1er Congrès annuel Uncevs Orvault-27 avril 2010: Discours de de Madame Fabienne Renaud- conseillère régionale des pays de la Loire

 

Conseil régional loire 

Bonjour 
L’intérêt de Mr Auxiette, Président de la région des pays de Loire , pour
le congrès
« C’est avec un grand plaisir que je suis présente avec vous ce
matin, à l’ouverture de ces rencontres et je vous prie d’excuser Monsieur
Jacques Auxiette,  Président du Conseil
Régional des Pays de la Loire
, retenu par d’autres engagements.
Vous pouvez être toutefois persuadé de l’intérêt du Président de la Région des Pays de la Loire  pour les sujets que vous abordez pendant
votre congrès ».
De mes fonctions
d’Elue
« Je me présente. Je m’appelle Fabienne
Renaud, j’étais déjà élue dans le précédent mandat au Conseil Régional et je
suis adjointe au Maire de St Herblain ce qui explique malheureusement mon bref
passage aujourd’hui . Je ne vais pas rentrer dans des questions de protocole
mais, quand même, vous expliquez parce que je ne voudrais pas que mon départ
précipité soit interprété comme un désintérêt. »
Du
renouvellement des instances du Conseil Régional…
« Comme je l’expliquai à votre
Présidente, nous sortons des élections régionales et comme vous le savez, il y
a eu un profond renouvellement dans nos instances. De nombreux collègues sont
nouveaux et doivent apprendre 
progressivement leur métier. Donc Monsieur le Président du Conseil
Régional des Pays de la Loire,
qui, comme je vous le disais, apporte un intérêt particulier , a souhaité que
ce soit plutôt un élu déjà présent dans la précédente mandature , d’être porteur
du message, comme le feront dans quelques mois mes collègues nouvellement élus.
De la
responsabilité  d’être Elue
« Je suis donc adjointe au Maire de St
Herblain. Ce weekend end est celui de ma permanence. Je vous quitterai pour une
mission tout à fait agréable, c’est-à-dire : célébrer 3 mariages. Je ne
sais pas si vous le savez. La loi impose, à partir du moment où c’est décidé,
de célébrer les mariages dans une fourchette horaire qui ne me permette pas
beaucoup de décalage. Sinon, les mariages pourront être annulés et je suis certaine
que vous ne voudriez pas prendre sur votre responsabilité l’annulation de 3
mariages.  Voila pourquoi je devrais vous quitter. »
De mon
expérience d’Elue locale au sein d’un Conseil d’Ecole
 « Sachez,
en tant qu’élue local de la Mairie Saint Herblain, j’ai eu à me battre dans le
Conseil d’Ecole où  j’étais présente pour
la mise en place d’une CLIS. Nous voulions implanter une CLIS à l’école du
Soleil Levant, à St Herblain. J’ai été très surprise de la montée du bouclier
des autres parents qui voyaient comme un danger, dans sa mise en place, pour
leurs enfants à eux.
 Et je vous
en parle aujourd’hui encore,… avec de l’émotion .
On avait eu un premier Conseil d’Ecole qui n’a
pas pu prendre la décision. On a du se réunir de nouveau, pour rendre à ce
moment la décision officielle d’ouvrir la CLIS. Les échos que j’ai aujourd’hui
(parce que je ne suis plus dans le Conseil d’Ecole), c’est la joie de
l’ensemble des parents d’avoir justement cette CLIS qui a fait, elle aussi,
grandir tous les enfants de l’école.»
 
Le conseil régional des Pays de la Loire
et l’accueil scolaire des enfants handicapés
 
