Rémunération

Notre constat établi le 30 Octobre 2012

Référence: document intitulé « Ouvrir les yeux sur la précarité des auxiliaires de vie scolaires (AVS) »   (Groupe de travail  » Professionnaliser les accompagnants pour la réussite des enfants et adolescents en situation de handicap » MEN  Paris- rapport Komites)
 

28 031 salariés AVS-I ou AVS-co (sous contrat CAE-CUI), 12 500 salariés Assistant de scolarisation (sous contrat assistant éducation), 15 500 salariés AVS-I (sous contrat assistant éducation) sont pauvres.

«…. les AVS (sous contrat assistant éducation) bénéficient pour beaucoup de contrats allant de temps très partiel (3h par semaine, par exemple) à du quasi-temps plein (peu nombreux cependant). Le salaire est calculé au prorata du temps de travail et sur la base d’une rémunération nette mensuelle de 980,98 euros60 (en 2011), pour un temps plein… » Suzy Bossard doctorante sociologie (Université Lille 1) : « Politique d’intégration scolaire des enfants en situation de handicap et nouvelles politiques de l’emploi : une alliance innovante mais inadaptée » Congrès de l’AFS à Grenoble, 5-8 juillet 2011″

« Selon l’observatoire des inégalités,

On compte entre un et deux millions de travailleurs pauvres en France selon les définitions. Même en utilisant la définition la plus restrictive, on compte presque deux millions de personnes qui vivent avec environ 800 euros par mois.

Un million de personnes exercent un emploi mais disposent, après avoir comptabilisé les prestations sociales (primes pour l’emploi, allocations logement, etc.) ou intégré les revenus de leur conjoint, d’un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté, fixé à la moitié du revenu médian [1]. Elles sont 1,925 million si l’on prend en compte le seuil à 60 %. Le nombre de travailleurs pauvres a grossi de 83 000 personnes entre 2003 et 2010 au seuil de 50 %, de 154 000 au seuil de 60 % du revenu médian. Il est d’ailleurs possible que ces chiffres aient progressé avec l’accentuation de la crise. (données rectifiées le 22/07/2014)

niveaudepauvreté

« 

« Selon le Conseil National de l’Alimentation (données 2010),  1,8 million de personnes indiquent ne pas avoir pris de repas complet au moins une journée au cours des deux dernières semaines, selon l’Insee (données 2006). 3,5 millions de personnes ont recours à l’aide alimentaire (sous la forme de colis, bons, repas…) dont 1,3 million en bénéficient par le Secours populaire français (…) »

Notre proposition en date du 30 octobre 2012

Pour ne pas permettre que se perpétue la « précarité » des salariés AVS (tout type de contrat)

  •  Le temps « plein » de travail (1 650 heures annuel) doit être la règle, le temps « partiel » de travail doit être l’exception et librement choisi.
  •  Etablir une grille évolutive des rémunérations, cohérente, transparente et compréhensible tenant compte de l’ancienneté acquise, des compétences développées en cours de contrat par le salarié AVS.

Le constat en date du 22 juillet 2014.

Rémunération_AESH3_2014

  • La transformation des contrat AVS-AED en contrat « AESH » (CDD ou CDI) n’a pas eu pour effet d’effacer l’existence majoritaire de contrat imposé  à temps partiel par les décideurs DASEN  sur la tranche 50% à 80%. Cette dernière tranche (en rouge) implique que le personnel AESH concerné se situe au dessous du seuil de pauvreté énoncé précédemment par l’observatoire de l’inégalité.
  • Tous le personnel  « AESH » disposant d’un CDD reste figé à l’indice plancher. Le passage à un échelon supérieur ne reste possible qu’après accès  à un CDI sur proposition de l’employeur Education nationale.

Conclusion

  • Le personnel « AESH » dans son ensemble continue et continuera  à vivre au dessous du seuil de pauvreté.
  • Au su de ce qui se pratique actuellement dans les DASEN, il n’ apparaît nullement que les décideurs institutionnels (MEN, Rectorat, DASEN) aient intégré dans leur logiciel « mental » l’existence d’un statut « AESH » supposant de proposer, à du personnel disposant de compétences et de savoirs faire professionnels avérés, des conditions d’existence professionnelle et personnelle autrement que leur maintien dans la pauvreté, la précarité financière. 

128 commentaires pour Rémunération

  1. Kiki dit :

    45 AESH peut on m’aider à calculer mon supplément familial indice majoré à 317 3 enfants et à 70%

    Merci de votre réponse

    • clacla dit :

      bonsoir , j’ai signée un contrat aesh de droit public avec le rectorat de nantes le 23 novembre 2016! je n’ai toujours pas recu de salaire du 23 au 30 ni de bulletin de salaire! j ai envoyer un mail au service financier qui m’a repondu le 1 er bulletin de salaire sera celui de janvier !!!! du coup ca veut dire que nov /dec je n’aurais aucun salaire ci cest le cas a quoi ca sert d’aller travailler ! je comptais sur mon salaire fin decembre pour les fétes

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « ca veut dire que nov /dec je n’aurais aucun salaire ci cest le cas a quoi ca sert d’aller travailler « 
        rassurez-vous. Les dates de versement de rémunération dans la fonction publique (à distinguer du bulletin de salaire) sont connues d’avance à quelques jours près. Pour novembre, date de versement le 28, pour décembre date de versement le 22. Ce qui explique votre non versement de novembre est que vous avez été recruté le 23 novembre, ce qui est reste trop court pour que le service paie de rémunération de prendre en compte votre dossier pour novembre sur demande du service gestionnaire de contrat. Pour décembre, votre situation sera régularisé.
        Ceci est pour la rémunération.
        S’agissant le bulletin de salaire du mois, c’est, hélas récurrent pour les titulaires et non titulaires de la fonction publique, sa réception (même si la rémunération est versée) peut atteindre 2 mois.

  2. Clarika dit :

    Bonjour
    Je suis du 13. Je viens de signer mon CDD AESH.
    Je suis à une quotité de service de 50% surgent 39 semaine.
    Indice brut 317 majoré 334.
    Quel sera mon salaire brut ? 733 € ou 773€?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel sera mon salaire brut ? 733 € ou 773€? »
      738,30 euros brut.

      • meline dit :

        avs co dans le dep 59
        bonjour
        je souhaite savoir est ce que le montant de l’indemnité de résidence est doublé en cas de contrat a temps plein contrairement a temps partiel!!
        une autre question svp ,au tant qu’avs co a temps partiel , je souhaite postuler pour devenir aed pour le reste du temps, est ce que cela peut compromettre quand a un futur cdi.

        merci beaucoup d’avance

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « savoir est ce que le montant de l’indemnité de résidence est doublé en cas de contrat a temps plein contrairement a temps partiel!! »
          Les CDD AESH sont à temps complet ou à temps incomplet. A la différence d’un contrat à temps partiel librement choisi par l’agent, un CDD à temps incomplet s’impose à l’agent. De fait, Pour un agent à temps non complet, le SFT est versé en fonction du nombre d’heures de service rapportées à la durée légale et hebdomadaire du travail, proratisé si temps incomplet.Seule, la part fixe du SFT n’est pas proratisée.

          En réponse à votre interrogation,  » je souhaite postuler pour devenir aed pour le reste du temps, est ce que cela peut compromettre quand a un futur cdi ? »
          A notre sens,non.

      • valerie berthelot dit :

        Bonjour, petite question je viens de signer( après 4 ans et demi en tant qu’ AVS ) un CDD pour un nouveau poste d’AESH! J’avais un contrat de 20H (payé 682 euros par mois) et à ce jour on me propose 21H, pourriez vous me renseigner sur le salaire net de ce nouveau poste merci.Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « j’avais un contrat de 20H (payé 682 euros par mois) et à ce jour on me propose 21H, pourriez vous me renseigner sur le salaire net de ce nouveau poste »
          Nous supposons qu’après un emploi AVS sous contrat CUI-CAE, une proposition de CDD AESH vous a été formulée. Ce CDD AESH correspond à un emploi AESH équivalent à un 51 % d’un temps complet. La rémunération mensuelle de base sera de 633 euros brut (612 euros net).

