Transformation des contrats PEC-CUI-CAE (droit privé) en CDD AESH (droit publique)

Pour mémoire

« À l’occasion de la Conférence nationale du Handicap le 19 mai 2016, le président de la République a annoncé la création de 32 000 postes d’accompagnants des élèves en situation de handicap sur les 5 prochaines années.

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, s’était réjouie de cette ambition affirmée et assumée en faveur de l’école inclusive :

« C’est une excellente nouvelle pour les personnes jusqu’alors embauchées en contrat aidé d’AVS auxquelles la perspective d’une sortie de la précarité de leur contrat est ainsi offerte. Une excellente nouvelle pour les élèves en situation de handicap dont l’accompagnement gagnera en professionnalité et en continuité. Une excellente nouvelle enfin pour les établissements scolaires et les équipes pédagogiques qui réclamaient à juste raison et de longue date de pouvoir compter sur la pérennité des personnels accompagnant les élèves en situation de handicap. »

Dans les 5 prochaines années, 56 000 contrats aidés seront donc progressivement transformés en 32 000 emplois d’AESH au rythme de 11 200 contrats aidés par an soit 6 400 ETP d’AESH. (…) »

Savoir plus, cliquer ICI.

A propos de la rémunération

Un agent AESH en PEC-CUI-CAE de l’éducation nationale dispose obligatoirement d’une rémunération mensuelle minimale de 869, 17 euros brut (686 euros net) au 1er janvier 2019. Cette rémunération mensuelle est toujours calculée sur la base d’une durée de travail de 20h/hebdomadaire (86,6 h mensuel), soit l’équivalent de 57, 14 % d’un temps complet (35h/hebdomadaire).

Un agent disposant d’un contrat AESH (CDD/CDI -droit publique) à 57,14 % d’un temps complet disposera d’une rémunération mensuelle de base similaire un agent AESH en CUI-CAE. A cette rémunération mensuelle de base se rajoute éventuellement un supplément familial de traitement qui varient en fonction du nombre d’enfants à charge (usuel: de 5 euros pour un enfant à 120 euros environ pour 4 enfants).

Tout agent disposant d’un contrat AESH (CDD/CDI AESH-droit publique) inférieur à 57% d’un temps complet perçoit une rémunération mensuelle inférieure à celle d’un agent AESH en CUI-CAE.

A propos du planning horaire hebdomadaire

L’année scolaire est divisée en période scolaire et non scolaire

  • Période scolaires (temps où les élèves sont obligatoirement présents dans l’établissement scolaire) = 36 semaines au total
  • Période non scolaire (temps où les élèves sont absents de l’établissement scolaire) = 16 semaines au total dites vacances

Vos congés légaux (2,5 jours par mois travaillés) sont toujours accordés (et décomptés comme tels)durant les périodes non scolaires (petites vacances usuellement).

Ce qui est appliqué pour les agents AESH en CUI-CAE

Un agent AESH en CUI-CAE de l’éducation nationale peut se voir appliquer une modulation temps de travail par son employeur , sur la base de 36 semaines périodes scolaires, soit un planning horaire : 25h20/hebdomadaire au plus (usage courant : 24h hebdomadaire dans les écoles). Modulation temps de travail appliquée ou non, sa rémunération mensuelle minimale (base temps de travail 20h hebdomadaire) durant toute la durée de son contrat restera toujours inchangée

Ce qui est appliqué pour les agents AESH en CDD/CDI

Un agent AESH en CUI-CAE de l’éducation nationale peut se voir appliquer une modulation temps de travail par son employeur , sur la base de 36 semaines périodes scolaires, soit un planning horaire : 25h20/hebdomadaire au plus (usage courant : 24h hebdomadaire dans les écoles). Modulation temps de travail appliquée ou non, sa rémunération mensuelle minimale (base temps de travail 20h hebdomadaire) durant toute la durée de son contrat restera toujours inchangée

A compter de la rentrée scolaire 2019-2020 , un planning hebdomadaire temps de service spécifique sera appliqué.  Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la page consacrée à  « Condition de travail CDD/CDI AESH (temps de travail et planning hebdomadaire temps de travail)  » en cliquant ICI.

Observation

Pour savoir si vous bénéficiez d’une proposition de  CDD AESH aux  mêmes conditions de rémunération de base qu’un contrat PEC-Cui-Cae, vous avez à prendre en compte le passage suivant sur le CDD AESH

« Article 4 – La durée annuelle du service de M. Mme…. est fixée à…..heure(s) répartie(s) sur [entre 41 et 45] semaines, incluant la durée du service en présence de l’élève fixée à … heures ainsi que les activités connexes et complémentaires à la réalisation de ces fonctions. »

Situation 1 : la durée annuelle de service est inférieure à 920 h. alors la proposition de CDD AESH impliquera une rémunération en baisse par rapport une rémunération sous PEC-Cui-Cae

Situation 2 : la durée annuelle de service est égale à 920 h. alors la proposition de CDD AESH impliquera une rémunération au mieux équivalente  à une rémunération sous PEC-Cui-Cae

Situation 3 : la durée annuelle de service est supérieure à 920 h. alors la proposition de CDD AESH impliquera une rémunération supérieure  à une rémunération sous PEC-Cui-Cae

Nous attirons votre attention que l’administration  a une nette propension  à faire « miroiter » la possibilité de bénéficier d’un supplément familial de traitement (SFT) pour justifier une transformation de contrat PEC-Cui-Cae en CDD AESH moins avantageux. Cette promesse constitue un leurre. Ce supplément familial de traitement (SFT) est un élément de traitement à caractère familial, ouvert en fonction du nombre d’enfants à charge, et …calculé sur la base de la durée annuelle de service accordée. Autrement dit plus votre durée annuelle de service accordée est faible, plus le SFT diminue.

Publicités

246 commentaires pour Transformation des contrats PEC-CUI-CAE (droit privé) en CDD AESH (droit publique)

  1. V94 dit :

    dpt33
    bonjour
    j’étais sous contrat CUI jusqu’au 31/08/19 en école élémentaire.
    J »ai passé un entretien de recrutement dans un collège : j’ai pris mes fonctions au 02/09/19 en signant un PV d’installation. Les nouveaux contrats AESH ne sont pas encore envoyé à l’établissement.
    1) pendant combien de temps puis je travailler avec seulement un PV d’installation?
    2) le nouveau mode de gestion des PIAL étant ultra désorganisé, avez vous une idée du déblocage de la situation ? Je vais voir tous les jours la secrétaire du collège qui me dit que les PV n’ont pas encore été transmis et signés par le chef d’établissement…….(nouveau contrat AESH de 24H ?)
    de ce fait, je peux faire une croix sur la paye de septembre (des miettes…)
    le flou total….et corvéable et maléable à souhait.
    Merci pour vos éclaircissements.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pendant combien de temps puis je travailler avec seulement un PV d’installation? »
      Le PV d’installation, signé par vos soins, acte bien que vous êtes engagé comme agent AESH. En principe, la signature du CDD AESH se doit effectuer dans un délai raisonnable (15 jours) sauf ….que bien des services de rectorat d’académie gérant les dossiers des agents AESH sont ultra désorganisés.

      En réponse à votre interrogation sur le PIAL,  » avez vous une idée du déblocage de la situation ? »
      Absolument pas. Pour anecdote: des PIALS ont poussé comme des champignons un peu partout dans des académies à la rentrée. Bien des chefs d’établissement scolaire avec la communauté éducative et pédagogique ont eu la surprise le jour de la pré-rentrée d’apprendre qu’ils faisaient partie d’un PIAL avec pilote et un coordonnateur enseignant AESH inexistant.

      En réponse à votre réflexion,  » je peux faire une croix sur la paye de septembre (des miettes…)
      En l’absence de CDD AESH, acté et signé des 2 parties, prévoyez effectivement des difficultés sérieuses dans un paiement rapide de votre rémunération mensuelle. Il est fort probable que pour le mois de septembre, seul un acompte vous sera versé.

    • Larbi youcef dit :

      Bonjour
      JE suis aesh individuelle pour l académie de Créteil il me manque 6 h a effectuer avec un eleve mais voilà je n ai aucune nijouvelle de la referente .J ai appris que cette dernière s est rendu dans l école où je travaille elle n est pas venu me voir pour me dire où j effectuerai mes heures manquantes je n ai eu qu un retour de la directrice me disant que je devais m occuper d une élève scolarisée en ULIS et qui normalement a droit à 12 h d aide.
      Ma question est de savoir si je peux travailler en ulis alors que je suis aesh i
      De plus je n ai pas eu de confirmation de ma referente me précisant avec quel élève je devais travailler
      Que dois je faire?
      Cordialement

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « savoir si je peux travailler en ulis alors que je suis aesh i » et suivante « Que dois je faire? »
        En attendant que votre employeur, via service ia ash (et non l’enseignante référente) vous désigne une mission d’accompagnement d’un élève à hauteur de 6H/hebdomadaire, vous avez à vous mettre à disposition du chef d’établissement scolaire d’affectation. Ce dernier peut vous attribuer la Tâche d’effectuer une mission d’accompagnement d’élève de l’UlIS.
        Vous avez bien une fonction : AESh. Il peut vous être exigé d’effectuer des missions d’accompagnement individualisé ou mutualisé ou au sein d’un ULIS, collective par votre employeur.

    • Toun dit :

      Bonsoir
      Pouvez vous me dire s’il vous plaît combien touche une aesh en cdd 62% du temps de travail annualisé
      Travaille 24h plus 3 h?
      Salaire net s’il vous plaît.
      Merci.

  2. PLATON dit :

    Bonjour,
    J’ai été recrutée par l’inspection académique pour un contrat CUI avs jusqu’en février 2020. A ce jour, je ne sait toujours pas le lieu où je vais être affectée. Est ce normal? Je suis du département du Vaucluse (84) Cordialement. Fabienne PLATON

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce normal? « 
      Vous n’avez pas à attendre une nouvelle affectation pour cette rentrée scolaire.Vous êtes en poste AESH sous contrat PEC-Cui-Cae. Ce dernier vous a indiqué l’établissement scolaire où vous devez exercer vos fonctions. Donc, vous n’avez pas à attendre une nouvelle affectation dans un nouvel établissement scolaire.

  3. Nikita Java dit :

    AVS contrat PEC jusqu’à fin mars 2020. on vient de me dire que ce contrat n’existe plus et est remplacé par un contrat AESH. Puis je refuser ce nouveau contrat et garder l’ancien ?
    Que se passera t il si pendant ce nouveau contrat je dois démissionner ?
    Merci de votre réponse
    Je suis sur Valence département de la Drôme (26)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis je refuser ce nouveau contrat et garder l’ancien ? »
      Ce ne sera pas possible. Les contrats PEc-Cui-Cae ne sont plus en vigueur dans l’éducation nationale et ceux en cours seront définitivement supprimés au 30 juin 2020.

      En réponse à votre interrogation, » Que se passera t il si pendant ce nouveau contrat je dois démissionner ? »
      Vous êtes AVS en contrat PEC-Cui-Cae jusqu’à fin mars 2020. Veuillez nous recontacter dès qu’une proposition de CDD AESH en remplacement de votre contrat PEc-Cui-CAe vous parviendra courant mars 2020.

    • texnash dit :

      Je ne comprends pas. Ils veulent me transformer mon contrat maintenant et pas en mars 2020

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, «  Ils veulent me transformer mon contrat maintenant et pas en mars 2020″
        Surtout ne pas accepter la transformation de votre contrat PEc-Cui-CAe en CDD AESH avant mars 2020. Vous perdriez des droits liés à la nature de votre CDD PEc-Cui-Cae dont celui liés aux indemnisations assedics et votre droit à ne pas subir des affectations multiples dans plusieurs établissements scolaires. Soyez sourd, aveugle et muette à ce type de proposition et aux sollicitations.

  4. Boseigne dit :

    Bonjour,
    J’etais AVS-M en Cui dans un collège du 42, mon contrat d’un an se termine le 31 aout et n’est pas renouvelé puisque il n’y a plus de recrutement Cui. Aucune proposition pour devenir Aesh à ce jour, après avoir envoyé tous les documents demandés, y compris Rib et carte vitale, et inscription Siaten il y a des mois, et contacté la personne en charge des Avs à la Dsden locale. Celle-ci m’a répondu fin aout en résumé « c’est normal, on est débordé, je ne peux rien vous dire pour l’instant ».
    Leurs problèmes d’organisation ne m’intéresse pas vraiment, le silence radio, l’absence totale d’information, dénote à mon sens d’un dysfonctionnement. De plus, je n’ai effectué ni les 60 heures de formation ni aucune autre forme de formation, pourtant prévue dans mon contrat.
    J’en ai référé au Pole emploi qui trouve la situation quelque peu dérangeante étant donné que mon contrat Cui -financé par eux- était prévu pour un retour à l’emploi, par un retour au chômage.

    Que pensez-vous de leur façon de faire ? La Dsden n’a-t-elle pas une obligation de communiquer sur un basculement ou non vers un contrat Aesh ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » Que pensez-vous de leur façon de faire ? » et suivante « La Dsden n’a-t-elle pas une obligation de communiquer sur un basculement ou non vers un contrat Aesh ?«
      Suite à une fin de poste AESH sous Pec-Cui-CAE courant juillet-août, il n’est nullement inhabituel de connaitre une période d’inscription à Pôle emploi entre 1 jours à….3 mois avant de recevoir une proposition de poste AESH en CDD.
      Bon courage.

    • sabi adj dit :

      Bonjour, je suis AVS cui mon contrat prend fin le 05 mars 2020 , qu’elle démarche que je dois faire pour faire basculer mon contrat vers aesh cordialement.

      Le dim. 1 sept. 2019 à 13:09, Humeur et fureur des précaires « AESH » et

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation,  » qu’elle démarche que je dois faire pour faire basculer mon contrat vers aesh « 
        Vous avez au préalable à déposer votre candidature à un poste en CDD AESH auprès de la DDEN (lettre de motivation + CV + lettres de recommandations ^professionnelles).
        Ensuite, il faut patienter pour obtenir une réponse à votre dossier de candidature.

  5. Chateau dit :

    Bonjour actuellement en CDD en tant que AESH, j’aimerai savoir si nous possédons un solde tout compte à la fin du contrat même si celui ci est renouvelé ?
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si nous possédons un solde tout compte à la fin du contrat même si celui ci est renouvelé ? »
      Non. Ce n’est pas l’usage dans l’éducation nationale même si cela devrait l’être.

  6. mp dit :

    Académie de Versailles
    Bonjour,
    Actuellement en CUI jusqu’au 31/08/19 on m’a proposé 1 contrat AESH pour lequel j’ai donné mon accord écrit et me suis inscrite sur SIATEN. Pour plusieurs raisons que je ne détaille pas , je ne souhaite pas donner suite à cette proposition.
    Pouvez-vous s’il vous plait m’indiquer la meilleure façon de procéder : prendre les devants en informant la conseillère pédagogique qui a recueilli mon accord, me désinscrire de SIATEN, ne rien faire du tout, j’avoue être 1 peu perdue et ne pas savoir du tout à quoi je me suis engagée en signant cet accord et les conséquences de mon retrait…
    Merci beaucoup de votre aide

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez-vous s’il vous plait m’indiquer la meilleure façon de procéder ? »
      Accord écrit ne signifie pas engagement définitif donc histoire d’être aimable en réglant la question une fois pour toute:

      Il vous suffit de transmettre avec A/R dans les plus brefs délais un courrier dans lequel vous vous signalez qu’ayant reçu une proposition d’emploi autre plus conforme à vos projets professionnels, vous êtes au regret de ne pas accepter une proposition de CDD AESH vous parvenant. terminez votre courrier par les amabilité d’usage.

  7. Edmée RAVINALA dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement AVS en contrat PEC dans l’académie de la haute vienne (87). Comme parmi les autres AVS, mon contrat se termine fin août 2019.
    Il y a quelques semaines j’ai été contacté par le rectorat au service des aesh, par téléphone en me demandant si je confirme ma demande de transformer mon contrat, actuel en contrat AESH à partir du 01/09/19. J’ai lui ai donc confirmé mon acceptation. Il m’a informé les changements sur le nombre d’heure, ainsi que le salaire, j’ai accepté sans conditions. Pour confirmer tout cela, il m’a sollicité de m’inscrire sur le site SIATEN de l’éducation nationale, en plus, il m’a envoyé par mail toutes les indications à suivre pour l’inscription sur le site SIATEN. Et pour conclure il m’a invité de lui envoyer un mail pour confirmer mon accord concernant le nouveau contrat AESH début septembre. J’ai donc effectué ces démarches selon ses indications. Il m’a envoyé un mail de confirmation en précisant qu’ils me contacteront prochainement.
    Et aujourd’hui j’ai reçu un courrier du bureau des AVS/AESH, pour confirmer la fin de mon contrat aidé le 31/08/19 et que je recevrai en suivant la fin de mon contrat toutes les pièces justificatives nécessaires pour la fin du contrat. Je vous précise que le courrier pour la fin de mon contrat et le mail concernant le AESH ne proviennent pas de la même personne ni d’adresse mail. Que dois je comprendre sur tout ça? Pourquoi on me demande d’effectuer tout ces démarches pour le renouvellement d’un nouveau contrat, si finalement ce n’est pas possible. Dois je espèrer d’être renouveler ?
    En vous remerciant pour votre réponse ainsi qu’à votre sortons.
    Cordialement.
    Edmée

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que dois je comprendre sur tout ça? » et suivante « Pourquoi on me demande d’effectuer tout ces démarches pour le renouvellement d’un nouveau contrat, si finalement ce n’est pas possible ? »et suivante « Dois je espèrer d’être renouveler ? »
      Ce qu’il faut savoir: Les contrats AVS type Pec-Cui-Cae sont des contrats de droit privé et l’employeur reste un EPLE (lycée ou collège). Les contrats AESH sont des contrats de droit publique et l’employeur est le Rectorat (via service DSDEN)).
      Pour pouvoir être recruté sur un emploi AESH et bénéficier ainsi d’un CDD AESH, il faut en effectuer la demande (ici, acte de candidature sur SIATEN). Intéressé par votre profil et sans doute renseigné par votre employeur actuel, votre interlocuteur au rectorat s’est pris la peine de vous solliciter pour connaitre votre interêt pour un poste AESH en continuité du poste AVS. Vous avez confirmé votre intérêt et en retour, l’interlocuteur du rectorat vous a indiqué aimablement la démarche réglementaire à suivre pour vous permettre d’obtenir un emploi AESH à la rentrée scolaire 2019-2020.

      En attendant, vous êtes toujours sous contrat AVS type Pec-Cui-Cae. Votre employeur EPLE (lycée ou collège) est tenu de vous informer de la fin de votre CDD type Pec-Cui-Cae au 31/08/19. ceci implique qu’à cette date, il se devra vous remettre tous les documents obligatoires liés à une fin de CDD (certificat de travail, attestation pôle emploi pour vos droits aux assedics, solde de tout compte).

      Par précaution :
      En l’absence de confirmation par un CDD AESH pour un emploi AESH à la rentrée scolaire 2019, dès le 01/09/2019, nous vous invitons à vous inscrire à l’agence pôle emploi comme demandeur d’emploi et y déposer un dossier en indemnisation assedic (ARE).

      • Edmée RAVINALA dit :

        Bonsoir,
        Je vous remercie pour votre réponse. Si j’ai bien compris le courrier que j’ai reçu m’informant la fin de mon contrat AVS PEC Cui-Cae au 31/08/19 ne signifie pas en plus un refus de ma candidature sur le poste d’AESH ? (Cela n’est pas mentionné sur le courrier)8
        Je vous envoie le mail que j’ai reçu du service concerné après un entretien téléphonique, suite à ma demande d’un poste AESH.

        « Bonjour,

        Veuillez trouver ci-joint la notice explicative pour l’inscription SIATEN.

        Merci de vous inscrire et de nous répondre par mail afin de confirmer votre acceptation du nouveau contrat


        Service gestion administrative des Auxiliaires de Vie Scolaire
        Diper 1er degré

        DSDEN de Haute-Vienne »

        Par la suite, cette semaine j’ai reçu un courrier m’indiquant la fin de mon contrat PEC qui provient de service AVS et AESH mais d’une autre bureau. Je suis un peu perdue effectivement dans tout ça.
        En vous remerciant pour votre réponse.
        Cordialement
        Edmée

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Si j’ai bien compris le courrier que j’ai reçu m’informant la fin de mon contrat AVS PEC Cui-Cae au 31/08/19 ne signifie pas en plus un refus de ma candidature sur le poste d’AESH ? « 
          oui. C’est distinct.
          – Vous avez un service (celui de votre employeur EPLE) qui vous informe de la fin de votre contrat AVS PEC Cui-Cae au 31/08/19
          – Vous avez un autre service (celui de la DSDEN de Haute-Vienne ) qui vous informe qu’une proposition de CDD AESH vous parviendra après inscription au SIATEN.

