Ouf! reconduction de 12 000 salariés précaires EVS et AVS menacés de perdre leur emploi d’ici fin août 2013 ?

OUFLa rumeur bien informée fait état que le principe de reconduction de 12 000 contrats salariés précaires de l’Education nationale  intervenant dans l’aide à la scolarisation des élèves en situation de handicap (AVS) et l’aide à la direction d’école (EVS), qui arrivaient à échéance en cette fin d’année scolaire, serait acté par Matignon. Ce serait une information transmise avec diligence par une organisation syndicale qui serait à l’origine de cette rumeur. D’ores et déjà, semble-t-il, la consigne de reconduction de ces contrats aurait été transmise aux recteurs et aux DASEN. Prudente, cette même organisation syndicale rajoute toutefois que cette information se devra  être officiellement confirmée par le ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon dans les tout-prochains jours. Au passage, l’ UNEAVS notera négligemment la belle boulette instructive de l’organisation syndicale dans sa communication  d’évoquer uniquement « EVS intervenant dans l’aide à la scolarisation des élèves en situation de handicap et l’aide à la direction d’école »  en lieu et place la dénomination communément établie EVS (assistance administrative direction d’école, autre) et AVS (assistance de vie scolaire) durant les travaux sur la refondation de l’école et les travaux interministériels sur la professionnalisation des accompagnants.

Qu’une ou des organisations syndicales représentatives enseignant soient prévenues de ce qui concerne  le personnel EVS et AVS depuis début avril par le ministère de l’éducation nationale, c’est dans la normalité de la bienséance ordinaire seyant à des relations saines vis à vis de représentations syndicales soucieuses des attentes du personnel de l’éducation nationale. Expérience passée aidant, on n’insistera pas de trop pour signaler à l’organisation syndicale, source diligente de publication de la rumeur, que ce personnel EVS et AVS aime obtenir des certitudes officielles et non officieuses du ministère de l’éducation nationale, qu’il aime aussi “vérifier” de quoi il en retourne exactement.

Sur ce, l’UNEAVS ne se gâchera pas le plaisir de faire remarquer que depuis juin 2012 , elle n’a pas cessé d’attirer à plusieurs reprises l’attention du ministère de l’éducation nationale de la nécessité de savoir prendre des mesures à l’égard du personnel EVS et AVS dans une normalité de délai de prévenance respectueuse de l’humain, au moins 1 mois avant la fin de leur contrat et non la veille comme  le gouvernement de droite précédent avait institué.

A notre sens,  savoir adopter une attitude de bientraitance constituait bien évidemment un signe non négligeable et appréciable d’un style de gouvernance  (modèle Hollande/Ayrault) soucieux prioritairement des effets d’une politique auprès de salariés précaires à la différence d’un style gouvernemental de droite  passé (modèle Sarkozy/Fillon) préoccupé uniquement des intérêts de l’élite gravitant dans leur sphère de pouvoir  et vaguement à l’occasion, du peuple précaire d’en bas. En un mot, toute la différence d’un style de gauche élégante d’un style de droite malotrue.

Cette annonce de reconduction de contrat arrivant dans la foulée d’une déclaration du ministre Vincent Peillon  au sénat relatée dans un article sur le site, il semble bien que nous sommes revenus dans un discours politique s’accordant avec des actes, en cohérence de valeurs de solidarité et de justice sociale revendiquées. Comme nous avions presque fini par “penser” que ces valeurs avaient disparu des esprits de la gouvernance actuelle, l’ UNEAVS se féliciterait d’avance  de leurs retrouvailles.  Ouf !

Publicités
Cet article, publié dans Actualités et politique, la précarité au quotidien, UNEAVS, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

71 commentaires pour Ouf! reconduction de 12 000 salariés précaires EVS et AVS menacés de perdre leur emploi d’ici fin août 2013 ?

  1. Nic:29. dit :

    Bonjour,

    En poste dans une école brestoise, je suis a mon second contrat CAE, le premier ayant débuté en septembre 2012, terminé au 31/8/2013, le second, débuté le 10/9/2013 se terminant au 31/8/2014. Comme tous, je me demande, si je peux bénéficier d’un nouveau contrat à compter du 1/9/2014. Je fais partie de ces personnes qui ont plus de cinquante ans et qui ont un Bac.

    Merci de m’éclairer.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, » Comme tous, je me demande, si je peux bénéficier d’un nouveau contrat à compter du 1/9/2014? « 

      Pour les collègues salariés EVS ou AVS en contrat CUI-CAE répondant aux critères suivants: agés de 50 ans à date de signature de leur contrat initial ou de reconduction et/ou reconnus travailleur handicapé, la durée maximale de leur contrat (reconduction incluse) peut atteindre 60 mois. A date du 24/09/2013, notre boule de cristal désespérément vide, à part la vue de Lourdes sous la neige, il nous est impossible d’affirmer si cette mesure sera appliquée pour la rentrée 2014. il faudra patienter courant mai-juin 2014 pour avoir un début de réponse

      En outre, pour tous les collègues EVS et AVS , leur contrat CUI-CAE peut être prolongé au delà de 24 mois (ou de 60 mois) pour leur permettre de « terminer » une formation qualifiante qu’ils ont engagé. La décision de cette prolongation est prise par Pôle emploi après examen de la situation du salarié et de la pertinence de sa formation qualifiante.

