ordre écrit express de l’employeur et de la DSDEN pour la réaliser.

      • kourriaty dit :

        Et je vais travailler sur 2 écoles à 18 km de chez moi j’ai trois enfants combien sera mon salaire Svp en tant qu AESH

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » combien sera mon salaire ? »
          Un agent AESH en CUI-CAE de l’éducation nationale dispose obligatoirement d’une rémunération mensuelle minimale de 838,10 euros brut (682,38 euros net) au 1 er janvier 2016. Cette rémunération mensuelle est toujours calculée sur la base d’une durée de travail de 20h/hebdomadaire (86,6 h mensuel), soit l’équivalent de 57, 14 % d’un temps complet (35h/hebdomadaire).

        • kourriaty dit :

          Pithiviers Oui. Mais à partir du 2 octobre je serais AESH mais plus en cae et je vais travailler dans 2 écoles différentes qui sont à 18 km de chez moi je suis à 60% et j’ai trois enfants combien vont til me payer Svp et est ce que mes trajets seront remboursés ? Merci de votre réponse

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « combien vont til me payer ? »
          Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Grille de rémunération des AESH en CDD/CDI » en cliquant ICI.

      • kourriaty dit :

        Kourriaty de pithiviers 45
        Je vais travailler sur 2 écoles en tant.que AESH une à 18km de chez moi et l’autre 20 km et j’ai 3enfants de combien un peu sera mon salaire Svp merci d avance de votre réponse

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » combien un peu sera mon salaire ? »
          Un agent AESH en CUI-CAE de l’éducation nationale dispose obligatoirement d’une rémunération mensuelle minimale de 838,10 euros brut (682,38 euros net) au 1 er janvier 2016. Cette rémunération mensuelle est toujours calculée sur la base d’une durée de travail de 20h/hebdomadaire (86,6 h mensuel), soit l’équivalent de 57, 14 % d’un temps complet (35h/hebdomadaire).

  185. Laetitia dit :

    Bonjour je suis aesh collectif en CDI. J’ai demandé une mutation en avril, on m’a signalé que j’aurai mon affectation fin août.Nous sommes le 06 septembre toujours rien.Aucune réponse aux mails et au tel, je suis passée au rectorat service aesh il faut que je patiente ça va arriver.
    Ma question je suis en cdi est ce que je vais être payer même si je travaille pas.Le service m’a dit de rester chez moi et de ne pas retourner à mon ancien collège.
    Merci beaucoup de votre aide.

    Je suis de Strasbourg dans le 67.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que je vais être payer même si je travaille pas ? »
      oui. Vous êtes en attente d’affectation. Le service IA ASH vous a aimablement prévenu de rester disponible à …votre domicile.
      En attendant que le service IA ASH trouve votre affectation dans un nouvel établissement, vous pouvez vous autoriser à vous vautrer dans le divan face à la TV, téléphone à portée de main, tout en mangeant des chips.

  186. kourriaty dit :

    Bonjour de pithiviers dans le 45 département du Loiret

    Je viens de recevoir un courrier me demandant si je voulais que mon poste d AVS soit transformer en poste AESH j’ai déjà passée l’entretien qui est positif est ce que je vais rester dans mon école et mon contrat va changer ou bien il recrute ailleurs ?merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est ce que je vais rester dans mon école et mon contrat va changer ou bien il recrute ailleurs ? »
      Il vous est fait une proposition de maintien en poste AVS actuel par changement de votre contrat CUi-CAE en contrat AESH (CDD). Ce dernier vous permettra par la suite au bout de 6 années d’accéder à un CDI. pour en savoir plus, cliquer ICI.

  187. HUGOO dit :

    MARIE dans le 89

    bonjour

    j’ai effectué un cui comme EVS de janvier 2014 à septembre 2015, soit 20 moiS; j’aurais voulu pouvoir repostuler pour un poste d’avs pour la rentrée 2016, mais pole emploi me le refuse sous prétexte que j’ai déjà eu un contrat aidé, je ne pourrai plus en bénéficier ni dans l’éducation nationale ni ailleurs ! il y a trop de chomeurs ici il faut laisser la place aux ceux qui sont chomeurs depuis plus longtemps; n’arrivant pas à trouver d’emPloi dans l’yonne je suis prête à déménager; j’ai vu des postes d’avs à pourvoir sur un autre département qui à l’air plus ouvert, en cui toujours; je suis éligible puisque plus de 50 ans, mais je ne sais pas si je peux postuler dans un département que le mien. Pouvez vous me renseigner ? merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » je ne sais pas si je peux postuler dans un département que le mien. Pouvez vous me renseigner ? »
      Nous sommes désolés mais il n’est pas postuler sur un poste AVS en Cui-Cae sur un département autre que celui où vous résidez.

  188. lyli dit :

    Bonjour,
    Je suis EVS depuis le 1er février 2015 mon contrat ce terminant bientôt le 30 septembre 2016.
    Je voudrait savoir si je peux prétendre à un contrat AESH? et garder l’enfant dont je m’occupe.
    Ou prolongé mon contrat. j’ai 22ans et j’adore ce métier.
    Je suis du 89 Yonne.
    Merci d’avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je peux prétendre à un contrat AESH? » et suivante « garder l’enfant dont je m’occupe »
      Oui, cest une possibilité à ne pas négliger. Vous devez adressez votre candidature à un emploi AESH sous CDD auprès de la DSDEN (service IA ASH). -lettre de motivation + CV + lettres de recommandations professionnelles éventuellemnt.

      La décision de continuité d’accompagnement de l’élève par un agent AESH sur plusieurs périodes scolaires reste du domaine de responsabilité exclusif du service IA ASH. Il n’est pas tenu de suivre votre souhait si vous êtes recruté sous CDD AESH.

  189. Cassiopée dit :

    Dept 59 Ac de Lille, j’ai renouvelé mon contrat ASEH au 1er août 2016, je n’ai pas reçu de salaire pour août est ce normal ? Autre question à la signature de mon 1er contrat un planning m’avait été remis avec des semaines de 24 h et des semaines de 20 h .Sachant que je suis payée sur une base de 20 h /semaine avec un contrat de 24 h .Cette année ayant changée d’établissement payeur je n’ai pas reçu ce planning donc dois je faire 24 h toute l’année ? Ce qui voudrait dire plus d’heures pour un salaire mensuel identique!!! Quoi en pensait?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce normal ? « 
      Compte tenu que la reprise administrative de l’établissement employeur intervient depuis le 25 août, il peut être admis un retard dans l’opération de paiement de salaire. Dépassé la date du 01er septembre, votre employeur se doit de régulariser au plus vite le paiement de salaire.
      Si ce n’est pas le cas, prenez contact avec une organisation syndicale qui vous indiquera la procédure de récupération de salaire d^par un employeur à un salarié.
      En réponse à votre interrogation,  » dois je faire 24 h toute l’année ? »
      le renouvellement de contrat implique un nouvel avenant relatif à votre emploi de temps. Tant que cet emploi de temps (incluant une modulation temps de travail sur la durée du nouveau contrat) ne vous a pas été présenté à signature par votre employeur dans les 15 jours suivant la date d’effet du nouveau contrat, vous vous en tenez à effectuer 20h/hebdomadaire.

