Circulaire Ministère éducation nationale relative au maintien des Assistants éducation–AVS en fin de contrats cumulés au 31 août 2013

ladérogation

Le sgen-CFDT national nous écrit :

“Cette  circulaire du 27 aout 2013, adressée par le Ministère aux recteurs concernent le maintien en fonction des AED occupant les fonctions d’accompagnants des enfants handicapés dont les contrats sont  arrivés à échéance depuis le 1er janvier 2013.

Nous nous félicitons de  cette circulaire qui règle, de façon transitoire, mais positive la  situation de nombre d’AVS. Toutefois, sa parution fort tardive risque de  générer bien des difficultés pour la mise en oeuvre : certains AVS ne  sont plus en fonction, d’autres ont été remplacés sur le poste qu’ils  occupaient, ….. Nous avons déjà signalé ces difficultés au ministère.
Faites nous part de toutes les problèmes que vous pourriez rencontrer,  pour que nous puissions les communiquer au Ministère.”

La circulaire ci-après

circulaireaedannéedérogatoire1

circulaireaedannéedérogatoire2

circulaireaedannéedérogatoire3

Télécharger la circulaire en cliquant ICI

Publicités
Cet article, publié dans Actualités et politique, Informations syndicales, professionnalisation des AVS, UNEAVS, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

146 commentaires pour Circulaire Ministère éducation nationale relative au maintien des Assistants éducation–AVS en fin de contrats cumulés au 31 août 2013

  1. salhi eddy dit :

    Bonjour, il y a t il eu des dérogations à cette règle stupide des six ans pour les AED? J’aime passionnément ce métier, l’ensemble du collège veut me garder…Comment faire?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « il y a t il eu des dérogations à cette règle stupide des six ans pour les AED? » et suivante « Comment faire? »
      Nous n’avons pas connaissance de dérogation à la règle de 6 ans pour les AED et l’équipe UNEAVS n’a pas trouvé une faille juridique qui permettrait de contourner cette règle.

      • salhi eddy dit :

        je suis un peu amer et en colère , désolé le ton était un poil agressif, mais vraiment quel gâchis.Merci de vôtre réponse,

  2. annie dit :

    Bonjour
    Et les avs cui depuis ans que l’on remercie c’est quoi la différence ?
    C’est scandaleux ces contrats . Gouvernement de MERDE.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      Nous comprenons lé légitimité de votre colère actuelle mais nous pensons que vous trompez de cible. Ce n’est pas le gouvernement actuel de gauche, sous la présidence de François Hollande, à l’origine du scandale de la situation des AVS en CUI-CAE remerciés au bout de 2 ans de service. C’est l’ancien gouvernement UMP (aujourd’hui dit les républicains), sous la présidence de Sakorsy, qui ont créé, développé et entretenu délibérément ce système pervers dans l’Education nationale.Le gouvernement actuel, lui, tente d’en corriger les effets pervers depuis juin 2012 avec des moyens très très limités.

  3. Marie Beaucourt dit :

    Bonjour. Je suis actuellement en train de finir mon deuxième congé parental soit 6 ans d’inactivité. J’ai 3 enfants et ma dernière va rentrer à l’école en septembre. Je souhaiterai être AVS. Mais que faire pour obtenir un poste. Quand je regarde sur pôle emploi il faut être éligible cui ace mais je ne rentre pas dans les critères. Y a t’il une autre possibilité pour être avs? Merci pour votre réponse. Marie du val de marne

  4. Pascal Nathalie dit :

    Bonjour,
    J’ai terminé mon 6éme contrat d’AED (J’ai effectué mes 6 ans dans le même établissement) en août 2014. Puis je prétendre à un contrat d’AVS. Si non puis je prétendre à d’autres types de contrats à l’éducation nationale?
    Merci de vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bponjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis je prétendre à un contrat d’AVS ? »
      Non. voir la page consacrée à « Accès au CDI AESH » en cliquant ICI.

      En réponse à votre interrogation, « puis je prétendre à d’autres types de contrats à l’éducation nationale? »
      Nous vous invitons à prendre contact avec un référent Pôle emploi ou un conseiller d’orientation professionnelle pour étudier, sur la base de votre projet de vie professionnel, toutes les pistes d’accès à un contrat autre qu’AED dans l’éducation nationale.

  5. Garcia dit :

    Bonjour!
    J’ai était AED pendant 6 ans (de 2007 à 2013).Je suis actuellement demandeur d’emploi. Puis-je prétendre à un poste d’AESH en ayant fait AED pendant 6 ans ?
    merci de votre réponse!
    Cordialement
    Elodie du 84

  6. Kaviedes dit :

    Bonjour,
    j’ai effectué 6 ans en tant qu’AED. Mon contrat s’est terminé fin octobre 2013. Dans ce cas grâce aux 6 ans d’AED puis je espérer obtenir un CDI en devenant avs ? J’imagine que non
    cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      L’équipe UNEAVS n’est pas en mesure de répondre à votre question.

      • WIMMER Agnès dit :

        Si vous n’avez pas accompagné d’élèves handicapés / bénéficiant d’une notification Mdph, vous ne pourrez pas devenir Accompagnant de Jeunes Handicapés. Cordialement.

        • briand0493 dit :

          La dénomination Accompagnant jeunes Handicapés (AJH) est une dénomination officieuse usitée par un groupement d’association de parents d’enfant handicapé lors des travaux interministériels sur la professionnalisation des AVS et que l’on retrouve exposé dans le rapport Komitès. Dans le cadre de la professionnalisation des AVS, cette dénomination AJH n’a pas été retenue par le gouvernement. C’est officiellement la dénomination AESH qui est inscrite dans le code de l’éducation et a désormais définitivement cours.
          L’article 2 du projet de décret relatif au recrutement AESH précise : « Les accompagnants des élèves en situation de handicap sont recrutés parmi les candidats titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne. Sont dispensés de la condition de diplôme les candidats qui justifient d’une expérience professionnelle de deux années dans le domaine de l’aide à l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap ou de l’accompagnement des étudiants en situation de handicap, accomplis, notamment dans le cadre d’un contrat conclu sur le fondement de l’article L. 5134- 19-1 du code du travail susvisé. »
          Nous vous confirmons que l’expérience professionnelle de 2 années citée dans cet article se doit être acquise auprès d’élèves ou étudiants en situation de handicap ayant bénéficié d’une notification MDPH. Tout aussi cordialement,

  7. ligni dit :

    Bonjour, j’ai été avs durant 6 ans, mon contrat c’est terminé le 31/08/2013. Ayant accouché peu de temps avant, j’allaitais mon bébé quand début septembre 2013 on m’a dit que je pouvais être mise sous contrat 10 mois en attendant une titularisation en septembre 2014! Mais comme j’allaitais exclusivement et que je n’avais pas de moyen de garde pour mes deux enfants j’ai demandé 1 mois de congé parental ou de congé sans solde afin de m organiser! Ce qui m’a été refusé et on m’a remercié pour ces 6 ans; puis je me suis retrouvée sans rien! Je trouve cela injuste et après 2 courriers aucune réponse, je souhaite vraiment retrouvée mon travail, qu’en pensez-vous? Que puis-je faire?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « qu’en pensez-vous? » et suivante « Que puis-je faire? »
      Nous ne sommes pas bien sûr de comprendre votre logique de pensée. Vous avez reçu une proposition de prolongation de votre contrat AED-AVS arrivé à son terme légal de 6 années fin août 2013 de la part de votre ancien employeur IA ASH. Vous formulez en retour le souhait d’un congé parental ou d’un congé sans solde. Nous admettons les raisons qui vous ont poussé à formuler ce type de demande en retour. Nous pouvons aussi admettre que l’employeur a jugé, après votre demande en retour, que vous n’étiez pas disponible pour occuper à nouveau un emploi AED-AVS. Entre interêt personnel et intérêt de service qui primait alors prioritairement, vous avez amené maladroitement l’employeur à trancher pour une position d’abandon de sa proposition de reconduction de contrat.
      Il faudrait insister auprès de l’employeur IA pour revoir sa position dans un sens plus favorable à votre égard. Pourquoi ne pas tenter une demande RV auprès de l’IA ASH pour plaider votre cause ?

  8. Weill dit :

    Bonjour,
    Je suis assistante d’éducation depuis 6 ans (1 an comme AE en Cp, et 5 ans comme AVS co en cils) mon contrat prend fin en août 2014, puis-je prétendre à un CDI ? Que dois-je faire ?
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Je suis assistante d’éducation depuis 6 ans (1 an comme AE en Cp, et 5 ans comme AVS co en cils) mon contrat prend fin en août 2014, puis-je prétendre à un CDI ? »
      Non. malheureusement Votre durée de service accomplie comme AVS est de 5 ans or, L’amendement N° 359 précise « L. 6411‑1 et L. 6422‑1 du code du travail.
      « … Lorsque l’État conclut un nouveau contrat avec une personne ayant exercé pendant six ans en qualité d’accompagnant des élèves en situation de handicap, en vue de poursuivre ces missions, le contrat est à durée indéterminée. Pour l’appréciation de la durée des six ans, les services accomplis à temps incomplet et à temps partiel sont assimilés à des services à temps complet. Les services accomplis de manière discontinue sont pris en compte, sous réserve que la durée des interruptions n’excède pas quatre mois.

      En réponse à votre interrogation, « Que dois-je faire ? »
      Dans l’immédiat, pas grand chose. Vous avez apporté votre témoignage de votre situation. L’équipe Unevas va une nouvelle fois faire remonter auprès de ces partenaires syndicaux nationaux, élus, autres votre témoignage qui rejoint celui, nombreux de vos collègues. Nous espérons que dans les mois à venir, les décrets d’application suite à cette loi permettront de prendre en compte votre situation.

  9. Michelle dit :

    Bonjour,
    Je suis dans le cas de cette fin de contrat, mon contrat c’est fini le 31 aout 2013. J’ai fait un courrier à l’EN de Strasbourg pour faire une demande du contrat de 10 mois, mais il n’y a pas de poste à pouvoir (ce qui est logique puisque tout les postes ont été pourvu avant aout), je suis donc dans l’attente. Je voudrais savoir si je perds mes droits pour l’année prochaine si rien ne se débloque cette année.

    • briand0493 dit :

      BOnsoir,
      En réponse à votre interrogation, « Je voudrais savoir si je perds mes droits pour l’année prochaine si rien ne se débloque cette année. »
      Et bien, nous nous posons la même question pertinente après lecture de votre situation « perdu ou pas perdu ? ».Nous allons contacter nos partenaires syndicaux, élus, autres pour « savoir » ce qu’il en est dans ce cas de figure.

      • Michelle dit :

        Merci, je suis donc à l’écoute et ne perds pas des yeux votre prochaine réponse.

  10. Muriel dit :

    Bonjour,
    actuellement en recherche d’emploi, je m’interesse de plus en plus au metier d’AVS. Mon fils handicapé en a une pour qq heures pour la premiere fois au college et ce metier m’attire vraiment; mais avant de me lancer meme si j’ai déjà travaillé aupres d’enfants ainsi que ds les ressources humaines, je voulais savoir s’il existait une formation ou au moins un livre bien fait sur les bases du métier? Pour travailler en tant qu’avs, une fois inscrite sur le SIATEN, faut il ecrire directement aux colleges? ou a l’inspection académique? merci pour vos conseils.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « je voulais savoir s’il existait une formation ou au moins un livre bien fait sur les bases du métier? »

      Votre intérêt pour le métier AVS ne peut qu’être salué. La réponse à votre interrogation légitime se révèle en revanche « ardue » car c’est à peu près ce que tente de « résoudre » depuis 2003 tous les acteurs en lien avec l’accompagnement scolaire des jeunes en situation de handicap.Ainsi, au dernière nouvelle: La formation sur les bases du métier AVS était l’objet de travaux interministériels sur la professionnalisation des AVS d’octobre 2012-février 2013. L’UNEAVS a participé très activement à ses travaux.Un rapport (rapport Komitès) s’en est ensuivi. Des annonces gouvernementales le 22 août 2013 envisagent la mise en place d’un nouveau diplôme issu de la fusion de 2 diplômes actuels (DEAVS DEAMP) courant année 2015 qui permettrait ensuite par spécialisation choisie, d’être AVS.
      Conséquence: tout livre actuel sur les bases du métier AVS devient difficile à recommander car étant obsolète ou hors sujet.
      Le plus simple pour se rendre compte de la complexité à définir ce métier et ces enjeux est de consulter bien sûr notre site mais aussi le site « scolarité et partenariat » (cliquer ICI). Ce dernier site demeure une référence utile pour explorer les sujets vous interressant tout particulièrement.

      En réponse à votre interrogation, « Pour travailler en tant qu’avs, une fois inscrite sur le SIATEN, faut il ecrire directement aux colleges? ou a l’inspection académique? »
      Inscrite sur le SIATEN,, vous pouvez envoyer directement une lettre de candidature à un poste AVS sous assistant éducation aux collèges, aux lycées et, bien évidemment, à l’inspection académique, service IAS ASH. C’est cette dernière qui dispose de toute autorité pour recruter et accorder les affectations de postes AVS sur le premier degré tout particulièrement, autorisation de recrutement AVS en vue d’affectation dans les établissements du second degré ensuite.

