Rémunération du personnel AESH CDD/CDI

1-REFERENCES JURIDIQUES

« L’arrêté relatif à la rémunération des AESH détermine l’espace indiciaire à l’intérieur duquel est fixée la rémunération de l’AESH. 

Lors de son premier recrutement en CDD, l’AESH est rémunéré à l’indice plancher, soit l’indice brut 299, majoré 311, correspondant à l’indice actuel de rémunération des AED-AVS.

Le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent.(…)

 

« Article 1 Les accompagnants des élèves en situation de handicap bénéficient d’une rémunération qui ne peut être inférieure au traitement indiciaire correspondant au salaire minimum interprofessionnel de croissance, ni supérieure au traitement afférent à l’indice brut 400. (…)

2-DETERMINATION DE VOTRE REMUNERATION

En principe

« …La fixation de la rémunération se doit  prendre en considération la responsabilité et/ou la technicité particulière de l’emploi occupé par l’AESH. La prise en compte des fonctions englobe les sujétions attachées à un poste.

…L’autorité administrative se doit prendre comme référence la grille indiciaire de référence AESH auquel correspondent les fonctions exercées, puis opérer des ajustements individuels en fonction du profil des agents, en prenant en compte, notamment des critères que le diplôme ou l’expérience professionnelle.

…La rémunération ne peut en tout état de cause être inférieure au SMIC, Le cas échéant, une indemnité différentielle doit être versée à l’agent afin d’assurer le respect de ce principe…. »

 (Source DGFAP – Guide méthodologique relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels de l’État – édition 2016)

En pratique

Aucune prise en considération de la responsabilité et/ou de la technicité particulière de l’emploi occupé par l’AESH et….aucun  ajustement individuel en fonction du profil de l’AESH, en prenant en compte, notamment des critères que le diplôme possédé ou l’expérience professionnelle acquise ne sont respectés par les autorités administratives à ce jour.

3-LA GRILLE INDICIAIRE DE REFERENCE AESH

Rappel

« (…) Les agents contractuels ne sont généralement pas « classés » dans des échelles indiciaires. Celles-ci concernent en effet des corps, auxquels n’appartiennent pas les agents contractuels, qui ne sont pas titulaires d’un grade. C’est donc à l’autorité administrative qu’il appartient de fixer le montant de leur rémunération, le cas échéant par référence à un indice, mais sans que l’on puisse considérer qu’ils sont classés dans une grille indiciaire. » (Source DGFAP – Guide méthodologique relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels de l’État – édition 2016)

Grille de référence des agents contractuels AESH établie le 08/07/ 2014

grillerémunérationAESH

Observation:

  • Entre le 08/07/2014 et le 01/01/2017, dans la pratique, la rémunération des AESH en CDD tenait compte de l’évolution obligatoirement de l’indice plancher (IM passant de 313 à 317).
  • Pour la rémunération des AESH en CDI, en principe fixé à l’indice niveau 2 (IM) elle est restée erratique, au bon vouloir de l’administration académique. Le tableau suivant traduit les errements de l’administration académique sur l’établissement de l’indice majoré à appliquer aux agents AESH en CDI

Tableau d’indice de référence établi selon les pratiques académiques recensées au 01/01/2017

À chaque échelon est associé un indice brut (IM) qui détermine la position de l’agent AESH  sur l’échelle indiciaire. À chaque indice brut correspond un indice majoré (IM) permettant le calcul de la rémunération, 1er élément essentiel pour le calcul de la rémunération. Cet indice majoré (IM)  est obligatoirement indiqué sur le contrat de travail.

 Difficultés constatées

  • Au 01/01/2017, aucune administration des rectorats d’académie n’est en mesure de présenter un tableau d’indices de référence fiable pour la détermination de la rémunération des accompagnants des élèves en situation de handicap.
  • Dans des académies, en dépit des instructions fournies par la circulaire, le passage en CDI AESH qui devait se traduire par le positionnement à l’indice supérieur (à minima Indice échelon 2) à celui qui était détenu au titre du CDD précédent (indice échelon plancher) n’a pas été effectif ou n’est pas effectif..

4-CALCUL DE LA REMUNERATION  

Rappel :

Un agent AESH  à temps non complet ou incomplet effectue une durée hebdomadaire inférieur à 35 heures (annualisation temps de travail non comprise) sur un emploi qui ne nécessite pas nécessairement un temps complet. À la différence du temps partiel, ce n’est donc pas l’agent AESH qui a choisi le temps non complet, il s’agit d’une caractéristique du poste pour un (ou plusieurs) élève notifié MDPH d’un établissement scolaire. La durée de ce poste AESH  est fixée par l’administration. Elle est exprimée en quotité temps de travail attribuée par contrat de travail (exemple : 1607h pour un temps complet, 803h pour un temps incomplet). Cette quotité temps de travail attribué est transformée en un pourcentage par rapport à un temps complet constituant le 2ème élément essentiel pour le calcul de la rémunération.

Sur le contrat de travail, la quotité temps de travail attribuée est obligatoirement indiquée en nombre d’heures et/ou équivalent en pourcentage par rapport à un temps complet (1607h). répartie à minima sur 39 semaines.

Pour s’y retrouver entre nombre d’heures quotité temps de travail, pourcentage quotité temps de travail attribué par rapport à un temps complet, planning horaire hebdomadaire applicable, tableau ci-après (source : service SAE/ ac-Nantes.)

 

tabcorrespquotitétemps%

Formule du pourcentage quotité temps de travail attribué par rapport à un temps complet

 Pourcentage = quotité temps de travail attribué en heure /1607 X 100

1-le traitement de base

Il est actualisé au 1er février 2017 avec des valeurs indiciaires correspondant à l’augmentation du point d’indice au 1er février 2017 (+0,6% , soit 56,2323 d’indice brut annuel ou 4,686 mensuel).

pour connaitre son traitement de base brut

Formule à appliquer

Indice majoré retenu (IM) x 4,686 x pourcentage quotité temps de travail attribué

Exemple à titre indicatif : 

Un AESH dispose d’un indice majoré (IM) de 317. Sa quotité temps de travail attribué est de 803h (soit 50% d’un temps complet)Son traitement de base brut mensuel se calcule ainsi : 317 x 4,686 x 50% = 742, 73 €

pour connaitre son traitement de base net

 Les cotisations retirées du traitement indiciaire brut sont décomposées ainsi

Retraite : 10,29 % du traitement brut

Retraite additionnelle : 5% de l’indemnité de résidence et supplément familial

CRDS : 0,5% (sur 98,25% de tous les revenus)

CSG : 7,5% (sur 98,25% de tous les revenus)

Contribution solidarité : 1% de (traitement brut + indemnité de résidence + supplément familial – pension – RAFP).

Eventuellement : est déduite la cotisation MGEN pour les adhérents à cette mutuelle

Formule à appliquer

 Traitement de base brut mensuel x 81,30%

Vigilance à observer

Certaines DSDEN détermine par contrat de travail les conditions de la rémunération par une quotité temps de travail répartie sur 36 semaines. Cette disposition de contrat de travail est illégale. Si c’est le cas, nous vous invitons à contacter une organisation syndicale pour un soutien et une aide à la démarche de rectification conforme de la répartition de votre quotité temps de travail attribuée  à minima sur 39 semaines.

 Exemple pour comprendre la différence en terme de rémunération pour un CDD AESH (IM 317):

  • Un planning horaire hebdomadaire de 24h réparti sur 36 semaines correspond à une quotité temps de travail attribuée de 864h, soit 53,76% d’un temps complet. Cela équivaut à une rémunération brute de base de 798,58 € (net : 649,25 €)
  • Un planning horaire hebdomadaire de 24h réparti sur 39 semaines correspond à une quotité temps de travail attribuée de 936h, soit 58,25 % d’un temps complet. Cela équivaut à une rémunération brute de base de 865,28€ (net : 703,47 €)

2- le  traitement  annexe (indemnité……) qui se rajoute éventuellement

référence:  Décret n°85-1148 du 24 octobre 1985 modifié relatif à la rémunération des personnels civils et militaires de l’Etat.

Indemnité de résidence

Les modalités d’attribution de l’indemnité de résidence sont fixées par l’article 9 du décret du 24 octobre 1985.
Le montant de l’indemnité auquel a droit un agent public est calculé en appliquant au traitement brut un taux variable selon la zone territoriale dans laquelle est classée la commune où il exerce ses fonctions.
Il existe 3 zones d’indemnité :
•  zone 1, taux à 3 %
•  zone 2, taux à 1 %
•  zone 3, taux à 0 %
Le dernier classement des communes dans les 3 zones a été fixé par circulaire FP/7 n°1996 2B n°00-1235 du 12 mars 2001.
 

Supplément familial de traitement (SFT)

Le supplément familial de traitement est un élément de traitement à caractère familial, ouvert en fonction du nombre d’enfants à charge. Il augmente légèrement au 1er février 2017 du fait de l’augmentation de la valeur du point d’indice (+0,6%)

Il comprend un élément fixe et un élément proportionnel :

1 enfant : 2, 29 € brut (soit 1,98 € net)

2 enfants : 10,67 € brut + 3% de la rémunération de base brut

3 enfants : 15,24 € brut + 8% de la rémunération de base brut

Par enfant supplémentaire : rajouter 4,57 € + 6% de la rémunération de base brute.

Le supplément familial de traitement ne pouvant cependant être inférieur au supplément familial de traitement afférent à l’indice majoré 449 ou supérieur au supplément familial de traitement afférent à l’indice majoré 717, le tableau indicatif suivant récapitule le SFT auquel un agent AESH peut prétendre.

Attention : Ce tableau est établit pour un CDD ou CDI AESH à temps complet. Pour un CDD ou CDI AESH à temps incomplet, hormis pour un enfant, un calcul sur l’élément proportionnel est établi au prorata de la quotité temps de travail attribué par contrat de travail.

Le remboursement frais de transport Domicile-lieu de travail

référence: Décret n° 2010-676 du 21 juin 2010 instituant une prise en charge partielle du prix des titres d’abonnement correspondant aux déplacements effectués par les agents publics

Article 2 : Font l’objet de la prise en charge partielle (…)
1° Les abonnements multimodaux à nombre de voyages illimité ainsi que les cartes et abonnements annuels, mensuels ou hebdomadaires ou à renouvellement tacite à nombre de voyages illimités ou limités délivrés par la Régie autonome des transports parisiens (RATP), la Société nationale des chemins de fer (SNCF), les entreprises de l’Organisation professionnelle des transports d’Ile-de-France ainsi que par les entreprises de transport public, les régies et les autres personnes mentionnées au II de l’article 7 de la loi du 30 décembre 1982 susvisée ;
2° Les abonnements à un service public de location de vélos.
La prise en charge partielle des abonnements mentionnée au 1° n’est pas cumulable avec celle mentionnée au 2° lorsqu’elle a pour objet de couvrir les mêmes trajets.

Article 3 : L’employeur public prend en charge la moitié du tarif des abonnements mentionnés à l’article 2.La participation de l’employeur public ne peut toutefois excéder un plafond fixé à partir du tarif de l’abonnement annuel permettant d’effectuer le trajet maximum à l’intérieur de la zone de compétence de l’autorité organisatrice des transports de la région Ile-de-France après application d’un coefficient multiplicateur égal à 1,25.

La participation de l’employeur public se fait sur la base du tarif le plus économique pratiqué par les transporteurs.

Pour les abonnements relevant de la compétence de l’autorité organisatrice des transports de la région Ile-de-France, le montant de cette participation est fixée sur la base du tarif annuel.

Cette participation couvre le coût du ou des titres de transport permettant aux agents d’effectuer le trajet dans le temps le plus court entre leur résidence habituelle la plus proche de leur lieu de travail, et leur lieu de travail.

Toutefois, les prises en charge supérieures au plafond mentionné au deuxième alinéa, que les collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs ont mises en place antérieurement à l’entrée en vigueur du présent décret, peuvent être maintenues au profit de l’ensemble de leurs agents.

Article 4 Le montant de la prise en charge partielle du prix des titres d’abonnement est versé mensuellement. Les titres dont la période de validité est annuelle font l’objet d’une prise en charge répartie mensuellement pendant la période d’utilisation.

Article 5 La prise en charge partielle du prix des titres d’abonnement est versée à l’agent sur présentation du ou des justificatifs de transport prévus à l’article 2.
Les agents doivent signaler tout changement de leur situation individuelle de nature à modifier les conditions de la prise en charge.
Pour être admis à la prise en charge partielle, les titres doivent être nominatifs et conformes aux règles de validité définies par les établissements, entreprises et régies mentionnés à l’article 2.

Article 6 La prise en charge partielle des titres de transport est suspendue pendant les périodes de congé de maladie, de congé de longue maladie, de congé de grave maladie, de congé de longue durée, de congé pour maternité ou pour adoption, de congé de paternité, de congé de présence parentale, de congé de formation professionnelle, de congé de formation syndicale, de congé d’accompagnement d’une personne en fin de vie, de congé pris au titre du compte épargne-temps ou de congés bonifiés.
Toutefois, la prise en charge est maintenue jusqu’à la fin du mois au cours duquel débute le congé. Lorsque la reprise du service, à la suite de ces congés, a lieu au cours d’un mois ultérieur, la prise en charge est effectuée pour ce mois entier.

Article 7 Lorsque l’agent exerce ses missions à temps partiel, à temps incomplet ou à temps non complet pour un nombre d’heures égal ou supérieur à la moitié de la durée légale ou réglementaire, il bénéficie de la prise en charge partielle dans les mêmes conditions que s’il travaillait à temps plein.
Lorsque le nombre d’heures travaillées est inférieur à la moitié de la durée légale ou réglementaire, la prise en charge partielle est réduite de moitié par rapport à la situation de l’agent travaillant à temps plein.

Le Remboursement frais de transport entre lieu de travail d’affectation

Référence : circulaire n° 2015-228 du 13-1-2016 relatif à l’ Indemnisation des frais occasionnés par les déplacements temporaires des personnels civils relevant des ministères chargés de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche

Les principes et modalités d’indemnisation suivants :

1) Ordre de mission Tout déplacement effectué pour les besoins du service, quel que soit son objet, doit donner lieu à un ordre de mission validé dans l’application dématérialisée dont relève le déplacement. Une invitation ou une convocation, quelle que soit sa forme (lettre, courriel, téléphone), ne dispense pas de cette validation, accomplie selon cette procédure dématérialisée. (…)

2) Définition de la notion de commune :Aux termes de l’article 2-8° du décret du 3 juillet 2006, constitue une commune, pour l’application de ce décret et de l’arrêté du 20 décembre 2013, toute commune et les communes qui lui sont limitrophes, l’ensemble de ces communes, au sens administratif du terme, devant être desservi par des moyens de transports publics de voyageurs.

Une commune, au sens administratif du terme, non reliée à ses communes limitrophes par des moyens de transport publics de voyageurs (en milieu rural par exemple), constitue en conséquence une commune, pour l’application du décret du 3 juillet 2006 et de l’arrêté du 20 décembre 2013.

Il convient de se référer à ces deux définitions chaque fois qu’il est fait mention de la commune dans la présente circulaire.

3) Définition des notions de résidence 

La résidence administrative correspond au territoire de la commune sur lequel se situe le service où l’agent est affecté.

La résidence familiale ou personnelle de l’agent correspond au territoire de la commune sur lequel se situe le domicile de l’agent

4) Ouverture des droits à indemnisation des frais occasionnés par les déplacements temporaires (missions, stages de formation)

Tout déplacement  accompli par un agent pour assurer son service, hors des communes de sa résidence administrative et de sa résidence familiale, donne lieu à la prise en charge des frais de transport induits par ce déplacement et à l’attribution, le cas échant, d’indemnités destinées à compenser les frais de repas et d’hébergement de l’intéressé  (…) Ces déplacements peuvent également correspondre à des stages ou actions de formation, initiale ou continue, organisés par l’administration ou à son initiative.(…)

Dans la mesure où le fait générateur de l’indemnisation est constitué par le déplacement, pour les besoins du service, hors des communes de résidence administrative et de résidence familiale de l’agent, le trajet pris en compte peut avoir pour origine et/ou pour destination, soit la résidence administrative, soit la commune de résidence familiale. Pour des raisons d’ordre pratique, il est donc possible d’indemniser le parcours effectué par l’agent entre la commune de sa résidence familiale et le lieu du déplacement (11), dès lors qu’il n’exerce aucune fonction, le jour du déplacement, dans la commune de sa résidence administrative. Le choix des résidences à prendre en compte pour l’indemnisation doit s’effectuer avant le départ de l’agent et l’indemnisation doit correspondre au trajet qu’il a effectivement accompli

6) Agents affectés en service partagé entre deux ou plusieurs établissements  situés dans des communes différentes et personnels titulaires assurant des fonctions de remplacement dans un ou plusieurs établissements situés dans une ou plusieurs communes distinctes de celle de leur établissement de rattachement

a) Agents affectés en service partagé

Les personnels, titulaires ou non titulaires, employés à temps plein ou à temps partiel, qui complètent leur service dans un ou plusieurs établissements ou écoles situés dans une commune autre que celle de leur résidence administrative, sont indemnisés de leurs frais de transport et de repas pour toute journée durant laquelle ils interviennent ainsi, en totalité ou en partie, hors des communes de leur résidence administrative et de leur résidence familiale, dans les conditions prévues à l’article 14 de l’arrêté du 20 décembre 2013. La résidence administrative de ces personnels affectés en service partagé correspond à la commune d’implantation de l’établissement dans lequel ils assurent la plus grande part de leurs obligations de service, ou, lorsqu’ils exercent leurs fonctions à part égale dans deux établissements, à la commune d’implantation de leur établissement de rattachement administratif. Les agents ainsi affectés en service partagé (et notamment les agents non titulaires) doivent être indemnisés de leurs frais de déplacement, même si la durée de leur affectation en service partagé est inférieure à l’année scolaire. (…)

7) Indemnisation des frais de transport

Deux déplacements successifs vers deux lieux différents peuvent faire l’objet d’un seul ordre de mission ou de deux ordres de mission différents, mais l’indemnisation des frais de transport engagés par l’agent doit correspondre à l’ensemble du trajet qu’il a effectivement accompli et non à un trajet partiel ou plus court qui s’avérerait fictif.

1-Utilisation du véhicule personnel

L’autorisation d’utiliser un véhicule personnel pour les besoins du service est obligatoire dès lors qu’aucun moyen de transport public de voyageurs n’est adapté au déplacement considéré . Dans ce cas, l’indemnisation s’effectue sur la base des indemnités kilométriques (16) ainsi que précisé à l’article 5 de l’arrêté du 20 décembre 2013.

Conformément aux dispositions du même article 5, l’agent qui souhaite utiliser un véhicule personnel pour les besoins du service, pour convenances personnelles, doit néanmoins solliciter l’autorisation préalable de l’autorité qui ordonne le déplacement. Il est indemnisé sur la base du tarif de transport public de voyageurs le moins onéreux.

Dans tous les cas, l’agent qui sollicite l’autorisation d’utiliser un véhicule personnel pour les besoins du service doit avoir souscrit au préalable une police d’assurance garantissant d’une manière illimitée sa responsabilité au titre de tous les dommages qui seraient causés par l’utilisation de son véhicule à des fins professionnelles.

La délivrance de l’autorisation d’utiliser un véhicule personnel pour les besoins du service doit permettre de vérifier que l’ensemble des conditions prévues à l’article 10 du décret du 3 juillet 2006 sont remplies et d’assurer à l’agent, en cas d’accident, les garanties prévues en cas d’accident de trajet.

2-Frais de transport pris en charge dans le cadre des stages de formation

Aux termes de l’article 3 du décret du 3 juillet 2006, l’agent en stage de formation  peut prétendre, dès lors que ce stage amène l’intéressé à se déplacer hors des communes de ses résidences administrative et familiale, à la prise en charge de ses frais de transport. 

Les articles 29 et 30 de l’arrêté du 23 décembre 2013 précisent les conditions de prise en charge de ces frais de transport pour les personnels des ministères chargés de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

L’article 29 de cet arrêté dispose en effet que « l’agent appelé à se déplacer pour une action de formation initiale, en dehors des communes de sa résidence administrative et de sa résidence familiale, peut prétendre, au début et à la fin de la ou des période(s) de formation, à la prise en charge d’un aller et retour entre la commune de sa résidence administrative ou de sa résidence familiale et le lieu de la formation ».

L’article 30 de cet arrêté dispose, quant à lui, que « l’agent appelé à se déplacer en dehors des communes de sa résidence administrative et de sa résidence familiale pour une action de formation continue peut prétendre, au début et à la fin de la ou des période(s) de formation, à la prise en charge d’un aller et retour entre la commune de sa résidence administrative ou de sa résidence familiale et le lieu de la formation ».

9) Indemnisation des frais de repas à l’occasion de missions, de remplacement et de stage de formation continue

1-Tranches horaires ouvrant droit à indemnisation

Ainsi que précisé aux articles 9 et 21 de l’arrêté du 20 décembre 2013, l’indemnité forfaitaire de repas (ou, pour les départements et collectivités d’outre-mer, la fraction d’indemnité forfaitaire destinée à indemniser un repas lorsque l’agent n’engage aucun frais d’hébergement) est versée si l’agent se trouve en mission ou en situation d’intérim ou en stage de formation continue  pendant la totalité de la période comprise entre 11 et 14 heures pour le repas de midi et entre 18 et 21 heures pour le repas du soir. L’intéressé, pour bénéficier d’une telle indemnité, doit donc se trouver hors des communes de ses résidences administrative et familiale pendant la totalité de l’une de ces deux durées.

10) Justificatifs

Les justificatifs sont exigibles pour l’indemnisation des frais de transport autres que ceux correspondant à l’utilisation d’un véhicule personnel (transports publics de voyageurs, taxi, véhicule de location) et pour les frais d’hébergement, dès lors que l’administration n’a pas assuré une prise en charge directe de ces frais.

Le justificatif doit être une facture acquittée et enregistrée dans la comptabilité du prestataire de service.

5-CONDITION D’EVOLUTION DE LA REMUNERATION DE L’AESH

Circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH:

(…) La rémunération de l’AESH fait l’objet d’un réexamen triennal au regard des résultats des entretiens permettant d’apprécier sa valeur professionnelle et sa manière de servir. Il vous appartient de définir selon quelles modalités la rémunération des AESH évoluera à l’intérieur de l’espace indiciaire fixé par l’arrêté, notamment en précisant la périodicité des entretiens, les conséquences à tirer de leurs résultats et de l’analyse de la manière de servir des agents. Les modalités ainsi définies seront présentées au comité technique académique.

Dans un souci d’harmonisation des pratiques académiques, vous êtes invité à faire évoluer cette rémunération sur la base des indices de référence indiqués en annexe 6 de la présente circulaire et dans le respect des dispositions de l’article 12 du décret relatif aux AESH qui précise que l’évolution de la rémunération ne peut excéder six points d’indices majorés tous les trois ans. »

Cette évolution de la rémunération peut s’appliquer aux agents AESH en CDD et CDI, sous condition que cela n’implique pas la mise en oeuvre d’un déroulement automatique de carrière à l’instar de celle existant pour les fonctionnaires titulaires.

Par ailleurs,

« (…) Si une augmentation de la rémunération est décidée, elle doit rester dans des proportions raisonnables et sera motivée par le changement d’un des critères de rémunération : par exemple des responsabilités plus importantes ou un accroissement de qualifications professionnelles de l’agent, lesquelles sont, le cas échéant, appréciées dans le cadre de l’entretien d’évaluation.

(…) La réévaluation ne doit pas être excessive, sous peine de constituer une modification substantielle et, ainsi, de donner naissance à un nouveau contrat, avec toutes les conséquences qui en découlent.

(…) La situation salariale de l’intéressé sera notamment évoquée lors de l’entretien professionnel mentionné à l’article 1-4 du décret du 17 janvier 1986 ou lors d’un entretien spécifiquement prévu à cet effet.

(Source DGFAP – Guide méthodologique relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels de l’État – édition 2016)


Publicités

390 commentaires pour Rémunération du personnel AESH CDD/CDI

  1. Laeticia dit :

    Bonjour,
    Je voudrais savoir si nous avons des jours de carence en cas de maladie.
    Je AESH en contrat CDD depuis 1 an 1/2 dans le 54.
    Je vous remercie d’avance

  2. Lilounette04 dit :

    Aesh aed 84 – bonjour. Je souhaites modifier, en accord avec le professeur, mes jours de presence car il savere quen atelier leleve na pas spécialement besoin de moi du coup jirai sur un autre cours un autre jour. Quelle procedure faire ? Refaire un emploi du tps complet ou seulement preciser les jours et heures modifier er la raison ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Quelle procedure faire ? » et suivante « Refaire un emploi du tps complet ou seulement preciser les jours et heures modifier et la raison ? »
      Le plus simple serait simplement préciser les jours et heures où l’élève travaillera en autonomie, hors votre présence, sachant qu’à tout moment, vous restez disponible pour intervenir si nécessité, sur demande.

  3. Forasoleil dit :

    bonjour, je recherche désespérément la grille des indices comment peut on se la procurer? Il y a bien moyen de vérifier que les indices ont bien été respectés non? Indice plancher 317 pour certains en cdd et passage en cdd indice 325 pour le premier. L’indice 320 semble avoir disparu aurions nous loupé une augmentation que les dasens et lycée employeurs n’auraient pas respectés?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment peut on se la procurer? » et suivante « vérifier que les indices ont bien été respectés non?  »
      Certaines académies ont commencé à publier courant juin-Juillet une grille de référence applicable aux agents AESH ave modalité de lmise en application. Nous en effectuons actuellement l’inventaire avant publication sur ce site.

    • florasoleil dit :

      Merci🙂. Je.constate aussi que l indice devait augmenter tous les 3 ans. Si cette augmentation n a pas eut lieu peut on la  » revendiquer » auprès de notre employeur?

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation,  » Si cette augmentation n a pas eut lieu peut on la » revendiquer » auprès de notre employeur? »
        Vous pouvez exprimer le souhait d’une augmentation de votre indice de rémunération en cours de contrat auprès de votre employeur mais ce dernier n’est pas tenu légalement de répondre à votre souhait.

  4. Lilounette04 dit :

    Bonjour
    Aesh Paca – jai un doute sur la répartition de mes heures ! Sur mes affectations il est précisé 15h pr l’un et 12h pour l’autre j’ai donc fait un emploi du tps de 27h mais sur mon contrat il est ecrit 1125 sur 39 semaines ce qui donne 28.85 soit 29h ! Mes collègues me disent que mon planning doit être de 27h mais du coup j’ai un doute et le service aesh n’a pas répondu à mon email. Merci de m’éclairer !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « horaire de travail, j’en fait moins ou j’en fait plus ? »
      Vous avez à faire la distinction entre des heures d’accompagnement d’un élève dans un établissement scolaire et des heures de travail à effectuer dues à votre employeur et vous rémunérant en conséquence.
      Dans le cas présent,
      -votre employeur par contrat de travail, vous avez fixé un temps de service à réaliser de 1125h sur 39 semaines (soit 28h50 hebdomadaire).
      -avec votre chef d’établissement scolaire, vous avez à établir un planning horaire hebdomadaire à hauteur de 28h50, couvrant les 27h hebdomadaires d’accompagnement consacrées aux 2 élèves (15h pr l’un et 12h pour l’autre). Les 1h50 temps de travail à réaliser restant seront à consacrer à des activités ou tâches en lien avec votre mission AESH.