  190. Steph dit :

    35 il lle et vilaine

    Bonjour CUI Avs de 2 ans sortant avec candidature pour un poste D AESH en droit public qui je le sent plutôt mal parti à la vue de la rentrée.
    1 er : savez vous s il recrute des droit public après la rentrée?
    2 eme: pour un salaire d un peu plus de 681€ pour 20h savez vous la durée de L ARE ( chômage ) et la somme de L alloc?
    Merci pour votre aide

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « avez vous s il recrute des droit public après la rentrée? »
      oui. Pour la rentrée scolaire 2016-2017, l’académie de Rennes a reçu une dotation supplémentaire de 502 emplois AESH (ETP) en vue de la transformation d’emplois AESH en CUI-CAE en CDD AESH (droit public). de fait, l’action en recrutement de personnel AESH en CDD est en cours depuis …le 25 août 2016.

      En réponse à votre interrogation, « pour un salaire d un peu plus de 681€ pour 20h savez vous la durée de L ARE ( chômage ) et la somme de L alloc? »
      nous vous invitons à consulter le site Pôle emploi pour obtenir cette information. Il dispose de simulateur de calcul ARE pour ce faire.

      • delphine dit :

        Bonjour,
        AVS – département de la Marne – Région Grand Est (Ex Champagne – Ardenne)
        je suis actuellement AVSi en collège en CUI CAE; je termine mon contrat mon contrat le 1er Février 2016,et j’avais déja emis le souhait auprès de mon chef d’établissement et de son adjointe de mon souhait d’obtenir un contrat AESH mais depuis l’annonce de la pérennisation des contrats CUI – CAE en AESH, je cherche à savoir si mon contrat va faire partie de la pérenissation et cela m’a l’air d’être très compliqué d’avoir cette information!
        Au mois de Juin, notre responsable au rectorat nous annonce cette « bonne » nouvelle en nous disant ne pas avoir plus d’information et que d’après elle…ils ne sauront rien avant la rentrée!!! A la pré rentrée, nous apprenons son départ et mes responsables avoir eu chacun de leur coté par cette meme responsable que mon contrat serait effectivement pérenniser mais a prendre au conditionnel.
        Aujourd’hui, il y a donc une nouvelle responsable qui est au courant de la situation mais qui n’en sais pas plus et qui annonce la fin des CUI dans le département!!!
        donc je voudrais savoir auprès de qui je peut me renseigner afin de connaitre le contingent de postes reservés dans mon département et le delai pour etre mise au courant de la pérénissation de mon poste!

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « savoir auprès de qui je peut me renseigner afin de connaitre le contingent de postes reservés dans mon département et le delai pour etre mise au courant de la pérénissation de mon poste! »
          Pour connaitre le contingent de postes AESH mises à disposition pour cette rentrée 206-2017, il faut s’adresser à une organisation syndicale qui, peut être, connait cette information ou a la possibilité de la connaitre auprès de la DSDEN du département de votre lieu de résidence ou du rectorat. Le site UNEAVS lui même connait quelques brides de quota emplois AESH dans des académies ici ou là. Pour l’académie de Reims et le département de la Marne, il n’en a pas connaissance.
          Votre contrat CUI-CAE s’arrêtant au mois de février 2017, il est probable que vous serez informé par la DSDEN de sa décision de vous proposer un CDD AESH courant janvier 2017.

        • delphine dit :

          toujours delphine de la Marne….
          Merci pour votre réponse, j’ai eu plusieurs confirmation verbale que je passerai en contrat AESH, en particulier de l’ex coordinatrice qui a fait les listes avec la nouvelle, on attends la confirmation écrite!
          Autre question que signifie le terme ETP quand vous parler de AESH (ETP)?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « que signifie le terme ETP quand vous parler de AESH (ETP)? »
          ETP = Emploi temps plein (35h/semaine ou 1607h/annuel)

      • Steph dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse.
        Pour info L alloc chômage pour 681€ pour 20h/ sem est de 17,82€ / jour sur 730 jours.
        Pour les infos des recrutements sur le 35 D après mme pou—- du DSDEN 35, ca va se finir logiquement cette semaine.
        Donc en attente d un mail qui est le graal du cdd AESH.

  191. Sylvie Castel dit :

    Bonjour,
    j’habite dans le nord Finistère.
    Je commence comme AVS à la rentrée prochaine, ce dont je suis enchantée.
    Je voudrais juste savoir comment effectuer ma déclaration mensuelle à pôle emploi lors des vacances d’été ? Parce que chaque mois, on déclare les heures travaillées et le salaire brut. Or, en été, j’aurai le salaire mais pas d’heures de travail.
    Donc, si vous avez la réponse, merci d’avance !

    Sylvie

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir comment effectuer ma déclaration mensuelle à pôle emploi lors des vacances d’été ? « 
      nous supposons que vous disposez d’un CUI-CAE. Votre rémunération mensuelle correspond à 838,10 euros brut (682,38 euros net) pour un nombre d’heures déclarées par votre employeur de 86h60.

      • fabienne dit :

        Bonjour,
        EVS49, je vous ai fait parvenir un message mais depuis coup de théâtre, la directrice est partie hier dans une autre école. Donc ce matin, c’est la folie pure et dure. La personne qui sert d’intervenant au niveau de la direction (qui ne veut surtout pas le poste) est complètement retournée comme tout le monde. Demain la rentrée, mais je reste sur ma position je veux partir …. mais je ne veux pas perdre mes droits. Mon contrat s’arrête le 13 octobre !! et je n’en peux plus, je change de directrice tous les ans et je sais que l’année prochaine rebelotte. On ne m’écoute pas alors que c’est moi qui est tout mis en place.
        Puis-je refuser ce renouvellement.
        EVS dans la panique.
        Merci beaucoup

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Puis-je refuser ce renouvellement? »
          Oui. Après en avoir informé au préalable par précaution votre référent pôle emploi (expliquez lui bien les conditions difficiles de votre travail), vous n’êtes pas tenu de répondre favorablement à une proposition de renouvellement de contrat à date de fin de votre contrat actuel.
          Votre absence de réponse écrite à cette proposition de reconduction de CUI-CAE ne peut pas être considérée par votre employeur comme une démission.