    • Hélène 29 dit :

      Juste une précision : j’ai été dans le même cas que Nic:29 (employeur : lycée Thépot de Quimper, signature du premier contrat à plus de 50 ans) ; j’ai toutefois été remerciée après 30 mois d’activité. Après conseil auprès de Pôle Emploi de Morlaix, il faut obligatoirement être reconnu travailleur handicapé pour pouvoir espérer une reconduction de contrat jusqu’à 60 mois… Bonne chance à Nic:29.

  2. Verbeeck dit :

    Voilà, mon contrat d’EVS en CUI s’arrête demain, et aucune nouvelle pour la suite.
    Je vous souhaite à tous et à toutes beaucoup de courage pour persévérer dans ce métier, personnellement, je n’ai plus la force de me battre chaque année pour postuler, passer les entretiens… C’est dommage, j’aimais énormément ce que je faisais et mon travail était reconnu par mes collègues et les élèves. Bonnes « vacances ».

    • briand0493 dit :

      Bonjour Héléne,

      Nous sommes désolées…une nouvelle fois, à même période de l’année, nous constatons que les mêmes situations désespérantes de nos collègues EVS et AVS se reproduisent…oui, nous sommes encore une fois las de ce traitement inhumain depuis 2006.

      • Un Petit Peu de Tout dit :

        Bonjour briand0493,
        Merci par avance de votre commentaire… Le dernier jour de classe a été très difficile, et de quitter le collège, la jeune fille avec qui j’ai travaillé et de ne plus croire à un retournement de situation bien plus heureux a été douloureux. Malgré les conditions « précaires » de ce type de poste, j’ai adoré être employée de vie scolaire durant cette année…particulièrement dommage et dangereux de ne pas être reconduite… Merci pour ce site indispensable!

        • briand0493 dit :

          Bonjour Hélène,

          Nous comprenons parfaitement bien vos sentiments. Tous les membres de l’équipe du site sont passés par ce moment douloureux de retour à case emploi après, comme vous, avoir ressenti des instants de joie, d’intenses passions à effectuer leur travail d’AVS. Chacun des membres de l’équipe a su rebondir à sa manière par la suite. Leur précarité professionnelle demeure mais ce qui reste solidement ancré en chacun de nous, c’est une volonté farouche de la resistance à des conditions de précarisation professionnelle, sociale, économique imposées à des milliers de citoyens dont nos collègues EVS, AVS, AED, contractuels…Courage, Hélène…Puisez en vous cette force qui vous permettra de rebondir et..revenez vers nous avec le sourire, avec votre dignité…De notre côté, si nous avons des informations importantes qui vous permettent de rebondir, de continuer d’une manière ou d’une autre de revenir à votre fonction d’AVS, nous vous les transmettrons au plus vite.

  3. Lilimay dit :

    Bonsoir,

    Actuellement en poste en tant qu’AVS en CUI, mon contrat se termine fin octobre 2013 donc
    2 ans ; des rumeurs circulent sur une éventuelle prolongation d’une année …… Avez vous des
    réponses à donner ? D’avance je vous remercie.

    • briand0493 dit :

      Dans le contexte actuel, quand une information de ce type ( une éventuelle prolongation d’une année) circule et nous parvient, nous avons pour règle d’en faire état dès qu’elle est validée par un document officiel (MEN, ministère du travail..) ou confirmée officiellement par acte écrit, daté et signé, des services ad hoc. Ce n’est pas le cas. Ceci reste donc une rumeur infondée en l’état.

  4. Fabienne dit :

    Bonjour, je devais vous donner de mes nouvelles et bien en voilà, plus tôt que prévu … AVS de Sara (lien à droite sur votre page), je viens d’apprendre que non seulement mon contrat (CUI-CAE) ne sera pas reconduit d’un an supplémentaire pour mes 50 ans mais qu’il ne sera pas renouvelé du tout ( il me restait 5 mois … ) Un courriel très froid, ce matin, de mon collège employeur … Je suis en Gironde.
    Par contre, des postes d’AED devraient être ouverts, j’ai postulé … On verra bien !
    Bon après-midi

    • briand0493 dit :

      Bonjour Fabienne,

      Ah,là, l’équipe du site a mal et pour vous et pour Sara. Nous nous croisons tous les doigts pour que vous trouviez rapidement un poste AVS sous AED et nous de continuer à suivre le journal de bord de notre petite SARA.

