Soutenir l’UNEAVS

Prsentation1.jpg

Appel à la générosité

A travers son équipe, l’UNEAVS ne se maintient que grâce à ses membres salariés AESH et EVS, AED, tous bénévoles, s’impliquant activement à travers des actions locales, régionales, nationales, en coopération de ses partenaires syndicaux, associatifs, citoyens-nes élu-es…

Pour l’exercice de cette citoyenneté bénévole et exigeante, l’association UNEAVS a fait le choix d’agir, d’informer sans rien exiger en retour des collègues AESH et EVS, AED. Il trouve toutefois ses limites dans des contraintes matérielles et financières qui ne peuvent pas toujours être assurées par ses membres, tous vivant personnellement, professionnellement la précarité au quotidien.

Adhérer à l’association UNEAVS (montant de la cotisation annuelle: 10 euros), c’est donner la possibilité à ses membres actifs de leur permettre de continuer d’agir sur leur environnement, leur milieu en citoyens et citoyennes libres et respectueux-ses du dialogue social. C’est aussi manifester une volonté d’exprimer concrètement sa solidarité à l’égard de l’UNEAVS avide de justice sociale trop encore bafouée aujourd’hui dans notre nation.

Téléchargez le bulletin d’adhésion 2016 en cliquant ICI

 

55 commentaires pour Soutenir l’UNEAVS

  1. Vievie dit :

    Je suis aesh depuis le 09.2016 70 euros par mois de plus c est super en attendant le cdi après 4 ans cae 61

  2. CHIESA dit :

    Bonjour,
    Je suis dans le 91 et AVS depuis mai 2016. Malgré mon implication et mon envie d’aider des élèves je reste dubitative sur la façon de faire de l’éducation nationale. J’ai commencé avec 2 élèves et une fois que tout roulait on me change d’affectation pour me retrouver avec un autiste violent. Comme je n’avais pas mon mot à dire j’ai signé l’avenant et me suis instruite sur la façon de faire avec un autiste. Cela fait 3 mois que je m’occupe de lui mais c’est tous les jours ou presque que je dois esquiver les coups (allant jusqu’à un accident du travail). Il n’y a pas de formation ciblée sur l’autisme voire sur l’enfant dont je m’occupe (chaque cas étant différents). On m’a fait comprendre que si je n’était pas contente je n’avais qu’à démissionner! dans mon groupe de formation AVS, j’ai croisé des AVS qui n’avait pas d’enfant à accompagner dans leur école ou d’autres des enfants avec un handicap léger. Je trouve que je n’ai pas la même pénibilité au travail qu’elles. Dans mon école les 2 autres AVS ne travaillent que 20h payées 24! Elles m’ont dit que c’était illégal de me faire travailler 24h car ils ne pouvaient pas annualiser les heures. Pouvez vous me dire si c’est vrai et quels textes de loi le stipulent? Y a t’il un syndicat dans le 91? Vers qui je peux me tourner?
    Je vous remercie pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Suite à votre demande, une mise en relation par mail personnalisé avec une organisation syndicale de Versailles, correspondante de l’UNEAVS, vous a été transmise. Nous pensons qu’elle serait plus à même de répondre à vos interrogations.

  3. Mussard dit :

    Bonjour
    Je suis tombé presque par hasard sur votre site, mais quand même un peu intéressé. Je suis actuellement directeur d’une école élémentaire de cinq classes dans les alpes maritimes 06 . Je bénéficie d’une EVS dont le contrat arrive à terme courant novembre. Cette personne est une perle qui possède toutes les compétences nécessaires dans l’aide administrative aux directions de l’élémentaire mais aussi de la maternelle. Et drame ! Elle est forcée d’arrêter à son corps défendant (mère de trois enfants scolarisés à l’école, habite à 1 min à pied sans permis). Je bénéficierai par la suite sûrement d’une autre EVS mais que je devrai former pendant plusieurs mois, quel temps perdu !
    Quelles solutions existent pour pouvoir la conserver ? Dérogation ? Transformation du contrat ?
    Merci de m’orienter sur qqes pistes possibles.
    Tres cordialement
    Patrick Mussard

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, “Quelles solutions existent pour pouvoir la conserver ?” et suivante “Dérogation ?” et suivante “ Transformation du contrat ?”

      Votre collègue EVS dispose d’un contrat aidé type CUI-CAE et effectue une mission d’aide administrative à la direction d’école. Vous indiquez qu’elle arrive en fin de contrat non renouvelable.
      La solution qui ne peut être retenue
      La transformation d’un emploi EVS (CUI-CAE) en emploi EVS CCD/CDI (contractuel droit publique) dans l’éducation est inenvisageable. La pérennisation de ces emplois EVS au sein de l’éducation nationale n’est pas (et n’a jamais été depuis 2006) à l’ordre du ministère de l’éducation nationale.
      La solution qui reste à explorer
      La dérogation à la limite de 24 mois de contrat CUI-CAE
      Vous la trouverez exposée sur la page consacrée à  » Renouvellement contrat CUI-CAE par EPLE » en cliquant ICI.