  5. Lilounette04 dit :

    Région paca – lilounette84- Je suis nouvelle aesh et depuis la rentrée les élèves que je suis ont été absente. Ce sont des lycéens/collégiens … a chaque fois on ma dit : tu n’as qu’à rentrer chez toi ? J’avoue que l’idée ne m’est pas désagréable mais je sors de formation ou l’on nous dit : ne partez ABSOLUMENT pas si l’élève est absent !!!!
    J’ai du mal a saisir ! D’un côté on me dit on n’a pas le droit de vs faire faire autre chose que avs er en formation on me dit vs êtes a la disposition du chef detablissment en cas d’absence de l’élève !!! Qui a raison ? Moi je préfère m’occuper que de rester à rien faire si dois rester dans l’établissement ou alors a rien faire autant rentrer chez moi ! À l’aide svp

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Qui a raison ? »
      Il existe la règle de droit. En l’absence de l’élève dans l’établissement scolaire dont vous assurez l’accompagnement, vous avez à vous mettre à disposition du chef d’établissement scolaire. Ce dernier a toute autorité fonctionnelle pour vous fixer des tâches ou activités en rapport avec vos missions en tant qu’AESH.
      Il existe l’us et coutume
      En l’absence de l’élève, votre chef d’établissement, et lui seul, a toute autorité de vous libérer d’effectuer des heures de travail au sein de l’établissement et de vous autoriser de rester à disposition à votre domicile. A charge pour vous de respecter cette mise en astreinte à domicile sans vous lancer dans le ravalement de la façade de la maison au risque de frôler l’accident et de vous assurer que vous êtes joignable dans les plus brefs délais sans devoir redescendre en rappel de la façade.

  6. Sophie Exxxxx dit :

    Bonjour aesh etablissement depuis 6 ans dans le même collège toujours en CDD.
    A 65%
    Au même salaire.
    J adore mon travail mais je voudrais améliorer mes conditions de vie avec un temps plein et une augmentation.
    Est ce possible?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce possible? »
      Vous pouvez exprimer le souhait par écrit de disposer d’un emploi AESH à temps plein en arguant de votre disponibilité auprès de votre employeur mais ce dernier n’est pas tenu légalement de répondre à votre souhait.

  7. Famotte dit :

    Bonjour,
    Je suis une future AESH dans le 69. Je viens d’avoir au téléphone la personne qui s’occupe des contrats dans mon académie.
    Elle m’a annoncé que mon contrat irait de mi-septembre à fin août 2018. Je vais faire 20h30 par semaine. Elle m’a dit que je toucherais 695€ net hors d’après les calculs que j’ai fait sur votre site je devrais toucher seulement 604€ net. Je ne sais pas comment s’explique cette différence ? J’ai l’impression que c’est comme si j’effectuais 20h payé 24. Enfin je ne sais pas … Est ce que vous connaissez une explication ?
    Merci beaucoup !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Est ce que vous connaissez une explication ? »
      Explication possible
      Votre rémunération mensuelle est toujours calculée en fonction d’une quotité temps de travail attribué sur l’ensemble de la durée de votre contrat de travail.Plus cette quotité temps de temps de travail attribuée est élevée (dans la limite de 1607h), plus votre rémunération est élevée.
      Maintenant, pour constituer votre planning horaire hebdomadaire,une quotité temps de travail attribuée se doit être répartie sur un nombre X de semaines (à minima :39 semaines; maxima: 45 semaines)
      Si votre interlocuteur affirme que vous ferez 20h30 hebdomadaire, il faut toujours s’assurer du nombre de semaines retenues dans votre contrat
      En effet, ce n’est pas la même chose d’être rémunéré sur la base de (20h30 X 36=)738h et (20h30 X 39)= 800h. Plus le nombre de semaines retenu pour effectuer 23h30 hebdomadaire est faible, plus votre rémunération mensuelle baissera.

      Autre explication possible
      Un erreur de calcul est toujours envisageable.

  8. Gianola dit :

    Bonjour je suis des bouches du Rhône
    Je suis Aesh depuis cette rentrée je suis maman de 4 enfants et un contrat de 21H, je commence a partir de lundi un nouveau contrat de 10h par semaine sur le temps cantine mais contrat mairie ?
    Je dois faire la demande de SFT mais je ne sais pas comment comment cela se passe dans ce cas ?
    Merci pour votre aide
    Justine

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Je dois faire la demande de SFT mais je ne sais pas comment comment cela se passe dans ce cas ? »
      Le SFT n’est versé que si vous en faites la demande explicite. Cette demande se fait auprès de votre service gestionnaire de votre contrat(DSDEN, DPE, DRH…) qui adressera les formulaires adaptés et la liste des pièces justificatives.

  9. Jkha dit :

    Bonjour
    AESH depuis septembre 2014 sur Marseille je souhaiterais savoir quand pourrais-je espérer signer mon CDI ? En quelle année ? Merci par avance de votre attention

  10. Fontaine dit :

    Bonjour, avs depuis maintenant plus de cinq ans en CDD dans le 59,j’étais passée l’année dernière de 28h/semaine à 24h/semaine soit un temps de travail annuel de 964 heures sur 39 semaines soit une quotité de service de 60%. Aujourd’hui, je reçois mon contrat pour cette année scolaire et il s’y trouve une petite différence soit 964 heures mais là réparties sur 45 semaines et toujours une quotité de service de 60%… si mes calculs sont bons cela ne fait plus 24,…/par semaine mais 21,…/par semaine, non ? Mes collègues AVS me disent que je suis obligée de travailler 24 heures malgré les résultats de ce calcul. Qu’en est-il exactement ?Voilà, j’espère avoir été assez claire et je vous remercie pour le travail formidable que vous effectuez pour essayer de nous aider, Sandrine.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Qu’en est-il exactement ? »
      C’est une situation récurrente que nous relevons ici et là dont nous pensons qu’elle est liée au contexte quasi burn-out en cours des services gestionnaires de votre contrat. Nous pensons que ce dernier n’a tout simplement pas relevé dans votre contrat de travail le bug sur cette base de nombre de semaines (45). Soyez aimable et bienveillante (au cas où il se met à pleurer) en lui signalant le bug énorme et confirmez lui que, bien sûr, vous répartirez sur 39 semaines votre quotité temps de travail attribué par contrat.

      • Fontaine dit :

        Apparemment ce n’est pas un bug…nous sommes 4 Aesh dans cet établissement, 2 sont restées sur 39 semaines, une autre et moi-même sommes sur 45 semaines. Nous sommes toutes gérées par le même service. La directrice a téléphoné et on lui aurait répondu que c’était comme ça et voilà. J’attends avec impatience de recevoir ma paye car je pense avoir des surprises à ce niveau ! J’ai pris le parti de faire 21 heures jusqu’à preuve du contraire car je ne compte pas faire 3 heures par semaine à mes frais !!! Surtout que je n’ai pas de complément de salaire comme la prime d’activité vu que mon mari travaille ( j’ai au moins cette chance car beaucoup d’avs sont seules avec leurs enfants). Je vous tiens au courant dès que ma paye de septembre sera arrivée. Merci encore…

  11. satyne16 dit :

    radia du 57 mon employeur m’a dit que je ferai 24 h par semaines reparties sur 39 semaines!! donc 56 % d unsmic, pourtant 39x24h ca fait 936 h, hors sur mon contrat il est ecrit 900 heures sur 39 semaines je ne comprends rien du tout!!!!!!!et la si on fait 900/39 ca fait 23h07!!! pouvez vous me dire ce qui se passe avec mon contrat ? merci pour votre aide!!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pouvez vous me dire ce qui se passe avec mon contrat ? »
      le chef d’établissement ne doit pas avoir sous les yeux votre contrat de travail. Donc, sortez votre contrat de travail devant l’employeur et en lui montrant, pointez du doigt le passage indiquant que votre quotité temps de travail de 900h est répartie sur 39 semaines. Annoncez poliment que cela fait un planning horaire hebdomadaire de 900/39 = 23h 04mn et non de 24h.

  12. Aggoun dit :

    Bonjour je signe mon cdi le 1 octobre dans le Gard 30 je voudrai savoir mon salaire je serai à 75 pourcent indice brut 339 (indice majoré 320) merci

  13. BLONDY dit :

    Bonjour. Depuis janvier 2014 je suis AVS dans le 19. Aujourd’hui j’ai signé mon contrat du 1er septembre 2017 au 31 août 2018 en tant qu’AESH. Il est stipulé que ma durée de service est fixée à 803 heures réparties sur 36 semaines avec rémunération à l’indice majoré 317. Il me semble avoir lu que les heures doivent être réparties sur 39 semaines. Mes questions sont : quel temps de travail / semaine ? Quelle rémunération mensuelle ? Vacances payées ou pas ? Merci pour tout le travail que vous faites et toutes les réponses que vous nous apportez.

    • briand0493 dit :

      bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « quel temps de travail / semaine ? »
      Rappel: Un contrat de travail AESH précisant que la durée de service est fixée à 803 heures réparties sur 36 semaines est entachée de droit. Vous êtes en droit d’exiger de votre chef d’établissement scolaire que votre durée de service soit répartie sur 39 semaines et votre employeur n’a pas à contester de droit.
      S’agissant les condition d’emploi ( Temps de travail et planning horaire de travail), nous vous invitons à consulter la page s’y référant en cliquant ICI.

      En réponse à votre interrogation,  » Quelle rémunération mensuelle ? Vacances payées ou pas ? « 
      Nous vous invitons à reconsulter la page consacrée à « Rémunération du personnel AESH CDD/CDI » en cliquant ICI

  14. Brahmia dit :

    En janvier 2018 je devrais signer mon CDI. L année 2016-2017 j avais un cdd 71% cette annee on me propose un cdd de 56 % jusque janvier (veille de cdi) seulement j avais demandé a garder la meme quotité ou plus. Je me demande si mon CDI sera au taux de 56% si j accepte ce cdd? Il y a t il un recours si je refuse cette baisse de quotité? (Mère célibataire avec 3 enfants) merci de me répondre dans l urgence. Département 57

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » si mon CDI sera au taux de 56% si j accepte ce cdd? Il y a t il un recours si je refuse cette baisse de quotité? »
      Vous avez bien cerné le problème.
      La circulaire n°2014-083 du 08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH indique bien que::
      Lors du passage en CDI, il convient, sauf situation particulière, de proposer une quotité de travail au moins égale à celle fixée par le CDD précédent. » De fait, si votre dernier CDD AESH est à 56% d’un temps complet, votre employeur pourra vous proposer un passage à un CDI AESH à 56% d’un temps complet sans que vous puissiez contester cette proposition devant la CTP des non titulaires.
      S’agissant la proposition de CDD AESH à 56%, comme il s’agit d’un renouvellement de contrat sur un poste créé à cet effet, Vous n’avez pas d’autre recours désagréable soit d’accepter la proposition, soit d’y renoncer. Vous vous retrouvez dans le cas de figure de démission (pour en savoir plus, cliquer ICI)

      Nous partageons votre avis: c’est une situation vécue à vomir.

  15. MANON dit :

    Titi
    AESH dans le 31
    Bonjour,
    J’ai signé un contrat CDD du 29/05/2017 au 31/08/2017. Durée annuelle du service fixée à 148 heures/an réparties sur 6 semaines.
    Lors de ma signature du contrat, on m’a informée sur le salaire approximatif que je recevrais.
    En juin, j’ai touché un salaire de 772.82 net (salaire qui ne correspond pas du tout à ce que l’on m’avait annoncée lors de la signature du contrat, bref……)
    En juillet, j’ai touché un salaire de 724.52 euros net, alors là je n’y comprends rien ! n’ai-je pas touché plus que ce que je ne devrais ? N’y a t’il pas une erreur de leur part ?
    De plus, j’ai 2 enfants et je ne connais pas le montant pour le complément familial.
    Quand pensez-vous ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « n’ai-je pas touché plus que ce que je ne devrais ? N’y a t’il pas une erreur de leur part ? »
      Votre contrat démarrant le 29 mai 2017,il est probable que 3 jours du mois de mai ont été intégré à votre rémunération du mois de juin.

      En réponse à votre interrogation, « j’ai 2 enfants et je ne connais pas le montant pour le complément familial. Quand pensez-vous ? »
      votre bulletin de salaire doit faire apparaître le montant du Supplément familial de traitement (SFT). Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à contacter votre gestionnaire académique de contrat pour signaler l’omission.

  16. Sandre Estelle dit :

    Bonjour
    Je suis AESH dans le 57. Je travaille dans le même collège depuis 2002 (emploi jeune, AED, AVS CUI puis AESH cdd en ULIS depuis 2015)
    Je viens de recevoir mon contrat à signer et renvoyer avant le 16/08… seulement il y a des changements par rapport à celui de l’an dernier… ma durée de service était de 1287h sur 36 semaines…. sur le nouveau contrat il est écrit 1125h sur 39 semaines. Je n’ai pas demandé à baisser mon quota horaire car en tant que mère celibataire je ne peux vivre avec 845e par mois contrairement à mes derniers salaires qui étaient de 1032e (avec le complément familial)
    J’essaie de joindre la DSDEN depuis 2j sans succès….
    Qu’ai-je comme recours?

  17. Guim dit :

    Bonsoir,

    Je souhaiterais savoir si c’est normal de suivre trois enfants dans une même école, dont deux dans la même classe, en élémentaire ?
    Je fais 24h sem.

    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » normal de suivre trois enfants dans une même école, dont deux dans la même classe, en élémentaire ? »
      Légalement cela reste possible. Par contre, pour ce qui est de vos futures conditions de travail, cela va demeurer sans conteste relou et sportif. Vous aurez donc dès la rentrée scolaire à bien négocier et fixer clairement avec vos collègues enseignants le cadre avec ses limites de vos interventions professionnelles.

  18. bentahar dit :

    Bonjour
    Je suis AESH mutualisee en CDD jusqu’au /31/08/2017
    enseignante m’a demande pour l’année prochaine ,si je veux continuer à suivre ou pas l’enfant que j accompagne depuis deux ans déjà
    les enseignants sont entrain de repartir les classes et l’enseignante m’a pose la question
    est ce qu’on a le droit de refuser, je m’explique , est ce qu’on a le choix en fait ou pas!!
    pour ma part je crois que c’est l’académie qui s’occupe des affectations!!
    pourriez vous m’éclairer sur le sujet?
    une autre question! pour le renouvellement du Contrat ! comment et quand cela se passe -t-il?
    merci infiniment!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce qu’on a le droit de refuser ? «  et suivante « est ce qu’on a le choix en fait ou pas!! »
      A notre sens, c’est plutôt par marque de confiance professionnelle en vos compétences et savoirs faire que votre collègue enseignante sollicite votre souhait pour continuer ou non de suivre l’élève pour une 3ème année à la rentrée scolaire. A exprimer votre point de vue professionnel sur la nécessité de maintenir ou non cet accompagnement participe simplement d’une coopération professionnelle en intelligence.

      En réponse à votre interrogation, « c’est l’académie qui s’occupe des affectations, pourriez vous m’éclairer sur le sujet? »
      C’est votre employeur (sur indication service IA ASH) qui dispose de l’autorité hiérarchique exclusive pour décider de votre lieu d’affectation. Pour prendre sa décision, il peut être amener à prendre avis auprès du chef d’établissement scolaire où vous êtes en cours d’affectation.

      En réponse à votre interrogation, « pour le renouvellement du Contrat ! comment et quand cela se passe -t-il ? »
      Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Fin de contrat –Licenciement-démission » en cliquant ICI.

  19. Mag dit :

    Bonsoir
    J’ai un renseignement à vous demander j’ai signer un contrat aed le 6 octobre à 50% 23h50 soit 798h
    /34 semaines ensuite j’ai signer un avenant pour un 60 % le 28 novembre 806 h/ 28 semaine soit 28h 80/ semaine mon salaire environ de 720 euros sans le fst. Mon tableau d’heure n’a pas été remis à jour on me demande 946 h je suis perdu tt en sachant que j’ai fais beaucoup d’heure et la je n’en vois pas le bout est ce que vous pourriez m’expliquer avant mon entretien Que j’ai demander pour ses incohérences.
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est ce que vous pourriez m’expliquer avant mon entretien Que j’ai demander pour ses incohérences. »
      il faut comprendre ainsi votre situation. Un contrat initial démarrant le 6 octobre modifié le 28 novembre par un avenant
      par contrat de travail AED initial du 06/10/2016 (50% d’un temps complet correspondant à 798h temps de travail à répartir sur 34 semaines), vous aviez à effectuer 23h50 hebdomadaire. Du 6 octobre 2016 au 27 novembre, il y a 7 semaines + 2 jours. Durant ces 7 semaines + 2 jours, vous avez réalisé un total de ((23h50 X 7) +(23h50 X 2/5) = 176h20.
      Par avenant au contrat initial du 28/11/2016 (vous accordant 60% d’un temps complet correspondant à 806h temps de travail à répartir sur 28 semaines restantes), vous avez à accomplir 28h45.
      Sur l’ensemble de l’années scolaire, vous aurez réalisé 176h20 + 806h = 982h20.

      vous réalisez 982h20 et non 946h sur l »ensemble de votre contrat AED + avenant. Par contre le montant de votre rémunération actuelle tel que vous citez nous apparait conforme.

  20. ROUIN dit :

    bonjour, je suis AESH depuis le 1er decembre 2016 sur le departement 51 entre deux ecoles de village . j’ai signé un contrat qui se fini en juillet au 7 et qui sera renouvelé mais seulement au 1 er septembre . entre deux on me dit que je ne serais pas payée!!!!
    j’ai effectué mon contrac normale de 22heures par semaines, apres un cui de 24 mois. et renouvelé en AESH du à mon age.
    je suis payée 609 euros environs par mois on me dit que mes deplacement qui ne peuvent se faire qu’avec ma voiture perso entre les deux villages sont a ma charge et que les directives ayant changer pour les contract je perd deux mois de salaires!!!!
    merci de m;’expliquer et de me dire ou m’adressée car je sais que je me fais avoir mais tous se r’envoie la balle.
    j’ai fais un dossier d’aide aux frais de deplacement mais pas de reponse, et pour les deux mois impayée tous se r’envoie la balle
    merci par avance pour tous vos renseignement et l’aide que vous pourrez me donner.

    • briand0493 dit :

      bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « m’expliquer et de me dire ou m’adressée « 
      Votre situation nécessitant un examen de visu de vos contrats de travail, nous vous invitons à prendre contact d’urgence avec une organisation syndicale susceptible de vous apporter conseil et aide en pertinence.

  21. A.H dit :

    Bonjour,

    Je suis Aesh dans le 27, dans deux établissements différents pour un total de 24h par Semaine.
    Mon contrat a débuté le 1er mars 2017. Lors de l’entretien, on m’avait précisé que pour avoir le même salaire qu’en CUI (20h hebdo /682,38euros mensuels) il fallait que je fasse 24h.
    Or, je viens de voir ma première paye qui s’élève à 640 euros. Aurais-je mal compris quelque chose ? J’aimerais vos conseils avant de passer pour une casse-pieds en les contactant dès ma 1ère paie.
    Info supplémentaire, je vis seule avec ma fille.

    Merci beaucoup

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Aurais-je mal compris quelque chose ? »
      Vous n’avez pas du tout mal compris. On vous induit en erreur par dissimulation d’une information essentielle.
      Un contrat AVS en CUI-CAE (base de rémunération 20h/hebdo) correspond à un 57,5 % d’un temps complet, Il inclut bien une possibilité de disposer d’un planning horaire hebdomadaire de 24h réparti sur 36 semaines.
      En revanche, un contrat AESH,un planning horaire hebdomadaire de 24h/hebdo réparti sur 36 semaines correspond en réalité à un 54% d’un temps complet. L’information dissimulée reste que pour établir une équivalence avec le CUI-CAE en terme de rémunération, le planning horaire hebdomadaire de 24h/hebdo d’un CCD AESH se doit être réparti obligatoirement sur 39 semaines et non sur 36.
      Pour en savoir plus, cliquer ICI.

  22. ANSELM dit :

    Bonjour.
    Je suis AESH dans le 57.
    On me propose un travail qui débute le 27 février dans une autre branche.
    Je suis complètement stressée …

    Je veux arrêter ce métier . Je suis evs ,AVS et aesh depuis 2005 .La précarité ,la salaire indécent ,le chantage à l’emploi,le dénigrement de certaines enseignantes ,les critiques … Toute cela m a rendu malade !

    Mes peurs :
    – Metz doit me confirmer que je n’ ai pas besoin de faire un préavis –
    – si je ne suis pas gardée dans mon nouveau travail , je me retrouve sans revenus pendant 4 mois (je suis maman célibataire) .

    ce serait génial que l on m autorise un congé sans solde d ‘ un mois ,le temps de faire mon essai .
    Je rêve ou c ‘ est possible ?

    J ‘attends impatiemment votre conseil .
    Merci
    Bon dimanche
    Isa

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ce serait génial que l on m autorise un congé sans solde d ‘ un mois ,le temps de faire mon essai .
      Je rêve ou c ‘ est possible ? »
      Ce serait l’idéal mais parmi la liste des congés non rémunérés possibles (et ils ne sont pas nombreux déjà), nous ne trouvons rien qui puisse être mis en jeu dans votre situation présente.
      Maintenant, tout projet de vie à réaliser comportant sa part d’incertitudes, ne vous étonnez pas d’osciller affreusement entre le doute et avec jubilation l’espoir d’un avenir plus en accord à vous même. Ayez confiance en vos capacités, vos compétences pour éviter d’imaginer que sur la période d’essai à votre nouvel emploi ce sera sûr, la cata. Soyez Zen….Vous avez décider d’un choix de vie à venir, tournez la page sans regret et avancez la tête haute. Bon courage ex-collègue AESH et donnez nous des nouvelles après…

  23. ANSELM dit :

    Bonjour .
    Je suis aesh dans le 57 .
    Je suis aesh mut et depuis septembre 2016 ,ma directrice m a changé d affectation pour me mettre sur d ‘abord deux puis une classe d ‘ulis ou je dois suivre 6 enfants . Je suis devenue aesh co sans le savoir .
    Étant travailleur handicapé ,ce poste est très « lourd » pour moi .
    Je ne vous parlerai pas des enseignantes 🙂 …

    Est ce normal ce changement ?
    Il n’ y a pas un contrat différent entre aesh co et mutualisé ?

    Merci pour vos réponses.
    Bon dimanche à tous

    Isa

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce normal ce changement ? » et suivante « Il n’ y a pas un contrat différent entre aesh co et mutualisé ? »
      Oui et non. Par contrat AESH, il vous est attribué soir une fonction d’aide individualisée soit une une fonction mutualisée (parfois les 2 à la fois) auprès d’élèves en situation de handicap disposant obligatoirement une notification MDPH dans un établissement scolaire.
      Dans cet établissement scolaire, Il est d’usage que c’est au chef d’établissement scolaire, selon les nécessités de service, de vous affecter auprès de ces élèves en situation de handicap notifiés MDPH qui peuvent très bien se retrouver en cursus scolaire dit ordinaire ou ULIS.
      De fait, si vous êtes AESH-M, ce ne peut être qu’auprès d’élèves en situation de handicap notifiés M>DPH dont cette dernière a défini une aide mutualisée.Il importe peu que vous exerciez cette fonction au sein de l’ULIS mais votre directrice d’école ne peut pas vous affecter auprès d’autres élèves de la dite ULIS qui ne disposerait pas d’une notification MDPH fixant soit une aide individualisée soit une aide mutualisée.
      A noter que cette dérive de fonctions est courante, s’effectuant au détriment de l’AESH et dans votre situation, vous êtes en droit d’exiger de la part de la directrice le respect de vos fonctions initiales: a savoir accompagner des élèves en situation de handicap notifiés MDPH et non des élèves dont la charge est du domaine de responsabilité de l’enseignant. En cas de de désaccord, ne pas hésiter dans ce cas là à annoncer la saisie de votre part de l’IA ASH (votre employeur) pour demande de trancher ce désaccord.

      • ANSELM dit :

        Merci pour votre réponse .
        Comment prouver cela auprès de l IA Metz .
        Ils ne sont pas du genre à écouter les doléances des AVS /AESH.
        Il me faut des preuves .
        Bonne soirée

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Comment prouver cela auprès de l IA Metz ? »
          C’est bien là toute la difficulté. Notre suggestion: parlez-en d’abord avec l’enseignant référent IA ASH de votre secteur.Il est généralement de bon conseil.

  24. Tayana5 dit :

    Bonjour, j’ai signé mon contrat AESH qui débutera le 1 Mars 2017. Contrat de 24h payé 20h. Donc je voudrais connaître mon salaire svp sachant que j’ai un enfant.
    Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » connaître mon salaire svp sachant que j’ai un enfant. »
      désole. Nous avons pris la décision de ne plus répôndre à ce type de question compte tenu qu’il existe suffisamment d’exemples cités sur le site pour s’en inspirer et en effectuer soi même le calcul.

  25. Attouch dit :

    Bonjour
    Je suis en cdd assistant pédagogique dans l’Ain depuis le 30/01/2017 jusqu’au 31/08/2017 pour 20 h par semaine et 620 h jusqu’à la fin de mon contrat quel sera mon salaire svp? Et pour 3 enfants combien je toucherai en sft?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « quel sera mon salaire svp? Et pour 3 enfants combien je toucherai en sft? »
      (Sous toutes reserves) vous dipsoez d’un contrat AED assistant pédagogique à 45 % d’un temps complet. Votre rémunération mensuelle brute de base sera de 664,50 euros brut (540 euros net) + SFT = autour de 50 euros net.

  26. Thanh Mai Syed dit :

    Bonjour,
    Je viens de signer au 01/12/16 un cdd aesh à 50% ( 20h30 par semaine) et j’ai 3 enfants . Je voudrais connaître svp mon salaire ainsi que le sft net? Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « connaître mon salaire ainsi que le sft net? »
      votre rémunération mensuelle brute sera de 730 euros environ (600, 50 euros net)+ SFT = 35 euros environ

  27. sylvie dit :

    Bonjour je voudrais avoir quelque information au sujet de mon salaire et du SFT je suis dans les pyrenées atlantiques 64 je suis a 16h par semaine pour un salaire de 488 euros net mais toujours pas le sft j’ai 5 enfants j’aimerais avoir le montant svp mon im et 317

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation sur le SFT,  » j’aimerais avoir le montant ? »
      il est nécessaire que nous connaissions la quotité temps de travail attribué (en heures ou pourcentage) par contrat de travail pour établir ce calcul.

  28. Chris77 dit :

    Bonjour à tous!
    Tout d’abord merci pour ce site très intéressant. Voilà ma question: je suis aesh co depuis 4 ans dans un collège en Seine et Marne (77). Je fais 41h par semaine plus 2 semaines de permanence l’été (je suis à 100% sur 39 semaines). Ma rémunération est de 1160€ net/mois. Je trouve cela un peu juste vu le nombre d’heures. Pouvez-vous me dire si je me trompe?
    Merci d’avance de votre réponse!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez-vous me dire si je me trompe? »
      Votre rémunération mensuelle nous parait en dessous de ce qu’il devrait obligatoirement être (1202,26 euros net). Toutefois, il se peut qu’il existe un rattrapage sous forme d’indemnité différentielle versée tous les 3 mois en principe.