  3. Augier dit :

    Bonsoir,
    Je suis AESH dans l’académie de Grenoble, je commence ma troisième année de cdi, je suis à l’indice majorė 317 depuis janvier dernier comme ma collègue Aesh en cdd.
    La seule réponse , concernant la rémunération , que j’ai eu du rectorat ,est qu’une circulaire concernant l’indice de rémunération des AESH en cdi était en cours d’élaboration …
    C’était au mois de mai dernier …

    • Béatrice 38 dit :

      Bonsoir,
      Juste pour info, je suis aussi dans l’académie de Grenoble et j’ai suivi de très près ce projet de « circulaire » avec un syndicat. Cette circulaire devait être prête depuis mai dernier, ensuite on m’a dit que le changement d’indice serait fait pour la rentrée avec des avenants aux contrats pour tous les CDI. Nous sommes mi-octobre et toujours rien. Cela démontre une fois de plus beaucoup de mépris pour nous. Je pense honnêtement que nous verrons venir ces modifications mais quand ? On nous a aussi dit qu’il y aurait un effet rétroactif avec régularisation à la date de signature de notre contrat en CDI : affaire à suivre de près !!!!! Nous pourrons alors nous faire plaisir avec une vingtaine d’euros !!!!!!
      Je pense vraiment qu’il faut harceler les services concernés pour nous rappeler à leur bonne mémoire !!!!

  4. nelly gXXXXXX dit :

    bonsoir,

    je dépend de l’académie de Grenoble . Après 6 années de bons et loyaux services je dois signer mon CDI ce mois ci; ors je n’ai toujours pas ma paye de septembre je dois attendre le 12 octobre (a priori un prblm informatique) en attendant c’est moi qui en paye les conséquences
    C’est une situation que j’ai déjà vécu l’année dernière mais il y avait eu changement de secrétariat et de direction dans mon collège référent et j’avais mis cela sur le dos du brouhaha administratif.
    Cette année rebelote et dans l’attente de réponse je reçois effectivement mon CDI et on m’annonce que ceci engendrera aussi le mois prochain un retard de paye avec un acompte et une réactualisation suivra…bref je suis dans la panade avec 2 enfants à charge et personne n’y peut rien !!
    Sur ce je lis mon contrat en CDI et m’aperçois que je n’ai pas été reclassé à l’indice supérieur comme le texte le prévois (je suis actuellement à 317 sur mes fiches de payes)
    Après contact téléphonique à la DSDEN la personne « n’est pas au courant et n’a jamais fais cela pour les autres » et dois se renseigner plus haut !!
    A quel indice devrais-je être reclassée??

    merci de votre aide

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « retard sur versement de salaire ? »
      Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « en retard sur versement de salaire  » en cliquant ICI.

      En réponse à votre interrogation, « A quel indice devrais-je être reclassée?? »
      la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions de recrutement des AESH est sans ambiguïté à ce sujet: Le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent.
      Sous CDD AESH, l’indice majoré est 317 (comme indiqué sur votre fiche de salaire), sous CDI AESH, il se devra être de 320 à minima.

  5. NOIZET Astrid dit :

    Bonjour, le 8/12/16 je vais finir mon contrat avs/cui de 2 ans, l’academie me propose un contrat aesh en cdd de 17h30/semaine, il me dise que je suis à un 50% il ne me donne pas d’infos supplémentaires sur le nombres de semaines, d’heures mensuel ou hebdomadaire juste que je verrais 17h30. J’aurais aimé savoir mon salaire brut et net sachant qu’actuellement sur mon bulletin de salaire je ne trouve pas l’indication concernant l’indice dont vous parlez. Pourriez vous me renseigner sur tous les éléments concernant un contrat aesh à 17h30. Je suis de Charleville (dépt 08) academie de reims

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourriez vous me renseigner sur tous les éléments concernant un contrat aesh à 17h30. »
      Si tel que votre interlocuteur IA vous informe que vous aurez à effectuer 17h30 comme planning horaire hebdomadaire dans le cadre d’un CDD AESH, alors il s’agit d’un CDD à 42 % d’un temps complet (et non 50%). Votre rémunération mensuelle de base sera environ 625 euros brut(506 euros net).
      Pour un CDD AESH à 50ù, rémunération mensuelle de base sera environ 735 euros brut( 602 euros net).

      • astrid dit :

        Astrid 08 . Merci pour vos renseignement je vais voir avec eu le % d heures exact. Est ce que j ai le droit d accepter mon contrat aesh à partir du 8 décembre 2016 puisque mon contrat cui fini le 7 décembre 2016 et ne pas renouveler en septembre 2017 de l année suivante mon contrat aesh si cela ne me convenait pas sachant qu’ apparemment ce sont des CDD 1an ou dois je obligatoirement rester. Merci. Astrid Charleville 08

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Est ce que j ai le droit d accepter mon contrat aesh à partir du 8 décembre 2016 puisque mon contrat cui fini le 7 décembre 2016 «  et suivante « ne pas renouveler en septembre 2017 de l année suivante mon contrat aesh si cela ne me convenait pas » et suivante « dois je obligatoirement rester »
          Si vous acceptez la proposition de contrat CDD AESH, votre engagement d’en respecter les termes fixés par votre employeur couvre toute la durée de ce contrat du début à sa fin fixée. Nous vous confirmons que la durée d’un CDD AESH couvre une année scolaire au moins jusqu’au 31 août de cette année scolaire.
          S’agissant les conditions de renouvellement de contrat et les effets d’un refus de renouvellement de CDD AESH, nous vous invitons à prendre connaissance de la page consacrée à « Fin de contrat –Licenciement-démission » en cliquant ICI.

  6. AESH précaire et en colère du 92 dit :

    Bonjour,
    AESH en CDD pour ma 2ième année scolaire
    Pour un temps partiel à 82h mensuel , 20h30 hebdomadaire et 760,44 euros calculer sur 39 semaines nous percevons en net 619 euros à l’Académie de Versailles .En regardant votre tableau ça ne concorde pas tout à fait!
    Merci d’avance

  7. Loyau dit :

    Bonjour,
    Ma maman étant AESH était actuellement en cae pendant 2ans à 20h/sem.
    Ils lui proposent un CDD de 20h/sem
    Elle me demande le salaire net. Elle sait que c’est l’indice 317. Mais je ne trouve pas le montant du salaire. Pourriez vous m’aidez ?
    Merci beaucoup.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pourriez vous m’aidez ? »
      UN CDD AESH sur la base de 20H/hebdomadaire correspond à 48,50 % d’un temps comlet. La rémunération brute de base sera de 712 euros brut (585,25 euros net)

  8. patricia dit :

    Bonjour ;
    AESH en CDD à 60 pour cent (24 h semaine ) ; département 07 .indice 317
    je souhaite savoir le montant de mon salaire net mensuel .
    En effet lorsque je cherche sur le site il me semble que je dois percevoir environ 717 euro net .hors lors des discutions pour la signature de mon contrat , le montant énoncé était moindre .
    Peut être pour compenser une annualisation ?
    CORDIALEMENT

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » savoir le montant de mon salaire net mensuel »
      Sur le site, le montant de la rémunération brut de base est à date du 1er janvier 2016. Il peut être admis un marge d’erreur en plus en moins entre 20 et 30 euros. Des augmentations sont intervenus depuis la date du 1er janvier 2016 avec un décalage d’application entre académie.

    • Lo dit :

      Quel est votre salaire environ ? Si ce n est pas indiscretJ ai le même contrat se 24h 60pour cent et avec tout ces tableaux j’a aimerai bien savoir avoir un idée précise

  9. jocelyne dit :

    Jocelyne 85
    Bonjour,

    Concernant la revalorisation de la paie des AESH en cdi à l’indice 322 si vous tapez la ligne ci-dessous vous tomberez sur l’information que je vous ai présentée :
    http://poitiers.snes.edu/revalorisation-de-la-paie-des-aesh-en-cdi
    En tapant http://poitiers.snes.edu/compte-rendu-du-cta-du-18-janvier-2016 vous trouverez aussi le compte-rendu du CTA du 19 janvier 2016 dans lequel il est clairement indiqué dans le paragraphe « questions diverses »
    « …La réponse a été enfin donnée lors du CTA : le rectorat va se mettre en conformité et les AESH en CDI seront rémunérés à l’indice 322 à partir du 1er janvier 2016 (avec rattrapage depuis 2014 pour ceux qui étaient déjà en CDI à cette date).

    En souhaitant que ces éléments d’information vous aide à répondre à la question suivante :
    En 2016 à quel indice doivent être rémunérés les AESH cdisés depuis 2014 ?

    Me concernant je n’ai reçu aucun avenant m’informant de l’évolution de ma rémunération à l’indice 322, je suis actuellement à l’indice 320 depuis janvier 2016.