  4. Baldo Isabelle dit :

    Bonjour, je suis evs depuis un an maintenant, je viens d’apprendre que mon contrat sera renouveler uniquement sur 9 mois et non sur 12 mois. Toujours a 20h par semaine et ensuite, le lycée qui m’a embaucher ma bien fait comprendre qu’après il n’y aura plus rien, qu’il ne fallait pas espérer un emploi. J’habite à Lyon et je ne sais pas où y’a t’il un collectif ou association pour connaître mes droits et d’autres renseignement. Merci pour votre aide a bientôt

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « où y’a t’il un collectif ou association pour connaître mes droits et d’autres renseignement. »
      Appel aux collègues de Lyon, laissez vos coordonnées sur le site pour que nous établissions une mise en relation.

  5. Anonyme dit :

    bonjour,
    Vous devriez assez rapidement modifier les dates votre bulletin d’adhésion qui est resté celui de l’année 2014 -1015. Je vous le conseille ( malgré que j’ai envoyé encore cette année mon petit chèque pour vous soutenir ) , car vu d’extérieur, et compte tenu de votre réorganisation et de ce fait du peu d’activité du site, cela me donne l’impression d’un découragement fasse à ce gros travail d’aide pour les AVS que nous sommes .
    un grand merci à vous !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Merci pour le renouvellement sympathique de votre adhésion à l’UNEAVS. Par rapport à un éventuel découragement de notre part, il y a de la pertinence dans votre propos.Notre relatif découragement ne vient pas du déplaisir à effectuer un gros travail d’information sur ce site. Il résulte du constat guère réjouissant du peu de considération de la part de l’établishement politique actuel bien accroché à leur petite affaire personnelle à prendre en compte la nécessité citoyenne de savoir écouter,comprendre et agir pour permettre moins de précarité auprès du personnel AESH et EVS. Depuis 2008, nous ne cessons pas de répéter cette nécessité politique vitale de cet état de fait: la précarité est le terreau de l’extrémisme social et politique.
      Avec le résultat des élections régionales du 13 décembre qui fait passer en puissance une extrème droite « imbuvable » et une droite dure dit « les républicains » , l’équipe UNEAVS préfère le dire franchement: elle ne se réjouit pas du tout pour les mois et années à venir.

  6. Emilie J. dit :

    Bonjour, je viens de vous laisser un commentaire mais il n’apparaît pas… j’essaie également de m’inscrire mais cela n’a pas l’air de fonctionner…
    Emilie du 60

    • briand0493 dit :

      Si…si…cela a fonctionne très bien votre inscription. Simplement, notre modérateur en charge des inscriptions devait le valider mais déménagement passant……une réponse à vos interrogations laissées par ci par là sera publiée prochainement.

  7. Emilie Joly dit :

    Bonjour, je suis actuellement AESH (24h/semaine) dans l’oise en cdd depuis le 5 octobre 2015 et ce après 2 ans de cui. Contrairement à mes anciens contrats je suis payée sur 39 semaines, est ce vraiment légal? Par ailleurs j’ai reçu hier pour aujourd’hui une convocation par mail, pour une formation AESH obligatoire (formation déjà effectuée lors de mes 2 ans cui). Cette formation ayant, en partie, lieu en dehors de mes heures de travail comment cela se passe t il? Qu’est ce que je risque si je ne m’y rend pas?
    Merci pour votre aide.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » je suis payée sur 39 semaines, est ce vraiment légal? « 
      rassurez- vous. Votre contrat de travail indique que vous avez à réaliser votre temps de travail attribué sur une période de 39 semaines (36 semaines scolaires où les élèves sont présents dans l’établissement et 5 semaines où les élèves ne sont présents dans l’établissement).
      Quant à votre rémunération, elle demeure fixe mensuellement du début de votre contrat AESH (5 octobre 2015) jusqu’au terme prévu de votre contrat AESH (31 août 2016).

      En réponse à votre interrogation,  » comment cela se passe t il? » et suivante  » Qu’est ce que je risque si je ne m’y rend pas? » Votre employeur peut exiger par lettre de mission votre présence n à un temps de formation fixé sur un temps de travail effectif mais hors temps de travail effectif, il ne peut exiger votre présence sauf si cela fait l’objet écrit d’une autorisation préalable d’heures de récupération.
      L’équipe UNEAVS oscille ferme sur la posture professionnelle à adopter à ce sujet.
      En effet,entre prendre le risque de ne pas se rendre à cette action de formation et en profiter pour rencontrer des collègues AESH, la liste des arguments pour ou contre est à égalité.