  8. denis christelle dit :

    bonjour,
    Passage en AESH en septembre 2018 après 2 ans de cui/cae, je viens de recevoir un courrier du rectorat (34 ) me disant que pour des raisons budgétaires celui-ci est transferer auservice de gestion du lycee JeanJaures je ne serais donc plus salariée du rectorat . j’ai bien peur que celà implique un maintien de salaire (618 euros) pour une augmentation d’heure passage au 24 heures et la perte également des avantages du rectorat . Dans ce cas suis-je obligée d’honorer ce contrat qui serait désavantagé en comparant à celui de mes collègues qui eux restent aux rectorat avec augmentation d’heure ( salaire 730 euros pour 24 heures)
    merci de m’éclaire

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « suis-je obligée d’honorer ce contrat ? »
      Un changement de service gestion employeur (ici, du rectorat au au Lycée) n’implique pas que vous subirez une modification de votre actuel CDD (augmentation d’heure passage au 24 heures).
      Pour apprécier véritablement si changement dans les conditions liées CDD AES du fait de changement de l’employeur, il faudra attendre lors d’une proposition de renouvellement de CDD ou d’avenant au CDD.

  9. Magali Dusud dit :

    Bonjour je suis avsi en contrat cui dans le 33 depuis 2 ans …A la rentrée prochaine je deviens AESH en CDD 3ans renouvelable une fois, puis si tout va bien en CDI…Est ce que mes 2 années effectuées en cui comptent ? Ou vais je devoir attendre 6 ans encore avant de passer en CDI?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que mes 2 années effectuées en cui comptent ? Ou vais je devoir attendre 6 ans encore avant de passer en CDI? »
      Pour le passage au CDI AESH, il vous faudra comptabiliser 6 années de CDD AESH sans interruption de plus de 4 mois entre 2 contrats AESH pour y prétendre. Les années professionnelles passées au titre d’AVS sous contrat type Pec-cui-cae ne sont pas comptabilisées.

  10. Mercedes dit :

    Bonjour,

    Je voudrais savoir ce qui est mieux pour moi un contrat cdd AESh ou un contrat CUI AESh?
    Je suis dans le 971.

    Merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir ce qui est mieux pour moi un contrat cdd AESh ou un contrat CUI AESh? »
      Vous n’avez plus à vous poser la question. les emplois AESH sous cobtrat type Pec-CUi-Cae ne seront plus en vigueur à compter de la rentrée scolaire 2019-2020.
      En décidant leur suppression dès Juillet 2017, ministère de l’éducation nationale te secrétariat aux handicaps pensaient qu’à offrir en remplacement des emplois en CDD AESH , cela attirait une foule de candidats. C’est l’inverse qui se produit: cela ne se presse pas au portillon et cela démissionne à la pelle parmi les agents AESH en CDD/CDI actuellement en poste.

  11. Stess dit :

    Bonjour, je ne sais pas si vous pouvez répondre à ma question mais je tentes..
    Je suis actuellement en contrat cui/pec depuis janvier 2018 ( 1er janvier 2018 au 30juin 2018 et 2 ème contrat en pec du 1er juillet 2018 au 30juin 2019)
    Donc comme mon contrat se termine le 30juin prochain et que je vais sûrement passer en contrat aesh puisque les contrats aidés sont supprimés, je me poses la question s’ils vont faire partir mon nouveau contrat au 1er juillet ou au 1er septembre..
    L’enseignante ainsi que la directrice et moi même nous posons la question avec appréhension car j’accompagnes deux enfants dans une seule et même classe en grande section et elles appréhendent que je ne fasses pas la dernière semaine d’école, car l’un des deux enfants est très difficile à gérer..
    Si la directrice et l’enseignante font un courrier pour justement demander quils fassent partir mon nouveau contrat le 01 juillet pour que je sois disponible pour les deux enfants la dernière semaine d’école, pensez-vous que cela puisses être possible ?
    J’aimerais aussi savoir si mon nouveau contrat est de par exemple 20h (alors que sur la fiche d’aesh qu’ils m’ont envoyez dernièrement ils me demandaient le nombres d’heures que je souhaitais 20h ou 24h)et qu’au final ils me base sur 20h alors que j’avais mis 24h, puis-je faire quelques choses pour contester ? Car à 20h en gagnant 100euros environ en moin qu’en contrat cui avec le même nombre d’heures je ne m’en sortirais pas..
    Merci d’avance pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « s’ils vont faire partir mon nouveau contrat au 1er juillet ou au 1er septembre.. » et suivante « la directrice et l’enseignante font un courrier pour justement demander quils fassent partir mon nouveau contrat le 01 juillet pour que je sois disponible pour les deux enfants la dernière semaine d’école, pensez-vous que cela puisses être possible ? »
      Il nous est impossible de présager de la réponse d’un employeur en matière de prise d’effet d’un CDD. Toutefois, la démarche de vos collègues enseignants auprès de la DDEN pour une non rupture d’accompagnement des élèves par AESH durant la fin d’année scolaire peut constituer un élément déterminant pour qu’une proposition de CDD AESH avec date d’effet au 1er juillet vous soit proposée.

      En réponse à votre interrogation, « ils me base sur 20h alors que j’avais mis 24h, puis-je faire quelques choses pour contester ? « 
      Toute proposition d’emploi AESH étant à l’initiative de l’employeur sous ses propres conditions, vous n’avez pas d’autre choix que d’accepter ou refuser la proposition formulée.
      Il vous faut attentif au terme du contrat AESH proposé
      -si le CDD AESH indique que vous serez rémunéré sur une quotité temps de travail effectif compris entre 720h et 780h (ou en pourcentage :autour de 50% d’un temps complet), alors par rapport au contrat Pec-Cui-Cae, vous serez nettement perdant (100 euros mensuel en moins)
      -pour retrouver le niveau de rémunération à peu près équivalent, il faut que CDD AESH indique que vous serez rémunéré sur une quotité temps de travail effectif au dessus de 870h (ou en pourcentage : 58% d’un temps complet).

  12. HABASSI dit :

    Bonjour, Avs en CUI dans le 93 depuis 2 ans mon contrat arrive à terme ce soir. Avec la direction de mon établissement qui souhaite me garder, nous avons rempli tous les documents nécessaires à la transformation de mon Cui en contrat AESH et ce 2 mois avant l’expiration de ce dernier. Aujourd’hui je n’ai toujours pas de retour de la DSDEN qui m’a envoyé il y a un mois un formulaire à remplir pour faire ma demande de candidature(SIATEN)ce que j’ai fait. Ma question est la suivante est ce normal de ne pas avoir eu de retour positif ou négatif? Est ce que je vais être recruté en tant qu’AESH ou est ce qu’il est possible que tout s’arrête après ces 2 ans?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est ce normal de ne pas avoir eu de retour positif ou négatif »
      Le délai de réponse à une candidature AESH emploi sous contrat droit publique) après un contrat type Pec-Cui-Cae peut varier entre 1 jour et x mois….Au pire, il peut arriver même que la proposition d’emploi AESH sous CDD parvienne à la rentrée scolaire (entre fin août et fin octobre) alors que l’agent AESH initialement en Pec-CUI-CAE est inscrit à pôle emploi en fin de terme de contrat.
      Sans évoquer de situation anormale, cela reste un moment éprouvant d’attente, d’incertitude.

  13. BON dit :

    Nanhy Moselle.Bonjour,je suis en contrat avs Pec jusqu’au 31 août 2019.Je viens de postuler pour un poste D’AESH de droit public.Je m’occupe de 2 enfants.Actuellement je fais 20h 86.67heures mensuelles.Si j’ai un poste d’aesh à la rentrée ,je vais faire 24 heures comme la plupart des aesh? SI 24H? la rémunération se fait bien sur 24h? en annualisant je devrai travailler sur 39 semaines?selon le tableau que j’ai pu consulter. mon salaire devrait rester identique?? ou on peut me proposer de faire 20 heures avec perte de salaire? J’avoue que je m’y perd.Je devrai avoir 20 heures avec les deux gamines que je suis plus 4 heures de préparation? c’est ce qui se passe en géneral il me semble .Pouvez vous m’eclairer?? Pour resumer mon contrat devrait être établi sur 39 semaine ,donc un pourcentage logiquement au moins équivalent à 57.14%??

    MERCI POUR VOS REPONSES.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Si j’ai un poste d’aesh à la rentrée ,je vais faire 24 heures comme la plupart des aesh? »
      Pour répondre à cette question, il faudra prendre connaissance au préalable de la proposition de CDD AESH.

      En réponse à votre interrogation, « SI 24H? la rémunération se fait bien sur 24h? »
      Tous les CDD AESH sont établis sur la base d’une quotité temps de travail attribuée sur la durée du contrat (en % ou en nombre). C’est cette quotité temps de travail attribuée qui permet d’une part d’établir la rémunération mensuelle perçue et d’autre part, d’établir le planning horaire hebdomadaire réparti sur 39 semaines (une répartition sur 36 semaines reste illégale). Ce n’est pas la même chose (24 x 39) et (24 X 36). Plus votre quotité temps de travail attribué par contrat est faible, plus votre rémunération mensuelle sera faible.

  14. DUNTER dit :

    bonjour je suis aesh en cdd depuis fevrier 2019 et sur mon contrat ce n’est pas mentionne que mon contrat est renouvelable sur une periode de 5 ans.donc impossible de demander un petit pret a ma banque.que dois je faire?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que dois je faire? »
      hélas, pas grand chose. Vous êtes en CDD AESH depuis février 2019. Il existe bien la possibilité qu’il soit renouvelable sur 5 ans, et ensuite passage possible en CDI. Mais votre banquier a du refuser l’octroi de prêt en l’absence de certitudes d’un emploi stable. Avoir des possibilités d’un emploi stable ne rentrent pas dans son logiciel comptable.

  15. Magda dit :

    J’ai recu mon contrat ce matin et là surprise, non seulement je dois démissionner de mon contrat AVS dont le terme est le 30/11/2019 mais le nouveau contrat AESH n’est conclu que pour une durée de 12 semaines soit du 1/04/2019 au 31/08/2019… Je ne comprends rien

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation sur la proposition de CDD AESH reçue.

      Nous pensons que derrière cette insistance à vouloir faire démissionner et signer un CDD AESH avec terme fin août 2019 se dissimule une manoeuvre frauduleuse destinée à vous léser dans vos droits.
      Alors, nous vous invitons surtout à pas signer et à y opposez un refus poli de proposition en invoquant les motifs suivants
      1-je ne suis pas démissionnaire de mon emploi AVS sous CDD Pec-Cui-Cae portant effet le (donnez la date) et prenant fin ‘donnez la date de fin) et je n’en ai pas manifesté l’intention.
      2-L’Article L5134-28 du code du travail indique :
      « Par dérogation aux dispositions relatives à la rupture avant terme du contrat de travail à durée déterminée prévues à l’article L. 1243-2, le contrat d’accompagnement dans l’emploi peut être rompu avant son terme, à l’initiative du salarié, lorsque la rupture a pour objet de lui permettre :
      1° D’être embauché par un contrat de travail à durée indéterminée ;
      2° D’être embauché par un contrat de travail à durée déterminée d’au moins six mois

      La proposition de CDD AESH serait conclue que pour une durée de 12 semaines (5 mois) soit du 1/04/2019 au 31/08/2019. Elle ne remplit pas les conditions fixées par L’Article L5134-28 du code du travail.

      3- Un démission de ma part en cours de Contrat actuel (Pec-Cui-Cae) aurait pour conséquence de me faire perdre le bénéfice des droits cumulés à indemnisation assedics (ARE) dans la situation suivante
      -en cas de rupture durant la période d’essai (1 mois) du dit CDD AESH proposé
      -en cas de non-renouvellement de CDD AESH arrivé à son terme le 31/08/2019
      Ces risques de perte des indemnisations assedics (ARE) ne peuvent être négligées en ce qui me concerne.

      Après avoir exprimé les motifs de refus, vous terminez votre courrier par un banal « je reste à votre disposition pour un examen d’une nouvelle proposition de CDD AESH au terme de mon contrat Pec-Cui-Cae fixé le (donnez date de fin) et salutations d’usage.

      • Magda dit :

        Merci pour vos conseils.
        J’ai fait un mail qui va dans le sens que vous m’indiquez en expliquant que si je n’ai pas d’écrit officiel indiquant que mon contrat AESH sera reconduit pour une période d’un an au 1/09/2019 (fin du CDD proposé) je ne démissionnerai pas de mon contrat AVS et irai au terme de celui-ci. Je vous tiendrai au courant de la suite qui sera donnée. Bon week-end à tous.

  16. Samia dit :

    Bonjour
    Je suis aesh en cdiacademie dé Créteil.Il est arrivé que l école ou j exerce ferme complètement suite à des mouvements de grève. La référence dit aux Avs et aux aesh de rester chez soi sans retrait de salaire mais le directeur de l école selon les directives de l inspectrice académique de la circonscription nous dit de nous rendre dans une école non gréviste .
    Par peur de retrait de salaire je suis les consignes de l inspectrice.Mais que dois je faire écouter l inspectrice ou ma référence qui toutes ont des positions différentes.
    Merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « que dois je faire écouter l inspectrice ou ma référence qui toutes ont des positions différentes. »
      Vous suivez les consignes de la référente des AVS Et AESH qui est sous autorité de l’inspectrice d’académie et dispose de droit, la qualité nécessaire pour vous indiquer la marche à suivre en cas de grève dans votre établissement scolaire d’affectation.
      Vous ne suivez pas les consignes du directeur d’école qui n’a aucune autorité hiérarchique pour vous indiquer la marche à suivre en cas de grève dans son établissement scolaire d’affectation et ne saurait invoquer des directives d’une inspectrice académique de la circonscription ne disposant d’aucune autorité hiérarchique pour indiquer une école non gréviste !!!!! comme lieu d’affectation d’un AESH !!!!!!
      A dire vrai, nous estimons le directeur de l école quelque peu givré du cerveau pour vous sortir un argument pareil.

  17. Mais c’est juste à vomir… je ne connais pas dans le détail la législation,mais si votre contrat actuel d’AVS est valable jusqu’en novembre, il n’y a aucune raison de démissionner à mon sens… mon contrat AVS a été , à sa date d’échéance, transformé en contrat AESH pour ma plus grande rage ainsi que celle des personnes présentes. Top pour le rectorat. 1h de plus travaillée, et 80e net de moins (environ), par mois. J’ai signé en janvier car en juillet la retraite et j »ai envie de terminer mon implication avec mes deux élèves, mais c’est juste une bande de …….. bip…..(rectorat)

  18. Magda dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement sous contrat AVS en CUI depuis novembre 2017, renouvelé en novembre 2018. On m’a proposé un contrat AESH et on me demande de démissionner de mon poste AVS pour établir le nouveau contrat AESH, cela est-il normal et légal ?
    Merci de votre réponse rapide car apparemment il faut que je fasse ce courrier de démission très rapidement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « démissionner de mon poste AVS pour établir le nouveau contrat AESH, cela est-il normal et légal ? »
      Absolument pas. Un employeur ne peut inciter un salarié à démissionner de son plein gré et nous vous invitons à refuser ce type de demande en précisant que vous souhaitez vous maintenir actuellement en emploi AVS sous Pec-Cui-Cae jusqu’à son terme prévu.
      Vous êtes en CDD Type Pec-Cui-Cae. Une démission à votre initiative aura pour effets suivants:
      1-perte de vos droits à indemnisation ARE assedic au cas où la proposition d’emploi sous CDD AESH n’aboutit pas.
      2-La DSDEN n’est nullement tenue suite votre démission enregistrée de maintenir sa proposition de CDD AESH en contre-partie.
      3-la proposition de CDD AESH peut se révéler moins avantageux que votre CDD type Pëc-Cui-Cae. Pour en savoir plus, cliquer ICI.. Votre rémunération actuelle pourra être revue à la baisse. vous pouvez vous voir imposer des affectations supplémentaires en établissement scolaire (modification de vos lieux d’affectation)
      4-Le CDD AESH impose une période d’essai. Durant cette période d’essai, vous ou votre employeur peut décider de mettre fin à votre emploi sans avoir se justifier et lors de votre inscription comme demandeur d’emploi, votre indemnisation par les assedics (Are) ne vous sera pas accordée.

  19. Dandre dit :

    Bonjour étant aesh depuis 2 ans et signant un cdd tous les ans j’aimerais savoir après les annonces de monsieur blanquer si la rentrée prochaine je signerais un contrat de 3 ans cdd ??? Ce n est pas très clair ces annonces et je ne suis pas la seule a me poser cette question…mes collègues et moi sommes dans le flou ..merci de votre réponse Bien cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,« savoir après les annonces de monsieur blanquer si la rentrée prochaine je signerais un contrat de 3 ans cdd ??? »
      Le projet de loi « l’école de la confiance » adopté en première lecture à l’assemblée nationale le mardi 19 février prévoit bien une mesure principale en matière de recrutement des AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap): la possibilité de se voir proposer « des CDD de trois ans renouvelables une fois avec un CDI à la clé au bout de six ans » Il est bien précisé qu’il s’agit d’une possibilité offerte à l’employeur éducation nationale et non une obligation. Les CDD de 1 an continueront à exister.
      Ce projet de loi devant être débattu au Senat, puis à nouveau à l’AN avant publication officielle au JO, puis objet de décret d’application, puis de circulaire ad hoc au rectorat, il faut raisonnablement envisager que cette mesure de CDD AESH de 3 ans produira son effet courant 2020-2021.

  20. Mathilde dit :

    Bonjour,

    Je viens de signer un contrat dans le 92 du 11/03/19 au 31/08/19.

    Il est écrit sur mon contrat que le temps de travail est « fixé à 379 heures réparties sur 15 semaines, soit une quotité de service de 50% »

    J’ai du mal à comprendre le nombre d’heures de travail à faire.
    Quotité de service de 50% ça veut dire quoi ? 20h30 par semaine ?
    Et si je calcule bien 379/15 = 25,26 donc c’est du 25h/semaine ?
    (J’ai compté le nombre de semaines que je travaillerai du 11 mars au 31 août et si on retire toutes les vacances scolaires ça fait bien 15 il me semble)

    Je ne comprends pas non plus comment calculer mon salaire :
    Il est écrit que j’aurai une rémunération « afférente à l’indice brut 339 (indice majoré 25), la rémunération est fixée au prorata du temps de service ».

    Voilà si vous pouvez m’aider en me confirmant si le contrat est réglo et combien d’heures je dois travailler et pour quel salaire, ça m’aiderait beaucoup car je suis perdue 🙂

    Bonne journée,
    Mathilde

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre Interrogation sur « quotité temps de travail et planning horaire hebdomadaire »
      Vous avez bien établi qu’entre le 11/03/19 et 31/08/19, il existe 15 semaines périodes scolaires (présence de l’élève) et 10 semaines périodes non scolaires (absence de l’élève).
      Votre contrat de travail est à 50% d’un temps complet (1607h) rémunéré sur 25 semaines, soit ((1607/2)x25)/52)= 379h de temps de travail rémunéré.
      En référence d’un CDD AESH à 50% d’un temps complet (1607×50%=803h) établi sur 1 an, une répartition obligatoire de temps de travail de 803h sur 39 semaines implique un planning horaire hebdomadaire de 20h30 (803/39). Une pratique illégale des IA démontre que la répartition temps de travail s’effectue sur 36 semaines périodes scolaires, soit un planning horaire hebdomadaire de 22h30 (803/36).
      Dans votre situation présente en conséquence, votre planning horaire hebdomadaire se doit rester de 20h30 sur 18 semaines. Il est probable qu’il vous sera exigé d’accomplir 22h30 sur les 15 semaines de la période scolaire.
      Pour en savoir plus, cliquer ICI.

      En réponse à votre interrogation, « comment calculer mon salaire ? »
      Les sommes indiquées ci-après sont à titre indicatives compte tenu qu’elles font l’objet d’une revalorisation en cours au MEN depuis le 1er janvier 2019.
      Votre salaire mensuel de base brut sera autour de 760 euros (autour de 600 euros net). Pour en savoir plus, cliquer ICI.