  192. DEBORAH dit :

    Académie Nancy Metz.
    Bonjour, je suis AVS en contrat CUI depuis septembre 2015. On m’avait dit que les contrats étaient renouvelés 1 fois. Quelle arnaque, aucun contrat n’a été renouvelé… on me répond que seuls les personnes de plus de 50 ans et les travailleurs RQTH étaient renouvelés!!! Mais je reste éligible au CUI comme me le confirme le pôle emploi, mais pas pour l’éducation nationale.
    Je suis scandalisée d’une telle discrimination. Cette pratique est elle légale? Ce n’est pas comme cela que l’E.N va professionnaliser le métier d’AVS comme nous le dit le gouvernement. Plus je lis les com sur la précarité de ce métier et plus je me dis que c’est vraiment de la poudre aux yeux ces contrat CUI, que la professionnalisation des AVS est un leurre qui ne sert qu’a calmer un besoin pressant et tout à fait légitime des syndicats de parents d’élèves en situation de handicap. Eux qui sollicitent les pouvoirs publics pour que de vrais professionnels s’occupent de leurs enfants, en voyant les pratiques de l’E.N on se rend compte que ce n’est qu’une utopie. Qu’en pensez vous ? Y a t il une solution envisageable pour que mon contrat soit reconduit la 2 ème année ? (sauf celle de me couper un bras!!!) Merci d’avance de vos réponses.
    Déborah, dép. 57, AVS en Colère et très déçue!!!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Cette pratique est elle légale? »
      Oui. Tout employeur n’est pas tenu légalement de reconduire un CDD (y compris de type CUI-CAE).

      En réponse à votre interrogation,  » Qu’en pensez vous ? » et suivante  » Y a t il une solution envisageable pour que mon contrat soit reconduit la 2 ème année ? »
      Nous avons signalé auprès d’organisation syndicale partenaire les difficultés existantes de collègues AESH à être reconduit en poste AESH sous contrat CUI-CAE dans l’académie Nancy Metz. Cette dernière semble réellement se distinguer dans sa politique de recrutement et de renouvellement des agents AESH par rapport des autres académies. Nous n’avons pas d’explications valables et fiables à fournir sur cette attitude invraisemblable.
      Il appartient aux organisations syndicales sur place d’agir en conséquence et au mieux des intérêts des agents AESH dont vous même.

  193. Georges dit :

    Bonjour, je voudrais savoir si mon cui sera renouvelé . Je suis AVS depuis le 14 décembre 2015. Je fais partie de l’académie Nancy Metz.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si mon cui sera renouvelé . Je suis AVS depuis le 14 décembre 2015. « 
      Aucun membre de l’équipe UNEAVS ne possède de don divinatoire mais nous espérons tous votre reconduction de contrat au plus vite.

    • DEBORAH dit :

      Bonjour Georges, je suis aussi sur l’académie de Nancy-Metz et mon contrat n’a pas été renouvelé malgré mon éligibilité. J’ai eu un courrier de remerciement de la DSDEN et en appelant on m’a répondu que le renouvèlement ne concernaient que les personnes de plus de 50 ans ou les personnes handicapées. Tout les autres : ne comptez plus travailler pour l’Éducation Nationale!! m’ont ils répondus …. honteux
      Bonne chance à toi, donnes des nouvelles
      Déborah, dép 57, AVS en colère et déçue

      • GXXXXXXX FRANCINE dit :

        francine 57 desolée moi j ‘ai plus de 50ans et je n ai pas ete reconduite alors priorité aux plus de 50ans c de la foutaise etj ai rsa activite

  194. isabelle dit :

    Bonsoir ! Je suis allée signer mon renouvellement de contrat avs en cui cae auprès de mon collège employeur.j ai donc demandé si cui cae avs transforme en cdd.Réponse :erreur du ministre de l éducation nationale qui aurait confondu les cui cae avs avec les cdd aesh.donc démarche à effectuer au bout de 2 ans de contrat en cui cae avs : envoyer lettre de motivation à la coordinatrice dsden de mon secteur puis attendre de passer ou pas entretien devant jury de 3 personnes puis attendre décision et si pas de poste candidature classée dans vivier ?

  195. Dupont dit :

    Bonjour j ai contacte l académie il y a 6 mois pour un changement d école car j ai un problème de santé je suis reconnue handicapé.
    J avais fournis une liste d école proche de chez moi car je ne peux plus faire de route.
    Aujourd’hui j apprend qu il m envoit sur une école à plus de 20 minutes de mon habitation dans tenir compte de mes problemes de santé.
    Ma question est donc la suivante que faire?Est ce que je peux refuser cette affectation? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que faire? » et suivante « Est ce que je peux refuser cette affectation? »
      Salarié en CUI-cAE, vous avez à accepter les changements de lieu de travail qui interviennent dans le même secteur géographique. Mais si vous contraint d’accepter une nouvelle affectation auprès d’un élève (changement des conditions de travail), vous avez à donner votre accord pour une affectation dans un autre établissement si cela induit des déplacements domicile-travail plus importants (modification du contrat de travail).
      La modification d’un élément essentiel du contrat de travail CUI-CAE, y compris quand il a été reconduit, ne peut être imposée par l’employeur, mais seulement proposée au salarié concerné. En cas de refus de ce dernier, il appartient à l’employeur, soit de renoncer à modifier le contrat, soit de licencier le salarié. Il doit alors respecter la procédure de licenciement, le préavis et, le cas échéant, verser des indemnités de licenciement.

  196. isabelle dit :

    Bonjour!
    Je suis avs en gironde.
    Merci pour votre réponse concernant la transformation des cui cae en cdd.Mais sauriez vous si tous les cui cae pourront en bénéficier et si oui faut il envoyer une lettre de motivation à la dsden?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « sauriez vous si tous les cui cae pourront en bénéficier et si oui faut il envoyer une lettre de motivation à la dsden? »
      A ce jour, nous ne connaissons pas les conditions officielles d’accès au CDD AESH par transformation de contrat CUI-CAE d’agent en poste ou non.
      Il ne vous est pas interdit de prendre les devants en adressant votre candidature pour un poste d’agent AESH en CDD par transformation de votre contrat CUI-CAE actuel. Lettre de motivation + CV= lettres de recommandation à transmettre à la direction académique de l’éducation nationale -service IA ASH.