  8. Morquin dit :

    Bonjour,
    j’ai vraiment besoin d’aide : suite à un déménagement, j’ai reçu samedi une lettre de démission alors que je demandais une mutation !!! Est-ce légal ?!?! besoin de parler avec quelqu’un svp !!!
    Bien cordialement,
    Sonia M.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-ce légal ?!? »
      Oui.Les mutations de personnel non titulaire AESH d’un IA vers un autre IA n’existent pas et n’existeront pas. En cas de déménagement sur un autre département, il vous faudra « démissioner » de votre poste actuel « AESH » et entamer une démarche de candidature pour un poste AESH dans l’IA autre.

  9. elea dit :

    Bonjour
    Je suis du 59 et je désire adhérer a votre syndicat
    quand le bulletin 2015-16 paraitra t’il?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « quand le bulletin 2015-16 paraitra t’il? »
      Le bulletin d’adhésion 2015-2016 paraitra courant septembre
      A noter que l’UNEAVS n’est pas une organisation syndicale. Il demeure une association, régie par la loi 1901 développant un partenariat avec des organisations syndicales, politiques, associatives, autres… partageant ses objectifs de solidarité et de justice sociale, ses moyens et méthodes d’action développées depuis 2007 dans un souci de démocratie participative pleinement comprise et assurée avec les salariés EVS, AESH (droit prive et public confondu).

    • Nicole dit :

      Bonjour,
      Je ne trouve pas le bulletin d’adhésion 2015/2016 est-ce que je peux utiliser celui de 2014/2015 ? Ou bien dites-moi où le trouver sur le site.
      D’avance merci.
      Nicole Département 31

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « est-ce que je peux utiliser celui de 2014/2015 ? « 
        Oui. Bien sûr. précisez bien sur le bulletin qu’il s’agit d’une adhésion pour l’année 2015-2016.
        Nous n’avons pas sorti le document d’adhésion 2015-2016, faute de …temps pour le faire….

  10. Vievie dit :

    Qui décide la.durée du contrat cui cae inspection académique ou pole emploi plus de 50 ans le pôle emploi me répond que l inspection académique dit 2 ans puis plus rien préfère prendre nouvelles personnes c est scandaleux que faire et nous on devient quoi j ai 3 ans expérience et après il faut peut-être agir dep 61 merci super site mais cela est grave

  11. G dit :

    bonjour,
    un syndicat annonce ceci:
    AESH et AEd. SFT.
    Si vous avez des enfants et que vous n’êtes pas à temps plein le SFT doit être lui versé entièrement c’est à dire :

    1 enfant = 2.29 € / mois

    2 enfants = 73.04 € / mois

    3 enfants = 181.56 € / mois

    enfant en plus : 129.31 € / mois

    Pour info, on peut remonter jusqu’au 1/01/2010 si vous n’avez pas reçu les sommes indiquées.
    qu’en pensez vous?

    En effet, je suis à 50% de temps de travail (sur mon contrat cdi aesh, il n’est pas précisé s’il s’agit d’un temps incomplet ou d’un temps partiel).
    Depuis que j’ai droit au sft, il m’a toujours été attribué au prorata de mon temps de travail.
    Qu’en pensez vous et que faire?
    merci et bon courage

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « on peut remonter jusqu’au 1/01/2010 si vous n’avez pas reçu les sommes indiquées.qu’en pensez vous? » L’affirmation donnée par l’organisation syndicale est exacte.
      Pour être plus précis: ce qui déclenche l’ouverture de droit à SFT (fait générateur) est la preuve rapportée d’enfant à charge effective et permanente par l’agent. Ce dernier doit donc remettre les moyens de preuve (attestation de la CAF, certificat de scolarité, jugement de divorce, etc…) comme il est également tenu de signaler si les enfants qui étaient à sa charge ne le sont plus.
      La prescription quadriennale s’applique au SFT. En effet, le SFT est un accessoire du traitement et non une prestation familiale. L’éventuel rappel devra donc être versé par l’employeur dès sa prise de connaissance de la date du fait générateur.

      En réponse à votre interrogation, « Qu’en pensez vous et que faire? »
      Un CDI AESH indiquant une quotité temps de travail de 50% est par nature juridique même forcément un contrat de travail à temps non complet.
      Où cela se corse: Il faut distinguer notion contrat de travail à temps non complet de la notion d’un contrat de travail à temps partiel. Cette dernière implique subtilement une liberté de choix par le salarié de travailler moindre sur une période définie en accord avec son employeur. Pour les agents à temps non complet, il est considéré qu’ils peuvent bénéficier éventuellement d’un 2ème contrat à temps non complet auprès d’un autre employeur public.
      Où le gestionnaire fait des économies en toute légalité A la différence d’un agent à temps partiel, les agents disposant d’un contrat AED ou CDI AESH, à temps non complet, perçoivent un SFT proratisé en fonction du nombre d’heures de service. Toutefois, l’élément fixe de 2,29 € versé au titre d’un seul enfant n’est pas proratisé.
      « Où vous avez le droit de pousser le cri qui tue » faute de pouvoir contester la logique comptable de la fonction publique, reste à éloigner vos enfants munis de boule quiès par précaution de votre hurlement ravageur.

