Sollicité, François Hollande donne son avis à L’Uncevs sur notre situation

 

En Mai 2008, l’Uncevs (et par la même occasion le collectif précaires CAV-CAE Finistère) avait su apprécier à sa juste valeur le soutien de Mr François Hollande , alors secrétaire national du Parti Socialiste, à notre combat vers plus de justice sociale , d’équité dans le traitement des salariés en contrat aidé dans l’Education Nationale. Il nous avait pas échappé que ce soutien déclaré avait permis à l’Uncevs d’acquérir auprès de nos partenaires locaux d’alors une écoute plus attentive à nos préoccupations.

L’Uncevs a tenu une nouvelle fois à le solliciter par respect d’un homme et élu politique de gauche dont nous savons qu’il conserve d’indéniables valeurs d’humanisme digne de Jaurès et de qualités judicieuses d’analyses politiques de la situation de crise sociale traversée par le pays aujourd’hui, ce, malgré qu’il n’occupe plus une place prépondérante au sein du Parti socialiste francais.

Son point de vue sur nos actions passées, présentes et futures est d’autant plus précieux que la « lucidité « de l’Uncevs repose désormais sur sa vigilance accrue à maintenir des objectifs conformes aux attentes non seulement de nos collègues evs mais aussi respectueuses de nos partenaires et/ou associés.

Ci-après le contenu courrier que nous a fait parvenir François Hollande

 
 
 
Bien entendu, tout en remerciant Mr François Hollande de renouveler son soutien, l’Uncevs ne manquera pas de suivre ses conseils  en reprenant contact avec la nouvelle direction du parti socialiste et son secrétaire national à l’Education Nationale, Bruno Julliard dont les courriers adressés jusqu’à présent demeurent sans suite.
 
 
Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.