      • Chris77 dit :

        Merci pour la réponse, mais je ne touche pas d’indemnité différentielle. Il faut se renseigner où pour l’obtenir?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » Il faut se renseigner où pour l’obtenir? »
          cette indemnité différentielle est automatiquement calculée et versée à date inconnue par le service gestionnaire et financier de votre contrat. Il n’y a pas d’intervention à effectuer.

  29. heidi quencez dit :

    bonjour
    je vient de signer un contrat de 20h d aesh apres 2 ans de contrat en cui en tant qu avs dan le 95 et je suis maman de 3 enfts
    est il possible de m aider a connaitre mon salaire ?
    merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est il possible de m aider a connaitre mon salaire ? »
      Selon vos indications fournies, vous disposez d’un CDD AESH à hauteur d’un 48,5 % d’un temps complet. Votre rémunération brute de base sera de 711,15 euros (584 euros net). A cette rémunération, s’ajoute éventuellement le supplément familial de traitement (60 euros net environ).

  30. baratault dit :

    Bonjour,
    Aesh sur paris, ma rémunération et mes bulletins de salaires dépendent du rectorat. J’ai commencé tout début octobre et j’ai été rémunérée pour ce mois-ci avec un acompte et une attestation pour faire valoir mes droits auprès de pôle emploi avec la garantie que je recevrai pour le mois de novembre un bulletin de salaire avec une note justifiant l’acompte d’octobre. Pole emploi a été suffisamment sympa pour accepter mon attestation pour octobre et débloquer mon versement(je suis à l’ass) alors que normalement ils ne prennent en compte que les bulletins. Or, pour ce mois de novembre, j’ai bien été rémunérée mais absolument aucun bulletin, je les ai contacté début de semaine dernière et ils m’ont stipulé que la majorité des bulletins avaient été envoyé en fin de semaine précédente et qu’ils traitaient les derniers et que si j’en faisais partie, ils me scanneraient mon bulletin pour aller plus vite. Fin de semaine dernière toujours rien ni dans la boîte aux lettres ni envoi d’un scan: je les ai donc recontactés et ils m’ont dit qu’ils me feraient une attestation la semaine prochaine…Je ne comprend plus rien car j’ai peur que pôle emploi ne se contente pas seulement d’une attestation cette fois-ci, or, j’ai absolument besoin de ce complément financier car je suis soutien de famille et noël approche, j’ai des prélèvements qui partent et pas d’argent… Pourriez-vous m’éclairer? Merci de votre travail et de votre éventuelle réponse. Cdt

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Pourriez-vous m’éclairer? »
      Hélas, si votre rémunération mensuelle fait l’objet de versement à date connue, la réception des bulletins de rémunération intervient avec un retard de 2 mois. L’explication tient que le service gestionnaire comptable se doit attendre que le service en charge du versement de la rémunération est signalé après contrôle fastidieux d’évidence l’effectivité du versement de votre salaire avant de pouvoir éditer le bulletin de salaire. Cette situation ne vous est pas particulière, elle l’est pour tout personnel titulaire et non titulaire de la fonction publique.
      Dans votre situation présente, il faut « miser » sur la bienveillance de Pôle emploi acceptant le retard de production de bulletin de salaire et en acceptant les attestations fournies par le service gestionnaire de votre contrat AESH. Une situation pénible, nous en convenons très bien car vécue par des membres de l’équipe UNEAVS, à différents types.

  31. Kiki dit :

    AESH 45 je voulais savoir mon contrat à débuté le 3 octobre et on me donne 600 euros pour 74 h alors que quand je regarde sur le calendrier j’ai fait 84 heure de plus mon supplément familial et de 108 euros est ce normal ou y a til un soucis merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce normal ou y a til un soucis ? »
      Nous n’avons jamais considéré cela comme normal mais il est d’usage administratif désagréable que, recruté comme AESH, le premier mois de rémunération correspond à un acompte, la régularisation intervenant le mois suivant ou au pis, 2 mois après.

      • M dit :

        Bonjour je dois faire une actualisation, sur le bulletin a nombre d heure travaillé j ai +de 91h pourquoi j ai pas un nombre d’heures plus précis? Du coup q l’actualisation je c est pas quoi mettre on me demande heures travaillés

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « j’ai + de 91h pourquoi j ai pas un nombre d’heures plus précis? »
          Le + sur votre bulletin de salaire est probablement une coquille donc pour votre actualisation, indiquer 91 heures de travail pour le mois.

        • M dit :

          Une coquille? C est ta dire?

        • briand0493 dit :

          La coquille serait que sur votre bulletin de salaire, il soit indiqué + de 91 heures travaillées et non pas 91 heures tout court.

  32. Lopez dit :

    Bonjour, je viens de signer un cdd de 20h50 en tant qu Aesh pour l’académie de Lyon en maternelle il prendra effet le 01/12/2016 et se terminera le 31/08/2017 suite à un contrat en cui qui se termine le 30/11/2016 .L’enfant à une notification de 20h ,que dois je faire de la demi heure qui est prévu dans mon contrat?
    J’ai de plus un autre contrat depuis le 01/09/2016 jusqu’au 07/07/2017 de 11h50 dans une mairie en complément.j’ai fais la demande de cumul d’activité auprès de l’académie.peut il me la refuser?
    De plus je touche à la mairie le complément familial dois je renoncer de le toucher à la mairie pour pouvoir y bénéficier avec mon contrat d’aesh?
    Mon contrat d’aesh est de 803,50 annuelle répartie sur 39 semaines ,mon contrat est du 01/12/2016 au 31/08/2017,quel en sera le calcul mensuellement? Ne fesa pas une année complète.
    Merci pour vos réponses

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que dois je faire de la demi heure qui est prévu dans mon contrat? »
      Elle ne sera absolument pas de trop pour préparer vos interventions en concertation avec votre collègue enseignante lors de l’accompagnement de l’élève.

      En réponse à votre interrogation, « peut il me la refuser? »
      Il s’agit d’une activité accessoire que vous avez signalé à votre employeur éducation nationale. Tant que cette activité accessoire ne nuit pas à votre activité principale AESH, il n’a pas lieu de considérer que votre employeur éducation nationale s’opposera à l’exercice de cet activité accessoire.
      En réponse à votre interrogation,  » je touche à la mairie le complément familial dois je renoncer de le toucher à la mairie pour pouvoir y bénéficier avec mon contrat d’aesh? »
      Non. La SFT se compose d’une part fixe et d’une part variable sur la base de votre revenu brut mensuel perçu. Lors de votre demande de SFT auprès de votre employeur éducation nationale, vous serez simplement amené à déclarer le montant de la SFT reçue au titre de votre revenu auprès de la mairie. La part fixe ne vous sera pas versée par votre emplpoyeur éducation nationale, seul le complément part variable vius sera versée.

      Eb réponse à votre interrogation, «  quel en sera le calcul mensuellement? »
      Votre contrat AESH correspond à un 50% d’un temps complet. Votre rémunération mensuelle de base sera de 738,30 euros brut (601,12 euros net).

  33. Marie dit :

    Bonjour, je suis AESH depuis novembre 2016 pour un contrat de 24h semaines et 707 heures et 59 pourcent. Je voudrais savoir quel sera mon salaire ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir quel sera mon salaire ? »
      Vous nous fournissez des informations contradictoires.
      un contrat de 24h hebdomadaire correspond à minima à 936h de quotité globale temps accordée soit 58% d’un temps complet
      Un contrat avec une quotité globale temps accordée de 707h correspond à 18h temps hebdomadaire (base: 39 semaines) soit un 48% d’un temps complet.
      Un contrat à 59% d’un temps complet correspond à une quotité globale temps accordée de 948h pour un planning hebdomadaire maximum de 24h15.

      lequel contrat est le bon ? Pour votre information sur le montant de la rémunération (faire calcul éventuellement en usant de la règle des proportions), cliquer ICI.

  34. M dit :

    Bonjour quand on commence un CDD aesh genre le 1er novembre est fil vrai qu on reçois le bulletin de salaire 2mois après ??
    Car moi j ai besoin de ce bulletin de salaire absolument je peux pas avoir une copie ou quelque chose ?il me le faut en fin de mois je doit donner ce document comme justificatif à un organisme.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est-il vrai qu on reçois le bulletin de salaire 2mois après ?? »
      Hélas, oui. pour le premier mois de contrat, vous percevez un accompte sur rémunération (80% environ), la régularisation intervenant entre le mois suivant au mieux, 2 mois au pis. Quant au bulletin de salaire, le retard constaté de 2 mois dans sa réception vient que le service paiement des rémunérations ne peut procéder qu’à son édition définitive une fois reçue tous les documents inhérents à votre pièce (contrat de travail, RIB, feuillet d’affectation,….).

      En réponse à votre interrogation,  » j’ai besoin de ce bulletin de salaire absolument je peux pas avoir une copie ou quelque chose ? » A défaut d’une copie de ce bulletin de salaire, vous pouvez demander auprès de votre employeur une attestation comme quoi vous êtes bien en contrat de travail et percevez une rémunération depuis tant… ».

      • Lo dit :

        Ok la personne de l administration qui m a fait signer le contrat que j aurai min salaire normal mais c est fait en fait vu ce que vous me dites
        Merci

  35. M12 dit :

    Bonjour dans mon contrat à rémunéra j ai indice 334brut majoré 317 quotité travail 60% donc si je me dit ai 317 et au 60% dans votre tableau je devrais être payer environ 717€net?
    Et que veux dire rémunération fixe au prorata du temps de service.?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « si je me dit ai 317 et au 60% dans votre tableau je devrais être payer environ 717€net? »
      Très exactement, 721,36 euros net (mise à jour du 1er septembre 2016)

      En réponse à votre interrogation,  » rémunération fixe au prorata du temps de service.? »
      Une rémunération mensuelle est calculée sur la base d’un temps globale de service attribué.
      Pour un temps complet, le temps global de service attribué est au maximum 1607h et la rémunération maximum accordée sera de 100%. C’est la référence calcul de base.
      « Prorata » est une expression latine qui s’écrit en un seul ou en deux mots elle signifie  » en proportion de… « . pour un temps incomplet, la rémunération accordée sera en proportion du temps global attribué (exemple: 60% de 1607h = 964h)

  36. Lo dit :

    Suite à mon précédent mail et votre réponse je re poste un message car je n’avais pas l onglet répondre..du coup sur le bulletin de salaire avec dès heure indemnisé sa sera 96h(24h de contrat x les 4semaines).ou non ça sera en heures annualisé ça ferait quoi 80h? 90h?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » sur le bulletin de salaire avec dès heure indemnisé sa sera 96h(24h de contrat x les 4semaines).ou non ça sera en heures annualisé ça ferait quoi 80h? 90h? »
      cela se traduira sur votre bulletin de salaire mensuel, un temps de travail ‘lissé » rémunéré à hauteur de 88h30.

  37. Marie dit :

    Bonjour,

    En contrat cdi aesh dans les deux sèvres, peut on prétendre à l’apeh pour un enfant reconnu handicapé à 80% ? Et le stf ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » peut on prétendre à l’apeh pour un enfant reconnu handicapé à 80% ? » et suivante « Et le stf ? »
      Pour l’Apeh, c’est une possibilité qui vious est accessible comme aesh en CDI(pour en savoir plus, prendre contact avec Service social des personnels 79 (cliquer ICI pour les coordonnées)
      Pour le SFT (supplément familial de traitement), il faut en faire la demande auprès de votre employeur.

  38. Li dit :

    Bonjour une question, je suis aesh CDD est ce que tout les mois on a à remplir un document état de présence ? Comme quand on état avs en cui? Ou non nous n avons rien à remplir tout les mois.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que tout les mois on a à remplir un document état de présence ? « 
      Non et si il vous demandé d’en signer une par votre chef d’établissement d’affectation: refusez, c’est illégal.

      • Lo dit :

        D accord est l ien ne demande pas non plus de faire ca non car je n’ai aucun papier…
        Une autre question la directrice de l école ou je suis ma fait passer un mail comme quoi j avais une formation 60h mais cette formation je l avais déjà faites 1 er anne de co gratuit cui.la je suis 1er année cdd aesh je dois la refaire?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » je dois la refaire? »
          Non.

        • Lo dit :

          D accord merci je comprend pas pourquoi il l on envoyer alors

        • Lo dit :

          Bonjour, quand on est aesh CDD on reçoit bien un bulletin de salaire à la fin du mois?
          J ai un contrat de 24h on a des heures annualisée est du coup sûr notre bulletin de salaire il y aura marqué les heures mais est ce que vous savez combien pour contrat de 24h est ce que ça sera 24hx 4 semaines ou non ca sera en heures annualisé ?il me faudrai que j en ai une idée pour transmettre à une personne merci

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « est ce que vous savez combien pour contrat de 24h est ce que ça sera 24hx 4 semaines ou non ca sera en heures annualisé ? »
          Votre temps de travail effectif est établi à miminima sur 39 semaines et votre rémunération mensuelle est lissée sur toute la durée de votre contrat en intégrant les heures dues des congés légaux.

  39. Didier dit :

    Bonjour
    En contrat cui Avs (20h) dans un college de l Essonne depuis 3 ans ,on viens de me changer de contrat comme Aesh (20h30) cela va sans dire , l’on ne m a pas laissé le choix (tu signe où tu retourne pointer aux assedic ) et lors de la signature de ce jour j ai eu le bonheur d apprendre que ma rémunération baissera de 70€ à peu près soit 10% et que je ne pourrai prétendre à un cdi que dans 6 ans les années de cui n étant pas prises en compte juste pour vous dire que le gouvernement actuel prétend embaucher de nouveau contrat mais il tranforme juste les cui en Aesh ce qui ne change rien au nombre d Avs présent et qu il y a toujours autant d enfants sans accompagnement dans nos écoles et tout cela à moindre frais puisque nos rémunérations sont revues à la baisse .Travailleur handicapé âgé de 49 ans j vais donc perdre l équivalent d un mois de salaire je trouve cela juste honteux

  40. sophie dit :

    Bonjour
    Pouvez vous m’aider à calculer mon salaire aesh à compter du 1er décembre ?
    Contrat de 1044h annuelles soit 65 % en zone 2 avec 2 enfants en supplément ? En école primaire ulis…
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez vous m’aider à calculer mon salaire aesh à compter du 1er décembre ? »
      Rémunération brute de base : environ 960 euros (785 euros net environ) + SFT (autour de 40 euros net)

  41. jade dit :

    bonjour ,AESH depuis le 03 octobre dans le 59. sur mon contrat 964h réparties sur 39 semaines ,je fais donc 24h40/semaine.j’ai droit au supplement familial pour 2 enfants.ce mois ci ma paie est de 640 € net ;est ce une erreur de leur part ou pas?
    d’avance merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ;est ce une erreur de leur part ou pas? »
      Disposant d’un CDD AESH à 60% d’un temps complet, votre rémunération de base se devrait être de 725 euros net + SFT autour de 110 euros net.
      S’il s’agit de votre 1er CDD AESH, il faut savoir que durant le premier mois, vous percevez un accompte, la régularisation intervenant le mois suivant, voire 2 mois après.
      Par ailleurs, nous vous signalons que le versement de la SFT n’est pas automatique et qu’il importe d’en faire la demande. Si vous ne l’avez pas fait, nous vous invitons à consulter le site académique de Lilles (cliquer ici).

      • jade dit :

        merci de votre reponse.ca me soulage 🙂 pour la sft la demande a été faite et j’avais eu contact avec un gestionnaire qui me disait que mon dossier etait ok 🙂

      • Li dit :

        Bonsoir je lis que le premier mois on a pas le salaire complètement est ce systématique pour tout les département ??

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « est ce systématique pour tout les département ? »
          Nous n’avons aucune certitude à ce sujet.

  42. nina dit :

    Bonjour, voilà j ai mon tout premier contrat d aseh dans le 62 convention signé mais il manque le papier du rectorat je devais commencer le 3 octobre mais tjs pas de contrat retard du rectorat. Cependant on m à dis que je devrais rattraper tte mes heures depuis le 3 octobre cela signifie t il que j aurai quand même mon salaire ? Si oui quand va t il arrivé ? Mon conseiller me dis que oui étant donné qu on me demande de rattraper mes heures. Merci d avance pour votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » on m à dis que je devrais rattraper tte mes heures depuis le 3 octobre cela signifie t il que j aurai quand même mon salaire ? Si oui quand va t il arrivé ? »
      Votre contrat de travail étant signé avec une date d’effet, vous serez rémunéré à compter de la date d’effet de ce contrat, même si vous n’avez pas effectué votre temps de travail. Le retard de prise de fonction ne pouvant être imputé, il ne peut vous être exiger de rattraper des heures de travail effectif que vous n’avez pas pu réaliser.

  43. Anissa dit :

    Bonjour,
    Je suis aesh dans le 13 et je voudrais avoir des informations concernant une situation nous somme 10 aesh dans l’établissement dont un nouveaux aesh qui viens à peine de débuter dans le métier il es arrivé en contrat 32h grâce de ce fait nous autres avons fais un courrier adresser à l’académie pour expliquer que cela n’étais pas normal qu’on le donne à un nouveau aesh alors que nous étions plus anciens suite à ce courrier 7 ont pu bénéficier du changement d’heure. Je me retourne vers vous pour savoir quel recours faire pour pouvoir aussi bénéficié d’un contrat 32h ?

    Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir quel recours faire pour pouvoir aussi bénéficié d’un contrat 32h ? »
      Le seul recours légal que vous disposez est d’exprimer de nouveau par courrier le souhait de disposer par contrat une quotité temps de travail à hauteur de 32h/hebdomadaire auprès de votre employeur. Ce dernier n’est nullement tenu légalement de répondre favorablement à votre souhait.
      Nous attirons votre attention sur le fait qu’un employeur IA ASH fixe les conditions d’un contrat AESH selon les besoins d’accompagnement d’un élève en situation de handicap notifié MDPH . Dès lors, dans un établissement scolaire, il ne saurait être reprocher à un collègue AESH en poste de disposer d’un contrat plus avantageux que d’autres collègues AESH du fait de leur seule ancienneté en poste actuel.

  44. FREUZE dit :

    Bonjour, J’habite dans le 59 je suis en contrat AESH cdd depuis septembre 2015, lors de la signature de mon contrat j’ai signé un papier comme quoi je n’avais aucun emploi à la signature de celui ci. Je suis à mi temps et on me propose de travailler en interim quelques heures en crèche. Puis je accepter pour compléter mes revenus.
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis je accepter pour compléter mes revenus. »
      Oui, sans hésitation. Un frigo vide cela se remplit comme il se doit.

  45. Martin dit :

    Bonjour, je suis ASEN dans le Morbihan (56) en remplacement à temps plein (35h) d’une personne en congés maladie (dans le cadre d’une grossesse à risque donc je passerai en remplacement de congés maternité) depuis le 1er septembre 2016.

    A ce jour, j’ai eu un contrat CDD entre le 01/09/16 et le 21/09/16, et un renouvellement de contrat du 22/06 au 22/10/16, toujours à temps plein.

    Lors de mon recrutement, la chef d’établissement m’a assuré que la période des vacances était prise en compte dans la rémunération. Cependant, le Rectorat de Rennes ne souhaite renouveler mon contrat que le 03/11/16 (jusqu’à une date inconnue en fonction de l’arrêt de la personne que je remplace), puisque cela tombe pendant les vacances. La situation est pour l’instant en discussion…

    Je souhaite cependant clarifier ma situation : Mon contrat actuel prenant fin le 22/10, ai-je le droit à des congés payés ? Ai-je le droit à la rémunération des heures supplémentaires réalisées entre le 22/09 et le 22/10 ? (Eux me disent que mes heures seront annualisées, alors que je n’ai rien signé sur l’année). Ai-je le droit à la prime de précarité de fin de CDD à chaque fin de contrat ?

    En espérant avoir été clair dans la description de ma situation, j’espère que vous pourrez m’éclairez ! Merci d’avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Mon contrat actuel prenant fin le 22/10, ai-je le droit à des congés payés ? »
      Oui. Cela doit être comptabilisé dans votre dernière rémunération.

      En réponse à votre interrogation, « Ai-je le droit à la rémunération des heures supplémentaires réalisées entre le 22/09 et le 22/10 ? «  Sur la période du 01/09/2016 au 22/09/2016, il faudrait vérifier votre contrat de travail indiquant la quotité temps de travail rémunérée et leur répartition prise en compte lors de l’élaboration du planning horaire hebdomadaire sur ces périodes considérées. Nous vous invitons à prendre Rendez-vous avec une organisation syndicale pour cette vérification et éventuellement pour un soutien et aide à la démarche si vos droits ont été lésés.

      En réponse à votre interrogation, « Ai-je le droit à la prime de précarité de fin de CDD à chaque fin de contrat ? »
      Non. la prime de précarité est existante pour des contrat de travail de droit privé, pas pour des contrats de droit publique.

  46. Maryse80 dit :

    Bonjour, en tant qu’ Aesh en cdd de droit public est-il possible de prétendre a la prime de travail en zep?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est-il possible de prétendre a la prime de travail en zep? »
      Non. Cette prime ZEP est uniquement réservée pour le personnel enseignant.

  47. Caurette dit :

    Bonjour, je viens d’obtenir mon contrat AESH dans l’Aisne après 1semaine de boulot effectuée.. et c’est noté 960h réparties sur 40 semaines, cependant ce n’est pas 39 semaines ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « c’est noté 960h réparties sur 40 semaines, cependant ce n’est pas 39 semaines ? »
      cela reste légal même peu courant.
      la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH précise en effet:
      « La durée annuelle de travail des AESH est fixée en référence à la durée légale, soit 1 607 heures pour un temps complet. Comme les AED-AVS, les AESH accomplissent leur service sur la base d’un nombre de semaines compris entre 39 et 45 par an.
       

  48. Vasse dit :

    Bonjour je suis AESH en CDD depuis le 1er septembre avec 15h semaine soit 585h réparties sur 39 semaines. Donc 36% d’un temps plein. J’ai reçu ma paye qui est de 390€ alors que quand je fais les calculs je devrais toucher 430€. Est ce une erreur de ma part ou de la leur ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « . Est ce une erreur de ma part ou de la leur ? »
      Non. La gestion comptable des agents AESH en début de carrière est ainsi fait que vous percevez le 1er mois 80% de votre rémunération et la régularisation intervenant dans les meilleurs cas le mois suivant, et pire des cas, à compter du 2ème mois.
      Une situation désagréable s’expliquant que service gestionnaire de contrat AESH et service comptable de rémunération AESH sont 2 services distincts.Le service comptable de rémunération AESH ne peut procéder au paiement complet des rémunérations que s’il a les pièces complètes de votre dossier de recrutement en contrat AESH, en temps et en heure voulue avant le 25 de chaque mois.

      • Lilou dit :

        Bonjour je vais avoir un contrat 24h cdd aesh combien je vais toucher? Avec les tableaux j ai du mal à comprendre

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » combien je vais toucher? « 
          il faudra s’y mettre à la règle de trois et rapport de proportionnalité. Vous allez vous les taper sans cesse de l’école au lycée au titre d’accompagnant AESH.
          rémunération mensuelle de base: 800 euros brut à 2 poils prés (795 euros net à 4 gros tagadas en plus ou en moins)

    • nadia dit :

      Bonjour,
      Je vous remercie car grâce aux questions précédentes et vos réponses, j’ai eu réponse ! (en référence à briand0493 dit :6 octobre 2016 à 3:59) . Ceci dit, je vais à mon tour alimenter la saga AVS, on ne s’en lasse pas … c’est parfois à mourir de rire… ou pas.
      Alors voilà …
      J’ai signé au 1er septembre 2016 un contrat AESH en CDD pour 1 an (804 heures annuelles réparties sur 39 semaines – indice brut 334-335 (indice majoré 317) – congés à prendre pendant les vacances scolaires).
      Personnellement, j’aurais bien signé avant mais en réalité c’est sur la messagerie de mon portable que j’ai appris le 30 août que j’avais un contrat … apparemment on avait oublié administrativement de me prévenir, heureusement pour eux j’étais dispo ! quoi de plus normal : au chômage depuis 4 mois suite à la fin de mon contrat CAE de 2 ans en tant qu’AVS …
      Mon cas est le suivant (non unique malheureusement) : je n’ai pas été payée en totalité ce mois ci, en revanche le réajustement se fera sur la paie d’octobre… non ce n’est pas une blague … Je vérifierai dans mes mails mais il me semble bien avoir envoyé tous les documents administratifs avant le 25 du mois … en attendant je fais avec mes 550 euros, et en plus étant donné que je n’ai pas encore reçu de fiche de paie (forcément, allons jusqu’au bout…) je ne suis pas près de recevoir le complément via pôle emploi que je devrais logiquement percevoir … la bonne nouvelle c’est que j’ai un toit, un mari qui travaille et que je n’ai pas fait de crédit fou pour rouler en Rolls … Lol …

      ??? voilà, boulot hyper passionnant mais non rémunérant, je sais qu’on ne peut pas tout avoir, mais là il faut bien reconnaître qu’il y a abus …

      En tout cas, merci pour vos informations et conseils et merci au COLLECTIF , grâce à vous nous obtenons quand même plus de reconnaissance ! CONTINUEZ !

      • idem pour moi AESH depuis le 23 septembre 2016 (720h sur 36 semaines indice brut 334 indice majoré 317) suite à une fin de contrat en CUI/CAE le 31 août 2016 (de 5 ans); donc inscription à pole emploi le 1er septembre 2016; seulement 22 jours de chômage auxquels il faut retirer les 7 jours). Bah du coup pas de salaire pour septembre et rien de pole emploi non plus!! donc nous sommes le 27 octobre 2016 et depuis le 31 août (dernière paie en tant qu’AVS, je n’ai rien touché!! Et en plus quand j’apprends que je vais gagner moins pour le même travail et le même nombre d’heures que lorsque j’étais AVS en CAE, il faut garder le moral!! Après on se demande pourquoi les gens ne vont pas travailler et préfère rester au chômage….