    Merci

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « En 2016 à quel indice doivent être rémunérés les AESH cdisés depuis 2014 ? »
      la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH. est tyrès explicite :
      « L’arrêté relatif à la rémunération des AESH détermine l’espace indiciaire à l’intérieur duquel est fixée la rémunération de l’AESH. 
      Lors de son premier recrutement en CDD, l’AESH est rémunéré à l’indice plancher, soit l’indice brut 299, majoré 311, correspondant à l’indice actuel de rémunération des AED-AVS.Le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent.

      Concrétement, un AESH en CDD démarre à indice plancher et un AESH en CDI se doit passer à l’indice niveau 2.
      Pour tenir compte des revalorisations effectuées depuis 2014, sur la page (cliquer ICI) consacrée à grille de rémunération des AESH, nous signalons que nous sommes dans l’incapacité de déterminer pour les collègues AESH en CDI quel indice brut majoré correspondant à l’indice niveau 2 doit être appliqué au 1er janvier 2016 (318 ? ou 320 ?).
      Nous avons bien reçu, revérifier vos sources comme celles parvenant d’autres académies, il existe tout simplement une contradiction totale et le MEN reste sourd aux interpellations sur le sujet.

  10. jocelyne dit :

    Jocelyne (85)
    Bonjour,
    En effectuant des recherches je suis tombée sur un document du snes.edu de Poitiers concernant la revalorisation des AESH en CDI, via la prise en compte de l’indice 322 au lieu de l’indice317 utilisé jusqu’à alors et ne faisant pas parti de la grille indiciaire (tout comme celui de 320 dont je bénéficie actuellement). Ce document annonce l’envoi d’un nouvel avenant confirmant cette modification.
    Cet avenant a t-il été envoyé aux personnes concernées ? La régularisation a t-elle eu lieu ? Si oui les autres académies doivent elles faire de même ? Si oui sous quel délai ?

    Merci
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Cet avenant a t-il été envoyé aux personnes concernées ? » et suivante  » La régularisation a t-elle eu lieu ? » et suivante  » Si oui les autres académies doivent elles faire de même ? » et suivante « Si oui sous quel délai ? »
      Tout d’abord, appel aux témoignages de nos collègues du 85 pour confirmation d’envoi ou non d’avenant au contrat de travail précisant une régularisation de leur indice brut majoré.
      Ensuite, nous n’avons pas connaissance de ce document du SNES-Edu de Poitiers concernant la revalorisation des AESH en CDI, donc impossible à vérifier sa fiabilité et si cette revalorisation est transférable à d’autres académies. En principe, pour qu’une revalorisation des indices des AESH en CDI soit applicable dans une académie et dans d’autres, il doit y avoir une source officielle du MEN (circulaire) qui l’autorise.

  11. Laurence dit :

    Bonjour ,
    Je suis AESH co , en cdi depuis septembre 2014, après 6 années de cdd.
    Je suis étonnée de voir que mon indice de rémunération, apres 8 années de service, est le même qu’un(e) AESH débutant(e)
    Mon échelon est de 0, alors que ma collègue, en cdd, après 3 ans de service est à l’échelon 1. ..
    Après renseignement auprès de mon rectorat , il m’à été répondu qu’une circulaire concernant les indices de rémunération des AESH était en cours d’élaboration.
    Auriez vous ses informations concernant cette circulaire et sa mise en circulation?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Auriez vous ses informations concernant cette circulaire et sa mise en circulation? »
      tout d’abord, nous vous invitons à contacter une organisation syndicale pour obtenir un soutien et aide en rétablissement de vos droits lésés. Eneeffet, vous êtes située sur le plan de votre rémunération à un indice échelon 0 alors que dès passage en CDI, vous deviez être à échelon 2 (indice majoré 318).
      S’agissant votre information transmise via rectorat, c’est une vrai nouveauté pour nous cette circulaire en cours d’élaboration. Donc, nous allons nous mettre en veille vigilance et prévenir nos lanceurs d’alerte qu’une circulaire nouvelle grille indiciaire AESH 2016 serait, parait-il, en future ballade dans les académies.

      • Laurence dit :

        Bonsoir,
        Merci pour la réponse.
        Un des syndicat contacté me dit que l’indice 317 (qui apparaît sur mon bulletin) correspond normalement à l’échelon 2, et que ce serait logique dans mon cas ( il est de 0 sur mon bulletin)…
        Cela ne correspond pas à l’indice que vous m’indiquez après le passage en CDI.
        J’ai exactement le même salaire que ma collègue en CDD.
        J’ai oublié de vous dire que je travaille dans le 26.
        J’ai vraiment l’impression que la situation des AESH en CDI, est encore très floue!
        Comment peut-on dire que l’on crée ces emplois, alors que nous sommes payés au lance-pierre, même après plusieurs années de service, quel manque de reconnaissance!!

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre commentaire, « Un des syndicat contacté me dit que l’indice 317 (qui apparaît sur mon bulletin) correspond normalement à l’échelon 2, ….Cela ne correspond pas à l’indice que vous m’indiquez après le passage en CDI.J’ai exactement le même salaire que ma collègue en CDD. »
          Et bien, l’organisation syndicale se trompe lourdement.
          Pour un CDD AESH, sa rémunération se doit être établi depuis le 1er janvier 2016, à l’indice majoré brut : 317 (échelon 0 ou plancher-indice de base :307)
          Pour un CDI AESH, sa rémunération se doit être établie depuis le 1er janvier 2016, à l’indice majoré brut : 318 minimum (échelon 2 indice de base :333)

          rappel: Ce que dit la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH.
          Le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent.

          Contactez une autre organisation syndicale dont l’interlocuteur ne serait pas un illettré et l’esprit à l’envers.

    • Bougure dit :

      Bonjour,
      Je cherche en vain la grille officielle des rémunérations des AESH cédéisés en septembre 2014. Je n’y comprends plus rien !
      Indice de 313 à 316 en 2014.
      Indice de 316 à 318 régularisé en avril 2015.
      Indice 318 à 320 régularisé en avril 2016.
      Jusque-là l’application du smic revalorisé suit son cours. Sauf que ces indices ne figurent pas dans la grille indiciaire officielle du 27/06/2014.
      A quoi sert cette grille svp ?
      Je précise que je suis à l’échelon 00 depuis mon passage en cdi ! Précédemment j’étais à l’échelon 01. Lorsque je pose là question aux services concernés, ils me répondent appliquer ce qu’on leur dit. Lorsque je demande cette grille, c’est le néant !

      Autre point : pourriez-vous me renseigner sur l’entretien professionnel des AESH en cdi ? Faut-il en faire la demande ? A qui? Quel professionnel mène l’entretien?
      Est-ce le seul moyen de ne pas mendier quelques euros après 3 ans de CDI (et 6 années AED) pour un travail respectable?
      Je vous remercie de votre réponse.
      Cdt

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, « A quoi sert cette grille svp ? »
        C’est la référence légal officielle sur laquelle votre employeur doit s’y conformer pour fixer la rémunération d’un agent AESH en CDD/CDI.
        l’Indice de base est à comprendre comme un grade de carrière et l’indice brut majoré associé comme une donnée de calcul pour la rémunération. Ainsi si l’indice de base correspondant à un échelon ne varie pas sauf si vous passez au grade suivant, l’indice brut majoré évolue en fonction de l’augmentation du SMIC. Ainsi en 2013, un agent AESH en CDD ne pouvait pas avoir un indice brut majoré à 309, en 2014 à 313, en 2015 à 315, en 2016 à 317. La logique voudrait que quand l’indice brut majoré augmente à l’échelon 0, les indices bruts majorés des autres échelons devraient augmenter. Or ce n’est pas le cas. Depuis 2014, il est constaté que les indices brut majoré des échelons 1, 2 ont évolué très peu, 3, et suivant, nullement.
        Pour prendre connaissance de la grille réactualisée en 2016, cliquer ICI. a noter que nous la publions sous réserve.

