L’Uncevs se joint à la coordination de l’Appel des appels

Le collectif précaires CAV-CAE Finistère, en accord avec l’Uncevs et sur invitation de Mr Philippe Meirieu, a décidé de participer à la constitution de la coordination nationale de l’Appel des appels , samedi 31 janvier 2009.

Nous remercions tout particulièrement Mr Roland Gori et Mr Stefan Chedri, principaux initiateurs de cette future coordination, de bien vouloir accorder à l’Uncevs un temps de parole certes limité mais ô combien salutaire pour notre combat contre la précarité dans l’éducation nationale à une assemblée de membres, de personnalités dont nous saluons à l’avance ce sens de la solidarité , de la justice sociale et de la dignité humaine qui nous apparaissait trop rare depuis 3 ans.

Ce sera très certainement avec beaucoup d’émotion et d’espoir en tête que la délégation de l’Uncevs, fort du soutien national à ce jour de 3250 précaires evs-avs, sera présente à cette journée, fera et saura faire entendre avec dignité sa voix. Nous demandons à nos fidèles lecteurs de soutenir cette importante initiative nationale de citoyens et de citoyennes en prenant connaissance ci-après du texte  et d’agir en connaissance de cause.

 

Appel des appels
Source :
Appel des appels
http://www.appeldesappels.org/
« Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des Pouvoirs Publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des Réformes hâtivement mises en place ces derniers temps.

A l’Université, à l’École, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître. Elle compromet nos métiers et nos missions.

Au nom d’une idéologie de "l’homme économique", le Pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois "naturelles" du Marché. Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue.


Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en "faillite" le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture.

Nous appelons à une Coordination Nationale de tous ceux qui refusent cette fatalité à se retrouver le 31 janvier 2009 à Paris. »

Le 22 décembre 2008,
Roland Gori et Stefan Chedri

Pour voir et signer "l’appel des appels"

http://www.appeldesappels.org/

 

 
pour en savoir plus, cliquer ici  
 

http://www.liberation.fr/politiques/0101314042-le-front-des-refus-s-organise?xtor=EPR-450206

 


 

Publicités
Cet article a été publié dans APPEL DES APPELS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.