  49. Isa60 dit :

    Bonjour, je travaille comme AED en école primaire dans l’Oise, 60.
    J’ai un contrat de 19 heures par semaine, quotité 50%, indice 299, et 3 enfants. à quel salaire puis-je prétendre SVP ?
    Merci d’avance pour vos réponses

  50. Carole dit :

    Bonjour,
    Après avoir fait 2 en AVS-CO en cui, on me propose enfin un poste cdd aesh à 27h/semaine dans le 77
    Je suis perdue dans tout ces chiffres ( va bien falloir s’y metre au bout d’un moment hein…). Pourriez-vous me dire à combien je peux prétendre comme salaire?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » Pourriez-vous me dire à combien je peux prétendre comme salaire? »
      Nom de Zeus !, encore une victime de la règle de 3
      apprentissage express méthode de calcul par la règle de 3
      1-Un CDD AESH à 27H/ hebdomadaire réparti sur 39 semaines donne 1053h de temps global de travail attribué.
      2-Un emploi AESH à temps plein (100%) correspond à 1607 h de temps global de travail attribué.
      3-Un CDD AESH équivaut donc à un emploi de (1053 X 100)/1607=) à 65,50% d’un temps plein
      4- la rémunération mensuelle de base d’un CDD AESH temps plein (100 %) est: 1490 euros brut à un poil près (1206 euros net toujours à un poil près)
      5- la rémunération mensuelle de base d’un CDD AESH à 65,50% sera donc de : (1490 X 65,5)/100=) 975,95 euros brut à 2 poils près ((1206 X 65,5)100 =) 790 euros net à 1 carambar près)

      • Carole dit :

        Merci, je n’avais pas vu les autres réponses….sa y est j’ai pigé le calcul, sauf que…. après signature du contrat on me donne une quotité de 27h hedbo, pour 1205 heures à effectuer sur 39 semaines, en me précisant que je suis à 75℅….. n’y a t’il pas quelque-chose qui cloche?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » n’y a t’il pas quelque-chose qui cloche? »
          Oui. Pour un CDD à 75%, votre planning horaire hebdomadaire réparti sur 39 semaines se devrait être de 30h50 maximum et non 27h.
          Mais, puisqu’on vous dire de faire 27h/hebdo !!!!!?….bon, ben, pour une fois faites le bon petit soldat avec un sourire suave. Nous ne sommes pas au courant que votre employeur ne sait pas faire des divisions correctes.

  51. Carole dit :

    Bonjour,
    Après avoir fait 2 en AVS-CO en cui, on me propose un poste cdd aesh à 27h/semaine dans le 77
    Je suis perdue dans tout ces chiffres ( va bien falloir s’y metre au bout d’un moment hein…). Pourriez-vous me dire à combien je peux prétendre comme salaire?

  52. Kourriaty dit :

    Pithiviers 45

    Que signifie indemnités de résidence

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que signifie indemnités de résidence ? »
      Créée en 1919, l’indemnité de résidence des fonctionnaires est un correctif du salaire tenant compte du coût de la vie plus ou moins élevé dans les différentes localités d’affectation. Ce dispositif est censé, à l’heure actuelle, prendre en compte le coût de la vie, plus élevé dans les territoires urbains. Cette indemnité comprend actuellement plusieurs taux. Le montant de l’indemnité auquel a droit un agent public est calculé en appliquant au traitement brut un taux variable selon la zone territoriale dans laquelle est classée la commune où il exerce ses fonctions.
      En savoir plus en cliquant ICI.

  53. Angy dit :

    Bonjour, je suis nouvelle AESH en CDD de droit public, mon contrat est de 47% d’un temps complet soit 750 h sur 36 semaines. J’aimerais savoir a peu près quel serait mon salaire mensuel ? En vous remerciant. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir a peu près quel serait mon salaire mensuel ? »
      Indicatif au 1er janvier 2016
      rémunération brute de base: 689,87 euros (561,68 euros net).

      Le point d’indice de la fonction publique ayant été modifié le 31 juillet 2016 à grand cri médiatique: rajouter des clopinettes (10 euros environ).

  54. Garanger dit :

    Bonjour,
    Je vien d’être recrutée dans le 53 en tant qu’AESH dans un lycée agricole sur une base de 20h semaine.quel serais mon salaire mensuel ? Et j’ai un enfant a chargé qu’elle serais la sfr ?

    Merci par avancé de votre réponse
    Cordialement

  55. Poisson dit :

    Je suis AESH CDD droit public. Mon contrat 1124 h reparties sur 39 semaines, 70 %. Or la direction fait mon emploi du temps sur 36 semaines. Ont ils le droit ? Si non quels sont mes recours ? Car ça m’oblige à travailler le samedi et ça me pose des soucis pour mes enfants.

  56. danais dit :

    Bonjour ,

    J’ai deux enfants à ma charge et mon dossier STF est bloqué depuis plusiers mois car je ne peut pas fournir l’attestation du papa ( aucun contact avec le père ). Je tourne en rond…
    J’ai déjà fourni l’attestation caf , livret de famille avec la mention divorce , main courante pour le départ du père. Quel document fournir afin que mon dossier soit débloqué svp ?

    Danais – 91

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel document fournir afin que mon dossier soit débloqué ? »
      N’importe quel document (CAF, jugement de divorce) démontrant que vous avez la charge effective de vos 2 enfants devrait suffire pour débloquer votre dossier SFT !!!! Comme vous rencontrez des difficultés persistantes à ce sujet, nous vous invitons à saisir le médiateur de l’académie.
      Pour en savoir plus pour saisir le médiateur académique (procédure, et adresses utiles), cliquer ICI.

      • L dit :

        Bonjour j aurai une question je suis dans les papier pour mon embauche j ai un document attestation de l employeur pour mon concubin mais »s’il n’a pas de travail en ce moment cette feuille je ne la redonne pas je met rien? Ca ne change rien pour moi..J ai cocher la case concubin puis son nom et c est tout après il y une feuille sft c est quand on a des enfants? Moi je n en ai pas donc idem je ne rend pas la feuille? Pourquoi toute c es question sur par exemple si mon conjoint a un travail etc..

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Pourquoi toute ces questions ? »
          En plus de votre rémunération mensuelle de base, un agent AESH a la possibilité de percevoir le supplément familiale de traitement (SFT) selon le nombre d’enfants à sa charge. Pour ce faire et calculer ses droits, l’administration procède un examen de votre situation (celle de votre conjoint car cela joue dans le calcul) en vous demandant les pièces nécessaires.
          Notre conseil: remplir les papiers demandés et transmettre les pièces demandées qui sont indispensable pour finaliser votre dossier de recrutement en vue de prise en charge de votre rémunération dans les meilleurs délais par l’administration.

    • gomez dit :

      bonjour qu’est ce qu’un dossier STF svp?

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « qu’est ce qu’un dossier STF ? »
        Nous supposons ue vous voulez évoquer le SFT (supplément familiale de traitement).
        S’agissant le « quid dossier ? », il s’agit pour l’agent de demander par écrit l’attribution du SFT et l’adresser au service gérant son contrat de travail qui lui indiquera les justificatifs à remettre (copie du livret de famille, acte de naissance, etc.).

  57. Eol39 dit :

    Bonjour, AED dans le département 39 depuis mai 2014, j’ai toujours eu un contrat à 100%…. J’attends mon 3ème enfant, je vais être renouvelée à 100% pour la rentrée prochaine, je souhaiterai passer à 80% à mon retour de congé maternité….Pourriez m’indiquer le salaire total (salaire d’un 80% + SFT pour 3 enfants) que je toucherai? Je suis actuellement à 1255€ net et j’avais vite fait le calcul que cela ne changerai pas grand chose de passer à 80% avec un SFT pour 3 enfants… Merci!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,« Pourriez m’indiquer le salaire total (salaire d’un 80% + SFT pour 3 enfants) que je toucherai? »
      Avant de songer à effectuer ce calcul, il faudrait commencer par obtenir l’accord de votre employeur pour la réalisation de votre souhait de passer à un contrat à 80% d’un temps complet. Il n’est pas certain qu’il soit sensible à la nécessité de vous faire passer à 80% sur la seule base d’argumentation que « cela ne changerai pas grand chose de passer à 80% avec un SFT pour 3 enfants »

      • Eol39 dit :

        Bonjour, justement cela l’arrange afin de mieux gérer les remplacements en cas d’arrêt , il souhaite baisser tous les temps pleins… Nous avons une dotation de 3,75, nous sommes 3 temps complets et un 75%.

        • briand0493 dit :

          Nous comprenons parfaitement bien votre démarche pour obtenir un 8O% d’un temps complet mais nous soulignons une nouvelle fois: parlez en d’abord à votre employeur en ayant à l’esprit que son souhait de faire baisser tous les temps pleins rejoignant la vôtre n’est pas forcément partagé par vos autres collègues AED disposant d’un temps plein ou par la collègue AED disposant d’un 75%.

        • Eol39 dit :

          Merci et je reconfirme que de toute façon nous n’avons pas le choix! Donc les réductions de temps ont été transmises lundi…. je serai donc bien à 80% quand je reviendrais…

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          Pour vos collègues AED, passer d’un temps complet à un temps incomplet de 80% se traduit par une perte sèche de rémunération mensuelle nette de base autour de 250 euros. Ne soyez pas étonné si, à votre retour, l’ambiance de travail parmi vos collègues ne soit pas génial.

  58. Erell dit :

    Bonjour,

    j’ai un contrat d’ASEN en lycée du 01/09/2015 au 31/08/2016. Je suis à 75 %, et j’ai signé un contrat pour 1205 heures. J’en effectue 31 par semaine.
    Depuis le 07 juin 2016, nos emplois du temps sont modifiés et nous effectuons désormais des ‘heures administratives’ jusqu’au 13 juillet (ainsi que la dernière semaine d’août).
    Afin de calculer combien d’heures nous avions à faire, nos supérieurs (CPE) ont effectué ce calcul :

    31h x 6 semaines de travail administratif = 186 heures à rattraper.

    Je ne pige absolument pas comment doivent être calculées les heures administratives à effectuer, les informations que je trouve sur internet sont peu claires pour moi.

    Pouvez-vous m’éclairer?

    Merci d’avance pour votre réponse !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez-vous m’éclairer? »
      Nous avons nous même mis du temps à comprendre le calcul effectué par les CPE. et…tout part d’une interprétation confusionnelle de périodes scolaires et non scolaires.
      Explication
      L’année scolaire comprend officiellement 36 semaines scolaires (temps où les élèves sont présents dans l’établissement) et 16 semaines non scolaires (temps où les élèves sont absents de l’établissement réparti en petites ou grandes vacances).
      Votre contrat de travail AED implique un temps de travail réparti sur 39 semaines (31h/h). vous effectuez bien 36 semaines scolaires ((temps où les élèves sont présents dans l’établissement) et vous avez à effectuer 3 semaines (temps où les élèves sont absents de l’établissement). Généralement, Ces 3 semaines s’effectuent en 2 semaines après la fin officielle scolaire en juillet) et 1 semaine en pré-rentrée. Ces 3 semaines sont dites usuellement semaines administratives.

      Où il y a maldonne et pas maldonne
      Vous êtes en lycée et il est probable du fait des épreuves d’examens programmées, les élèves ont été libérés à compter du 10 juin. Vos CPE ont considéré que les semaines qui vont suivre ne seront que des semaines dites administratives. Et pour fixer votre planning à venir, si vous regardez bien le calendrier scolaire, vous constaterez bien que du 6 juin au 13 juillet + du 29 au 31 août, cela fait 6 semaines X 31 = 186 heures à effectuer ( plutôt qu’à rattraper).

  59. Nour dit :

    Bonjour
    Avs du 91

    Assistante éducation en CDD depuis 2012 pour l Académie de Versailles et payée par le lycée XXXXXX dans le 91, j aurai souhaité savoir si je peux demander un acompte sur salaire.
    Merci pour votre réponse et pour ce site très utile.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si je peux demander un acompte sur salaire. »
      Oui. Vous pouvez en effectuer la demande auprès de votre employeur (proviseur de lycée). le plus simple serait de prendre Rv avec le proviseur pour expliquer les motifs de votre demande. Attention: votre employeur est libre de répondre favorablement à votre demande ou non.

  60. crisan dit :

    Bonjour ,
    Je suis aesh à 50% dans le 91. Je me permet de venir vers vous concernant le supplément familial de traitement. Je n’y comprends rien…
    Comment est calculé le sft ? A certains endroits c’est indiqué que:
    « Le montant du supplément augmente en fonction du nombre d’enfants à charge. Il comprend une part fixe et une part proportionnelle au traitement brut. Le montant du supplément ne peut pas être inférieur ni supérieur à certains montants limites fixés par la réglementation.
    Si vous avez deux enfants, vous toucherez entre 73 et 110 euros par mois. 
    La part fixe est de 10,67 euros, à laquelle s’ajoute 3 % de votre traitement brut total.  »

    « Pour un agent à temps partiel, la part proportionnelle, calculée sur le traitement brut, est réduite. Toutefois, il ne peut pas être inférieur au minimum versé à un agent travaillant à temps plein et ayant le même nombre d’enfants à charge. »

    Finalement le sft est de combien/ mois svp ?

    Et deuxième question. Sur mon contrat concernant l’indice c’est marqué : indice brut 328 ( indice majoré 315) et sur ma fiche de paie indice majoré 311.

    Finalement l’indice c’est le quel ?

    Je vous remercie d’avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « le sft est de combien/ mois svp ? »
      Vous êtes agent non titulaire à 50% d’un temps complet. C’est ce qu’il faut retenir d’abord. Votre rémunération brute de base est 733,53 euros.
      Pour 2 enfants à charge: la part fixe SFT sera de 10,67 euros et la part proportionnelle sera de (733,59 X 3%)= 22,33 euros (rectifié à SFT plancher de 73,09/2= 36,54 euros. Votre traitement brute de base sera de 733,53 + 10,67 + 36,54 = 780,64 euros.

      En réponse à votre interrogation,  » l’indice c’est le quel ? »
      Votre indice majoré pour le calcul de votre rémunération mensuelle est 317 depuis le 1er janvier 2016. Ne vous étonnez pas des retards d’allumage de l’administration à ce sujet sur vos contrat de travail ou bulletin de salaire. Elle finira toujours par vous régler obligatoirement ce qu’elle vous doit au centime près.

      • A R dit :

        Bonjour,
        Êtes-vous sûr de ce calcul, J’ai vu sur le site du snuipp de l’Ardèche que le SFT est identique quelque soit la quotité de travail (temps plein ou temps partiel). Les AESH en CDD sont rémunérées à l’indice plancher 313. Le supplément familial de traitement reste identique quelque soit la quotité de travail. (article de 2014).
        cf : http://07.snuipp.fr/spip.php?article1848
        Cordialement,

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Êtes-vous sûr de ce calcul ? »
          Oui. L’article en date d’août 2014 que vous citez est 1- obsolète 2- erroné
          Obsolète: Au 1er janvier 2016, les AESH en CDD sont rémunérés à indice plancher de base 307 -indice majoré : 317.
          Erroné: Les emplois AESH sont définis comme des emplois non permanents à temps complet ou temps incomplet. Le SFT est versé au prorata de qa quotité temps de travail attribuée à l’agent.
          En revanche, pour les emplois dits permanents obligatoirement à temps complet pouvant être occupés à temps partiel sur demande de l’agent, le SFT est identique pour l’agent qu’il soit à temps complet ou partiel.

  61. Marchal dit :

    Bonjour,
    je suis AESH en CDD depuis novembre 2015. J’ai un contrat à 50% de 770 heures sur 44 semaines, jusqu’au 31 aout 2016, c’est un contrat public. Au début je faisais 17h30, on m’a passé à 23 heures en décembre parce qu’il y avait eu erreur et me rendant compte que j’étais beaucoup moins payée qu’une AVS à 24 heures j’ai demandé des renseignements, on m’a dit que je devrais faire 26 heures en fait, mais qu’on me laissait à 23 heures avec mes 5 semaines de congés payés.
    Combien d’heures exactement devrais-je faire pour un tel contrat, ce n’est toujours pas clair, et à combien de congés payés je devrais avoir droit?
    Je vous remercie de bien vouloir m’aider, car de mon côté c’est compliqué de savoir exactement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Combien d’heures exactement devrais-je faire pour un tel contrat, ce n’est toujours pas clair » et suivante « à combien de congés payés je devrais avoir droit? ».
      Vous disposez d’un CDD AESH à temps incomplet (soit 50% dun temps complet de 1607h= 803h). L’annualisation temps de travail vous étant applicable, la répartition de votre quotité temps de travail attribué doit s’effectuer en référence d’un CDD AESH temps complet de 1607h réparti sur 39 semaines, soit pour un AESH à temps incomplet de 50% (803h) un planning horaire hebdomadaire de 20h30 sur 39 semaines.
      Application vous concernant:
      Votre planning horaire hebdomadaire se doit être de 20h30/hebdomadaire à hauteur totale sur la durée de votre contrat de 770h (soit 37 semaines et 3 jours temps de travail à accomplir).

      S’agissant vos congés légaux, sans entrer dans les détails, ils sont intégrés dans le calcul de votre rémunération mensuelle qui demeurera fixe durant toute la durée de votre contrat. Ils sont rémunérés à hauteur de 95h. Ces jours de congés légaux vous sont rémunérés durant les petits congés scolaires. Votre rémunération mensuelle de base se doit être de 733,90 euros brut (598,13 euros net).

      En réponse au commentaire « on m’a dit que je devrais faire 26 heures en fait, mais qu’on me laissait à 23 heures avec mes 5 semaines de congés payés »:
      « On » est très mal renseigné et a blablaté des âneries.

  62. A. D dit :

    Bonjour je suis Asen dans un établissement scolaire en internat . En effet j’ai signé le 8 / mars 2015 un contrat alant jusqu’au 7 juillet 2015 à 75 % pour . Cependant j’ai fait du 30 h semaine n’étant pas considérée étudiante j’ai etait payer environ 900 euros sur 4 mois . Cependant j’ai effectuer 30 heures semaines pendant 12 semaines et pendant 6 semaines j’ai fait 116 h du soit disant de « service vacances « . Il y a un soucis non j’ai fait plus de 475de boulot . Alors que mon contrat en dit 398 sur 18 semaine à 75 % . Aidez moi ??? Svp

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Aidez moi ?? »
      dans le cas présent, il faudrait une vérification de votre contrat de travail + bulletin de salaire pour apporter une réponse fiable si anomalies ou non. Aussi, nous vous invitons à prendre contact avec une orgnaisation syndicale locale pour un tel contrôle et un soutien, aide pour un rétablissement de vos droits si nécessaire.

  63. anita dit :

    bonjour, merci pour votre blog et vos conseils.
    voilà je suis assistante pédagogique ( assistant d’éducation) dans le 93, mon contrat est établi du 08/12/2015 au 31/08/2016 soit 24 semaines effectives , avec un indice brut 267, mon temps de travail est fixé à 942 heures au total sur une quotité de 80%, je ne suis pas étudiante, donc je ne dispose pas d’un credit d’heures formations et ma durée d’exercice de mission est aussi fixée à 942 heures, j’effectue 39h15 par semaine pour un salaire net mensuel de 950 euros net, je n’ai pas d’astreinte durant les vacances.
    je croyais que le nombre total d’eures à effectuer etait trop important selon mes calculs je n’aurais du faire que 853 heures, j’en ai parlé au principal, qui pour lui cela est normal
    il fait le calcul suivant 1607*0,8*268/366=942h
    alors que moi je ferais 1607*0,8*24/36=853h
    qui a raison de nous deux? je vous prie si c’est mon calcul qui est juste, de me preciser le texte de loi sur lequel vous vous appuyer pour faire valoir mes droits.
    en vous remerciant chaleureusement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « qui a raison de nous deux? « 
      le principal a raison pour le calcul de votre quotité temps de travail global attribué.
      .
      En revanche, le principal à tort pour le calcul de votre planning horaire hebdomadaire à effectuer.

      Ce calcul se doit s’effectuer en référence de l’article 2 du Décret n°2003-484 du 6 juin 2003 fixant les conditions de recrutement et d’emploi des assistants d’éducation qui précise  »
      Le travail des assistants d’éducation se répartit, dans le respect de la durée annuelle de référence prévue à l’article 1er du décret du 25 août 2000 susvisé, sur une période d’une durée minimale de trente-neuf semaines et d’une durée maximale de quarante-cinq semaines.
      et plus spécifiquement pour les assistants pédagogique
      (..)Le travail au cours d’une année scolaire des assistants d’éducation recrutés pour consacrer tout ou partie de leur temps aux fonctions prévues au 2° de l’article 1er se répartit sur une période d’une durée maximale de trente-six semaines. »

      Autrement dit, le calcul de votre planning horaire doit s’effectuer sur la base de (1607 x 0,8)/ 36 = 35,71h/hebdomadaire (ou 35h 43/hebdomadaire) et non 39h15.
      Vous êtes légitiment en droit de réclamer à votre principal soit que les heures de travail effectués en dessus de 35h43 soient rémunérées au titre d’heures supplémentaires ou soit, objet de rattrapage sur un planning horaire hebdomadaire conforme à venir.

      Nous partageons votre avis : il va vous adorer le principal.

      • anita dit :

        bonjour, voilà j’en ai parlé à mon principal, qui me dit ce n’est pas possible car si vous travailler 35h43 par semaine vous ne feriez pas les 942h annuelles que vous devez faire.
        je ne vois pas comment faire pour resoudre ce probleme.
        il à d’une certaine facon raison car si je travaillez 35h43 par semaines, et comme je dois effectuer 24 semaines effectives cela ne fait pas un total de 942h annuelles.
        avez vous bien pris en compte le fait que mon contrat soit etablit sur 24 semaines?
        merci de votre reponse

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « avez vous bien pris en compte le fait que mon contrat soit etablit sur 24 semaines? »
          Après vérification de notre précédente réponse, nous nous nous sommes aperçu que nous avons fait une énorme bourde en vous induisant en erreur.
          Directement, votre Contrat de travail établi du 08/12/2015 au 31/08/2016 implique effectivement 24 semaines de périodes scolaires correspondant au temps de travail effectif à réaliser. Ceci vous conduit à réaliser un temps de travail hebdomadaire de 942/24= 39h15 sur les périodes scolaires. Contrairement à notre affirmation initiale, le principal n’a pas effectué de calcul erroné de votre planning horaire hebdomadaire.

          Maintenant, nous voulons vous présenter nos plus plates excuses pour vous avoir entrainé à entamer une démarche auprès de votre principal sur la base d’une information erronée de notre part. Ces excuses , nous les adressons également, à votre principal de collège dont nous espérons sincèrement qu’il ne vous tiendra pas rigueur de votre démarche à notre malcontreuse invitation.

  64. Nempont dit :

    Bonjour je viens de signer un CDD assistante d éducation dans le 62 pour la période du 19 avril au 5 juillet pour un indice brut 267 un temps de travail 288h soit une quotité de 76% pouvez-vous me dire combien je vais avoir de salaire svp merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pouvez-vous me dire combien je vais avoir de salaire « 
      Nous vous invitons à appliquer la formule de calcul suivant
      Rémunération brute = 317 x 4,6303 x 76%
      Rémunération nette = rémunération brute de base X 81,5 % (environ)

  65. jocelyne dit :

    Jocelyne (85)

    Bonjour,

    Je vous remercie pour votre réponse. Cela me permet de constater que l’indice figurant sur ma fiche de paye (indice 320 depuis janvier 2016) n’est pas le bon.

    Je vais donc demander une régularisation mais à qui ? En effet depuis avril la gestion des salaires des AESH de Vendée dépend désormais de Nantes mais mon responsable est toujours en Vendée.
    Dois-je m’adresser aux deux personnes ?
    Pouvez-vous m’indiquer les références officielles concernant le tableau (circulaire n° , arrêté n°…) afin de m’en référer dans mon courrier ?

    Merci

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « demander une régularisation mais à qui ? » et suivante « Dois-je m’adresser aux deux personnes ? » et suivante « Pouvez-vous m’indiquer les références officielles concernant le tableau (circulaire n° , arrêté n°…) afin de m’en référer dans mon courrier ? »
      Tout d’abord, suite à des informations contradictoires nous parvenant de collègues AESH en CDI de différentes académies dont la votre), force est d’établir le constat que nous ne sommes pas en mesure d’établir une grille indiciaire fiable à compter de l’échelon 2. En effet, 2 indices majorés sont mis en application (soit 320, soit 322) et l’absence de références officielles (DGESCO) ne permet pas de trancher en faveur de l’un ou de l’autre.
      Ensuite, nous avons décider de soumettre cette anomalie (une nouvelle fois !!!) sur une application conforme de la grille indiciaire AESH auprès des organisations syndicales partenaires.
      Ces dernières sont en mesure par le biais de CTM d’interpeller la DGESCO et les représentants de la ministre de l’éducation nationale sur ce qui se présente fort comme un « foutage de g… » à l’égard des AESH en CDI.
      En principe, c’est au service gestionnaire de votre contrat de fournir les références officielles justifiant l’application actuelle de votre indice majoré. Aussi ahurissant que cela paraisse, la plupart des services gestionnaires IA de contrat AESH sont incapables de fournir ces références officielles. La réponse est « Au plus haut, on nous a dit que…. ». Le On est (sont) assurément un (des) décideur(s) institutionnel(s) sadique(s) patenté(s) à l’égard du personnel AESH.

  66. Bateman Olier dit :

    Bonjour,
    Je suis avs co en lycée pro depuis septembre 2014. A l’embauche j’ai rempli le formulaire SFT ( mon mari travail dans le privé ) j’ai 4 enfants et depuis janvier 2016 je ne le percoit plus. J’ai fait renvoyer le dossier par le secrétariat du lycée dès que je m’en suis aperçue mais ce mois ci encore j’ai un salaire de 615 euros au lieu de 740. C’est véritablement une épreuve pour notre famille. J’adore mon travail mais les calculs de rentabilité travail famille est mis à mal. Est ce normal qu’il m’est été supprimé ? Je ne peux contacter personne. Déjà que notre métier n’est pas reconnu mais là financièrement c’est pire que tout. Quels sont mes recours pour faire avancer ce schmilblic ? Lou du 94

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « . Est ce normal qu’il m’est été supprimé ? » et suivante « Quels sont mes recours pour faire avancer ce schmilblic ? »
      La demande de SFT doit s’effectuer par précaution à chaque renouvellement de contrat. Ensuite, il s’écoule n+1 entre le dépôt du dossier, sa prise en compte par le service paiement de votre rémunération et rebelote, n+1 pour sa mise en paiement. En principe, poyr connaitre l’avancée de votre dossier, il vous suffit de contacter le service gestionnaire de votre contrat qui vous indiquera le service ad hoc.
      Un moyen efficace: faire appel à l’aide et aux conseils d’une organisation syndicale, habituée à traiter avec efficacité les litiges possibles de ce genre.

  67. Gaston (91) dit :

    Bonjour, je suis AESH en CDD, j aurai voulu savoir le montant de mon salaire pour le mois de mars. J ai 3 enfants a charge donc j ai droit au supplément. Mon indice majore est 317. Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir le montant de mon salaire pour le mois de mars »
      Pour connaitre le montant de votre salaire, il vous suffit d’appliquer le mode de calcul indiqué sur le site.

    • Dubois dit :

      Bonjour
      Je suis AESH dans le 57 depuis le 14 décembre dernier avec 2 contrats différents.
      24 heures sur une école en tant qu’AESH et 8 heures en tant qu’AED dans un collège soit 32 heures par semaine.
      1er contrat 552 heures sur 23 semaines soit 56 % et 2ème contrat 184 heures sur 23 semaines soit 10% dixit contrats.
      Indice majoré 309 et 317.
      Le montant total est de 821.81 euros
      Est ce normal?

