UNEAVS et élus nationaux: réfléchir, agir ensemble pour sortir de la sidération et ne pas laisser aller à la désespérance les salariés précaires AVS-EVS de l’éducation nationale

laforcedesélus

Bien sûr, ‘l’affaire Cahuzac” provoque  colère, dégoût parmi les adhérents salariés précaires EVS-AVS de l’UNEAVS.  En fidélité de nos croyances en la justice et la solidarité sociale avec les 8 millions actuels de “pauvres” dont nous faisons partis, nos exigences de toujours demeurent que les élus de la nation, les dirigeants politiques fassent preuve d’un esprit de responsabilité exemplaire et d’éthique républicaine sans concessions.

Dans ce contexte politique national devenu hautement délétère, nous ne souhaitons pas cependant que s’installe un climat  de soupçon entre les élus nationaux et le petit peuple de l’ombre EVS-AVS. Ceci nous paraitrait aujourd’hui injustifié, malsain, dangereux pour la démocratie, une voie royale pour le populisme, pour le lobbying sectaire avide d’étendre son pouvoir et toujours prêt à  fournir une solution tout faite, à défaut de… Il vous appartient simplement  élus de la nation, dirigeants politiques de “sortir” de la sidération pour reprendre le fil de la réflexion saine, de l’action mûrement pesée, ensemble, pour ne pas laisser à la désespérance absolue les salariés AVS-EVS de l’éducation nationale.

ANetUNEAVSrefondation1

   ANetUNEAVSrefondation2

Retrouver également, une tribune de Barbara Pompili, députée de la Somme et coprésidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme en cliquant sur le lien ICI
Advertisements
Cet article, publié dans Actualités et politique, professionnalisation des AVS, UNEAVS, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour UNEAVS et élus nationaux: réfléchir, agir ensemble pour sortir de la sidération et ne pas laisser aller à la désespérance les salariés précaires AVS-EVS de l’éducation nationale

  1. SAB16 dit :

    Bonjour,
    a partir de quand sera rendu le résultat des travaux interministériels ?
    merci.

    • briand0493 dit :

      Excellente question !
      En principe, il nous a été confirmé aux alentours du 15 avril la sortie de la restitution officielle des travaux interministériels. Maintenant, allez savoir…un temps annoncé en janvier, puis en février, puis en mars, puis …par une association (la fnaseph) dans le cadre de son assemblée générale le 29 mai.
      Cordialement,

  2. Jeandet dit :

    Bonjour, après 6 années en temps qu’AVS mon contrat arrive à son terme mi septembre 2013. Après m’être entretenue avec ma responsable au sein de l’inspection académique, j’ai été prévenue que mon contrat se terminerait finalement fin août considérant que m’en refaire un pour 15 jours n’aurait aucun sens. De mon côté je conteste cette décision sachant que je n’aurai du coup pas fait 6 années complètes (puisque chaque avenant au contrat est reconduit à sa date anniversaire). De plus ce qui peut paraître insignifiant et incensé aux yeux de nos employeurs est à l’inverse important pour nous autres qui aimons notre métier ainsi que pour le grand nombre d’élèves en difficultés que nous accompagnons sans oublier leurs parents !
    Pourriez-vous me donner votre avis s’il vous plait ?
    Cordialement.

    • briand0493 dit :

      Bonjour Sandrine,
      Et bien, au su de votre exposé,
      1-je ne donnerai pas tort à votre responsable au sein de l’inspection académique. Sa réponse professionnelle est juste au regard des besoins d’un accompagnement sans rupture d’un élève scolarisé en milieu ordinaire dès la rentrée scolaire. sur le plan du droit d’un service public de qualité pour un enfant, il n’y a rien à redire.
      2-Je vous donnerai raison au regard de votre droit moral à disposer d’une reconnaissance professionnelle allant jusqu’à son terme (2 fois 3 ans). Tenant compte de l’expression d’amour » pour votre métier AVS, la responsable au sein de l’inspection académique aurait alors gagné à vos yeux l’humanité qui vous apparaît en défaut.

      Il n’existe qu’une seule question que vous, seule, pouvez résoudre. En tant que personne, avec votre propre conscience, que préférez vous retenir ?de longues années de joies, de peines assumées et dépassées avec des enfants attachants, si singuliers, à travers votre métier AVS ou une personne, l’espace d’un instant, qui n’a pas su ou n’a pas pu répondre pour une étincelle d’humanité à votre égard.

      Amicalement,

      • Jeandet dit :

        Merci pour la rapidité de votre réponse, quant à la mienne elle est évidente malgré ma rancoeur à l’idée de devoir passer à autre chose…
        Cordialement.

  3. claudine dit :

    Bonjour
    j’ai été embauché le 1 novembre 2012 jusqu’au 30 juin 2013 contrat cui et j’aimerais savoir si je bénéficie de la prime de retour à l’emploi ou pas , j’ai lu sur le net que cette prime n’existe plus!
    pour info j’avais le rsa avant d’etre embauchée
    MERCI

    • briand0493 dit :

      Bonsoir Claudine,

      C’est exact. la prime de retour à l’emploi au quel vous faites référence (1000 euros) a été supprimé depuis le 1er janvier 2010. Elle a été remplacée par des mesures spécifiques de cumul de revenu d’activité temps partiel avec des allocations de chômage ou RSA, selon vos droits rattachés à votre situation de demandeur d’emploi avant la reprise d’activité partiel.
      Cordialement,

  4. AVS i dit :

    Aujourd’hui, ESS pour un des élèves que j’accompagne depuis 3 ans, en tant qu’AVSi sous contrat d’Assistant d’éduc, l’enseignante référente nous apprend qu’à la rentrée 2013, il est fort probable qu’il n’y est plus d’AVSi assistant d’éduc mais uniquement CAE ou CUI… elle n’avait pas l’air trop sur et mettait tout au conditionnel, mais apparemment, les contrats d’assistant d’educ seraient réservés aux AVSm, du coup gros point d’interrogation sur ce qui m’attends pour l’année prochaine (pour changer!)… avez vous des infos sur le sujet?

    • briand0493 dit :

      Bonjour Vaiana,

      Encore heureux que l’enseignante référente se soit exprimée au conditionnel ! Il ne nous parait pas sain en l’état actuel que des acteurs institutionnels de l’éducation nationale ou autres puissent faire état de ce que sera la situation des salariés AVS-i, AVS-M, AVScol (quelque soit leur statut: CUI-CAE ou asssistant éducation) pour la rentrée scolaire 2013-2014. Le rapport des travaux sur la professionnalisation des AVS avec ses préconisations envisageables n’a pas été publié. Rien n’ a été décidée au niveau ministériel.
      Cela paraitra sans doute peu aimable mais les sous entendus de soi-disant initiés locaux pétaradant des mesures à venir qui n’existent pas,n’en tenez pas compte.
      Amicalement,

      • AVS i dit :

        ok, merci pour votre réponse, de toute façon cette période de l’année est toujours sources d’angoisse et de stress pour tout le monde !

        • briand0493 dit :

          Oui.nous sommes dans une période d’angoisses et de stress. C’est pour cela qu’il faut s’abstenir d’en rajouter outre mesure même si nous admettons volontiers que l’on ne pourra jamais empêcher la nature humaine de se nourrir d’espoir comme de désespoir à la fontaine de la rumeur.

Les commentaires sont fermés.