        En réponse à votre commentaire, «  je suis à l’échelon 00 depuis mon passage en cdi ! Précédemment j’étais à l’échelon 01. »
        Là, il existe réellement une illégalité. Lors du passage au CDI, vous deviez automatiquement passer à l’échelon supérieur et non revenir en arrière. Nous vous invitons à prendre contact avec une organisation syndicale pour une aide et un soutien à un rétablissement de vos droits. Il y a là manifestement déni de droit.
        En réponse à votre interrogation, « pourriez-vous me renseigner sur l’entretien professionnel des AESH en cdi ? » et suivante  » Faut-il en faire la demande ? » et suivante «  A qui? » et suivante « Quel professionnel mène l’entretien? » et suivante « Est-ce le seul moyen de ne pas mendier quelques euros après 3 ans de CDI (et 6 années AED) pour un travail respectable? »
        nous vous invitons à consulter la page consacrée à « condition d’emploi (Appréciation de la valeur professionnelle) » en cliquant ICI.
        Normalement, cet entretien se doit être organisé à l’initiative de votre employeur mais lui rappeler de temps à autres quand aura lieu cet entretien l’incitera à y penser et non à oublier.

        • Isab Hen dit :

          Bonsoir AESH en cdi depuis septembre 2016 dans l’Essonne je souhaiterais savoir si nous aussi les AESH et AVS allions être augmentés en comparaison des enseignants qui selon les termes de la Ministre de l’Éducation Nationale allait réévaluer leurs salaires trop bas. Et nos salaires ne sont ils pas trop bas et inacceptables pour ces politico- technocrates? Le mois dernier j’ai passé en 6 ans de carrière dans ce métier mon premier entretien d’évaluation . Durant cet entretien l’inspecteur de circonscription , suite à mon refus de postuler en tant qu’enseignante remplaçante en cdd et du coup de perdre par la même occasion mon cdi me répond que Finallement ce métier d’avs n’est pas si mal payé et que l’on peut vivre correctement avec 600 euros. Savent -ils au moins ce que c’est que de vivre avec la moitié d’un smic, d’ avoir un second , voir un troisième travail pour joindre les 2 bouts? N’ont- ils donc aucun respect pour nous qui nous donnons à fond dans ce métier et pour ces enfants malgré un salaire dérisoire ? Une AESH plus qu’en colère. ..

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à votre interrogation,  » savoir si nous aussi les AESH et AVS allions être augmentés en comparaison des enseignants qui selon les termes de la Ministre de l’Éducation Nationale allait réévaluer leurs salaires trop bas ? »
            Selon nos sources officielles de références, la revalorisation des rémunérations des AESH et EVS au même titre qu’annoncé pour les enseignants n’est pas à l’ordre du jour de réunions MEN à venir et il n’apparait pas non plus que les organisations syndicales aient exprimé le souhait ou l’exigence que ce soit inscrit comme ordre du jour à venir.
            En réponse à votre interrogation sur la posture d’un inspecteur de circonscription,  » Savent -ils au moins ce que c’est que de vivre avec la moitié d’un smic, d’ avoir un second , voir un troisième travail pour joindre les 2 bouts? »
            Non. Ils ne le savent pas et ne peuvent, ne veulent surtout pas le savoir. La condition précarité des AESH et EVS étant une norme bien établie dans l’institution scolaires, les décisionnaires de l’institution scolaire entendent bien que cette norme condition de précarité perdure, s’impose et se renforce au nom des nécessités de service.

          • spfavespfave dit :

            sissi29
            Pour ISAB HEN, écoeurant ce que l’inspecteur s’est permis de te dire ! Je te souhaite bon courage / J’ai été aussi pendant presque 6 ans(CDD successifs) dans le même cas que toi : acculée à allier 2 jobs en plus de me travail dans lequel j’étais très investie ; et j’ai pu constater hélas, que le RESPECT ne fait pas partie de la déontologie des »cadres » de l’Education Nationale ; alors je les ai largués et ça fait un bien fou !!!!!

  12. jocelyne dit :

    Jocelyne (85)
    Bonjour,
    Puisque c’est le temps des annonces avez-vous eu vent de la grille indiciaire 2016 ( l’officielle) ? Je sais je pose toujours la même question mais franchement pourquoi cacher cette information ? Pourquoi aucun syndicat n’est -il interpellé par cette opacité (j’en ai contacté plusieurs et aucune réponse)?
    Est-il légal de ne pas avoir accès à cette grille réactualisée chaque année ?

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « avez-vous eu vent de la grille indiciaire 2016 ( l’officielle) ? «  et suivante « pourquoi cacher cette information ? « 
      Et bien non. Nous la sollicitons toujours auprès du ministère et, sans réponse de leur part, nous demandons toujours comme vous pourquoi cela gêne de ne pas la publier.
      En réponse à votre interrogation, « Pourquoi aucun syndicat n’est -il interpellé par cette opacité (j’en ai contacté plusieurs et aucune réponse)? » A peu près tous les organisations syndicales ont fait la démarche au ministère de l’éducation nationale pour une publication transparente de cette grille indiciaire 2016. pas de réponse, non plus.

      En réponse à votre interrogation, « Est-il légal de ne pas avoir accès à cette grille réactualisée chaque année ? »
      Aucun texte réglementaires n’oblige l’administration éducation nationale à réactualiser la grille indiciaire AESH publiée par arrêté du 27 juin 2014.

  13. Petite-ange dit :

    Bonjour
    je suis entré en 2006 en tant qu’ASEH sous contrat CAE 20h semaine.
    L’année suivante on m’a proposé un contrat AVSi 27h semaine avec formation éducation nationale pendant deux ans.
    J’ai travaillé sous ce contrat pendant 4ans avec un renouvellement de contrat à chaque 1ier septembre. Septembre 2011 j’avais posée mon congé parental je me suis vue donc sans poste et au chômage.
    J’aurais tellement aimé continuer surtout qu’il ne me rester que deux ans pour être CDIsé
    Actuellement j’ai due refaire les tests MRS pôle emploi, réussi, suivie de l’entretien pour attention poste ASEH contrat CUI 24h payé 20h avec 51h de formation obligatoire à 91km.
    Est ce normal ? On m’a dit le salaire serait au alentours de 523€ net cela fait peu ????
    D’autre part lors de l’entretien on m’a dit que si il était possible on me mettrais sur un poste ASEH anciennement AVS mais que dans tout les cas mon compteur ancienneté serait de 0 soit comme nouvelle recrue sans derrière une CDIsation assuré.
    N’ais-je aucun recours ?
    Quelles sont nouvelles choses à savoir si ce n’ai juste que le changement de nom ?
    Je suis un peu perdu
    Département 59

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce normal ? » et suivante « On m’a dit le salaire serait au alentours de 523€ net cela fait peu ????
      S’agissant les formations obligatoires sur un lieu de formation distantes de 91 km de votre domicile, vous avez droit légal de les refuser si elles s’effectuent hors temps de travail, si elles ne font pas l’objet de remboursement obligatoire des frais de déplacment. (voir plus en cliquant ici)
      S’agissant le montant de la rémunération nette, elle nous apparaît inexacte.

      En réponse à votre interrogation, « N’ais-je aucun recours ? » et suivante « Quelles sont nouvelles choses à savoir si ce n’ai juste que le changement de nom ? »
      Vous n’avez aucun recours. Pour comprendre le principe de la cédéisation, nous vous invitons à consulter la page suivante  » acceès au CDI AESH » en cliquant ICI.

  14. Marie dit :

    J’ai été en contrat CUI de 2011 à 2013. Depuis je suis passée en contrat éducation national.
    Je m’interroge et tente de me renseigner depuis longtemps sur la rémunération ainsi que les horaires d’une AESH mutualisée dans la Drôme (26).
    Je ne comprends pas tout, sur mon contrat de travail, il est noté 803h réparties sur 39 semaines soit une quotité de 50%. Sur mon bulletin de paye mon temps de travail mensuel est de 75h83 pour une rémunération brut de 733.90 indice 317.
    De plus, je travaille avec un enfant qui fera sa rentrée prochaine dans un collège et je suis dans le flou complet. Je deviendrai AESH individuelle, l’enfant bénéficie d’une notification mdph de 20h de présence alors que je fais 22H/semaine (payées 20).
    Si mes calculs sont exacts, je devrais travailler 20h au lieu de 22h par semaine.
    Pouvez vous me donner quelques informations à ce sujet.

    Je vous remercie.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pouvez vous me donner quelques informations à ce sujet. »
      Quelque soit la qualification retenue (AESH-M ou AESH-I ou AESH-CO)
      S’agissant votre rémunération, elle demeure fixe mensuellement durant toute la durée d’un contrat AESH. La quotité indiquée (50% d’un temps complet à 100ù), sert de base de calcul pour votre rémunération. Elle reste conforme aux textes existants, soit 733, 90 brut de base correspondant bien à l’indice majoré de la grille indiciaire AESH (317 pour un CDD AESH au 1er janvier 2016).