  21. Grandin melanie dit :

    Bonjour, je suis à la recherche d’un emploi et je souhaiterai devenir aesh, moi même maman d’un enfant autiste, et connaissant les difficultés de recruter des avs ou aesh ? j’aimerai beaucoup faire ce métier. Mais comment le devenir ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment le devenir ? »
      En principe, une des conditions pour pouvoir postuler pour un emploi est d’être en possession d’un baccalauréat ou d’un diplôme type DEAES. Même si vous ne remplissez pas cette condition, il ne vous est pas interdit de transmettre votre candidature à un emploi AESH auprès de la DSDEN de votre département. votre demande doit être accompagnée d’un lettre de motivation + CV + (souhaité) recommandations professionnelles ou associatives démontrant vos compétences et expériences en matière d’handicap d’enfant). A noter que votre connaissance des TSA sera probablement appréciée.

  22. Audre dit :

    Bonjour,

    Je viens d’être appelée par la DSDEN (nord) pour un poste d’AESH à partir du 1er mars 2019.
    J’ai effectué un contrat d’avenir de 6 mois (emploi de vie scolaire) de novembre 2008 à avril 2009 puis un contrat d’avenir de 6 mois (emploi de vie scolaire) de mai 2009 à octobre 2009 puis un contrat d’avenir de 6 mois (emploi de vie scolaire) de novembre 2009 à avril 2010 puis un contrat CUI de 12 mois (sans aucune précision sur le type d’emploi) de mai 2010 à avril 2011.
    Puis j’ai de nouveau dans la même école effectué un contrat CUI de 10 mois (aide maternelle) de septembre 2015 à juin 2016 puis un contrat CUI de 12 mois (personnel de sécurisation simple) de juillet 2016 à juin 2017.
    Comme vous pouvez le constater sur tout mes contrats il n’est indiqué nul part que j’ai été AVS alors que je l’ai fais durant ses 4 années.

    Pouvez vous m’éclairer et me dire si cela va poser problème? J’ai envoyé mon dossier, j’attends la réponse je suis très impatiente…
    Merci.
    Audrey

    • briand0493 dit :

      bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez vous m’éclairer et me dire si cela va poser problème?  »
      Il ne semble pas que cela va poser un problème compte tenu que la DSDEN vous a contacté pour un emploi AESH. Tout d’abord, votre expérience professionnelle, vos qualités développées au sein d’un établissement scolaire et connaissance du milieu scolaire joue très certainement en votre faveur et ensuite, nous savons que maintes DSEN sont en recherche désespérées de candidates à un emploi AESH., surtout celles qui disposent d’une expérience assimilée.

  23. Hoet dit :

    Bonjour.
    Mon contrat pec se termine fin février 2019.
    Mon employeur aimerait bien évidemment me garder mais on m avait dit que cela n était pas possible car on ne pouvait pas faire plus de 2 ans (je suis dans une école privée).

    En date du premier février une nouvelle réforme vient d être faite :les contrat aide se transforme en contrat pérenne pour 3 ans renouvelable 1 fois.
    Puis je bénéficier de ce contrat soit résigner pour 1 an afin de faire mes 3 ans.
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis je bénéficier de ce contrat soit résigner pour 1 an afin de faire mes 3 ans »

      Attention:
      -D’une part,la réforme à laquelle vous vous référez est au stade de projet de loi en cours de discussion à l’assemblée nationale. Il ne fera l’objet d’application au mieux que courant année scolaire 2019-2020.
      -d’autre part, cette réforme visera les AESH disposant d’un CDD de droit publique et non les AESH disposant d’un PEc-Cui-Cae

      Pour pouvoir envisager de rester sur un emploi AESH par transformation de votre CDD type Pec-CUi-CAE en CDD AESH, vous devez transmettre votre candidature auprès de la DSDEN de votre département (lettre de motivation + CV + lettres de recommandations professionnelles).
      Si votre candidature pour un emploi AESH est retenue, sachez qu’une proposition de CDD AESH vous parvenant impliquera une affectation dans un établissement scolaire mais pas obligatoirement dans l’école privée où vous exercer vos fonctions AESH actuelles. Votre employeur sous CDD AESH sera la DSDEN et non votre employeur d’école privé actuel.
      Pour en savoir plus sur l’accès au CDD AESH,cliquer ICI.

  24. blandine denise dit :

    bonsoir, actuellement en CAE jusqu ‘au 15 mars, département 59 on me propose le cdd 24h40. J’aurai voulu savoir si j’aurai toujours un complément pôle emploi. merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « savoir si j’aurai toujours un complément pôle emploi ? »
      Il vous faut contacter Pôle emploi pour obtenir la réponse à cette interrogation.

  25. Drûlé dit :

    Bonjour, je souhaiterais postuler à un poste de AESH a Draguignan, Dpt 83. J’ai déjà effectué deux ans en poste d’ AVS Co en 2013- 2015.

    Ma question est : le département recrute-t-il toujours des AESH ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « le département recrute-t-il toujours des AESH ? »
      Probablement. le plus simple pour en être sûr, serait de transmettre votre candidature à un emploi AESH et de patienter pour la réponse.

  26. Tatiana dit :

    Bonjour
    Je viens davoirt mon contrat du 7 janvier 2019 au 31 aout 2019
    544h sur 22 semaine indice 320
    60%
    Est ce que tout est conforme et est ce que je vais bien être payé 24,72h par semaine donc l’équivalent de 96h par mois sur 4 semaines.

    Merci d’avance

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que tout est conforme ? » et suivante  » est ce que je vais bien être payé 24,72h par semaine donc l’équivalent de 96h par mois sur 4 semaines »
      S’agissant votre planning horaire hebdomadaire, il se doit bien être de 24h 43. Ceci correspond bien à un CDD AESH à 60% d’un temps complet.
      S’agissant votre rémunération mensuelle, elle demeure fixe et lissée sur toute la durée de votre contrat. Autrement dit, pour tenir compte des périodes non scolaires où vous ne travaillez pas et de vos congés légaux, votre rémunération mensuelle jusqu’à fin août 2019 sera calculée sur la base fixe de 91H.

      • Tatiana dit :

        Merci pour votre réponse
        Mais pourquoi 91h si je travail 24h je ne comprends pas normalement cest 96h.
        Et commencant en cour de mois de janvier vais-je malgré tout toucher mon salaire pleins ?
        Merci pour tout

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « pourquoi 91h si je travail 24h je ne comprends pas normalement cest 96h. » et suivante  » vais-je malgré tout toucher mon salaire pleins ? »
          Votre temps de travail hebdomadaire (24h) est uniquement à accomplir sur période scolaire (période où les élèves sont présents dans l’établissement scolaire). Les heures de travail à accomplir sur période non scolaire (période où les élèves ne sont pas présents dans l’établissement scolaire) ont été réparties sur période scolaire.
          En revanche, votre rémunération est lissée mensuellement (sur la base de 91H/mois) sur l’ensemble de la durée de votre contrat de travail (période scolaire et non scolaire).
          Votre rémunération démarre à partir du 1er jour date d’effet de votre CDD. (exemple: si date d’effet du CDD le 15/01/2019, la rémunération du mois de janvier couvrira du 15.01/2019 au 31/01/2019…)

  27. Tellier dit :

    Je suis tout à fait d accord avec vous. Mon fils vient de signer un contrat de droit public pour les mêmes heures et mêmes tarifs. Il faut que tous les AESH se mobilisent pour dénoncer cela ! C est vraiment une aberration.

  28. MICHELE dit :

    bonsoir, je suis atterrée. Je viens de recevoir une proposition de renouvellement de mon contrat AVS pour 20H par semaine et 688€ net/mois pour un nouveau contrat d’AESH pour 24H et 723€ net. Souhaitant rester sur les 20H payées au SMIC quand même, il m’a été répondu que l’on pouvait me proposer ce contrat AESH pour 21H ( parfait), mais pour 603€ Net/Mois!!!! une abbé ration. Bien en dessous du smic. Est ce légal. C’est ça ou rien et je me suis entendu dire que si ça ne me convenait pas, pas de souci ils me feraient mon attestation pour que je puisse retourner chez POLE EMPLOI… Je suis abasourdie… AUCUNE RECONNAISSANCE de toute l’implication que je mets en place depuis plusieurs mois auprès des enfants dont je m’occupe. Nous sommes tout juste un nr pour eux alors qu’ils peinent à recruter des gens payés une misère. Est ce légal?? Merci pour vos conseils.

  29. lila dit :

    J’ai signé mon contrat et je dois avouer que je ne comprend rien à cette répartition des heures. J’ai un 22 h hebdo, contrat qui prend effet le 10 décembre, c’est indiqué 568h réparties sur 26 semaines, quotité 53,39%, donc salaire 638€ et des brouettes, indice brut 339 (indice majoré 320). y a t-il entourloupe ?? merci !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « y a t-il entourloupe ?? »
      Non. Après contrôle, il nous apparaît que le CDD AESH semble correctement rédigé.

  30. lila dit :

    Bonjour,
    Je vais signer un contrat AESH semaine prochaine pour 22h hebdomadaire sur 39 semaines, donc si j’ai bien compris il doit être écrit dans mon contrat 858 h sur 39 semaines ? si ce n’est pas le cas que dois-je faire ?
    Est ce légitime de demander un calendrier de versement des salaires ?

    Merci beaucoup pour votre aide.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » il doit être écrit dans mon contrat 858 h sur 39 semaines ? «  et suivante  » si ce n’est pas le cas que dois-je faire ? »
      Il doit être précisé la quotité temps globale temps de travail attribué (soit un nombre d’heures ici 858h soit un pourcentage, ici 53,40%). Enfin en dernier lieu la répartition temps de travail retenu (39 semaines).
      Un pourcentage inférieur à 53,40 % d’un temps complet ou un quota d’heures inférieur à 858h indique une entourloupe en cours.

      Une proposition de CDD AESH par un employeur reste toujours à prendre ou à laisser.

      En réponse à votre interrogation, « Est ce légitime de demander un calendrier de versement des salaires ? »
      Oui cela reste légitime mais pour gagner du temps, nous vous le fournissons ICI.

  31. Diana dit :

    Bonjour je suis Avs cui 20h depuis septembre 2017 pour un an jusqu’au 31 août 2017 renouvelable un an. J’ai resigné en septembre 2018 pour 6 mois. Ma question est est-ce que je serai renouvelé pour les 6 derniers mois. Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est-ce que je serai renouvelé pour les 6 derniers mois. « 
      Il nous est impossible de préjuger de décision de pôle emploi pour une nouvelle éligibilité à un renouvellement de PEc-Cui-Cae auprès de votre employeur EPLE.

      • dom95 dit :

        bonjour, je ne comprends pas ce message :
        « ◾Un agent disposant d’un contrat AESH (CDD/CDI -droit publique) à 57,14 % d’un temps complet disposera d’une rémunération mensuelle de base similaire un agent AESH en CUI-CAE. A cette rémunération mensuelle de base se rajoute éventuellement un supplément familial de traitement qui varient en fonction du nombre d’enfants à charge (usuel: de 5 euros pour un enfant à 120 euros environ pour 4 enfants)…. »

        d’après ce texte si on fait 57,14% d’un temps complet (soit 57,14% de 35h = 20h) en étant AESH on doit avoir le même salaire. pourtant ce n’est pas ce qu’on m’a dit??? d’après mon post précédent, en passant AESH (je rappelle que je suis CUI) je dois faire 22h et gagner environ une 20e d’euros en moins… je suis perdue…

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation sur la rémunération/temps de travail entre un AESH en Cui-Cae et un AESH en CDD/CDI (droit publique)
          Nous admettons que cela est difficile à comprendre pour établir l’équivalence.
          Il faut raisonner en rapport avec une référence de base en distinguant rémunération et temps de travail hebdomadaire.
          Rémunération
          Globalement, il est admis qu’un contrat de travail classique à temps complet sur une durée annuelle doit correspondre à 35h/semaine soit au total 1607 heures temps de travail à accomplir (ou 35h par semaine)
          Un contrat de travail type Cui-Cae est un contrat de travail à temps incomplet doit correspondre à 20h/semaine soit au total 1040 heures temps de travail. Cela correspond à 57,14 % d’un temps complet. La rémunération mensuelle de base au smic s’effectuera en conséquence, sans ajout d’avantages versées par l’employeur.
          Pour qu’un contrat AESH type CDD/CDI (droit publique) soit équivalent au CDD type Cui-Cae, il faut donc que l’agent dispose de 1040 heures de temps de travail pour que cela corresponde à 57,14 % d’un temps complet. La rémunération mensuelle de base équivalent au smic s’effectuera en conséquence, sans ajout d’avantages versées par l’employeur. Mais comme il existe des avantages possibles versées par l’employeur comme le supplément familiale de traitement (SFT) s’ajoutant à la rémunération de base si vous avez 1,2,3..;enfants à charge. Tous les agents AESH ne perçoivent pas le SFT et il demeure insignifiant sur le bulletin de salaire quant l’agent AESH a 1 ou 2 enfants à charge.

          Le temps de travail hebdomadaire
          Quand vous disposez d’un CDD en Cui-Cae, votre employeur a obligation de vous donner vos heures de congés légaux, donc il soustrait de 1040h environ 100h, et il reste 940 h que votre employeur vous demandera d’accomplir sur 36 semaines (temps scolaire où les élèves sont présents sans l’école). Vous pouvez disposer ainsi d’un planning horaire hebdomadaire au maximum de 25h40. Pour éviter des litiges exposés en justice prudhommale, les employeurs préfèrent s’en tenir entre 22h et 24h/hebdo.

  32. dom95 dit :

    bonjour, je finis mon contrat en tant qu’AVS CUI sur 20h en février 2019 et ayant plus de 50 ans j’ai la possibilité de rester’ en CUI ou de passer en AESH. mais quel serait l’intérêt pour moi? ce serait bien sûr un CDD mais je devrais travailler plus d’heures (22h) et gagner moins… quelqu’un pourrait-il me conseiller? merci

    • briand0493 dit :

      APPEL aux collègues pour éclairer Dominique avec ses interrogations pertinentes.

    • VALERIE dit :

      Bonjour,
      Si tu peux rester en CUI, n’hésites pas : en passant CDD AESH, tu vas perdre environ 80 euros net par mois et faire plus de 20H , mais sans être payée plus ….
      Je suis dans le même cas que toi (50ans, 2ième année de CUI) et le CDD AESH est un contrat très flou (avec des divergences au niveau des académies concernant le contrat de travail : basé sur 39 h illégal !!!)
      Un CUI est un contrat de droit privé : si tu décides de ne pas continuer à la fin de ton contrat , tu perçois le chômage.
      En revanche, pour un contrat CDD AESH, si à la fin de ton CDD, tu décides de ne pas accepter le renouvellement, tu es considérée par l’administration comme démissionnaire et donc pas d’ARE par Pôle Emploi.
      Alors il n’y a aucun avantage à passer en CDD AESH……crois moi …
      Dpt 33

      • dom95 dit :

        oui c’est bien ce que je me disais, j’ai fait la demande à pole emploi qui m’a dit que j’étais bien éligible à une 3ème année en CUI. Par contre ce que je ne sais pas c’est ce qu’on peut faire après cette 3ème année peut-on continuer pendant plusieurs années en CUI ?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « je ne sais pas c’est ce qu’on peut faire après cette 3ème année » et suivante  » peut-on continuer pendant plusieurs années en CUI ? »
          S’agissant le renouvellement de votre PEC-Cui-Cae après une 3éme année, nous ne sommes pas en mesure d’envisager cette possibilité. Les intentions gouvernementales en la matière reste la suppression totale de ce type de contrat d’ici 1920.
          Vous pouvez envisager la transformation de votre CDD AESH en Pec-Cui-cae en CDD AESH type droit public sur proposition formulée par la DSDEN de votre département et après démarche préalable de candidature (lettre de motivation + CV + lettres de recommandation professionnelle)

        • VALERIE dit :

          voici la réponse à ta question : pris sur « service public

          « Cas dérogatoires à la durée maximale de 24 mois :

          La durée maximale de 24 mois peut être portée, par décisions de prolongation successives d’un an au plus, à 60 mois :
          pour les salariés âgés de 50 ans et plus rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à leur insertion durable dans l’emploi. La condition d’âge s’apprécie à l’échéance de la durée maximale de l’aide.

          En résumé, Pôle Emploi peut accepter de renouveler ton CUI pendant 5 ans…..sauf décisions gouvernementales qui changent….
          Bonne continuation !

  33. frederique dit :

    Bonsoir
    Je suis en contrat ASEH en CUI, 1er contrat du 1 sept 17 au 31 août 18 et le 2ème contrat du 1er sept 18 au 31 août 19. J’ai 2 questions:
    1- Dans mon 1er contrat j’avais 6 semaines à 20h, alors que mon collègue en avait 12 semaines, quand je me suis renseignée on m’a répondu vous n’avez pas tous le même nombre de semaine cela dépend de la date de signature. Dans mon 2ème contrat plus aucune semaine à 20h. On me dit c’est comme ça!!!!! est ce normal ?
    2- Pour passer en contrat droit public AESH. J’ai vu sur plusieurs postes qu’en plus de la lettre de motivation il fallait joindre plusieurs lettres de recommandation. N’ayant fait qu’un établissement est ce que je peut demander aux différent enseignants de me faire une lettre ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce normal ? »
      Etant en contrat de travail type Cui-Cae, votre planning horaire hebdomadaire temps de travail effectif doit être obligatoirement fixé une fois pour toute sur toute la durée de votre contrat de travail.
      Pour en savoir sur les règles de constitution de ce planning horaire hebdomadaire, nous vous invitons à consulter la page consacrée à cet effet en cliquant ICI.

      En réponse à votre interrogation, « est ce que je peut demander aux différent enseignants de me faire une lettre ? »
      Dans votre situation présente, mieux vaut s’en tenir à une lettre de recommandation établie par le chef d’établissement scolaire d’affectation. Ce dernier, après consultation préalable de vos collègues enseignants, saura établir une lettre de recommandation en toute pertinence ne nuisant pas à vos intérêts.

  34. sabine Monestier dit :

    Département 40
    Apres un Cui de 2 ans, j’ai maintenant un CDD AESH de 31 heures/semaines avec une durée annuelle de 75% .
    Pourriez-vous m’indiquer quel va être mon salaire mensuel ?

  35. Adjoud dit :

    Bonjour, je suis AVS/CUI , mon contrat se termine le 5 / 03 / 2019 et pour renouveler le contrat j’aimerais bien le basculer vers AESH ,comment faire ? Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment faire ? »
      2 mois environ avant le terme de votre contrat Cui-Cae, nous vous invitons à transmette votre candidature à un CDD AESH auprès de la DSDEN, via service IA ASH (lettre de motivation + CV + lettres de recommandations professionnelles fortement conseillées).

      • Sand dit :

        Bonjour, AVS cui pec dans le 33 mon contrat se termine le 31 décembre 2018 , j’ai donc fait parvenir il y a 1 mois mon CV , lettre de motivation ainsi que les lettres de recommandation, a ce jour je n’ai aucune nouvelle. Quel est le temps de réponse? Dois je les recontacter ? Merci par avance du temps que vous m accordez

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Quel est le temps de réponse? » et suivante « Dois je les recontacter ? »
          Impossible de vous fournir une indication. Les temps de réponse à une candidature à un poste AESH sont extrèment variables d’académie à académie, de DASEN à DASEN dans une même académie.
          Il ne vous est pas interdit de contacter le service IA ASH pour connaitre l’avancée de votre dossier de candidature.

  36. Bonjour,
    Je suis AVS dans l académie de Créteil depuis Janvier 2017. Je viens de recevoir une lettre pour passer AESH en droit public en CDD.
    Est ce que mon expérience en CUI va être prise en compte ou dois je repartir pour 6 ans avant d être titularisée ?
    Dans vos commentaires, j ai lu qu une personne demandait des informations sur le métier d assistant éducatif. Pouvez vous me dire en quoi consiste ce métier ? Est il aussi précaire que le métier d AVS ?
    Quels sont les possibilités d évolution quand on est AVS ? Moi je m épanouie dans ce métier mais le salaire ne me permet pas d’en vivre !
    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement.
    Thérèse Tellier

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que mon expérience en CUI va être prise en compte ou dois je repartir pour 6 ans avant d être titularisée ? »
      Pour accéder en CDI AESH, il vous faudra comptabiliser 6 années d’expériences professionnelles au titre d’agent en CDD AESH. Les années d’expériences professionnelles au titre AESH sous Cui-Cae ne sont pas comptabilisées. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

      En réponse à votre interrogation sur métier assistant éducatif « Pouvez vous me dire en quoi consiste ce métier ? » et suivante  » Est il aussi précaire que le métier d AVS ? »
      le métier assistant éducatif n’existe pas dans l’éducation nationale. Nous supposons que vous faites référence à la fonction assistant éducation. Pour faire simple: Les assistants éducations sont recrutés directement par les collèges ou lycées par CDD de 1 an, renouvelable au maximum sur une durée de 6 ans. Ils n’ont pas au CDI et sont affectés principalement à des tâches de surveillance d’élèves de l’établissement scolaire. Les conditions de rémunération sont semblables aux agents AESH.