  11. julie dit :

    Bonjour, je suis AVSi depuis maintenant 5 ans et j’ai été embauchée sans avoir le bac je n’est qu’un BEPA services aux personnes, Puis-je malgré tout espérer un C.D.I en faisant une V.A.E?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Puis-je malgré tout espérer un C.D.I en faisant une V.A.E? »
      Il faut dissocier VAE (validation d’acquis d’expérience) en vue d’obtenir un diplôme et CDI contrat à durée déterminée relevant d’une forme de contrat de travail proposée par un employeur.

      Du CDI
      Vous ne précisez pas le type de contrat associé à vos fonctions AVS donc 2 possibilités: soit vous êtes en contrat AED soit en contrat CUI-CAE
      Si vous disposez d’un contrat CUI-CAE, la circulaire MEN du 24 août 2014 évoquant une possibilité de CDI courant 2014 uniquement pour le personnel AVS disposant d’un contrat AE-AVS ayant cumulé 6 années d’engagement dans un établissement scolaire, vous ne rentrez pas dans ce cadre fixé par le MEN.
      Si vous disposez d’un contrat AED, il vous faudra patienter jusqu’au terme de 6 années d’engagement comme AVS pour espérer obtenir un CDI. Le fait d’avoir été engagé comme AED tout en disposant d’un diplôme BEPA ne devrait pas avoir à notre sens une influence sur l’obtention du CDI.

      De la VAE
      La validation d’acquis d’expérience (VAE) est une démarche d’un salarié désireux de faire reconnaitre ses compétences professionnelles et savoirs faire acquises durant 3 années temps plein par un diplôme correspondant dont il estime en avoir le niveau. Autrement dit, il n’est pas obtenu un CDI en faisant une VAE mais une qualification professionnelle reconnue par un diplôme.

      Dans le sujet qui vous préoccupe (la cédéisation des AED-AVS),seule des annonces officieuses (et non des textes officiels) font état qu’il sera nécessaire pour les postulants AED-AVS à terme de 6 années d’engagement de s’engager dans une VAE pour un diplôme….inconnu à ce jour avant de se voir proposer un éventuel CDI par l’employeur éducation nationale.
      Par expérience passée, l’UNEAVS prend toujours avec des « pincettes » les annonces, les promesses, les on-dits, la rumeur bien informée, les communiqués des dits experts patentés…et attend toujours les textes (lois, décrets, circulaires) estampillés par un joli tampon république Française et une signature officielle avant d’avancer quoi ce soit comme vrai.

  12. combes dit :

    Pour ma part mon contrat s’est terminé le 31/12/12, puis-je avoir un espoir, ou seront-ils fixés au 01/01/13 ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « mon contrat s’est terminé le 31/12/12, puis-je avoir un espoir, ou seront-ils fixés au 01/01/13 ? »
      Si vous avez été en contrat Assistant éducation (AED), Il nous semble que compte tenu du terme de votre contrat à notre sens démarrant le 01/01/2013 0 heures pile poil, il ne serait pas inutile de déposer auprès de l’IA de votre département une demande pour un contrat dérogatoire. Cela ne coûte rien, à part le timbre, d’adresser un courrier en ce sens. Mieux vaut lever une incertitude que d’y rester.

  13. LABORDERE Célia dit :

    Haute-Garonne (31)
    Je finis mon contrat AED AVS Co au 31/08/2014. Je suis en poste dans une ULIS collège depuis octobre 2008. L’année derniere j’ai valider 2 modules de la VAE ME (Moniteur Educateur) il me reste 5 ans pour valider les 2 autres modules. Au vu des différents textes je dois faire partie des AVS qui seront CDI au 1 septembre 2014 mais que dois je faire pour ma VAE ME ? Je continue, je m’inscrit pour une autre VAE ou j’attends ???? Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Au vu des différents textes je dois faire partie des AVS qui seront CDI au 1 septembre 2014 mais que dois je faire pour ma VAE ME ? » et suivante  » Je continue, je m’inscrit pour une autre VAE ou j’attends ???? »

      Dans l’immédiat, s’agissant la cédéisation des AED-AVS, il n’existe que des déclarations d’intentions ministérielles, des on-dit, des annonces officielles qui ne le sont pas, de prétendues sources certaines d’information par de tout aussi dit-initié de cabinets gouvernementaux…. Il n’est pas dans les usages de l’UNEAVS de s’appuyer sur ce type de « textes » pour affirmer des modalités d’application de cédéisation pour une date précise alors que ces dernières n’ont pas été acté par des dispositions législatives, décrets, circulaires d’application….
      Vous êtes engagée dans un projet professionnel « sérieux, élaboré et réfléchi depuis quelque temps à travers une VAE ME dont vous en avez passé 2 modules avec succès. Pourquoi voudriez-vous abandonner maintenant cette VAE ME née d’un projet professionnel qui prend la bonne route pour refaire une autre VAE d’un diplôme inexistant à ce jour ou attendre quelque chose qui n’est pas connue à ce jour ?

  14. Keskas dit :

    Bonsoir j’ai eu des renseignements que l’IA commence à mettre en application le circulaire mais ça va mettre du temps pour satisfaire tous le monde inspection de l’Oise

  15. Keskas dit :

    Je suis avs mon contrat a espérer le 31 août donc j’ai envoye une demande de renouvellement pas de réponse de l’IA ,je me suis déplacé pour avoir des nouvelles et la réponse on attend la réponse du rectorat de Amiens donc je ne comprend pas et a qui demandé les renseignement merci pour votre réponse

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « a qui demandé les renseignement ? »
      Il faut avouer que cela tourne un peu au comique car nous n’avons pas non plus à la réponse à cette non réponse de l’IA attendant la réponse du rectorat d’Amiens. Depuis le 27 août 2013, l’IA doit avoir à sa disposition la circulaire MEN du 22 août envoyée par le service du rectorat. Donc, à moins que les services de l’IA soient composés de responsables anaphalbètes ou illettrés, nous ne voyons pas pourquoi, ils n’apportent pas de réponses claires à votre demande de renouvellement si vous en êtes le bénéficiaire.
      Nous allons contacter des partenaires syndicaux sur place dans l’académie pour en savoir plus.

      • Keskas dit :

        Merci j’attend toujours la réponse en plus j’ai téléphone le lundi 23 septembre et comme réponse rien

      • Magnien dit :

        Ça bouge dans les yvelines. On m’a contacté pour un renouvellement (fin de contrat AED au 31/08/2013) à partir du 01/10. Je commençais à désespérer!

      • natacha doute dit :

        Je suis une ex avs i sous contrat aed de ia 64, mon contrat ayant pris fin aout 2012 et ne pouvant etre renouvele au dela de 6 ans. Durant cette periode, j ai eu 3 enfants et pris 2 ans de conges parental. Aussi, je souhaiterais savoir si ces 2 annees peuvent se deduire des 6 ans auquel cas je n ai effectue que 4 ans et donc je peux repostuler pour un poste d avsi en aed. Sinon, n ayant pu m inscrire au pole emploi qu en sept 2013 suite a un conge parental, puis je etre candidate a des postes d avs en cui? J essaye de trouver un moyen de reintegrer un poste car ce metier me plait enormement et depuis 12 ans quejetravaille pour l education nationale sous plusieurs statuts et que j attendais cette réforme, je trouve cela injuste de ne pas pouvoir en bénéficier et cela à 4 mois près merci de m eclairer sur ma situation.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,  » je souhaiterais savoir si ces 2 annees (conge parental) peuvent se deduire des 6 ans auquel cas je n ai effectue que 4 ans et donc je peux repostuler pour un poste d avsi en aed. »

          Un contrat AED-AVS est généralement signée pour une période de 1 an. En cas de 1ère demande de congé parental, le contrat court toujours jusqu’à son terme. Ainsi, vous ne pouviez prendre qu’un congé parental de 6 mois en cours de ce contrat annuel, au delà vous perdiez votre emploi AVS sous contrat AED. Pour l’administration, vous avez effectué en réalité un engagement de 4 ans comme AED-AVS dont 6 mois au titre de congé parental.

          De fait, il demeure que vous disposez d’une possibilité d’engagement au titre d’AED limité à 2 années si vous postulez actuellement pour un poste d’AVS au près du service IA ASH. Et comme qui demande rien n’a rien…..suivez de préférence la flèche action compte tenu de votre motivation à reprendre du service

          En réponse à votre interrogation,« Sinon, n’ayant pu m’ inscrire au pole emploi qu en sept 2013 suite a un conge parental, puis je etre candidate a des postes d avs en cui? »
          Des offres de postes AVS sous contrat CUI-Cae pouvant être proposées par pôle emploi, il ne vous est pas interdit de poser candidature à ces offres d’emploi auprès d’un référent Pôle emploi. Ce dernier, au su de l’examen de votre situation, saura vous répondre favorablement ou non à votre candidature.

          Allez, osez lever la tête et battez-vous ferme, déterminée !

        • Natacha Doute dit :

          merci beaucoup pour votre soutien et vos encouragements que je vais m’empresser de suivre!!!

  16. canelle dit :

    bonsoir,
    je suis assistant d’éducation depuis mars 2008,( aed vie scolaire de mars à aout 2008) mon contrat prends fin en mars 2014. Depuis septembre 2008 je suis avs en contrat aed. j’aurais donc occupé pendant 5 ans et demi cette fonction en continue .Puis je bénéficier d’une prolongation de contrat et d’un cdi par la suite?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « .Puis je bénéficier d’une prolongation de contrat et d’un cdi par la suite? »
      Au su de votre situation, c’est du moins ce que les annonces gouvernementales souhaitent appliquer courant 2014 pour la cédéisation. Compte tenu de la circulaire MEN du 24 août 2013, il n’apparait pas non plus que vous ne bénéficierez pas de semblables mesures dérogatoires en mars 2014

  17. delphine g dit :

    Bonjour,
    Je suis AVS sous contrat AED depuis 4 ans, et on vient de me proposer à l’instant un poste de prof suppléant dans le privé, ce ne serait que pour 9 heures et jusqu’au mois de mars, ça fait peu mais mon rêve est en train de se réaliser. Ma question est la suivante: je vais devoir donner ma démission mais comme je suis toujours dans ma période d’essais vais-je avoir droit à un complément des ASSEDICS si j’accepte ce nouveau poste?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Au préalable, pouvez nous éclairer car nous ne comprenons pas bien de quel période d’essai vous évoquez ? explication: Si vous êtes AVS sous contrat AED depuis 4 ans, la période d’essai est passée depuis la 1ère année de contrat.

      • delphine g dit :

        Bonjour,
        Sur le contrat que j’ai signé cette année il est noté: »Le présent contrat comprend une période d’essai d’une durée correspondant à un douzième de la durée totale du contrat ». Chaque année un nouveau contrat est signé.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « c’est du lard ou du cochon ? »
          L’alinéa «  »Le présent contrat comprend une période d’essai d’une durée correspondant à un douzième de la durée totale du contrat » » s’applique lors du premier contrat signé entre l’employeur et le salarié. Par la suite, lors de la renouvellement du contrat, cet alinéa est nul et non avenu.

        • delphine g dit :

          Merci pour la rapidité de vos réponses. Une question me taraude, si en fin de contrat on ne veut pas renouveler on est démissionnaire et bye bye allocations chômage?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En rponse à votre interrogation, « si en fin de contrat on ne veut pas renouveler on est démissionnaire et bye bye allocations chômage ? »
          Si vous avez à prendre une décision de « démissionner » de votre poste actuel, mieux vaut à ce moment là nous recontacter pour qu’on vous précise les conditions applicables pour « éviter » de ne pas percevoir les allocations chômage pendant une période de 121 jours après votre démission. Rappel: les allocations de chômage sont toujours versées à une personne involontairement privée de son emploi.

        • delphine g dit :

          Merci pour cette précision, je ne souhaite pas « profiter du système » le chômage n’étant pas une fin en soi, mais si je veux profiter des formations que proposent pôle emploi, par exemple, puisque nous n’avons pas droit au CIF, comment puis-je m’y prendre puisque je ne peux pas démissionner? (650€/mois avec 3 enfants c’est mieux que rien mais ce n’est pas suffisant pour vivre décemment)

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « comment puis-je m’y prendre puisque je ne peux pas démissionner? »
          Et si prendre un RV avec un référent pôle emploi en charge de la formation ne s’avérait pas utile. Sur le terrain, ce référent serait plus à même d’examiner votre demande, de tenir compte de votre projet professionnel pour trouver une solution conforme à vos attentes. Il arrive parfois que l’on « tombe » sur un référent pôle emploi « formidable » qui se décarcasse comme pas possible pour trouver des solutions.

        • françoise dit :

          FRANÇOISE

          Bonsoir brian0493
          Formidables
          Tu étais formidable, j’étais fort minable
          Nous étions formidables
          Formidable…..Utopie!!!!!!!

