Mercredi 21 Mai, Paris : Compte Rendu Audience EVS/SNUDI FO au ministère du Travail

 

 

 

Le collectif Précaires CAV/CAE Finistère ne peut que constater la constance de l’attitude de mépris à l’égard des précaires adoptée par les ministres, Xavier Darcos (Education Nationale), Xavier Bertrand (Travail), madame Lagarde(Finances) dans le refus de recevoir la délégation EVS/SUDI-FO de l’Yonne.

Et…..dans le choix de laisser un simple conseiller de ministre de répondre avec une navrante incompétence, il ressort parfaitement l’indifférence notoire qu’éprouvent les membres du gouvernement et ses partenaires à l’égard des plus défavorisés de la société française.

Quand une classe politique dominante en arrive à adopter cette arrogance, cette condescendance à l’égard des citoyens les plus pauvres de la société, la « République » n’est plus qu’un mot vide de sa substance.

 

  Mercredi 21 Mai, une délégation d’EVS et d’enseignants de l’Yonne, mais aussi des côtes d’Armor, du Var, des départements de la région parisienne, accompagnés par la FNEC FP FO, s’est rendue à Paris et a été reçue par M. Lavergne, conseiller de Madame Lagarde, au ministère de l’emploi, pour exiger:
– le réemploi des EVS dont le contrat est terminé, ou doit arriver à son terme dans les prochains mois
– la prolongation du contrat de tous les EVS qui le demandent et qui ont plus de 18 mois de contrat
– la transformation des contrats précaires en emplois statutaires
La délégation a également déposé 12 000 signatures de pétitions, et annoncé que 5 000 autres parviendront dans les prochains jours.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
REPONSE DU MINISTERE DE l’EMPLOI
A toutes les revendications, le conseiller du Ministre a opposé une fin de non-recevoir, expliquant que ‘les contrats iraient à leur terme’, (24 mois pour tous les contrats selon lui!), mais que seule une étude individuelle des situations personnelles des collègues aboutirait à de rares reconductions.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Comment comprendre une telle contradiction, alors que certains contrats peuvent aller légalement jusqu’à 60 mois? Mépris ou incompétence, voire les deux?
Pour l’immense majorité, une circulaire devrait sortir dans 15 jours, annonçant ‘un traitement par l’ANPE’.

La délégation n’accepte pas ces réponses, et continue à exiger le réemploi de tous les EVS!
Qui plus est, les revendications ne manquent pas

Le Secrétaire national de la FNEC FP FO nous a informés que mercredi 28 Mai, des collègues de plusieurs départements se rendront au Ministère de l’Education Nationale, et demandent à être reçus, pour porter les revendications:
– réemploi des EVS
abrogation du projet de décret Darcos sur l’annualisation du temps de travail des enseignants du 1er degré
– création des postes nécessaires


(voir ci dessous le communiqué de la FNEC FP FO)

(……….)


COMMUNIQUE NATIONAL DE LA FNEC FP FO

La FNEC FP FO a participé à la réunion des Fédérations syndicales de l’éducation nationale du
19 mai et y a renouvelé sa proposition d ‘un appel commun de toutes les organisations à la
grève nationale de toutes les catégories de personnels de l’éducation nationale, à la grève sur
les revendications pour obtenir satisfaction. Elle n’a pu s’associer à l’initiative d’une nouvelle
manifestation le samedi 24 mai


Ya-t-il désormais une autre issue que la grève pour obtenir satisfaction en réponse à la fin de
non-recevoir du ministre qui, non seulement ne répond à aucune des revendications en matière
de fermeture de postes ou de défense des garanties statutaires, mais rajoute une provocation
en annonçant un projet de loi sur le service minimum d’accueil, c’est à dire la remise
en cause du droit de grève ?


La FNEC FP-FO soutient la décision des 450 instituteurs le 15 mai en assemblée générale à
Nantes de reconduire la grève pour l’abandon des projets Darcos et la création des postes nécessaires
La FNEC FP-FO soutient la décision des enseignants de Haute Loire de désigner leurs délégués,
avec leurs organisations syndicales, pour se rendre le 28 mai au ministère de l’Education Nationale
déposer et chercher des réponses à leurs revendications. La FNEC FP-FO soutient la décision
des professeurs des écoles des Landes décidant eux aussi d’aller en délégation au
ministère le 28 mai !


La FNEC FP-FO appelle les enseignants et tous les personnels de l’Education Nationale à se réunir
en assemblées générales et prendre à tous les niveaux les décisions qu’appelle la situation
en direction du Ministre de l’Education nationale. Elle appelle ces assemblées à désigner leurs
délégués pour aller aussi au ministère le 28 mai avec les délégations de Haute Loire et des
Landes demandant à être reçues le 28 mai au ministère pour y présenter leurs revendications.
Il faudra bien que le ministre nous entende !


La FNEC FP-FO intervient auprès du ministre afin que les délégations soient reçues le 28 mai.
La FNEC FP-FO est pleinement associée, avec la confédération FO, la FGF et les Unions Départementales
FO aux manifestations interprofessionnelles du 22 mai sur les retraites pour bloquer
les compteurs à 40 ans !

Montreuil le 20 mai 2008.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Informations syndicales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.