« Je sais ce
qu’il en  est
de l’accueil 
scolaire des enfants handicapés et je sais, on l’a vu tout à
l’heure, combien vous êtes menacés.
L’accueil des enfants
et des jeunes en situation de handicap à l’école est une élément important
lorsque on revendique l’égalité de tous. C’est un droit fondamental pour les
enfants et leurs parents d’accéder à l’éducation : Droit reconnu par la Convention
Internationale des Droits de l’enfant dont nous venons de
fêter les 20 ans récemment.
 « Le Conseil
Régional des Pays de la Loire  s’est engagé depuis plusieurs années dans
cette voie
»
 Le cadre de
compétence du conseil régional des Pays de la Loire
« Dans le cadre de ses compétences :
 Tous
les lycées
de la région sont désormais rénovés et construits pour
permettre d’accueillir dignement les élèves en situation de handicap. C’est le
respect de la Loi.
En partenariat avec le Rectorat et l’Urpep, nous
assurons également un service d’accompagnement à domicile pour les
élèves qui, pour des raisons médicales ou de handicap, ne peuvent être
accueillis dans des établissements scolaires.
Le développement des TICE : des
tableaux interactifs, de l’environnement numérique doivent permettre de rendre
tout cela plus simple. »
 
«Nous savons plus globalement, la situation
de la prise en compte du handicap dans notre pays, est encore très loin d’être
suffisant pour les enfants, les adolescents et les adultes. »

L’engagement
de création d’un AGENDA22
«Nous venons, lors des élections régionales de
prendre un nouvel engagement, très fort, celui de bâtir un AGENDA 22 pour la
pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap. Sous ce terme, un peu
barbare et techno d’AGENDA 22 , c’est bien un nouveau cadre qui s’appuie sur
les préconisations de l’assemblée des Nations Unies dont vous à parlez Madame
Michelin , adopté en 1993 qui permet de donner un programme cohérent et
transversal .
Les quatre années de ce nouveau mandat, nous
permettrons de poursuivre , nos politiques d’égalité des droits pour tous
 »
Le soutien
du Conseil Régional à l’action de l’Uncevs contre la précarité des EVS et AVS
« Au delà des politiques publiques, la
question des prises en charge du handicap est bien entendu, lié à
l’accompagnement de l’adulte formé pour réaliser cette mission essentielle dans
les meilleures conditions. Vos missions à vous , Employés de Vie Scolaire ,
Auxiliaire de vie scolaire , sont alors excessivement importantes.
Je vous apporte
au nom du Président du Conseil Régional et de l’ensemble de nos collègues de la
majorité régionale tout notre soutien à votre action pour lutter contre la
précarité qui, malheureusement, est votre quotidien .
Il est inacceptable que vos emplois ne
soient pas reconnus comme des missions essentielles et au delà des misions,
c’est également vos situations personnelles qui sont si peu prises en
compte : salaire, précarité et formation.
Malheureusement, la situation fait école
dans notre pays. C’est de plus en plus difficile :, suppression de 16000
postes dans le budget 2010,  suppression
de la carte scolaire, des RASED, réforme du lycée… C’est insatisfaisant pour la
communauté éducative. La liste est longue des difficultés pour le service
public national d’éducation
 ».
 
Conclusion
« Votre journée, son programme  ambitieux,
est le signe de votre combativité et de votre engagement pour accompagner les
enfants et leurs familles. Cette énergie démontre l’importance de votre action
et j’adresse tous mes vœux de réussite aux organisateurs de cette rencontre.
Ils se sont fortement mobilisés. Je le sais.
Comme je vous le disais,  je ne
pourrai pas rester avec vous mais je sais que nous aurons d’autres occasions de
pouvoir échanger. J’espère que nous pourrons avec les élus en charge des questions
d’éducation et du handicap  imaginer comment  nous pourrons accompagner vos projets.

 Nous serons donc à même de nous revoir.

Je vous souhaite, à toutes et à tous, une excellente journée, et je vous prie
encore de bien vouloir excuser mon départ 
».

« Merci »

fabienne Renaud secrètaire CR Loire 

(extrait programme élection régionale 2010)

Une Région plus juste et plus humaine

14. Élaborer un « Agenda 22 » pour la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap
Cet agenda doit mettre à plat l’ensemble des différentes politiques menées dans la région qui concernent le handicap, que ce soit pour les questions de santé, d’accessibilité, d’emploi, des revenus… Rendre leur articulation visible et cohérente est une première étape. Il faudra également faire en sorte que l’égalité d’accès aux lieux publics et dans les transports, aux équipements sportifs et culturels soit une réalité.

Auxiette Président CR Loire  programme CR Election Auxiette

Publicités
Cet article a été publié dans UNCEVS (union nationale des collectifs EVS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.