          Juste un mot le vécu et pour ceux qui qui pensent encore que le monde des bisounours existe et bien regarder cela……

          Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour françoise,

          Toute l’équipe UNEAVS a regardé cette émission…Nous sommes restés longtemps silencieux…L’administrateur du site, Yves , a résumé notre pensée « .ces décideurs qui nous gouvernent, décident de notre vie, de notre avenir, exigent de nous de rester humain et…. ils ne le sont déjà plus eux mêmes…effrayant!!! »

          Pour l’équipe Uneavs
          Anna, modératrice

        • françoise dit :

          FRANÇOISE

          Bonjour,

          Concernant les chômeurs….Le gouvernement préfère voir le verre à moitié plein!!!!! C’est une société à bout de souffle.
          C’ est très simple :
          – «plein emploi» = «pleine activité» = «plein emploi» précaire = «sous-emploi» qui à la fin doit se substituer au «chômage »
          Voilà le tour est joué. Heureusement que la crise est tombée…… pour généraliser le travail en miettes et sous-payé.

           » Curieuse société qui regardait les chômeurs avec compassion lorsque régnait le plein emploi, et qui les stigmatise lorsqu’ils sont des millions.  »
          Camille Peugny, sociologue

          Merci d’apporter soutient et réponses à nos  » petits problèmes » de nos « petites vies précaires ».

          Cordialement

  18. BeAVSi dit :

    Bonjour,
    je trouve tellement injuste de ne pas être concernée par cette professionnalisation !!! De 2004 à 2010, j’ai été AVS-i . J’ai accompagné en tout 10 enfants souffrant de handicaps très variés (psychique, moteur, intellectuel, cognitif..) de la maternelle au collège. Partout où j’ai travaillé, cela c’est très bien passé avec les enfants, les enseignants, les parents…j’ai été au chômage partiel pendant 3 ans et enfin je peux recommencer depuis cette rentrée ce métier que j’aime. Seulement, c’est en CUI dans une école privée sous contrat. Le directeur nous traite comme de la M… et il est beaucoup plus difficile de se défendre que quand on est AED. Malgré des conditions de travail honteuses, je m’accroche, pour les enfants et car j’espère devenir AVS professionnelle. Quand j’ai signé ce contrat en juillet dernier, le rapport Komites me faisait espérer en ce sens et c’est pourquoi j’ai signé le premier CUI qui s’offrait à moi.(Les écoles privés recrutent beaucoup plus tôt que les écoles publiques, qui à ce jour n’ont toujours pas fini de recruter dans mon académie : XXXXXX). Dans le flou dans lequel nous étions à ce moment, j’ai pensé qu’il était fondamental d’être en poste le plus tôt possible. Et puis ,fin aout, la circulaire est sortie et là, bien sûr, j’ai été déçue (Même si je m’y attendais un peu vu toutes les injustices que nous fait subir l’EN depuis longtemps). Alors maintenant, je me retrouve dans une école, où il faut se battre pour ses droits (salaires…), où on me demande (c’est un exemple parmi d’autres) de surveiller seule une cour comprenant plus de 60 enfants pendant 1 heure (ce temps de surveillance étant ‘enlevé ‘ aux enfants en situation de handicap, qui ont pourtant des notifications de la MDPH), où il faut se battre pour avoir des informations sur les élèves que j’accompagne, où l’on me demande de ne pas rencontrer les familles….Je suis en période d’essai jusqu’au 30 septembre. J’ai bien pensé rompre,mais :
    -Je crois qu’il faudrait que le directeur coche la case ‘rupture par l’employeur’ pour que je revienne à l’ASS comme avant, et c’est pas gagné…
    -Il est probable qu’alors pôle emploi ne me donnera plus un autre CUI en tant qu’AVS.et je veux cumuler des années d’expériences pour une professionnalisation.
    – Les enfants s’attachent déjà à moi (et réciproquement) Serait-je remplacée ? Quand ? Ils sont en CP, je ne veux pas que mon départ leur porte préjudice . ..
    Si j’étais dans une école publique, je m’adresserai au dispositif de gestion des contrat aidés ,qui centralise tout, pour me défendre, mais je suis dans le privé. J’ai essayé de chercher des textes sur la surveillance de la cour, par exemple, mais je n’ai pas trouver de BO où circulaires précises sur le sujet . Mon contrat stipule que je suis là pour les enfants handicapés et pour’ répondre à des besoins collectifs non satisfaits’ il est aussi noté que je dois effectuer tout ce que me demande le directeur…..Celui-ci me rit au nez quand je lui parle de droit… Ou bien il m’évite…Je lui ai demandé de me payer et de produire une fiche de paie pour les heures que j’ai faites en aout (pré-rentrée), car tant que je n’en ai pas, tout est bloqué , je ne peux toucher l’ASS à laquelle j’ai encore droit pendant 3 mois. Et bien il répond oui oui c’est intéressant !!! et ne fait aucune démarche pour me payer. Il dit toujours:  » on verra demain ».
    Aucune formation proposée non plus, contrairement à ce qui se passe dans le public.
    J’ai demandé à ma conseillère Pôle Emploi un rendez-vous pour parler de tout cela, mais je n’en attends pas grand chose.
    Je pourrai aller au conflit avec ce directeur , mais il me semble que j’ai tout à perdre, et lui rien… en plus il peut me pourrir la vie si je dois rester. (en plus maladie impossible , puisque jours de carences puis IJ de 50 % d’un salaire déjà minable -il essaie en plus de ne pas payer les jours fériés (etc)-, en effet j’ai peur de craquer et que ma santé en prenne un coup )
    Quant aux Les prud’hommes, c’est long et épuisant…
    Heureusement, la maitresse avec qui je travaille le plus , arrive d’un autre établissement et nous nous entendons bien.
    Si cette situation s »était produite quand j’étais AVS-AED, j’aurais immédiatement contacté l’IA qui aurait’ rappelé l’école à l’ordre’, on aurait même pu me changer de poste en début d’année.
    Je pense même qu’avec un contrat AED cette situation n’aurait tout simplement pas eu lieu. En effet, l’école profite de ces scandaleux contrats aidés pour nous imposer tout et n’importe quoi !!!au détriment de l’intérêt des enfants , en plus.
    Bref, je me suis fait avoir. Avant la rentrée, le directeur était sympathique, attentionné, après, plus du tout. ..Je suis coincée dans cette école jusqu’à juillet (en plus moi qui espérais un renouvellement de contrat…)
    Je vais postuler à l’IA pour redevenir AED , mais je ne me fait pas trop d’illusions. J’ai la rage. Ils préfèrent embaucher des personnes non formées, c’est très logique!!!
    Le 7 octobre je passe un oral de VAE AMP , peut-être y aura t-il des domaines communs avec le métier d’AVS ?
    C’est le parcours du combattant, il faut vraiment l’aimer ce boulot !!!!
    S’il vous plait, faites remonter nos témoignages, n’oubliez pas ceux qui ont fini leur contrat AED avant janvier 2013 et se retrouve sur le carreau. Je pense qu’il faut aussi permettre aux AVS en CUI qui le souhaitent et sont compétents de passer eux-aussi en CDI.
    Félicitations à ceux qui vont signer un CDI ! La lutte paie.

    • françoise dit :

      FRANÇOISE

      BS BeAVSI

      Que répondre après toute cette injustice? Je voudrais dire que dès le départ, donc bien avant cette idée de Circulaire les EVS-AVSi ont été floués ; je tiens à préciser qu’en ce qui me concerne devenir AVS relevait d’un choix personnel suite à une expérience malheureuse concernant ma fille ; je me suis investie 2ans à fond dans cette activité en étant bien consciente que cela ne serait pas professionnalisé comme on nous le soulignait bien souvent, étant en plus en contrat CAE-CUI.Dans l’école primaire ou j’étais j’ai vu des AVSi très compétentes mais pour la majorité des cas des gens n’ayant aucune réelle motivation pour travailler auprès des enfants en situation de handicap ; quand on demande au pôle emploi les critères de recrutement des EVS ( j’étais EVS mais n’ai jamais fait d’aide à la direction, je m’occupais 24h d’enfants handicapés, autistes etc ) il s’agit de personnes en difficulté , précarité, en situation psychologique assez difficile ; comment alors ne pas être choquée !!!!les contrats EVS- avs en cae etc… ne sont qu’un système comme beaucoup d’autres pour palier au chômage ; puiser dans ce vivier inlassablement est une aberration ; le système est hypocrite et quand on s’est investi sérieusement et par choix pour aider les personnes en situation de handicap, c’est écoeurant ; au lieu de conserver les evs et avs compétentes on n’a fait que d ’utiliser ces personnes puis on leur a dit gentiment au-revoir aucune possibilité de se reconvertir malgré leurs efforts ;j’ai 48 ans et me voila depuis le 1 juillet 2013 chez notre amie POLE EMPLOI, je suis dépitée j’ai passé des années à faire des CAE à changé de régions à devenir AVS inconsciemment par rapport à la phobie scolaire de ma fille et finalement me voilà assise cette nuit à 2h du matin à me lamenter et vous relater ma vie. Les politiques qui ont instauré cela se sont bien moqué des parents concernés qui pourtant se battent au quotidien pour faire avancer les choses, de nous les petits pions de cette société, en tant qu’ex EVS on nous parlait des repères, de la constance à avoir mais changer tout le temps de personne n’est pas forcément judicieux pour un enfant dans une situation de handicap et c’est la dure réalité ; des contradictions, des projets sans cesse qui laisseront encore plus de monde sur le bord de la route, comment ne pas être révolté, dégoûté ?

      Cordialement

      Les hauts fonctionnaires sont un peu comme les livres d’une bibliothèque, ce sont les plus hauts placés qui servent le moins. (Georges Clemenceau)

  19. aubertin dit :

    bonsoir,
    Oui il me semble injuste que ces pérénisations ne se fassent que sur le critére de bon contrat (AED) bonne date de fin de contrat et non sur le travail, l’implication, la motivation…..
    En contrat CAE puis CUI depuis janvier 2009, mon contrat se termine le 31 décembre 2013 après 5 ans à 24h00 par semaine.J’ai une reconnaissance de travailleur handicapé qui m’a permis de travailler 5 ans. Dans toutes les écoles ou je suis passée on m’a fait des recommandations, on veut me garder, les parents demandent que je reste travailler auprés de leur enfant mais non je commence l’année et en janvier quelqu’un d’autre prendra ma place sans expérience….. Comment va se passer ce changement en cours d’année…. En fait nous AVS sommes des pions que l’on utilise, manipule et puis que l’on jette pour en prendre un autre….. et les enfants dont on s’occupe ne sont pas mieux considérés ils doivent s’adapter à ces changements ….. alors qu’ils ont déjà assez à faire avec leur handicap.
    J’ai demandé en mai dernier à basculer sur un contrat AED (étant titulaire du BAC) mais l’IA m’a répondu que c’était impossible ???? Qu’en est-il?
    La formation ou VAE sera ouverte à tout les anciens AVS ou seulement à certains encore en poste?
    Merci d’avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,« J’ai demandé en mai dernier à basculer sur un contrat AED (étant titulaire du BAC) mais l’IA m’a répondu que c’était impossible ???? Qu’en est-il? »
      Le basculement de statut de salarié AVS en contrat CUI-CAE à son terme légal (ici, vous en remplissez théoriquement les critères d’admission selon les consignes MEN) n’est possible que si l’IA dispose de postes AVS occupé par assistant éducation libérés d’ici fin août 2013 du fait de son terme légal de contrat cumulé de 6 ans. La réponse donnée par l’IA est somme toute assez « logique » (quoique cruelle). Du fait qu’il a été par la circulaire du 22 août une possibilité dérogatoire d’effectuer une année supplémentaire pour les AVS-AED arrivés au terme légal de leur contrta de 6 ans entre le 1er janvier 2013 et le 31 août 2013, la porte de la bascule contrat AVS-CUI-CAE vers AED-AVS s’est fermée brutalement pour l’année 2013-2014. Vous êtes devenus une victime collatérale d’une mesure gouvernementale qui a « oublié » que vous existiez.

      En réponse à votre interrogation, « La formation ou VAE sera ouverte à tout les anciens AVS ou seulement à certains encore en poste? »
      Notre réponse restera réservée.
      Les seuls éléments que nous disposons sont des déclarations d’intention de la ministre Arlette Carlotti le 22 août. Elle annonce la fusion des diplômes d’Auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et d’Aide médico-psychologique (AMP).la formation s’inscrira dans le cadre d’un tronc commun issu du diplôme d’Etat (DEAVS) et du diplôme d’Etat (DEAMP) + des éléments du référentiel formation dit AJH évoqué par le rapport Komites. A partir de ce tronc commun, des spécialisations pourront être choisies: auxiliaires de vie à domicile, intervention dans un établissement, et accompagnement scolaire.
      Pour la ministre, « C’est à la fois un nouveau diplôme qui sera créé, sanctuarisant un nouveau « métier », avec la possibilité d’envisager des développements de carrière dans d’autres secteurs de l’accompagnement ». Elle a rajouté « En attendant 2015, ajoute Marie-Arlette Carlotti, les Assistants d’Education, « AED » pourront être professionnalisés sur la base des diplômes existants (DEAVS et DEAMP) qui présentent déjà de grandes similitudes avec les référentiels à venir. Lors de la création du nouveau diplôme, un dispositif d’équivalence sera mis en place pour régulariser la situation. »
      Comme rien n’indique les conditions d’accessibilité à ce nouveau diplôme pour le personnel AVS (quelque soit leur statut) ou pour l’ex-personnel AVS, l’UNEAVS s’impose la prudence et attend de connaitre les textes d’application avant de se prononcer.