      En réponse à votre interrogation, « Quels sont les possibilités d évolution quand on est AVS ? « 
      Si vous êtes AVS en Cui-Cae, à moins de recevoir entre temps une proposition de CDD AESH, les possibilités d’évolution de carrière se résument à un retour à la case Pôle emploi.
      Si vous êtes AESH (CDD/CDI), il est admis par l’ensemble des collègues AESH que les possibilités d’évolution de carrières sont nulles et bloquées, quelque soit la durée d’expériences professionnelles acquises.
      Au sein de l’UNEAVS, nous faisons le constat actuel depuis fin septembre 2018
      La rémunération insuffisante accordée aux AESH, des CDD/CDI systématiquement à temps incomplets, l’aggravation de leurs conditions d’exercice de travail, la non reconnaissance de leurs fonctions et rôles dans un établissement scolaire conduisent désormais majoritairement les agents AESH en poste à une profonde lassitude et à envisager de « fuir » leur emploi.

  37. SPARIAT dit :

    Bonjour,
    AESH 24H dans l’agglo rouennaise depuis le 3 septembre 2018, je n’ai toujours pas reçu de salaire. Je devais avoir un accompte le 12 octobre mais cela ne s’est pas fait.
    Je devrais recevoir les 2 mois le 30 octobre, croisons les doigts puisqu’il est impossible de contacter la DAPAEC pour avoir confirmation durant ces vacances scolaires.
    Y a-t-il d’autres personnes dans le même cas ?

  38. Luneau dit :

    Bonjour,je viens d’être nommée AESH,dans l’académie de Nantes,pour un contrat qui commence le 5 novembre et terminera le 31 août 2019.
    Il est compté 835 heures,sur 31 semaines,donc une quotité de service de 66%.( j’assurerai 27 heures par semaine sur 2 établissements)
    La rémunération suivra un indice brut de 339. ( indice majoré 320).
    Étant complètement novice en la matière…pouvez vous me dire quel sera mon salaire et ce que vous pensez de ce contrat.
    Merci beaucoup..

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pouvez vous me dire quel sera mon salaire et ce que vous pensez de ce contrat. »
      Votre contrat est correctement rédigé.
      Votre rémunération mensuelle brut de base sera autour de 1000 euros (autour de 810 euros net)

    • Nunu27 dit :

      Bonjour
      Est-ce que tu as eu une rupture de contrat c’est à dire entre la fin du cui et le début aesh?

  39. Bayard dit :

    Bonsoir je suis avs en contrat PEC DEPUIS peu et j’aimerais savoir le combien nous sommes payé svp

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir le combien nous sommes payé ? »
      Votre rémunération de base tournera autour de 870 euros brut (soit environ 695 euros net)

  40. Angelique K.... dit :

    Bonsoir,hier j ai signé mon 1er contrat aesh après 2 ans en cui avs,je suis dans le gard..voila on me dit en quotité 60% heures annuelles 964’20h 26h45 h hebdomadaires sur 36 semaines …24 h auprès de l enfant et 2h45 heures disponibles .je souhaiterai être rassurée.Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « on me dit en quotité 60% heures annuelles 964’20h 26h45 h hebdomadaires sur 36 semaines …24 h auprès de l enfant et 2h45 heures disponibles « 
      Pour vous répondre en pertinence, il serait nécessaire que nous disposions de la date d’effet et fin de votre CDD AESH.

  41. sand33 dit :

    Bonsoir,
    Je suis AVSI depuis janvier 2016(Dans le 33), mon CUI PEC se termine donc le 31 Décembre 2018. Je souhaite devenir AESH Contrat public et pour des questions financières, je désire effectuer 24H Hebdo.
    Mon problème : l’enfant que j’accompagne (et avec qui je souhaite rester) depuis 2 ans à une notification de 20H, es-t-il donc possible qu’un autre enfant puisse avoir besoin de seulement 4H d’accompagnement?
    Merci du temps que vous m,accordez

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Je souhaite devenir AESH Contrat public et pour des questions financières, je désire effectuer 24H Hebdo. »
      Vous pouvez exprimer le souhait de disposer d’un CDD AESH à hauteur d’un 58 % d’un temps complet (036 H temps de travail répartie sur 39 semaines à minima) auprès de l’employeur. Ce dernier n’est pas tenu légalement de répondre à votre souhait et en cas de refus, il n’est pas tenu non plus de s’en justifier.

      En réponse à votre interrogation,  » est-il donc possible qu’un autre enfant puisse avoir besoin de seulement 4H d’accompagnement? »
      Cela demeure du domaine du possible mais peu en usage dans les établissements scolaires.

    • Yasmine 94 val de marne dit :

      Bonsoir
      Je suis avs/cui j’ai un enfant 15 h et un autre 5 h

  42. tifany dit :

    Bonsoir,

    Je viens d être embauché comme aesh pour une durée hebdomadaire de 27heures cependant j’ai une question sur mon contrat de travail il est marqué temps de travail fixé à 968heures réparties sur 36 semaines soit une quotité de service de 65%.La rémunération afférente à l’indice brut 299 (indice majoré 299).
    Ma question est la suivante quel va être le salaire net par mois ?
    Merci beaucoup de votre aide

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « quel va être le salaire net par mois ? »
      Votre rémunération mensuelle de base sera autour de 975 euros brut (770 euros net). pour en savoir plus, cliquer ICI.
      observation sur votre planning horaire hebdomadaire
      Votre quotité temps de travail annuel étant de 968h, elle se doit être répartie obligatoirement sur 39 semaines (et non 36) qui a pour effet que vous devez disposez d’un planning horaire hebdomadaire fixé à 24h 48 (et non 27h).
      Par ailleurs, à accomplir 27h/hebdo sur 36 semaines, vous accomplissez chaque semaine 12 mn en trop, soit au total sur l’année scolaire 7h 20 mn non rémunérées.

      • tifany dit :

        Bonsoir,

        Merci pour votre réponse, finalement mon contrat à été modifié sur l’indice brut 339 ( indice majoré 320) du coup est ce que cela entraine un changement dans la rémunération ?
        Par ailleurs vous me dites que la quotité du temps de travail annuel étant de 968h, elle se doit être répartie obligatoirement sur 39 semaines et ce même si j’ai commencé fin septembre ?
        Je leur ai demandé pourquoi le temps de travail était répandu sur 36 semaines au lieu de 39 ils m’ont répondu que c’était bien 36 semaines et n’ont pas connaissances d’éventuels changements soi disant …
        De plus savez vous si avec un cdd de 27h par semaine on peut cumuler un autre emploi sur les demies journées ou l’on ne travaille pas et les week-ends je sais que pendant les vacances scolaires nous avons l’interdiction de travailler.

        Merci de votre aide
        Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « est ce que cela entraine un changement dans la rémunération ? »
          Votre contrat correspond à 60 % d’un temps complet. Votre rémunération mensuelle de base sera de 900 euros brut (autour de 714 euros net)

          En réponse à votre interrogation, «  la quotité du temps de travail annuel étant de 968h, elle se doit être répartie obligatoirement sur 39 semaines et ce même si j’ai commencé fin septembre ? »
          En septembre, 4 semaines périodes scolaires se sont écoulées, dés lors si un CDD AESH débute le 1er octobre, la quotité temps de travail attribuée se doit être répartie en réalité sur 35 semaines restantes de 39.

          En réponse à votre interrogation,  » ils m’ont répondu que c’était bien 36 semaines et n’ont pas connaissances d’éventuels changements soi disant … »
          c’est ce qu’il s’appelle « annoncer délibérément une ânerie en forme de demi-vérité ».
          Le décret n° 2014-724 du 27 juin 2014 relatif aux conditions de recrutement et d’emploi des accompagnants d’élèves en situation de handicap impose un principe très général d’organisation du temps de travail dans son article 7: «
          « Le travail des accompagnants des élèves en situation de handicap se répartit, dans le respect de la durée annuelle de référence prévue à l’article premier du décret du 25 août 2000 susvisé, sur une période d’une durée de 39 à 45 semaines. »
          La circulaire n°2014-083 du 08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH précise.
          « (…) La durée annuelle de travail des AESH est fixée en référence à la durée légale, soit 1 607 heures pour un temps complet. Comme les AED-AVS, les AESH accomplissent leur service sur la base d’un nombre de semaines compris entre 39 et 45 par an. Les AESH peuvent être engagés à temps complet ou à temps incomplet.

          Il faut être singulièrement analphabète pour y lire que les AESH accomplissent leur service sur la base d’un nombre de 36 semaines.

          En réponse à votre interrogation, « savez vous si avec un cdd de 27h par semaine on peut cumuler un autre emploi sur les demies journées ou l’on ne travaille pas et les week-ends je sais que pendant les vacances scolaires nous avons l’interdiction de travailler. »
          Une fois votre temps de travail AESH accompli, vous avez toute liberté pour accomplir du temps de travail dans le cadre d’une activité complémentaire (y compris durant les vacances scolaires).

        • tifany dit :

          Bonsoir,

          Savez vous si il est possible d’aidé un autre élève en plus de celui dont on s’occupe même si celui n’a pas de notification pour une AESH , les parents n’ont pas renouvelé la demande d’une année sur l’autre ils pensaient que cela était fait automatiquement étant donné que leur notification MDPH s’étend jusqu’en 2021.
          Concernant le travail durant les vacances scolaires vous m’avez répondu qu’il n’y a pas de soucis à travailler pendant les vacances scolaires hors j’ai lu que qu’on n’a pas le droit de cumuler une activité secondaire pendant les congés payés sur les 5 semaines pour les AESH . Du coup je suis un peu perdue peut on ou pas exercer une autre activité professionelle sur les heures libres en semaine et pendant les vacances scolaires ?
          Merci de votre aide
          Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Savez vous si il est possible d’aidé un autre élève en plus de celui dont on s’occupe même si celui n’a pas de notification pour une AESH ? »
          En principe non. Il ne peut y avoir d’accompagnement par AESH pour un élève ne disposant d’une notification MDPH fixant la nécessité de cet accompagnement par AESH.
          Maintenant, il y a la réalité du terrain où un chef d’établissement scolaire/une équipe pédagogique décide du maintien d’un accompagnement par AESH pour un élève…parce qu’ il a été « oublié » de procéder à un renouvellement de notification MDPH pour l’année scolaire en cours. Il ne peut pas être rejeté sur le seul parent l’oubli de renouvellement de notification, elle demeure un « oubli …collectif ». En cours d’une réunion ESS l’année précédente, une simple vérification de routine par un membre de l’ESS du terme de la notification MDPH aurait suffit de signaler au parent la nécessité de faire faire renouveler la notification MDPH.
          Dans le cas présent, Permettre à un élève de continuer à bénéficier une continuité d’un accompagnement par AESH dans son parcours scolaire a plus d’importance que de discutailler sur les fautifs de l’oubli de renouvellement de notification MDPH. Cette dernière continuera à survivre à ce manque de considération pour la bonne cause à son égard.

          En réponse à votre interrogation, « peut on ou pas exercer une autre activité professionelle sur les heures libres en semaine et pendant les vacances scolaires ? »
          Vous n’êtes pas en CDD à temps incomplet donc tant que votre temps de travail annuel (activité principale AESH et activité seconadire n’atteint pas 1607h sur une année), Il n’y a pas lieu de se préoccuper de vos congés légaux de 5 semaines qui reste la référence pour un temps complet de 1607h travail effectué sur l’année.

  43. Lanoy dit :

    Académie d’Arras. Bonjour, je suis avs en cui depuis 21 mois et j’ai aussi 2 ans d’expérience en tant qu’assistante d’éducation. J’ai passé un entretien avec Calais ash en mars 2017, pour lequel j’ai eu un avis favorable pour un poste d’avs-i. Et depuis, je n’ai plus de nouvelles, mon contrat en cui s’arrêtera le 15 mars 2019, est-ce normal ? Mon contrat n’aurait-il pas dû changer en aesh contrat de droit public ? Je m’occune actuellement de 3 enfants en primaire. Merci pour votre aide , DL 62152

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « .Que dois-je faire maintenant ? »
      Oui. Vous êtes actuellement en poste AVS sous contrat CUi-CAE dont le terme définitif reste le 15 mars 2019. Il est probable que, dans la continuité de votre contrat Cui-Cae, une proposition de CDD AESH vous parviendra courant Avril-mars 2019.

      En réponse à votre interrogation, « Mon contrat n’aurait-il pas dû changer en aesh contrat de droit public ? »
      Non. Il n’y a aucune obligation légale pour un employeur Education nationale de « changer » un Contrat AVS en Cui-CAE en un CDD AESH.

  44. Eng dit :

    Bonjour,
    Je suis en contrat aesh depuis 2 ans, un de mes élèves ira à la patinoire avec sa classe bientôt, on nous a bien dit lors de notre signature de contrat que nous n’avons pas le droit d’aller dans l’eau si les élèves vont à la piscine, et pareil pour la patinoire; le cas de figure qui se présente en ce moment est que le prof me force un peu la main en me disant qu’on va me faire une dérogation pour ceci, je ne suis pas d’accord, car si jamais je me fait mal pendant les heures de travail, si je tombe et que j’ai une entorse ou je fais mal à un élève l’assurance va se frotter les mains, il ny aura pas accident de travail, meme si celui ci, se produit pendant le travail. Ma question: comment répondre a cette sollicitation en mettant en avance que mon rôle a ce moment là, c’est d accompagner l’enfant à l’endroit et il y a les gens qui sont formés pour ce genre d’activité qui prendront le relais; ainsi je ne voulais pas que ça a un impacte sur mon contrat cette situation car j’ai refusé le proposition.
    Merci de votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment répondre a cette sollicitation en mettant en avance que mon rôle a ce moment là ? »
      Et bien le plus simplement du monde.
      Précisez à votre collègue enseignant que votre employeur « l’inspectrice/eur de la DASEN » reste très à cheval sur l’instruction donnée aux agents AESH que votre participation volontaire à une sortie piscine ou patinoire est assortie de l’interdiction d’aller dans l’eau dans la piscine ou sur la glace d’une patinoire avec les élèves. Aussi par loyauté à l’égard de votre employeur, vous ne souhaitez pas désobéir à l’instruction donnée sans une dérogation écrite de sa part.
      Et dans la foulée, invitez aimablement votre collègue enseignante de demander à l’Inspectrice/eur de la DSDEN cette dérogation écrite spécifique pour vous à ce sujet.
      Effet garantie sur votre collègue enseignant qui se gardera bien de solliciter la DSDEN à ce sujet.

  45. Mel33 dit :

    Bonsoir, j’habite dans le 33 (Gironde). D’Avril 2010 à Mai 2017 j’ai « cumulé » 34 mois de poste d’AVS auprès d’enfants en situation de handicap.

    Le 27 août dernier (2018), en consultant le site Pôle Emploi je me suis positionnée sur un poste d’Auxiliaire de Vie Sociale pour m’occuper de 2 enfants en 6ème : il s’agissait d’un CDD de 24 mois, à temps partiel (20H/semaine), salaire horaire : 9€88.
    Le lendemain (=28 août) je reçois un mail de Pôle Emploi sur mon espace Demandeur d’emploi m’informant que ma candidature avait été transmise le jour-même à l’employeur.

    Toujours le jour-même (28 août donc), le directeur d’un collège me contacte afin de convenir d’un entretien. Le RV est fixé pour le lendemain (29 août). L’entretien se passe très bien : le directeur m’informe de mon embauche, me dit que je commence le 3 septembre (j’ai trouvé que mon embauche était rapide mais bon, pourquoi pas…) et me demande si je suis disponible le lendemain de l’entretien pour assister à la pré-rentrée des profs. Etant disponible, j’y suis allée. Lors de l’entretien, le directeur du collège me dit que les enfants dont je dois m’occuper ont une notification MDPH de 5H chacun. J’accepte, me disant qu’un autre établissement scolaire complétera de façon à arriver aux 20H/semaine indiquées sur l’offre d’emploi Pôle Emploi.

    Hier, 13 septembre 2018, n’ayant toujours pas de complément d’heures et n’ayant toujours pas signé non plus mon contrat de travail (problème de logiciel qui date d’avant la rentrée scolaire d’après les dires de la secrétaire du collège), je me résous à contacter l’Inspection Académique : ne sachant pas qui est / était mon collège-employeur, je ne savais pas qui contactait et travailler sans contrat de travail me tracassait. Après un certain nombre d’appels au service AVS de l’Inspection Académique, j’ai enfin une interlocutrice (pas très aimable d’ailleurs). La personne à l’autre bout du fil m’informe que je dois m’occuper des 2 enfants 10H chacun et non 5H (super, j’ai donc des heures à rattraper au collège où je suis..). Et de rajouter que mon contrat est de 20,36H/semaine payées 75,84H par mois…

    Questions (dans le désordre) :
    -c’est moi ou le contrat qu’on va me faire signer ne correspond pas vraiment (voire pas du tout) à l’offre d’emploi Pôle Emploi à laquelle j’ai répondu ??
    – si effectivement, le contrat qu’on va me faire signer ne correspond pas à l’annonce Pôle Emploi : pourquoi / comment ça se fait ?
    – pour le poste d’AVS Pôle Emploi, j’avais calculé que ça me faisait 86,6H/mois pour un salaire brut de 855€61 et là on me parle d’un contrat de 75,84H/mois soit un salaire brut de 749€30. Ça me fait une différence de presque 100€ bruts soit en gros 70/80€ nets par mois. Comme tout le monde j’ai besoin de travailler mais moi j’avais planifié mon budget mensuel sur le poste de 86,6H/mois pas sur le poste de 75,84H/mois…
    -n’ayant toujours pas mon contrat de travail entre les mains, je ne sais pas si j’ai une période d’essai ni sa durée : la dame du service AVS de l’Inspection Académique a été tellement désagréable que j’ai oublié de lui demander ☹
    – moi les 75,84H/mois payées 749€30 bruts par mois ne s’intéressent financièrement clairement pas 😡 du coup si je refuse de signer le contrat, est-ce-que je me « grille » pour les futurs poste d’AVS sur lesquels je voudrais / souhaiterais me positionner ?

    Dans l’attente de vos réponses éclairées 😊

    Merci !

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « c’est moi ou le contrat qu’on va me faire signer ne correspond pas vraiment (voire pas du tout) à l’offre d’emploi Pôle Emploi à laquelle j’ai répondu ?? »
      On va rassure tout de suite. Vous n’avez pas eu la berlue. Pôle emploi a bien soumis votre candidature au principal du collège, sur la foi de la proposition que vous avez enregistré (poste d’Auxiliaire de Vie Sociale pour m’occuper de 2 enfants en 6ème : il s’agissait d’un CDD de 24 mois, à temps partiel (20H/semaine), salaire horaire : 9€88.). Sauf que le principal, en retenant votre candidature, s’est emmêlé les pinceaux et qu’après par votre pertinente sollicitation auprès du service IA ASH pour éclaircir le méli-mélo, vous vous retrouvez avec une proposition d’embauche pour un emploi en CDD AESH d’un an pour accompagner 2 élèves (10h chaque élève). Votre CDD AESH correspondra à un 50% d’un temps complet (rémunération brute de base de 749€30) à la différence d’un CDD AVS type Cui-CAE qui lui, reste toujours à 58% d’un temps complet (rémunération brute de base autour de 850 Euros).
      Vous pouvez considérer qu’on cherche à vous « berner » par défaut délibéré d’information.

      En réponse à votre interrogation, « n’ayant toujours pas mon contrat de travail entre les mains, je ne sais pas si j’ai une période d’essai ni sa durée ? »
      A défaut de contrat de travail en bonne et due forme, considérez que vous êtes en période d’essai de 1 mois à compter de la date de prise de fonction dans l’établissement scolaire.

      En réponse à votre interrogation, « si je refuse de signer le contrat, est-ce-que je me « grille » pour les futurs poste d’AVS sur lesquels je voudrais / souhaiterais me positionner ? »
      La proposition de CDD AESH qui vous sera formulée est à prendre ou à laisser. Si vous refusez ce CDD AESH (et nous comprendrons parfaitement votre refus), il n’y en aura pas d’autre sauf, …si la DSDEN (via service IA ASH) cherche désespérément d’éventuels candidats à des postes AVS désespérément vacants. C’est une constante de cette rentrée scolaire 2018-2019 les emplois AESH font fuir tout candidat potentiellement intéressé et AESH en poste, lassés d’être cantonné à des rémunération de misère.

