Le président Sarkosy, le gouvernement Fillon, le parti UMP, HEUREUX après les Européennes ! 28,3 % de nos concitoyens français approuvent leurs mesures »odieuses » de mise en chômage de 30 000 employés de vie scolaire fin juin 2009.

Commentaire du collectif Précaire CAV-CAE 29/Uncevs:  A la suite des résultats des élections Européennes,nous ne pouvons faire que ce constat : un sentiment de malaise, d’insécurité, de crainte face une classe politique dominante ayant manifesté et continuant à prôner  un souverain mépris à notre égard.
Nous remercions, par ailleurs, la fédération du parti socialiste 29 de se faire écho dans son journal "Cap finistère" de nos préoccupations, de nos sentiments à travers un interview de la Présidente de l’Uncevs, Muriel Michelin, retranscrit ci-dessous..

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.