      • françoise dit :

        Françoise

        Bonjour briando493

        Je voudrais porter un toast ( normal en tant que evs-avs!!!!)trêve de plaisanterie à des personnes comme vous qui nous aide à rester digne et serein après de tel parcourt..Bravo ….!
        Mais….car il y a toujours un mais!!!!Ne pensez-vous pas que AVS et tous ses extras ne sont que de la poudre aux yeux ? Quelques petits pansements et hop le tour est joué !Personne ne pense aux enfants handicapés, en ce qui me concerne je m occupais d’un autiste cela se passé formidablement bien…et voilà pour sa 4émé années il change d’AVS, pensez-vous cela positive pour ses enfants handicapés? Ainsi que pour nous tous, qui ne demandons pas la lune en tant que précaire mais juste garder un emploi définitivement …hahaha! ( je me demande si le mot existe encore dans le monde du travail!!!)  » tout cela pour faire miroiter au compte goutte des CDI  » cédéisés »
        La précarité à encore de beaux jours devant elle………..

        Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          vous résumez bien à peu près toute la contradiction que les représentants UNEAVS ont rencontré lors des travaux interministériels sur la professionnalisation des AVS (octobre 2012-février2013).
          L’ensemble des travaux a prioritairement éte axé autour des attentes des parents et des besoins de l’enfant/ado en situation de handicap dans tous ces champs de vie. Cet axe de réflexion était une exigence exprimée par un lobbying associatif parents d’enfant.ado en situation de handicap. Les représentants Uneavs ont acté cette exigence de réflexion en y apportant leur propre expertise issu du terrain « vécu » et non « imaginaire ». Mais, malgré cela, force est de constater que cette réflexion par sa non prise en compte de « l’existant » ne leur apparaissait pas de nature à apporter des solutions adaptées à l’urgence sociale, professionnel du personnel AVS. Les représentants Uneavs n’ont pas cessé durant ses travaux d’alerter sur cette non prise en compte de l’existant.Vous nous excuserez de le dire mais nos interlocuteurs du lobbying associatif majoritaire dans ce groupe de travail interministériel nous ont bien souvent plus ri au nez qu’à admettre, à accepter la pertinence de nos analyses de terrain comme des témoignages emblématiques de collègues AVS, quelque soit leur statut. Nous pourrons noter simplement le mérite à la présidente Komites d’avoir été « ebranlé » progressivement par notre expertise, (traduite dans 9 documents d’analyse !!! selon les thèmes des travaux et apportée à sa connaissance) pour tenter de la faire « émerger » dans son rapport au final.
          Maintenant, si les mesures gouvernementales sur la professionnalsiation des AVS apparaissent insuffisantes dans un premier temps, c’est bien que le gouvernement a pris conscience que l’existant « ignoré » avait à être résolu prioritairement dans son urgence sociale, professionnelle avec toute cette complexité que les représentants de l’UNEAVS ont pointé systématiquement lors des travaux interministériels sur la professionnalisation des AVS: tenir compte à la fois des attentes des parents, des enfants/ado en situation de handicap et des attentes du personnel AVS quelque soit son statut (AED ou contrat CUI-CAE), des attentes des équipes éducatives des établissements scolaires.

        • françoise dit :

          Françoise

          Merci briando493 pour votre explication pertinente et votre analyse

          Cordialement

  20. Saya dit :

    briand0493 sur 4 septembre 2013 à 1:20
    Bonjour,

    En réponse à votre interrogation, « Savez-vous si ces jours non travaillés nous seront payés? »
    Vous serez rémunérés entre la date de début et fin de votre mission indiquée sur votre contrat de travail. Ainsi, par exemple, le contrat de travail indique date début de contrat le 01/09/2013 et que vous effectuez votre mission effective en établissement scolaire le 10/09/2013, votre rémunération démarrera à compter du 01/09/2013.

    Je suis ds la même situation que Paty et c’était votre réponse (ci dessus) l’IA de Marseille ne m’a même pas donné mon attestation employeur et je ne suis pas inscrite au pôle emploi!!!
    Pensez vous qu’on ne sera pas payé et que je devrais m’inscrire au chômage?!
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pensez vous qu’on ne sera pas payé et que je devrais m’inscrire au chômage?! »
      L’équipe Uneavs estime que dès le lendemain de la fin de son contrat de travail arrivé à son terme, sans suite donnée pour une reconduction de contrat, il est souhatable de s’inscrire comme demandeur d’emploi à Pôle emploi et de déposer un dossier d’indemnisation en chômage. il est soouhaitable de demander votre attestation employeur dans un courrier en précisant bien que vous êtes toujours demandeur d’une déroagation de contrat pour 1 an supplémentaire mais que vous ne pouvez rester sans revenu financier d’ici la proposition de prolongation de contrat qui reste un droit acquis pour vous.
      Maintenant, si entre temps où vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi, votre employeur vous propose une reconduction de contrat, vous aurez bien le temps de le « lire » et de « vérifier » à quelle date, la prise de fonction s’effectue. C’est cette date qui déterminera la date de début de votre rémunération. il y aura bien le temps de prévenir Pôle emploi de votre changement de situation. Pôle emploi ne va tout de même pas se plaindre que vous trouvez un emploi!

      • Saya dit :

        Merci je vais suivre votre conseille mais les IA ne sont- elles pas tenues de respecter la circulaire sur laquelle il est dit clairement que les nouveaux contrats (dérogatoires) doivent prendre effet le lendemain de la fin du contrat précédant?!

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          en réponse à votre interrogation,  » les IA ne sont- elles pas tenues de respecter la circulaire sur laquelle il est dit clairement que les nouveaux contrats (dérogatoires) doivent prendre effet le lendemain de la fin du contrat précédant?! »
          Une circulaire écrite par un chef de service, fusse-t-il de haut rang au MEN, indique ce qui doit être mais n’est pas force de loi.Donc,une IA peut toujours effectuer les adaptations administratives nécessaires à sa convenance pour respecter ou non la circulaire émise.Généralement, fidèle au principe de la loyauté au service publique dont ils s’estiment les « serviteurs », vous pouvez espérer et croiser les doigts qu’ils effectueront les adaptations nécessaires à la circulaire pour que vous bénéficiez comme il se doit de la dérogation au contrat même si contraint d’être au pôle emploi en attendant.

        • Saya dit :

          Encore un grand merci pour votre aide!!!!!!

        • Saya dit :

          Bonjour, ça y est j’ai reçu mon attestation employeur +dossier de demandeur d’emploi en attendant les affectations…L’IA m’a confirmé qu’on ne serait pas payé en septembre… Formidable quand on a pas un euro de côté!!!!!!
          Est-il normal de ne pas percevoir d’indemnités de fin contrat?!

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation « Est-il normal de ne pas percevoir d’indemnités de fin contrat? »
          Nous avons toujours pensé que ce n’était pas normal mais le jour où l’IA pensera « normal »…..pffff…

        • Saya dit :

          Bonjour,ça se fini bien pr moi j’ai signé mon contrat hier et fait mon premier jour aujourd’hui, je serai payée pr septembre.. Ouf!!!!!!!

  21. PATY dit :

    Bonsoir,
    Et voilà, une de plus me direz-vous!
    Mon contrat AED AVS I se termine le 31 août 2013, j’appelle L’IA de mon département (gard)
    je suis bien concernée par la circulaire, mon contrat va être reconduit au 1er septembre.
    Ouf!
    Nous voilà le 12 septembre, après plus d’une semaine de silence, j’appelle à nouveau L’IA, ils n’ont pas les contrats, ils ne savent pas combien de temps je peux attendre pour un poste, cela peut durer 2 mois, je leur demande si le salaire sera versé ce mois ci?
    réponse, le salaire ne pourra pas être versé tant qu’il n’y a pas prise de poste.
    Est-il possible de s’inscrire à pôle emploi? dans cette situation intermédiaire?
    Ce n’est pas conseillé car je perds ma demande de poste
    Comment je mange ce mois-ci?
    Comment je paye les factures?
    Devant cette situation inacceptable que faire?
    Soit on s’inscrit à Pôle emploi et on perd le poste, soit on reste à attendre et on se met en péril financier.
    Merci de me donner votre avis

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      En réponse à votre interrogation, « Est-il possible de s’inscrire à pôle emploi? dans cette situation intermédiaire? » et suivante « Devant cette situation inacceptable que faire? »
      Dans cette situation bancale aux yeux de l’équipe Uneavs, nous partageons tous l’avis que pour « remplir » le frigo en vue d’agapes futures, un contrat en papier virtuel ne fait pas l’affaire. c’est indigeste de surcroit même ou alors,, exigez le en feuilles de riz.
      Sauf à vouloir patienter l’envoi de la feuille de riz que l’on vous présentera au service de réanimation de l’hôpital, votre contrat étant terminé le 31 août, il est souhaitable de s’inscrire au pôle emploi et envisager de déposer un dossier de demande en indemnisation chômage.
      Il y a tout lieu de « penser » d’ici là que l’IA (fournissez nous en retour ses coordonnées) se fera « sonner les cloches » quand nous aurons rapporter fissa votre témoignage « ahurissant » auprès de nos partenaires syndicaux, élus, autres et en plus haut lieu.

      • bouveret dit :

        Bonjour
        Mon contrat AED d’avs co dans les BDR a pris fin ce 31 août 2013 après 6 années de service auprès de L’IA.
        Suite à l’annonce de notre premier ministre et à la diffusion de la circulaire adressée aux recteurs ,j’ai bien évidemment postulé ,sans attendre ,dés le 28 août 2013 pour la reconduction de mon poste à titre transitoire.
        J’ai sollicité le recteur d’académie par courrier recommandé à 2 reprises, le chef de service de l’ash 13 à 3 reprises, le service de recrutement des avs , la ministre déléguée aux personnes handicapées et pour finir mon référent de secteur.
        Le seul signe que j’ai reçu de leur part est le dossier de demande d’allocation de retour à l’emploi daté du 11 septembre 2013 alors que j’en avais pas encore fait la demande.
        Je suis désespérée car j’ai l’impression que toutes les portes se ferment et que je ne peux plus rien espérer.
        De plus ,sachez que je suis sollicitée par les enseignantes car elles attendent toujours depuis la rentrée leur avs .On leur répond que l’IA rencontre des problèmes de recrutement!!Cherchez l’erreur!!
        Je suis pourtant licenciée en psychologie ,j’ai toujours été bien notée et en 6 années je n’ai été absente que 2 journées pour passer le concours de professeur des écoles.
        Il me semble avoir toutes les compétences requises pour continuer.
        Mais je n’en resterai pas là!Je n’ai pas le droit de lâcher prise. Il existe un gouffre énorme entre ce qui est entendu dans les médias et la réalité sur le terrain.
        Bon courage à toutes ces AVS qui sont dans ce même cas.

        • briand0493 dit :

          Nous lisons « Il existe un gouffre énorme entre ce qui est entendu dans les médias et la réalité sur le terrain. »
          oui, nous confirmons au sein de l’équipe Uneavs à pertir des témoignages, des questionnements nous parvenant sur ce site, mail, appel phone: c’est devenu un gouffre abyssal, non seulement entre les médias et la réalité du terrain, mais aussi entre les responsables des services IA ASH, MDPH, associations de parents handicap…. et le personnel AVS dans son ensemble.

  22. aline dit :

    Bonsoir,
    Je suis en contrat CUI/CAE jusqu’au 30 septembre. Au mois d’avril mai j’ai envoyé un dossier à l’inspection académique pour obtenir un contrat éducation nationale n’ayant pas de nouvelle je les ai appelé en juin et ils m’ont répondu qu’il avait bien reçu mon dossier et qu’ils étaient en train d’étudier plusieurs dossiers. Or j’apprends au début du mois de septembre qu’ils n’ont jamais reçu mon dossier…
    Je les rappelle aujourd’hui pour savoir ou mon dossier est arrivé (depuis avril j’ai envoyé 3 dossiers par mail ou courrier) et j’apprends qu’il n’y a plus de poste à pourvoir pour le moment dans mon secteur vu que les recrutements ont été fait en juin juillet !!!
    A cause de la perte de mon dossier je n’ai plus qu’a m’inscrire à pole emploi. C’est honteux car c’est eux qui ont perdu mon dossier et c’est moi qui paie les pots cassés !!! mais malheureusement çà ils ne veulent pas l’entendre et ils me disent d’attendre un désistement ou une démission et je fait comment pour vivre pendant ce temps là ????

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      Tout l’équipe Uneavs a mal aux tripes en lisant votre commentaire.
      Courage, une lueur d’espoir finira bien par jaillir à travers ces moments douloureux par leur inhumanité administrative.

