EVS-AVS: Au sujet de la sortie du rapport sur la professionnalisation des accompagnants et des reconductions de contrat d’ici fin juin 2013

horloge

COMMUNIQUE DE l’UNEAVS (8 juin 2013)

Suite à de nombreuses sollicitations, nous informons nos collègues EVS et AVS :

– L’UNEAVS ne dispose pas de la date de sortie de parution officielle du rapport des travaux interministériels sur la professionnalisation des accompagnants jeunes handicapés tout temps de vie.

Comme tous les acteurs du monde éducatif, handicap, il attend impatiemment…

– La seule annonce du Ministère de l’Education nationale en date du 28 mai 2013 de la reconduction de 12 000 postes EVS-AVS (contrat CUI-CAE) ne nous permet pas de déterminer avec exactitude les conditions applicables auprès de nos collègues EVS-AVS nous sollicitant à ce sujet. Nous attendons la sortie de la  circulaire DGFEP contrat aidé 2ème semestre 2013 et les arrêtés préfectoraux en découlant, les instructions des services MEN, pour ce faire.

Aussi, chers collègues EVS et AVS (tout statut confondu), veuillez nous excuser d’avance si nous ne répondons plus immédiatement à vos demandes d’examen de situation individuelle. Dès que nous disposerons d’informations fiables, nous vous en avertirons au plus vite.

Advertisements
Cet article, publié dans Actualités et politique, la précarité au quotidien, professionnalisation des AVS, UNEAVS, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour EVS-AVS: Au sujet de la sortie du rapport sur la professionnalisation des accompagnants et des reconductions de contrat d’ici fin juin 2013

  1. KETTERER dit :

    Avsi depuis 3 ans, j’aime ce travail mais puis-je encore espérer une professionnalisation de notre fonction ? est ce possible d’avoir cet espoir ou est ce peine perdue ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Tout ce que nous pouvons vous dire c’est « patientez ». Nous suivons attentivement l’évolution de la situation, y compris sur le sujet du rapport interministériel sur la professionnalisation des accompagnants jeunes handicapés. Nous pensons que nous ne sommes pas au bout des surprises dans les jours à venir à ce sujet.

      Anna, modératrice

  2. Van Gool dit :

    EVS depuis novembre 2011 dans une école de l’Indre et Loire, le contrat a été reconduit en juillet 2012 et fin avril 2013 jusqu’au 30 juin 2013. J’ai eu la surprise de ne pas être payée sur le mois de mai et j’ai contacté le collège qui semblait être au courant d’un problème, au départ c’était Pôle Emploi qui n’aurait pas envoyé les originaux des contrats, mais ensuite on m’a parlé d’un bug informatique sur lequel des gens travaillent pour remédier à ce bug, mais ils ne peuvent traiter que deux dossiers par jour !……
    Aujourd’hui 19 juin 2013, je n’ai aucune nouvelle quant au virement du salaire de mai et l’établissement de la feuille de mai. Ce document m’étant indispensable pour l’envoyer à Pôle Emploi afin que je puisse percevoir le complément de salaire.
    Je vois fin juin venir, je crains vivre à nouveau le « bug informatique », la non-communication de ce qu’il en est exactement, et me retrouver non seulement sans le virement du mois de juin (et de mai), et l’effet domino puisque Pôle Emploi va suspendre mes allocations par le fait que je suis incapable de présenter une feuille de paie sur mai.
    Moralité, à 59 ans je travaille à 80 km (A/R) de chez moi, trois jours par semaine, je ne me plains pas, mais vraiment il est inadmissible que l’Administration agisse de cette sorte avec des personnes qui respectent les contrats. Après 41 années de travail dans le privé je n’ai jamais vécu une telle situation et je suis scandalisée que l’Education Nationale ou (et) l’Etat agissent ainsi.
    Bon courage à toutes et à tous.

