Communiqué du SGEN-CFDT :

 

 

Le collectif précaires CAV/CAE Finistère ne peut dissimuler que le SGEN-CFDT a apporté un soutien permanent, un lieu d’écoute et d’échanges depuis février 2007, permettant ainsi à ses membres d’engager ou d’accepter des actions, des interventions syndicales opportunes et réalistes ce, dans le souci de prendre en compte toute la complexité des situations vécues des précaires CAV/CAE et d’une institution (l’Education Nationale)  elle-même complexe.

Une nouvelle fois, nous ne pouvons qu’apprécier à sa juste valeur  le soutien du SGEN-CFDT à une  démarche des membres du collectif désireux avant tout d’exprimer par leur présence leur solidarité envers nos collègues précaires CAV/CAE et le SNUDI-FO mercredi 21 Mai, 15 h à la Préfecture de Quimper.

     

 

                           CFDT  Education Nationale SGEN29

                             Brest, le 18.05.2008

 

Ecoles : aides administrative et accompagnement des élèves handicapés par les contrats aidés (CAE et CA avenir)

 

Depuis 2 ans, le gouvernement a recours à des contrats aidés (loi Cohésion sociale de 2005) pour :

  • répondre à des besoins jusque là non couverts dans les écoles (aide au fonctionnement des écoles et accompagnement à l’intégration des élèves handicapés ;
  • permettre une première étape d’accès ou de retour à l’emploi à des personnes au chômage

 

Certains de ces contrats (les CA – Contrats d’Avenir) peuvent être prolongés sur dérogation du préfet à 36 mois, (voire 60 mois selon situation) si personne de plus de 50 ans, ou avec statut handicapé, ou engagé dans un parcours de retour à l’emploi.

 

Or, à ce jour, les personnes en contrats aidés du département ont reçu un courrier de non renouvellement de contrat.

Dans le département du Finistère, ce sont concrètement des centaines de personnes qui après avoir rendu un service reconnu pendant 2 années scolaires pour aider à un meilleur fonctionnement des écoles ou à celui de l’accompagnement des élèves handicapés, après avoir été dynamisées dans leur insertion, sont mal accompagnées, fragilisées et renvoyées purement et simplement à la case ‘sans emploi’ (ANPE)

 

Le Sgen-CFDT du Finistère :

 

  • dénonce le dispositif des contrats aidés
  • exige des moyens pérennes pour des besoins reconnus
  • exige des réponses qui respectent d’une part les personnels concernés mais d’autre part les attentes des écoles qui doivent s’organiser et des familles qui sont en attente pour leur enfant handicapé.
  • demande que les préfets accordent les dérogations (qui sont de leurs ressorts) à tous les EVS qui en font la demande avec les équipes d’écoles et tout particulièrement ceux inscrits dans un parcours de retour à l’emploi, ceux de plus de 50 ans et ceux avec statuts de handicapés).
  • que l’administration prenne les dispositions nécessaires dans les délais indispensables pour l’organisation de la rentrée prochaine et qu’elle en informe écoles, partenaires et familles
  • poursuit ses interpellations auprès de l’administration (Préfet de région et de département, Recteur et Inspecteur d’Académie, Conseil Général)
  • apporte son total soutien aux actions engagées par les personnels et partenaires
  • et appelle à participer nombreux au rassemblement devant la préfecture du Finistère, le 21.05.2008 à 15h00.

 

SGEN-CFDT : 9, rue de l’Observatoire CS 21825 – 29218 BREST Cedex 1 – mailto:29@sgen.cfdt.fr

 

Publicités
Cet article a été publié dans Informations syndicales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.