RASED Sabordés = écoles abandonnées=élèves sacrifiés

RASEDsabordé

Madame, monsieur,

Cher-e collègue, cher-e ami-e,

A partir de la rentrée 2012, plus de 250 000 élèves par an n’auront plus d’aides spécialisées

La nouvelle carte scolaire révèle un véritable abandon du service public d’éducation. L’école tout entière est touchée avec des conséquences tragiques pour les plus fragilisés de ses élèves : RASED*, augmentation des effectifs par classe, dégradation des formations initiale et continue des maîtres, diminution des postes de remplaçants, abandon de la scolarisation des 2 ans, conditions dégradées de scolarisation pour les élèves en situation de handicap…..”

C’est en débutant par ces mots que le collectif RASED vous invite, dans le document ci-après, à découvrir l’étendue des dégâts prévisibles pour la prochaine rentrée scolaire 2012-2013 de la disparition des RASED.

Rased sabordés = écoles abandonnées = élèves sacrifiés. Notre protestation, notre colère, notre voix, celles du peuple, doivent continuer à porter, à être entendues. Ce n’est qu’infamie qu’un candidat-président prône aujourd’hui le temps d’une campagne électorale son attachement à l’écoute du peuple en faisant fi d’un désastre pédagogique-éducatif programmé par lui même avec les membres de son gouvernement actuel.

Lire le document du collectif RASED en cliquant ICI

Publicités
Cet article, publié dans Actualités et politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.