  68. Fontaine dit :

    Bonjour et avant tout bravo pour votre blog qui j’en suis certaine permet à plusieurs d’entre nous de trouver des réponses que nos employeurs ne nous fournissent pas !
    Je suis aesh depuis maintenant 3 ans dans le 59 et avant cela j’ai effectué un contrat aidé de 2 ans. Ma question porte sur le salaire car je ne retrouve pas le même montant sur ma fiche de paie en effectuant le calcul indiqué plus haut…Sur mon contrat il est indiqué que ma durée annuelle de service est fixée à 1071 heures réparties sur 39 semaines. J’effectue 27h30 d’heures par semaines et mon salaire en janvier était de 808 euros. Mon indice majoré est passé en janvier de 315 à 317. Voilà, j’aimerais avoir votre avis et savoir si mon salaire correspond bien à mon contrat ou si c’est moi qui devrait reprendre des cours de maths ! D’avance merci, Sandrine.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « avoir votre avis et savoir si mon salaire correspond bien à mon contrat ou si c’est moi qui devrait reprendre des cours de maths ! « 
      Pour la reprise des cours de math, inutile. nous pensons que vous devez vous en ‘farcir’ régulièrement avec bonheur dans vos fonctions AESH.
      Sinon, la grille indiciaire de référence du site n’est pas à jour. Publiée le jour de sa sortie, en juillet 2014, elle a subi depuis 3 modifications successives 2 en 2015 (janvier et juillet), puis une en janvier 2016, en subira une autre en juillet 2016.
      Nous le reconnaissions: nous avons un net retard à l’allumage pour mettre à jour cette grille indiciaire.
      Ce qu’il faut retenir à ce jour:
      Pour un CDD AESH, l’indice majoré (qui sert pour le calcul de votre rémunération et qui se retrouve sur votre bulletin de salaire) est bien passé de 315 à 317. La hausse de rémunération est bien à hauteur du prix d’une canette de coca cola.

  69. Mg dit :

    Bonjour, Je suis AED dans le 83 depuis septembre; CDD de 1 an à 50%, étudiant. Il m’arrive d’accepter des remplacements sans récupération, donc avec avenant au contrat. Pour un remplacement de 8h, quotité 20%, je me suis aperçu que le salaire horaire est nettement inférieur à mon salaire de base. Sur ma fiche de paie: pour 75,84h, salaire brut de 715,38 (sans compter indemnités différentielle et de résidence), soit 9,43€/h. Pour 8h « supplémentaires » (ou « suppléances »), salaire brut de 57,23€ (sans compter indemnités résidence), soit 7,15€/h. Comment expliquer cette différence?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Comment expliquer cette différence? »
      Nous l’expliquons pas. Il faudrait pour cela disposer de vos contrat de travail, avenant relatif à la suppléance + vos bulletins de salaire et en établir une comparaison de visu. Nous vous invitons à contacter une organisation syndicale locale et prendre RV avec un conseiller syndical pour une vérification, et au besoin pour un conseil et aide à une démarche auprès de votre employeur si vos droits à rémunération sont lésés.

  70. ysa dit :

    Bonjour,
    Je viens de signer un cdd (contrat de droit public) du 17/03/16 au 30/06/16 en tant qu’ AESH (après avoir été en CUI pendant 2 ans). Sur mon contrat est noté un indice brut de 328 (indice majoré à 315) avec 20h de présence et 10% de temps de concertation relatif à l’accompagnement , réparti sur 13 semaines soit une quotité de service de 55%. .
    Ma question est la suivante: combien vais je gagner en salaire svp ?? car je suis un peu perdue dans tous ces chiffres et indices!!! j’ai aussi droit au supplément familial de traitement mais je ne sais pas quel montant ( j’ai 2 enfants) , pouvez vous me dire à combien j’aurais droit ??
    je suis dans le 40.
    Merci beaucoup par avance pour vos réponses, je vous souhaite une bonne journée
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      BOnjour,
      En réponse à votre interrogation, « combien vais je gagner en salaire svp ?? »
      Donné à titre indicatif: Votre rémunération mensuelle de base brut sera de 806,15 (656 euros net). il se rajoutera un SFT autour de 35 euros)

  71. Ju dit :

    Bonjour,

    Poste AÈD dans Département 57, mon 1er contrat dans un collège va 22 février au 1 avril 2016 fixe à 88h sur 6 semaine à 50% indice 267.
    Mon second contrat dans un collège du 21 mars au 31 août 2016 fixe à 359h sur 16 semaine à 50% puis à partir du 2 avril ce contrat passe a 80% du 2 avril au 31 août 2016. Pouvez vous m’indiquer mon salaire du mois mars puis avril avec le second contrat. Merci ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Pouvez vous m’indiquer mon salaire du mois mars puis avril avec le second contrat. »
      Pour Mars, la rémunération de votre second contrat se devrait être équivalent à 9/30 de votre rémunération de mars de votre premier contrat.
      Pour avril et suivant, la rémunération de base de votre second contrat se doit être de 1173 euros brut environ (955, 50 euros net environ).

      • Ju dit :

        Bonjour, je n’ai touché que 947€ sur mai et juin, est la rémunération normal, pour un 80%

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « est la rémunération normal, pour un 80% »
          Nous trouvons 956,15 euros net pour un 80%. Il faudrait faire vérifier vos bulletins des salaire auprès d’un conseiller d’une organisation syndicale pour comprendre cette différence.

  72. Jerome dit :

    bonjour je viens de signer en tant qu’Assistane d’Education dans le 59 avec indice brut 267, indemnité de résidence, supplément familial.
    temps de travail fixé à417h sur 19 semaines (quotité 52%)
    Quel sera le montant de mon salaire svp ?
    Merci par avance

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel sera le montant de mon salaire svp ? »
      Nous ne pouvons vous fournir que le traitement mensuel de base qui sera de 760 euros brut ( 620 euros net) il se rajoutera l’indemnité de résidence et le SFP calculé en fonction du nombre de vos enfants.

  73. Myou dit :

    Bonjour,

    J’ai commencer mon emploi d’aesh contrat cui dans le 78 , l’académie de Versailles m’a envoyé un mail disant que les virements des salaires etait partis en date du 24/02/2016,
    mais à ce jour rien est ce normal?
    Cordialement,

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » rien est ce normal? »
      Entre la date de virement des salaires déterminés par l’éducation et la date où vous en disposez sur votre compte bancaire, il s’écoule un délai de 2-3 jours, parfois 4 si cela tombe un Week-end, délai de mise à disposition fixé par votre banque et non par votre employeur. C’est le délai que votre banque a besoin pour garder un peu votre salaire au frais dans ses coffres pour produire un petit intérêt à empocher fissa.
      Nous sommes d’accord avec vous : nom de Zeus, oh, les rapiats…! »

  74. Jessica50 dit :

    Bonjour, je viens d’être embauché en qualité d’assistant d’éducation dans le 50 (22/02/2016 au 31/08/2016). Mon temps de travail est fixé à 839h réparties sur 28 semaines, soit une quotité de service à 100% (indice brut 267). Quel sera le montant de mon salaire net ?

  75. Gaston (91) dit :

    Bonjour, j ai signe un contrat pour être AESH le 4 janvier 2016 au 31 Août 2016, j ai reçu un acompte de 486 le 28 janvier, j aurai voulu savoir le montant de mon salaire pour le mois de février sachant que je suis à l indice brut 334. On m a fait savoir que j allais être régularisé . j ai 3 enfants à charge donc mon SFT sera de quel montant. Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir le montant de mon salaire pour le mois de février sachant que je suis à l indice brut 334 » et suivante  » mon SFT sera de quel montant. »
      nous ne pouvons pas donner la réponse. Le calcul de votre rémunération s’effectue toujours sur la base de votre quotité temps de travail attribué (nombre d’heures annuelles ou pourcentage par rapport à un temps complet) indiqué par contrat de travail.

  76. nas dit :

    Bonjour,
    je viens de signer un CDD AESH( au 1er Février jusqu’au 31 Août 2016),mon contrat est de 936 heures réparties sur 39 semaines avec indice brut 317 ,j’ai deux enfants et travaille en REP dans deux établissements.
    Quel va être mon salaire et existe t-il une prime pour le travail en REP?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel va être mon salaire ? » et suivante « existe t-il une prime pour le travail en REP? »
      Votre traitement brut de base sera environ 852 euros brut (692 euros net). A cela se rajoutera le supplément familial de traitement (SFT) autour de 35 euros. il n’existe pas d’indemnité spécifique pour les AESH exerçant en zone REP.

  77. sambouclette dit :

    Bonjour,

    J’ai été recrutée en janvier 2016 par deux établissements du 33 : un CDD CUI/CAE (droit privé) pour un emploi de vie scolaire (AVS I) du 04/01/2016 au 31/08/2016, 20h/semaine, payé au SMIC d’une part, et un contrat de recrutement en qualité d’assistante d’éducation du 18/01/2016 au 10/04/2016, quotité 50%, 22h/semaines (indice brut 280, INM 309) d’autre part. Par ailleurs, j’ai été assistante d’éducation auparavant pendant 2 ans.
    Je souhaite savoir plusieurs choses :
    – je souhaite savoir quel devrait être mon salaire d’assistante d’éducation selon vous ?
    – j’aimerais connaitre mes droits concernant le métiers d’AESH et savoir si je peux y prétendre ?

    Par avance, merci pour votre réponse, et un grand bravo pour ce que vous faites, c’est vraiment très bien.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir quel devrait être mon salaire d’assistante d’éducation selon vous ? »
      Votre rémunération brut de base devrait être de 779, 25 euros (595 euros net environ)

      En réponse à votre interrogation, « connaitre mes droits concernant le métiers d’AESH » et suivante « savoir si je peux y prétendre ? » Vos droits relatifs au métier AESH sont rattachés à votre seul contrat CUI-CAE. Pour vos prétentions (CDD/CDI AESH), nous vous invitons à consulter la page consacrée à « recrutement par CDD AESH » en cliquant ICI.

  78. anita dit :

    bonjour, merci pour votre blog et vos conseils.
    voilà je suis assistante pédagogique ( assistant d’éducation) dans le 93, mon contrat est établi du 08/12/2015 au 31/08/2016 soit 24 semaines , avec un indice brut 267, mon temps de travail est fixé à 942 heures reparties sur 24 semaines soit une quotité de 80%, je ne suis pas étudiante, et ma durée d’exercice de mission est aussi fixée à 942 heures, j’effectue 36h45 par semaine pour un salaire net mensuel de 980 euros, je n’ai pas d’astreinte durant les vacances.
    cela est-il dans la légalité?
    il me semble avoir lu que la durée minimal du contrat est de 36 semaines,
    je trouve que je travail beaucoup pour être payée tout de même assez peu, merci pour votre retour

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « cela est-il dans la légalité? »
      Votre quotité temps de travail étant fixé sur la base d’un 80% d’un temps complet, votre planning horaire hebdomadaire se devrait être limité à 35h 45 maximum et non à 36h 45. Quant à votre traitement net, il correspond bien à un 80% d’un temps complet.

  79. Monin dit :

    Je vous remercie pour votre réponse. Je suis sur la bonne voie et ça a l’air de se résoudre en interne. Parfois les choses se passent bien! Tant mieux!
    Cordialement

  80. meunier marlène dit :

    Bonsoir,
    Je suis AESH en cdd (14/12/15 au 31/08/16).
    J’ai un contrat de 803h sur une quotité de 50%.
    L’inspection de l’académie me soutient que je dois faire 22h par semaine (au début ils voulaient 24h mais j’ai dis non, car je sais que je dois faire 20h30). Ils n’en démordent pas et me disent que c’est sur 36 semaines et non 39 semaines (hors, il est bien écrit 39 semaines sur mon contrat).
    Je sais très bien que je dois ne pas dépasser 20h30 (ni plus, ni moins). Comment puis-je faire valoir mes droits, car la directrice de l’école me suivra si telle est la législation, mais elle n’a pas l’air très au courant et suit l’inspection académique (ce qui est normal, je suppose).

    Merci beaucoup et bonne continuation 🙂

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Comment puis-je faire valoir mes droits, »
      La solution serait de prendre contact au plus vite avec une organisation syndicale à même de vous soutenir dans votre démarche légitime d’application de vos droits.

      Votre contrat de travail est du 14/12/15 au 31/08/16, soit 8 mois 1/2. 15 semaines se sont écoulés entre le 01/09/2015 et le 14/12/2015 soit 13 semaines périodes scolaires et 2 semaines dites administratives (vacances de Toussaint). <Il vous reste à accomplir de fait 24 semaines périodes scolaires + 1 semaine administrative. Si votre contrat de travail est un temps incomplet à 50%, votre quotité temps de travail effectif à accomplir reste de 494h, soit un planning horaire hebdomadaire de 494/24 = 20h3O
      En tentant de vous imposer un planning horaire hebdomadaire fixée à 22H, l'inspection académique est dans l'illégalité

      • Monin dit :

        Bonjour
        J’ai été embauché en CDD après un entretien pour « passer d’un contrat CUI à un contrat en droit public » pendant lequel on m’a expliqué que je serrai employée en tant qu’AESH à 75% à 27h par semaine mais je ferai 24h par semaine puisque j’ai été affecté dans une école et non pas une lycée cette fois-ci. Le contrat m’est venu par courrier deux jours après ma prise de fonction et je l’ai vite signé. Il lit  » à compter du 1 décembre 2015 jusqu’au 31 août 2016 avec une durée annuelle fixée à 804 heures reparties sur 40 semaines (soit 50%) ».
        Je crains que je n’ai pas signé ce que je pensais. Pourriez-vous me dire s’il vous plait combien d’heures je devrais effectuer chaque semaine?
        Je vous remercie par avance de votre aide
        Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          en réponse à votre interrogation, « Pourriez-vous me dire s’il vous plait combien d’heures je devrais effectuer chaque semaine? »
          Effectivement nous avons quelques raisons de penser à une posture malhonnête de la part de l’IA dans la proposition de votre contrat de travail AESH. Ce n’est pas du tout la même chose un contrat promis à 75 % qu’un contrat ramené à 50%. La rémunération mensuelle promise de 892 euros net passe en réalité à 595 euros net.
          Concrètement,comme il s’agit d’un contrat AESH, les indications fournies sur le contrat sont sur la base d’un contrat annuel à 50% d’un temps complet (soit 804h) or vos dates de fonctions sont du 01/12/2015 au 31/08/2016, votre quotité temps de travail à effectuer est ramenée au prorata (soit 603h), à répartir sur 26 semaines ce qui donne obligatoirement un planning horaire de 23h15 maximum. (et absolument pas 24h/hebdo)

  81. Merci beaucoup pour vos réponses très précises et comptez sur moi pour ne transiger sur rien. Heureusement l’école dans laquelle je travaille actuellement est plutôt soucieuse de faire les choses dans les règles semble-t’il. La prime d’activité que je perçois sera peut-être plus grande du coup, je n’en sais rien encore puisque le calcul se fait tous les trois mois et que ces changements viennent d’intervenir. Bien Cdlt

  82. Bonjour, après deux ans en tant qu’Avs CUi-Cae, avec un temps de travail de 24h/semaine (salaire 679 euros net), je viens (après un passage en commission) de signer un nouveau contrat en tant qu’AESH M. début janvie,r reconductible au 31 août. Il est précisé que la durée annuelle du service est fixée à 531 heures réparties sur 25 semaines, soit une quotité de service de 50% (indice brut 328 majoré 315). Je souhaiterais savoir si mon temps de travail sera toujours de 24 heures et pour quelle rémunération ? Sachant que je suis en poste dans la même école auprès des deux mêmes enfants pour cette année scolaire. Le contrat avs-cui était plus clair, précisant les heures (même si les 20H étaient 24 en réalité) et le salaire précis mais là je suis perdue j’avoue. J’espère que vous pourrez m’éclairer un peu. Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si mon temps de travail sera toujours de 24 heures ? » et suivante « pour quelle rémunération ? »
      Votre planning horaire hebdomadaire se devra être de 531/25 = 21h 15 mn (ni plus ni moins). Ne transigez pas à ce sujet sous aucun prétexte auprès de la direction de votre école.
      S’agissant votre rémunération mensuelle de base, elle sera de 792,27 euros brut (595,07 euros net). Prévoyez une légère augmentation à ce sujet. Votre indice majoré fixé à 315 se doit passer à 317 obligatoirement.

      Vous l’avez déjà compris: votre rémunération sera inférieure à celle de votre contrat CUI-CAE. Donc, ne transigez sous aucun prétexte auprès de la direction de votre école sur votre planning horaire hebdomadaire. Ce sera 21h15/hebdomadaire et non pour leurs beaux yeux et l’intérêt des 2 élèves, 24h/hebdomadaire.

  83. LEFE Muriel dit :

    Bonjour, je suis dans le dpt 76.
    Je suis AESH depuis le 17/10/2014 (1er contrat jusqu’au 31/08/2015) et (2ème contrat depuis le 01/09/2015 jusqu’au 31/08/2016) après avoir été AVS en CUI-CAE pendant 3 ans.
    Actuellement je suis à 24 h par semaine soit 58 %.
    Pouvez-vous me dire si je peux prétendre à des allocations chômage ?
    Merci de votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez-vous me dire si je peux prétendre à des allocations chômage ? »
      Dans la situation présente, Vous pourrez toujours prétendre à bénéficier des allocations chômage sous condition que vous soyez inscrit comme demandeur d’emploi auprès de Pôle emploi et, qu’à l’examen de votre demande en indemnisation Assedic, vous êtes reconnue comme involontairement privé d’emploi ou ayant démissionne de votre dernier emploi pour motif légitime.

      • LEFEBVRE Muriel dit :

        Merci de votre réponse. Je vais voir avec Pôle Emploi car je n’étais plus inscrite depuis que j’avais signé mon premier contrat AVS en CUI CAE. Bonne journée.

  84. patrice dit :

    Bonjour, j’ai signé aujourd’hui un contrat d’assistant d’éducation fixé à 55 heures réparties sur 4 semaines à 50% avec une rémunération afférente à l’indice brut 267. A combien s’élèvera mon salaire net svp ?
    Ayant des enfants à charge, j’envisage de faire une demande de SFT. Pensez-vous qu’elle sera acceptée malgrè la courte durée de mon contrat (j’assure un remplacement d’une personne en arrêt maladie qui sera peut-être prolongé) ? Si oui, à combien s’élèvera ce SFT pour 2 enfants ? 30-35 euros ? Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « A combien s’élèvera mon salaire net « 
      Vous devriez recevoir un traitement autour de 550 euros net pour 4 semaines.

      En réponse à votre interrogation sur SFT, « Pensez-vous qu’elle sera acceptée malgré la courte durée de mon contrat »
      Oui. estimation: autour de 13 euros.

  85. Alarcon Karine dit :

    Bonjour,
    J’ai un contrat AESH de 24 heures par semaine dans une école, je souhaiterai compléter ce travail, en effectuant des heures en dehors de l’ école (Baby babysitting, ménage…).
    Combien puis je, légalement, effectuer d’heures en plus par semaine ou par mois.

    Merci pour vos réponses
    Karine

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Combien puis je, légalement, effectuer d’heures en plus par semaine ou par mois. »
      Le total de vos heures pour un cumul d’emploi avec votre contrat AESH ne doit pas dépasser 15h/hebdomadaire et sur l’année, le total cumulé (contrat AESH + emplois cumulés) ne peut dépasser légalement 1607h.

  86. Maria dit :

    Bonjour, suis AESH depuis mars 2013, ça va donc faire 3 ans (j’étais AVSi puis suis passée AESH à la réforme). Je suis à l’indice plancher. Je pense demander bientôt mon entretien professionnel de la 3e année au principal du collège. Quelles sont les conditions pour passer à l’indice supérieur? merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quelles sont les conditions pour passer à l’indice supérieur? « 
      l’entretien professionnel reste une procédure visant à établir vos capacités professionnelles à l’emploi AESH et sur initiative de votre employeur, non de vous même. Mais il n’est pas inutile de lui rappeler cette initiative à prendre.
      S’agissant l’évolution de votre traitement, il n’existe pas de conditions spécifiques à faire valoir qui justifieraient une négociation de votre part. Durant votre période de contrat AESH (CDD), vous demeurez à l’indice plancher et c’est lors du passage au CDI, que vous passerez automatiquement à l’indice supérieur (échelon 2). Par la suite, l’évolution d’indice se fait automatiquement tous les 3 ans.

  87. Ethevenaux Céline dit :

    Bonjour.
    J’ai signé mon premier CDD en tant qu’AESH, dans le 25. Mon contrat va du 07/09/15 au 31/08/16, à 1205 heures soit 31h hebdomadaire sur 36 semaines, ainsi que 90h de concertations et projets spécifiques. Pouvez vous me préciser le salaire mensuel brut et net correspondant ?
    J’ai un autre soucis, mes premiers salaires ont été versés sous forme d’acomptes, auxquels je ne comprends pas grand chose, comment savoir si les montants sont justes ?

    Merci pour votre aide,
    cordialement,

    Céline E.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez vous me préciser le salaire mensuel brut et net correspondant ? »
      Votre salaire mensuel brut de base sera de 1093 euros (net: 892,50 euros)

      En réponse à votre interrogation, « comment savoir si les montants sont justes ? »
      Dans le cas d’un premier CDD AESH, la rémunération est versée sous forme d’acompte les 2 premiers mois. La régularisation intervient le 3ème mois. Ne vous souciez pas de la justesse des montants reçus, ils seront toujours juste. C’est une particularité du service financier qui verse votre rémunération: il est tenu de vous verser obligatoirement le traitement correspondant à votre contrat au centime pile poil, pas un de plus pas un de moins.

      • sandra dit :

        bonjour,
        Aesh en CDI à 75% , soit 1205h, on m’a imposé un contrat sur 36 semaines, bien que les textes parle de 39 semaines minimun.
        1) Pourquoi faire des contrat avec une durée hors présence d’élèves?
        2) Comment comptabilisé ces 36 semaines(Zone B) : ayant commencer le 31 aout (prérentrée), mes chefs me disent que je finirai le 5 juillet, ce qui pour moi compte comme une 37ème semaine scolaire??? Ma gestionnaire dit que le pont de l’ascension a été donné comme congé, que je n’ai pas à le rattraper mais comme cette même semaine compte 2 jours de moins, je travaillerai 2 jours après la 36ème semaine???? bizarre ou pas??Serai-je couverte en cas d’accident cette 37ème semaine???
        Bref compte-t-on 36 semaines dès le premier jours travailler ou en nombre d’heures???
        Sandra 04

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          rappel: Ce que dit la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH.
          « La durée annuelle de travail des AESH est fixée en référence à la durée légale, soit 1 607 heures pour un temps complet. Comme les AED-AVS, les AESH accomplissent leur service sur la base d’un nombre de semaines compris entre 39 et 45 par an. 
          Tout CDD/CDI AESH comportant un article instituant un temps de service sur 36 semaines et non 39 semaines est entaché d’erreur de droit, donc illégal
          En réponse à votre interrogation, « Pourquoi faire des contrat avec une durée hors présence d’élèves? »
          la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH. dispose:
          Le temps de service de l’AESH ne se limite pas à l’accompagnement de l’élève car il contribue au suivi et à la mise en oeuvre du projet personnalisé de l’élève. Il participe aux réunions, ainsi qu’aux dispositifs Ecole ouverte et stages de remise à niveau, …, toutes activités pouvant être décomptées dans son temps de travail. 

          En réponse à votre interrogation, « Comment comptabilisé ces 36 semaines(Zone B) ? »
          Pour l’année scolaire 2015-2016, l’ensemble des périodes scolaires fait 36 semaines + 2 jours.S’il est parlé de 36 semaines, c’est que dans l’éducation nationale, les raccourcis et les sigles font fureur: les 2 derniers jours sont zappés par paresse mentale.
          Mais vous avez raison sur un point (et nous parions que cela n’a pas été pensé par votre employeur), votre contrat a été établi et imposé sur 36 semaines. En conséquence, vous finissez le plus légalement du monde le vendredi 1er juillet, voir le jeudi 3O juin puisque vous avez démarré le 31 août 2015.
          Hop, orangina! pour une fois que vous pourrez coincer votre employeur sur sa turpitude. poc, à la bonne vôtre !

  88. Bruno Gomes dit :

    Bonjour,
    Je viens d’être embauché en tant que AED dans un lycée du 19 pour une durée de 9.5 mois à compter du 16 novembre 2015. J’effectuerai un total de 42h30/hebdo dont deux nuits sur une période de 30 semaines, soit un total annuel de 1272 h. Quelle sera ma rémunération nette mensuelle?
    Merci pour votre aide.
    Bien Cordialement,
    Gomes Bruno

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quelle sera ma rémunération nette mensuelle? »
      Sauf erreur de notre part, votre contrat correspond à un temps complet
      Votre rémunération mensuelle de base sera de 1458,53 euros brut (1190,16 net)

  89. bonjour je viens de signer un contrat aesh en CDD;
    je suis un peu perdue pour le salaire je suis sur une durée hebdomadaire de 24h et je suis seule j’ai vraiment besoin de savoir combien je vais percevoir ;
    merci pour votre réponse
    je suis du 69

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir combien je vais percevoir « 
      (sous réserve)Votre contrat AESH correspond à un 58% d’un temps complet. Votre rémunération mensuelle de base devrait être environ 846 euros brut (690 euros net).

  90. laure dit :

    bonjour je suis AESH dans le 64 en CDD. Le principal du collège où je travaille me demande de lâcher mon autre travail pour pouvoir passer mon contrat de 24h en 27h et si je refuse il me descend à 17h. En a t il le droit? De combien serait mon salaire pour un 17h? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « De combien serait mon salaire pour un 17h? »
      Votre rémunération mensuelle de base passerait à environ 598 euros brut (488 euros net)

      En réponse à votre interrogation,  » Le principal du collège où je travaille me demande de lâcher mon autre travail pour pouvoir passer mon contrat de 24h en 27h et si je refuse il me descend à 17h. En a t il le droit? »
      D’abord, dans le genre chantage, c’est abominable.
      Ensuite, vous avez la possibilité de refuser une modification de la durée de votre temps de travail car constituant une modification substantielle de votre contrat de travail. Dans ce cas, votre employeur a 2 possibilités : soit, il renonce à la modification par avenant au contrat de travail, soit, il peut entamer une procédure pour vous licencier.
      Il ne peut unilatéralement faire procéder sans votre accord à une diminution de votre temps de travail comme une augmentation aussi.

      • laure dit :

        merci pour votre réponse. c’est bien ce qui me fait peur qu’il me licencie si je refuse ce que je ne veux vraiment pas!!!! j’essaie de contacter l’inspection académique pour voir ce qu’il pourrait se passer

  91. RoAu dit :

    Bonjour,

    Je suis AESH en CDD depuis 5 ans dans le 35. Je suis passée à 90% à la rentrée 2014. En 2015, mon contrat n’est qu’à 80%. Je pensais qu’il était impossible de diminuer la quotité horaire. Pouvez-vous me dire si c’est le cas et que me conseillez-vous de faire pour récupérer mes 90%?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez-vous me dire si c’est le cas et que me conseillez-vous de faire pour récupérer mes 90%? »
      Cela reste de la seule prérogative de votre employeur de procéder par voie d’avenant au contrat de travail ou lors de son renouvellement de vous proposer une diminution ou une augmentation de votre quotité annuel temps de travail. vous disposiez de 8 jours pour accepter ou non cette proposition d’avenant au contrat de travail. En cas de refus, vous êtes considéré comme démissionnaire.
      Voter décision prise, vous ne pouvez plus revenir en arrière et il faut attendre la proposition suivante de votre employeur.
      Nous sommes d’accord avec vous. « Nom de Zeus, mais c’est infâme de nous imposer des baisses de temps de travail avec une rémunération en baisse quand cela chante pour l’employeur…. »

  92. Madi dit :

    Bonjour ,
    Je viens de signer un cdi AESH a 50% 21h /semaine , durée annuelle fixée a 803 heures réparties sur 39 semaines indice brut 336 majore 318 avc une indemnité de résidence .mes questions sont les suivantes :
    Quel sera selon vous mon salaire net mensuel?
    Puis je être complète par le pole emploi?
    Puis je demander plus d heures de travail?
    Merci d avance pour vos réponses

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel sera selon vous mon salaire net mensuel? »
      il s’agit d’une estimation.
      rémunération brute mensuelle de base: 736, 22 euros (environ 600 euros net)
      Il n’existe d’indemnité de résidence.