      En revanche, s’agissant votre planning horaire hebdomadaire:
      Votre contrat de travail fait force légale d’application et s’impose à votre employeur aussi bien qu’à votre chef d’établissement d’affectation. Ce dernier n’a même pas à discuter là-dessus. Il se doit appliquer ce qui résulte des termes de votre contrat de travail. Votre quotité temps de travail attribuée étant de 803h (soit 50% d’un temps complet d’un CDD AESH de 1607h) à répartir sur 39 semaines, votre planning horaire hebdomadaire est de 803/39 = 20h30.
      Or, il vous est appliqué 22h/hebdomadaire ce qui correspondrait à une répartition temps de travail sur 36,5 semaines. C’est totalement illégal.
      Nous savons que bien des chefs d’établissement arguant que les AESH effectuant leur fonction en présence d’un élève en situation de handicap (soit 36 semaines en période scolaire), en arrive à considérer que les 3 semaines hors présence de l’élève (semaines dites administratives) sont à utiliser au titre de crédit d’heures à répartir à leur convenance sur 36 semaines scolaires.
      Nous ne saurons assez le répéter: Ce n’est pas un crédit d’heures à disposition d’un chef d’établissement et le considérer ainsi relève d’une posture de détournement illicite assimilable à du harcèlement moral des termes d’un contrat de travail passé entre un salarié AESh et son employeur. ccass soc 14.09.2010, « le fait pour l’employeur, sans pouvoir justifier d’un motif légitime, de modifier l’affectation d’un salarié et de lui demander des précisions quant à son emploi du temps » peut constituer un harcèlement moral.

      • Marie dit :

        Merci beaucoup pour toutes ces informations. Je suis consternée…j’aime mon travail mais cette précarité mêlée à de l’injustice me révolte. Que dois je faire? Me tourner vers un syndicat? contacter l’inspection académique de valence et plus précisément la dame chargée des AVS/AESH?

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Que dois je faire? » et suivante  » Me tourner vers un syndicat? » et suivante  » contacter l’inspection académique de valence et plus précisément la dame chargée des AVS/AESH? »
          Le plus simple serait de contacter d’abord une organisation syndicale pour un soutien et une aide dans une démarche pour le respect de vos droits à des conditions de travail conforme à la législation.

  15. Celine dit :

    Je vous remercie de toute ces infos je vais essayer de me rapprocher d’un syndicat ou d une association dans le coin. Pour les 1h 26 de » temps de réunion » pas d écrit sa ma été dit lors de mon entretien d embauche a la cellule aesh en janvier il ete clair que c était inclus dans mes » 24h « .je n ai rien trouver qui parle de ces 1h26 dans les docs que je dispose. Encore merci pour votre aide. Celine

  16. Celine dit :

    Bonjour, je suis aesh depuis le 4 janvier 2016 et j ai ete 2 ans en contrat cui. Il y a quelques jours j ai appris que les 1h26 de temps de reunions que j effectuait dans mes 24 h , était en fait a effectué en plus…….je n’y comprends plus rien .plus d heures salaire qui ne bouge pas. ..aesh du 42

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      Pour pouvoir répondre à votre interrogation, il nous faudrait disposer des informations suivantes
      1-le N° de votre département
      2- la quotité temps de travail qui vous a été attribué et indiqué dans votre contrat de travail AESHJ soit, en un pourcentage, soit, en un nombre d’heures globales réparties sur ? semaines.

      • Celine dit :

        Bonjour voici plus de renseignements à mon sujet:
        Nbrs d heures 915.99 repartie sur 39 semaines soit une quotité a 57%.debut de contrat 4/01/2016 fin le 31/08/2016.indice salaire majoré 315.(info ecrit sur mon contrat)
        JE travail dans la Loire avec un enfants a 24h .comme je vous l ai explique sur l autre message je faisais 24h dont 1h26 de réunion et je vient d apprendre que je doit les faire en plus ….merci d avance pour votre reponse, j aime énormément mon travail mais a se tarif là je ne pourrai plus continuer! Celine

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation sur « planning horaire hebdomadaire et heures en plus »
          Vous êtes en CDD AESH avec une quotité temps de travail attribuée de 915,99 à répartir sur 39 semaines. vous avez donc à effectuer 23h 30/hebdomadaire sur 22 semaines (période scolaires) et 2 semaines (périodes non scolaires).
          Toutes heures de travail réalisées en sus de 23h30 est à comptabiliser soit comme heures supplémentaires et rémunérées en conséquence ou objet d’heures de rattrapage dans les trois mois.
          Il y a donc bien une première 1ère illégalité: Vous n’avez pas à exercer 24h hebdomadaire mais 23h30.
          Il y a également une 2ème illégalité: il ne peut vous être exigé ou imposé la réalisation d’heures complémentaires (1h26) en sus de votre planning horaire hebdomadaire sous motif que 2 semaines de période non scolaire seraient à considérer de facto comme un crédit d’heures à libre de disposition de votre chef d’établissement.

          En effet,
          1-le Décret n° 2014-724 du 27 juin  2014 relatif aux conditions de recrutement et d’emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap précise dans son article 7 :« Le travail des accompagnants des élèves en situation de handicap se répartit, dans le respect de la durée annuelle de référence prévue à l’article premier du décret du 25 août 2000 susvisé, sur une période d’une durée de 39 à 45 semaines. »
          2- la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH. précise « Le temps de service de l’AESH ne se limite pas à l’accompagnement de l’élève car il contribue au suivi et à la mise en oeuvre du projet personnalisé de l’élève. Il participe aux réunions, ainsi qu’aux dispositifs Ecole ouverte et stages de remise à niveau, …, toutes activités pouvant être décomptées dans son temps de travail »
          Vous avez donc toute légitimité de refuser un planning horaire hebdomadaire supérieure à 23h30.
          Nous vous invitons à prendre contact avec une organisation syndicale pour une aide et un soutien à ce que vos droits à des conditions de travail conformes aux textes de loi soient respectés. actuellement, les organisations syndicales sont alertées de ce type d’illégalité et n’entendent pas à ce qu’elles s’effectuent.

          Par ailleurs, Nous souhaiterions connaitre l’origine de cette obligation d’effectuer 1h26 en sus de votre planning horaire hebdomadaire (employeur ? DSEDEN ? chef d’établissement d’affectation ?) et s’il existe un note écrite de cette obligation.

  17. jocelyne dit :

    Jocelyne (85)
    Bonjour,
    Excusez-moi d’insister concernant le problème de la rémunération mais il mes reste quelques questions.

    Vous signalez l’envoi à des AESH cdisés d’un avenant « notifiant le remplacement de l’indice 317 par l’indice 320 ??? 322 ??? avec rattrapage depuis la date d’accès au CDI. » J’ai reçu en février ce fameux avenant me signalant mon nouvel indice, 320, mais sans rattrapage depuis la date d’accès à mon CDI, septembre 2014.

    Voici qu’arrive mes questions :

    1) Ayant été cdisée en septembre 2014 cela veut-il dire que l’indice 322 devait être appliqué depuis cette date, (indice 322 correspond à l’échelon 3 de la grille de 2014) ?

    2) Si l’on a bénéficié (royalement !!! et après un an d’attente) de la revalorisation de l’indice 2 (2015 : 318 2016 : 320) doit-on bénéficier de ce rattrapage ?

    3) Dans le meilleur des cas la nouvelle grille indique une différence de 5 points entre l’indice plancher (317) et l’indice 2 (322) puis une différence de 6 points entre les autres indices (ce qui semble conforme à la circulaire « L’évolution de la rémunération ne peut excéder 6 points d’indices majorés tous les 3 ans »). Cette nouvelle différence entre l’indice plancher et l’indice 2 justifie -t-il ce rattrapage puisque les AESH cdisés n’ont toujours eu que 3 points de différence entre les 2 indices. (313/316 – 315/318 – 317/320).

    J’espère que mes questions sont claires.

    A travers la rétention de l’information et la mauvaise volonté à régulariser les situations, certains semblent se régaler à nous « HUMILIER ». On ne demande pas l’aumône mais une juste application de la loi comme pour tout salarié.

