Ô ! Président, suspend ton envol

Nous pourrions croire que l’existence actuelle des membres du gouvernement ou du groupe parlementaire UMP devrait être "logiquement" dominée par la préoccupation d’agir, de construire des actions en réponse aux effets dévastateurs de la crise financière, économique, sociale en cours.
Et, bien, non! l’ambiance au sein de ce gouvernement et de ce groupe parlementaire UMP est à se …préoccuper, supputer…un remaniement ministériel.
C’est ainsi que nous apprenons successivement:

  • Nadine Morano, Secrétaire d’Etat à la Famille, se verrait bien au Ministère de l’Intèrieur ou à la Défense ou grand ministre de l’Education Nationale élargie à la famille. Son travail récent de Secrétaire d’état à la Famille a consisté à envoyer une note détaillée de ses désirata de promotion à son président.
  • Christine Boutin, secrétaire d’Etat au logement, rêve du ministère de la Justice, ou de l’agriculture.
  • Hubert Faco, secrétaire d’Etat à l’Aménagement du territoire, veut devenir ministre de l’aménagement au territoire.Il doit rêver d’obtenir des stock options ministériels + retraite parachute plus intéressant qu’en restant  secrétaire d’état
  • Jean Louis Borloo se voit à l’agriculture.
  • Notre cher Xavier Darcos se voit en ministre de la justice. Cela promet avec son goût du mépris des p’tits gens….
  • Alain Juppé a envi de reprendre du service…
  • Et tutti quanti, au sein de la galaxie des prétendants UMP….

Et, tout ce petit monde, assurément très à l’écoute des attentes des millions de salariés précaires du Pays, avide de dialogue social (entre eux bien évidemment) guette la "parole divine " du Président de la République, Nicolas Sarkozy.

Et, pendant ce temps là, le demandeur d’emploi s’interroge…

.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.