      En réponse à votre interrogation, « Puis je être complète par le pole emploi? »
      Non. Compte tenu que vous passez à un CDI AESH ce qui laisse supposer que vous n’ayez pas inscrit comme demandeur d’emploi à Pôle emploi et percevant à ce titre des droits à allocation chomage.
      Vous pouvez envisager de demander un complément de revenu par le biais du RSA activité (voir site CAF)

      En réponse à votre interrogation, « Puis je demander plus d heures de travail? »
      Votre contrat de travail actuel a été établi en fonction des besoins en heures d’accompagnement d’un élève en situation de handicap notifié MDPH. Donc, pour espérer un volume d’heure complémentaire de travail, il faut soit que l’élève dispose d’une quotité d’accompagnement en heures plus importante attribuée par la MDPH ou que vous suiviez un autre élève en situation de handicap nécessitant un accompagnement notifié MDPH.
      Votre demande de disposer d’une quotité temps de travail supérieure à 50% doit être transmise au coordonnateur du service académique IA AESH.

      • Bb dit :

        Pour madi on peux avoir un complément de pole emploi si vs avez un cdi à mi temps vous êtes toujours à la recherche d’un emploi car il vous reste 50 % d inactivité donc chômeur partiel il faut constituer à faire le pointage et si vous ne dépasser pas un certain taux de salaire et que vous avez encore des droits ouverts j’ai été dans ce cas il faut pas gagner plus de 75% du dernier salaire que vous avez perdu avec lequel il on calculer vos droit accuel .ne jamais interrompre son pointage tant que vous n’est pas à temps plein et en cdi etre toujours en citation de demandeur d’emploi pour ne pas perdre ses droits actuellement attribué si vs etes radié vs perdez vos droit restant

  93. Nadia dit :

    Bonjour
    Peut on passer d’un aesh/Cui a un aesh(cdd,cdi)
    Bravo pour le site

  94. Verdier dit :

    Bonjour je viens de signer un contrat aesh à 50 o/ô soient 736 h sur 11 mois. Pouvez vous me dire combien d’heures dois je faire par semaine? Merci

  95. Ph dit :

    Bonjour je suis assistante d’éducation en collège dans le 44
    J’ai été embauchée pour un contrat de 15h semaine (ce qui correspond à un contrat à 40%) et suis rémunérée selon mon contrat en référence a l’indice 267.
    Pourriez vous me dire combien cela représente en net ? Dois-je calculer le smic (7,42×15)x4(semaines) ???

    Merci d’avance !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourriez vous me dire combien cela représente en net ? »
      Pour un contrat AED à temps complet (100%), la rémunération de base est de 1458,53 euros brut (1190,16 euros net)
      Pour un contrat AED à temps incomplet (40%),la rémunération de base est de ((1458,53 X 40)/100): 583,41 euros brut (476,06 euros net)

  96. Dusehu dit :

    Bonjour et merci par avance de vos précisions!
    Je suis dans le 60 embauchée en tant qu’AED. L’école me demande de faire 19h par semaine. Mon contrat stipule 803h réparties sur 45 semaines. Soit 17h84 par semaine. Mon salaire est basé sur l’indice brut 267. J’ai 3 enfants à charge. Quel devrait être mon salaire ? A combien monte le Sft dans mon cas ? Le SFT est-il versé dès le 1er salaire ? Pourquoi une différence entre ce que je travaille réellement et le nbre d’heures du contrat ? Je suis un peu perdue ! Merci encore

    • Dusehu dit :

      Petite question supplémentaire, sur la feuille de paie je lis  » indice majoré : 309″ de quoi s’agit-il ?
      Merci

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « sur la feuille de paie je lis » indice majoré : 309″ de quoi s’agit-il ? »

        L’Indice Majoré (IM) est utile à l’employé. C’est un élément important pour le calcul de votre rémunération brute , mais aussi pour les indemnités, telles que le Supplément familial de traitement, l’indemnité de résidence (éventuellement).
        Votre rémunération mensuelle ne devant pas être inférieur à un SMIC, de fait, l’indice majoré (au 1er Mars 2015) sur vos bulletins de salaire doit être 315 et non 309.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « J’ai 3 enfants à charge. Quel devrait être mon salaire ? » et suivante « A combien monte le Sft dans mon cas ? » et suivante  » Le SFT est-il versé dès le 1er salaire ? »
      Vous disposez d’un contrat AED à temps incomplet de 50% (soit 803H). La répartition de votre quotité temps de travail attribué sur 45 semaines donnent bien un planning horaire hebdomadaire de 17,85h ou 17h50. Votre employeur l’a au contraire réparti sur 42 semaines, soit 19h.hebdomadaire. Vous êtes en droit du fait des indications de votre contrat de travail à revenir sur 45 semaines. cela suppose que vous soyez présente effectivement sur tous ces 45 semaines.
      L’explication de l’application de cette répartition de votre quotité temps de travail tient que sur 36 semaines périodes scolaires les élèves sont présents à l’école et sur 16 semaines périodes non scolaires, ils sont absents.Vos droits à congés légaux (5 semaines) vous sont accordés en sur juillet-août.
      Votre rémunération de base sera d’environ 730 euros brut, se rajoutera à cette rémunération, une part fixe SFT (50% de 15,24 = 7,62 euros) et une part variable SFT 8% de 730 = 58,35 euros ).
      Le SFT fait partie intégrante de votre rémunération mensuelle. N’oubliez pas d’en faire la demande.

  97. . dit :

    Bonjour,

    Je suis AED dans un collège REP+ à Paris 20ème. Au 1er septembre 2015, mon contrat explique que je suis recrutée pour effectuer une quotité de service de 70%, soit 1124h réparties sur 39 semaines (soit 29h par semaine). Or, j’avais été embauchée pour faire 25h par semaine, et je travaille effectivement 25h par semaine. Je touche la paye correspondante à cette quotité de 70% mais je ne comprends pas pourquoi mon contrat ne correspond pas à mon véritable temps de travail. Je suis étudiante à côté de ça, au CNED, est-ce que ça expliquerai ce décalage ?
    Merci d’avance pour votre aide.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est-ce que ça expliquerai ce décalage ? »
      Oui. Etant étudiante au CNED, ceci vous a permis de bénéficier dans le cadre de votre contrat d’AED d’un crédit d’heures de formation correspondant à 70% de 200H, soit 140h.
      Ce crédit d’heure de formation est à soustraire de la quotité temps de travail attribué (1124h) qui se retrouve à 984h à répartir sur 39 semaines, soit 25h15 maximum.
      Votre rémunération reste toujours calculée sur la base d’un 70% d’un temps incomplet.

  98. Cécile dit :

    bonjour,
    J’ai signé un contrat d’aed : 803h réparties sur 39 semaines ( soit quotité de 50%).
    Mon indice brut est 299, majoré 311.
    Je souhaiterais savoir mon salaire brut et net svp
    Je suis dans le 40.
    Merci d’avance

  99. LAREK dit :

    Bonjour,
    J’occupe un poste en qualité d’AED, mon temps de travail est fixé à 1209 heures sur 36 semaines (76%), l’indice brut est de 315 avec un indice majoré à 326. Quelle sera ma rémunération?

    Merci d’avance pour votre reponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quelle sera ma rémunération? »
      Votre rémunération mensuelle de base sera de 1108,48 euros brut (954, 52 euros net)

    • sissi dit :

      bonjour Larek, quel contrat avez vous ?cdi? Je n’en reviens pas : AED indice majoré à 326 ? Vous êtes dans quel département? Nous dans le 29 , on rame avec des 60% MAX , indice 315 …..

  100. miri dit :

    bonjour je viens de signer un contrat aesh ;
    je suis un peu perdue pour le salaire et le complément familial; j’ai eu plusieurs versions notamment lors de la signature du contrat;
    je suis sur une durée hebdomadaire de 27h et j’ai 4 enfants à charge ( je parle des miens )j’ai vraiment besoin de savoir combien je vais percevoir ;
    merci pour votre réponse
    je suis du 77

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « j’ai vraiment besoin de savoir combien je vais percevoir »
      Vous disposez d’un contrat AESH à temps incomplet. 27 heures de temps de travail hebdomadaire correspond en principe à un contrat de 65% d’un temps complet (1607H).
      Votre rémunération de base mensuelle sera environ de 947, 70 euros brut.
      A cela se rajoute le SFT: une part fixe de 19, 81 euros et une part variable de 8% de 947,70 (75,80 euros) + 6 %de 947,70 (56,85 euros).
      Votre rémunération finale sera autour de 1100 euros brut (environ 892 euros net)

  101. beyer dit :

    Bonjour,
    Je suis AESH en CDD .
    J’ai signé un contrat de 883.5 heures sur 33 semaines, soit une quotité de 55% .
    Mon indice brut est de 328(indice majoré : 315).
    Quel va être mon salaire mensuel net?
    Je suis dans le Haut Rhin, département 68.
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel va être mon salaire mensuel net? »
      Votre rémunération mensuelle de base sera de (1190,16 X 55)/100 = 654,89 euros net.

  102. fred dit :

    Bonjour,
    AVS CO puis AESH depuis 4 ans sur le 91, je perçois unSFT de 155euros pour 4 enfants , pourtant ce que je lis plus haut et dans les textes de lois ,est ,que je dois toucher 310euros, pourtant la secreéaire qui gère mon dossier insiste que c’est proportionnel au temps de travail, un site de FO ardeche precise que c’est faux quel’on doit toucher la même somme qu’un temps complet puisque notre indice est bas.
    Pourriez vous me dire ce que vous en pensez et que faire dans le cas ou j’ai droit un SFT complet?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourriez vous me dire ce que vous en pensez et que faire dans le cas ou j’ai droit un SFT complet? »
      AESH, vous êtes considéré comme agent non titulaire à temps noncomplet.
      Or Les agents à temps non complet perçoivent un SFT proratisé en fonction du nombre d’heures de service rapportées à la durée légale et hebdomadaire du travail. Toutefois, l’élément fixe de 2.29 € versé pour un enfant n’est pas proratisé. référence texte toujours en vigueur: : Circulaire FP7 n°1958 du 9 août 1999
      Sauf, si vous disposez d’un contrat de travail à temps complet (100% ou 1607h/annuel), vous ne pouvez prétendre à une SFT taux plein et l’indication fournie par l’organisation syndicale citée est inexacte.

  103. Antunès dit :

    P.S: département AUDE et le T de « ont un salaire » est passé aux oubliettes!

  104. Antunès dit :

    Bonjour,

    Je suis A.E.S.H. ULIS école depuis 6 ans et titularisée depuis la rentrée 2015. Mon salaire brut est de 729,27 euros pour 20h par semaine soit 803h annuelles sur 39 semaines. Deux de mes collègues travaillant dans mon établissement (en CDD) font également 20h par semaine mais on un salaire brut de 832,87 euros. Pourquoi cette différence?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourquoi cette différence? »
      La différence de rémunération pourrait s’expliquer que vos collègues de travail bénéficient d’un CDD AESH à hauteur de 57% d’un temps complet.

      En revanche, s’agissant le planning horaire hebdomadaire:
      un CDD à 50% donne un planning horaire hebdomadaire à 20h30 maximum sur 39 semaines
      un CDD à 57% donne un planning horaire hebdomadaire à 23h30 maximum sur 39 semaines

      Donc, il y a quelque chose qui nous échappe.

  105. Antoine dit :

    Bonjour, merci pour ces précieuses informations. J’y vais de ma petite question à mon tour:
    Je viens d’intégrer un lycée (département de l’Oise (60) ) en tant que conseiller TICE à la base, mais on veut me faire signer un contrat d’assistant d’éducation (rémunération à indice 267 brut soit environ 1190€ par mois). Dans un premier temps devrais-je faire modifier mon contrat?! Je préfèrerais tout de même mentionner sur mon CV le fait que j’étais en charge de l’informatique plutôt que des élèves…Je vais donc devoir m’occupé du réseau informatique ET de la vie scolaire…Mon emploi du temps vient de tomber, on me demande d’effectuer des journées de 7h30 à 16h15 avec 30min de pause le midi. Je crois savoir que cette pause devrait être comptée dans ma journée, mais visiblement non, on me compte une journée de 8h15 au lieu de 8h45. Cette situation m’as l’air un peu injuste aussi j’aimerais avoir votre avis avant de partir au front, merci bien.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « devrais-je faire modifier mon contrat? »
      pourquoi faire ? Il vous est proposé un contrat assistant éducation pour des tâches liées au réseau informatique et la vie scolaire, c’est tout. à prendre ou à laisser.

      En réponse à votre interrogation, « méli-mélo sur mes horaires ? »
      Votre horaire de travail est de 7h30 à 16h15, avec une pause de 30 mn à midi. Cela correspondrait bien à un temps de travail effectif de 8h15.

      Toutefois, 2 précisions à savoir sur la pause.
      – Votre temps de travail quotidien atteignant 6 heures, il doit vous être accordé un temps de pause de 20mn
      – Si le temps de pause de midi (30mn) correspond à une pause repas accordé par le chef d’établissement, il doit être à minima de 45 mn.
      Dans les 2 cas, si vous devez rester à disposition immédiate de votre employeur dans l’établissement, ces temps de pause doivent vous être rémunérées.

      la circulaire Fonction Publique n° 1510 du 10 mars 1983, toujours en vigueur, le précise bien : « L’interruption méridienne, modulable dans les limites d’une plage mobile de la mi-journée, ne doit pas être inférieure à quarante-cinq minutes ; elle n’est pas comprise dans le temps de travail. ». Si le salarié doit rester à la disposition de son employeur, totalement ou partiellement, la pause repas doit être assimilée à du temps de travail effectif et rémunéré comme tel. (Cour de cassation, chambre sociale, arrêt du 4 janvier 2000 et Cass. soc. 13 janvier 2010 n°de pourvoi 08-42716).

      Sachant que le temps de pause obligatoire de 20 mn peut être confondu avec le temps de pause repas, il vous appartient de bien faire préciser par votre employeur en quoi consiste ce temps de pause de Midi de 30mn ?

  106. el assioui dit :

    Bonjour
    Mon temps de travail est fixé à 736h répartie sur 41 semaines soit une quotité de 50%.
    Je souhaiterais connaître le montant de mon salaire svp l’indice est 267 merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » connaître le montant de mon salaire svp »
      Votre rémunération mensuelle de base sera de 1458,53 X 50% = 729,25 euros brut soit 1190,16 X 50% = 595,08 euros net.

  107. Ba dit :

    Bonjour à tous,
    Je suis AESH dans l’Ain et ne perçois pas l’indemnité de résidence alors que mon établissement scolaire est en zone 2.
    À qui en faire la demande ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « À qui en faire la demande ? »
      Votre demande doit être adressée par lettre recommandée auprès du service gestionnaire de votre contrat. Il est souhaitable de transmettre une copie de cette demande au président de la CCP AESH académique. Votre demande doit être argumentée, justifiée et vous êtes en droit d’exiger le remboursement avec effet rétroactif sur 4 ans des indemnités de résidence effectivement non perçues.

  108. bouxx dit :

    Bonjour,
    Je travaille en tant qu’assistant d’éducation depuis 2011 dans un lycée dans le 94. Je n’avais jamais remarqué cette histoire de l’indice jusqu’à l’année dernière lorsqu’un ami me dit qu’il avait été changé. Le motif de sa remarque était que autant lui que moi nous avions bénéficié de l’exonération de frais d’inscription dans une université à Paris, grâce à l’indice 309. Depuis juillet 2014, j’ai vu sur mon bulletin de salaire que l’indice n’était plus 309 mais 311, ce qui faisait que nous ne pouvions plus bénéficier de l’exonération des frais d’inscription. Pourquoi cet indice a-t-il changé de 309 à 311 ? Merci par avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Pourquoi cet indice a-t-il changé de 309 à 311 ? « 
      Assistant éducation, vous faites d’un corps de personnel disposant d’une grille indiciaire unique comprenant un indice brut (ou indice de catégorie) auquel est rattaché un indice servant au calcul de votre rémunération mensuelle: l’indice majoré que vous retrouvez sur votre bulletin de salaire.
      Votre rémunération mensuelle ne pouvant être inférieur au SMIC, cet indice majoré évolue obligatoirement en fonction de l’augmentation du SMIC décidée par le gouvernement. Actuellement, votre indice majoré doit être de 315 depuis le 1er mars 2015.

  109. lucie54 dit :

    Bonjour je suis aesh en cdd .J ai signé un contrat de 675 heures sur 39 semaines soit une quotité de 42% .Mon indice est de 309 majoré à 315.Combien suis je sensée travailler par semaine , quel va être mon salaire mensuel net . Je suis en Meurthe et Moselle département 54
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Combien suis je sensée travailler par semaine , »
      votre planning horaire hebdomadaire se devra être : 675/39= 17h20

      En réponse à votre interrogation, « quel va être mon salaire mensuel net? »
      Votre rémunération mensuelle de base sera de 596, 96 euros net.

      • caleti dit :

        bonjour,
        je me permets de mettre un commentaire sur votre réponse. Voilà vous répondez à lucie54 en disant qu’un 675 h sur 39 semaine correspond à 17h20 rémunéré 596.96 euros net.
        Je suis dans le 30 et mon salaire net est de 596.98 net (deux cts d’écarts !!!!) et sur mon cdi il y a marqué que je dois faire 803.5 h soit 20 semaine sur 39 semaines correspondant à un mi-temps …. pouvez vous m’expliquer votre calcul ? pourquoi une telle différence d’heure par semaine ? Et pourquoi le même salaire.
        En plus sur plusieurs avs travaillant dans le même établissement … je suis la seule qui n a pas le droit à l’indémnité sous prétexte que la commune où je suis n’est pas dans la liste des communes qui on droit à cette indémnité….?????
        merci pour votre réponse

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « pouvez vous m’expliquer votre calcul ? « 
          Nous comprenons votre réaction. Il nous faut reconnaître que nous nous sommes lamentablement « planté » dans le calcul de la rémunération de base de Lucie. Cette dernière dispose d’un CCD à 42% d’un temps incomplet ((675 X 100)/1607). Sa rémunération mensuelle de base est en réalité de (1458,53 X 42)/100 = 612,48 Euros brut environ, soit (1190,16 X 42)/100 = 499,87 euros net environ.

          En réponse à votre interrogation, » je suis la seule qui n a pas le droit à l’indémnité sous prétexte que la commune où je suis n’est pas dans la liste des communes qui on droit à cette indémnité….????? »
          C’est illégal. Le droit à l’indemnité de résidence d’un agent s’établit sur la base de la commune de l’établissement scolaire d’affectation et non de sa commune de résidence. Si votre établissement scolaire appartient à une zone 2 ou 3, vous êtes en droit de réclamer l’indemnité de résidence à l’administration avec effet rétroactif des sommes indument non versées sur 4 ans.

  110. ba dit :

    bonjour à tous,
    je suis aesh, ex avs (rien ne change, si ce n’est le titre !!)
    j’ai lu tout récemment que les AESH pouvait avoir une indemnité de résidence ? qu’en est-il exactement ? à qui la demander ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « avoir une indemnité de résidence ? » et suivante  » qu’en est-il exactement ? » et suivante  » à qui la demander ?
      Les AESH ont le droit de disposer de l’indemnité de résidence. Il faut faire la demande auprès du service gestionnaire de votre contrat.

  111. Lilou dit :

    Bonjour jai du mal a avoir une réponse. ..
    Je suis assistante éducation 50% soit 20:30 par semaines 803h l’année si je me souviens bien. Indice 267
    Quel serait le salaire net mensuel?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel serait le salaire net mensuel? »
      Votre rémunération mensuelle de base sera de: 729,27 euros brut (595,08 euros net)

  112. Elodie Brisson dit :

    Bonjour,
    Je viens de signer un contrat AESH avc une durée annuelle de 1044,5 heures réparties sur 39 semaines. Indice majoré 315
    Quel sera le montant de mon salaire?
    Et d autre part, IA m a accordé un tps hebdomadaire de travail de 27h cette année avc juste une affectation de 20,5h ds un établissement. .. la suite arrivant.
    15 jours après mon chargé de secteur me renvoie un nv planning en notifiant son erreur et que dorénavant je passe à 12h sur cet établissement. .. et toujours pas de complément.
    mon salaire du mois de septembre va-t-il être amputé? Et dois-je accepté de re-signer ce nv planning??
    Cordialement,
    Elodie.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel sera le montant de mon salaire? »
      Le montant de votre rémunération mensuelle de base sera de :948, 04 euros brut (773,60 euros net)

      En réponse à votre interrogation, « mon salaire du mois de septembre va-t-il être amputé? » et suivante  » Et dois-je accepté de re-signer ce nv planning?? »
      Non votre salaire du mois de septembre ne va pas être amputé
      Comprendre la différence entre votre planning horaire hebdomadaire et la notification d’heure d’accompagnement d’un élève
      Par votre contrat de travail, il vous a été attribué un quota temps de travail 51044,5h). Ce quota temps de travail attribué a 2 fonctions
      :
      -Traduit en %, il permet de calculer votre rémunération mensuelle par rapport à un temps complet.
      – Traduit en heures, Il permet d’établir votre temps de travail effectif à accomplir, réparti sur 39 semaines que vous retrouverez dans le planning horaire hebdomadaire que vous allez disposer quand vous rentrez en fonction AESH.

      A titre AESH, vous prenez en charge un élève en situation de handicap sur prescription de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées, (MDPH). Cette dernière notifie un nombre d’heures/par semaine d’accompagnement auprès de l’élève.
      Cette notification d’heures d’accompagnement est transmise à l’établissement scolaire (via le service IA ASH29). Il peut faire l’objet de modification essentiellement parce qu’il avait été demandé un nombre d’heures d’accompagnement en plus pour l’élève qui n’a pas été accordé par la MDPH.
      Par contrat de travail, vous devez accomplir un total de temps de travail de 27h par semaine. Sur ces 27h temps de travail rémunérés, 12h. d’accompagnement doivent être assurés pour l’élève désigné de l’établissement d’affectation. Vous avez donc à acter le planning horaire de suivi de l’élève et pour les autres heures temps de travail, négociez avec votre chef d’établissement d’affectation les plages de présence.

  113. Samantha dit :

    Bonjour,
    J’ai signé un contract AESH-M : indice 267 – temps de travail 803H sur 39 semaines soit une quotité de 50% de service j’ai trois élèves au Lycée Professionnel
    J’aimerais savoir mon salaire mensuel brut?? Merci bcp d’avance

  114. Cindy dit :

    Daccord ! Merci

    Donc si je comprends bien c’est juste l’indication sur le contrat mais pas pour ma rémunération chaque fin de mois cest bien ça ?

  115. Papa50 dit :

    Bonjour,
    Je viens de signer un CDI AESH de 75%
    Soit 1205 h/39 semaines
    Étant auparavant à temps complet 75% AVSCO+25 % vie scolaire, puis-je prétendre à une prise en charge ASSEDIC, pour les 25%
    Merci
    Christophe

  116. Struvanovicz dit :

    Bonjour (département 92 travaillant sur l académie de Paris)

    Arrivée au bout de mes 6 ans d’AVS, j’ai obtenu la reprise de mon contrat avec une association il y a 4 ans.
    Maintenant que l’EN CDIse son personnel, on me rappelle en son sein.
    Ayant maintenant un salaire plus élevé que mes collègues, mon contrat est sur la base d’un indice brut de 526 – majoré 451 Le tout pour 1286 heures réparties sur 39 semaines.
    Une autre partie de mon contrat indique 33heures pour 80% ???
    Je dois en discuter avec eux demain mais pourriez vous me dire de combien serait mon salaire ? On m’a affirmé qu’il serait sans perte comparé au précédent et même qu’il sera arrondi à l’euro supérieur.
    Ce que j’ai du mal à saisir, si mon contrat est bien à 80%, vais-je percevoir mon salaire sur la base de 80% ou ce pourcentage est là pour justifier d’une annualisation du temps de travail (quotité heure semaine)?
    Je ne sais pas si je me fais bien comprendre. Précédemment étant dans le privé j’étais en temps partiel annualisé puisqu’ils ne pouvaient justifier du nombre de congés dont je bénéficiais.

    Merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » pourriez vous me dire de combien serait mon salaire ? « 
      Préalable: A nous indiquer que votre contrat est sur la base d’un indice brut de 526 – majoré 451, nous pensons que la proposition de poste qui vous est faite ne correspond pas à une fonction AESH, telle que définie par les textes.
      L’indice brut maximum auquel peut prétendre en cours de carrière un AESH est de 400 (majoré 363).
      Nous vous invitons donc à attendre l’entretien au poste proposé pour mieux cerner les fonctions qui vous attendent et les conditions rattachées.

  117. phocion sandrine dit :

    Bonsoir, Je viens d’avoir mon contrat cdd d avsco en clis transformé en cdi aesh. Sur mon contrat il est marqué que je dois faire 803h sur 36 semaines et que mon indice de salaire majoré est de 318. Quelle rémunération vais-je avoir ? merci beaucoup

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Quelle rémunération vais-je avoir ? « 
      Votre rémunération mensuelle de base devrait être de : 736,22 euros brut (600,68 euros net)

  118. Pelletier dit :

    Bonsoir,
    Assistant education depuis aujourd’hui, je souhaiterai connaitre mon salaire net mensuel avec ces informations : indice brut 267- temps de travail 1205h sur 45semaines (soit 75%) merci d’avance

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,« connaitre mon salaire net mensuel « 
      Votre rémunération mensuelle de base sera : 1093,90 euros brut (892,62 euros net)

      • Cindy dit :

        Quel à été votre calcul car moi j’ai un 30h semaine donc à 75% avec le même indice.

        271(indice majoré de 267) x 4.6303 (point d’indice) x 0.75 (pour 75%) et je trouve 941,11euros brut

        En le mettant au nette ca fait que 768 euros

        Merci de vos renseignements.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Quel à été votre calcul ? »
          L’indice majorée, servant au calcul de la rémunération d’un agent non titulaire de la fonction publique, territoriale et hospitalière, est toujours au minimum à 315 depuis le 1er mars 2015.

        • Cindy dit :

          Je viens de signer un contrat en tant qu’assistante d’éducation dans un collège sur mon contrat il est écrit 267 … Je comprends pas trop du coup. ?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » Je comprends pas trop du coup. ? »
          267 est l’indice brut assimilable à la classification unique des assistants éducation dans l’éducation nationale. A cet indice brut 267 est associée un indice majorée (315 minimum) servant au calcul de votre rémunération.