    Merci pour vos réponses

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « cela veut-il dire que l’indice 322 devait être appliqué depuis cette date, (indice 322 correspond à l’échelon 3 de la grille de 2014) ? »
      Non. Sur la page relative à la rémunération des AESH, en dessous de la grille indiciaire figure nos observations. Nous faisons état que s’agissant le personnel AESH en CDI, dans certaines académies, ils étaient cantonnés à une rémunération à indice niveau 0, alors que dès leur passage du CDD au CDI, il se devait être à indice niveau 2. En 2014, l’indice majoré niveau 2 était de 316, en janvier 2015, il était passée à 318, en janvier 2016, il existe l’incertitude absolue (320 ? ou 322 ?).
      De fait, vous avez été cédéisé en septembre 2014. Vous deviez être situé à indice niveau 2. Si ce n’est pas le cas, un rattrapage de votre rémunération se devrait s’effectuer sur la base de l’indice 316 en 2014, 318 en 2015. A compter de janvier 2016, vous êtes bien située à l’indice niveau 2, sauf qu’il y a incertitude sur la valeur de l’indice majoré octroyé par avenant (320 ? ou 322 ?).
      Du fait de cette incertitude, nous ne pouvons en tirer la conclusion que le service SAE de l’académie de Nantes, gérant les contrats AESH en CDI, ne procède pas ou n’a pas procédé à une juste application de la circulaire AESH et de l’arrêté relatif à leur rémunération.

      En réponse à votre interrogation, « Si l’on a bénéficié (royalement !!! et après un an d’attente) de la revalorisation de l’indice 2 (2015 : 318 2016 : 320) doit-on bénéficier de ce rattrapage ? »
      Normalement, oui. Voir réponse ci-avant.

      En réponse à votre interrogation, « Cette nouvelle différence entre l’indice plancher et l’indice 2 justifie -t-il ce rattrapage ? »
      Le passage de la circulaire « L’évolution de la rémunération ne peut excéder 6 points d’indices majorés tous les 3 ans » est à comprendre ainsi : Tous les 3 ans, un AESH en CDI ne saurait « sauter » un indice niveau X pour accéder immédiatement au niveau supérieur indice X+1. Concrétement, si vous êtes à indice niveau 2, vous ne pouvez pas accéder immédiatement à indice niveau 4. vous passerez à indice niveau 3.

      En réponse à votre interrogation, «  Cette nouvelle différence entre l’indice plancher et l’indice 2 justifie -t-il ce rattrapage puisque les AESH cdisés n’ont toujours eu que 3 points de différence entre les 2 indices. (313/316 – 315/318 – 317/320)? »
      Lors du passage en CDI, l’AESH se doit être rémunéré sur la base de l’indice niveau 2. Il est logique donc que s’il n’a pas bénéficié dès la début de son CDI de la rémunération correspondante à indice niveau 2 mais une rémunération à indice niveau 0, un rattrapage de rémunération doit s’effectuer.

      En réponse à votre commentaire, « A travers la rétention de l’information et la mauvaise volonté à régulariser les situations, certains semblent se régaler à nous « HUMILIER ». On ne demande pas l’aumône mais une juste application de la loi comme pour tout salarié. »
      Lors d’une audience le 21 octobre 2015, au rectorat de Nantes, des représentants de l’UNEAVS avaient souligné ce sentiment éprouvé « d’humiliation » des collègues AESH de l’académie de Nantes( voir article compte rendu de cette audience en cliquant ICI)

  18. jocelyne dit :

    Jocelyne (85)

    Bonjour,

    Concernant l’évolution de la grille indiciaire vous m’avez répondu le 23 janvier dernier que  » vous attendiez une confirmation par un texte réglementaire de la DGESCO ou DGRH pour publier les modifications introduites en début d’année ».

    Les avez-vous obtenues ? Pouvez-vous publier la nouvelle grille indiciaire ou nous communiquer les coordonnées d’un site ou d’un organisme susceptible de nous la fournir ?

    En effet l’accès à cette information, importante pour nous, semble relever d’un secret d’état.
    Pourquoi cette opacité ?

    Les AES (ex AESH, ex AVS) cdisés depuis 2014 devraient bénéficier d’un changement d’échelon en 2017 (changement tous les 3 ans). D’après la circulaire de 2014 l’échelon 3 devrait être supérieur de 6 points à l’échelon 2.
    Compte tenu des différentes augmentations du SMIC on ne sait pas si l’échelon 3 actuel est toujours de 6 points supérieur à l’échelon 2.
    Alors comment savoir si celui qui nous sera proposé correspondra bien à la grille réactualisée ?
    Est-ce légal qu’un salarié ne puisse pas avoir accès aux documents officiels qui participent à la composition de sa rémunération ?

    Merci

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à vos interrogations multiples sur « la grille indiciaire AESH  »
      Nous vous invitons à consulter la page consacrée à « Grille de rémunération des AESH » en cliquant ICI.
      Si nous avons tardé à faire publier cette nouvelle grille indiciaire, c’est que tout simplement qu’entre confirmation demandée auprès de la DGESCO du MEN, validité des valeurs et quelques contre-ordres de publication dû à des modifications multiples de critères de calcul en janvier, puis en février et puis en mars, il nous fallait bien patienter.

  19. Ahtoy dit :

    Bjr moi je travaille 20 par semaine payer 20€ C cool
    Mais j’aimerai àvec un cdi car dans les Écoles il en n’ont vraiment besoin
    Sinn si je veux travaille à mon compte pour une école comment je peu faire
    Comment fait pour me faire payer mes jour travaille etc merci de votre réponse
    J’habite la réunion
    J’ai deux enfants et la vie les pas facile de resté inactive pendant deux ans en attendant pourvoir postuler pour avoir un peu autre contract de deux ans C pas suffisant à môn goûté
    Cordialement Cindie
    Attend de vous lire

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « si je veux travaille à mon compte pour une école comment je peu faire, Comment fait pour me faire payer mes jour travaille ? »
      Il n’existe pas la possibilité de travailler à son compte personnel pour une école.

  20. Vanille14 dit :

    bonjour,
    j’ai été AVS pendant 2 ans et le 6 janvier dernier, j’ai signé un contrat AESH pour 24h payé 20, indice brut 328 majoré 315 pour un salaire de 522€ net. Aujourd’hui, je reçois un avenant au contrat pour un indice brut 334 majoré 317, quel sera mon salaire et dois je renvoyer cet avenant? J’habite dans le Calvados et j’ai 3 enfants. ( 22-20-13 ans).
    Merci pour votre réponse
    Cordialement,

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » quel sera mon salaire et dois je renvoyer cet avenant? « 
      Nous n’avons pas encore les chiffres de l’augmentation de votre rémunération mensuelle (consécutif à la revaloristaion du Smic au 1er janvier 2016) mais compter à peu près de quoi acheter 3 kinder surprise.
      Oui,renvoyez votre avenant signé si vous voulez gâter chacun de vos enfant avec un kinder surprise en fin de mois. (si..si…les grands aiment toujours le kinder surprise).

  21. jocelyne dit :

    jocelyne (85) aesh en cdi

    Bonjour,

    Juste pour info je viens de recevoir un avenant à mon contrat m’informant de mon nouvel indice à savoir indice 320.
    Pour rester positive sachons reconnaître que cela a été nettement plus rapide que l’année précédente ou il avait fallu attendre un an pour que la situation se régularise.

    Une plus grande reconnaissance et un meilleur dialogue seraient – ils en cours ? …

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Une plus grande reconnaissance et un meilleur dialogue seraient – ils en cours ? … »
      Il semble en effet qu’au plus haut niveau ministériel, il a été décidé de tenir compte des voeux 2016 de l’UNEAVS avec plus de célérité.

  22. jocelyne dit :

    Jocelyne (85)

    Bonjour,

    Je viens de lire (mail de Sylvie29) que l’indice plancher avait été modifié suite à la revalorisation du SMIC. Avez-vous connaissance d’une modification concernant l’indice 2 et des indices suivants ? Si oui quels sont-ils ?

    Merci pour tout.

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Avez-vous connaissance d’une modification concernant l’indice 2 et des indices suivants ? » et suivante  » Si oui quels sont-ils ? »
      Nous avons connaissance d’une modification de l’indice 2 et indices suivants par source académique très bien informée mais nous attendons une confirmation par un texte réglementaire de la DGESCO ou DGRH pour publier ces modifications introduites.

      • jocelyne dit :

        Bonjour , (85)

        Merci pour votre réponse.
        En espérant qu’il ne faudra pas attendre un an pour obtenir l’application de ces modifications comme cela a été le cas précédemment (avenant signé en octobre 2015 et régularisation financière sur le salaire de décembre 2015 !!)