      • aline dit :

        Malheureusement avec eux je doute d’une lueur d’espoir même l’enseignante était hors d’elle quand elle a appris cette nouvelle… J’ai l’impression de me retrouver face à un mur avec eux… Je ne sait même pas comment ils vont titulariser des AVS si ils ne veillent même pas en recruter…

    • Françoise dit :

      FRANÇOISE

      Bonsoir

      Je suis outrée de lire votre message….En ce qui me concerne j’étais AVS en contrat CAE-CUI et je n ai plus de poste depuis le 1 juillet. 2013. Je n ai pas le BAC mais cela ne m’ empêche pas d’avoir une sérieuse expérience du handicape à 48 ans ( je ne rentrerais pas dans les détails en vous disant que ma fille à une phobie scolaire depuis l age de 8 ans…elle en en désormais 24ans!!!que j’ai donné de mon temps à l’assos l’école à la maison etc………)Enfin cela n est pas le véritable problème de ma question.
      J’ai étais reçu par un collège de ma ville ayant postulé en tant que AED. Test positive à part qu’ils avaient omis de voir sur mon CV que je n ‘avais pas le BAC. La directrice me demande donc de me rapprocher auprès de l’inspection académique de mon département, CAEN pour leur demander une dérogation pour que je puisse obtenir cette place.

      Je vous joints les mails envoyés à l’ inspection académique pour que vous puissiez mieux comprendre ma colère….
      Mme XXXXXXXX

      Je me permets de vous envoyer un mail pour vous relater un entretien d’embauche que j’ai passé hier dans un collège en tant qu’assistante d’éducation,et ainsi pour vous faire part d’une demande exceptionnelle que m’a suggérait La Principal du Collège Mme xxxxxxx , elle trouvait ma lettre de candidature intéressante ainsi que mon CV. J’ai prévenu que je n’avais pas le BAC mais un parcourt de vie tout aussi intéressant. Telle ne fût pas sa déception en me disant que si je n’avais pas une dérogation ou ne prévenais pas l’inspection académique ou Pole Emploi pour expliquer ma situation pour être prise à ce poste, il lui serait pour elle, impossible de m’embaucher.
      J’ai exercé en tant que AVS à l’école de xxxxxxxxxxx Mme de Sévigné en CAE-CUI. Mon contrat n’étant plus reconduit j’ai écris à la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale afin de postuler à un emploi d’assistante d’éducation sur des missions d’AVS. N’ayant eu aucune réponse, je réitère pour la 3ème fois ma demande en bénéficiant de cette situation pour prendre connaissance si une solution serait possible concernant une embauche au Collège xxxxxxxxx de xxxxxxxxxxxx car les 2 postes à pourvoir se terminent vendredi 30 août 2013
      En vous remerciant d’avance pour votre réponse Madame xxxxxxx,je vous prie d’agréer, mes salutations distinguées.

      3minutes après je reçois la réponse de l’inspection académique

      Madame,

      Pour être en tant qu’assistant d’éducation, il faut avoir le bac ou 3 ans d’expérience en tant qu’AVS. Nous prenons avec 24 mois d’expérience mais pas en-dessous.
      C’est pourquoi, nous ne pouvons pas retenir votre candidature.
      Je vous souhaite bon courage pour vos recherches d’emploi.
      Cordialement

      Je saute donc sur l’occasion, relevant d’une catégorie de moins que rien, d’incompétents, pour répondre au mail en lui signalant que j ‘ai signé 1 contrat de 12 mois puis un autre de 12 mois cela fait donc bien 24 mois……?
      Je sais…….. notre impossibilité mentale à calculer, d’incompétents, ignares, et ivrognes, des sans diplômes, mais je voulais en avoir le cœur net. Voici donc le dernier mail que je leur ai envoyé et dont je n’ai PLUS REÇU AUCUNE RÉPONSE DE L INSPECTION ACADÉMIQUE DE CAEN.

      Merci pour votre réponse Mme xxxxxxx. Mais une question me tarabuste, vous me dites que vous prenez parfois des personnes qui ont 24 mois d expériences. Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est que j’ai signé 1 contrat de 1 an renouvelable 1 an. Ce qui veut dire que si l’inspection académique m’avait payé mes 2 mois de vacances, j’aurais eu la possibilité de rentrer comme assistante d’éducation au collège en tant qu’assistante d’éducation?

      Y a quelqu’un ….?
      On oublie vite les absents.

      Les rêves donnent du travail….ce n’est pas de moi!!!!!!!

      Cordialement à toute l’équipe ..

      • Floto dit :

        Bonjour,
        je cherche à éclaircir les conditions de validation de l’expérience pour pouvoir postuler sans le BAC à la fonction d’AVSi (statut AED).
        On trouve sur les sites des académies cette information: « les candidats aux fonctions d’intégration individualisée des élèves handicapés (les AVS-i) bénéficient d’une dispense de diplôme s’ils justifient d’une expérience de trois ans dans le domaine de l’aide à l’intégration scolaire des élèves handicapés en qualité d’emploi jeune ».
        Ma question: la qualité d’EVS en contrat CAE-CUI peut-elle être considérée comme équivalente à un emploi jeune?
        Merci de votre réponse.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « la qualité d’EVS en contrat CAE-CUI peut-elle être considérée comme équivalente à un emploi jeune? »
          Vous posez une question très pertinente. Lors des travaux interministériels sur la professionnalisation des AVS, les représentants UNEAVS avaient soumis cette question, en relevant, sur la base de ses constats de terrain, que les IA entre département adoptaient des positions divergentes à ce sujet En effet,face à un postulant EVS ou AVS en contrat CUI-cAE (sans BAc ou niveau BAC) pour un poste AED-AVS, certaines IA estimaient que le critère exigence BAC l’emportaient pour ne pas retenir la candidature, d’autres estimaient que 3 années ou plus passées comme EVS ou AVS sous contrat CUI-CAE remplissaient la condition que vous citez.
          Et bien, la question posée lors des travaux interministériels sur la professionnalisation des AVS n’a pas obtenu de réponse. Et pour cause, si il a bien un sujet qu’un groupe de pression majoritaire composé de l’association Fnaseph et ses partenaires dans les réunions des travaux sur la professionnalisation des AVS s’est toujours refusé d’aborder : l’existant et tout particulièrement, la situation et le devenir des salariés AVS en contrat CUI-CAE.

        • françoise dit :

          Françoise

          Bonjour briando493

          Récap de ma situation 48 ans (sans le BAC) ancienne EVS-AVS en contrat CAE-CUI 24 mois, Je veux juste vous demander comment peut-on avoir 3 années auprès des enfants handicapés sachant que lorsque nous sommes éligible pour un CAE-CUI nous ne pourrons pas dépassé 24 mois?

          Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « comment peut-on avoir 3 années auprès des enfants handicapés sachant que lorsque nous sommes éligible pour un CAE-CUI nous ne pourrons pas dépassé 24 mois? »
          Pour les collègues salariés EVS ou AVS en contrat CUI-CAE répondant aux critères suivants: agés de 50 ans à date de signature de leur contrat initial ou de reconduction et/ou reconnus travailleur handicapé, la durée maximale de leur contrat (reconduction incluse) peut atteindre 60 mois.

          En outre, pour tous les collègues EVS et AVS , leur contrat CUI-CAE peut être prolongé au delà de 24 mois (ou de 60 mois) pour leur permettre de « terminer » une formation qualifiante qu’ils ont engagé. La décision de cette prolongation est prise par Pôle emploi après examen de la situation du salarié et de la pertinence de sa formation qualifiante.

        • françoise dit :

          Françoise

          Merci pour cette réponse claire …..si seulement vous étiez mon conseiller à Pole Emploi !!!!heu j’rigole…

          Cordialement

        • briand0493 dit :

          YYYYvvvves………, il y a une autre papoue qui a écrit
          Pat, modératrice Uneavs

        • Floto dit :

          Merci pour cette réponse très claire. L’idée était de pouvoir amener le pôle emploi à accepter une prolongation exceptionnelle d’un an pour permettre à mon EVS « actuelle » (partie la semaine dernière après 2 ans sur le même poste) de cumuler ces « trois années d’expérience » pour postuler ensuite sur un contrat d’AED sans le bac. On peut toujours tenter?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « On peut toujours tenter ? »
          Nous disons : il faut tenter cette démarche vers pôle emploi. Pour cette dernière, rappelons que sa finalité première est de faciliter les démarches vers un emploi, vers une formation qualifiante, vers une inserion professionnelle, pas de les brimer.
          bon courage

        • françoise dit :

          Françoise

          Bonjour

          Pour votre gouverne, j ai tenté aussi de faire la même chose au Pole Emploi et même à L’inspection académique de Normandie. Au Pole Emploi je n ‘ai même pas du expliquer ma situation en entière que ma conseillère m’a suggéré d’un temps hautain de trouver un CDI et de ne pas attendre de retrouver une place d EVS…………………. en plus que je n avais pas le BAC.

          Découragéééééééééééééé

          Cordialement

  23. Sylvie dit :

    Une de mes collègues, en fin de CDD 6 ans, vient de recevoir son dossier Pôle emploi. D’après l’inspection, il vaut mieux qu’elle s’inscrive parce qu’ils ne savent pas où l’affecter.
    Si elle ,s’inscrit, pourra t elle, bénéficier quand même du CDD dérogatoire, puis du CDI ?
    Merci pour votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Si elle ,s’inscrit, pourra t elle, bénéficier quand même du CDD dérogatoire, puis du CDI ? »
      Si le contrat AED-AVS n’ a pas été reconduit, nous ne donnerons pas tort à l’IA qu’elle s’inscrive au Pôle emploi. Il s’agit dans ce cas de préserver ces droits à percevoir ces allocations chômage tant qu’il n’a pas été trouvé une affectation par l’IA. C’est une réponse relativement pleine de bon sens dans des circonstances de rentrée dont nous savons qu’elles demeurent toujours problématique pour les affectations auprès des élèves handicapés, notification MDPH tardant.
      Le bénéfice de son CDD dérogatoire nous apparait acquis, à notre sens. En revanche, si la situation de chômage s’éternisait pour votre collègue, nous sommes perplexes sur ces possibilités futures de cédéisation. L’absence actuelle de textes officiels (circulaires, décret, lois…)sur l’application de cette cédéisation courant 2014 explique notre perplexité.

    • Silvia dit :

      Bonsoir,

      Avez-vous du nouveau concernant les assistants d’éducation qui ont terminé leur contrat avant 2013? Rien n’est prévu pour eux, ils ont pourtant acquis la même expérience sinon plus (8 années pour moi en tant qu’AED, contrat de 2003 à 2009, puis CUI de février 2011 au 31 janvier 2013, le DEME (VAE) et une Licence pluridisciplinaire) que les AED actuellement en contrat…Je trouve cette mesure transitoire très injuste car je voudrais moi aussi continuer à exercer ce métier que j’aime, quelle différence cela fait-il d’avoir terminé son contrat avant 2013??? Si vous avez la moindre info, merci de me la communiquer!!!

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « Avez-vous du nouveau concernant les assistants d’éducation qui ont terminé leur contrat avant 2013? »
        Non. Nous n’avons aucun élément nouveau à ce sujet. Bien sûr, si c’est le cas, nous nous empressons de le faire part sur le site.

  24. pottier marianne dit :

    Bonjour, j »ai travaillé comme AVSco pendant 5 ans, 2 ans sous contrat avenir, 3 ans sous contrat universel; Le dernier a pris fin en octobre 2013, Je n »ai eu aucune possibilité de prolongement :  » Il parait que 5 ans soit la durée maximal légale pour ce type de contrats ». j’ai un statut de travailleur handicapé, et après renseignement auprès de pôle emploi il s »avère que je suis éligible sur ces contrats de façon permanente du fait de mon statut. Une autre personne de CAP emploi ( réservé aux travailleurs handicapés) m’a confirmé mon éligibilité, mais m »a dit que je ne pouvais plus l’exercer sur les écoles. Je trouve cela très injuste et j »aimerais savoir si c’est légal. J’aimais mon travail en clis et les différents enseignants avec qui j’ai travaillé étaient satisfaits de mes interventions auprès des enfants,

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « j »aimerais savoir si c’est légal ? »
      Sur le principe

      Au regard des textes du code du travail, vous êtes arrivée à terme cumulé de contrats CUI-CAE d’une durée maximale de 60 mois.Au delà de cette durée , l’employeur Education nationale s’interdit de soumettre une demande de reconduction de contrat CUI-CAE auprès de CAP emploi.En cause: Il ne pourrait plus bénéficier des aides et exonération charges patronales rattachées à ce type de contrat aidé. Il s’interdit également de proposer une reconduction par un CDD « ordinaire » car cela lui apparait trop onéreux à assumer.

      Sur la normalite et la morale d’un gouvernement de gauche à la rentrée 2013
      Nous estimons anormal que l’employeur Education national puisse inviter un salarié AVS (reconnu travailleur handicapé) à rejoindre le pôle emploi alors qu’il dispose d’une expérience professionnelle, de compétences et de savoirs faire développés durant 5 ans. En guise d’insertion durable du salarié auquel l’employeur education national par contrat de travail s’était engagé à mettre tout en oeuvre pour ce faire, cela relève de l’imposture.
      Nous estimons amoral que des mesures gouvernementales relatives à la professionnalisation des AVS offrent la possibilité à des AED-AVS au terme de 6 années de contrat, une cédéisation future uniquement réservée à leur intention et accordent de surcroit à des AED-AVS en fin de contrat légal de 6 années entre le 1er janvier 2013 et le 31 août 2013 une année supplémentaire de contrat à titre dérogatoire pour bénéficier de cette cédéisation. Cela relève de l’accréditation politique de l’indignité sociale d’un lobbying associatif majoritaire ayant, lors des travaux sur la professionnalisation des AVS (rapport Komitès), exprimé le souhait d’écarter les AVS en CUI-CAE de toutes mesures favorables à leur reconnaissance professionnelle d’AVS.
      Et, ce même lobbying associatif a le culot aujourd’hui de s’indigner de la mise à l’écart des AVS en contrat CUI-cAE de toutes possibilités de reconnaissance professionnelle !!!!!!!