  12. garnier dit :

    Bonjour, Je suis evs sous cui cae depuis 2012 et travailleur handicapé, pour avoir posé la question on m’a dit que j’étais reconductible jusqu’en aout 2016. A ma seconde question pourrais-je être recruté comme AESH pas de réponse! Un avis? Merci. Ille et Vilaine

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pour avoir posé la question on m’a dit que j’étais reconductible jusqu’en aout 2016. »
      Oui. Nous osons affirmer aussi que c’est une possibilité de renouvellement de contrat CUI-CAE qui vous est réservé jusqu’en Août 2016. Voir page consacrée à « Renouvellement contrat CUI-CAE par EPLE » en cliquant ICI.

      En réponse à votre question, « pourrais-je être recruté comme AESH ? »
      Oui. C’est une possibilité que vous pouvez exploiter en déposant votre candidature (Lettre de motivation + CV) auprès de la DASEN (service IA ASH). Voir page consacrée à « recrutement par CDD AESH » en cliquant ICI.

      En réponse à votre interrogation, « pas de réponse! Un avis? « 
      Le site n’est pas géré des automates. Il arrive que les membres de l’équipe UNEAVS en charge du site soient « otages » vigilants de ce qui passe autour d’eux et demeurent soucieux de suivre l’actualité en exprimant au besoin son refus de l’intolérance, de toutes formes d’extrémismes qui seraient susceptible de lui imposer silence et peur.

  13. HAKIBILEN dit :

    je suis Assistante d’éducation depuis 09/02/2009 en contrat AED qui finit le 08/02/2015 et je ne souhaite pas la cdisation. Je peux m’arrêter à cette date ou comme me dit ma coordinatrice je dois continuer jusqu’au 31 août 2015? Merci pour votre aide!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Je peux m’arrêter à cette date ou comme me dit ma coordinatrice je dois continuer jusqu’au 31 août 2015? «  Si votre contrat de travail a pour terme le 09/02/2015, vous êtes libre de toute obligation à l’égard de votre employeur à compter du 10/02/2015. Vérifiez bien donc la date de début et de fin de vos fonctions sur votre contrat de travail.

      • HAKIBILEN dit :

        Merci pour votre réponse!

        • HAKIBILEN dit :

          Bonsoir,
          J’arrive finalement à la fin de mon contrat AED et en demandant les attestations d’employeur , j’ai eu comme réponse que le pôle emploi ne remontant au delà de 3 ans je n’aurai que les attestations des 3 dernières années.
          Est-ce vrai?
          Merci encore.

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation, « Est-ce vrai? »
            Oui. Comme probablement que vous exerciez une activité dite réduite, effectivement, il n’est pas nécessaire de remonter au delà de 3 ans dans l’établissement de votre future allocation d’aide au retour à l’emploi ARE. Pour en savoir plus sur l’ARE, cliquer ICI

  14. Anonyme dit :

    bonjour
    Je consulte très régulièrement votre site interessant , et viens d’adhèrer en plus cette année afin de vous soutenir au mieux . J’ai remarqué un détail : quand on clique sur l’onglet UNEAVS, puis  » soutenir l’UNEAVS  » on a bien maintenant le bulletin de l’annee 2014-2015 mais vous n’avez pas modifié la phrase qui est  » Téléchargez le bulletin d’adhésion 2013 – 2014  »
    petite remarque surement sans trop d’importance mais que j’ai préféré vous faire quand même

    • briand0493 dit :

      Merci à Christine, notre fidèle adhérente, pour sa « petite » remarque qui a tout de même sa grosse importance pour l’association restant vigilante sur la qualité de ces services.
      L’équipe Uneavs

  15. Anonyme dit :

    bonjour,
    A quelques jours de la rentrée 2014 beaucoup d’AVS sont encore dans l’incertitude. Votre soutien et le travail d’information et réponses est remarquable, il nous est précieux
    c’est pourquoi j’aimerais soutenir l’UNEAVS en adhérant , mais le bulletin à renvoyer est toujours celui de l’année scolaire dernière..allez vous faire la modif ?
    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « allez vous faire la modif ? »
      Oui. nous allons faire la modif. rapidement parce que nous vous trouvons vraiment sympathique par votre soutien en toute amabilité et gentillesse.

