Contrats aidés : le dopage pré électoral a cessé de produire ses effets (par Michel Abhervé)

Comme nous l’avions écrit en Février 2012 (voir Malgré tous les efforts du Gouvernement, le nombre de CUI CAE stagne) les importants efforts du Gouvernement en début 2012 , et en tout premier lieu de Xavier Bertrand, relayés par le corps préfectoral et par Pôle emploi, qui dans certaines régions a pris l’initiative de payer des téléprospecteurs pour inciter les employeurs potentiels à recruter en CAE, le nombre de contrats signés n’a pas, loin s’en faut atteint l’objectif quantitatif  fixé dans le but de permettre une augmentation moindre des chiffres du chômage.

clip_image001

Note des administrateurs
Nous pourrions rajouter en guise de commentaire que notre analyse parue le 2 janvier 2012 sous titre » Programmation « contrat aidé » 1er semestre 2012 ou l’art des entourloupettes » reprise sans modération par maints commentateurs médias et confirmée par notre ami Michel Abhervé,  aura refroidit les ardeurs des préfets, des responsables DIRRECTE et Pôle Emploi d’appliquer une mascarade politique concoctée par un gouvernement de droite UMP (dont Xavier Bertrand) sur le dos des personnes les plus fragilisées de la société.

Savoir plus sur Michel Abhervé

image

Professeur associé à l’université de Paris Est Marne la Vallée, il y enseigne l’économie sociale et les politiques publiques dans une licence professionnelle « Management des organisations de l’économie sociale ». Il a mis en place la possibilité de suivre cette formation en apprentissage. Il intervient également dans le Master rénové «Management de l’insertion dans l’économie sociale et solidaire » et contribue à l’animation du site ressources pour l’économie sociale www.univ-mlv.fr/ecosoc

Advertisements
Cet article, publié dans Actualités et politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.