      • Mel33 dit :

        Bonsoir et merci beaucoup pour ces réponses éclairées 🙂

        Comme j’avais 34 mois de poste d’AVS en CUI-CAE à mon actif, j’ai cru que c’était normal qu’on me fasse d’office basculer sur un poste CDD AESH…

        Du coup, j’ai d’autres questions qui me viennent :
        – vu que j’ai postulé pour un poste d’AVS puis-je « obliger » ou « négocier » avec le directeur du collège pour avoir ce fameux contrat d’AVS ?
        – si je refuse ce CDD AESH, rien me m’interdit de continuer à postuler pour un poste d’AVS sur Pôle Emploi, si ? y aura peut-être des établissements scolaires qui, eux, recherchent des AVS, non ?

        Vous l’aurez compris : je ne sais pas quoi faire 😦 J’ai des ARE pendant encore plus de 12 mois donc je ne suis pas prise à la gorge à devoir travailler immédiatement et à tout prix. Je n’aime pas être bernée (que cela soit dans ma vie professionnelle ou dans ma vie privée), cela est malhonnête et ne fait pas de la bonne pub à l’Inspection Académique à cause de ses méthodes agressives !

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « – vu que j’ai postulé pour un poste d’AVS puis-je « obliger » ou « négocier » avec le directeur du collège pour avoir ce fameux contrat d’AVS ? »
          Cette négociation ne relève pas de la responsabilité du directeur du collège mais de la DSDEN (via service IA ASH). Si dernier vous a proposé le CDD AESH et non un CDD AVS type PEC-CUI-CAE, c’est qu’elle a estimé plus adapté à votre situation et profil.

          En réponse à votre interrogation, « si je refuse ce CDD AESH, rien me m’interdit de continuer à postuler pour un poste d’AVS sur Pôle Emploi, si ? « et suivante  » y aura peut-être des établissements scolaires qui, eux, recherchent des AVS, non ? »
          Vous n’avez pas le choix. La proposition de CDD AESH est à prendre ou à laisser en l’état. Il n’y aura pas d’autre par la suite, même si vous postulez, par l’intermédiaire de pôle emploi, pour un emploi AVS sous Pec-CUi-cae dans d’autres établissements scolaires.
          Bonne chance.

        • Mel33 dit :

          Bonjour et merci pour votre réponse du 19 septembre.

          J’ai eu un entretien avec le directeur du collège qui m’assure qu’il avait déposé une offre d’emploi d’AESH auprès de Pôle Emploi et non d’AVS. Or sur le site de Pôle Emploi c’est bien un poste d’AVS (raison pour laquelle j’ai postulé). Tout porterait à croire que la boulette vient de Pôle Emploi…

          En gros si je comprends bien : si je refuse d’être AESH je ne pourrais plus jamais être AVS ? je croyais que les contrats d’AESH passaient par la DSDEN tandis que les postes d’AVS passaient par un collège-employeur ?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » si je refuse d’être AESH je ne pourrais plus jamais être AVS ? »
          Le problème n’est pas que vous ne pouvez plus être AVS sous contrat Cui-Cae, mais qu’il est imposé àla DSDEN par le ministère de l’éducation la suppression à terme des postes AVS sous Cui-Cae et leur remplacement par des CDD AESH.

    • SANDRINE CHATELIN dit :

      Bonjour si tu as déjà commencé et que tu n’as pas signé ton contrat dans les 48h qui suivent, tu es considéré comme étant en CDI.

  46. Larbi youcef khadidja dit :

    Bonjour
    J ai appris que les aesh en contrat initial de 20h ont signé des renouve5 de contrat a 23h dont 21h de présence avec l enfant.
    Je suis aesh en CDI depuis octobre 2017 en contrat de 20h.
    Je souhaite savoir si je vais passer à 23h comme les autres aesh en CDD.
    En juin 2017 ma referente m avait dit oui mais je n ai rien reçu de la descom de l académie de creteil.
    Etes vous au courant si je suis concernee par ce changement de temps de travail.
    Je vous remercie pour votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » aesh en CDI depuis octobre 2017 en contrat de 20h…savoir si je vais passer à 23h comme les autres aesh en CDD »
      Votre employeur (rectorat) n’est pas tenu légalement de vous proposer une modification de votre CDI AESH (20h/semine) pour l’aligner sur celui de vos autres collègues en CDD AESH (23H/semaine).
      Nous vous l’accordons volontiers : c’est un comble !

    • Lheritier dit :

      Bonjour.
      Jaurai voulu savoir si je peux faire avs vu que j’ai déjà eu un contrat aidé il y a 4 ans pendant 2 ans????j’ai vu sur un site qu’il fallait attendre 6 ans pour un nouveau contrat???merci

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « savoir si je peux faire avs vu que j’ai déjà eu un contrat aidé il y a 4 ans pendant 2 ans? »
        il ne vous est pas interdit de faire acte de candidature pour un emploi AESH sous CDD auprès de la DSDEN de votre département. (lettre de motivation + CV + si possible, recommandations professionnelles).
        Bonn chance.

  47. Vb dit :

    Bonjour,
    Après 3 ans EVS puis 3 ans AVS je viens enfin de signer un CDD AESH à 24h/sem.
    J’en suis ravie.
    Je me demandais en revanche concrètement les heures d’accompagnement mutualisé des élèves.
    Par exemple, si j’ai un enfant avec 12h notifiées MDPH et un autre où n’est stipulé que « mutualisé » combien d’heures maximum ce dernier a-t-il droit?
    Si l’enseignant décide de me garder à demeure dans sa classe, elle accorde au second les12h restantes et ça pénalise une autre classe.
    Seulement comme la seconde classe n’a pas encore les notifications MDPH, on lui refuse des heures que je pourrais accorder à ces enfants.
    Ça devrait être un planning établi en bonne intelligence mais c’est compliqué, surtout que c’est plus confortable pour l’enseignant d’avoir une AESH à temps plein sur sa classe.
    Savez-vous svp ce que ce terme mutualisé renferme exactement et si il y a un maximum d’h.
    La MDPH nous a dit: priorité aux aides individuelles notifiées, logique mais même pour le calcul du nombre de personnel à avoir sur l’établissement C’est compliqué.
    Merci d’avance.

  48. bris dit :

    Notre enfant bénéficie cette année d’une notification MDPH pour un accompagnement 12h par semaine par une AVS i en ULIS école, afin d’effectuer les soins réguliers nécessaires.
    Il est scolarisé 2 journées entières par semaine.
    Avec le retour à l’ancienne formule d’avant la réforme des rythmes scolaires, cette année, 2 journées entières d’école correspondent désormais à 12h d’école.
    Or notre enfant étant scolarisé dans une école hors commune, il reste donc déjeuner sur place à la cantine le midi, c’est-à-dire cette année, de 11h30 à 13h30.
    L’éducation nationale avait initialement évoqué la possibilité que son AVSi (désormais en contrat AESH) accompagne également notre enfant sur le temps de la pause méridienne, soit 4h par semaine au total.
    Aujourd’hui, ça ne paraît plus possible, parce que la MDPH nous ayant accordé un accompagnement 12 heures par semaine, et bien l’éducation nationale ne veut pas payer l’AVS 12 heures d’école + 4 heures de pause méridienne soit 16 heures par semaine.
    L’éducation nous propose donc de diminuer le temps d’accompagnement en classe, de façon à faire au total 12 heures par semaine maximum, mais cela n’est pas possible, le suivi de notre enfant étant nécessaire de façon régulière tout au long de la journée. Nous pourrions tout juste ‘gagner’ 1/2h chaque matin soit 1h par semaine au maximum, en disant que l’AVS n’arrive qu’à 9h au lieu de 8h30. Mais impossible de supprimer 2 heures par jour sur le temps de classe.
    D’autre part, l’éducation nationale prétend que l’AVS ayant désormais une exclusivité d’employeur, il ne nous est pas possible de l’embaucher nous-mêmes pendant le temps de la pause méridienne.
    Pourriez-vous nous éclairer sur les différentes possibilités ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourriez-vous nous éclairer sur les différentes possibilités ? »
      Compte tenu que la commission CDAPH n’a pas reconnu la nécessité d’un accompagnement AESH (ou AVS) sur temps méridien, que le temps d’accompagnement (12H) se doit être exclusivement consacré sur votre demande aux activités scolaires, il reste la seule possibilité parfaitement envisageable: embaucher vous même l’AVS pendant le temps de la pause méridienne.
      En effet, par Décret n°2007-658 du 2 mai 2007 relatif au cumul d’activité des fonctionnaires, des agents non titulaires de droit publique, les agents AESH occupant un emploi à temps non complet ou exerçant des fonctions à temps non complet et pour lesquels la durée du travail est inférieure ou égale à 70% de la durée légale ou réglementaire du travail des agents publics à temps complet peuvent, à condition d’en informer préalablement par écrit l’autorité dont ils relèvent, exercer une activité privée lucrative dans des conditions compatibles avec leurs obligations de service et sous réserve que cette activité ne porte pas atteinte au fonctionnement normal, à l’indépendance ou à la neutralité du service.
      Concrètement,
      1-vous pouvez proposer à l’agent AESH en échange d’une rémunération la possibilité d’un emploi accessoire « accompagnement sur temps méridien ».
      2- si il accepte cette proposition, il se doit déclarer cet activité accessoire à son employeur. ce dernier dispose d’un délai de un mois à compter de la réception de la demande pour s’opposer par écrit à cet activité accessoire. A défaut de décision expresse écrite contraire dans le délai requis, l’intéressé est réputé autorisé à exercer l’activité accessoire.

      Les difficultés à résoudre
      1- il faut l’accord de l’autorité territoriale (maire de la commune) pour la présence de l’accompagnant AVS auprès de votre enfant à la cantine. (garantie couverture assurance individuelle à fournir pour l’AVS)

      Les difficultés sous jacentes
      1-La DASEN peut s’opposer à tout moment à la poursuite d’une activité aceesoire d’un agent AESH dont l’exercice a été autorisé, dès lors que :
      – l’intérêt du service le justifie,
      – les informations sur le fondement desquelles l’autorisation a été donnée apparaissent erronées,
      – l’activité en cause ne revêt plus un caractère accessoire

      Bon courage

  49. Lemale Laurence dit :

    Bonjour,
    On m’a proposé un contrat d’Aesh suite à un contrat CUI. Quels sont les avantages et inconvénients de ce nouveau contrat ?
    L’enfant que je vais suivre a une notification de 20h.
    Merci de votre aide
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quels sont les avantages et inconvénients de ce nouveau contrat ? »
      Pour vous répondre, il nous faudrait reproduire ci-après l’ensemble des pages et articles du site consacrées aux agents AESH en CDD/CDI.
      Le plus simple pour vous serait donc que vous parcouriez le site en commençant par la rubrique « 2-AESH (ex-aed-AVS) » puis page suivante..

  50. DUNAND dit :

    Bonjour.
    Je ne sais pas si je suis dans le bon forum, mais je tente ma chance quand même.
    Mon fils est suivi par son AVS depuis 5 ans. Il est malvoyant, son AVS s’est beaucoup investie, elle a apprit le braille, connaît son matériel informatique… Mon fils rentre en 6e en septembre, il passe du public au privé. La dsden vient de m’informer que son AVS ne pourra pas le suivre en 6e car son contrat ne lui permet pas de travailler en privé. Au dernier ESS de mon fils, tout le monde était d’accord des avantages qu’aurait mon fils à faire son entrée dans un nouvel établissement avec son AVS, personne ne nous a mis en garde… Pensez-vous qu’il existe une solution ? Un changement de contrat ? une dérogation ? D’avance merci de vos réponses et témoignages…

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Pensez-vous qu’il existe une solution ? » et suivante « Un changement de contrat ? » et suivante « une dérogation ? »
      Il est probable que la réponse de votre interlocuteur DSDEN tient dans l’impossibilité de renouvellement du contrat Cui-CAE de l’AVS de votre fils et/ou dans l’impossibilité qu’un employeur EPLE mutualisateur puisse prendre à charge un contrat Cui-Cae qui relevait d’un employeur d’établissement privé.
      Les possibilités de résolution des difficultés rencontrées dans le suivi de votre fils en collège prublique
      Ce que pourrait faire l’AVS
      1-Pour que l’elle puisse continuer à exercer ses fonctions, La solution serait une transformation du contrat Cui-Cae (droit privé) en CDD AESH (droit publique).Il serait alors nécessaire qu’elle transmette sa candidature à un emploi AESH sous CDD auprès de la DSDEN (lettre de motivation + CV + lettre de recommandation vivement conseillée).
      2-Après examen de sa candidature + un entretien favorable, une proposition d’emploi sous CDD AESH pourra être lui être formulée mais en tout état de cause, pas avant mi-septembre (contrainte budgétaire de la DSDEN oblige)

      « Ce que vous pouvez faire »
      1- Appuyer la démarche de l’AVS dans sa candidature à un emploi sous CDD AESH (lettre d’appui à sa démarche en considération de l’intérêt qu’elle pourrait continuer à assurer le suivi de votre fils malvoyant en collège en toute pertinence et efficacité avec sa connaissance du Braille).
      2- prendre contact ou écrire par courrier avec A/R avec le service IA ASH (via DSDEN) pour exposer la situation à venir de votre fils (son entrée en collège public, la nécessité d’un accompagnement par AESH ou AVS ayant la maitrise du braille, la démarche en candidature à un emploi AESH engagé par l’AVS de votre fils, la volonté de cette dernière de pouvoir si possible à assurer le suivi de votre fils.

      3-croiser les doigts pour que la démarche de l’AVS pour obtenir un emploi AESH aboutisse et si cela se concrétise, foncez bille en tête vers le chef d’établissement scolaire collège et, conjointement, vers l’IA ASH en exposant vos arguments et ceux de l’ESS (documents à l’appui). N’hésitez pas à fournir au principal du collège, par des documents scolaires en braille à foison, manière de lui faire réaliser en quoi consisteront les adaptations futures à mettre en place au collège par les enseignants. Il sera probablement le premier à exiger de l’IA ASH l’affectation d un AESH ayant connaissance du braille pas seulement pour votre fils mais aussi pour les enseignants.

      Bon courage !

      • DUNAND dit :

        Bonjour. Merci beaucoup de votre réponse. L’AVS de mon fils a déjà un CDD AESH (30h/sem). L’éducation nationale doit même lui proposer un CDI prochainement. Donc, d’après vous, ce type de contrat lui permettrait bien de travailler en collège privé (sous contrat) ?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « ce type de contrat lui permettrait bien de travailler en collège privé (sous contrat) ? »
          Sous CDD AESH, il n’y aurait pas eu d’opposition mais en revanche, si l’AESH passe en CDI AESH, l’employeur rectorat ne peut l’affecter en établissement scolaire privé, compte tenu que la création d’un emploi « permanent » AESH au sein de cet établissement ne peut pas juridiquement s’établir.

  51. Jess dit :

    Bonjour je viens de l’Orne en poste cae cui depuis la rentrée 2016 en école maternelle j’ai fais une demande d’AESH en CDD avec de très bonnes recommandations, cependant je n’ai pas le bac pensez vous que j’ai mes chances? Merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pensez vous que j’ai mes chances? « 
      En principe, oui. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

      • Isabelle Dosmond dit :

        Bonjour, mon contrat d’AVSi en CUI arrive à son terme des deux renouvelables le 12 septembre 2018. Je suis dans un lycée agricole privé et le directeur veut bien renouveler mon contrat car mon référent pôle emploi a accepté que je puisse être embauchée à nouveau en contrat PEC, bien que je ne sois ni handicapée ni âgée de plus de 50 ans, mais mère isolée avec trois enfants. Aussi il serait prêt à me donner d’autres heures sur d’autres missions (notamment au Centre de Documentation et d’Information, remplacements en tant que professeur d’anglais…)
        Je souhaitais postuler en tant qu’AESH dans les établissements publics des environs et souhaiterais savoir ce que vous me conseilleriez de faire.
        Quel est le meilleur cas de figure si on envisage l’option où on me proposerait un poste en CDD de droit public?
        Merci par avance pour votre aide précieuse.
        Isabelle

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          EN réponse à votre interrogation, « Quel est le meilleur cas de figure si on envisage l’option où on me proposerait un poste en CDD de droit public? »
          Vous avez 2 situations de vie, l’une certaine et connue, l’autre incertaine et inconnue
          Situation certaine et connue
          Vous êtes actuellement en AVS-I en contrat Cui-Cae. Après accord de Pôle emploi, votre employeur lycée agricole a possibilité de procéder au renouvellement de votre contrat AVS-I en Cui-Cae (nouvelle formule PEC). De surcroit, il est prêt à vous donner d’autres heures sur d’autres missions (notamment au Centre de Documentation et d’Information, remplacements en tant que professeur d’anglais…).
          Il ne vous appartient plus que d’accepter ou de refuser la proposition de renouvellement de votre contrat Cui-Cae.

          Situation incertaine et inconnue
          Vous souhaiter la réalisation d’un projet de vie professionnelle : postuler pour un emploi en CDD AESH et pouvoir exercer dans un établissement scolaire publique au titre d’agent AESH.
          Pour postuler à un emploi en CDD AESH, la démarche serait la suivante
          -transmettre votre candidature à la DSDEN du département -lettre de motivation + CV = lettres de recommandations professionnelle
          L’inconnue reste : réponse favorable ou non à la candidature, entretien d’embauche favorable ou non, si embauche, condition de travail ?….

          Qu’est ce qui vous empêcherai d’accepter de s’engager d’abord dans la situation certaine et connue pour entreprendre ensuite la situation incertaine et inconnue. Une fois que toutes les interrogations levées pour cette dernière interrogation, vous n’aurez plus qu’à effectuer votre choix de vie.

  52. silvana dit :

    Bonjour, je suis travailleur handicapé. J’ai eu un contrat CUI d’AVS pendant un an. Mon handicap ne m’empêche pas l’accompagnement d’élèves en situation de handicap, mais restreint certaines taches, comme le portage, la course, les escaliers. On me propose un contrat AESH en CDD. Peut-on m’obliger à faire ces tâches malgré la visite du médecin agrée qui les stipules? Ma RQTH doit-elle être prise en compte?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, «  Peut-on m’obliger à faire ces tâches malgré la visite du médecin agrée qui les stipules? » et suivante  » Ma RQTH doit-elle être prise en compte? »
      Il ne peut vous être demandé des tâches qui mettraient en péril votre intégrité physique, surtout si elles sont précisément contre-indiquées par certificat médical. Du fait de votre RQTH, votre employeur est tout de même tenu d’en tenir compte et sans doute en a tenu compte jusqu’à présent.

  53. Marie-Josée WALLERAND dit :

    Bonjour,
    Je suis depuis Novembre 2015 A.V.S. dans une école maternelle en C.U.I, j’ai 58 ans, et suis dans le Pas de Calais. J’en suis à mon 3ème contrat, dans la même école et celui-ci se termine le 22 septembre 2018.
    Il parait qu’il n’y a plus de C.U.I. mais que ceux ci sont remplacés par des P.E.C
    Ma directrice ainsi que ma référente enseignement n’en savent pas plus que moi, et c’est moi qui doit trouver les réponses.
    Que vais je devenir puisque tout ce qui était prévu pour les personnes de plus de 50 ans, et surtout plus de 58 ans, avec garde du poste jusqu’à l’âge de la retraite est obsolète maintenant avec ces nouveaux contrats….
    J’ai un document à remplir , annexe cerfa de demande d’aide CUI.CAE a remplir et à rendre à pole emploi, organisme qui m’avait positionné sur ce poste en 2015.
    Quelle est la suite donc après que ce document soit donné à cet organisme ??
    Je dois avouer que je ne dors plus depuis quelques semaines, j’aime par dessus tout ce travail et à 4ans de la retraite,c’est un coup dur pour moi !
    J’ai déjà eu un entretien pour être A.E.S.H l’année dernière mais j’ai été refusée.

    A l’avance merci pour votre réponse.

    Marie-Josée (Berck sur mer)

    .

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quelle est la suite donc après que ce document soit donné à cet organisme ?? »
      Il est probable que votre employeur a envisagé, sous réserve d’accord de Pôle emploi, la possibilité de pouvoir renouveler votre contrat Cui-Cae. Comme ce dernier a pris la forme d’un PEc-Cui-Cae, plusieurs contraintes fixées par pôle emploi pour valider ce renouvellement à été établi. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

    • chamand pascale dit :

      974 Bonjour, je suis exactement dans le même cas que vous. Ce que je constate c’est que bien peu des anciennes sont retenus sur les entretiens, alors que nous avons déjà 5 ans d’expérience et si près de la retraite. Souhaitons que nous soyons encore éligible au nouveau contrat PEC, j’avoue toutefois ne pas être très optimiste. J’ai envoyé à notre service ASH rectorat, mon CV, les lettres de recommandation des enseignants, du réferent, des chefs d’établissement et n’ai reçu aucune réponse, comme si ces 5 ans n’ont compté pour rien à leurs yeux. Bonne chance à toutes et tous, le combat est dur à mener. Heureusement que ce site nous aide, nous informe merci à vous.