      • didiervi dit :

        Bonjour,
        Dans votre réponse, ci dessus, vous dites :
        ….. accordent de surcroit à des AED-AVS en fin de contrat légal de 6 années entre le 1er janvier 2013 et le 31 août 2013 une année supplémentaire de contrat à titre dérogatoire pour bénéficier de cette cédéisation …..

        J’ai une collègue AVS AED qui fini ses 6 années de contrat en janvier 2014, pourra t elle bénéficier d’une prolongation jusqu’en fin d’année scolaire ?

        Merci pour votre disponibilité

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « J’ai une collègue AVS AED qui fini ses 6 années de contrat en janvier 2014, pourra t elle bénéficier d’une prolongation jusqu’en fin d’année scolaire ? »
          Après avoir péniblement négocié 2 tickets de métro au lieu de 4 avec notre informateur Angelo (EVS assistant administratif au MEN), nous sommes en mesure d’affirmer: le CDI sera proposé uniquement aux collègues AED-AVS dont le contrat s’arrête pile poil le 12 avril 2014, à 22h 44 mn et quelques poussières de secondes.
          demandez à votre collègue AVS-AED de négocier ferme une prolongation de son contrat avec l’IA en conséquence.

          (….comment cela !!!!, Anna, il n’y a plus de ticket métro périmé pour Angelo ???!!!) Nom de zeus !

        • didiervi dit :

          mdr ………….
          merci, je lui transmet…….. et dans notre campagne (le Lot), pas besoin de ticket de métro 😉

  25. Lacroix dit :

    Je suis écœurée, mais ni à terre, ni désarmée…
    L’accompagnement des élèves en situation de handicap et la précarité de celles et ceux qui les accompagnent méritent toute autre chose qu’un coup de communication.

    Comme vous pourrez le constater, je suis à l’aube de mes 10 années d’expériences.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Une fois n’est pas coutume, l’équipe Uneavs à décidé de valider votre commentaire avec lien facebook affilié. Un témoignage important que nous devons « impérativement » faire remonter auprès de nos partenaires nationaux syndicaux, autres.

  26. delphine g dit :

    Bonjour,
    J’ai été AVSco durant 2 ans puis j’ai du suivre mon mari à l’étranger durant 4 ans, de retour en France j’ai été embauchée comme AVSi puis AVSm. En cumulé je fais ma cinquième rentrée. Du fait de ma coupure de 4 ans vais-je pouvoir prétendre à un CDI dans un an ou va t-il falloir que je fasse 2 ans de plus? Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      En réponse à votre interrogation, « vais-je pouvoir prétendre à un CDI dans un an ou va t-il falloir que je fasse 2 ans de plus? « 
      Vous avez effectué à ce jour 4 années de contrat AED-AVS. Si on s’en tient aux annonces gouvernementales du 22 août, il est plus que probable que vous devriez effectuer encore 2 années de contrat AED-AVS avant qu’il vous soit proposer un contrat CDI. Nous parlons de probabilité.
      En effet, prudente par expèrience, l’équipe Uneavs a pour principe bien établi de ne pas considérer comme « vrai » une information sur des mesures gouvernementales tant qu’elles ne sont pas suivies d’actes officiels concrets d’application (circulaire, décrets, lois…) transmis aux services de l’Etat en charge de leurs applications.

      • delphine g dit :

        Merci pour la rapidité de votre réponse, et ce même un dimanche!! Vous avez raison, prudence étant mère de sûreté, nous n’avons plus qu’à attendre des mesures concrètes.

  27. Ludo dit :

    Bonjour,

    Avs-Co depuis 6 ans je remplis les conditions pour être prolongé cette année.
    Mais je me demande si les 6 années passées seront considérées comme de l’ancienneté (et donc commencer en 2014 à l’échelon 3 de la grille des salaires de la catégorie C)
    Plein de doute sur l’avenir de ce futur métier d’AVS je passe une VAE DEME (moniteur édcateur) et j’ai été recruté dans un établissement médico-social. Sachez que mon salaire prend en compte les 2/3 de mes années passés comme AVS (soit quatre ans) et que je suis mieux payé, dés le début de mon contrat, qu’un agent de catégorie c en fin de carrière.
    Tout ça pour dire que le métier d’AVS est passionnant mais qu’il reste trop d’incertitudes sur son évolution.
    Bon courage à tous.

  28. Anne-Marie dit :

    Bonjour,
    Je suis bien contente que ça bouge un peu pour les AVS, même si tout est loin d’être parfait et prendra encore beaucoup de temps.
    En ce qui concerne les EVS (les assistants administratifs), y a-t-il du nouveau (de grandes promesses ayant été faites en fin d’année scolaire dernière), ou avons nous été oubliés au bord de la route ?
    Merci pour ce blog.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      Nous ne restons pas inactif au sein de l’Uneavs.Avec la collaboration de partenaires syndicaux nationaux, élus, citoyens, vous estimons que la situation des AVS en contrat CAE-CUI (et plus particulièrement le personnel de + 50 ans et/ou reconnu travailleur handicapé) a singulièrement été omise dans les annonces de pérennisation des contrats CCD des AED-AVS en CDI. Nous avons d’ici juillet 2014 à nous battre ferme pour que « l’oubli » soit réparé par le gouvernement.
      Maintenant, pour le personnel EVS effectuant des missions administratives, il est bien évident que l’UNEAVS ne va pas se contenter de rester les bras croisés à ce que des mesures pour permettre de « sortir » de la précarité professionnelle des collègues AVS et EVS quel que soit leur type de contrat (AED ou CUI-CAE) s’appliquent pour l’un pas pour l’autre.
      Nous l’avons fermement rappelé lors de notre participation aux travaux interministériels sur la professionnalisation des AVS. La discrimination professionnelle de nos collègues AVS et EVS par la nature de son contrat ne doit pas être une règle « établie » digne de la pensée extrémiste de droite faisant le déshonneur d’élus et de responsables de gauche soucieux de valeurs de solidarité et de justice sociale à l’égard des plus démunies citoyens de France. Et nous continuerons de le rappeler fermement jusqu’à justice soit faite ou bien par le gouvernement lui même ou bien par condamnation devant les tribunaux si nécessaire.

  29. Julie dit :

    Bonjour
    Qu’en est-il des futurs AVS qui ont été retenus en Juin dernier ? je devais signer mon contrat CAE à partir de Septembre et je n’ai aucune nouvelle du rectorat, impossible de joindre le bureau concerné. J’imagine que la prolongation des précédents contrats va fortement faire baisser le nombre de nouvelles embauches ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      en réponse à votre interrogation, « Qu’en est-il des futurs AVS qui ont été retenus en Juin dernier ? » et suivante « J’imagine que la prolongation des précédents contrats va fortement faire baisser le nombre de nouvelles embauches ? »
      Excellente et plus que pertinentes interrogations. Nous savons que sur les personnes retenues comme AVS en contrat CUI-CAE en juin 2013, la signature des contrats et l’affectation en poste s’effectuent entre septembre 2013 et fin octobre 2013, au fur à des mesures des prescriptions MDPH en AVS reçues par les IA.
      Maintenant, les mesures dérogatoires d’une année supplémentaires pour les AVS ayant atteint la limite légale de leurs 6 années de contrat cumulé nécessitent un surcoût financier pour les IA. Et bien, cela se passe comme ceci de manière simpliste. Pour cet AVS en contrat AED reconduit pour une année supplémentaire, il ya aura 3 AVS en contrat CUI-CAE en moins. Comme il était prévu initialement de recruter un supplément de personnel AVS et EVS en contrat CUI-CAE à compter de septembre 2013, en sus des personnes AVS pressentis en juin dernier, le supplément sera moindre et touchera prioritairement le personnel EVS envisagé dans les établissements scolaires. Ni vu, ni connu…sauf pour l’UNeavs.

  30. Hélène 29 dit :

    Bonjour à toutes et tous,
    Demandeuse d’emploi depuis dimanche dernier (comme beaucoup d’entre vous), j’ai accompagné un enfant 24 heures par semaine pendant 2 ans… : j’étais cependant employée de vie scolaire (et non AVS ) : les mesures annoncées, s’appliquent-elles également aux EVS ? Merci pour votre réponse.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      En réponse à votre interrogation, « les mesures annoncées, s’appliquent-elles également aux EVS ? »
      Nous sommes désolés de notre réponse. les mesures annoncées concernent principalement nos collègues AVS disposant d’un contrat AED dans l’immédiat.

  31. lila dit :

    Bonjour,
    voici mon interrogation…
    J’ai été assistante d’éducation pendant environs presque 3 ans de suite. Ensuite je me suis arrêtée durant 4 ans pour raisons perso + un bébé. Depuis 2012 je suis AVS-CO sous contrat d’assistante d’éducation. En gros j’entame ma 5è année sous contrat d »assistante d’éducation mais en tant qu’avs (depuis l’année dernière). Ces mesures me concernent-elles ? sachant qu’avant j’ai été AED durant 3 ans et que depuis l’année dernière je suis AVS-CO en contrat AED ; et que je n’ai pas fait toutes ces années « à la suite »..

    Je n’entends parlé de pas grand chose dans mon lycée…on nous a plutôt fait comprendre qu’il ne fallait pas attendre grand chose…

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ces mesures me concernent-elles ? »
      Les mesures gouvernementales annoncées permettent en l’état de constater qu’elles sont « réservées » au AED ayant accompli 6 années de contrat sans interruption une mission AVS (les IA dans chaque académie ne sont pas d’accord entre elles si cette mission AVS doit être ou avoir été exclusivement AVS-I, AVS-M, AVS-CO ou un mix).

      Vous l’avez compris. votre parcours professionnel (AED ? 3 ans, Arrêt 4 ans, AED-AVS 1 an ou +) ne rentre pas dans les critères définies des mesures gouvernementales.

      Nous sommes désolés pour notre réponse désagréable à votre égard.Au sein de l’UNEAVS, nous avons toujours estimé que les AED d’un établissement scolaire qu’ils soient en mission AVS au sein d’un groupe-classe ou en mission vie scolaire hors d’un groupe-classe participaient de la même volonté de permettre la réussite de l’inclusion d’un élève handicapé dans un environnement éducatif « fermé », avec la nécessité de développer les compétences et savoirs faire communes pour ce faire. Notre réflexion exprimée lors des travaux sur la professionnalisation des AVS n’a pas fait son chemin comme il le fallait dans les esprits de nos interlocuteurs.

  32. Saya dit :

    Bonjour, je suis avs i et j’attends mon affectation suite à la dérogation pr le prolongement de notre contrat de 6ans. L’IA ne sais pas combien de temps cela peut prendre et j’ai peur que ce soit des « congés non-payés ». Savez-vous si ces jours non travaillés nous seront payés?
    (L’inspection académique n’a pas su me répondre)
    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      En réponse à votre interrogation, « Savez-vous si ces jours non travaillés nous seront payés? »
      Vous serez rémunérés entre la date de début et fin de votre mission indiquée sur votre contrat de travail. Ainsi, par exemple, le contrat de travail indique date début de contrat le 01/09/2013 et que vous effectuez votre mission effective en établissement scolaire le 10/09/2013, votre rémunération démarrera à compter du 01/09/2013.

  33. aline dit :

    Bonjour,
    Je suis AVSco en Clis depuis bientôt 2 ans avec un contrat CUI/CAE. L’enseignante avec laquelle je travaille veut que j’obtienne un contrat de droit public pour pouvoir continuer de travailler dans sa classe. J’ai entrepris des démarches au mois d’avril et en les relançant régulièrement car il avait perdu ma candidature… Aujourd’hui l’enseignante vient d’apprendre que je ne pourrais pas rester car pour être AVSco il faut obligatoirement un contrat CUI/CAE ! Est-ce vrai ou c’est l’inspection académique de Lille qui ne veut pas d’AVSco avec des contrat Education nationale ?
    Merci de me répondre rapidement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      En réponse à votre interrogation, « Est-ce vrai ou c’est l’inspection académique de Lille qui ne veut pas d’AVSco avec des contrat Education nationale ? »
      Et bien, des inspections acédémiques (Caen par exemple) soutiennent que seul les AED peuvent être AVSCO en clis ou Ulis, d’autres ne soutiennent rien du tout, ils s’appuient d’abord sur les compétences et savoirs faire « existants » si possible pour maintenir, recruter, affecter du personnel AVS-CO en ULis ou clis avant de s’interroger quid du contrat AED ou du contrat CUI-CAE est le plus adapté pour ce personnel. Ces contradictions relevées sont très révélatrices de ce que les représentants Uneavs lors des travaux sur la professionnalisation ont constatées: l’impossibilité « mentale » d’acteurs en lien avec le personnel AVS à dépasser leur apriori sur le personnel AVS en contrat CUI-CAE comme les EVS estimé comme relevant d’une catégorie de moins que rien, d’incompétents, ignares, psychopathes, ivrognes, des sans diplômes (vous vous rendez compte, ils n’ont pas leur BAC), des assistés à vie…..