  16. vievie dit :

    Je suis avs depuis 3ans et renouvelable pour une quatrième année en cae j ai postuler pour un poste aesh mais pas d e réponse mon contrat et jusqu’à fin août noralement j ai un poste cae en septembre est ce normal merci pour vos réponses 61

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce normal ? »
      Tout d’abord, nous vous invitons à bien faire la distinction entre un contrat AVS en CUI-CAE qui demeure de droit privé et un contrat AESH cité par le Décret qui demeura un contrat de droit public.
      Droit privé -CUI-CAE et condition de renouvellement
      L’Art. L. 5134-25-1. précise : Le contrat de travail, associé à une convention individuelle de contrat d’accompagnement dans l’emploi, conclu pour une durée déterminée, peut être prolongé dans la limite d’une durée totale de 24 mois, ou de 5 ans pour les salariés âgés de 50 ans et plus bénéficiaires du revenu de solidarité active, de l’allocation de solidarité spécifique, de l’allocation temporaire d’attente ou de l’allocation aux adultes handicapés, ainsi que pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.
      Votre employeur (celui qui est marqué sur votre contrat de travail CUI-CAE) ne vous ayant pas informé de sa volonté de ne pas renouveler votre contrat de travail avant la fermeture officielle des établissements scolaire le 11 juillet, on peut supposer qu’il attendra à compter du 28 août pour préciser ses intentions. A priori, nous ne pensons pas que ce soit négatif mais c’est assurément désagréable de ne pas être fixé sur sa situation avant ses congés légaux.

      Droit public -contrat AESH selon circulaire AESH parue le 10 juillet 2014
      Cas des personnes parvenant au terme de deux années d’engagement en CUI-CAE (ou plus)
      Ces personnes, qui ont acquis une expérience professionnelle dans le domaine de l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap, peuvent bénéficier d’un recrutement en qualité d’AESH. Elles sont alors engagées en CDD d’AESH en bénéficiant, le cas échéant, de la dispense de diplôme, et peuvent accéder au CDI au terme de six années en CDD.

      Il serait assez logique que le service IA en charge du recrutement ou du renouvellement sous la forme de contrat AESH traite en priorité la situation des collègues dont le terme de leur contrat s’arrête définitivement sans possibilité de reconduction sous forme CUI-CAE.

      Dans les 2 cas (droit prive ou droit public), la mise en application du nouveau statut (AESH) a considérablement pris du retard (sortie des textes officiels fin juin!!!!). Les réponses des employeurs aux attentes du personnel manifestant une légitime inquiétude s’en trouvent d’autant retardées.

  17. Briard Nathalie dit :

    Bonjour, je suis AVSi en contrat AED sur le 84 depuis 4 ans. Merci pour votre aide précieuse et votre combat positif pour nous tous et toutes.
    Mercredi 11 juin sera une journée travaillée pour récupérer un jour de pré-rentrée.
    En quoi les AVS seraient concernées par ce rattrapage? ( compte-tenu de notre statut, ni professionnel de rien, ni enseignant …).
    Merci de votre réponse. Bonne journée

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « En quoi les AVS seraient concernées par ce rattrapage? « 
      Au préalable: la communication au sujet de cette journée dite de rattrapage du mercredi 11 juin relève d’un cafouillage monumental des services de rectorat, digne de Kafka où tout le monde s’emmêle les pinceaux.
      Premier coup de pinceau
      le mercredi 11 juin peut être considéré comme une jour de rattrapage du vendredi 30 mai. ce dernier correspond à un “pont” accordé par l’éducation nationale à la suite du jeudi 29 mai, jour férié de l’Ascension. Dans le cas présent, les heures chômées de fait d’un pont sont récupérables par le rectorat qui en a fixé la date au mercredi 11 juin. Vous ne pouvez vous opposer légalement à cette demande de rattrapage de pont accordé
      deuxième coup de pinceau
      la Note de présentation et et les Caractéristiques du calendrier scolaire de l’année 2013-2014 du MEN explique
      Rentrée scolaire: La rentrée des élèves est prévue le mardi 3 septembre 2013. La première journée de pré-rentrée des enseignants est prévue le lundi 2 septembre 2013. Afin de garantir les 36 semaines légales de cours, le rattrapage de cette journée de pré-rentrée, non scolarisée pour les élèves, est prévu le mercredi 13 novembre 2013 après-midi (pendant la semaine du 11 novembre) et le mercredi 11 juin 2014 après-midi (pendant la semaine du lundi de Pentecôte).
      Le calendrier scolaire de l’année 2013-2014 est fondé sur les principes suivants :
      – respecter les 36 semaines légales de cours, notamment en rattrapant la journée de pré-rentrée, non scolarisée, sur deux mercredis après-midi pendant des semaines comportant 4 jours de cours ;
      – prévoir deux jours de pré-rentrée pour les enseignants : une journée avant la rentrée des élèves et deux demi-journées (ou horaire équivalent), prises en dehors des heures de cours avant les vacances de la Toussaint, afin de permettre de prolonger la réflexion engagée lors de la journée de pré-rentrée.