  119. legrand dit :

    Bonjour
    nous somme le 03/08/2015 et je n’ai toujours pas eu mon salaire
    y a t’il d’autre avs dans ce cas ?
    Ma collègue m’a touché non plus .
    Mais du coup on es dans le pétrin

  120. HOCQUAUX INGRID dit :

    Bonjour j’ai signé au début du mois mon CDI, me voila ravie mais j’espère ou plutot je reve d’une augmentation de salaire !! indice brut 336 (indice majoré 318), durée annuelle fixée à 1205 heures reparties sur 39 semaines. Selon vous quel sera mon salaire ? Je dépends de l’inspection de Melun dans le 77. merci d’avance

  121. Isa97440 dit :

    Bonjour
    Je vais signer mon troisième contrat d’avs en clis en septembre mais je me suis aperçu que sur la lettre de renouvellement de contrat il est indiqué que je serais a 60% alors que précédemment j’étais a 70%.

    Est ce une erreur ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce une erreur ? »
      Non. Cela restera une arnaque si vous n’avez pas été prévenu des conséquences sur votre rémunération mensuelle de base. Elle passera de 1190,97 euros brut (833,11 euros net) à 1020,45 euros brut (714,09 euros net).

  122. guix dit :

    Bonjour, je vais être AED en collège, dans le 77 en 20h30 par semaine. Pouvez-vous me dire quel ser mon salaire NET s’il vous plait?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez-vous me dire quel ser mon salaire NET ? »
      Pour estimer votre salaire net de base, Il nous faut disposer de votre quotité globale temps de travail attribué (exprimé en pourcentage d’un temps plein ou en nombre d’heures réparti sur X semaines) sur votre contrat de travail.

  123. sam dit :

    Bonjour
    Je suis aesh en clis dans le 95.
    Je suis en cdi a 80%.
    Je voudrai savoir si nous serons conserne’s par les augmentations des salaires (des fonctionnaires) annonce’es par le gouvernement ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir si nous serons conserne’s par les augmentations des salaires (des fonctionnaires) annonce’es par le gouvernement ? »
      En principe (gouvernemental et syndical), oui, les AESH (CDD/CDI) sont concernés. L’équipe UNEAVS a en revanche pour principe sarcastique d’attendre l’application du principe gouvernemental/syndical pour affirmer que les AESH (CDD/CDI) seront concernés.

    • moi43 dit :

      Bonjour, je suis également AESH, mais dans le 43. Je suis à 75% non par choix mais parce qu’il ne font pas de contrat plus gros dans mon académie. Je fais 24h en classe avec les élèves plus les réunions. Quelles horaires fais tu toi pour être à 80%?

      Cordialement. Une collégue.

  124. Blot dit :

    Bonjour

    AVS depuis quelques années, je vais basculer en septembre prochain vers un poste AESH. Je vais faire un 24h43 (60% semble-t-il). Quel sera mon salaire NET mensuel ? Qu’est-ce que l’indice majoré ? Et la prime de résidence ?
    Merci pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel sera mon salaire NET mensuel ? » et suivante « Qu’est-ce que l’indice majoré ? » et suivante « la prime de résidence ? »
      Votre rémunération mensuel s’effectuera sur la base d’Un 60% d’un temps complet. cela correspond à 714,10 euros net.
      L’indice majoré (315) est un indice qui sert à calculer votre rémunération mensuelle.
      La prime de résidence:
      selon le classement de la ville dans laquelle est votre résidence administrative (école,collège ou lycée) vous pouvez percevoir un supplément de : zone 1 : + 3 % du traitement brut, soit + 40,28 € zone 2 : + 1 %, soit + 13,42 € zone 3 : 0 %.
      Nous disons: « vous pouvez recevoir » car c’est de la théorie. Dans la pratique, comme cette prime de résidence résulte de négociations entre organisations syndicales et rectorat pour sa distribution à partir d’un budget spécifique, et bien mince, les AESH, AED sont toujours oubliés!.

      • Blot dit :

        Merci pour votre réponse rapide et très claire.
        La réponse entraîne d’autres interrogations….j’ai deux enfants, qu’en est-il de la prime liée aux enfants.
        Quant a la prime de résidence, mon école est sur Brest mais mon employeur (le lycée) est sur Quimper… A quelle zone j’appartiens ? Et selon, puis-je prétendre a une éventuelle prime, non systématique si j’ai bien compris…

        J’ai effectué 6 années en tant qu’AVS (contrat aidé CAE CUI) puis-je imaginer bousculer « les choses » et demander à gravir un échelon dès le début de mon premier contrat AESH avec appui de la direction, l’inspectrice….. Gravir un échelon avant même de commencer au nom du professionnalisme… a t-il déjà eu lieu dans l’histoire de batailles AESH ?
        Merci encore pour vos réponses.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          EN réponse à votre interrogation, « j’ai deux enfants, qu’en est-il de la prime liée aux enfants. »
          En sus de votre rémunération de base, pour vos deux enfants à charge (pensez à les déclarer), le Supplément familial de traitement vous sera accordée: une part fixe mensuel de 10,67 euros + 3% de votre rémunération de base (brut)

          En réponse à votre interrogation,  » A quelle zone j’appartiens ? » et suivante « Et selon, puis-je prétendre a une éventuelle prime ? » excellente question. la prime de résidence (professionnelle) est toujours accordée en rapport avec votre lieu professionnel de travail (établissement d’affectation) et un lycée employeur EPLE n’est pas autorisé légalement à verser une prime de résidence (professionnelle) à des agents AESH sous son autorité hiérarchique.

          En réponse à votre interrogation, « puis-je imaginer bousculer « les choses » et demander à gravir un échelon dès le début de mon premier contrat AESH avec appui de la direction, l’inspectrice » et suivante « a t-il déjà eu lieu dans l’histoire de batailles AESH ? »
          La circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH précise:
          Lors de son premier recrutement en CDD, l’AESH est rémunéré à l’indice plancher, soit l’indice brut 299 (à ce jour, 307), majoré 31& (à ce jour 315), correspondant à l’indice actuel de rémunération des AED-AVS.
          Le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent.

          Ceux sont les règles existantes et appliquées pour les agents AESH en CDD et CDI.
          Maintenant, si seul le passage en CDI permet de gravir un échelon,ilest tout fait possible d’imaginer soi même de faire bousculer les « choses » en demandant de gravir un échelon, au nom du principe sacré de l’UNEAVS ‘qui ne demande rien n’aura rien à coup sûr ».

          Quand à la bataille en cours à ce sujet, nous vous invitons à consulter l’article suivant « Audience UNEAVS au MEN le 9 février 2015: “ Précaires AESH et EVS, on est, précaires AESH et EVS, on restera…” en cliquant ICI.

        • florasoleil dit :

          nos contrats sont établis sur 39 semaines, l’école est ouverte 36 semaines. 3 semaines durant lesquelles nous ne pouvons pas travailler. Ceci s’appelle il me semble des congés de fait. Devons nous et sommes nous tenus de récupérer ces 3 semaines non travailler? Si nous faisons des heures supplémentaires l’employeur peut il nous refuser la récupération de ces heures sous prétexte qu’on ne travaille que 36 semaines au lieu de 39 semaines?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Devons nous et sommes nous tenus de récupérer ces 3 semaines non travailler? »
          Vous ne pouvez sans doute pas travailler mais vous restez à la disposition de votre employeur. C’est donc à ce dernier de prendre ses responsabilités soit il constate votre impossibilité de travailler durant ces 3 semaines de fermetures de fait de l’établissement et il vous libère de toute obligation de travailler sans exiger une récupération d’heures ni avant ni après soit, il vous fournit du travail durant ces 3 semaines en désignant les lieux ou espaces où vous pourrez accommplir les tâches exigés conformément à votre planning horaire hebdomadaire.

          En réponse à votre interrogation, « Si nous faisons des heures supplémentaires l’employeur peut il nous refuser la récupération de ces heures sous prétexte qu’on ne travaille que 36 semaines au lieu de 39 semaines? »
          Si des heures supplémentaires sont exigées hors planning horaire hebdomadaire pendant la période des 36 semaines, d’abord vous n’êtes pas tenu de les faire et si vous acceptez de les faire, elles se doivent faire l’objet d’un rattrapage sur votre planning horaire hebdomadaire à venir à négocier avec votre employeur.
          Donc, une suggestion pour être au clair avec votre employeur:
          N’effectuez jamais d’heures supplémentaires de votre propre fait auquel cas votre employeur est parfaitement fondé légalement à ne pas les faire récupérer. N’en voulez pas tout de même pas à votre employeur de considérer que toutes heures supplémentaires de travail effectuées de votre propre fait durant les 36 semaines est de facto implicitement récupérables sur les 3 semaines où vous êtes sans activité.

    • spfavespfave dit :

      prada29
      BONJOUR, je suis depuis 1 an AESH 60%, 24H43 , mon salaire net mensuel est 706,16€

  125. 1soupayé dit :

    Bonjour,DEP 75
    en comparant mes fiches de paie ,a ma surprise la cotisation patronale accident de travail a disparue sur ma fiche de paye,que me conseillez-vous , crier au voL !!
    merci pour ce que vous faites.
    AVASI

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que me conseillez-vous , crier au voL !! »
      Surtout pas. Vous ne perdez rien, vous ne gagnez rien. Laissez l’administration avec leur bidouillage informatique avec un logiciel qui, parait-il, devait faire des miracles d’économie dans la gestion de la paie depuis 2013.

  126. CONRAUX dit :

    Murielle 55
    bonjour , je suis AESH en CDI depuis juillet 2014
    sur ma fiche de paye dans la case  » enfants à charge » le nombre indiqué est de 01 mais en fait je suis en mission pour deux enfants dans la même classe en CP .
    es que cela a de l’importance ? es que je dois en faire part à mes supérieures ?
    merci pour tous les renseignements que l’on peut trouvé ici !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « es que cela a de l’importance ? » et suivante « es que je dois en faire part à mes supérieures » ? »
      petite erreur d’interprétation : Le 01 de La case « enfants à charge » de votre bulletin de salaire est votre propre bambino déclaré par vos soins au service gestion paie.

      • CONRAUX dit :

        murielle55
        merci pour votre réponse qui ma bien fait rire en comprenant mon erreur d’interprétation , surtout que cela parait logique …..je me sent un peu bête sur le coup lol

        • briand0493 dit :

          Mais, non!. Pas bête, délicieusement prémonitoire. Une prime rajoutée à notre rémunération pour chaque élève accompagné en école, nous sommes pour.

        • Kty 51 dit :

          51 – attention Mireille 55, je trouve que pour votre poste vous faites un peu trop de fautes…

        • briand0493 dit :

          C’est exact. Nous constatons aussi des innovations grammaticales disgracieuses en hausse de notre part. Pour notre défense, face aux nombreuses sollicitations pressantes, nous omettons plus souvent de relire nos réponses et en apporter les corrections utiles.

        • CONRAUX dit :

          ce n’est pas Mireille mais Murielle , il faut aussi savoir bien lire … lol bon je plaisante , c’est vrais que l’on ne pense pas à se relire…. en plus je suis sur mon ipod et là en effet ce n’est pas le top pour poster des messages . Mais le principal c’est de pouvoir communiquer , poser les questions et avoir des réponses ..Merci briando493 🙂
          murielle55

  127. Glad dit :

    Bonjour,
    Je passe en CDI dans une semaine.
    Je viens d’avoir l’information et ils me demandent de répondre rapidement.
    Cependant d’un temps plein, ils me demandent de passer à un partiel à 67 ou 75 %
    Ont ils le droit de me l’imposer vu la perte de salaire ? Si je refuse, peuvent-ils me laisser tomber (fin de dernier CDD) ?
    Merci pour votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ont ils le droit de me l’imposer vu la perte de salaire ? » et suivante « Si je refuse, peuvent-ils me laisser tomber (fin de dernier CDD) ? »
      C’est ce qu’il s’appelle une manipulation institutionnelle perverse qui a pour nom: « prends la corde et pends toi »
      Non, il ne peuvent pas vous l’imposer ce CDI à temps encomplet (67% ou 75%). la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH précise même: « La durée annuelle de travail des AESH est fixée en référence à la durée légale, soit 1 607 heures pour un temps complet. Comme les AED-AVS, les AESH accomplissent leur service sur la base d’un nombre de semaines compris entre 39 et 45 par an. 
      Les AESH peuvent être engagés à temps complet ou à temps incomplet.
       Enfin, lors du passage en CDI, il convient, sauf situation particulière, de proposer une quotité de travail au moins égale à celle fixée par le CDD précédent. »

      Vous avez bien lu. Il convient bien au contraire que l’IA vous propose un CDI au moins égale que celui de votre précédent CDD qui était à temps complet.
      Oui, si vous refusez cette proposition malhonnête qui s’assoie sans vergogne sur la circulaire, ils peuvent vous laisser tomber.Rien n’oblige légalement un employeur à renouveler un contrat de travail la fin d’un CDD. S’il veut vous renouveler votre contrat de travail, cela ne pourra se faire que par un CDI.
      Le délai de réponse étant très court. 2 solutions possibles
      -le refus -conséquence : retour case pôle emploi
      -l’acceptation -conséquence: CDI à temps incomplet mais vous conservez la possibilité de prendre contact avec une organisation syndicale pour une aide et un soutien pour retrouver un droit à un CDI conforme aux attendus de la circulaire.

      • Degryse dit :

        Bonjour,
        Merci pour votre réponse. Ils m’ont donc proposé un CDI à temps partiel que j’ai signé faute de quoi c’était chômage… Je dois demain aller signé un nouveau contrat (avenant ?) avec encore une baisse du temps de travail… Puis prendre les documents sans les signer et leur dire que je souhaite me renseigner avant ?
        Cordialement,

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Puis-je prendre les documents sans les signer et leur dire que je souhaite me renseigner avant ? » Oui, tout à fait et nous vous le recommandons expressément.
          Dans la fonction publique d’État (FPE), l’administration ne peut proposer une modification du contrat qu’en en cas de transformation du besoin ou de l’emploi pour lequel l’agent a été recruté.
          La proposition peut porter sur les points suivants :
          • la modification du temps de travail de l’agent,
          • le changement de son lieu de travail,
          Cette proposition de modification est adressée à l’agent par lettre recommandée avec avis de réception (LRAR) ou par lettre remise en main propre contre décharge.

          pour votre Réponse
          La lettre de l’administration doit vous informer que vous diposez de 1 mois (à compter de sa réception ou réception après décharge) pour répondre.
          Faute de réponse dans ce délai, la proposition de modification est considérée comme refusée. Si vous ne répondez pas dans le délai ou que vous refusez explicitement par courrier la proposition, soit l’administration en reste là soit il peut entamer une procédure de licenciement. Si cette dernière solution est retenue, vous aurez largement le temps de prendre contact avec une organisation syndicale pour une aide et un soutien avisé. Dans le cas présent, un tel licenciement passerait très mal auprès des organisations syndicales.

  128. flrasoleil dit :

    année passée indice 316 contrat assistant de scolarisation sous contrat AED, cette année contrat AESH emploi AESH en CDD, indice 313, heure de travail a effectué 24h45 , je suis payée sur un temps de travail de 91 heures , nombres de trentièmes : 30 . J’ ai relu mon contrat rien n’indique la mensualisation du temps de travail , lorsque j’ai signé je faisais les 24h45 payées 24h45 ce qui n’est pas le cas . Recours possibles?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Recours possibles? »
      Avant de « penser » recours, il est souhaitable de bien comprendre le contrat de travail CDD « AESH »
      Dans votre contrat de travail, un article fixe la durée annuelle de travail en référence à la durée légale, soit 1 607 heures pour un temps complet. Comme les AED-AVS, les AESH accomplissent leur service sur la base d’un nombre de semaines compris entre 39 et 45 par an. C’est le principe de l’annualisation temps de  travail qui est appliqué. La rémunération est fixe mensuellement durant toute la durée de votre contrat.
      En revanche, le contrat AED-AVS introduisait la possibilité de bénéficier d’un crédit d’heures de formation (200h pour un temps plein, au prorata si temps partiel). De fait, ce crédit d’heure de formation déduite de votre durée annuelle de travail effectif à accomplir conduisait à faire « baisser » votre temps de travail hebdomadaire.
      Cette possibilité de crédit d’heure de formation n’existe pas pour les contrats CDD AESH et de fait, vous n’êtes plus rémunérés sur la partie d’heures correspondantes au crédit de formation sous contrat AED-AVS.
      voir aussi page consacrée à « Temps de travail et quotité de service » en cliquant ICI.
      nota: nous nous étonnons de votre indice indiqué (316) sous contrat AED. Au mieux, il devait être de indice plancher, soit l’indice brut 299, majoré 311.

      • spfavespfave dit :

        prada29
        bonjour, j’étais dans la même situation en 2013-2014 : assistant de scolarisation rémunéré indice 316 , au lieu de 311 ( moi, à ce moment là je n’étais pas au courant des différents indices ). Septembre 2014 , je deviens AESH en cdd, toujours indice 316 sur le contrat mais rémunéré 311, puis 313 à partir de janvier 2015 . Entretemps , grâce à vos infos Briand493 que je parcoure régulièrement et qui nous éclaire sur le plan administratif , merci; je me rends compte des erreurs commises par l’administration . Je les informe , et quelques mois + tard , ils m’ont demandé 1/ de rembourser le trop perçu du contrat assistant de scolarisation 2/ de signer un avenant à mon contrat AESH indice 313.
        Tout ça pour vous dire FLRASOLEIL, que pour vous aussi , l’administration semble avoir fait une erreur de rémunération assistant de scolarisation / de part mon expérience, je vous conseille de les informer . Bonne chance

        • flrasoleil dit :

          oups je n’étais pas revenue sur ce sujet qui à tendance à me donner des cheveux blancs :). A spfavespfave , merci pour ta réponse, au moment de ce message j’ai fait la démarche de demander des explications sur ce problème d’indice, en décembre je retournait à l’indice inférieur avec demande de remboursement du trop perçu ( logique). Tout est donc rentré dans l’ordre. Une erreur de logiciel qui peut arriver, je ne lancerais pas la pierre à quiconque avec le nombre de changement , ils n’y à pas que nous qui en perdons notre latin!

          Revenons tout de même à cette grille de salaire, nous ne sommes plus payer sur le crédit d’heures que nous pouvions obtenir avant mais nous continuons à travailler sur ces heures. Je ne comprend toujours pas pourquoi nous sommes rester sur la grille de salaire des AED alors que nous n’avons pas les mêmes avantages. Nous ne sommes pas fonctionnaires, nous ne sommes pas titulaires et pourtant on nous aligne sur une grille de salaire de  » fonctionnaire » c’est toujours complètement illogique et un non sens. Les heures que nous effectuons devraient toutes être rémunérées ces heures en plus n’apparaissent nul part elles ne seront mêmes pas comptabilisés si on se retrouve au chômage, pas comptabilisés pour la retraite.

          Si l’employeur répond au problème lié à l’indice , il ne répond pas à ce problème d’heures effectuées et non payées.

  129. roum dit :

    Bonjour, votre grille des salaires est très bien faite. Merci encore pour tout ces renseignements.
    On attend avec impatience la nouvelle grille 2015.

    Salutations.

  130. yams62 dit :

    Bonjour, j’habite dans le 62, je suis AVS embauchée en CUI CAE depuis 41 mois maintenant (travailleur handicapée) et j’aimerais basculer sur un contrat AESH en cdd biensûr puisque le contrat aesh cdi n’est proposé qu à ceux qui ont effectué leur 6 ans. Mon contrat cui se termine bientôt, doit-on en faire la demande ou ce contrat nous est-il proposé automatiquement? Merci de votre réponse

  131. Syda dit :

    J’ai été emploi jeune 5 ans. Je suis travailleur handicapé et Evs Avs depuis mars 2011. J’ai fait toutes les formations et toujours pas de poste aesh. J’ai le baccalauréat. Cette année je m’occupe de 2 collégiens (6eme et 4eme) ils ont une notification temps plein malgré tout je suis toujours à 20 heures et toujours Evs Avs . Lorsque je demande un poste aesh on me dit :  » on a plus de sous on prie déjà pour que certaines démissionne ». Que faire ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que faire ? »
      La réponse de votre interlocuteur a le mérite de la franchise à un double niveau de contraintes
      1- il existe effectivement un budget contraint AESH (droit public) dans chaque inspection académique. Cette dernière gère l’ensemble des affectations d’AESH en établissements scolaires au mieux de ce budget mais sans pouvoir le dépasser.
      2- Il existe effectivement des salariés AESH actuellement en poste dont les compétences et savoirs faire professionnels ne se révèlent pas à la hauteur de ce que pourrait être en droit d’attendre leur employeur (inspection académique ou rectorat) mais ce dernier peut faire le choix d’attendre que ce salarié prenne conscience de la nécessité de choisir un devenir professionnel autre.
      La contrainte 1 est purement valeur comptable. La contrainte 2 est purement valeur humaine. Pouvons-nous donner tort à un comptable de « savoir être » humain ?

  132. lili de Poissy(78) dit :

    Bjr,

    Je souhaiterais avoir une information.

    J’ai commencé un contrat a temps complet en tant avs-co le 25 septembre 2014 et la nous sommes le 30 octobre je constate qu’un virement de 1217.13 a été fait sur mon compte mais n’ayant pas reçu de fiche de paie, je ne sais pas si c’est la paie du mois d’octobre seulement ou si c’est la paie du mois d’octobre et celle de septembre en même temps???merci pour vos réponses
    Répondre

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » je ne sais pas si c’est la paie du mois d’octobre seulement ou si c’est la paie du mois d’octobre et celle de septembre en même temps??? »
      Au sein de l’équipe Uneavs, Chacun des membres reste confronté à la même situation et chacun de faire ses calculs à partir de ses relevés bancaires, ancienne fiche de salaire, et…nous ne sommes pas plus avancés. Il faut effectivement attendre de recevoir la fiche de rémunération d’octobre pour être au clair.

  133. Valbalutor dit :

    Bonjour, je me sens moins seul en lisant ces postes.
    En ce qui me concerne, j’étais avs-aed jusque fin aout avec un indice de 309 ech.1 sur ma fiche de paye. Je n’ai pas reçu mon salaire de septembre, pour cause de passage en cdi, puis un « acompte » de 600 € mi octobre et enfin un salaire de 632€ pour septembre et octobre, ce qui fait un total de 1232€ pour septembre et octobre. je précise que je suis à 50 % et que je percevais une indemnité de résidence, un supplément familiale. Avec mon ancien salaire, j’aurais du toucher 1279 €. N’ayant pas encore mes fiches de paye, je me suis retournée vers mon nouveau contrat et j’ai vu qu’au lieu de monter d’indice, j’étais redescendu puis qu’il est spécifier indice brut 299 majoré 311. J’avoue ne pas comprendre. Si j’ai bien lu la BO du Jo que m’a donné mon inspecteur en main propre, je devrais être à l’indice supérieur à 309 qui était mon indice précédent . Ai-je bien compris ?J’attends d’avoir mes fiches de paye en main pour rappeler IA mais quel serait mon recours en cas de litige?
    Merci pour vos réponses et pour votre site.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « je devrais être à l’indice supérieur à 309 qui était mon indice précédent . Ai-je bien compris ? »
      Si vous êtes en CDD « AESH », votre indice majoré pour le calcul de votre rémunération se devra être l’indice plancher 313. Cet indice est à appliquer obligatoirement par les services de paie académique depuis le 1er septembre car il s’agit le minimum que doit percevoir tout agent titulaire ou non titulaire de l’éducation nationale.
      Si vous êtes en CDI « AESH », votre indice majoré pour le calcul de votre rémunération se devra être l’indice plancher 316.
      Maintenant, le contrat de travail signé avant le 1er septembre peut indiquer un indice « obsolète ». Il faut surtout se « fier » à votre bulletin de salaire à compter de septembre avant d’envisager de porter réclamation auprès de votre employeur à ce sujet.

      En réponse à votre interrogation, « quel serait mon recours en cas de litige? »
      La mise en place du statut « AESH » sous CDD/CDI est en phase de démarrage depuis la rentrée scolaire. Une conséquence directe: sur le plan d’une académie, elle s’est accompagnée d’une ligne budgétaire spécifique qui est différente de celle jusqu’ici usité, la ligne budgétaire AED. Les retards constatés dans la rémunération des AESH en CDD ou CDI, les erreurs d’affectation d’indice depuis septembre pourrait être qualifiée de « normal »….. Sauf, bien évidemment, cela se produit au détriment du salarié se retrouvant avec des accomptes de rémunération étalées sur septembre et octobre, versées sur compte bancaire sans que l’on sache très bien à quoi cela correspond. Vous êtes pertinente en soulignant qu’il faudrait attendre de recevoir les fiches de paye pour réagir auprès de l’IA. C’est une attitude qu’au sein de l’Uneavs, divers membres confrontés à la même situation, adoptent.
      Un recours en cas de litige s’effectue toujours devant un tribunal administratif mais avant d’arriver à cette solution, en interpellant les organisations syndicales sur le sujet, ces dernières ont généralement possibilité d’agir directement sur les IA ou rectorat avec une louable efficacité. Interpellées par nos soins depuis peu, elles agissent et agiront en conséquence .

  134. SANCHEZ stéphanie dit :

    J’habite dans le 33 et je viens de signer un contrat AESH indice 307 pour un contrat de20h/semaine en CDD. Avant j’étais AVSco et je gagnais 591euros net . Quel sera mon salaire après la signature de mon nouveau contrat aujourd’hui?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Quel sera mon salaire après la signature de mon nouveau contrat aujourd’hui? »
      Sur votre contrat de travail est indiqué la quotité globale de travail attribué entre date début et fin de contrat. La quotité globale de travail est à traduire en pourcentage (un temps plein = 1607h = 100% , un temps partiel = quotité globale attribuée X 100/1607). Une fois le pourcentage obtenu, se reporter à la grille de rémunération.

  135. roux dit :

    Bonjour, je travaille comme AED pour la 6ème année dans une CLIS dans le 34.
    Mon contrat doit basculer cette année en CDI. Ai-je une démarche a effectuer (courrier à envoyer …)
    A quoi correspond et sur quels critère l’indice de référence brut qui est de 267.
    D’autre part, je suis à 20 heures/semaine est-il possible de passer à 24 heures/semaine ? Si oui auprès de qui je dois en faire la démarche ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ai-je une démarche a effectuer (courrier à envoyer …) ? »
      En principe, non. C’est à l’employeur IA de prendre l’initiative vous proposer ou non un CDI « AESH » à l’issu de votre contrat actuel. Nous conseillons toutefois de prendre les devants en exprimant par courrier 2 mois avant le terme de votre contrat votre souhait d’être reconduit à vos fonctions AESH sous forme de CDI si vous estimez en remplir les conditions.