  3. Chenaud dominique dit :

    Bonjour à tous ,
    Je suis au bout de mes 6 années de contrat d’AED ( AVSco ,dans une classe de clis), je prends en charge complètement les plus jeunes de la classe , je leur apprends à lire ,etc etc ….. mon travail est riche et j’aime ce que je fais auprès de ces enfants qui n’ont aucun repère dans leur famille !!!!
    Depuis 1 an je me bats contre des montagnes pour que l’on me reconduise au moins jusqu’à ce que je sois en retraite !!!!eh oui j’aurai 57 ans en juillet ….mais encore pleine d’énergie pour donner de mon expérience !!!! que faire dans mon cas ????
    Sachant que je viens d »apprendre que certains contrats aidés sont passés en contrats d’AED….Pourquoi ne puis-je pas passer de contrat d’AED avsco en contrat d »AVS , ce qui me permettrai d »arriver à la retraite sans  » pointer au chômage  »
    Merci d’avance de votre réponse
    Je suis à LIMOGES

    • briand0493 dit :

      Bonjour Dominique,

      En réponse à votre question « Sachant que je viens d »apprendre que certains contrats aidés sont passés en contrats d’AED….Pourquoi ne puis-je pas passer de contrat d’AED avsco en contrat d »AVS , ce qui me permettrai d »arriver à la retraite sans  » pointer au chômage  »

      Le contrat CUI-CAE a ceci de particulier qu’il relève d’un dispositif ré-insertion professionnelle mis en place par Pôle emploi à la demande du ministère du travail. Ce dispositif s’adresse à un public demandeur d’emploi considéré comme ayant des difficultés particulières d’accès à un emploi durable (critères d’éligibilité: demandeur d’emploi de longue durée + de 18 mois, + de 50 ans, jeunes de 18 à 25 ans, Travailleur handicapé). Pour disposer d’un contrat CUI-CAE, il faut déjà être inscrit au pôle emploi et rentrer dans ces critères d’éligibilité. De plus, ces contrat CUI-CAE sont de nature droit privé. La durée légale maximum auquel un salarié peut prétendre à ce type de contrat est entre 24 mois et 60 mois.

      Le contrat AED, lui, en revanche, peut être accordé à toute personne ayant postulé auprès de l’académie et remplissant les conditions de recrutement (Bac ou 3 années d’expériences professionnelles dans le sanitaire et social). ce contrat est de nature droit public. Un AED est un fonctionnaire non titulaire et la durée d’exercice de son contrat est limitée à 2 fois 3 ans maximum. La nature de la mission AVS-I ou AVS-CO ou AVS-M ne modifie en rien les limites de durée de contrat AED.

      C’est ainsi qu’un salarié AVS à l’issu de sa fin de durée légale CUI-CAE peut être amené à postuler avec succès à un poste AVS sous contrat AED. En revanche, un salarié sous contrat AED en fin de durée légale de son contrat (6 ans) pour espérer retravailler comme AVS sous contrat CUI-CAE se doit passer par la case Pôle emploi et..attendre qu’il en remplisse les conditions d’éligibilité. L’attente peut se révéler longue (+ 18 mois) comme elle peut se révéler très courte comme nous l’avons constaté à plusieurs reprises ( entre 2 et 4 mois).

      Vous l’avez compris: notre réponse à votre question est cruelle. Ce n’est pas possible dans l’immédiat, plus tard peut être.

      • Chenaud dominique dit :

        Merci de cette réponse rapide …..
        Puis- je espérer sous un autre contrat ,ou en vae la pérennisation????

        • briand0493 dit :

          Bonsoir Dominique,
          Il est possible d’explorer la piste d’un emploi par le biais associatif (convention-cadre de reprise associative)
          Quant à la VAE, il s’agit d’un dispositif de formation personnelle en vue d’acquérir un diplôme et non d’occuper un emploi.

          Dans l’immédiat, la voie de pérennisation du métier AVS, quelque soit sa formule retenue de type de contrat ou d’organisation structurelle envisagée/existante, est une question en suspens depuis la fin des travaux interministériels sur la professionnalisation des accompagnants jeunes handicapés.
          cordialement,

  4. Calandrau sylvie dit :

    Bonjour EVS en contrat Cui jusqu’au 30 juin , je fait partie de l’académie de bordeaux, je souhaiterai savoir si on a encore un petit espoir d etre renouvelle ?