        Cordialement

    • Marie dit :

      Bonjour, Marie 87000 Limoges
      Quel n’a pas été mon étonnement en voyant ma paye de janvier. Je suis AESH/CDI contrat 20 h et mon salaire a baissé, alors qu’il y a eu une augmentation du SMIC de 0,6. De 600,75 je passe à 599,42 !!! Pouvez-vous m’expliquer cette baisse. Je n’ai pas réussi à avoir en ligne le service concerné. Merci beaucoup.

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation,  » Pouvez-vous m’expliquer cette baisse.? »
        Il est fort probable que vous êtes dans le même cas de figure constaté auprès des collègues AESH de l’académie de Nantes (voir article consacré à ce sujet ICI).
        Après démarches entreprises auprès du rectorat de Nantes, les réponses apportées par ce dernier sur la baisse constatée des rémunérations des AESH en CDD/CDI avec une quotité temps de travail attribuée revue à la baisse ne sont absolument pas satisfaisantes. A ce sujet, Une interpellation très ferme de l’UNEAVS auprès de la ministre de l’éducation nationale, du président de la république est en cours.

  23. spfavespfave dit :

    sylvie29
    bonjour et bonne année / AESH ( IA public) en CDD indice majoré 315, je viens de recevoir un avenant qui l’annule et le remplace par l’indice majoré 317 à compter du 01/09/2015 (début de mon contrat) Avez-vous entendu parler d’une revalorisation de notre indice de salaire ? Je suis méfiante car il y a 2 ans , en contrat AED l’IA s’était trompé d’indice et j’ai du rembourser le trop perçu l’année suivante / merci pour toutes vos infos et relais entre nous autres .

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Avez-vous entendu parler d’une revalorisation de notre indice de salaire ? « 
      oui. Le Smic a été revalorisé au 1er janvier 2015, ce qui entraine de facto une revalorisation de l’indice majoré de votre traitement, passant de 315 à 317. En effet, votre traitement de base ne peut être inférieur au montant du Smic. L’avenant au contrat de travail est une régularisation administrative nécessaire à accomplir.

  24. Jocelyne dit :

    Bonjour, (dép 85)

    En tapant les mots clés suivants « impacts revalorisation SMIC 2016 sur salaire aesh 2016 » le site http://www.performance-publique.budget.gouv.fr est apparu en 1er. En le consultant je suis tombée sur une page intitulée « ÉLÉMENTS TRANSVERSAUX AU PROGRAMME » avec un tableau et en dessous un paragraphe appelé « Dépenses de fonctionnement : 5.1 M€ en AE et en CP.
    Et là quelle surprise !! Il est clairement écrit :
    « Une dotation de 5,1M€ est prévue en 2015 au titre de la prise en charge des frais de déplacements des personnels de vie scolaire (conseillers principaux d’éducation, assistant d’éducation et agents de prévention et de sécurioté : action 01),….. , ainsi que les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) et les personnels en contrat unique d’insertion (action 03).

    Avez-vous connaissance de ce document ? (je peux vous l’envoyer si vous le souhaitez)
    J’ai lu sur le site que c’était mission quasi impossible de bénéficier d’indemnités de déplacement.Ors le budget semble avoir été prévu. Qui gère cet argent ? Comment ? Y a t-il une transparence quant à la répartition ?

    Étant sur 2 établissements je fais en plus de mon trajet travail domicile environ 32 kms par semaine en plus. Ce n’est pas énorme mais c’est pour le principe. En tout je parcours par jour prés de 40 kms pour mon travail.

    D’autre part j’ai lu sur le projet de loi de finances pour 2016 : Enseignement scolaire (Rapport général n° 164) présenté sur le site du Sénat, qu’au chapitre VII on affirmait que « la scolarisation des élèves en situation de handicap : des améliorations notables qu’il conviennent de saluer » Certes le nombre d’élèves à augmenter mais il n’ est rien écrit concernant l’amélioration des conditions salariales et de travail, ainsi que la nature des contrats des AESH. Le CDI, la « professionnalisation » et l’augmentation du nombre d’élèves en situation de handicap semblent suffire à tout le monde (institutions, associations, syndicats, décideurs). Aucune réflexion, aucun retour sur la situation réelle de cette catégorie de personnel ne sont abordés. On est vite écarté du champs de leur réflexion. Toujours ce sentiment de mépris et cette volonté de ne pas réellement s’intéresser à nous.

    Voilà c’était mon coup de gueule du jour.

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour Jocelyne,

      Cela s’appelle vraiment un beau coup de gueule salutaire et une analyse pertinente sur un document dont nous avions connaissance.
      Ce qui nous amène à répondre à tes interrogation, « Qui gère cet argent ? » et suivante « Comment ? » et suivante  » Y a t-il une transparence quant à la répartition ? »
      Ces interrogations, nous les avons posées au ministère (DGESCO et DGRH et nous n’avons jamais eu de réponses. Si la gestion de ce budget relève des services financiers du MEN, qu’il est probable qu’elle a fait l’objet d’une répartition auprès des académies, on en perd la trace ensuite dans les académies. Au mieux, découvre-t-on la nouveauté d’une prise en charge effective des frais de déplacement de formation de personnel AESH (en CDD/CDI ou CUI-CAE) établie par des IA ASH dans certaines académies depuis l’année scolaire 2014-2015, pas dans d’autres.

    • sylvie29 dit :

      sylvie29
      bonjour, bonne année, je voudrais savoir si vous avez connaissance d’une hausse de l’indice majoré pour les AESH en CDD (IA public) ? j’en suis à mon 2ème renouvellement de 1 an dans ce poste: mon contrat à dater du 01/09/2015 est à l’indice majoré 315 (normal…) / je viens de recevoir un avenant à signer , qui annule et remplace par l’indice majoré 317 à compter du 01/09/2015 . Je suis méfiante car il y a 2 ans , l’IA s’est trompé d’indice et j’ai dû rembourser le trop perçu toute l’année dernière . Merci de m’éclairer avant que je signe et retourne cet avenant …ou pas…. Bravo pour toutes vos infos et relais entre nous autres !

      • briand0493 dit :

        Bonjour,
        En réponse à votre interrogation, » Avez-vous entendu parler d’une revalorisation de notre indice de salaire ? «
        oui. Le Smic a été revalorisé au 1er janvier 2015, ce qui entraine de facto une revalorisation de l’indice majoré de votre traitement, passant de 315 à 317. En effet, votre traitement de base ne peut être inférieur au montant du Smic. L’avenant au contrat de travail est une régularisation administrative nécessaire à accomplir.

  25. Laetitia dit :

    Bonjour,
    Je suis aesh en cdi depuis septembre, je suis à 75%. Je suis marieé et j’ai deux enfants.Je touche actuellement depuis septembre 894,48 euros moins que ce que je gagnais en cdd .Mon indice est de 333 (indice majoré 316) Sur ma fiche de salaire je n’ai pas de supplément familiale et mon échelon est 0. J’ ai donné tous les papiers pour avoir le supplément familial mais toujours rien…Quel devrait être mon salaire net par mois? je suis du département 67.Que dois-je faire?un grand merci pour votre aide.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel devrait être mon salaire net par mois? » et suivante « .Que dois-je faire? »
      Tout d’abord, votre indice de base étant 333, vous êtes bien à l’échelon 1, sauf que l’indice majoré appliqué (316) n’est pas conforme. Il doit être de 318 depuis Janvier 2015. Votre salaire mensuel brut de base serait de 1104,25 euros soit en net: environ: 905,50 euros.
      Par ailleurs, si vous avez bien établi votre demande de supplément familial, le retard constaté dans sa prise en compte (comme l’application d’un indice majoré non conforme) est anormale.
      Nous vous invitons à prendre contact avec une organisation syndicale pour une aide et un soutien en rétablissement conforme de votre traitement.

  26. JOCELYNE dit :

    Bonjour (dep 85)

    Je viens de recevoir un avenant à mon contrat m’indiquant ma régularisation à l’indice 318. Nous sommes en octobre2015 et ce passage était prévu à compter de janvier 2015. Mieux vaut tard que jamais.
    En regardant la proposition de grille d’avancement pour les aesh en cdi issue de la note du 03 mars 2015 DGRH B1-0046 2 questions me viennent :

    1) Dans la colonne « durée moyenne proposée il est indiqué à partir de l’échelon 2, 3 ans 6 mois. Faut – il comprendre qu’il va falloir attendre 6 mois de plus pour passer à l’échelon supérieur (alors qu’il était prévu un entretien tous les 3 ans)?