    • Nathalie dit :

      Bonjour, j’ai reçu aussi un courrier ( le 06/06/2013 ) m’annonçant que je ne serais pas renouvelé alors qu’il me restait aussi 5 mois, je suis sous contrat CUI, et après avoir téléphoné directement au collège employeur pour demander une explication, il m’a été informé que ce n’étais plus le cas car ils avaient reçu un nouvel « ordre » à 24h près! et qu’un courrier de rectification allait être envoyer à tous .. je suis également en Gironde, bon après midi

      • briand0493 dit :

        Bonjour Natahlie,

        Bon, il semble que le gouvernement, enfin, a pris la mesure de nos alertes et de celles d’autres organisations (syndicales, associatives, politiques,…) sur la situations des collègues EVS et AVS d’ici fin juin pour le moins lugubre à souhait.

      • Fabienne dit :

        Bonsoir Nathalie, j’ai effectivement, aussi, eu cette info. Il a été demandé, par le collège employeur, à la directrice, de faire une nouvelle demande d’AVS avec toutes mes coordonnées … Maintenant, j’attends de signer la convention avant de signer le contrat de travail … j’espère avant les vacances !
        PS : Nous dépendons peut-être du même collège employeur !! Tu t’occupes d’un petit garçon en primaire au Taillan ?

  5. sylvie dit :

    Je suis avs depuis bientôt 2 ans bénéficière du rsa plus de 50 ans j’espère bien que je vais être renouvelle et pas remplacé par des jeunes de 16.à 25 ans sans aucune expérience qui serait titularisé en plus il faut agir pour pas voir cela Merci.

    • briand0493 dit :

      Nous sommes en alerte maximum ainsi que nos partenaires. A partir de vos témoignages sur ce site et nous parvenant par mail ou phone, nous faisons remonter l’ensemble auprès d’interlocuteurs syndicaux (locaux, régionaux, nationaux), des acteurs institutionnels DASEN, Pöle emploi, Préfecture, MEN, ministère du travail….Nous aimerions comme vous des réponses immédiates, conformes aux attentes des collègues EVS et AVS mais…les décisions au plus haut mettent du temps à redescendre dans tous les services administratifs concernés par la reconduction des contrats EVS et AVS.

    • Silvia dit :

      Bonjour,

      Le groupe de travail sur la professionnalisation des AVS va bientôt rendre ses conclusions , ce sera à l’ordre du jour du prochain Comité Interministériel sur le Handicap (normalement ce mois-ci) , connaissez-vous la date? Merci!

  6. Anne-Marie dit :

    Bonjour,
    J’ai une question qui me taraude : cette reconduction qui arrivera peut-être à la rentrée au plus tôt (à moins d’un miracle !), voire à la Toussaint pour certains d’entre nous … tiendra-elle compte des mois que nous avons perdus parce que les contrats ont été inférieurs aux 6 mois réglementaires. Mon dernier contrat ne fait que 3 mois au lieu de 6. Est ce que je vais pouvoir avoir un contrat de 9 mois pour récupérer les 3 mois perdus en cours de route ? Parce que si on me renouvelle pour 6 mois uniquement, vu que c’est mon 4ème contrat, je ne vais pas pouvoir les récupérer.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour Anne-Marie,

      Dans l’immédiat, nous attendons de disposer des nouveaux textes réglementaires (circulaire ministère du travail, arrêté préfectoraux), pour pouvoir connaitre les conditions d’éligibilité des collègues AVS à une reconduction de contrat. Ceux sont ces textes à venir qui détermineront l’attitude de pôle emploi pour accepter ou non les demandes de reconduction de votre contrat effectuées par votre employeur Lycée ou collège.

      nous sommes désolés. Il faut patienter pour que nous puissions vous apporter une réponse correcte à votre interrogation.

      • Laurent Pouillez dit :

        Je me permet d’intervenir pour préciser qu’en droit du travail un « renouvellement » pré suppose qu’il n’y ait pas eu d’interruption du tout entre les contrats : ex un contrat se terminant le 30 juin est renouvelé au 1er juillet.

        Si il y a interruption quelque soit la longueur de cette interruption, c’est donc un nouveau contrat qui se met en place. Il est donc soumis (en théorie…) à une période de carence (période entre 2 contrats pendant laquelle vous ne pouvez être embauché sur le même poste, dispositif évitant en théorie le recours abusif aux cdd…).

        Donc chaque fois qu’on vous met dehors le 30/06 pour vous embaucher au mieux en octobre novembre il s’agit d’un nouveau contrat…

        Cordialement,
        Laurent.

        • briand0493 dit :

          Bonjour Laurent,

          Précision pertinente. Sauf dérogation préfectorale accordée pour une situation particulière d’un salarié ou instructions exceptionnelles par circulaire du ministère du travail,il ne doit pas y avoir de rupture si le contrat CUI-CAE est objet de reconduction. Faute de quoi, on se retrouve compteur à zéro comme vous l’indiquez. A noter qu cette situation a existé en juillet 2012.