      Quoique énoncée explicitement pour les enseignants, elle s’appliquait implicitement pour tout personnel non titulaire dont les Assistant éducation (AED)
      troisième coup de pinceau
      Le ministère a ensuite amendé son projet pour que dans les écoles qui ne travaillent pas le mercredi matin, il soit « rattrape » le jour de pré-rentrée en entier le mercredi 13 novembre sur la journée entière plutôt qu’en deux mercredis après-midi.
      Quatrième coup de pinceau
      Des établissements scolaires, avec accord des services IA, ont préféré opter pour le rattrapage de la journée de pré-rentrée la journée entière du mercredi 11 juin.
      Cinquième coup de pinceau
      les organisations syndicales ont fait remarquer l’absurdité à « imposer » un rattrapage d’une journée de pré-rentrée sur 2 demis mercredi ou un mercredi entier uniquement aux établissements scolaires du premier degré. Le personnel établissements du second degré travaille ordinairement le mercredi.
      Sixième coup de pinceau
      Les services du rectorat, puis IA ont en définitive jouer à la muette devant les demandes « mais, alors, à quoi cela correspond la journée de rattrapage ? pont ? pas pont ? journée de pré-rentrée ? pas journée de pré-rentrée ?

      Notre suggestion du jour: choisir le pinceau qui convient en harmonie de celui choisi par votre établissement scolaire.

  18. Anonyme dit :

    bonjour,
    Merci à votre assossiation pour le travail d’information et de soutien aux AVS que nous sommes !
    je reçois depuis peu les news par mail, je souhaiterais faire plus en adhérant, mais le fait de devoir inscrire sur le bulletin le nom de l’établissement où j’exerce me bloque… puis je envoyer mon adhésion sans cette information ?
    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis je envoyer mon adhésion sans cette information ? »
      Bien sûr. Au lieu du nom de l’établissement où vous exercez, indiquez simplement (école maternelle ou primaire ou établissement second degré). C’est surtout cette dernière information qui nous importe le plus pour vous adresser ultérieurement toute information utile en rapport avec votre lieu d’exercice de travail.

  19. Perrod Cynthia dit :

    Je suis maman d’une jeune fille autiste asperger qui sans les AVS ne serait pas en première L au Lycée XXXX sans jamais avoir redoublé. Elle étudie le russe, le japonais, elle joue de la guitare et chante. elle a enfin quelques amis.
    Les AVS se succèdent depuis sa classe de CE2, et je milite depuis tout ce temps pour la professionnalisation de la fonction d’AVS. je suis intervenue il y a 5 ou 6 ans déjà sur public Sénat TV pour dénoncer les conditions des AVS et réclamer une professionnalisation.
    Pour conclure en tant que maman mais aussi en tant qu’enseignante à l’éducation nationale dans un lycée technologique, j’a repris mes études et je travail sur un méméoire concernant l’intégration en milieu ordinaire lycée des adolescents autistes asperger.
    Ainsi j’aurais besoin que vous diffusiez ce questionnaire qui prends moins de 2 minutes à remplir. Ce questionnaire concerne toutes les AVS sans distinction.
    Je vous remercie de votre aide et surtout… serrons nous les coudes !!!
    Sondage pour les accompagnant AVS : https://fr.surveymonkey.com/s/YQMLFDS
    Bien à vous,
    XXXXXX XXXXXXXX
    (Note administrateur : Identifiant masqué par respect vie privée et professionnelle)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      L’équipe Uneavs a décidé de publier votre demande de sondage auprès de ces adhérents AVS et de ses partenaires. Un widget d’accès spécifique à ce sondage a été créé et mis en ligne sur le site pour permettre aux visiteurs interessés de pouvoir remplir ce sondage.
      Cordialement,

  20. Yanaee83 dit :

    AVS depuis peu, je souhaiterais me rendre sur le forum du site mais l’accès en est bloqué par la saisie d’un mot de passe…Comment faire pour en obtenir un ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, »le forum du site mais l’accès en est bloqué par la saisie d’un mot de passe…Comment faire pour en obtenir un ? »
      Seul le forum réservé aux adhérents EVS-AVS impliqués à titre de réquérants dans une action collective prudhomme en cours peuvent est accessible par mot de passe fourni après identification validée par l’administrateur du site. Il s’agit d’une mesure de sécurité simple et de confidentialité nécessaire destinée à ne pas permettre à des tiers de s’immiscer dans le déroulement d’une action judiciaire en cours.
      Pour déposer un commentaire ou une demande libre d’accès, il s’agit de sélectionner la page ou l’article ayant attiré votre attention et cliquer sur le lien « déposer un commentaire » et suivre les instructions pour ce faire ».

  21. Valérie dit :

    Bonjour,
    Je reviens vers vous concernant la récupération ou non des 60 h de formation.
    Je dispose effectivement d’un contrat d’assistant d’éducation L.351-3, L.916-1, L.916-2.
    J’ai repris votre calendrier qui permet de calculer le nombres d’heures annuel des heures de travail effectif. J’arrive à un total de 879.12 heures pour 36 semaines. Hors sur le tableau de l’IA, il est spécifié :
    tps de travail hebdomadaire sur la base de 39 SEMAINES sans CHFP (y compris adaptation à l’emploi et concertation). 24h42
    temps de travail annuel (h) 964.20

    J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, je ne comprends pas d’ou viennent ces 39 semaines et je ne m’explique pas la différence entre les horaires que j’ai calculé ( 879.12) et ceux annoncé par l’IA (964.20) soit 85.08 heures ???