  197. BRUNO59 dit :

    J’habite dans le 59 douai .On devait me proposer un contrat CAE AESH pour la rentrée de septembre .Ce vendredi matin voici la réponse reçu par le service recrutement AESH
    « Bonjour,
    Nous n’avons finalement pas reçu de dotation pour recruter pour le mois de septembre. Je reviendrai vers vous quand nous aurons des postes à pourvoir.
    Merci de votre compréhension.
    Cordialement, »
    Je trouve cela honteux de promettre des postes pour accompagner les Handicapés mais ne pas donner les moyens nécessaires .Faire des discours c’est bien mais les mettre en œuvre c’est mieux !Encore des élèves qui vont payer les frais d’une certaine politique démagogique ,n’est ce pas Madame la Ministre de l’éducation Nationale !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre commentaire.
      Certaines direction académique de l’éducation nationale (DASEN) comme la vôtre,sans doute, n’ont pas connaissance du quota de postes d’agents en CUI-CAE qui leur sont attribués pour la rentrée scolaire et normalement transmis par le rectorat mi-mai-mi juin.
      En l’absence des instructions officielles du rectorat, des DASEN ont suspendu tout recrutement d’agent en CUI-CAE (voire jusqu’au renouvellement en poste d’agent AESH) et attendent le feu vert pour reprendre ce processus de recrutement (ou de renouvellement de contrat).
      Il est plutôt respectueux à votre égard que vous soyez averti de ce retard.

      Maintenant, si ce retard que vous imputez Madame la Ministre de l’éducation Nationale vous déplaît fortement, vous avez toujours la possibilité de refuser la proposition de contrat CAE AESH relevant d’une certaine politique démagogique quand elle vous parviendra courant juillet ou août. Un autre postulant plus aimable, écartée par le service recrutement ASH, sera ravi de prendre votre place.

  198. Isabelle dit :

    Bonjour ! Monsieur hollande à annoncé le 16 mai 2016 que les cui cae avs seraient transformés en cdd aesh 35h!est ce un effet d annonce ou.une réalité ! Merci pour votre réponse ! Je suis avs en cui.cae.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce un effet d annonce ou.une réalité ? »
      C’est une réalité.
      À l’occasion de la Conférence nationale du Handicap le 19 mai 2016, le président de la République avait annoncé la création de 32 000 emplois (temps plein) d’accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) destinés à transformer 56 000 contrats CUI-CAE d’agent AVS en poste à temps incomplet sur les 5 prochaines années.
      Cette annonce du président de la république a trouvé sa 1ère concrétisation pour la rentrée 2016-2017. Depuis le 15 juin 2016, chaque académie s’est vu attribuée un quota d’emploi AESH 5EPT) sur un contingent de 6500 emplois AESH (ETP) destiné à la transformation de contrats CUI-CAE d’agents AVS en poste dans l’académie.
      Ainsi, par exemple: le rectorat lors d’un CTA en date du 13 juin 2016 a confirmé avoir reçu une dotation de 488 emplois (temps plein) AESH supplémentaires, destinée à la transformation au plus de 771 contrats CUI-CAE d’agents AVS en poste dans l’académie.

      Normalement, les organisations syndicales se devaient logiquement répercuter cette bonne nouvelle aux collègues AVS en CUI-CAE des académies, mais à part une ou 2 qui l’ont bien répercutée immédiatement, les autres étaient plutôt préoccupées d’inciter les collègues AVS en CUI-CAE à venir « huer » le gouvernement et Hollande dans la rue.

      • Valderiz dit :

        Bonjour Briando93,
        J’habite dans les Côtes d’Armor (22).
        Pourriez-vous me dire où vous avez eu l’info concernant l’attribution des quotas d’emploi AESH du 15 juin 2016 SVP ?
        Je cherche cette info officielle pour la transmettre à ma conseillère car je sais de source sûre qu’aucun entretien d’embauche dans mon secteur (Lannion) n’a eu lieu depuis mai et cela expliquerait ce blocage.
        Et je ne sais plus si je dois encore espérer pour la rentrée 2016 !!!

        D’autre part, concernant la transformation des postes d’AVS en AESH 35 H je ne comprends pas bien comment cela est possible, du moins en primaire : en effet les enfants que nous accompagnons en primaire ont 24H de cours par semaine, donc comment pourrions-nous en effectuer 35 ? Des tâches administratives en dehors des heures de cours ? à ma connaissance l’école ne reste pas ouverte autant d’heures ?

        Merci d’avance

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Pourriez-vous me dire où vous avez eu l’info concernant l’attribution des quotas d’emploi AESH du 15 juin 2016 ? »
          Nous vous fournissons le lien relative à cette info dont l’origine provient de l’organisation syndicale Sgen-CFDT Bretagne (cliquer ICI)

          En réponse à votre information, « comment pourrions-nous en effectuer 35 ? Des tâches administratives en dehors des heures de cours ? à ma connaissance l’école ne reste pas ouverte autant d’heures ? »
          Nous vous confirmons. Les agents AESH en CDD/CDI affecté en établissement scolaire premier degré disposent généralement d’un CDD/CDI à temps incomplet (24H/hebdomadaire). A notre connaissance et notre regret, nous ne pensons pas que leur situation en soit modifiée à ce sujet et qu’ils disposent du jour au lendemain un CDD/CDI à temps complet.

  199. Celia dit :

    Bonsoir après avoir été recrutée par la Dsden suite à une candidature spontanée pour être AVS cui (entretien en mai) rondement mené. Convention signée chez Pole emploi mi juin et contrat retourne signe à la Dsden ! Affectations donnée et Coup de fil jeudi 16 juin de la Dsden  » tous recrutements suspendus circulaire du Ministère on garde votre candidature !!?? Aucune explication !!?? Eyes vous au courant de quelque chose ?? j’ai ete AVS en 2014 deja j’ai attendu les 12 mois pour repostuler ! Serait ce dû cela ? Plus le droit à un cui dans l’éducation ? Je suis en vendee. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Eyes vous au courant de quelque chose ?? «  et suivante « Serait ce dû cela ? Plus le droit à un cui dans l’éducation ? »
      Tout ce que nous savons est que des services IA ASH dans des académies sont « bloqués » actuellement, faute de disposer des instructions du ministère de l’éducation sur la répartition des emplois AESH (tout contrat confondu) dont il peuvent disposer pour l’année scolaire 2016-2017.
      Une confusion règne d’évidence depuis 3 semaines dans les DASEN au sujet du recrutement ou de reconduction d’agent AESH.