          Cordialement,

        • Anne-Marie dit :

          Bonjour,
          Bien entendu, je suis tout à fait d’accord avec vous. Mais comme nous ne sommes que des précaires peu qualifiés et en difficulté de réinsertion (j’ironise bien entendu), le droit du travail devient en ce qui nous concerne très perméable à toutes sortes d’arrangements divers et variés…ce qui est bien entendu fort regrettable.
          Que le personnel administratif qui nous gère (parfois précaire, pas décisionnaire, et qui fait plus de l' »abattage » de dossiers que de la gestion de personnel…) puisse être amené à nous faire signer des contrats disons irréguliers, cela m’agace. Mais que le Pôle Emploi, tellement administratif et tatillon pour vous inscrire comme demandeur d’emploi, accepte de valider des conventions illégales au regard du droit du travail (je pense notamment à la durée des contrats inférieure à 6 mois), je trouve cela profondément scandaleux.
          Attendons donc de voir à quelle sauce nous allons être (ou pas) réembauchés…
          Cordialement

  7. Hélène 29 dit :

    Bonjour à tous,
    Bis repetita, désolée ! EVS depuis mars 2011, mon troisième contrat arrive à échéance fin août. Très heureuse d’apprendre par une enseignante que les 12 000 contrats d’EVS vont être reconduits, je pensais en faire partie… jusqu’à hier midi lorsque j’ai reçu un courrier de mon employeur, le lycée Y. Thépot de Quimper, m’informant que mon contrat n’était pas renouvelé…
    A noter que j’avais plus de 50 ans à la signature de mon premier contrat. Que dois-je faire maintenant ? (contacter le lycée Thépot ? PE ? ou relancer le coordonnateur des AVS de l’IA ?)
    Merci et bon courage à toutes et tous

    • briand0493 dit :

      Bonjour Hélène,

      Bien reçu ton information. Hier matin, avec des partenaires syndicaux, il a été effectué un point de situation de ces reconductions qui visiblement se passent dans des conditions non conformes. Nous savons désormais qu’entre l’IA et Pôle emploi, il y a maldonne sur les textes (arrêté préfectorales, circulaires ministère du travail, du ministère de l’éducation nationale..) sur lesquelles ils s’appuient réciproquement. La cacophonie administrative s’est installée mais au détriment du personnel EVS et AVS en poste.
      Avec les partenaires syndicaux et d’élus locaux attentifs à ces reconductions des salariés EVS et AVS, une interpellation très ferme va être adressées aux différents acteurs institutionnels de cet état de cacophonie administrative.

  8. Laurent Pouillez dit :

    Comme chaque année les syndicalistes de l’éducation nationale se sont jetés sur le dossier evs et c’est le premier qui dégaine qui récolte les lauriers (je sais de quoi je parle je « pratique » l’éducation nationale version précaire depuis 2006…), cette année le pompon est attribué au SNU Ipp qui nous annonce le sauvetage des soldats EVS avant tout le monde…
    Remarquons d’ailleurs qu’a part le snu ipp tout le monde s’est empressé de replonger la tête dans la sable, peut être que cela fera disparaître le problème des employés de l’éducation nationale à moins de 700 euros sait-on jamais !!!

    De tête l’année dernière on nous avait sorti l’annonce le 27 ou 28 juin histoire de nous réconforter pour notre chômage et notre radiation de polemploi du 30 juin (ça aussi nous faire pointer tous les mois, pour nous radier le dernier jour du contrat… d’autant plus que notre contrat est un contrat polemploi – éducation nationale… enfin bref c’est toujours ça de pris pour fausser les stats du chômage) et comme de bien entendu tout le monde au chômage le 30 juin les plus chanceux ont pu être réembauché vers les mois d’octobre novembre (après les vacances de Toussaint dans mon cas). Faut pas rigoler on va quand même renouveler et payer des vacances aux précaires c’est pas ce qui manque les précaires quand même…

    J’espère que les collègues du SNU Ipp sont prêts à aller au charbon pour leurs milliers de « collègues » (?) précaires parce que du côté de polemploi ça m’étonnerait qu’ils soient au courant de l’annonce du Snu Ipp, sans parler des lycées employeurs en pleine période pré bac ils ont du personnel à revendre et du temps pour gérer en vitesse grand V les renouvellements des centaines d’EVS sous leur responsabilité…

    Après avoir étudié mon marc de café, m’être plongé dans ma boule de cristal, voici ma prédiction :
    1) au 30 juin de l’année n : fin de contrat
    2) radiation de polemploi
    3) réinscription a effectuer
    4) Pour les plus chanceux vers septembre octobre peut être un coup de téléphone votre ancienne école pour un nouveau contrat précaire…
    5) entre fin mai et fin juin de l’année n+1 : un syndicat quelconque lancera son opération « quelle honte ma bonne dame, sauvons nos evs-avs-cui etc…, patati patata… »
    6) au 30 juin de l’année n+1 : fin de contrat
    reprendre au 2)

    Qu’est ce que j’aimerai qu’un jour un syndicat me fasse mentir !!! Mais, décidément dans l’éducation nationale, il y a bien des choses qui ne changeront jamais… (au moins les syndicats il y a quelques années obtenaient le renouvellement des contrats…)

    Laurent Pouillez
    Adjoint administratif à durée déterminée.