    Pouvez-vous m’éclairer ?
    Merci par avance.
    Valérie.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez-vous m’éclairer ? »
      ne pas confondre
      La base « 36 semaines » correspond au temps global hebdomadaire de travail effectif que doit accomplir des élèves d’un établissement scolaires dans une année scolaire.
      et
      La base « 39-45 semaines » correspond à la fourchette temps global hebdomadaire de travail effectif que doit accomplir le personnel d’un établissement scolaires dans une année scolaire.

      notre observation: nous vous invitons à être vigilante sur cette question d’accomplissement d’un temps de travail effectif en présence ou absence des élèves d’un établissement scolaire. Votre gestion de temps professionnel est à concevoir au titre de personnel de l’éducation nationale et non comme élève d’un établissement scolaire.

      Comprendre
      Vous disposez d’un contrat de travail « assistant d’éducation » indiquant la base retenue (39 ou 40 ou 41 ou 42…semaines), le quotité globale horaire attribuée (temps plein: 1607 h, temps 50% : 803,5) et éventuellement, à retrancher, la quotité temps de formation (200h pour un temps plein, 100h si 50% quotité golable horaire).
      La répartition hebdomadaire de votre temps de travail effectif se fait par le calcul suivant: (quotité globale horaire attribuée – quotité temps de formation attribuée) divisé par base retenue (39 ou 40 ou 41 ou 42…). Les temps adaptation à l’emploi (60h) et concertation sont à inclure dans votre répartition hebdomadaire de votre temps de travail effectif.

      Si votre temps adaptation à l’emploi (60h) s’effectue hors temps de travail effectif en établissement (ce qui arrive fréquemment quand ces formations sont programmées un mercredi AM), vous êtes en mesure de réclamer la récupération de ce temps de formation adaptation à l’emploi.

  22. Valérie dit :

    Académie de Rennes.
    Bonjour,
    Actuellement employée en tant qu’AVS par l’IA de Rennes, j’ai un contrat de 60% pour un temps de travail annuel de 964,20h, soit 24H42 hebdomadaire.(temps de travail hebdomadaire sur la base de 39 semaines sans Crédit Heure Formation Personnelle (y compris adaptation à l’emploi et concertation))
    J’effectue ces horaires les lundis, mardis, jeudis et vendredis
    . Aujourd’hui je reçois un ordre de mission concernant la formation d’adaptation à l’emploi qui est de 60h annuel. Jusqu’ici pas de problème. Ce qui me questionne, c’est qu’il est précisé :  » ces heures de formation font partie de votre temps de travail et ne donnent pas lieu à récupération conformément à la grille horaire 2012/2013″. ( peut-être une erreur de leur part au niveau des années???).
    Hors ces formations se dérouleront 10 mercredis pour une durée de 6h chacun.
    Lorsque je serai en formation ces mercredis là, mon temps de travail hebdomadaire passera de 24h42 à 30h42.Est-ce normal ? Ne devrais-je pas récupérer ces heures de formations ?
    Merci par avance de votre réponse.
    Valérie.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ces heures de formation font partie de votre temps de travail et ne donnent pas lieu à récupération conformément à la grille horaire 2012/2013″. ( peut-être une erreur de leur part au niveau des années???) »
      Oui. Il doit s’agir d’une banale omission de rectification date après un banal copier-coller de l’auteur du document.

      En réponse à votre interrogation, « Lorsque je serai en formation ces mercredis là, mon temps de travail hebdomadaire passera de 24h42 à 30h42.Est-ce normal ? » et suivante « Ne devrais-je pas récupérer ces heures de formations ? »
      Nous supposons que vous disposez d’un contrat d’assistant éducation.
      l’article L 351-3 alinéa 4 (ancien code de l’éducation) précise : « Les Assistants d’Education bénéficient d’une formation spécifique leur permettant de répondre aux besoins particuliers des élèves qui leur sont confiés ».
      Le décret du 6 juin 2003 rajoute Art. 6 : « Les Assistants d’Education suivent une formation d’adaptation à l’emploi, incluse dans le temps de service effectif, dans les conditions fixées par l’autorité qui les recrute.»
      De fait, si la formation pour les AVS sous contrat assistant éducation est obligatoire, elle doit avoir lieu sur le temps de travail. Cette formation d’adaptation à l’emploi étant obligatoire, elle se doit être défalquée du temps de travail annuel ou payée.