  34. agnès dit :

    J’attends un coup de téléphone de l’inspection qui me dise : « vous pouvez bénéficier des mesures transitoires : un cdd de 10 mois ».
    Or, plus le temps passe et plus je me sens écartée de cette chance qui devait être offerte à certains. Je suis allée m’inscrire hier à pôle emploi en larme parce que je n’ai pas fait mes six ans révolus ( mais uniquement 5 ans 9 mois et 22 jours ) . Début Juin, pour des raisons de non continuité de service – compréhensibles – je n’étais pas renouvelée au 1er septembre. Et voilà qu’aujourd’hui on va me dire que c’est parce que je n’ai pas fais mes six ans révolus que je ne pourrai pas bénéficier de la mesure transitoire. Et à côté de moi des élèves handicapés sans avs ne peuvent pas aller en classe….. Le bénévolat me démange franchement….

    • agnès dit :

      J’ai écrit un peu vite car mon contrat est reconduit !!! Je suis contente de vous annoncer que j’accompagne un élève handicapé demain matin. Merci merci merci!

    • maman dit :

      Françoise

      Bonjour Agnés

      Je suis dépitée en lisant votre message ; il vrai que bon nombre de personnes sont dans le même cas que vous…Je sais que cela ne vous remontera pas le moral de voir écrit cela!!
      Cela serait vraiment dommage de ne pas retrouver un poste après au temps d’années passées avec les enfants mais je pense que la perspective d’emploi n’est plus le problème de Pole emploi et des élus c’est une histoire de prestation sociale.
      En ce qui me concerne je n ‘ai pas e droit au alloc de solidarité car il faut avoir travailler 5 ans dans les 10 dernières années.
      Et oui!!!! moi j ai travaillé 4 ans et 11 mois…………….
      A 48 ans je commence à croire au dicton  » vivre d’amour et d’eau fraîche » manque total d’argent, on s’en moque comme d’une guigne……

      J’espère que vous aurez de bonnes nouvelles.

  35. Nadia dit :

    Bonjour,

    AVS depuis 2007 avec un contrat d’AED, mon contrat s’est terminé en juillet dernier, et j’ai été remplacée par une AED de la vie scolaire. J’aimerai avoir plus de détails sur cette formation d’AVS dont vous parlez, ainsi que des renseignements sur les démarches à suivre pour cette pérennisation.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      Nous ne pouvons pas vous donner de réponses fiables actuellement sur le sujet que vous évoquez. Les modalités deformation, les démarches à suivre pour cette pérennisation à venir seront progressivement précisées d’ici janvier-février 2014

  36. Aurélie dit :

    Bonjour,
    je me permets d’ajouter encore un témoignage concernant la 7° année d’AVS tant attendue et espérée en cette rentrée 2013-2014.
    l’Inspection Académique , le 31 août dernier m’a afin informée sur les modalités de reprise des AVS en fin de contrat ASEN :
    – contrat de 10 mois à temps plein dans le Secondaire « avec 41 h  » ( pour englober les vacances scolaires annuellement ?)
    – sont concernées les personnes ayant travaillé 6 ANNEES à temps PLEIN, SANS AUCUNE INTERRUPTION DE CONTRAT.
    – le contrat est reconduit dès le 1° septembre
    – il faut attendre d’être nommée dans un nouvel établissement.

    Voilà, les informations délivrées.
    Dans mon cas, durant ces 6 années, j’ai eu un 1°contrat du 10 au 3 novembre 2007 à temps complet (remplacement d’une collègue en congé Maternité);
    puis, l’IA m’a proposé un nouveau contrat le 20 novembre 2007 suivant pour un poste à temps complet pour l’année 2007-2008.
    Poste que j’ai bien sûr accepté malgré 2h de trajet/jour…
    En réalité, les vacances scolaires de la Toussaint étaient du 27 oct au 7 nov’ de cette année 2007.
    Donc, au final , il y a eu effectivement 8 jours où je n’ai pas travailllé !!!
    Ce qui n’est en aucun cas de mon ressort !
    Donc, » je ne suis pas éligible » pour prétendre à une reconduction, donc pas de VAE, ni de nouveau diplôme AJH possible !!!!

    J’ai immédiatement adressé un courrier à l’Inspectrice; au syndicat ainsi qu’au Député de ma région pour tenter une demande de dérogation.
    J’attends patiemment sans me faire trop d’illusions, avec une grande déception pour ces 6 années d’implication, d’investissement auprès d’un « douzaine d’enfants » réduite à néant, juste à cause de textes administratifs pour faire des économies de bout de chandelle….
    C’est vraiment désolant, alors qu’ il y a tant de besoins et de bonnes volontés humaines à mutualiser intelligemment….

    J’imagine que cette situation n’est pas isolée, puisque dans mon département,18 AVS sont éligibles sur 25 ….

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      Votre témoignage est très révélateur de l’état d’esprit des IA qui, sur la question des AVS, continuent à fixer leurs propres règles, en contradiction de circulaire MEN fixée.
      Ici, nous lisons de la part de cet IA « sont concernées les personnes ayant travaillé 6 ANNEES à temps PLEIN, SANS AUCUNE INTERRUPTION DE CONTRAT. » La règle « 6 années à temps plein, sans aucune interruption de contrat ». Ceci n’est évoquée nullement dans la circulaire du 24 août 2013.Et nous pensons qu’il s’agit de critères scandaleux visant à dénaturer tout sens à l’esprit et à la lettre de la circulaire. L’IA de votre département a réécrit tout simplement sa propre circulaire.

  37. mamax dit :

    Bonjour,
    Je suis AVS-CO AED et j’ai terminé mon contrat depuis hier soit le 31 août 2013. J’ai réussi à joindre la personne qui gère le positionnement des AVS dans mon département (la Sarthe) vendredi 30 août, je réponds aux critères de cdd dérogatoire et bien qu’elle ne m’a pas dit quand je serai convoqué pour signer mon cdd de 7 eme année, elle m’a affirmé que je ne pourrai pas rester sur mon poste d’AVS-Co (en clis 4 à 100%) que je basculerai sans doute sur un poste d’AVS-I car c’est ce qui est souhaitable pour la cdéisation de 2014. Est-ce réellement fondé? J’ai le sentiment qu’il rien qui le précise officiellement. Je suis AVS-CO depuis 11 ans sur cette clis (5 ans emploi-jeune et 6 ans AED), j’estime avoir mérité de conserver mon poste et je ne suis pas sûre que ce qu’elle me dit soit écrit quelque part, j’ai le sentiment que chaque inspection académique gère la situation comme elle l’entend. L’équipe enseignante propose de m’appuyer par un courrier et l’association de parents d’élèves aussi.
    Par ailleurs quand doit-on signer nos nouveaux contrats, pour les AVS-AED dans mon cas, il est écrit le cdd prend effet le lendemain de la fin de l’engagement de l’aed. Va t-on signer nos contrats la semaine prochaine et ils seront anti-datés ? Peut-il y avoir un délai légal entre le contrat qui se termine et le nouveau ?
    Je suis par ailleurs en congé maternité jusqu’au 18 septembre donc je peux reprendre officiellement le 19, est ce que je peux tout de même signer mon contrat dès maintenant?
    Je vous remercie par avance de vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      En réponse à votre interrogation,« elle m’a affirmé que je ne pourrai pas rester sur mon poste d’AVS-Co (en clis 4 à 100%) que je basculerai sans doute sur un poste d’AVS-I car c’est ce qui est souhaitable pour la cdéisation de 2014. Est-ce réellement fondé? »

      Et bien, pertinentes vos réflexions. Nous même, nous avons mené nos propres recherches sur les textes réglementaires, circulaires….et nous n’avons rien trouvé qui expliquerait ce « souhait » exprimé par votre interlocuteur IA. Dans d’autres IA, à situation similaire, ce souhait n’a pas été exprimé. Nous supposons simplement des « failles » juridiques à venir car curieusement c’est précisément sur cette question des AVSCO d’ULis ou de Clis où les divergentes d’appréciation de la circulaire relative aux dérogations de contrat d’AVS à terme cumulé de 6 années de contrat ou de cédéisation à venir surgissent avec force au sein des IA.
      Nous continuons à chercher obstinément la bonne réponse.

      En réponse à vos interrogations, « Va t-on signer nos contrats la semaine prochaine et ils seront anti-datés ? » et suivante « Peut-il y avoir un délai légal entre le contrat qui se termine et le nouveau ? »

      bon, nous sommes dans une situation exceptionnelle sur laquelle il faut savoir ne pas trop se poser de question et « fermer les yeux » exceptionnellement. Oui, pour la première interrogation et vous serez rémunérée à compter de la date de prise de fonction inscrite sur votre fonction même si vous êtes en poste effectivement une semaine plus tard. Fermez les yeux exceptionnellement pour la seconde.

      En réponse à votre interrogation, « Je suis par ailleurs en congé maternité jusqu’au 18 septembre donc je peux reprendre officiellement le 19, est ce que je peux tout de même signer mon contrat dès maintenant? »
      Oui et fissa, fissa, fissa avant qu’il change d’avis d’ici le 18.

      • mamax dit :

        merci pour vos réponses j’ai été appelée par mon interlocuteur à l’IA, je reste positionnée sur la même école non plus sur mon poste d’avs-co car quelqu’un y est nommé avec un contrat de travail signé, je serai donc avs i mutualisée pour cette année, je vais m’occuper de 3 enfants, c’est une solution qu’elle me propose en transition, et dès que possible elle me positionnera de nouveau sur mon poste. Elle m’a avancé l’argument qu’au moment de la cdisation les dossiers seront épluchés et que comme je n’avais toujours été qu’avs-co cela pouvait être bien de changer. J’ai accepté l’arrangement et on verra plus tard…

  38. rabergeau dit :

    bonjour,
    Je suis avsi mais sous contrat aidé à la fin de mon éligibilité j’aurais 6 ans d’expérience auprès de jeunes en situation de handicap en collège notamment. je suis ravie pour mes collègues AE mais nous on fait quoi après? si il y à une possibilité de faire une formation, ou une vae pour faire valoir mon expérience et continuer à travailler auprès de ces enfants qui ont besoin de nous alors je suis prête à le faire. nous avons des statuts différents mais nos objectifs et notre travail est le même.
    alors comment dois-je voire mon avenir?

    • didiervi dit :

      Bonjour,
      Vous pouvez faire une VAE dès que vous avez 3 années d’expérience équivalent temps plein, soit environ 5 ans à 20h/semaine. Peut être pouvez vous demander que cela soit pris en charge dans le cadre de la formation des contrats CUI ? Sinon, la formation pour le nouveau diplôme devrait être en place pour la rentrée 2014.
      Bonne rentrée.

  39. MAUDUIT dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Je suis à la recherche d’un emploi depuis Janvier 2010, un emploi fixe bien sûr ! Mon métier initial est secrétaire (vingt ans d’expérience) mais je peine beaucoup à trouver, faute à mon âge sans doute (41 ans), on me dit souvent que je suis trop vieille !! Trop vieille pour travailler et trop jeune pour la retraite……Je suis actuellement AVS depuis le 01 Mars 2013 en CAE bien sûr !! Alors, pour nous, si j’ai bien compris, aucune chance d’être titularisée ? Alors, à quoi bon nous « former », et faire des notations sur notre travail ? J’espère que nous pourrons prétendre à un meilleur égard et que le Gouvernement va revoir sa copie car nous faisons le même travail et nous sommes appréciées tout autant par les enseignants quelquefois déroutés face à de telle situation !! Pour ma part, j’ai écris au Ministère de l’Education puis au Rectorat mais sans nouvelle à ce jour….J’espère que vous allez réussir à faire changer les choses….
    Amicalement

    • didiervi dit :

      Bonjour,
      Déjà, ne parlons pas de titularisation, c’est un CDI qui est proposé, la personne ne sera que contractuelle.
      Ensuite, pour avoir ce CDI, il faut valider une VAE afin d’obtenir le nouveau diplôme qui sera mis en place en 2014. Or, pour entamer une VAE, il faut 3 années d’expérience équivalent temps plein minimum, soit 5 ans environ à 20h/semaine. Voilà la bonne et simple raison pour laquelle actuellement ce CDI n’est proposé qu’en fin de contrat AED.
      Ce qu’il faut espérer, c’est que la formation qui sera donné durant les contrats CAE permettra de s’inscrire plus facilement à la nouvelle formation, voir peut être de valider directement certains modules.
      Sinon, si vous avez un niveau BAC, vous pouvez essayer à la suite de votre CAE d’obtenir un contrat AED pour t’ouvrir la possibilité d’un CDI, mais c’est une voie qui sera beaucoup plus longue que d’essayer de faire la formation direct, mais avec bien sûr aucune certitude d’obtenir un poste auprès de l’EN.
      Bonne rentrée

  40. Marjo dit :

    Bonjour,
    Mon contrat d’avs s’est terminé le 31 aout 2013.A mon retour de vacances j’apprends que l’on veut mettre en place des CDI. J’appelle l inspection academique qui m’informe que de toute façon il y a déjà une personne pour me remplacer au sein de ma classe. Je suis écoeurée car si le gouvernement s’était manifesté plus tôt,j’aurai pu continuer dans la même classe.
    De toute façon avec l’appui de mes anciens collègues enseignants et celui des parents d’élèves je n’en resterai pas là.
    Si l’on me place ailleurs , tout ce que j’aurais mis en place avec l’enseignante pour ces élèves autistes tout particulièrement ne servira à rien. Les enfants devront apprendre à travailler avec une autre avs ce qui est souvent signe de regression.