    • briand0493 dit :

      Bonjour Laurent,

      Je partage la pertinence de votre commentaire et je ne rajouterai rien de plus.

    • Anne-Marie dit :

      Bonjour Laurent,
      Tout pareil pour moi, il n’y a que les dates à changer… 21 juillet (j’ai de la chance) à la place du 30 juin.

  9. julie dit :

    EN contrat CUI depuis septembre 2012. j’ai reçu un premier mail le 24 mai m’annonçant que j’étais reconduite pour 1 an dans le même établissement scolaire. 3 jours plus tard j’en reçois un autre envoyé par le coordinateur ASH de Quimper m’annonçant que malheureusement « Pôle Emploi » que ce contrat ne sera pas reconduit. Je suis perplexe sur cette décision . Comment Pôle emploi peut-il décider de ce genre de chose?
    Si quelqu’un a une réponse à me donner …..
    merci .
    Nous avons créer un collectif avs pour le département 29, afin de faire valoir nos droits.

    • briand0493 dit :

      Bonsoir Julie,

      Comme Marylin, un courrier personnalisé au sujet de votre situation évoquée vous parviendra sous peu.Le département du Finistère est l’objet d’une surveillance particulière de l’administrateur du site. Les situation décrites ne correspondent pas tout à fait aux discours institutionnels (Pôle emploi/IA ASH/EPLE) que l’administrateur a l’habitude d’entendre.

      • julie dit :

        je ne suis pas la seule à avoir reçu ce mail du coordinateur ASH de Rennes. Une collègue qui travaille dans le même établissement l’a également eu. Je ne me repose pas sur mes lauriers et je vais ce matin même à Pôle Emploi pour avoir des explications.
        Les instituteurs avec qui je travaille sont plus que satisfait de mon travail et d’ailleurs avaient fait parvenir une « ÉVALUATION » au lycée auquel je suis rattaché et demandait à ce que je sois reprise pour l’année suivante.
        J’attends votre courrier avec impatience. j’ai vraiment besoin de réponses pour la suite des événements
        cordialement.

        • briand0493 dit :

          Nous commencons à comprendre ce qui se passe. L’annonce de l’organisation syndicale de reconduction officieuse de contrat CUI-CAE des EVS ou AVS au sein de l’éducation nationale a été très maladroite. Même si les IA ASH, les employeurs EPLE ont bien reçu instruction MEN de « procéder » à la reconduction des contrats d’AVS concernées (ce qui reste à vérifier et valider), les pôles emplois eux, en revanche, ne sont pas au courant. Dépendant du ministère de travail, n’ayant reçu aucune nouvelle instruction DGFEP relative aux contrats CUI-CAE, les pôles emplois n’ont aucune raison réglementaire de suivre le mouvement déclenché par les IA ASH ou EPLE. En cette absence d’instruction officielle du ministère du travail et s’appuyant sur les textes existants depuis janvier 2013, les pôles emplois se retrouvent contraints à « rejeter » les demandes de reconduction des IA ASH/employeurs.

        • julie dit :

          je suis allée à Pôle emploi ce matin et leur réponse est que s’est un arrêté préfectorale de la région Bretagne qui régit .C’est le conseil régionale qui signe les conventions avec l’éducation nationale.
          On m’a fournit le dernier arrêté du préfet de la région.Un tableau y figure avec les bénéficiaires de ce type de contrat et renouvelable 1 fois . Je ne rentre apparemment pas dans ce  » cadre ». Lorsque que j’ai signé mon contrat de travail s’était avec l’assurance d’être reconduite, hors ce n’est pas le cas.
          Je ne sais pas vers qui me tourner!
          Pôle emploi m’a dit qu’il fallait que je postule pour un poste d’avs dans le privé…… et comme lot de consolation un dossier ASSEDIC à remplir pour mes droits de « FUTUR CHÔMEUSE ».

        • briand0493 dit :

          Bonjour Nelly,

          Maintenant que nous savons ce qui se passe depuis cette annonce maladroite de reconduction de contrat par une organisation syndicale dans la journée du 28 mai, nous agissons en conséquence auprès des interlocuteurs institutionnels (MEN, Ministère du travail, pôle emploi..)depuis ce matin. Il faut un peu de temps pour que la situation se rétablisse en toute conformité de vos droits entre Pôle emploi/préfet/éducation nationale.

  10. GUILMOTO Marilyn dit :

    Bonjour, je suis A.V.S., j’ai 52 ans, c’est ma deuxième année dans une école élémentaire de Brest et je viens également de recevoir un courrier que mon contrat ne sera pas renouvelé.

