Cachez moi donc ces jeunes travailleurs handicapés que je ne saurais ni voir, ni entendre, ni écouter

 

Nous livrons à la réflexion de nos fidèles visiteurs cet article reçu de l’Unapeda. Notre commentaire serait que parfois il y aurait des coups de pied au fondement des ministres  du gouvernement actuel qui se perdent franchement.  En effet, nous estimons qu’il existe   une certaine outrecuidance malsaine à se préoccuper de sa carrière politique le temps d’une élection régionale au regard d’une situation dramatique de jeunes citoyens en devenir, fussent-ils handicapés.

aujourd’hui moins de 4 000 jeunes handicapés en France soit 1 % du nombre total d’apprentis

"Pour les jeunes, le parcours d’insertion professionnelle est parfois difficile ; quand ces jeunes sont en situation de handicap, il s’agit souvent, trop souvent, d’un véritable défi. A la fin de la scolarité, les jeunes en situation de handicap sans solution sont encore trop nombreux et, trop longs, les délais d’insertion génèrent démotivation, démobilisation, déqualification et renoncement…"

lire l’article publié sur le site de l’UNAPEDA

cliquez sur le lien internet

formation professionnelle des jeunes handicapés
contrat d’apprentissage : moins de 4 000 jeunes handicapés

UNAPEDA

UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS DE PARENTS D’ENFANTS DEFICIENTS AUDITIFS

WWW.UNAPEDA.ASSO.FR

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.