  200. LIZA dit :

    91 ACADEMIE DE VERSAILLES
    EST IL NORMAL QUE SUR L’ILE DE FRANCE ON PRATIQUE POUR LES CONTRATS CUI AVS OU AIDE ADMINISTRATIF SUR 24 HEURES PAYE 20 HEURES, ET DANS TOUS LES DEPARTEMENTS DU BAS DE LA FRANCE DE ROUEN ETC… C’EST SUR 20 HEURES VOUS POUVEZ M’EXPLIQUER MERCI D’AVANCE.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « EST IL NORMAL QUE SUR L’ILE DE FRANCE ON PRATIQUE POUR LES CONTRATS CUI AVS OU AIDE ADMINISTRATIF SUR 24 HEURES PAYE 20 HEURES, ET DANS TOUS LES DEPARTEMENTS DU BAS DE LA FRANCE DE ROUEN ETC… C’EST SUR 20 HEURES VOUS POUVEZ M’EXPLIQUER ? »
      Non, ce n’est pas normal si cela s’avère exact et si cela s’avère exact, nous ne le saurons l’expliquer. L’explication vous convient-elle ?

    • 87 académie de Limoges.
      Je suis actuellement en contrat cui cae AVS en école primaire et je suis dans le même cas que vous, j’effectue 24h par semaine mais suis payée 20h et c’est normal car c’est pour compenser le fait que l’on soi payés intégralement pendant les vacances scolaires!!

  201. mouss dit :

    Bonjour
    Une EVS de plus de 50 ans actuellement en contrat cui peut elle demander un contrat aesh ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Une EVS de plus de 50 ans actuellement en contrat cui peut elle demander un contrat aesh ? »
      Il ne vous est pas interdit de postuler sur ce type de contrat AESH si vous remplissez les conditions requises (l’âge de plus de 50 ans n’en est pas une de ces conditions). Pour en savoir plus, cliquer ICI.
      Il vous suffit d’adresser votre candudature (lettre de motivation+ CV=lettre de recommnandation) à la direction académique de l’éducation nationale (DASEN 29-service IA ASH).

  202. GXXXXX Carole dit :

    Carole du 62

    Bonjour,

    Je suis âgée de 55 ans. Actuellement, je suis en contrat CUI/CAE, aide administrative, et ce, jusque fin octobre 2016.

    Pourrais-je prétendre à un renouvellement de contrat, vu mon âge et les difficultés à retrouver un travail? Pôle-Emploi me dit qu’avoir 55 ans, n’est pas un obstacle pour obtenir une embauche.

    Cordialement.

    G.C.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourrais-je prétendre à un renouvellement de contrat, vu mon âge et les difficultés à retrouver un travail? «  dans l’immédiat, nous sommes dans l’incapacité d’être affirmatif mais il n’est pas interdit de penser favorablement à un renouvellement de contrat. recontactez-nous fin août, nous aurons plus de précisons utiles.

  203. snoopy dit :

    Bonjour,
    J’entame ma 3eme année en tant que secrétaire dans un collège. Je viens d’être admise au recrutement sans concours de l’éducation nationale. Mes années CUI pourront elles être prise pour le calcul des échelons?
    Cdt
    Celine du 01

  204. Cat dit :

    Bonjour,
    Je suis du 59
    Éligible au contrat cui, mon conseiller pôle emploi à envoyé ma candidature il y a 2 mois pour un poste d’avs à la rentrée septembre, à ce jour pas de nouvelles est ce normal puis je encore espérer ou pas ? Je désire tellement cet emploi, Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce normal ou puis je encore espérer ou pas ? »
      2 mois sans réponse nous apparaient toujours excessifs mais n’est pas exceptionnel. Après une phase de sélection des dossiers de candidature à un poste AVS courant avril-mai, la phase des entretiens de recrutement démarre mi-juin jusqu’au 13 juillet. si vous êtes retenue, la prise de fonction en poste AVS, après signature du contrat de travail dernière quinzaine août, intervient pour le 1er septembre. Parfois, il arrive que le contrat de travail soit signé la veille, découvre son affectation et ce, à l’issu d’une grande réunion collective de pré-rentrée où nouveaux et anciens AVS se retrouvent.

  205. Prigent dit :

    Bonjour département 02
    J’ai fait une année en tant qu’AVS en Cui dans le département du Finistère du 1er septembre 2014 au 31 août 2015.J’ai déménagé dans le département de l’Aisne depuis août 2015 donc je n’ai pas pu renouveler mon contrat car je quittais le département. Depuis septembre 2015 je perçois mes allocations chômage. Il me reste 100 jours d’allocations. J’ai un entretien le 24 juin pour un poste AVS mais pôle emploi me dit que je ne suis pas éligible.Est ce qu’avec un entretien je peux avoir une dérogation pour mon éligibilité ?Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « .Est ce qu’avec un entretien je peux avoir une dérogation pour mon éligibilité ? »
      L’entretien d’embauche a pour objectif de déterminer pour le recruteur si vous disposez du profil professionnel adéquat pour occuper un poste AVS.
      Quant à votre éligibilité à un contrat CUI-CAE (quelque soit la nature de l’emploi), Pôle emploi s’appuie sur un examen de votre situation de demandeur d’emploi et en fonction de critères fixés par arrêté préfectoral, vous accorde l’éligibilité à un CUI-CAE ou non. Vous pouvez toujours contester la décision prise par Pôle emploi en adressant un recours auprès du directeur de Pôle emploi et au préfet du département.