      • Yasmine 94 val de marne dit :

        Bonjour
        Alors moi j’ai 58 ans j’ai fait les entretiens AESH et j’ai été reçu mais comme je suis en CUI depuis 3 ans j’ai refusé car je perdais 100 € par mois voilà mon contrat se termine 9/11/18 je ne sais pas pour vous mais dans le 94 ils recrutent ma collègue cui 2 eme année à été confirmée AESH

        • chamand pascale dit :

          Dans mon académie 974 nombreuses AESHi acceptées à l’entretien attendent depuis des mois de signer leur contrat CDD, et nombreuses nouvelles recrues PEC. l’Administration semble submergée, en attendant sur le terrain nous remplissons nos missions avec coeur, humanisme, investissement et il semble que rien n’est retenu. Tout se joue sur un entretien de 10 mn, des questions de théories où on joue sur des dates : exemple : en quelle année a été crée la MDPH. Les enseignants souhaiteraient pouvoir être interpellé, appuyer notre candidature, ce sont eux qui nous voient au quotidien aider les enfants. Mais que nenni , même l’enseignant referent n’a pas son mot à dire. Je travaille depuis 5 ans, et si je ne suis pas embauchée le collège employeur n’aura qu’à me fournir mon attestation et basta. Et bien en attendant j’ai demandé un RDV auprès de la Principale (il parait que c’est une première pour une AESH) et je m’en va lui demander de quelle manière on va me jeter? Si elle me connait? Comment elle voit mes états de service? faut les interpeller, faut les mettre en face de leurs responsabilités ou de leurs mutisme qu’en pensez vous?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          Tout d’abord, une réponse utile à une interrogation commune des AESH « en quelle année a été crée la MDPH ? »
          La loi n°2005-102 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapée, votée le 11 février 2005, crée une Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) dans chaque département sous la direction du Conseil général.

          En réponse à votre interrogation sur ma démarche de RV auprès de la principale du collège « de quelle manière on va me jeter? » et suivante  » Si elle me connait? » et suivante  » Comment elle voit mes états de service? » et suivante « faut les interpeller, faut les mettre en face de leurs responsabilités ou de leurs mutisme ? » et suivante « qu’en pensez vous? »

          Votre démarche en RV auprès de la principale du collège est une démarche professionnelle tout ce qui a de plus légitime et pertinente. Compte tenu que vous exercez dans ce collège, connaitre les appréciations professionnelles de la principale sur la qualité de vos services participent d’une très saine relation professionnelle. Il n’y aucune raison que la principale de collège n’accède pas à cette demande. De même, comme l’écoute de vos préoccupation font partie de ses responsabilités premières, nous pensons qu’à échanger sur ces préoccupations,permettrait à la principale de vous faire part de ses possibilités d’intervention auprès de votre employeur ou IA pour connaitre ses intentions en matière de renouvellement de votre contrat.
          Allez au RV, tête redressée haut et sourire ensorceleur au coin des lèvres.

  54. LO dit :

    Bonjour je suis aesh cdd tout public je vais finir ma deuxième année, Y aura t’il un entretien avec ien ?l’academie J en ai eu un l’an 1er année et j ai que maintenant il y en aura il l’an 2emel année? Y aura t’il toujoues des compte rendu entretient professionell à remplir? PAr directeur d école ?merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » aura t’il un entretien avec ien ? » et suivante  » Y aura t’il toujoues des compte rendu entretient professionell à remplir? » et suivante « PAr directeur d école ? »
      Il existe 2 type d’entretien
      1-L’entretien d’appréciation professionnelle tel qui est défini par la circulaire n°2014-083 du 08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH. Pour les AESH engagés en CDD il est organisé un entretien professionnel à l’issue de la première année et un autre au cours de la cinquième année (pour le passage en CDI AESH) Pour en savoir plus, cliquer ICI.

      2- l’entretien professionnel facultatif chaque année (avec le chef d’établissement scolaire) visant à confirmer ou infirmer votre engagement à rester en poste AESH sous CDD pour l’année suivante. Certains services IA exigent la tenue de cet entretien, d’autres non.

  55. ecs54 dit :

    dep54
    suite à 2 ans avs cui, j’ai fini par postuler pour devenir aesh, j’ai obtenu un contrat tardif commençant mi-février (l’aesh précédante est partie « étonnant? ») et s’arrêtant aux vacances de juillet. Est-il normal de ne pas être prit jusqu’au 31 aout ?? Cela m’oblige à me réinscrire et à redescendre à 555euros et sans garantie de poursuite

    • briand0493 dit :

      bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Est-il normal de ne pas être prit jusqu’au 31 aout ?? »
      là, il ne s’agit pas d’une question de normalité mais plutôt d’une contrainte de gestion de personnel AESH appliquée par le service académique employeur n’ayant pas eu probablement d’autre choix budgétaire que de vous proposer provisoirement ce type de CDD AESH de courte durée ayant pour terme fin juin.

  56. Samia hq.... dit :

    Je suis avs depuis septembre 2016 dans le departement 08 ardennes charleville j ai une reconnaissance normalement je peut aller jusqu a 5 ans mais on ma dit qu il retiree les avs est que pour moi j ai fait 3 ans fin juillet que ca serais finie car il retiree les poste est ce normale qu il reprenne des personne pour des contrat de 4 a 6 mois et apres terminer je comprend pas que vont devenir ses enfants ses famille qui on t vesoin d aides pour leurs enfants pk ne pas garder les plus de 50 ans est ceux qui ont des reconnaissances pk leurs dire que meme avoir 50 ans ou une reconnaissances on seras pas renouveller mais il reprennent des fens pour 4 a 6 mois y a un soucis

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » est ce normale qu il reprenne des personne pour des contrat de 4 a 6 mois « 
      Depuis fin févier 201è, nous constatons que la situation dans les DSDEN d’académie demeure très confuse ne matière de renouvellement de contrat Cui-Cae de collègues AVS. Du fait d’une restriction des contrats aidés dans tous les secteurs et touchant aussi les DSDEN, Les préfets (sur instruction du ministère du travail) accorde au compte goutte (via Pôle emploi) des éligibilités au renouvellement de contrat Cui-Cae pour des collègues AVS en fin de contrat, au cas par cas et sur des courtes périodes (couvrir la période scolaire restant jusqu’à fin juin).
      Par ailleurs, à compter de fin août 2018, beaucoup de postes de collègues AVS en Cui-Cae (19 500 au total) se doivent disparaitre sur instruction du ministère de l’éducation nationale et du secrétariat aux handicaps. En principe, cette suppression se devrait être compensée par la création de poste AVS en CDD dit AESH.(pour en savoir plus, cliquer ICI)

      • LARRIBE dit :

        Bonsoir, moi même AVS depuis trois ans, j’espérais pouvoir passer AESH fin août 2018 sauf que d’après les dernières informations de la dsden ( en date du 9avril) les personnes de plus de 50 ans ne peuvent pas prétendre à être AESH , nous devrons nous contenter d’un contrat du même type que le CUI autrement nommé .En gros, nous n’avons plus qu’a mourir lorsque nous atteignons 50 ans. Et après ça, notre cher président souhaite prolonger notre temps de travail , on marche sur la tête!!! C’est inadmissible et écœurant. Je suis dans l’Essonne 91

  57. Nessmori dit :

    Bonjour….je suis AVS en contrat cae depuis novembre 2016 dans un collège privé avec l’OGEC en Isère..mais j’ai une expérience qui date de 2009 à fin 2014 dans ce même établissement ..je me suis juste arrêté deux ans suite à un déménagement ..et je suis revenue dans le département et j’avais de nouveau postulé dans ce même collège…ma question est puis je postulé pour devenir personnel OGEC tout en restant AVS parce j’aime ce que je fais et j’ai toujours eu de très bons rapports avec les collégiens à tous les niveaux…merci par avance
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « puis je postulé pour devenir personnel OGEC tout en restant AVS »
      Vous avez toujours la possibilité de postuler pour un emploi AVS dans un collège privé. Il appartient à ce dernier d’examiner votre demande et, en cas de souhait de l’employeur OGEC de retenir votre candidature, de prendre les dispositions nécessaires pour vous recruter.

  58. Trincat dit :

    Bonjour , je vous remercie déjà par avance de vos réponses :

    Je suis AVS dans une école élémentaire depuis plus de 2 ans , mon contrat s’arrête fin Septembre prochain , étant très attaché a mes élèves et de ce qu’ils accomplissent au quotidien je rêverais de pouvoir continuer en tant qu’AESH et avoir un CDD .

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » pouvoir continuer en tant qu’AESH et avoir un CDD . »
      Pour la réalisation de ce projet, il vous est nécessaire de transmettre votre candidature à un poste AESH (lettre de motivation + CV + recommandations professionnelles) auprès de la DSDEN (via service IA ASH).

  59. Leila dit :

    Bonjour,

    Le 7 mars mon contrat CUI prend fin . J’ai passer un entretien le 12 février puis j’ai reçu un avis favorable. En me stipulant que j’allais être contacter quand un poste sera vaccan.

    Logiquement si mon contrat prend fin le 7 mars un poste sera vacan. J’ai donc gentiment envoyer un email à la DEDSEN pour demander à continuer au moins jusque la fin de l’année. Ont gentiment répondu d’attendre.

    J’ai sincèrement été vexer car en gros j’ai l’imoression d’avoir fait tout sa pour rien.

    Je n’ai reçu aucun papier pour les assedic rien. Je doit attendre c’est tout !!!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation sur « attente de prise de poste sous CDD AESH’ après le 7 mars ? »
      Votre contrat Cui-Cae arrivant à son terme le 7 mars, l’entretien que vous avez passé avec succès a permis au service DSDEN d’envisager de vous faire passer sous un autre type de contrat le CDD AESH et non sous Cui-Cae.
      Il est probable que pour la transformation de votre contrat Cui-Cae en CDD AESH, la DSDEN rencontre des difficulté d’ordre budgétaire et Dans ce cas, il faut en effet savoir être patient avant qu’une proposition de contrat AESH vous parvienne dans les jours à venir. C’est une situation d’attente assez courante (mais nous en convenons très stressante et désagréable) que vous partagez avec d’autres collègues dans la même situation que vous.
      Bon courage…

      • Leila dit :

        Merci de votre réponse. Vous dites Dans les jours à venir , Savez vous à peu près combien de temps Devront nous attendre. Car je ne souhaite pas rester inactif. J’ai peur de rester à attendre sans réponse et j’ai peur de m’engager Sur un autre poste après avoir passé un entretien qui s’est bien passé et tous les efforts qui ont précédé durant toutes ces années au poste dAVS.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Savez vous à peu près combien de temps Devront nous attendre. « 
          impossible de vous le préciser. D’après nos constats du terrain, la fourchette d’attente d’une proposition de CDD AESH peut être entre 1 jour et 2 mois (causes les plus fréquentes relevées : absence de budget, activé réduite de service académique pendant les périodes non scolaires….)

      • Hanane dit :

        bjr pareil je suis dans le même cas

        • Leila dit :

          Bonjour avez vous eu des nouvelles?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          Nous commençons à avoir quelques indications officielles fiables en cours d’analyses par nos soins. Dans les prochains jours, nous apporterons à connaissance ces indications officielles et observations utiles.

  60. chamand pascale dit :

    974. je suis une AESHi CUi, je suis dans ma 5ème année ayant eu des reconductions exceptionnelles dû à mes + de 50 ans. Ces années m’ont permis de découvrir un métier formidable, que d’aider un enfant en situation de handicap. J’accompagne actuellement et depuis 2 ans le même élève, le 3ème enfant sur mes 5 ans. A la fin de ma 4ème année, j’ai passé un entretient pour être embauchée par l’ASH rectorat en CDD. Cet entretient n’a pas été favorable et je termine donc en fin septembre mon dernier CUI. J’ai suivi toutes les formations proposées par le rectorat sur les handicaps. Ces années m’ont forgées d’experiences enrichissantes, où il fallait à chaque fois s’adapter, se faire accepter par l’enfant, travailler en coordination avec l’équipe éducative. A chaque fois j’etais au plus près de cet enfant, de ses bons ou mauvais jours.
    Je ne sais ce que les personnes qui font passer les entretiens retiennent.
    J’ai lu qu’il etait fort rare qu’ils embauchent les + de 50 ans.
    Cette fois je n’attendrai pas que l’on me convoque en fin de contrat. Je postule dors et déjà, avec lettres de toutes les enseignantes avec qui j’ai travaillé et qui ont apprécié la qualité de ma mission, mon investissement et les énormes progrès des enfants. Une lettre de motivation et pourquoi pas une photo pour qu’ils voient qu’à 59 ans je suis encore gaillarde !
    Je ne lâcherai pas, et s’ils ne me retiennent pas je demanderai des explications cette fois ci, au contraire de l’an dernier où l’on ne m’a rien dit.
    Pour conclure je sais que j’ai encore beaucoup à apporter à ces enfants, même si l’on ne doit s’attacher, il faut quand même une once de bienveillance ce que j’espère les grands pros spécialistes ne doivent pas oublier.
    Pascale Chamand

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Votre témoignage à profondément ému l’équipe UNEAVS. Votre détermination professionnelle et personnelle à obtenir la transformation de votre emploi AESH Cui-Cae en emploi AESH CDD reste exemplaire et digne de respect. Nous espérons vivement que vous gagnerez ce combat en dignité humaine partagée.

  61. Verhaeghe dit :

    Bonjour je viens d’apprendre que mon contrat CUI est bloqué chez Pôle emploi pour être transformé en contrat aesh je n’ai à ce jour toujours pas été convoqué par Pôle emploi pour un éventuel entretien pourriez-vous m’informer un peu plus merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pourriez-vous m’informer un peu plus ? »
      ce qu’il faut comprendre
      Il est probable que pôle emploi a signalé que vos possibilités de renouvellement en Cui-Cae sont épuisés auprès de votre employeur lycée. Ce denier prévenu a signalé votre situation de fin contrat AESH en Cui-Cae auprès de l’inspection académique (via service IA ASH). Cette dernière a possibilité de vous maintenir en poste en transformant votre emploi AESH en Cui-Cae (droit privé) en un emploi AESH sous CDD (droit publique). Il vous faut donc patienter d’ici le terme de votre contrat actuel que l’IA ou votre employeur EPLE actuel vous transmette une proposition de transformation de votre contrat actuel en un CDD AESH.

  62. Michel dit :

    Bonjour je viens de faire une année de cui dans le 28. Et il y a une semaine on m apprend ainsi qu’ a l école ou je travaille que je rentre plus dans les critères. Mes heures de formation ne sont pas terminées je ne peux même pas faire de vae . Et les enfants que j accompagnais ne savent même pas s il y aura une remplaçante. Tout ce travail pour rien on ne gagne pas la confiance d’un hyper actif et d un petit trisomique en claquant des doigts. Je trouve honteux de terminer un contrat sous prétexte de ne pas rentrer dans leurs critères gouvernementaux. J ai 50 ans je comptais sur une certification via une vae….j ai offert une année de ma vie à 680 euros pour rien.
    J ai écrit partout ministère inspectrice académique préfète. ..toujours pas de réponses. Les parents les enseignants se sont mobilisés. ..d autres personnes sont elles dans ce désarroi ?
    Je croise les doigts d être entendue …
    Blanche une avs dégoutée.

  63. Leila dit :

    Bonjour,

    Je vient de passer mon entretien afin de changer mon contrat CUI en contrat AESH.

    Je ne sais pas si cela s’est bien passé, mais je souhaite savoir s’ils prennent en compte des fautes d’orthographe, lors ce que l’on remplit la feuille où l’on doit expliquer comment nous avons travaillé avec l’enfant .

    Et je souhaite également savoir après combien de temps nous recevons la réponse positif ou négatif ?

    Merci pour toutes vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir s’ils prennent en compte des fautes d’orthographe, lors ce que l’on remplit la feuille où l’on doit expliquer comment nous avons travaillé avec l’enfant « 
      Vous ne passiez pas le Bac écrit de français. Vos interlocuteurs ont pour objectif d’abord d’apprécier votre comportement et votre posture quand vous travaillez avec un enfant, pas de pointer tous les éventuelles innovations orthographiques et grammaticales de votre compte rendu.

      En réponse à votre interrogation,  » savoir après combien de temps nous recevons la réponse positif ou négatif ? »
      Nous ne pouvons présager des suites d’un entretien professionnel lors de recrutement pour un poste.

      • Louisa 93 dit :

        Es ce que il y a des avs qui ont la réponse pour l’entretient du contrat AESH du lundi 12 février? merci

    • Louisa 93 dit :

      Louisa 93
      moi aussi j’ai passé un entretien comme toi le 12 février et on est vendredi et j’ai pas eu de réponse pour l’instant et toi es ce que on t’a contacté?

      • Leila dit :

        Oui j’ai réussi mon contrat mais je sais pas apparament il fait attentre avant d’avoir un poste attendre combien de temps je ne sais pas. Ont ai laisser comme sa ont attend et ont se la ferme c’est tout.

  64. Isauralinda dit :

    Bonjour
    S’il vous plaît. Je signe un contrat aesh cdi aujourd’hui après 2 ans en cui. Je sais qu’il faudra faire 60hs de formations loin de chez moi environ 45min/voiture. Ai-je le droit à une aide pour l’essence? Ou autre.
    Je voudrais savoir aussi ce que c’est le STF? lu dans vos message. Jai 3 enfants 16,13,10ans, ai-je le droit? A qui faut il faire la demande? et apartir de quand? Dois je m’attendre a combient net?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ai-je le droit à une aide pour l’essence? Ou autre ? »
      Pour des formations organisées à l’initiative de l’employeur, certains services IA ASH ont mis en place u système de remboursement des frais de déplacement spécifiques pour les AESH. Il vous faut donc contacter ce service IA ASH pour prendre connaissance de l’existence ou non de la prise en charge des frais de déplacement liés à la participation à des actions de formation.

      En réponse à votre interrogation, « avoir aussi ce que c’est le STF? »
      Le supplément familial de traitement (SFT) est un élément de traitement à caractère familial, en sus de votre rémunérataion de base, ouvert en fonction du nombre d’enfants à charge.
      Pour en prendre connaissance, nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Rémunération du personnel AESH CDD/CDI » en cliquant ICI
      Pour en faire la demande, il vous faut contacter le service gestionnaire de votre contrat pour obtenir les formulaires ad Hoc pour cette demande.

  65. PARMENTIER 73 dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterai que vous m’éclairiez sur 2 points,
    Savez vous si la DSDEN dispose d’une rallonge budgétaire pour embauche cui en cdd aesh, si oui à quelle période?
    Aussi, une demande de dérogation cui doit être demandée 3 mois avant la fin du cui, cependant la réponse doit parvenir qd?
    Bien à vous
    M.P73

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Savez vous si la DSDEN dispose d’une rallonge budgétaire pour embauche cui en cdd aesh, si oui à quelle période? »
      Impossible de le savoir pour ce semestre 2018.

      En réponse à votre interrogation, « une demande de dérogation cui doit être demandée 3 mois avant la fin du cui, cependant la réponse doit parvenir qd? »
      Votre employeur n’ai pas tenu de répondre à votre demande et en, tout état de cause, toute proposition de renouvellement de contrat CUi-CAE doit vous parvenir au plus tard au dernier jour du terme de votre contrat actuel.

      • PARMENTIER 73 dit :

        merci pour votre réponse mais je creuse un peu
        impossible car cela est confidentiel?
        ça ne parait pas sur le BO

        pour dérogation CUI
        peut on le savoir un peu avant le terme du côté de pôle emploi?

        salutations
        MP

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « merci pour votre réponse mais je creuse un peu impossible car cela est confidentiel? »
          L’équipe UNEAVS ne se creuse pas la tête jusqu’à cette interrogation

          En réponse à votre interrogation, « pour dérogation CUI, peut on le savoir un peu avant le terme du côté de pôle emploi? »
          Rien ne vous interdit de tenter cette démarche auprès de Pôle emploi pour disposer de l’info souhaitée.

