Elisabeth Mignon et “Fontaines mortelles à Quimper”.

Image (240)

Elisabeth Mignon demeure une fidèle adhérente du site. Elle a exercé de nombreuses années comme EVS (assistante administrative direction d’école) dans un établissement scolaire privé, avant d’être poussée vers la sortie,  sans travail. La fin de son contrat EVS avait  été un vrai crève-cœur pour elle.

Pourtant, elle n’a pas baissée les bras. Passionnée d’histoire locale et de romans policiers, encouragée par ses amies “pousse-au crime”, elle se lance dans l’écriture de polars. et c’est plutôt réussi, ma foi !

Sa  première enquête, intitulée “Fontaines mortelles à Quimper” aux éditions Alain Bargain, fait la part belle à des personnages créées à partir de ses souvenir de personnes croisées durant sa période douce-amère d’EVS.

Les personnages principaux, OPJ Erwan Le Métayer et Christophe Guillou, enquêtent sur une série de noyades dans les fontaines de Quimper (elles existent vraiment). Et tout le long de la piste de l’enquête jalonnée de cadavres, on y croise des AVS désabusées, une ronde, rigolote, atypique Pétula Tonnerre de Brestune coordonnatrice AVS, des habitants d’un immeuble sous d’honorable apparence mais dont on devine sans peine que, nous AVS, nous pourrions aussi les croiser  dans notre travail.   Derrière le  roman policier, l’auteure se révèle au final un poil à gratter des politiques sur le dossier des précaires de l’Education Nationale.

La fin de l’enquête (rondement menée avec talent) ? Nous vous laissons le soin de le découvrir en vous invitant à acheter le premier roman policier de notre collègue Elisabeth Mignon. C’est un livre poche à 10 euros donc, un livre pas cher pour des AESH et EVS, et plaisir de lecture assuré un bon moment en salle de prof en attendant le prochain cours de notre élève, en prime !

Elisabeth nous a confié  avoir entamé un roman jeunesse dont le personnage principal est un gamin autiste. Comme si cela ne suffisait pas, son éditeur attend une suite qui se prépare: un  troisième roman et se passera en Pays Bigouden. Une EVS reconvertie en romancière, on adore !

Advertisements
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Elisabeth Mignon et “Fontaines mortelles à Quimper”.

  1. corinne dit :

    corinne69 …Félicitations Elisabeth Mignon et longue route en tant qu’AeSh .. ».Artiste Etonnante et Secret Human »

  2. caroline dit :

    49
    Bravo Elisabeth,
    comme c’est bizarre, l’idée d’écrire sur ce monde cruel m’est venue également. J’ai commencé mais n’aurait certainement le courage d’aller jusqu’au bout mais du coup je vais peut-être y réfléchir avec un prime peut-être un roman sur leur compagnon de fortune le POLE EMPLOI.
    Je vous souhaite une grande réussite.

  3. thebault dit :

    35 bravo à elle, je crois si je le vois que je me laisserai tenter par l’achat du bouquin bien que je sois du genre bibliothèque

Les commentaires sont fermés.