      La Circulaire n° 2003-092 du 11 juin 2003 ajoute plus précisément : Titre 2 –V- : « on veillera à ce que les AVS-i n’ayant pas d’expérienceantérieure dans le domaine de l’intégration individualisée d’élèves handicapés reçoivent, dans le cadre de l’adaptation àl’emploi, (…) une information sur les déficiences, les troubles et les handicaps et sur leurs conséquences dans la viequotidienne des jeunes, ainsi que sur leurs besoins particuliers en matière d’apprentissage scolaire. (…)Ils serontégalement informés des modalités de fonctionnement des dispositifs médico-sociaux destinés aux jeunes handicapés. Onveillera de même à ce que soit assurée une formation à certains gestes techniques que l’AVS-i pourrait avoir à accomplir,en excluant toute forme d’intervention requérant une qualification médicale ou paramédicale » (…)Ces temps de formation sont prévus dans le temps de service, mais en dehors du temps de présence auprès des élèves.

      Comme vous le constatez, en matière de vos droits sur ce chapitre des 60h de « formation d’adaptation à l’emploi », les textes ne peuvent pas être plus clairs. Donc, si vous rencontrez des difficultés à les faire respecter, contacter une organisation syndicale.

  23. Marika dit :

    Bonsoir
    Comme j’ai expliqué dans un des commentaires je viens de commencer comme AVSI avec 2 enfants ( un en primaire et un au collège ) alors que j’étais AVS-CO pendant 6 ans dans une classe de clis .
    On me propose un CDD transitoire de 10 mois à partir de mi-octobre car comme il me manquait 10 jours pour avoir mes 6 ans je suis actuellement en contrat pour ces jours manquant .
    J’habite assez loin , 30 KM et dois en plus me déplacer tous les jours et tous les midis pour changer d’établissement en sachant que les horaires et emplois du temps de collège sont assez différents de ceux du primaire.
    Cela me coûte assez cher en déplacement pour juste 20h30 payés par mois .
    Si je refuse ce CDD transitoire est-ce que je pourrais quand même avoir un CDI en tant qu’AVS-CO à la rentrée prochaine ??

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Si je refuse ce CDD transitoire est-ce que je pourrais quand même avoir un CDI en tant qu’AVS-CO à la rentrée prochaine ?? »
      Votre situation vécue est ce que nous désignons au sein de l’équipe UNEAVS comme un jeu pervers institutionnel « prends la corde, et pends toi« .
      Soit effectivement, vous signez votre contrat à titre dérogatoire et les conditions imposées (33 KM domicile-travail, mi-temps) vous laisseront sur la paille tôt ou tard
      Soit, vous ne signez pas et vous serez considérée comme démissionnaire, donc non susceptible de se voir accorder les allocations chômage durant une période de 121 jours et en plus, courir le risque de ne pas se voir proposer un CDI au titre d’AED-AVS ayant accompli 6 années de contrat.

      Face à cette situation, il ne faut pas rester dans une situation imposée aussi « perverse » de la part du service IA ASH. Il faut immédiatement soulever par courrier cette anomalie déplacement domicile-travail élevée au regard de vos ressources et en appui de votre demande de reconsidération de votre situation, solliciter aide et soutien d’une organisation syndicale de votre choix. Isolée, vous êtes une proie « rêvée » pour un prédateur institutionnel pervers, dévoilé par et auprès du plus grand nombre, il finit par faire machine arrière.

  24. MIRETE dit :

    bonjour,
    voue êtes un syndicat?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      en réponse à votre interrogation, « vous êtes un syndicat? »
      Non. Nous sommes une association composée de ex-salarié ou de salarié précaires EVS, AVS, AED: Elle s’appelle l’UNEAVS (Union Nationale des Employés et des Auxilaires de Vie Scolaire). Elle existe depuis mai 2008 (date officielle de sa création sous la dénomination Uncevs, puis Uneavs en septembre 2011).
      Comme toute association, nous avons des partenaires dont entre autres des organisations syndicales.

  25. DESBONNE dit :

    Pour adhérer à l’ UNEAVS est- ce par année scolaire ou année calendaire? Je pose la question car sur le bulletin d’ adhésion il est indiqué 2011-2012. Merci par avance de votre réponse. Bien cordialement. Magaly Desbonne

    • briand0493 dit :

      Bonsoir Vincent,
      Merci de penser à exprimer votre solidarité en souhaitant adhérer à l’UNEAVS. Précisément à votre question, l’adhésion est par année scolaire. Si le bulletin d’adhésion 2012-2013 n’est pas paru, c’est uniquement parce qu’il….n’est pas sorti. la raison est que l’UNEAVS est en pleine restructuration de son CA et son bureau CA et statutairement, l’UNEAVS ne peut émettre de bulletins d’adhésion 2012-2013 sans décision de l’instance CA. cette dernière est activement en cours de constitution (nous souhaitons élargir son mode de représentativité pour tenir compte de partenaires institutionnels désireux de s’impliquer tout en conservant son originalité de fonctionnement basé sur la démocratie participative).
      Pas simple à réaliser mais nous y arriverons au plus vite et au mieux. Suite de quoi, un appel au soutien et à l’adhésion des AVS-I, AVS-M, AVS-scol, EVS auprès de l’UNEAVS sera lancé.
      A tantôt donc,

Pour tous commentaires, Le n° de département ou votre région académique doit être fourni pour sa prise en compte.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s