  206. Département 22. Bonjour, et merci de répondre de façon aussi professionnelle et bénévole aux précaires que nous sommes. Je suis EVS en contrat CUI-CAE qui arrive à échéance des 2 ans fin août. J’ai 58 ans et j’étais bénéficiaire du RSA, donc les 2 conditions pour renouveler mon contrat. Mais le RSA a été transformé en Prime pour l’emploi donc je perds mon « emploi » mi-temps. Je n’ai pas grand espoir de trouver autre chose. (je me retrouverai alors au rsa et aurai droit à nouveau à un emploi CUE-CAI !!? ) Que me conseillez vous pour renouveler ce contrat afin de continuer à accompagner mes 2 élèves dans cette école privée : demande de dispense au Préfet ? action par un syndicat ? action par les parents d’élèves et enseignants ?.. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que me conseillez vous pour renouveler ce contrat afin de continuer à accompagner mes 2 élèves dans cette école privée : demande de dispense au Préfet ? » et suivante  » action par un syndicat ? » et suivante  » action par les parents d’élèves et enseignants ?. »
      C’est à votre employeur de formuler une demande d’accord auprès de Pôle emploi pour un renouvellement de contrat dans le cadre de Article L5134-25-1 du code du travail
      « Le contrat de travail, associé à l’attribution d’une aide à l’insertion professionnelle au titre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale de vingt-quatre mois, ou de cinq ans pour les salariés âgés de cinquante ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à leur insertion durable dans l’emploi, ainsi que pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.
      A titre dérogatoire, ce contrat de travail peut être prolongé au-delà de la durée maximale prévue, en vue de permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation à l’échéance du contrat et prévue au titre de l’aide attribuée, sans que cette prolongation puisse excéder le terme de l’action concernée ou, pour les salariés âgés de cinquante-huit ans ou plus, jusqu’à la date à laquelle ils sont autorisés à faire valoir leurs droits à la retraite. »

      En cas de refus de Pôle emploi pour votre renouvellement de contrat par dérogation, il s’agit d’établir un recours auprès de la direction de Pôle emploi, du préfet. Le soutien à votre démarche en recours par une organisation syndicale, par l’ensemble de la communauté éducative de l’école bien déterminé à ce que vous restez en poste ne sera pas de trop pour inciter la direction de pôle emploi et le préfet de revenir sur leur refus de renouvellement de contrat.

      • Benosman dit :

        je suis dans le même cas que vous, c’est à dire âgée de plus de 50 ans. Mon contrat s’achève à la fin du mois de juin. J’ai simplement contacté le bureau des AVS en leur faisant part que je souhaitais poursuivre l’année prochaine et ils vont me faire signer un contrat du 1er juillet 17 au 30 06 18. Il faut simplement leur spécifier que vous remplissez les conditions de prolongation âgée de plus de 50 ans suffit (le FAIT DE PERCEVOIR LE RSA n’est plus pris en compte)

  207. Samia dit :

    Académie de Clermont Ferrand , département 15 ,
    Je finis mon contrat CUI-CAE en octobre , je suis dans une classe ULIS depuis bientôt 2ans . Jai postulé auprès de mon académie pour pouvoir prétendre à un CDD de 6ans sur le même poste et dans la même classe . Sachant que je suis la première AESH sur cette classe puisque jai commence en octobre 2014 et qu’elle a ouverte en septembre 2014 , ai-je une chance de signer en contrat publique ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ai-je une chance de signer en contrat publique ? »
      Nous ne pouvons pas présager de la réponse de l’IA ASH à une demande de maintien en poste sous contrat CDD AESH à la suite de votre contrat CUI-CAE arrivant à son terme.

  208. ma dit :

    bonjour je suis en contrat cui dans le 04 et celui ci fini le 31/08/2016
    jaimerai s’avoir si en etant en accident de travail ou en maladie
    le contrat et renouveler automatiquement ou si il prend quand meme fin
    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si en etant en accident de travail ou en maladie le contrat et renouveler automatiquement ou si il prend quand meme fin »
      un congé maladie ou accident de travail ne suspend pas le contrat en cours. au terme inscrit dans le contrat, il prend fin si non renouvellement proposé par l’employeur.

  209. Bartone Celine dit :

    Bonjour, je termine mon contrat aesh de 6 ans le 31 août et j’ai accepté le CDI.Ils me font commencer le 16 septembre car j’ai commencé 6 ans au paravent un 16 septembre…Ça me chagrine car commencer 15 jours après tout le monde pas genial, en plus nouvelle direction et des nouveaux élèves ( je suis en clis) je vais être à la traine ça ne m’enchante pas…puis-je faire quelque chose pour être là à la rentrée comme tout le monde et vais perdre la moitié de mon maigre salaire si je commence après? Celine dans 62

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis-je faire quelque chose pour être là à la rentrée comme tout le monde «  et suivante « vais-je perdre la moitié de mon maigre salaire si je commence après? »
      En fait, le CDI ne pouvait effectivement vous être proposé qu’à compter du 16 septembre 2016 pour tenir de la règle impérative de 6 années écoulées en CDD avant passage au CDI. Ce qui entraine de facto que votre prise de fonction s’effectuera le 16/09 et non le Le 01/09 et de surcroit, du 01/09 au 15/09 vous ne serez pas rémunéré mais en revanceh, vous pourrez prétendre après inscription momentanée au pôle emploi, aux allocations ch^mage pour cette période sans emploi.
      C’est sans doute plus par commodité de gestion administrative de votre situation que cette formule de proposition de CDI aura été choisie. Pour la période du 01/09/2016 au 15/09/2016, il aurait fallu vous proposer un CDD avant de passer au CDI, ce qui aurait entrainé des formalités administratives de mise en oeuvre plutôt lourdes. L’administration a préféré « zappé » cette période du 01/09/2016 au 15/09/2016.
      Vous allez devoir rester spectateur de la rentrée scolaire 2016-2017. Nous comprenons aisément votre désappointement.

  210. jeanpierre.markowski dit :

    Bonjour du 59,
    Est ce que le supplément traitement familial n’est attribuable qu’au personnel féminin?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que le supplément traitement familial n’est attribuable qu’au personnel féminin? »
      Non. Le droit au supplément familial de traitement est ouvert aux agents de la fonction publique de l’Etat indistinctement de leur sexe. Mieux, Lorsque les deux membres d’un couple de fonctionnaires ou d’agents publics, mariés ou vivant en concubinage, assument la charge du ou des mêmes enfants, le bénéficiaire est celui d’entre eux qu’ils désignent d’un commun accord. (article 10 du Décret n° 85-1148 du 24 octobre 1985 relatif à la rémunération des personnels civils et militaires de l’État….)

  211. Oksar dit :

    Bonjour je suis actuellement en contrat aidé evs administratives jusqu’à novembre 2016 un an renouvelable 1 ans .une fois mon contrat fini puis je partir dans une autre ecole en tant d evs. J habite dans le 69 et j ai 37 ans

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis je partir dans une autre ecole en tant d evs. »
      la décision d’affectation dans un établissement scolaire appartenant à votre employeur (celui qui est marqué dans votre contrat de travail), il vous appartient de lui exprimer votre souhait d’une affectation autre que celle en cours actuellement. Votre employeur n’est pas tenu de répondre à votre demande.

