La fête est finie, Monsieur Darcos, les précaires evs n’acceptent plus vos discours lénifiants

 
Le collectif précaires CAV-CAE Finistère ne saurait accepter à compter de cette rentrèe du 5 janvier 2009 les discours lénifiants du ministre de l’Education Nationale, Xavier Darcos, sur leur devenir à l’issu de leur fin de contrat le 2 juillet 2009.
60 000 demandeurs d’emploi supplémentaires au mois de novembre, et autant certainement au mois de décembre 2008, ne sauraient justifier qu’un ministre attendent hypocritement  fin juin 2009 pour annoncer à 42 500 précaires evs actuellement en poste qu’ils seront remerciés et invités également à pointer à l’ANPE à titre de victime expiatoire de la crise financiére déclenchée par des banques. Il appartient au ministre d’assumer ouvertement ses responsabilités de massacreur social  et non dans la dissimulation depuis 2 ans en annoncant dès le 29 janvier ses intentions à venir sur le sort des précaires de l’Education nationale. 
 

 

Advertisements
Cet article a été publié dans Informations syndicales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La fête est finie, Monsieur Darcos, les précaires evs n’acceptent plus vos discours lénifiants

  1. John dit :

    C’est une très belle initiative cette journée du 31 janvier.Merci à tous les participants, si nous pouvions enfin nous faire entendre…

Les commentaires sont fermés.