      • Yasmine 94 val de marne dit :

        Pour répondre à votre question la transformation d’un CUI en CDD aesh
        J’ai reçu hier un avenant a mon contrat CUI le transformant en AESH indice 339 majoré 320 (je ´n’ai Pas demandé de changement !) sinon le reste du contrat reste inchangé je faisais du 20 heures pour 687 € le nouveau contrat ne précise rien d’autre je pense que le salaire va baisser on verra la paie de janviers je dois retourner les 3 exemplaires signer lundi 29/1

        • PARMENTIER 73 dit :

          merci pour votre réponse.
          rien n est figé cependant cela doit dépendre des académies
          Salutations
          MP

  66. Annette72 dit :

    Bonjour,de Statut AESH ,et suite a un problème de santé mon médecin ma fait une prescription pour une disposition temps partiel thérapeutique que l’académie a acceptée, mais me fait parvenir un avenant sur mon contrat de travail par un temps partiel thérapeutique sur MA DEMANDE pour que , je suppose le rectorat puisse me bloquer mon retour en temps complet si ma santé redevenait normal. Quel attitude dois-je adopter?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Quel attitude dois-je adopter? »
      Et bien dans le cas présent, vous n’avez guère le choix cet avenant du fait que votre employeur est désireux de formaliser par avenant au contrat de travail la période de prise en compte temps partiel thérapeutique fixée par votre médecin.Une fois cette période de temps partiel thérapeutique écoulée, vous retrouvez vos conditions de travail d’origine. (pour en savoir plus, cliquer ICI)

  67. Laurent Christine dit :

    Bonsoir,
    Je suis en contrat CUI CAE dans le département du Gers et je termine ma deuxième année le 31.03.2018.
    J’ai 52 ans.
    Je souhaite adresser un mail au coordinateur des AVS de mon département afin de connaître sa décision quant la suite de mon contrat pour pouvoir prendre mes dispositions au cas où…
    Me conseillez vous de demander éventuellement un renouvellement en CUI ou bien de postuler en tant qu’AESH de droit public?
    Je pense à l’avenir car bien que précaire ,mon petit salaire est un complément non négligeable aux revenus du foyer:)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Me conseillez vous de demander éventuellement un renouvellement en CUI ou bien de postuler en tant qu’AESH de droit public? »
      Le plus pertinent serait
      1-adresser obligatoirement une candidature à un poste AESH en CDD auprès de la DSDEN (CV + lettre de motivation + lettres de recommandation professionnelles de collègues enseigant.
      2-prévenir par mail, téléphone le coordinateur des AVS de la date de fin prévisible de votre contrat CUI-CAE et de votre démarche de candidature pour un CDD AESH auprès de la DSDEN. Cette dernière et le coordinateur AVS sauront apprécier ainsi à sa juste valeur valeur votre sens des convenances professionnelles au sein de l’éducation nationale.

      • Laurent Christine dit :

        Merci beaucoup,je vais faire cela!!
        Bravo pour ce que vous faites!! Vos réponses sont précieuses

  68. littlemum44 dit :

    Bonjour , je suis en CDD 60% j’ai demander le sft pour 3 enfants savez vous le montant? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » sft pour 3 enfants savez vous le montant ? »
      pour un CDD AESH à 60% et 3 enfants à charge, SFT autour de 110 euros brut (92 euros net)

  69. Myou dit :

    Bonjour ,
    Je suis en cui dans le 78 depuis le 1er fevrier 2016 et mon contrat prend fin le 31 janvier 2018.On me propose de passer en contrat aesh, suis – je dans l’obligation d’accepter?
    Si je refuse , est ce que je pourrais avoir droit à l’are ?
    Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « suis – je dans l’obligation d’accepter? «  et suivante « Si je refuse , est ce que je pourrais avoir droit à l’are ? »
      Vous n’êtes tenu d’accepter une proposition de transformation de votre contrat CUi-CAE en contrat CDD AESH type éducation nationale.
      S’agissant vos droits ultérieurs à l’ARE, par prudence, si vous envisagez de refuser cette proposition de CDD AESH, nous vous invitons à ne surtout pas dévoiler vos intentions en la matière (ni par oral ni par écrit) jusqu’au terme final de votre contrat CUI-CAE.

  70. Jo dit :

    Bonjour,
    Je suis AESH depuis Septembre 2017 dans le 57.
    Je suis enceinte depuis le mois de mai, mon médecin m’a mis 2 semaines en congé pathologique, il s’arrete le 22 décembre juste avant les vacances scolaires, et mon congé maternité commencera le 7 janvier.
    Quand j’ai téléphoner à La secrétaire qui gère les absences . Elle m’a dit que je devrais me mettre en arrêt maladie durant les vacances de décembre.
    EsT ce normal?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « EsT ce normal? »
      Non sur le plan strict réglementaire. Vous avez obligation de signaler votre reprise de travail à date de fin de votre congé pour cause d’état pathologique lié à votre grossesse. Vous reprenez bien votre job le 23 décembre.
      Maintenant…pour une simple question de facilité de gestion de votre contrat (et de votre rémunération), votre début de congé maternité débutant le 7 janvier, la suggestion de la secrétaire gérant votre contrat de se mettre en arrêt maladie dans la foulée de votre congé pathologique entre le 23 décembre et le 7 janvier n’est pas à rejeter. Cela lui donnera moins de travail administratif à faire à la veille des congés de Noël. Mais, vous n’êtes pas le père Noêl et comme un arrêt maladie est du domaine de décision stricte de votre médecin, nullement de celle de la secrétaire, vous avez à vous conformer au décision du médecin. Sur le plan de votre rémunération, arrêt maladie ou pas, cela ne change rien pour la prise en charge par votre employeur.

  71. Lxxxxxxx Florence dit :

    Bonjour, j’ai travaillé 24 mois en tant qu’AVS dans le loiret jusqu’au 01/11/2017. Il était prévu depuis juin 2017 un renouvellement de mon contrat car je suis reconnue travailleur handicapé. Le jour de la rentrée des vacances de Toussaint j’ai téléphoné à mon employeur car je n’avais pas de nouvelles d’un éventuel avenant. Il m’a été répondu que mon contrat était terminé et que c’était trop tard pour demander une dérogation à pôle emploi pour le renouvellement (obligation de continuité avec le contrat précédent au niveau des dates, document manquant au dossier …).1ère question : y aurait-il eu un moyen de demander quand même la dérogation de renouvellement à Pôle emploi avec une date de début au 02/11/2017 et définir une sorte de congé sans solde en attendant leur réponse ?
    En octobre 2017, j’avais adressé à mon employeur une demande d’autorisation d’absence pour le mois d’avril 2018. Elle m’a été accordée avec maintien du salaire car j’ai des heures supplémentaires à récupérer. 2ème question : Ne peut-on pas considérer qu’en m’accordant cette autorisation d’absence mon employeur reconduisait tacitement mon emploi au delà du 02/11/2017 ?
    3ème et dernière question : en m’ayant signé cette autorisation d’absence avec maintien du salaire, peut-on considérer que mon employeur accepte de reconnaître que j’ai fait des heures supplémentaires et demander à me les faire payer ?
    Merci pour ce que vous faites.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « y aurait-il eu un moyen de demander quand même la dérogation de renouvellement à Pôle emploi avec une date de début au 02/11/2017 et définir une sorte de congé sans solde en attendant leur réponse ? »
      Non. Nous constatons que depuis septembre 2017, Pôle emploi (via instructions préfectorales) ont reçu des ordres d’application très restrictive des demandes de dérogation de renouvellement CUI-CAE par des employeurs avant le terme dudit contrat. Après ce terme, les demandes de dérogation sont systématiquement rejetées.

      En réponse à votre interrogation,  » Ne peut-on pas considérer qu’en m’accordant cette autorisation d’absence mon employeur reconduisait tacitement mon emploi au delà du 02/11/2017 ? »
      Non. Une autorisation d’absence accordée par un employeur peut toujours être annulée pour raison de service. Et dans le cas présent, cette autorisation d’absence accordée est devenue nulle et non avenue à date de fin de votre contrat.

      En réponse à votre interrogation,  » en m’ayant signé cette autorisation d’absence avec maintien du salaire, peut-on considérer que mon employeur accepte de reconnaître que j’ai fait des heures supplémentaires et demander à me les faire payer ? »
      Votre contrat CUi-CAE étant terminé, votre employeur se doit effectuer la rémunération des heures supplémentaires de travail accomplies et les faire paraitre sur votre dernier bulletin de salaire.
      En cas de litige à ce sujet, il vous faudra saisir le tribunal des prudhommes pour obtenir rétablissement de vos droits. La copie de l’autorisation d’absence rémunérée accordée à date différée hors contrat, signée par votre employeur, pourra alors constituée à un élément à charge pour cet employeur s’il conteste la validité de paiement des heures supplémentaires de travail accomplies.

  72. Céline dit :

    Bonjour,
    J’ai signé mon cdd d’aesh cui/cae en septembre (prise de poste le 15 septembre) j’accompagne un enfant ayant des troubles du comportement et sa notification mdph lui accorde 15h/semaine mais mon poste est de 24h30/semaine.
    En regardant mon contrat je viens de lire que mon indice brut est de 334 (317 indice majoré) et que ma quotité est de 50%. Je dois effectuer 803h réparties sur 52 semaines.
    J’ai plusieurs questions et J’espère que vous pourrez éclairer ma lanterne….
    1: est ce légal de lisser les heures sur 52 semaines?
    2: est ce normal que je sois payée que 600€ par mois sachant que j’effectue bien mes 24h30 en période scolaire
    3: les vacances scolaires sont elles rémunérées?
    Vous remerciant de l’attention que vous porterez à mes questions
    Céline aesh dans le 11

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce légal de lisser les heures sur 52 semaines? »
      préalable: A lecture des vos informations fournies, Vous disposez un CDD AESH éducation nationale (droit public) et non un Cui6cae
      Non c’est absurde car cela impliquerait que vous n’auriez pas droit à des congés légaux. Toutefois, cette situation nous est connue.Vous disposez d’un CDD AESH comportant un bug sur la répartition temps de travail sur le nombre de semaines. Il vous faut lire une répartition sur 39 semaines, ce qui implique un planning horaire hebdomadaire de 21h maximum sur 37 semaines, pour tenir compte de votre date de prise de fonction (2 semaines après le 1er septembre).
      Le fait que vous effectuez un planning horaire hebdomadaire de 24h30 est totalement illégal. Plus de 3 heures hebdomadaires à effectuer dans votre planning hebdomadaire actuelle demeurent des heures supplémentaires non rémunérées.

      En réponse à votre interrogation,  » est ce normal que je sois payée que 600€ par mois sachant que j’effectue bien mes 24h30 en période scolaire »
      non. Le fait que vous effectuez un planning horaire hebdomadaire de 24h30 et non de 21H est totalement illégal. Plus de 3 heures hebdomadaires à effectuer dans votre planning hebdomadaire actuelle demeurent des heures supplémentaires non rémunérées.
      S’agissant votre rémunération en tant que telle, nous vous invitons à en contrôler son exactitude sur la page consacrée à « Rémunération du personnel AESH CDD/CDI » en cliquant ICI.

      En réponse à votre interrogation, « : les vacances scolaires sont elles rémunérées? »
      Vous êtes rémunéré mensuellement sur une base fixe et lissée pendant toute la durée de votre contrat de travail.

  73. Ortega dit :

    Lali38
    bonjour,
    j’arrive a la fin de mon 2éme contrat comme AVS CUI le 31 décembre, j’ai un entretien pour un contrat AESH à 50% , 804 heures, ici ma doute? pour quoi le service d’AVS me dit qu’il faut que j’en vois ma démissionne de mon actuelle employer si l’entretien est favorable??

    merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « pour quoi le service d’AVS me dit qu’il faut que j’en vois ma démissionne de mon actuelle employer si l’entretien est favorable?? »
      Nous partageons pleinement votre doute. Un entretien favorable pour un contrat AESH ne constitue nullement une promesse certaine d’embauche à venir. Donc, histoire d’avoir le coeur net, nous vous conseillons d’informer en retour le service AVS en cause que vous présenterez bien votre démission en emploi AVS sous contrat CUI-CAE avant son terme le 31 décembre….dès réception de sa confirmation écrite d’un recrutement effectif en CDD AESH et proposition du dudit CDD AESH jointe.

  74. Sanchez dit :

    Bonjour.

    J’ai été Avs en Cui pendant un an et in m’a proposé un contrat en Aesh que j’ai signé. Or il se trouve que pour le même nombre d’heures je suis payé 80 euros en moins.

    Savez vous s’il et possible de revascularisa en Cui sachant que j’ai signé le contrat il y a moins d’un mois.

    Merci pour votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Savez vous s’il et possible de rebasculer en Cui sachant que j’ai signé le contrat il y a moins d’un mois ?. »
      Non, ce ne sera pas possible.

    • aquarelle pastel dit :

      Bonjour,

      En contrat AESH CUI pendant 5 ans sur 20 heures hebdomadaire avec salaire net 687,61euros et en septembre un CDD par DASEN 825 heures sur 39 semaines soit 22 heures semaine salaire brut 762,64 euros net 619,96 euros! je ne trouve pas cela logique et je souhaiterais savoir si c’est légal??? merci de votre réponse

      ________________________________

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « je ne trouve pas cela logique et je souhaiterais savoir si c’est légal??? »
        Vous n’allez pas à être ravi d’apprendre que c’est logique et cela demeure légal.
        comparaison du contrat CUI-CAE avec le CDD AESH
        Un contrat AESH en CUI-CAE avec une base de travail de 20h hebdomadaire rémunérées, correspond à 58% d’un temps complet (soit au total, (20×52=)1024h temps de travail rémunéré au smic.La modulation de travail appliquée par votre employeur fait que vous avez effectué Un planning horaire de 22h/semaine sur période scolaire (36 semaines)

        En revanche, pour un CDD AESH, le raisonnement est inversé. L’employeur vous attribue un total de temps de travail à accomplir de 825h sur 39 semaines (21h15/hebdomadaire) ou sur 36 semaines (23h/hebdomadaire). Cela correspond à 51,5 % d’un temps complet et votre rémunération mensuelle (équivalent au Smic) se retrouve bien plus basse que celle du CUI-CAE.

        Nous partageons votre avis: pffffffffff…..

    • Arletty46 dit :

      Bonjour Sanchez, j’ai lu votre message qui m’a interpellé, je me permets donc de vous demander comment avez-vous fait pour obtenir un contrat aesh après 1 an en cui ? J’essaie de comprendre si c’est possible mais je ne trouvais aucune réponse jusqu’à votre message et justement je suis Avs-cui 1ere année et j’aurais voulu postuler à la fin de mon contrat pour aesh.Tout le monde dit qu’il faut 2 ans cui mais je vois que c’est donc possible même après 1 an, je pensais que l’académie n’avait pas le droit mais apparemment elle peut décider. J’espère que vous pourrez m’éclaircir et vous remercie de votre attention. Cordialement.

  75. Vergara dit :

    Bonjour
    J’ai un contrat de travail CDD avec la DSDEN en tant que AESH.
    Sur mon contrat il est marquer que je travail 964h pour 39 semaines. Et à 60%
    Je n’arrive pas bien à comprendre a quoi correspond tous cela.
    Su je fait le calcul suivant 964h/39 semaines ça me donne 24h70 semaines…
    Mais sur mes bulletins je ne suis payer que 21h…
    Que veut dire 60%?
    Pcq je suis en mis temps ou pcq je suis payer que 60% du smic?
    Désolé mes questions sont peut être bête…
    Mais je n’y comprend pas grand chose
    Si vous pouvez éclaircir sur tout cela ça serait super
    Merci d’avance pour votre reponse

  76. chamand pascale dit :

    97 : ILe de la Réunion. Bonjour ! Voilà j’ai été embauchée en contrat CUI en tant qu’AVSI (depuis transformé en AESHi) en septembre 2013. Ayant plus de 50 ans j’ai eu le droit à des renouvellements exceptionnels. Je viens d’entrer dans ma 5ème et dernière année d’ayant droit au dispositif de contrat aidé. Mon employeur est le collège et je travaille depuis 2 ans en classe ULIS. Le rectorat recrutant à tour de bras m’a fait passer un entretient il y a peu en vue d’une embauche en CDI. Cet entretient qui a duré 10 mn avec questions très pointilleuses sur les termes, les sigles, les missions. exemple : en quelle année la MDPH a t’elle été crée? Il y a quelques jours j’ai reçu réponse : n’a pas été retenue pour embauche. En 4 ans de passé, j’ai accompagné 3 élèves. Les 2 premiers scolarisés en classes primaires. Le 3ème élève en ULIS. ( Conditions de travail très différentes à laquelle il a fallu s’adapter ) J’ai suivi les modules de formations obligatoires sur les différents Handicaps. J’ai travaillé dans 5 classes, du CP au CM2 puis ULIS. Travaillé avec plus d’une dizaine d’enseignants
    en comptant les remplaçants, ai été sous la responsabilité de 4 directeurs d’établissements. Tous m’ont donné des avis favorables, des lettres de recommandation sur la qualité de mon accompagnement, mon investissement qui a engendré les progrès et l’épanouissement des élèves.
    QUESTION : Comment le rectorat sur un entretient de 10 mn à pu me juger non recevable pour une embauche ? Comment peuvent lls s’en sortir ainsi et accepter que j’ai pu et puisse encore assurer ces missions? Alors qu’eux me jugent non qualifiée. Il y a là un problème, une faille que j’aimerai dénoncer. Ils ne peuvent pas s’en tirer comme cela. Je désire continuer. C’est ou oui je travaille en milieu scolaire et j’assume mon travail et suis reconnue ou non je ne suis pas apte et ne puis y travailler. Ce ne peut être les deux. Comme je le pense : Il y a une faille il faut pouvoir les attaquer. Voilà qu’en pensez vous ? Je ne dois pas être seule dans cette situation.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à vos interrogations multiples, « Comment le rectorat sur un entretient de 10 mn à pu me juger non recevable pour une embauche ? » et suivante « Comment peuvent lls s’en sortir ainsi et accepter que j’ai pu et puisse encore assurer ces missions? » et suivante  » qu’en pensez vous ? »
      A évoquer le contenu de votre entretien d’embauche pour un emploi AESH en CDD, Nous avons le sentiment que vos interlocuteurs du service académique ont confondu appréciation de vos compétences et savoirs faire pour un emploi AESH avec contrôle de connaissance pour un diplôme AESH. En effet si la question  » en quelle année la MDPH a t’elle été crée?  » relève d’une connaissance du titre V de la loi du 11 février 2005, à notre sens, cela ne constitue pas (et vous l’avez bien compris) pour autant un critère de référence fiable ou indispensable pour apprécier vos compétences développées en tant qu’AESH durant 5 années.
      Ce que nous disons en toute cruauté et il faudra nous pardonner pour cela
      Votre colère et votre ressentiment demeurent pleinement justifiés, sainement exprimés vis à vis de cette seule question posée. Cette dernière participe d’un état de perversion mentale d’un interlocuteur manipulateur qui « s’est amusé » à tendre une corde à une personne dans son seul but jouissif qu’elle se pende elle même. D’évidence, l’important n’était pas que vous auriez répondu à cette question (une autre question du même acabit vous aurait été ou vous a été posé), l’enjeu « caché » était certainement que, pour un nombre retreint d’emploi AESH en CDD, il fallait choisir entre plusieurs candidats possibles, ceux ou celles avec qui le jeu pervers de la manipulation institutionnelle peut continuer indéfiniment, c.à.d. un personnel AESH en CDD/CDI, taillable et corvéable à merci. Et si vous n’avez pas été retenu, c’est que vos interlocuteurs ont probablement pressenti que vous n’êtes pas une personne facilement manipulable à souhait.
      Le seul recours que vous avez possibilité d’engager serait de prendre contact rapidement avec une organisation syndicale qui serait à même de vous soutenir pour une démarche en révision du refus du service académique d’accéder à un emploi AESH sous CDD.

      • chamand pascale dit :

        Merci pour votre réponse qui me conforte dans ma réflexion. Oui je vais me rapprocher d’un syndicat dans l’espoir de pointer ces incohérences.

  77. Cec Palum dit :

    Bonjour, début octobre on m’a proposé de transformer mon contrat cui en cdd AESH. Il a fallu que je fasse une inscription sur le site SIATEN et que je fournisse tout un dossier (copie CNI, livret famille, extrait casier judiciaire…) et aujourd’hui, environ 3 semaines apres, on m’appelle pour m’informer que cette transformation n’est plus possible car le département n’a plus de budget pour proceder à ces transformations.
    J’avais reçu un courrier officiel de l’academie me précisant que ce changement de contrat allait être effectif.
    Evidemment, tout le monde est en vacances en ce moment….et je ne peux joindre personne ….
    Quelles sont mes possibilités ? À ton réellement le droit de proceder de la sorte?
    Que me conseillez vous sachant que mon cui arrive à échéance au 11 novembre?
    Merci pour votre réponse . (Département 37).

