4ème réunion groupe de travail interministériel “la professionnalisation des accompagnants des enfants et adolescents en situation de handicap"–Jeudi 29 novembre 2012–remise du document n° 4 UNEAVS “Et si, pour un accompagnement de qualité, il nous fallait parler des accompagnants ?”

Jeudi 29 novembre de 14h à 17h, au Ministère de l’Education nationale, salle Condorcet, rue de Grenelle, la 4ème réunion   du groupe de travail interministériel sur “la professionnalisation des accompagnants des enfants et adolescents en situation de handicap”, sous la présidence de Madame Pénélope Komites., a permis au représentant de l’UNEAVS de constater le rituel des placements des représentants d’association: d’un côté, le “lobbying” de représentants  d’association se revendiquant d’une ancienneté de légitimité de participation à ce groupe de travail, acquise sous le gouvernement Fillon, de l’autre, des représentants d’association (dont l’UNEAVS) aimablement invités par les ministères Education nationale et ministère des affaires sociales du Gouvernement Ayrault à exprimer leur point de vue. Entre nouveaux et anciens, se répartissent les représentants “naturels”: Degesco, syndicats, députés,sénateurs, experts invités …etc….Le dialogue social “partagé” a du du charme pour les nouveaux. pour les anciens, on ne sait pas.

Ainsi, le placement établi,  il est possible de constater au bout de 4 réunions, des interventions et des échanges assez surréalistes où ont dominé les préoccupations d’un accompagnement de qualité des enfants et des adolescents handicapé, sous l’angle de leur mise en place, des difficultés rencontrées par les familles, les institutions scolaires, les enseignants, les services du ministère Education nationale,les organisations…, avec à la clé une persistance frôlant le risible, du “lobbying” de représentants d’association à considérer la question résolue grâce à  la création de services départementales associatifs (les leurs forcément), un référentiel de compétence d’accompagnant tout temps de vie (le leur forcément), un référentiel de formation d’accompagnant tout temps de vie  (le leur forcément).

Des accompagnants, eux-mêmes, point.

Les représentants de l’UNEAVS, bien tenus de suivre l’ordre du jour des réunions fixées pour le groupe de travail se sont croisés tout de même les doigts en pensant : “Pourvu que ne soit pas abordée non plus la problématique  de l’accompagnement de qualité lors des pèlerinages à Lourdes”.

Forte de cette réflexion et après intervention lors de cette réunion, l’UNEAVS a soumis auprès du groupe de travail notre document n° 4 “ Et si, pour un accompagnement de qualité, il nous fallait parler des accompagnants ?”

image

Document N°4 téléchargeable ICI

Publicités
Cet article, publié dans la précarité au quotidien, professionnalisation des AVS, UNEAVS, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.