  11. nathalie dit :

    bonjour , je suis evs sous cui dans un college mon contrat prend fin debut juillet et je viens d apprendre qu il ne serait pas reconduit, alors que mon responsable est satisfait de mon travail , il avait une circulairqui disait cdi ou non reconduit…seulement six mois que je travaillais la bas..

    • briand0493 dit :

      Bonjour Nathalie,

      De quel département êtes-vous ? La décision de non reconduction de votre contrat vient de vous a éte transmise à quelle date ?

      • Nathalie Miroff dit :

        je suis du 54 et j ai appris cette decision mardi dernier

        ________________________________

        • briand0493 dit :

          Nous avons un correspondant pôle emploi de ce département. Nous allons le contacter pour qu’il puisse nous apporter des précisions applicables dans ce département et limitrophes.Patientez pour les réponses coplémentaires

      • nathalie dit :

        on m a remis un certificat mardi precisant que mon cui n etait pas reconduit et mon responsable m annonce cet apres midi qu en fait les contrats seront reconduits…situation insupportable….

        • briand0493 dit :

          C’est une bonne nouvelle mais je suis d’accord avec vous, franchement insupportable sur le plan humain cette partie de ping pong institutionnel entre employeur/pôle emploi.
          Voir le commentaire en pertinence de Laurent Poulliez

        • nathalie dit :

          bonsoir, entretien ce matin , rechangement mon contrat ne sera pas reconduit seuls le seront les plus de 50 ans ou les personnes handicapees Suis perdue 😦

        • briand0493 dit :

          Bonsoir Nathalie,

          Oui. Il y a de quoi de se perdre entre des annonces contradictoires.Encore une fois, tant que Pôle emploi n’a pas reçu de textes nouveaux (circulaires ministère du travail, arrêté préfectoral), elle est tenue malgré les annonces récentes émanant du MEN de s’appuyer sur des textes datant de février 2013 définissant des critères d’éligibilité plus restrictifs qu’ils ne l’étaient en 2012 à même période.
          Il faut patienter pour être certain d’avoir les bonnes réponses à venir en bien ou en désastre pour toi.

      • Verbeeck dit :

        Bonjour, je suis à côté, dans le 68 et mon collège m’a également annoncé par courrier recommandé que mon contrat CUI d’EVS ne serait pas renouvelé. Je travaille depuis 2 ans comme EVS (j’adore ce métier et mes diverses compétences sont très appréciées), à chaque fois pour un collège différent et je suis obligée de postuler chaque année pour retrouver un poste… Je trouve scandaleux que l’Etat se permette des choses qu’il interdit aux entreprises de faire, à savoir : recruter des travailleurs handicapés pour les jeter comme des mouchoirs dès la fin de l’année scolaire, voire même avant.

    • vanessa57310 dit :

      Bonsoir, pareil pour moi (je suis en moselle) avec les mêmes motifs, parcontre mon lycée employeur et pole emploi m’ont dit que si je répondais toujours aux critères du cui, je pouvais repostuler pour un poste en septembre mais juillet-aout c’est le chomage qui m’attend.

      • briand0493 dit :

        Note administrateur

        Vanessa en réponse à Nathalie décrit une situation curieuse. D’ordinaire,entre 2 contrats cui-CAE, il ne peut y avoir de rupture selon le code du travail. Sur ce, il se peut que des mesures récentes découlant du ministère de travail permettent à titre dérogatoire cette éventualité de rupture provisoire.Une circulaire spécifique du ministère du travail pour la programmation du 2ème semestre devrait sortir incessamment et précisant les mesures prises. Attendons de voir pour résoudre cette énigme posée par le lycée employeur et pôle emploi.

        • mel62 dit :

          J’ai déjà été dans ce cas plusieurs fois, renouvellement de contrats CAE – CUI avec 2 à 3 mois de chômage entre 2… Et ceci existait déjà sous l’aire Sarkozy. Je sais qu’il existe des dérogations, mais ce genre de pratiques s’exerce à l’interne, entre les administrations de l’éducation nationale/Pôle emploi/lycée mutualisateur. Nous, nous ne sommes jamais informés des détails qui se négocient sous la table, on nous appelle pour venir signer un nouveau contrat et voilà tout… en général on ne pose pas de questions, malheureusement…

      • nathalie dit :

        faux completement faux j ai pose la question le cui etant a la base prevu pour une reinsertion, on ne peut en resigner un…sauf peut etre dans un an puisque c est une des conditions d egibilite; un an de chomage ou avoir plus de 50 ans..

