L’Uncevs à la journée de l’Appel des appels -31 janvier 2009

 

Esquisse du programme de la journée de l’Appel des appels

du 31 Janvier au 104 rue d’Aubervilliers Paris  

10h-10h15 : Accueil et Introduction par Robert Cantarella.  

10h15-10h30 : Présentation et Historique de l’Appel des appels par Roland Gori  

10h30-13h : Cahier à charges du malaise contemporain :  

Qu’est ce qui ne va pas dans la culture ?

Qu’est-ce qui ne va pas dans l’information ?

Qu’est ce qui ne va pas dans la justice ?

Qu’est-ce qui ne va pas dans la prévention et le travail médico-social ?

Qu’est ce qui ne .va pas dans l’éducation ?

Qu’est ce qui ne .va pas dans la recherche et à l’université ?

Qu’est ce qui ne .va pas à l’hôpital et dans le soin « somatique » ?

Qu’est ce qui ne .va pas dans le soin psychique et la santé mentale ?  

13h-14h30 : Pause déjeuner réunion du groupe d’archivage et de décryptage 

14h30-16h : Témoignages spontanés

16h15-17h15 : Retours du groupe d’archivage et débat  

17h15-18h : Conclusion  

Collé à partir de <http://www.appeldesappels.org/>

 

Déroulement de la séquence « qu’est-ce qui ne va pas dans l’éducation ? »

animation : Jacques Pain  

– intervention N°1 : Alain Refalo

intervention N°2 : un représentant des RASED

– intervention n°3 : Muriel Michelin (UNCEVS) pour "les précaires" de l’Education Nationale

intervention n°4 : Zarha Boudjemaï des CEMEA, pour le mouvements d’éducation populaire

intervention n°5 : Philippe Meirieu

   

En savoir plus sur…

  Jacques Pain

Professeur de Sciences de l’éducation

 

 

Thèse
Doctorat de 3ème cycle en Sciences de l’Éducation (1979) : Une formation à la pratique de l’institutionnel : Pédagogie Institutionnelle et Formation, sous la direction de Gilles FERRY, jury avec Daniel HAMELINE, Georges LABICA, (mention Très Bien, Paris X – Nanterre).

Doctorat d’État sur travaux (1993): Pratique de l’Institutionnel, recherche – intervention et recherche-formation dans le champ éducatif, sous la direction de Jacques NATANSON, jury avec Jean HOUSSAYE, Jean OURY, Jean-Pierre POURTOIS, Jacques SELOSSE (mention Très Honorable, Paris X – Nanterre).

Travaux et publications
Livres :

PAIN (J) , BARRIER (E.), ROBIN (D), 1997, Violences à l’école. Allemagne, Angleterre, France. Une étude comparative européenne de douze établissements du deuxième degré, Vigneux, Matrice, 1997.
PAIN (J.), DEGOIS (M-P) , LE GOFF (Cl.),1998, Banlieues. Les défis d’un collège citoyen, Paris, ESF.
PAIN (J .), 1999, La non violence par la violence, une voie difficile, Vigneux, Matrice PAIN (J.), HUGON (M-A), 2001, Les classes-relais. L’école interpellée, Paris, CRAP.CRDP Amiens,
PAIN J. (2002), La société commence à l’école. Prévenir la violence ou prévenir l’école?, Vigneux, Matrice, 2002.

 

Roland Gori

Psychanalyste et professeur de psychophatologie à l’Université d’Aix-en-Provence

                        

Laboratoire de recherche en psychopathologie clinique

Adresse complète : Université de Provence Centre d’Aix UFR de Psychologie, Sciences de l’éducation 29 Avenue Robert Schuman 13621 Aix-en-Provence cedex 1 Téléphone : 04 91 37 15 81 Télécopie : 04 91 81 71 43

Gori, Roland. La preuve par la parole ; sur la causalité en psychanalyse PUF (Psychopathologie : Théorie/Clinique). Paris ; 1996 (6 + 258 p.)

Gori, Roland, et Hoffmann, Christian. La science au risque de la psychanalyse Érès (Point Hors Ligne). Ramonville Saint-Agne ; 1999 (400 p.)

Gori, Roland. Le corps et le signe dans l’acte de parole Dunod (Psychismes). Paris ; 1978 (14 + 274 p.)

Gori, Roland. Logique des passions Denoël (L’espace analytique). Paris ; 2002 (304 p.)

 

Robert Cantarella

 Metteur en scéne

   

 

Après une formation aux Beaux-Arts de Marseille, Robet Cantarella suit les cours d’Antoine Vitez à l’école du Théâtre national de Chaillot. En 1983, avec Grégoire Ingold, il crée le Théâtre du Quai de la gare à Paris où il poursuit en parallèle son travail d’acteur dans Ariakos, de Philippe Minyana, mis en scène par Jean Christian Grinevald et Christian Schiaretti, et de metteur en scène, avec Baal de Bertolt Brecht. puis en 1985, il fonde la Compagnie des Ours. En 1987, c’est la création d’Inventaires de Philippe Minyana, avec Florence Giorgetti, Judith Magre et Edith Scob. La pièce connaît un succès immédiat. Elle sera reprise la saison suivante au Théâtre Paris Villette et en tournée dans plus de cinquante villes en France et à l’étranger.

Collé à partir de <http://theatre-danse.fluctuat.net/Robert-Cantarella.html>

 

Alain Refalo : résistance pédagogique

CEMEA :http://www.cemea.assoc.fr

Sauvons les rased

3000 professionnels de RASED supprimés

des milliers d’élèves en difficulté sur le carreau

Signer ici la  pétition
www.sauvonslesrased.org/ 

 

Publicités
Cet article a été publié dans APPEL DES APPELS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.