    • briand0493 dit :

      Bonjour Sylvie,

      En évoquant votre situation d’EVS, nous pensons que vous occupez une fonction d’assistant administrative. Quoique la circulaire du ministère de travail ne le précise pas, nous pouvons tout de même affirmer qu’il semble maintenu voir rétabli les postes d’EVS assistant administratif dans les IA. Il existera très certainement des salariés EVS reconduits à leur poste. Prenez contact avec votre employeur pour savoir si vous êtes concernée. Eventuellement, contacter Votre agence pôle emploi pour savoir si vous remplissez les conditions d’éligibilité à une reconduction.

      cordialement,

  5. Marie-Ange dit :

    Qui a lu cette circulaire parue en septembre 2012 et qui précise que les evs n’ont pas le droit d’effectuer des missions d’accompagnement collectif???
    Je suis EVS co depuis le 1er janvier 2012 et horreur aujourd’hui j’apprends que mon contrat ne sera pas renouvelé contrairement à ce qui m’a été annoncé le 7 juin!!!
    Je suis une hors la loi depuis septembre 2012 et jusqu’alors ça ne dérangeait personne! (mon contrat a même été renouvelé au 1er janv 2013…bien après la parution de cette circulaire!!!) Circulaire DGESCO A1.3n°2012-156 du 6 septembre 2012.
    Et vous croyez encore à une professionnalisation???…

    • briand0493 dit :

      Bonsoir,

      Et bien, vous nous posez une colle sur votre circulaire. La référence citée n’est pas enregistrée dans nos archives et nos recherches ne mènent à rien.
      En revanche, puis qu’il s’agit de s’entendre au préalable sur l’usage des sigles une fois pour toute et pleinement établi avec force par le ministère de l’éducation nationale en août 2012

      Pour le personnel effectuant des missions aide scolaire à enfant handicapé Type de contrat CUI-CAE ou assistant éducation dénomination officielle: AVS (assistant de vie scolaire) décliné en AVS-I (I pour individualisé), AVS-M (M pour mutualisé), AVS-co (co pour collectif)

      Pour le personnel effectuant des missions aide administrative, aide bibliothèque, vie scolaire,autres: type de contrat : CUI-CAE dénomination officielle : EVS (Employé de Vie Scolaire).

      Les missions AVS-co dans les Clis, Ulis sont remplis essentiellement par du personnel en contrat CUI-CAE. Il n’existe aucune circulaire Degesco qui irait contre ce fait, lui même répété lors des travaux interministériels par une représentante Degesco. Ce qui semble être vos cas.

      Lors des travaux sur la professionnalisation les représentants UNEAVS ont bien exprimé fermenent dès le début des travaux qu’il serait inacceptable qu’il soit évoqué une professionnalisation du personnel AVS et EVS aboutissant à une discrimination de traitement par le type de contrat (CUI-CAE ou assistant éducation).
      Nous ne vous contredirons pas. Un projet soumis par le groupe associatif lobbying Fnaseph au groupe de travail sur la professionnalisation et objet d’examen par l’ensemble du groupe de travail sous entendant cette discrimination (au détriment du personnel AVS et EVS en contrat CUI-CAE) a posé beaucoup d’interrogation au représentants UNEAVS. Nous en avons exprimé nos craintes avec force.

      • magali dit :