        • briand0493 dit :

          bonsoir Nathalie,

          vous n’avez pas tort. Dans ma première réponse apportée, je faisais allusion à la situation des contrats CUI-CAE reconduits jusqu’au terme de leur durée légale (cas général: 24 mois, cas particulier (+ de 50 ans ou TH) : 60 mois. Si il est évoqué la période de latence entre 2 contrats cUI-CAE,elle est très variable selon les régions, les départements, les territoires, les bassins d’emploi….Le préfet disposant de possibilité de déroger à la règle commune période de latence de 1 an…voir aussi témoignages très parlants de mel62

        • vanessa57310 dit :

          bonsoir,

          Le lycée m’a dit dit que ça serai de nouvelles conventions, et voilà ce que m’a répondu ma conseillère pole emploi il y a une semaine :

          Pour être éligible au CUI-CAE : voici les différents critères :

          1) demandeurs d’emploi de longue durée (plus de 12 mois d’inscription dans les 24 derniers mois) et en priorité les demandeurs d’emploi de très longue durée (18 mois d’inscription dans les 24 derniers).

          2) Demandeurs d’emploi de plus de 50 ans

          3) Bénéficiaires du RSA socle

          4) Jeunes de moins de 26 ans en grosses difficulté.

          5) Travailleurs handicapés

          6) Enfants de harkis

          7) Bénéficiaires de l’ATA

          Je pense que vous ne seriez concernée que par la durée d’inscription.

          A priori, vous auriez 14 mois d’inscription dans les 24 derniers mois, donc c’est un critère d’éligibilité, bien que la priorité soit donnée aux 18 mois d’inscription dans les 24 derniers). Mais il faudrait recalculer votre temps d’inscription quand vous serez réinscrite, car à ce jour vous ne l’êtes plus. Vous serez à nouveau inscrite après votre contrat donc en juillet 2013 et là, nous pourrons recalculer le nombre de mois d’inscription. A priori, quand vous serez réinscrite, ce sera ok = 14 mois d’inscription.

          Cependant, ce que je vous explique au niveau des critères d’éligibilité, c’est au jour d’aujourd’hui. Les critères peuvent être modifiés à tout moment par un arrêté préfectoral.

          N’oubliez pas de vous réinscrire au Pôle emploi au 01/07/13, puisque même si vous étiez reprise en septembre 2013, il y aura une coupure pour juillet-août.

        • briand0493 dit :

          Bonsoir Vanessa,

          Il existe effectivement des nouvelles conventions mises en place pour les contrats reconduits ou créés d’ici la rentrée scolaire 2013-2014. nous reviendrons ultérieurement dans un article à paraître sur ces conventions préliminaires au contrat de travail proprement dit.

          Pour la responsable Pôle emploi, la réponse apportée est pertinente. Un bémol toutefois: une réinscription au pôle emploi s’effectue immédiatement au lendemain même de la fin d’un contrat de travail si il n’a pas été suivi entre temps d’une reconduction. Expérience aidant, sauf décisions ministérielles (ministère du travail) et traduites effectivement par un arrêté préfectoral (et il n’y en a jamais eu jusqu’à présent), les reconductions de contrat après une interruption de 2 mois ne sont pas appliquées.

  12. Cartier Marine dit :

    Encore un effet d’annonce !! juste pour renouveler des précaires… La même question se posera dans 1 an !
    A quand un vrai statut ?

    • mel62 dit :

      Entièrement d’accord, les gens sont ravis d’attraper les quelques miettes qu’on leur jette au visage. Hollande/Sarkozy c’est la même! les illusions noires d’un capitalisme bleu. Pendant ce temps là, la roue de l’exploitation n’a pas fini de tourner, et il y aura toujours des personnes pour se contenter du minimum à peine vital, je vous rassure ce n’est pas une leçon de moral, j’en fais partie. On n’aurait jamais toléré ce genre de chose il y a encore peu de temps, quand chacun avait le courage de défendre ses droits dans la rue. Malheureusement cette période là est belle et bien terminée. La révolution se fait derrière l’écran à coup de blogs et de mails. A ce propos (justement)… corps suivant de message supprimée.

      note de l’administrateur: Une partie du contenu du message (fin de message) a été supprimé car faisant allusion à un site et un projet d’assemblée EVS AVS AE avec une organisation syndicale d’un département nécessitant une demande de partenariat préalable auprès de l’UNEAVS en application de ses ses règles de fonctionnement.

  13. Micka dit :

    super pour tous ceux qui sont encore en contrat… je suis content pour vous…
    moi je n’ai pas été renouvelé après 6 ans de bon et loyaux services (plusieurs contrats… dérogations… etc…) Et j’ai terminé fin Mars avant la fin de mes 24 mois…
    Tant pis pour moi… C’est la vie…
    À moins que… on ne sait jamais…
    Wait & See

  14. aline dit :

    Merci pour ce site que je consulte régulièrement !! Je souhaiterai savoir si cette reconduction de contrat concerne les CAE/CUI ( avec le bac) car mon contrat s’arrête fin septembre ?

    • briand0493 dit :

      le communiqué de l’organisation syndicale se réfère à la reconduction de 12 000 collègues EVS et AVS en contrat en CUI-CAE sans aucune autre précision. Voir aussi la réponse à Silvia.