  41. guyomard dit :

    Bonjour, j’ai terminé mon contrat avs en mars 2012, suite à six années exercées en tant qu’assistante d’éducation. Je suis ravie des avancées de la professionnalisation mais le circulaire ne parle pas des anciens AVS qui ont été mis à pôle emploi sans le moindre scrupule. Je viens de nouveau d’envoyer ma candidature à l’inspection mais j’ai peu d’espoir quant à une réponse positive; pourtant les parents de mon ancien élève se battent pour me récupérer.

  42. amelie dit :

    Bonjour.
    Je suis dans le même cas. J ai terminé mes 6 ans en août 2012 et suis actuellement en cae. A 6mois près je profitai de la circulaire. Je partage ton désarroi et ta colère

    • natacha doute dit :

      Je suis dans le meme cas, mon contrat a pris fin en aout 2012, et apres un conges parentale de 6 mois, je dois m inscrire au pole emploi, pas d autres solutions apparement, apres 6 ans en tant q avsi, metier pour lequel jeme suis investie a fond et que j adore, je peux dire que je l attendais et l esperais cette perenisation des contrats je suis decu et en colere!

  43. Magnien dit :

    Je suis inquiète. Je remplis toutes les conditions pour être renouvelée (AED en fin de contrat le 31 août 2013). J’ai envoyé en recommandé ma demande de renouvellement au rectorat et Dasen. Je suis en contact avec l’enseignant référent un peu perdu. Impossible de joindre IA (guyancourt, Yvelines) et j’ai reçu ce matin mon attestation pour le Pôle emploi!. Je vais cogiter tout le week end et je suis décidée à me battre.

  44. Nelly dit :

    Bonjour,
    J’ai exercé pendant 6 années, à temps plein, la mission d’AVS depuis le tout début (en 2003). Malheureusement, mon contrat a pris fin en 2009, comme indiqué dès la signature des CDD. Les actions que nous avions déjà menées à l’époque, n’avaient pas suffi à faire évoluer notre statut. Par la suite, j’ai eu la possibilité de remplir à nouveau cette fonction 2 années de plus en CAE. Mais depuis 1 an maintenant, je me retrouve au chômage, ayant énormément de difficultés à trouver un emploi dans le domaine de l’enfance handicapée. Une reconversion professionnelle ?
    J’ai assidûment suivi les comptes rendus du groupe de travail concernant la professionnalisation des accompagnants pour la réussite des enfants et adolescents en situation de handicap. J’ai longtemps attendu les mesures qui allaient en découler, espérant qu’enfin, un peu de lumière viendrait éclairer le bout de mon tunnel… Alors imaginez la hauteur de ma déception lorsque j’apprends que les nouvelles mesures, enfin mises en place pour un emploi en CDI, ne permettront pas d’y accéder parce que  » je ne suis plus en fonction et que j’ai été remplacée sur le poste que j’occupais  » Je trouve cela tellement injuste que je ne trouve pas de mots assez forts pour décrire l’état d’esprit dans lequel je me trouve actuellement. Depuis le début, je me suis battue pour que cette simple mission devienne une profession à part entière. Je n’ai jamais lâché l’affaire parce que j’ai acquis des compétences que je ne suis toujours pas prête à voir disparaitre alors que je ne l’ai pas choisi. Tout ça pour quoi ? Alors je vais encore me battre pour être certaine d’avoir abattu toutes mes cartes jusqu’au bout et ne pas risquer de regretter de ne pas tout avoir tenté pour y arriver. Mais j’ai bien peur que ce soit la fin malgré tout et ça me désole, surtout que je sais que je ne suis pas la seule dans cette situation…
    Voilà, il fallait que les choses soient dites quelque part.
    Merci d’avance à celles et/ou ceux qui me liront et qui, entendront mon appel et qui, peut-être, y répondront …

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      nous allons faire remonter votre témoignage comme il se doit. Et nous ne cesserons pas au sein de l’Uneavs à combattre pour que votre appel soit entendu, compris, enregistré au plus haut lieu des ministères du gouvernement. Notre précarité professionnelle imposée n’a pas seulement à être décrite par des mots, des lettres mais aussi par une identité visible, un visage, une âme, ayant soif de montrer ce qu’il est avant tout, un humain avec ses espoirs, ses peines, ses souffrances, ses joies.

    • Silvia dit :

      Bonsoir Nelly,

      J’ai également effectué un contrat « Assistant d’Education » de 2003 à 2009, puis, à l’issue de ce contrat, j’ai préparé et obtenu le DEME par la VAE (j’étais alors inscrite à pôle emploi) et j’ai signé en février 2011 un contrat CUI/CAE qui s’est terminé le 31 janvier 2013. A l’annonce du rapport de professionnalisation des AVS, j’ai multiplié les courriers que j’ai adressés aux ministres concernés. Puis, j’ai appris que seuls les AED dont le contrat se termine en août/sept vont bénéficier de la mesure transitoire sous forme d’un CDD de 10 mois avant une future titularisation. Je suis également dégoutée qu’à aucun moment, on ait fait allusion aux ex-avs, qui, pour la plupart, ont cumulé les contrats, qui se sont investis dans leur travail et qui ont acquis de l’expérience, il n’y a pas de raison pour que l’on ne bénéficie pas, nous aussi, de cette mesure transitoire, c’est pourquoi j’ai de nouveaux adressé des courriers à l’IA, au rectorat, aux mêmes ministres concernés parce qu’il faut se faire entendre!!! Je ne m’avoue pas vaincue car je veux continuer à exercer ce métier que j’aime, et j’irai moi aussi jusqu’au bout, ne perds pas espoir…!!!

    • arrichiello dit :

      véro
      le 7septembre 2013
      bonjour,
      Je suis exactement dans ta situation, j’ai ,été avsi sous aed de 2003 à 2009 avec les 2 années de formation qui s’imposaient, je me suis impliquée dans cette fonction car elle me correspond, relationnel, psychologie, pédagogie.. et le plaisir de faire progresser
      l’enfant tant au niveau scolaire que pour son intégration à l’école .En 2009, pôle emploi,
      puis un cae me permettant de continuer cette fonction auprès d’un enfant autiste de 2011 à 2013, les parents de l’enfant voulaient que je continue et étaient même prêts à financer une formation pour l’autisme, mais blocage total au niveau de l’éducation Nationale, car étant sous cae (droit privé) les associations qui rarement reprennent les avs en cdi à la fin de leurs 6 années n’ont pas le droit d’embaucher les contrats cae de droit privé, c’est de la discrimination, pourquoi empêcher les personnes qui sont faites pour cette fonction de continuer ?on marche à l’envers.Voilà ,suite à cela j’ai été fortement fragilisée psychologiquement , beaucoup d’insomnies, l’impression d’être jetée comme un kleenex et récemment avec l’annonce de l’éventuelle pérennisation de l’emploi d’avs,beaucoup le sentiment d’injustice et de dégoût,
      et nous les premiers avs de 2003 qui étions embauchés sur de réelles motivations on nous a oubliés !
      Bien entendu à la fin de mon cae ils ont remis une personne à ma place.

      • agnès dit :

        Après avoir exercé cette fonction durant plus de six ans, même avec des coupures dans le temps, pouvez vous vous porter candidates à la future VAE d’AJH?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          Note sur l’interrogation, « pouvez vous vous porter candidates à la future VAE d’AJH? »
          Nous intervenons dans le fil de cette discussion pour signaler:
          les mesures gouvernementales évoquent pour les AED-AVS lors du passage en cédéisation courant 2014 une nécessité pour les services IA de valider leurs compétences et savoirs faire acquises sur 6 ans par le biais d’une VAE mise place pour un diplôme dont la dénomination reste inconnue, puisqu’en cours de création. Rappelons que ce diplôme résultera de la fusion de 2 diplômes (DEAVS et DEAMP), intégrera des éléments supplémentaire du référentiel compétences AJH évoqués par le rapport komites. A partir du tronc commun référentiel compétences et activités du nouveau diplôme, 3 spécialisations possibles : service à domicile, secteur médico-social, secteur scolaire.

      • foraya2013 dit :

        c’est la même chose pour moi, 2003/2009 avec des démarches en groupe pour la reconnaissance du métier, rencontres avec la presse etc…puis CAE/CUI et c’est ma onzième rentrée scolaire en ce mois de septembre. DEME obtenu par VAE souhaitant avoir des équivalences dans l’avenir sur le nouveau diplôme. Nous avons été les premiers et serons les bons derniers pour un contrat qui tienne. Sentiment de ne pas être à la bonne place au bon moment et grande amertume. J’ai accompagné des enfants sur tant de handicaps différents, parfois lourds, et dans le social, pas de boulot car on me répond que j’ ai vécu toute cette expérience au sein de l’éducation nationale….comme c’est dur à encaisser tout cela après tant d’espoir. Nous sommes nombreux dans cette situation totalement anormale. Y-a-t-il lieu d’espérer encore ?merci à ce site de nous rapprocher les uns des autres et de se savoir entendus et compris.

  45. foraya2013 dit :

    Bonjour à tous,
    c’est très décevant pour tous les AVS qui sont passés par les contrats AED puis ont continué sur les CAE/CUI avec toutes leurs expériences cumulées. Discrimination de contrats alors que les 6 années sont un état « de fait » que nous n’avons pas choisi mais subi. C’est vraiment être au mauvais endroit au mauvais moment, quel désappointement !

  46. didiervi dit :

    Bonjour,
    Si tu as le BAC, tu peux essayer de demander un contrat AED.
    Sinon, la formation pour le diplôme d’AVS devrait commencer à la rentrée 2014…. normalement
    Bon courage et bonne rentrée

  47. sylvie dit :

    Je suis en cui cae je commence ma 3 année j’espère que vous allez réagir pour nous défendre on va pas se retrouver sans rien alors que les autres ont des cdi Merci.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,

      l’Uneavs se fixe d’abord comme règle préalable d’écouter, de comprendre, d’éclaircir les problèmes surgissant. Ensuite, vient le temps de la réflexion-action et de sa mise en application comme il se doit. Nous allons réagir, soyez en certain même si les formes que nous allons emprunter pour ce faire vous déroutera quelque peu. Nos partenaires organisations syndicaux, élus, autres connaissent l’efficacité de nos méthodes de travail et ils en seront que plus attentifs dans les mois à venir.

  48. M.Stéph dit :

    bonjour,
    je suis ravie de voir les avancées mais malheureusement bon nombre d’entre nous (avs-i en contrat cui/cae) ne sont pas concernés par cette annonce donc pour nous à la fin de nos contrats retour case pôle emploi. pour ma part ce sera le 01/02/2014
    je suis contente pour ceux et celles qui en bénéficieront mais pour les autres dont moi-même je suis très déçue
    que nous reste t il? faire une formation de moniteur éducateur non rémunérée ? pendant ce temps la on mange quoi?
    en ce qui me concerne je retournerai intérimaire avec tous les inconvénients que cela comporte
    enfin voila

    • exavs dit :

      Bonsoir,
      Pourquoi l’Etat n’embauche-t-il pas les AVS qui ont fait leurs preuves à la fin des 6 ans ? Les employeurs comme le principal, proviseur, directeur ont rédigé des attestations de compétences nous concernant, dans lesquelles ils décrivaient nos activités, nos formations, nos qualités…Pour ma part, sur l’une d’entre elles, il est noté « A le profil idéal de l’AVS ». Alors, à quoi ça sert de remplir des attestations si personne n’en tient compte ?
      Le mammouth « Education Nationale » est beaucoup trop gros: il nous écrase, nous, les petites fourmis AVS qui travaillons si bien et pour si peu.
      Aucune reconnaissance pour les anciennes ! C’est injuste !
      Tout de même, bravo pour ce CDI tant attendu et félicitations à ceux et celles qui en profiteront.

      • keskas dit :

        bonjour je suis avs en fin de contrat 31 août de l’Oise , j’ai reçu une lettre de l’IA donc je me suis déplace et la réponse que vos contrat ne son pas encore été signé par qui je ne sais pas est ce que il ya des personnes dans le meme casque moi merci

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          Nous vous confirmons que des collègues AVS traversent la même situation d’incertitude dans différents services IA ASH d’académie, révélant une confusion administrative laissant l’équipe Uneavs dubitative. En effet, les dysfonctionnements constatés ont si peu de liens communs entre ces services IA ASH que nous nous arrivons à nous demander si ils ne s’inventent pas des prétextes de difficultés d’application de la circulaire MEN du 31 août pour….ne pas l’appliquer.

Les commentaires sont fermés.