  212. Bonjour je suis avs en cui en haute garonne depuis novembre 2014. je souhaite savoir si l on peut démissionner d’un contrat cui sans conditions ( c est a dire pas de cdi ou cdd de 6 mois en vue).
    merci de votre reponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si l on peut démissionner d’un contrat cui sans conditions »
      Oui. Cela s’appelle « abandon de poste ».

  213. Marine dit :

    Bonjour,
    Je viens d’être recrutée en CDD d’AESH dans le 69 pour 20h. Lors de mon entretien on m’a dit que je devais demander leur autorisation pour travailler ailleurs. Est-ce vrai ?
    D’autre part puis-je refuser un changement d’emploi du temps ?
    Merci par avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce vrai ? »
      Oui, si on tient à respecter les textes (pour en savoir plus, cliquer ICI).
      Mais nous vous dénoncerons pas si vous exercez une activité complémentaire ponctuelle non déclarée à votre employeur. Nous restons toujours solidaire des collègues cherchant à remplir coûte que coûte leur frigo vide le 15 du mois.

      En réponse à votre interrogation, « puis-je refuser un changement d’emploi du temps ? »
      Une fois établi votre planning horaire hebdomadaire dans le mois suivant votre prise de fonction par avenant au contrat de travail, tout modification temps de travail établie nécessitera votre accord préalable.

  214. Nath dit :

    Il est donc possible que j’ai pas le poste si mon adresse est belge?même si c en zone frontalière ?
    Merci.
    59

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « possible que j’ai pas le poste si mon adresse est belge? « et suivante « même si c en zone frontalière ? »
      Renseignez vous auprès de l’agence pôle emploi ch’ti pour savoir si résident ch’ti en royaume Belge, habitant sur la frontière belge et non ch’ti, vous êtes bien éligible à un CUI-CAE ch’ti pour un poste de ch’ti dans l’Education nationale en territoire ch’ti.

  215. Marine dit :

    Bonjour,
    faut il absolument habiter en france pour bénéficier d’un contrat CUI CAE? Le fait d’habiter le frontiere belge est il un probleme? je suis inscrite à pôle emploi depuis 7 mois mais compte demenager dans trois mois a la frontiere belge. J’ai mes tests demain et eventuellement un entretien le 19 mai, pour un poste en octobre 2016.
    DEPARTEMENT 59

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « faut il absolument habiter en france pour bénéficier d’un contrat CUI CAE? » et suivante « Le fait d’habiter le frontiere belge est il un probleme? »
      oui. habiter frontière belge ne constitue pas un problème. Il faut simplement savoir qu’une agence pôle emploi en territoire français ne s’occupe pas des demandeurs d’emploi frontière Belge.

  216. joe dit :

    bonjour je suis en contrat aide vis scolaire dans le 62 (academie de lille)
    j ai signé un premier contrat du 17/11/2014 au 17/09/2015 puis un renouvellement du 17/09/2015 au 17/09/2016 donc j aurai fait 22 mois en tout.
    je voudrai asvoir si le fait de demarrer une formation diplomante en septembre pourrai me donner le droit a un renouvellement?
    n y a t il pas de derogation possible car je suis assistante education et j aimerai postuler pour un poste aed mais je n ai pas le bac
    j ai une experience 19 mois comme aseh (aide scolaore eleve handicape ) et 22 mois en aide vie scolaire.(assistant education)

    merci de votre reponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si le fait de demarrer une formation diplomante en septembre pourrai me donner le droit a un renouvellement? » et suivante « n y a t il pas de derogation possible car je suis assistante education « 
      l’Article L5134-25-1 du code du travail relatif au CUI-CAE précise « (…) A titre dérogatoire, ce contrat de travail peut être prolongé au-delà de la durée maximale prévue, en vue de permettre d’achever une action de formation professionnelle en cours de réalisation à l’échéance du contrat et prévue au titre de l’aide attribuée, sans que cette prolongation puisse excéder le terme de l’action concernée » (…)
      Autrement dit, la possibilité de renouvellement de votre contrat CUI-CAE sous ce type de dérogation implique vous soyez actuellement en cours d’action de formation professionnelle. Rappel: il s’agit bien d’une possibilité de renouvellement accordée par dérogation par Pôle emploi après examen de votre situation et non d’un droit rattaché au salarié.

  217. Vinnac dit :

    Bonjour,
    Je dépends de l académie de Lille.
    Depuis le 1er novembre 2015 , j’ai un contrat cae asse. Je travaille 24:00 payées 20:00 pour soit disant payer les vacances scolaires? Qu’ en est il concrètement ? A t on le droit de faire cela? Puis je réclamer les heures effectuées?
    Cordialement

  218. Dieubulba dit :

    Bonjour. EVS dans le 36 en collège j’ai découvert au hasard d’une formation que les autres EVS du département travaillaient 20h toutes les semaines. Mon contrat à moi prévoit un emploi du avec des semaines à 28h30, d’autres à 25 et des semaines à 0h pendant les vacances. Est-ce normal?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Est-ce normal? »
      Non. ëtre en contrat CUI-CAE (base 20H/hebdomadaire) et, même si votre employeur peut appliquer la modulation temps de travail, disposer d’un planning horaire hebdomadaire une semaine 25h et une autre 28h30 sont illégales. Les dépassements au dessus de 26h ne sont pas autorisés, sauf à les considérer comme des heures supplémentaires.
      Voir aussi page consacrée à « Planning/modulation temps de travail » en cliquant ICI.

      • deschamps dit :