        bonjour Yves 🙂
        je me demandais … comment fait on pour répondre à une offre d’emploi d’AVS toujours en CUI CAE de 20 Heures avec des horaires dits « normaux » selon les infos suivantes :
        offre d’emploi poste avs etc … lieu … type établissement : établissement SECONDAIRE général ( mais n’existant pas dans la commune désignée !!! ).
        Prise de contact téléphonique pour INFOS + auprès de l’IA concernée et de l’école primaire concernée, et là ! AUCUNE RÉPONSE , ni sur le profil de poste, ni sur l’âge de l’enfant, sa section, la nature de l’handicap ! et j’en passe …
        leur OBJECTIF : venir à leur réunion d’infos et pré sélection de candidats pour plusieurs communes et pas seulement celle pour laquelle on a reçu une offre d’emploi !!??
        tout le monde sait que pour une offre d’emploi ordinaire, toutes les infos LÉGALES sur le poste sont OBLIGATOIRES à la publication même dans le public ! bien entendu, on ne décrit pas le handicap de l’enfant sur l’annonce, mais le minimum est de préciser au moins par une approche personnelle confidentielle au TÉLÉPHONE ces aspects là, afin que le candidat puisse se positionner ou NON ! et SURTOUT fonction de ses COMPÉTENCES pour un accompagnement d’enfant avec handicap et de ses APTITUDES PHYSIQUES et Morales …
        Ainsi, ils continuent à « recruter » au petit bonheur la chance !??? au détriment éventuel de l’enfant, de l’AVS et d’un Accompagnement EXIGIBLE avec un PROFESSIONNEL à ses côtés.
        Rien n’a changé !!!
        allez …
        Bon courage à TOUS !!
        Magali

        • briand0493 dit :

          Bonjour Magali,

          Ton analyse des conditions d’offres d’emploi AVS en CUI-CAE auprès des Pôles emplois se révèle d’une pertinence percutante.

          Il y a une explication à cette opération de recrutement qui relève plus de la Com’à usage de naïfs style: Ah, le beau métier AVS tout en se gardant bien de dire les conditions de travail lamentables offertes au potentiel candidat ».

          Nous savons tout simplement que, dans plusieurs départements,les IA ont des sérieuses difficultés pour les recrutements d’AVS en CUI-CAE auprès de Pôle emploi, faute d’abord de candidats compétents et motivés pour ce faire. Ensuite, même des potentiels demandeurs éligible au CAE-CUI, sollicités malgré leur profil plus que limite à des missions AVS, écartent cette possibilité d’emploi tellement l’image colportée de l’accompagnant scolaire des enfants handicapé est devenue déplorable.

          Un phénomène de rejet de cette mission AVS qui nous constatons au sein de l’UNEAVS « émergeant’ depuis novembre 2012. Les conditions de travail offertes et imposées aux AVS dans le contexte actuel, les sentiments de « dévalorisation » systématique à l’égard d’une personne recrutée en CAE-CUI dans l’éducation nationale ou l’enseignement privé , ne sont pas étrangers à ce phénomène de rejet.

          amicalement,

          • magali dit :

            merci bien Yves 🙂
            j’ai pourtant jeté l’éponge 🙂 comme on dit au sujet de ce type d’offres ! mon agence pôle emploi référente le sait POURTANT bien !! là, j’ai accepté de m’y intéresser car c’est dans MA commune, mais pas d’établissement SECONDAIRE ici !! comme annoncé sur l’offre , donc …euh ????
            Il nous faut ÊTRE HONNÊTES TOUS autant que nous sommes et de toute part ! comment accompagner un jeune enfant souffrant d’un handicap quel qu’il soit ! si celui ci n’est pas DIGNEMENT accompagné dans toutes ses réalités au quotidien! il faut être SOLIDE à tous points de vue et MÉRITER d’être présent à ses côtés, enfin être à la Hauteur des EXIGENCES !! non pas des critères plus que sommaires du poste tel que présenté par l’IA ! mais des Exigences inhérentes à du SAVOIR FAIRE et au SAVOIR ÊTRE !!! hélas semblerait t’il mal reconnus par l’institution et par certains de leurs « agents titulaires » sur place …
            Un peu de RESPECT bordel !!!!! pour tous CEUX, CELLES qui essaient, tentent de faire de leur Mieux pour le MIEUX ÊTRE de tout un chacun !
            mais NON ! comme dit l’autre, ou comme « ils » le disent souvent … :  » ton poste de précaire , c’est de la M…. ! tu es là pour les stats du chômage … » et c’est comme ça, sans cesse, à l’infini … donc, cqfd : peu ou pas de RESPECT vis à vis des MISSIONS occupées par LES EVS – AVS ! alors Pardon à ceux, celles qui vivent bien leurs missions et c’est tant mieux pour vous ! 🙂 , il existe aussi de belles rencontres c’est certain et j’en suis heureuse pour vous 🙂 !
            Yves et tous les autres représentants des précaires de l’éducation nationale ont pourtant EXPLIQUÉ , ARGUMENTÉ , DÉTAILLÉ, DÉMONTRÉ … TOUS les Bugs depuis ces 7 longues dernières années désormais !
            ALORS ! c’est quoi le blême là haut ???
            de mon point de vue , ce sont l’ ENTRAIDE, l’INTÉGRATION, l’OBJECTIVITÉ, LE BON SENS qui mènent à la Victoire sur tous les maux de cette société qui s’effondre, tellement, le massacre des générations devient plus qu’ insupportable !
            le Respect de l’Autre, tout Est là…