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation sur transformation annulée de contrat CUI-CAE en CDD AESH,  » Quelles sont mes possibilités ? » et suivante « À ton réellement le droit de proceder de la sorte? » et suivante « Que me conseillez vous sachant que mon cui arrive à échéance au 11 novembre? »
      Dans le cadre d’une transformation d’un contrat CUI-CAE en CDD AESH, que vous ayez déposé une candidature ou qu’il vous a été invité à déposer votre candidature, elle ne demeura effective qu’à compter de la date de réception d’une proposition de contrat formulée par l’employeur. D’ici cette date effective de proposition, l’employeur a toujours possibilité légale de ne pas concrétiser cette transformation de contrat sans que vous puissiez vous opposer, ni exiger une justification en cas de refus.
      L’explication de non transformation de CUI-CAE en CDD AESH fournie par votre interlocuteur IA (via DSDEN) reste plausible. Il a fallu attendre tout de même le 31 août 2017 !!! (soit 4 jours avant la rentrée scolaire 2017-2018) pour que les rectorats d’académie puissent prendre connaissance de la note degesco fixant la répartition des quotas CUI-CAE transformés en CDD AESH et…en attendant la répartition par DSDEN, certains services IA ASH se retrouvant confronter à une incertitude de leur dotation prévue en sont venus à suspendre les opérations de transformation CUI-CAE en CDD AESH.
      Le désordre d’informations (désastreux pour vous) résultant entre services rectorats et services IA ASH (DSDEN) vient simplement d’instructions ministérielles (MEN) ayant tardé imprudemment entre juin et août 2017.
      La seule possibilité qui s’offre à vous serait de vous appuyer sur le courrier officiel de l’academie vous précisant que ce changement de contrat allait être effectif pour exiger du service IA ASH (via DSDEN) la réalisation de cette promesse de transformation.Pour cela, il serait pertinent de contacter une organisation syndicale pour un soutien et une aide à votre démarche.

      • Cec Palum dit :

        Merci pour votre réponse. Entre temps j’ai reçu un appel me précisant que je n’aurais pas dû recevoir le premier courrier et finalement le contrat devrait se concrétiser…..
        A voir…

  78. Fanny dit :

    Bonjour, je suis actuellement en contrat cui cae et il se termine le 31 octobre . J’ai eu un entretien pour un poste d’aesh contrat public mais j’ai pas été retenue. Je me pose des questions car lors de mon entretien ils m’ont demandé si j’avais une voiture et je leurs ai dit que non et ils m’ont plus posé de question et ont arrêté mon entretien . Je leur ai dit que le permi sont dans mes projets car je sais qu’il faut etre mobile pour ce travail . L’enfant que je m’occupe est un autiste et il est dans une école maternelle près de chez moi donc je suis près de mon lieu de travail donc j’ai pas besoin de voiture pour arriver à mon travail. Est ce que c’est normal qu’il m’ont poser cette question et m’ont sanctionné car j’ai pas le permi? Car sinon mon entretien c’est bien passer juste ce petit problème de voiture! Je suis dégoûtée car avant la fin de l’année scolaire je pense que j’aurais mon permis .

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que c’est normal qu’il m’ont poser cette question et m’ont sanctionné car j’ai pas le permis ? »
      A notre sens, en soi, la non possession d’un véhicule pour se déplacer le jour de l’entretien n’est pas un critère déterminant dans une décision de ne pas vous recruter, autant l’employeur pourra estimer simplement que la non possession d’un permis de conduire rend difficile votre recrutement sur l’emploi AESH dans un établissement scolaire déterminé.
      Comme nous sommes tenté de dire que vous avez été trop honnête en répondant à la question posée, nous regrettons aussi que cette qualité d’honnêteté et de sincérité si indispensable dans l’exercice de la fonction AESH ne vous est pas été reconnue et appréciée par vos interlocuteurs lors de l’entretien.

  79. J’ai 59 ans je suis en avs/cui 3e année
    On me propose un poste Aesh CDD
    Que choisir cui ou aesh ??
    On me dit le CUI est mieux payé mais précaire ?
    AESH moins payé plus heures mais poste pérenne ?
    Merci de votre avis

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Que choisir cui ou aesh ?? »
      Votre choix à effectuer n’est pas entre un contrat AESH sous CUi-CAE ou un CDD AESH (droit publique) débouchant au bout de 6 années sous ce type de CDD en CDI. Au terme de de votre contrat CUI-CAE actuel, vous ne pouvez plus accéder à un emploi AESH sous CUi-CAE, d’où la proposition qui vous est faites. A cahrege pour vous, d’accpeter ou non cette proposition de CDD AESH.

      En réponse à votre interrogation,  » On me dit le CUI est mieux payé mais précaire ? » et suivante « AESH moins payé plus heures mais poste pérenne ? »
      Pour forger votre propre vais, nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Transformation des contrats CUI-CAE AESH (droit privé) en CDD AESH (droit publique) » en cliquant ICI et la page consacrée à « Accès au CDI AESH » en cliquant ICI.

      • Yasmine 94 val de marne dit :

        Bonjour
        J’ai bien préciser mon âge (+ 50 ans renouvelables 5 ans)et effectivement j’ai rendez vous jeudi 19/10 pour signer 3eme année CUI Mais entre temps j’ai effectué un entretien AESH CDD (si retenuerésultat avant les vacances d’où mon choix entre les deux???🤷🏽‍♂️🤷🏽‍♂️🤷🏽‍♂️
        Merci vous faites du bon boulot
        BRAVO

  80. Cec Palum dit :

    Bonjour,
    Dans environ 1 mois, je vais arriver au terme de mes 2 ans en contrat CUI cae (20h hebdomadaires) en tant que AESH. On me propose donc de transformer ce contrat en cdd annualisé à 964h sur 39 semaines, soit une durée hebdomadaire de 24h45.
    Si j’ai bien compris tout ce que j’ai pu lire, les 3 semaines « en plus » sont à effectuer pendant les grandes vacances scolaires en accord avec le chef d’etablissement.
    Je m’occupe depuis 2 ans de 2 enfants, et j’imagine que cela va continuer….la semaine scolaire des enfants représente 24h dans cette école. Qu’en est-il donc des 45 min supplémentaires ? Dois je rester dans l’etablissement pendant ces 45 min sans la présence de ces enfants pour faire mon total d’heures?
    De plus, mon salaire va t il varier (hausse ou baisse) ? ( indice majoré 317)
    Merci pour votre réponse et merci pour votre travail.(Indre et Loire)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Qu’en est-il donc des 45 min supplémentaires ? » et suivante  » Dois je rester dans l’etablissement pendant ces 45 min sans la présence de ces enfants pour faire mon total d’heures? »
      Vous serez tenu de rester à disposition du chef d’établissement scolaire d’affectation.

      En réponse à votre interrogation, « mon salaire va t il varier (hausse ou baisse) ? ( indice majoré 317) »
      Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Rémunération du personnel AESH CDD/CDI » en cliquant ICI.

  81. Dupley dit :

    Bonjour je viens d’apprendre que mon cui cae est transformé encore test éducation nationale ( j ai fais mes deux ans de cui cae ) Mais je ne comprend pas Poursuoi je passe de 20h/semaine à 24,45 h pour le meme salaire. . En cui cae je touchais le même salaire pendant les 12 mois de l’année Et je ne travaillais pas pendant les vacances scolaires . Ou se situe la différence svp ? Je suis travailleur handicapé et dialysée l après midi Et je ne sais pas comment me rajouter 5h De travail par semaine Surtout pour un salaire identique. Merci beaucoup de votre aide . Je précise que je suis ravie que mon contrat soit transformée je tiens à mon travail et je l’aime beaucoup

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ou se situe la différence svp ? »
      IL faut distinguer 2 choses : la rémunération mensuelle et le planning horaire hebdomadaire

      Pour un contrat CUI-CAE, vous êtes rémunéré chaque mois sur la durée de votre contrat à hauteur de 20h hebdomadaire, un total de (20×52)1040h rémunéré pour un an. Sur ces 1040h, 100h sont rémunérées au titre de vos congés légaux, il vous reste donc 940h à accomplir en temps de travail à effectuer. Il est probable que votre employeur n’a pas souhaité vous appliquer la modulation temps de travail et a tenu à ce que vous effectuez 20/h hebdomadaire pendant les périodes scolaires, soit 36 semaines et un total temps de travail accompli de 720h. Votre employeur n’a pas exigé que (940-720=)220h de temps de travail à effecteur soient accomplies pendant des périodes non scolaires (petites et grandes vacances).

      Pour un CDD AESH, Il faut raisonner différemment.
      Par contrat, vous disposez d’une quotité temps de travail annuelle X que vous avez à accomplir. Votre employeur appliquant l’annualisation temps de travail, cette quotité temps de travail annuelle X est répartie sur 39 semaines (36 semaines périodes scolaires et 3 semaines périodes scolaires).
      D’après vos chiffres indiquées (24h45 à accomplir sur 39 semaines), votre quotité temps de travail annuelle à accomplir serait environ de 965h. C’est pratiquement équivalent à celle d’un CUI-CAE (940h). En rajoutant des heures dûs de congés légaux (100h environ), votre rémunération en CDD AESH sera calculée sur la base d’un total de 1040h et lissée mensuellement. Elle demeura à peu près équivalente à celle du CUI-CAE

  82. BeN dit :

    Bonjour, (departement 59,ROUBAIX)

    J’ai effectué il y as 2 ans un contrat cui aseh,entre temps j ai occupé un autre contrat cui employé vie scolaire.
    Est ce que je peux repostuler pour un CDD ASEH?
    A qui dois-je m’adresser?ou dois-je envoyer mon cv +lettre motivation? A quelle date doit-on postuler car nous sommes déjâ en Octobre .
    Je vous remercies d ‘avance pour votre rèponse.

    Fat.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce que je peux repostuler pour un CDD ASEH? »
      Pourquoi pas ?, rien ne s’oppose à votre candidature. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

      En réponse à votre interrogation, « A qui dois-je m’adresser?ou dois-je envoyer mon cv +lettre motivation? » et suivante  » A quelle date doit-on postuler ? »
      Vous devez adresser votre candidature auprès de la direction de l’inspection académique de votre département. Il n’existe pas date de délai pour déposer sa candidature.

  83. Sandrine girodet dit :

    Bonjour Sandrine, Chambéry (Savoie)
    Juste pour vous dire merci d’exister, et je suis profondément peinée, je songe arrêter, voir casser mon contrat, car passant d’un contrat AVS à AESH, la rémunération ne me permet plus de subvenir à mes besoin primaires, manger c’est tout. Quand j’ai tout payer il ne me reste que 50 euros pour faire le mois. Dieu que je suis malheureuse de quitter un emploi que j’aime par dessus tout , et ne sachant l’expliquer j’ai un réel don avec ces enfants et des résultats encourageants et quelle joie de voir l’évolution et les progrès et puis leurs lâcher la main, en les sachant plus en confiance, en ayant ce sentiment d’avoir donnée le meilleur, je me sentais à ma place.Je n’ai plus de force pour la colère, je suis triste et profondément désespérer de voir que l’on puisse abuser sans états d’âme, des personnes en difficulté, j’arrête je suis en larmes et écoeurée…….Merci d’avoir pris le temps de lire mon coeur meurtri. Bonne continuation Sandrine

  84. 13 .une question m’interpelle ; sous contrat CUI de 20 hs en tant qu’AVSI j’ai 55 ans je viens de recevoir la prise de poste au 1/09/17 mais AVS mutualisé et sur 2 enfants 2 écoles différentes :je viens d’apprendre qu’une autre AVS de 40 ans mutualisé viens de passé AESH et en aide individuel avec l’enfant dont mon contrat initial m’étais affecter .j’ai donc et ses enfants à la rentrée et de plus sans explications nonobstant mon contrat en aide individuel je suis affecté en aide mutualisé ! je ne trouve pas cela normal ! comment puis je savoir pourquoi sans m’avertir ni mon accord je suis affecté en aide mutualisé sur 2 enfants a 2 écoles différentes? merci de m’aider .

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment puis je savoir pourquoi sans m’avertir ni mon accord je suis affecté en aide mutualisé sur 2 enfants a 2 écoles différentes? »
      Les décisions d’affectation en établissement scolaire, au titre d’AVS individualisé ou mutualisé relèvent de la seule prérogative de votre employeur (via service IA ASH) qui n’est pas tenu légalement de s’en justifier même si vous en effectuez la demande écrite.
      Nous partageons votre sentiment: nom de Zeus, pfffffff…..

  85. Steph77340 dit :

    Bonsoir
    Je suis en cui jusqu en février 2018 en tant qu avs.
    L an passé j étais également en cui mais comme assistante d education.
    Je souhaite réellement continuer comme avs mais l académie de Créteil dont je dépend me dis que je ne pourrais prétendre au contrat aesh car je n ai pas deux années d expérience.
    J ai des lettres de recommandation des instituteurs et des parents de l enfant en situation de handicap dont je m occupe.
    Comment faire pour transformer mon contrat en aesh à la fin de mon cui.
    D avance merci de votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Comment faire pour transformer mon contrat en aesh à la fin de mon cui ? »
      Nous allons être très désagréable mais nous sommes tenus de vous confirmer la réponse que votre interlocuteur de l’académie de Créteil.

  86. Acard Hélène dit :

    Bonjour,
    Je viens de signer un contrat aesh en cdd dans le département 76, je serais payé si j’ai bien calculé 600 euros net par mois pour 20h30 ( 803h/39semaine) et je vois dans l’article ci-dessus que pour un cae à 20h le salaire d’une avs est de 682 euros net. Je ne comprends pas cette différence de salaire pour le même nombre d’heure. Sauriez-vous me l’expliquer ? Merci à vous.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Sauriez-vous me l’expliquer ? « 
      pour faire très succinct:
      Sur un an, un contrat CUI-CAE de 20H/hebdomadaire équivaut obligatoirement à (20 X 52=)1040h de temps de travail rémunéré. Une fois vos heures de congés légaux enlevés (environ 110h), vous avez 930h de temps de travail effectif à accomplir. Choisie par l’employeur, la répartition de ces 930h s’établit entre 36 et 39 semaines et le planning horaire hebdomadaire peut être compris entre 20h et 24h.

      Sur un an, un contrat CDD AESH de 20h30 hebdomadaire réparti sur 39 semaines équivaut à 803h de temps de travail effectif à accomplir et la rémunération mensuelle sera établi sur cette base de 803h.

      • Acard Hélène dit :

        Bonsoir. N’est il pas plus avantageux de signer un contrat d’avs en cui dans ce cas ?
        Sur mon contrat il est indiqué quotité de service de 50%. Pourquoi dois-je faire 20h30 et non 17h30 ? Cela est il dû aux semaines non travaillées pendant les vacances ? Merci pour le temps que vous accordez à toutes nos questions.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « N’est il pas plus avantageux de signer un contrat d’avs en cui dans ce cas ? »
          La décision de signer tel ou tel type de contrat de travail proposé par un employeur vous appartient en propre.

          En réponse à votre interrogation,  » Pourquoi dois-je faire 20h30 et non 17h30 ? »
          Pour un CDD AESH à 50% d’un temps complet, soit 803H de quotité temps de travail attribuée, cette dernière est obligatoirement répartie sur 39 semaines (soit 36 semaines périodes scolaires et 3 semaines périodes non scolaires). Votre rémunération mensuelle restera fixe durant toute la durée de votre contrat et intègre la rémunération des heures de congés légaux.

  87. agnès dit :

    Je suis arrivée a la fin de mes 5 ans de cui aesh je bascule vers un cdd rentrée prochaine prévenue verbalement je vais donc devoir m’inscrire pole emploi pour juillet aout n’ayant pas encore signé mon cdd cela va me pénaliser financièrement comment faire?dans les Vosges.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « comment faire? »
      vous n’avez pas le choix car votre survie financière est en jeu. En attendant la belle promesse concrétisation d’un CDD AESH à la rentrée scolaire, dès votre fin de contrat CUI-CAE actuel, vous avez à vous inscrire à pôle emploi et y déposer un dossier en indemnisation en ARE auprès des Assedics. Nous approuvons votre avis: »Nom de Zeus, pffffff…cela va être galère jusqu’à la rentrée scolaire l’attente !!!!! »

      • chamand pascale dit :

        974 Je lis tous ces témoignages et cela amplifie ma colère. Quelle hypocrisie, quelle manque de reconnaissance, d’humanisme, une réelle exploitation. Hypocrisie : une jolie vitrine où l’administration de l’education nationale se flatte d’encourager la scolarité des enfants porteurs de handicaps, de leur offrir un accompagnement personnalisé et patati patata et derrière il y a une exploitation violente, sous rémunération, un mépris total de la personne. Il est inacceptable d’être prévenu la veille, le jour même de la date de renouvellement de la reconduction ou non. Une attente, des espoirs, des situations financières dégradées, un manque d’anticipation. INTOLERABLE !

        • SALMA LIMAME dit :

          69 Rhône , mon contrat avs contrat cui cae se termine en février 2019 après 2 ans. J’ai fait ma demande aesh lettre motiv, cv, lettres de recommandations, fiche évaluation, j’ai deux collègues qui ont été renouvelé une en aesh 20h et l’autre en aesh 27 h je voulais savoir si je vais être renouvelée quelle type de contrat je peux avoir ?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « savoir si je vais être renouvelée quelle type de contrat je peux avoir ? »
          Nous ne pouvons pas préjuger d’une décision de rectorat de procéder à la transforamtion de votre contrat AESH en Cui-Cae en contrat AESH type CDD droit publique. Il en est de même de la nature et du contenu de la proposition de CDD qui vous pourrait vous être soumise.

        • larbi youcef dit :

          bonjour
          je suis aesh en cdi a vitry sur seine.Je m ‘occupe deux élèves dont un qui est en ce2 et ou je suis son aesh depuis qu il est en moyenne section de maternelle.j ai suivi l évolution de cet élève et la communication entre nous se passe très bien.MAIS depuis cette année l enseignante remet totalement en cause ma méthode de travail avec cet enfant alors que quand il était en cp et ce1 les enseignantes jugeaient mon travail comme un travail de qualité.Elle valorisaient mon aide. Cette année tout a changé l enseignante veut a peine que j aide cet enfant malgré ses grosses lacunes.
          j avais l habitude de noter sur son cahier de quelle façon j aidais l enfant et au début de la rentrée j avais expliqué ma méthode de travail l enseignante mais toujours sous les directives de cette dernière semblait appréciéée et la elle s est permise d effacer toutes mes notes en me faisant noter dans un cahier qu elle ne prend meme pas le soin de lire.Il n y a pas du tout de communication entre nous .Elle me l a rapproché et quand je vais la voir pour lui faire un compte rendu du travail de l élève elle me dit d écrire sur le cahier.
          J en ai parlé avec mon directeur qui me soutient car ce la fait 7 ans que je travaille dans son école et je n ai jamais eu de souci.Je suis prete a apprendre de mes erreurs mais cette situation me pèse car si je suis aesh et non maitresse car en aucun cas je ne suis la maitresse et je suis là pàur le bien etre de l enfant.
          Que dois- je faire?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Que dois- je faire? »
          Dans le cas présent, mieux vaut « crever l’abcès d’incompréhension qui s’installe avec cette nouvelle collègue enseignante.
          Dans un face à face avec cette nouvelle enseignante, les yeux dans les yeux, exprimez haut et fort votre sentiment inconfortable d’être plus considéré comme un larbin dans votre travail que comme un AESH.
          Faites lui s&voir que votre méthode de travail établie depuis 7 ans en concertation avec d’autres collègues enseignants de l’école donnait pleinement satisfaction et pour votre employeur IA de même. De fait, vous n’appréciez guère ce diktat qu’elle soit remise en cause sans explication, sans justification depuis que vous travaillez sous sa responsabilité pédagogique.
          Suite de quoi, sans laisser la respirer, dites lui que vous estimez sa posture professionnelle à votre égard méprisante et indigne d’un enseignant. Ne la laissez pas respirer. Tournez lui le dos sans attendre sa réponse et allez vaquer à vos occupations du moment.
          Attendez quelques jours pour observer sa réaction.
          -si aucune tentative de sa part pour tenter de renouer un échange avec vous, maintenez votre posture style « tête haute, sans amabilité, pas de regard et parole limité à l’essentiel » car vous saurez que vous êtes face à une personne perverse qui n’a aucune considération à votre égard.
          -Si plusieurs tentatives de sa part pour tenter de renouer un échange, choisissez vous même le moment d’accepter cette échange.

Les commentaires sont fermés.