        Bonjour,
        EVS dans le 49 depuis octobre 2013.
        J’ai été en arrêt de travail du 24 mars au 31 mars 2016.
        Suite au non paiement de mes indemnités journalières par la CPAM, j’ai contacté la CPAM via le site ameli.fr qui m’a dit ne pas avoir reçu les documents nécessaires pour le paiement de celles-ci. J’ai contacté mon employeur qui m’a dit avoir fait le nécessaire et en a profité pour me demander de ne pas oublier d’envoyer, à réception, le relevé de remboursements des IJ pour un versement complémentaire (+ d’un an d’ancienneté).
        Aujourd’hui, toujours rien, la CPAM me dit ne pas reçu les bons documents. J’appelle mon employeur qui me dit avoir fait le travail correctement (ben sûrement pas). J’apprends par hasard qu’en fait je n’aurai pas de complément car avec nos contrats CUI CAE nous avons 7 jours de carence au niveau de l’employeur : est-ce vrai ?
        De plus, j’aimerai savoir comment faire pour ne pas être renouvelée sans être pénalisée : directrice caractérielle et surtout 20 heures dans une maternelle où je m’ennuie car la directrice ne veut plus me donner de travail ….
        D’avance je vous remercie pour vos réponses toujours très instructives.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « nous avons 7 jours de carence au niveau de l’employeur : est-ce vrai ? »
          Votre contrat CUI-CAE relevant du droit privé, vous êtes affiliés au régime général de la sécurité sociale pour les risques maladie, maternité, invalidité, décès, accidents du travail, assurances vieillesse et allocations familiales.
          En cas d’arrêt (maladie, accident de travail, maternité) constaté par certificat médical, le salarié perçoit les indemnités journalières prévues par le régime général de la sécurité sociale. Pendant les trois premiers jours de votre arrêt de travail (et non 7 jours), les indemnités journalières ne sont pas versées. En principe, le délai de carence s’applique au début de chaque arrêt de travail.

          En réponse à votre interrogation, « savoir comment faire pour ne pas être renouvelée sans être pénalisée »
          C’est difficile de vous répondre. La renouvellement de votre contrat se devant avoir obligatoirement l’approbation de l’agence Pôle emploi, une démarche (entretien) auprès de votre référent pôle emploi pour exprimer votre souhait de non renouvellement de contrat serait pertinent si vous ne souhaitez pas être pénalisé pour refus d’un emploi.

  219. noisette dit :

    Bonjour, je suis AVS en CUI depuis octobre 2015 dans un lycée dans le 64. Dans quelques jours l’élève dont je m’occupe part en stage pour une durée de 15 jours dans une entreprise.. Le proviseur du lycée avec lequel j’ai signé mon contrat de travail m’informe que pour cette durée du stage, je serai affectée dans un autre établissement…A t il le droit de faire cela ? y aura t il rupture de contrat puis signature avec le nouvel établissement ? Ai je le droit de refuser si par exemple le nouvel établissement est trop loin ? Merci pour votre réponse. Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « A t il le droit de faire cela ? » et suivante  » y aura t il rupture de contrat puis signature avec le nouvel établissement ? » et suivante « Ai je le droit de refuser si par exemple le nouvel établissement est trop loin ? »
      Une vérification de contrat à effectuer car seul, votre employeur (celui qui est marqué sur votre contrat de travail) peut prendre la décision de vous affecter sur un autre établissement scolaire.
      Si, c’est à la demande de votre employeur cette affectation provisoire (une note écrite doit vous être communiquée obligatoirement), vous ne pouvez refuser cette nouvelle affectation. Il n’est pas nécessaire pour une affectation de nature ponctuelle d’établir un avenant au contrat de travail.
      dans le cas présent, Le refus du salarié n’entraîne pas, à lui seul, la rupture du contrat mais constitue une faute professionnelle que l’employeur peut sanctionner, au besoin par le licenciement. L’employeur peut éventuellement prononcer un licenciement pour faute grave, sans préavis ni indemnités.
      Toutefois, votre accord est obligatoire pour une affectation dans un autre établissement si cela induit des déplacements domicile-travail plus importants et conséquents (> à 15-20 km).Il s’agirait là alors d’une modification de contrat de travail.
      La modification d’un élément essentiel du contrat de travail ne peut être imposée par l’employeur, mais seulement proposée. En cas de refus de votre part, il appartient à l’employeur, soit de renoncer à modifier le contrat, soit de vous licencier. Il devra alors respecter la procédure de licenciement, le préavis et, le cas échéant, verser des indemnités de licenciement.

  220. Aicha kourriaty dit :

    Bonjour je suis AVS dans le 45 et travailleur handicapé mon contrat ce termine le 1juin 2016 normalement j’avais le droit à 5 ans et la on me dit que maintenant c’est par dérogation que le renouvellement ne se faisait plus automatiquement. quelqu un peut m’expliquer cette nouvelle réforme
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » le renouvellement ne se faisait plus automatiquement. quelqu un peut m’expliquer cette nouvelle réforme »
      Il n’y a pas de nouvelle réforme introduite.
      L’Article. L. 5134-25-1. – Modifié par LOI n°2015-994 du 17 août 2015 – art. 43 précise ainsi:
      Le contrat de travail, associé à l’attribution d’une aide à l’insertion professionnelle au titre d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale de vingt-quatre mois, ou de cinq ans pour les salariés âgés de cinquante ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à leur insertion durable dans l’emploi, ainsi que pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.

      Autrement, le prolongement d’un contrat jusqu’à sa limite de 24 mois ou de 5 ans n’est nullement un droit automatique pour le salarié mais une possibilité offerte à son employeur. Il s’avère que la toute récente circulaire DGFEP du ministère de travail relatif au CUI-CAE rappelle cette règle en soulignant que les services pôles emploi se doivent d’abord examiner les demandes de dérogation des employeurs et leur pertinence au regard de la situation connue du bénéficiaire avant de donner leur accord pour un renouvellement de contrat CUI-CAE.

  221. Fischer dit :

    bonjour, département 57 en réponse à lili59 le 24/04/2016
    si j’ai bien compris
    d’après le guide CUI du (organisation syndicale citée) un CUI AADE peut avoir pour mission l’accompagnement des sorties scolaires ????
    Aide administrative à la direction et au fonctionnement de l’école(AADE)

    ces missions se divisent en deux.
    une première destinée à l’aide administrative à la direction d’école : aide à l’accueil des per- sonnes se présentant à l’école, au suivi des
    élèves absents, à la gestion administrative…
    une seconde destinée au fonctionnement de l’école : aide à la surveillance sous la respon- sabilité des enseignants, accompagnement des
    sorties scolaires, accompagnement dans l’accès aux ressources numériques ou aux biblio- thèques et aide aux enseignants dans les acti-
    vités pédagogiques.
    (Lien cité supprimé………………)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « d’après le guide CUI du (organisation syndicale citée) un CUI AADE peut avoir pour mission l’accompagnement des sorties scolaires ???? »
      Nous nous abstenons de commentaires au sujet d’un guide de nature syndicale comportant des informations induisant en erreur les collègues CUI AADE, AESH en CUI-CAE.

  222. lili59 dit :

    Bonsoir je suis en cui cae aade. Ma directrice part en classe de découverte le mois prochain et pensait me prendre pour l accompagnement et l encadrement. Peut elle le faire ? Si oui quelles sont les démarches à faire auprès du centre mutualisteur ? Merci Département 59