  15. Silvia dit :

    AVS depuis 8 ans (un contrat de 6 ans « Assistant d’Education  » de 2003 à 2009 puis un contrat de 2 ans CUI de février 2011 au 31 janvier 2013). Je considère ma fonction d’AVS comme un METIER A PART ENTIERE!!! Je suis titulaire d’une licence pluridisciplinaire et du DEME obtenu par la VAE. Pourrai-je de nouveau postuler?

    • briand0493 dit :

      Nous ne pouvons pas vous répondre. Encore une fois, nous ne connaissons pas les modalités de reconduction des contrats AVS (CUI-CAE) de la fameuse note envoyée au DASEN qui a été évoquée dans le communiqué syndical. Nous continuons à rechercher la trace de cette note parmi nos correspondants académiques. Nous commençons à « penser » qu’il a beaucoup d’imprudence à l’égard du personnel AVS et EVS de faire état d’une information officieuse sans une validation certaine au moins par un document estampillé MEN. Cela provoque désordre et désarroi née de l’incertitude d’une information d’où tout peut être « imaginée » en bien comme en désastre pour des collègues.Nous en sommes désolés au sein de l’UNEAVS.

  16. rara dit :

    Bonjour à tous ,
    je suis d’accord avec stef62 Je suis actuellement AVS depuis 1an et demi et mon contrat cui se termine fin janvier 2014 et je n’ai pas mon bac.
    Du coup je m’inquiète, car plus les mois avance et plus je m’angoisse à l’approche du mois de janvier. Quel avenir pour les AVS sous contrat cui/cae et sans bac???

    • briand0493 dit :

      Lors des travaux interministériels sur la professionnalisation, nous avons bien insister sur cette obligation qu’il y avait à prendre en compte tout l’existant actuel AVS tel qu’il était sans effectuer d’avance des discrimination ou bien sur critères statut (AED/CUi-CAE) ou bien sur critères soumis (Bac/non Bac). Les représentants de l’UNEAVS ne sont pas certains d’avoir été entendu. Il faut attendre la sortie du rapport pour cela.

  17. exavs dit :

    Oui, et ceux qui pointent déjà à pôle emploi et qui arrivent en fin de droit, on les réembauche ou pas ?

    • briand0493 dit :

      ce sera une question effectivement à résoudre.

    • mel62 dit :

      Faut pas rêver, ils sont déjà dans le oubliettes … Depuis 2006 je cumule ce genre de contrats CAV – CAE – CUI et je suis arrivée au bout de mes droits. Je n’ai jamais bénéficié de formation. Il n’y aura aucune dérogation pour les personnes dans mon cas. Il ne faut espérer aucun miracle, il faut juste essayer de se battre pour se faire entendre. Ecrire des articles et les poster sur des sites (puisque c’est la seule façon maintenant de s’exprimer…) ou interpeler les médias papier de ton coin.

  18. emilie dit :

    tout d’abord merci pour ce site,je le consulte régulièrement ,ça me permet d’être au courant des actus concernant les AVS, ça permet de se sentir moins seule!!!
    je suis AVS en contrat AED dans ma 6e et dernière année et donc cette reconduction de contrat ne nous concerne pas d’après ce que je viens de lire donc je peux aller pointer à pole emploi à la rentrée ou peut on encore vraiment avoir éspoir et voir notre statut enfin reconnu car le bilan de ces travaux interministeriels se fait attendre!!!

  19. sylvie dit :

    Je souhaite savoir si tous les contrats vont être renouvelés le mien finit au 31.08.13 et je suis avs depuis presque 2 ans.Merci

    • briand0493 dit :

      Réponse commune pour Sylvie, Pat et stef62,

      Comme l’article l’indique, nous avons connaissance d’un rumeur officieuse de reconduction de contrat CUiI-CAE des salariés EVS ou AVS effectuée par une organisation syndicale à grand tapage médiatique. Comme nous avons l’habitude de la dialectique de cette organisation syndicale dans ces communiqués, nous pouvons affirmer déjà que les contrats AED ne sont pas concernés. Nous n’avons pas motif de ne pas croire au sérieux de leur annonce. Sur ce, c’est insuffisant. Les modalités officielles de ces reconduction n’étant pas connues, les questions posées restent dans l’immédiat sans réponses. Nous avons lancé nos recherches des instructions aux Dasen qu’évoquent le communiqué de l’organisation syndicale. elles nous apporteront les prévisions nécessaires à votre éclairage.

  20. stef62 dit :

    C’est cool. Mais cela concerne quels types de contrat? CAE/CUI ou bien les contrat AED?
    En sachant que nous les anciens contrats CAE/CUI renouvelable que jusqu’a 24mois maximum recruté sans le BAC qu’est ce qu’on fait? On pointe a pole emploi???

Les commentaires sont fermés.