            Magali

          • briand0493 dit :

            Oui, Magali, c’est le maître mot : le Respect de l’Autre. Et il m’arrive simplement d’y songer parfois face à certains interlocuteurs-rices dont je ne sais si le mot même respect avait un sens pour eux/elles-mêmes, tout particulièrement dans des hautes sphères institutionnelles côtoyées un court instant de juillet 2012 à février 2013.

  6. didier sophie dit :

    C’est désolant, encore une fois de plus des promesses qui n’aboutissent à rien. Je suis en contrat EVS CAE-CUI depuis le mois de janvier 2012. Je cumule à ce jour 9 ans 1/2 de contrats pour l’éducation nationale (CES, AED). Quelle honte pour l’état d’être la première institution de précarité. Comme d’autres EVS mon contrat se termine au 30 Juin et il ne me reste que la case Pôle-emploi. Nous ne sommes que des mouchoirs en papier qu’on utilise et qu’on jette après.

  7. MARCHAL dit :

    Bonjour,

    En ce qui concerne les contrats des EVS en Meurthe et Moselle, ils ne sont pas renouvelés au 05 juillet 2013. De nouveaux et nouvelles EVS seront recrutés en septembre 2013 pour des contrats de 10 mois, ceci dans le but de ne pas payer les vacances scolaires. Je suis moi même EVS. Mon 1er contrat a débuté le 01 janvier 2012 et le dernier a été renouvelé du 01 janvier 2013 au 05 juillet 2013. Je vais donc me retrouver au chômage à 51 ans. J’ai regardé les annonces pôle emploi concernant les contrats EVS et effectivement ils commence en septembre pour 10 mois.

  8. couleurmosaiquebeeck dit :

    Y a-t-il d’autres EVS que moi qui finissent leur contrat dès la fin de l’année scolaires ?
    Mes collègues AVS sont toujours sous contrat jusqu’à fin aout et moi je dois postuler tous les ans pour retrouver un poste d’EVS. Et pour couronner le tout, j’attends toujours une formation…

    • soleil3005 dit :

      Bonsoir, je suis EVS, j’avais signé un contrat de mai à décembre 2012 mais trois semaines plus tard on m’a fais un avenant renouvelé seulement de 2 mois sois jusqu’au 30 juin, la convention de pole emploi a été perdue, conclusion pas de paye en mai, cela est inadmissible ! emploi précaire et pas de social pour laisser les gens sans revenus.

      • Zéphyrine dit :

        Bonsoir Soleil
        Vous êtes de quelle région, car j’ai le même problème concernant la paie du mois de mai, mais on m’a parlé d’un bug informatique… ?
        Bon courage.

  9. sylvie dit :

    Si c’est deuxième semestre 2013 c’est à partir de juillet quel avenir pour les personnes dont le contrat finit fin aout.

    • briand0493 dit :

      La circulaire DGFEP contrat aidé 2ème semestre 2013 doit concerner tous les salariés en contrat aidé à partir de sa date de parution fin juin-début juillet. Cette circulaire et les arrêtés préfectoraux en découlant conditionneront le recrutement comme les reconductions de contrat en cours et bien évidemment ceux finissant fin août.

Les commentaires sont fermés.