      En réponse à votre interrogation, « A quoi correspond et sur quels critère l’indice de référence brut qui est de 267 ? »
      Le mode de calcul de la rémunération des agents titulaires de la fonction publique est basé sur un indice de base auquel il a droit et évoluant tout le long de sa carrière. L’indice de base minimale (brut) auquel pouvait prétendre un agent non titulaire comme les AED-AVS et maintenant les AESH en CDD est de 307 (indice majoré: 313) depuis le 1er septembre 2014. Cet indice de base (brut) accordé ne peut pas avoir pour effet qu’un agent titulaire comme non titulaire est une rémunération moindre que le SMIC. Le Smic étant revu chaque année, l’indice de base minimale servant pour le calcul de votre rémunération est revu obligatoirement également sur votre bulletin de salaire.
      Il arrive que le contrat de travail indique un indice de base minimal (Brut) devenu obsolète entre temps. Il faut surtout se fier à son bulletin de salaire.
      En réponse à votre interrogation, « je suis à 20 heures/semaine est-il possible de passer à 24 heures/semaine ? »et suivante  » Si oui auprès de qui je dois en faire la démarche ? »
      en principe, seul l’employeur a le pouvoir de vous proposer un CDI « AESH » avec une quotité globale temps de travail supérieure à celle que vous disposez actuellement. Mais, il ne vous est pas interdit d’exprimer dans votre courrier le souhait de disposer d’une quotité temps de travail équivalente à 24H/hebdomadaire.

  136. BEAL dit :

    Bonjour, dép 85

    Une nouvelle de nature positive dans toute cette grisaille. L’IA a régularisé ma situation ( indice 313 à indice 316 ) sans aucune demande de ma part.
    Je reste une lectrice attentive et vous remercie de l’écoute et des réponses que vous nous apportez.

    Cordialement

  137. RECUERO dit :

    Bonsoir,
    Je suis auxiliaire de vie scolaire depuis le 19 janvier 2009, je devais donc signer un CDD jusqu’au 17 janvier puis un CDI devait m’être proposée. Finalement l’inspection m’a contacté en me disant que mon CDI ne me sera proposé qu’en janvier 2016 !!! Raison invoquée : j’ai bénéficié d’un congé parental d’un an (j’avais quand même signé un contrat pour cette année-là) mais ils refusent de comptabiliser cette année là, du coup je viens de signer un 7ème CDD et il me faudra encore en signer un huitième pour faire le joint avec le CDI !!!
    D’autre part je faisais 24 h par semaine payées 932.85 euros net (en comptant le supplément familial) j’étais payée à 75%, maintenant je travaille toujours 24 h par semaine mais seulement à 60%, du coup je ne touche plus que 711 euros….
    Bilan je perds 200 euros par mois pour travailler le même nombre d’heures et je n’ai même pas mon CDI !!!
    Je travaille en Allier (03)

  138. Bio dit :

    Bonjour
    Dép. 95
    Je suis AESH en cdi depuis le 01/09/14 j’aimerai savoir combien je qserai payée sachant que je travaille 33h/semaine ( quotité de travail 80 °/°) je touche également le SFT ( j’ai 2 enfants) et l’indemnité de résidence .
    Merci d’avance.

  139. Memini dit :

    BONJOUR,
    Je suis dans le 27 et j’ai signé un contrat d AESH en Clis dans une école primaire. Sur mon contrat il est indiqué « rémunération indice brut 307 majoré 313. Fixée au prorata du temps de service. Indemnité résidence et le cas échéant, supplément familial lui sont également versés »
    Je viens de recevoir ma paie de 592€ avec 2j d’arrêts maladie garde d’enfant.
    Si je me réfère au tableau ci-dessus je suis à 50% 724€ (590€) ? Je ne comprend pas très bien.
    Je précise que je suis en contrat 22h par semaine.
    Merci de m’éclairer

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à vos interrogations sur votre fiche de salaire
      Le tableau colonne 50% 724€ (590€) indique votre traitement de base mensuel brut(entre parenthèse, la rémunération indicative nette). A ce traitement de base mensuel brut se rajoute éventuellement le SFT, les indemnités de transport,…ou se soustrait aussi, les jours d’absence (période non travaillée). Un arrêt maladie pour garde enfant a été considéré comme absence justifiée non rémunérée.

  140. Esnault dit :

    bonjour,
    Je suis en CDI AEHS depuis le 1er septembre 2014, et ma paie a baissé !!!!
    Je travaille à 50 %
    Où est le souci ?
    Quel devrait être mon salaire ?
    Merci pour votre réponse
    Sophie

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » Où est le souci ? » et suivante  » Quel devrait être mon salaire ? »
      En tant qu’AESH sous CDI, Votre rémunération se devrait être calculée sur la base de l’indice de base: 333 (indice majoré : 316) soit pour un 50% : 731,58 euros (nette :596,24 euros). calcul indicatif ne tenant pas compte de la SFT, indemnité de transport…

  141. perrier dit :

    bonjour,
    recruté AESH, je viens de recevoir mon contrat, m’indique une durée annuelle de service fixée à 73% de la durée annuelle de référence (1607 h) correspondant à 1092 h de service en présence de l’élève, réparties sur 39 semaines, et une rémunération afférente à l’indice brut 307 (indice majoré 313), si je comprends le tableau mon salaire sera d’environ 827 € net par mois (grosso modo 28 heures payé 24). Ai je bien tout compris ?
    En tout cas BRAVO et MERCI pour votre travail, qui éclair bien souvent nos lanterne

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ai je bien tout compris ? »
      Il manque un « chouia » pour que ce soit parfait. Votre disposez d’un contrat temps 73%. Or, votre calcul est basé sur un temps à 70% (827 euros). Avec une bonne et vieille règle de trois (et non de Troie), 73% donnerait : (827 X 73)/70 = 862, 50 euros net par mois environ.
      En réponse à votre interrogation, (grosso modo 28 heures payé 24).
      Pour comprendre mieux le passage « heures de services à effectuer, sa répartition sur une année de contrat et incidences ou non sur la rémunération » Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « condition d’emploi ( Temps de travail et quotité de service) » en cliquant ICI

  142. Bio dit :

    Dép. 95140
    J’ai signé un cdi AESH ( 33h/semaine) depuis le 1er septembre 2014 Je voudrai savoir combien sera mon salaire sachant que j’ai deux enfants et je touche l’indemnité de résistance. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir combien sera mon salaire sachant que j’ai deux enfants et je touche l’indemnité de résistance. »
      Nous ne pouvons pas établir le montant de votre rémunération car le mode de calcul s’effectue à partir de la quotité globale temps de travail attribuée par contrat de travail. Voir information page présente.
      Par ailleurs, nous serions très très intéressés par savoir comment vous avez obtenu une indemnité de résistance car, chaque membre de l’équipe de l’UNEAVS et ses adhérents ont un sacré arriéré à faire valoir auprès de leur employeur de l’éducation nationale.

      • Bio dit :

        Pour répondre à votre question comment vous avez obtenu une indemnité de résidence ?
        J’ai rien fais et j’ai rien demandé elle m’a été attribuée automatiquement puisque je travaille dans une zone d’éducation prioritaire (ZEP).

  143. Dubois dit :

    Bonjour je suis du département 53. Je viens de signer mon contrat de AESH pour remplacer mon statut de AED-AVS. Je suis à 66% AVS et 33% AED. Tant que je suis à temps complet tout va bien mais une fois en CDI uniquement sur mon temps d’AVS ( environ 23H) comment continuer à vivre financièrement ?
    Je souhaiterais savoir si il est possible d’avoir un temps plein une fois en CDI et dans ce cas comment peut on s’organiser ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » une fois en CDI uniquement sur mon temps d’AVS ( environ 23H) comment continuer à vivre financièrement ? » Nous n’avons pas la réponse mais on s’en doute, cela ne va pas être simple.
      En réponse à votre interrogation, « savoir si il est possible d’avoir un temps plein une fois en CDI » et suivante  » dans ce cas comment peut on s’organiser ? »
      Si vous disposez d’un contrat type « AESH », il ne peut comporter des fonctions doubles 66% en accompagnement élèves en situation de handicap et 33% en AED. C’est un contrat AESH et un contrat AED pour ce faire. La confusion de contrat est illégale.
      la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH précise « Les AESH peuvent être engagés à temps complet ou à temps incomplet. Enfin, lors du passage en CDI, il convient, sauf situation particulière, de proposer une quotité de travail au moins égale à celle fixée par le CDD précédent. » Vous êtes assuré d’une proposition d’emploi en CDI sur la base de votre quotité de 66% (Ex-AVS) mais vous pouvez parfaitement recevoir une proposition de CDI à temps complet.
      C’est toujours l’organisation actuelle de mise en œuvre de vos savoirs faire et compétences professionnelles au sein d’un établissement scolaire qui constitue la base même de ce qui pourrait inciter votre employeur à vous proposer un CDI AESH à temps complet.

  144. PATY dit :

    Je souhaiterais demander un plein temps
    Est-ce possible ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce possible ? »
      il est toujours possible de soumettre un souhait de changement de condition de travail à votre employeur.Ce dernier dispose du droit légal de répondre favorablement ou non à votre demande.

  145. PATY dit :

    Merci pour votre aide.

  146. PATY dit :

    Bonjour
    Je travaille sur deux écoles, éloignées de mon domicile de 15 km.
    Si je comptabilise mes déplacements journaliers, cela représente 36 km par jour (trajet aller retour)
    Pourrais-je prétendre à une indemnité de résidence, tout en sachant que je parcours 144 km par semaine?
    Sur un salaire 50%, 20 heures par semaine, contrat CDI AESH, les fins de mois sont plus que difficiles.
    Dans le cas où cela serait possible , merci de me donner le contact au rectorat pour faire ma demande.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourrais-je prétendre à une indemnité de résidence, tout en sachant que je parcours 144 km par semaine? »
      L’indemnité de résidence est uniquement réservé pour le personnel titulaire ou non titulaire disposant d’un contrat de travail droit public. Le personnel en CUI-CAE ne peut bénéficier de l’indemnité de résidence.
      Le montant de l’indemnité de résidence auquel vous aurez droit est calculé en appliquant au traitement brut un taux variable selon la zone territoriale dans laquelle est classée la commune où vous exercez ses fonctions.
      Il existe 3 zones d’indemnité : •  zone 1, taux à 3 % •  zone 2, taux à 1 % •  zone 3, taux à 0 %
      Le dernier classement des communes dans les 3 zones a été fixé par circulaire FP/7 n°1996 2B n°00-1235 du 12 mars 2001.
      Si votre lieu d’affectation rentre dans une des zones définies, vous adressez votre demande auprès de votre employeur (indiqué sur votre contrat de travail).

  147. caro dit :

    Bonjour dép 59

    Après avoir lu cet article, j’ai l’impression de toucher moins qu’avant. Je m’explique : j’étais à l’indice 309 et touchait un peu moins de 900 € en travaillant 27 heures. Désormais je travaille 30 heures payées 27. Donc est ce que le calcul est le suivant : 313 *4,6303*0,70? Soit 1014€ soit 826 net? Merci pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que le calcul est le suivant : 313 *4,6303*0,70? Soit 1014€ soit 826 net? «  Nous retenons que vous avez bien appliqué correctement la formule en prenant (0,70) la quotité de travail temps de travail attribué, exprimé en un pourcentage (70%). Il est nécessaire de dissocier
      ce qui sert pour votre rémunération mensuelle restant fixe tout le long de votre contrat(70% rémunéré d’un temps complet correspond à 24h30 hebdomadaire )
      et
      ce qui sert pour établir votre planning hebdomadaire. Ainsi, 70% d’un temps complet (1607h) sur l’année donnera une quotité globale temps de travail attribué de 1124h. Cette dernière répartie sur 39 semaines donnera un planning à 28h50/hebdomadaire ou répartie sur 36 semaines donnera un planning à 31h 15/hebdomadaire

      • jamin dit :

        bonjour, je suis à peu prêt dans le même cas (j’avais un 75%), aujourd’hui on m’envoye mon nouveau contrat en cdi. (je suppose que j’ai toujours le même nombre d’heure à faire, vu qu’au lieu de me le mettre en % il me le met en nombre d’heure) à priori j’ai le même problème que la personne au dessus. je touchais 945€ net par mois et je faisais 28h30, aujourd’hui au vu du tableau je toucherai moins de 900. je ne comprend pas?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « je ne comprend pas? »
          Pour connaitre votre quotité attribuée en pourcentage, il vous suffit d’appliquer dans l’ordre : une multiplication, un règle de trois
          1-multiplier vos nombres d’heures à faire par le nombre de semaines cité = total heures attribuées
          2- Appliquer la règle de 3: (total heures attribuées X 100) / 1607

          A partir de là, vous disposez d’un chiffre fiable servant à calculer votre rémunération pour le comparer avec votre situation antérieure.

  148. marie-claude dit :

    Bonjour,je viens de signer un cdd avsm AED, contrat de 24h+1h de concertation. l’indice indiqué est de 267.Je souhaiterais connaitre mon salaire.Je suis dans le 14. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Je souhaiterais connaitre mon salaire.Je suis dans le 14. »
      Vos indications données sont insuffisantes pour vous donner un ordre d’idée de votre rémunération.
      Pour comprendre comment est calculer votre rémunération, nous vous invitons à consulter la page consacrée à « temps de travail et quotité de service » en cliquant ICI.

      Pour découvrir le montant de votre rémunération, calculée à partir de votre quotité de service, nous vous invitons à consulter la page consacrée à  » Rémunération » en cliquant ICI.
      Visiblement le gestionnaire de votre rémunération n’a pas eu le temps de se mettre à jour en retour de vacances, Sachez que l’indice indiqué par contrat de travail est obsolète. L’indice appliqué en réalité sera l’indice plancher suivant: indice de base 307 indice majoré: 313. ce dernier apparaîtra sur votre fiche de salaire.

  149. Aurelie dit :

    Bonjour du département 29
    Je rebondis sur les fameux indices de base qui conditionnent notre rémunération.
    A l’étude de vos grilles, en tant qu’ex- AVS-ASEN, et nouvellement AESH pour cette rentrée,
    Ce serait bien que les services administratifs du Rectorat accordent leurs violons concernant nos salaires versés :
    Salaire de juin , pour un temps PLEIN : 1182,33 euros NET
    Salaire de juillet,……………………………. : 1040 euros NET
    Salaire d’août, ……………………………….: 1231,02 euros NET
    À la lecture de vos grilles, notre indice de base de 333, majoré 316, nous octroiera un
    Salaire en septembre ?……………………….1192,48 euros NET

    Cherchez l’incohérence, ou plutôt l’erreur…
    (Une de mes collègues a reçu les mêmes salaires.)
    Donc, la calculatrice me donne, en théorie, un magnifique gain de ….10 euros et 15 centimes.
    Y O U P I !
    C’est gratifiant de devenir agent contractuel de l’Education Nationale !

    Avez-vous eu des retours d’autres collègues concernant ces salaires aux sommes anarchiques et illogiques….?
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Avez-vous eu des retours d’autres collègues concernant ces salaires aux sommes anarchiques et illogiques….? » oui mais curieusement, très peu globalement de l’académie de Rennes. Nous attirons votre attention: pour comparer 2 fiches de salaire de collègues, il est souhaitable de s’appuyer sur la rémunération brute. Une rémunération nette s’appuie sur une rémunération brute + éventuellement, SFT, remboursement frais de transport…
      Par ailleurs, la grille mise sur le site fait état d’une rémunération nette entre parenthèse et demeure purement indicative:
      En effet, la rémunération brute est calculée à partir de l’indice majoré. C’est un montant fixe contrôlable.
      Pour obtenir la rémunération nette entre parenthèse, il a été retenu arbitrairement 18,5 % de la rémunération brute. Ces 18, 5 % correspondent aux charges sociales du salarié à déduire. La rémunération nette est toujours un montant variable et quand il est constaté des variations d’un mois à l’autre, il faut simplement vérifier ce qui a été retenu et/ou ce qui a été rajouté à la rémunération brute.

      • Aurelie dit :

        Merci pour vos précisions,
        J’en tiendrai compte ultérieurement.

        Bravo pour la mise en page de votre site pour cette rentrée 2014 !
        Toutes les rubriques sont claires, concises, avec les menus déroulants.
        Cordialement

    • favé dit :

      Sylvy 29
      Attention Aurélie, es – tu AESH depuis cette rentrée en CDI ou CDD? Si tu as la chance d’avoir un CDI , ton indice 316 est correct . MAIS si comme moi, tu es en CDD , tu risques d’avoir les mêmes soucis que moi . Ex AVS puis AED, j’ai signé un contrat de travail (qui a démarré le 1er septembre)qui stipule que ma base de salaire est l’indice 316 . De plus, on m’avait déjà augmenté à l’indice 316 depuis janvier 2014 ( dans mon contrat AED) . J’ai reçu un courrier le 16 septembre ( sans date, sans nom de destinataire: merci le respect et la règlementation !) disant qu »’ils » m’ont augmenté par erreur dans mon ancien contrat ( terminé le 31 août) , et qu’ils vont se rembourser dans le cadre de mon nouveau contrat ( bonjour le droit!) avec prélèvement sur salaire pendant 8 mois . Ils vont aussi me redescendre à l’indice 313 : celui des CDD / d’où ma question concernant la nature de ton contrat . Alors vérifie ! Leur erreur va me coûter cher : perte de 130€ / mois car j’avais un crédit d’heures l’an passé pour formation , ce qui n’est + possible dans le contrat AESH; Je m’étais basée sur le salaire relatif à l’indice 316 du contrat que j’ai signé pour gérer mon quotidien ( prélèvements charges …) , c’est la cata…! ai-je un recours par rapport à ce contrat qu’ils ne vont pas respecter ?
      Merci

  150. Ben atia dit :

    Bonsoir ( dép 95)
    Je viens de signé un cdi après 6 ans de cdd comme assistante d’éducation et je suis dans la même situation que ( BEAL ) c.-à-d. Que ma rémunération sera sur la base de l’indice 307 ( majoré 313) alors que sur mon dernier bulletin de salaire l’indice était 309!!!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation au sujet de votre rémunération.
      Nous avions indiqué que Les règles suivantes doivent être appliquées selon la circulaire
      tous les agents en CDD « AESH » sont au niveau plancher (indice de base: 307, majoré 313)
      – tous les agents en CDI « AESH » sont forcément au niveau 2 (indice de base : 333, majoré 316)

      D’évidence, il apparaît que le service gestionnaire de votre contrat a mal interprété la circulaire « AESH ».

  151. BEAL dit :

    Bonjour (dép. 85)
    Je viens de signer un CDI AESH qui stipule que ma rémunération sera « afférente à l’indice brut 307 (indice majoré 313).
    Sur mon dernier bulletin de salaire ( comme assistant d’éducation) il est indiqué dans la colonne « indice ou nb d’heures » 309 et dans la colonne « Ech » 01
    Enfin il est signifié sur la circulaire que le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur.
    Plusieurs questions me viennent :
    Sur aucun des tableaux ne figure l’indice 309. A quoi cela correspond-t-il ?
    Que signifie les échelons ? Quelles sont les relations avec les indices ?
    Concernant l’évolution de la rémunération que signifie concrètement « ‘…de la rémunération ne peut excéder 6 points d’indices majorés tous les trois ans ». En effet dans le meilleur des cas 313 + 6 = 319 ors 319 ne figure pas dans la colonne IM.
    En tout cas merci pour toutes les informations que vous dispensez régulièrement ainsi que vos remarques qui enrichissent le débat et permettent  » lentement » l’évolution de la situation.
    Une dernière interrogation :
    Pensez-vous qu’une évolution est possible concernant le niveau de qualification des AESH sachant que tous les AESH cdéisés ont un niveau bac minimum puisqu’embauchés comme AED précédemment ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Sur aucun des tableaux ne figure l’indice 309. A quoi cela correspond-t-il ? »
      Les Assistants éducation (AED), quelque soit leur type de mission, perçoivent une rémunération mensuelle dont le mode de calcul s’appuie sur un unique indice (indice brut: 297, indice majoré 309).
      Les « AESH », en revanche, percevront une rémunération mensuelle dont le mode de calcul s’appuie sur une échelle indiciaire (niveau plancher, niveau 2, niveau 3…,…,…niveau 10).
      A chaque niveau est associé un indice brut (ou de base), suivi du majoré (ex: niveau plancher : indice de base =307, majoré =313)
      Une échelle s’est fait pour monter et quand on monte, on atteint un niveau. Ainsi, tous les 3 ans, suite à un entretien professionnel, il vous est accordé le droit de « monter » l’échelle, ce qui vous permettra de passer au niveau supérieur.En récompense de vos efforts pour monter, votre rémunération sera revue à la hausse progressivement en fonction de l’indice du niveau atteint.
      Comme il faut un début un tout, normalement,les règles suivantes doivent être appliquées
      – tous les agents en CDD « AESH » sont au niveau plancher (indice de base: 307, majoré 313)
      – tous les agents en CDI « AESH » sont forcément au niveau 2 (indice de base : 333, majoré 316)

      Problème: La circulaire comporte un BUG embarrassant. S’il est bien cité que « lors de son premier recrutement en CDD, l’AESH est rémunéré à l’indice plancher, soit l’indice brut 299, majoré 311, correspondant à l’indice actuel de rémunération des AED-AVS. », il s’avère que cet indice des AED-AVS est passé entre temps à indice de base: 307, majoré 313. Et pour cause, car c’est l’équivalent du SMIC auquel tout agent doit au minimum disposer et que le gouvernement a tardé à accorder. Les auteurs de la circulaire en ont bien tenu compte dans la grille indiciaire AESH mais oublier de faire la modification pour celle des AED.

      Ce qui nous amène à votre interrogation pertinente suivante, « que signifie concrètement « ‘…de la rémunération ne peut excéder 6 points d’indices majorés tous les trois ans ». En effet dans le meilleur des cas 313 + 6 = 319 ors 319 ne figure pas dans la colonne IM. »
      Vous êtes en CDI/AESH, la règle est que vous deviez être au niveau 2: indice de base : 333, majoré 316. En effet, conformément au texte de la circulaire sur la rémunération ce n’est qu’au passage en CDI « AESH » que vous montez l’échelle (du niveau plancher et non du sous sol au niveau 1). De fait, « la rémunération ne peut excéder 6 points d’indices majorés tous les trois ans » niveau 1 : indice majoré 316, niveau 2: indice majoré 322…..et ainsi de suite).
      Vous l’avez compris. Votre contrat CDI « AESH » vous situe à un niveau d’indice inférieur à ce qu’il devrait être légalement.
      (Nous sommes d’accord aussi avec vous. Nom de zeus! ils sont en train de me voler, ces co…. »

      En réponse à votre interrogation, « Pensez-vous qu’une évolution est possible concernant le niveau de qualification des AESH sachant que tous les AESH cdéisés ont un niveau bac minimum puisqu’embauchés comme AED précédemment ? »
      Oui. L’UNEAVS est profondément convaincue que le métier AESH est appelé à évoluer dans les années à venir. Le niveau de qualification des professionnels AESH à venir ne pourra qu’augmenter tant que l’exigence de coopération avec l’équipe éducative/pédagogique sera activement recherchée, favorisée, consolidée. Pour cela, il reste à créer, construire des lieux, des espaces de rencontres enseignant/AESH qui seront amener à réfléchir,se former, s’interroger, agir, … ensemble pour une inclusion réussie d’élève en situation de handicap.

      • BEAL dit :

        Bonjour, dép 85

        Merci pour votre réponse qui m’amène à vous poser d’autres questions.

        Avez-vous connaissances de situations similaires à la mienne. ?
        Quels sont les recours possibles ou les personnes à qui je dois m’adresser pour faire évoluer la situation ?

        Concernant l’avenir de cette profession, je suis tout à fait d’accord avec les propositions que vous avez émises et espère d’une façon ou d’une autre contribuer à cette évolution.
        Merci

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Avez-vous connaissances de situations similaires à la mienne. ? » et suivante « Quels sont les recours possibles ou les personnes à qui je dois m’adresser pour faire évoluer la situation ? »
          Nous commençons à recevoir des retours de collègues « AESH » s’interrogeant sur l’application de la grille indiciaire par les IA en fonction de la nature de leur contrat (CDD ou CDI). Nous les enregistrons et transmettons auprès des organisations syndicales partenaires de l’UNEAVS ses anomalies ou dérives constatées. Lors de la prochaine réunion de CTM (commission technique ministérielle) au MEN, elles seront abordées. Il est fort probable que le MEN aura à rappeler très clairement les règles applicables auprès des académies.
          Il nous apparaît donc trop tôt pour suggérer à un salarié « AESH » une démarche de recours individuel ou collectif mais l’UNEAVS a fixé un délai de résolution de ces anomalies ou dérives: au 31 octobre 2014, au plus tard. Après, nous tonnerons ferme tous ensemble.

        • BEAL dit :

          Bonjour (dép 85)

          Merci pour votre réponse et pour tout le travail d’information et de veille que vous effectuez.

        • Rousselle dit :

          Bonjour, je suis dans la même situation voir pire puisque j’ai travaillé 3 ans dans le cadre de la continuité d’accompagnement et ces 3 ans ne sont pas pris en compte pour l’ancienneté. De plus pour bénéficier de la continuité d’accompagnement je devais faire une VAE, j’ai choisi moniteur-éducateur dans les propositions de VAE que j’ai obtenu et ils ne me prennent pas en compte mon diplôme, est-ce normal? L’association le prenait en compte donc l’état me versait ce salaire par l’intermédiaire de l’association, j’ avais un salaire de 643 Euros net par mois et là je vais toucher 590 Euros. Quand pensez-vous?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « est-ce normal? « 
          Il est nécessaire de dissocier ce qui relève des conditions fixées par une convention-cadre passée association/éducation nationale pour assurer une continuité d’accompagnement d’un élève en situation de handicap par un ex-AED-AVS et des conditions fixées par un employeur associatif à un salarié pour permettre une continuité d’accompagnement d’un jeune en situation de handicap dans le cadre de son activité associative L’exigence d’entamer une démarche VAE relevait de l’initiative de votre employeur associatif et non de celle de l’éducation nationale.
          la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions de recrutement des AESH précise:
          « La professionnalisation des personnels chargés d’accompagner les élèves en situation de handicap justifie l’exigence d’une qualification spécifique. Par conséquent, les candidats aux fonctions d’AESH doivent être titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne. Actuellement, il s’agit principalement des diplômes suivants : diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale,  diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique ou mention complémentaire aide à domicile. Ces trois diplômes vont être prochainement remplacés par un diplôme professionnel unique.  Peuvent être dispensées de la condition de diplôme les personnes ayant exercé pendant au moins deux ans des fonctions d’aide à l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap. »
          Vous remplissez les conditions requises pour une dispense de la condition de diplôme professionnel de par votre expérience professionnelle passée.
          En réponse à votre interrogation, « Quand pensez-vous?
          La part financière versée à votre employeur associatif par l’éducation nationale (rémunération et frais de gestion) était en rapport à votre seule activité d’accompagnement exercée au sein d’un établissement scolaire et non lié aux modalités de votre contrat de travail passé avec l »association. Or, sous contrat de travail avec votre employeur associatif, vous disposiez d’un convention collective de travail spécifique fixant une rémunération minimale en fonction du niveau de votre diplôme et de la nature de votre poste. Cette rémunération au titre de salarié d’une association ne peut être confondue avec la part financière versée par l’éducation nationale. Et cette dernière, dans le cadre d’une reprise « AESH », n’est pas tenue de reprendre l’ensemble des dispositions prises par une association en matière de rémunération d’un salarié depuis 3 ans.
          Vous nous dites « qu’en pensez-vous ? » . Nous pensons que votre ex-employeur associatif aurait du vous fournir les explications ci avant à notre place. cela aurait eu le mérite de l’honnêteté.

Pour tous commentaires, Le n° de département ou votre région académique doit être fourni pour sa prise en compte.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s