    2) Entre l’échelon 2 (318) / l’échelon 3 (323) et l’échelon3 (323) /l’échelon 4 (328) le delta de points d’indice est de 5. Ors il me semble que dans la circulaire il est stipulé que … » ‘l’évolution de la rémunération ne peut excéder 6 points d’indice majorés tous les 3 ans ». Comment les obtenir s’il n’y a que 5 points possibles ?

    Peut-être la situation a t-elle évoluée et que ces interrogations sont caduques ? En tout cas merci pour votre site et les actions que vous menez.

    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Faut – il comprendre qu’il va falloir attendre 6 mois de plus pour passer à l’échelon supérieur ? » il est indiqué moyenne donc on peut supposer que l’entretien professionnel ne s’effectuant pas pile poil à au bout de 3 ans, il se réserve une marge de 6 mois pour faire appliquer le passage à l’échelon supérieur. Difficile de contester cette marge car la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH l’autorise: « ..La rémunération de l’AESH fait l’objet d’un réexamen triennal au regard des résultats des entretiens permettant d’apprécier sa valeur professionnelle et sa manière de servir. Il vous appartient de définir selon quelles modalités la rémunération des AESH évoluera à l’intérieur de l’espace indiciaire fixé par l’arrêté, notamment en précisant la périodicité des entretiens, les conséquences à tirer de leurs résultats et de l’analyse de la manière de servir des agents. Les modalités ainsi définies seront présentées au comité technique académique.

      En réponse à votre interrogation, « Comment les obtenir s’il n’y a que 5 points possibles ? »
      l’évolution de la rémunération ne peut excéder 6 points d’indice majorés tous les 3 ans ». il faut plutôt comprendre ce passage de la circulaire de la manière suivante « un AESH ne peut pas passer à un échelon supérieur sans être passer par l’échelon précédent »

      En réponse à votre interrogation, « Peut-être la situation a t-elle évoluée et que ces interrogations sont caduques ? »
      Vos interrogations ne sont pas caduques et la situation parait avoir effectivement évolué depuis que les organisations syndicales ont exercé uen forte pression pour une revision d’attitude du rectorat vis à vis des problèmes rencontrées par les salariés AESH en cette rentrée scolaire. Par ailleurs, l’UNEAVs a sollicité et obtenu une audience en urgence au rectorat le mercredi 2& octobre. le CR de cette audience en cours d’écriture qui sera publié sur le site incessamment,confirme une évolution de la part du rectorat de Nantes à l’égard des salariés AESH.

      • JOCELYNE dit :

        Merci pour vos réponses et vos actions.
        Cordialement

      • Julie dit :

        Bonjour,

        Ne sachant pas comment écrire un commentaire sur votre site, dont la découverte me réjouie vraiment, je me permets de passer par là…
        De multiples questions se posent à moi sans réussir à obtenir de réponse claires:
        J’ai pris mes fonctions d’AESH en ULIS PRO le 1er septembre (précédé d’un C.U.I puis de remplacements).
        J’ai d’abord eu beaucoup de difficultés à avoir un contact avec mon employeur pour avoir un contrat signé finalement le 22 septembre!
        Ensuite, pas de salaire fin septembre, donc j’ai à nouveau dû les solliciter pour savoir ce qu’il en était de ma situation; réponse: « vous percevrez un acompte autour du 15 sous réserve de l’acceptation de la Direction des finances publiques et le reste sur la paie d’octobre ».
        Je travaille 24h par semaine.

        Voici mes différentes questions:
        1- Sur mon contrat de travail est écrit : »durée annuelle fixée à 948h réparties sur 52 semaines » . Est-ce que cela correspond à 24h par semaine? Car si bêtement je divise 948 par 52 j’obtiens un peu plus de 18..et pas 24. Mais j’imagine que c’est calculé autrement?
        2- Je ne comprends toujours pas la rémunération, mon acompte fut de 688 euros le 15 septembre donc ce jour,28 octobre, j’aurai dû percevoir mon salaire d’octobre et le complément de septembre. Or je n’ai perçu que 758 euros… Qui ne semble correspondre à rien… Est-ce le montant relatif à un mois de travail à raison de 24h/semaine? Le complément du mois précédant a certainement été oublié… Bref je ne comprends absolument rien, rien est clair, je n’arrête pas de solliciter moi même l’académie d’abord pour l’établissement d’un contrat absent le 10 septembre, puis pour savoir où en était mon contrat le 20 septembre car je craignais que le traitement de salaire ne puisse se faire, ensuite pour savoir ce qu’il en était de mon paiement, absent le jour des versements, c’est ainsi que j’ai appris que ce ne serait qu’un acompte, puis là encore mon versement ne correspond à rien de ce qu’il devrait être…

        Je suis seule avec mon enfant, je suis passionnée par ce métier et ne voudrai le lâcher pour rien au monde mais je ne bénéficie d’aucune aide sociale ce qui vraiment me laisse un goût amer quant aux conditions réellement précaires dans lesquelles se trouvent les AVS-AESH… Ce métier ne peut être exercé correctement que si véritable vocation il y a car les conditions sont vraiment déplorables au vu des multiples tâches parfois très complexes demandant une adaptation permanente, un métier riche, très humain et indispensable absolument pas reconnu. Pour ma part je travaille en binôme avec l’enseignant référent de la classe ULIS Pro, nous gérons de la même façon 13 à 20 élèves, je suis en plus avec eux sur le temps du midi et les accueille 30 min seule le matin pour des groupes de parole, j’assiste à toutes les réunions, qu’il s’agisse des ESS, des rendez vous avec les parents, des réunions de synthèse, conseils de classe… J’aime énormément ce métier et heureusement car je trouve aberrant qu’il n’y ait pas davantage de reconnaissance, je trouve aussi regrettable qu’on ne soit pas davantage soutenus et défendus quant à nos conditions de travail des plus précaires, j’ai un bac littéraire que j’ai obtenu avec mention très bien, 15 ans d’expérience professionnelle dans différents domaines, 3 ans dans celui-ci et je suis payée sur une base de C.A.P… Il faut que ça bouge…mais comment? Comment rassembler les AVS vu la précarité des contrats? On ne se connait pas, on se côtoie pas, aucun lien direct n’est créé donc notre statut n’est ni connu ni concrètement encadré et soutenu… Il s’agit là de l’Education Nationale et d’un métier directement en lien avec la scolarité et la professionnalisation des jeunes en difficultés (handicaps cognitifs, intellectuels, comportementaux ou encore physiques…) encadrés par des précaires… Le monde à l’envers…

        Dans l’attente, merci pour l’existence de votre site et son contenu que je m’apprête à découvrir davantage.
        Merci de votre compréhension.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « j’imagine que c’est calculé autrement? »
          Vous savez lire votre contrat de travail et très bien calculer votre planning horaire hebdomadaire conformément à ce qui est indiqué (durée annuelle fixée à 948h réparties sur 52 semaines soit 948/52 = 18h15h/hebdo). Nous vous rassurons tout de suite, c’est le service du rectorat académique de Nantes qui imagine que vous savez calculé autrement.

          En réponse à votre interrogation,  » Est-ce le montant relatif à un mois de travail à raison de 24h/semaine? « 
          Si on prend votre quotité temps de travail annuel (948h) à répartir sur 39 semaines, vous disposez bien d’un planning horaire hebdomadaire de 24h20.
          Pour le calcul de votre rémunération, la quotité temps de travail annuel (948h) est transformée en un pourcentage par rapport à un temps complet (100%). Vous disposez d’un contrat à temps incomplet à hauteur de 59 % et votre rémunération brute mensuelle de base est de 860,53 (702,19 net). A cela se rajoute le SFT pour un enfant, soit 2,29 euros brut et éventuellement, Remboursement frais de transport (forfait 50% d’un abonnement transport).
          Ne soyez pas trop surprise donc si l’administration paie vous réclame un indu de sommes versées sur septembre et octobre.

          En réponse à votre analyse « sur la métier AESH ».
          Nous sommes d’accord avec vous. Dans l’immédiat, les décideurs institutionnels de l’éducation nationale ont l’art et la manière de rendre le métier AESH invivable par ses conditions offertes et à chaque rentrée scolaire, toujours plus précaire. Il faut croire que que l’inclusion ordinaire des élèves en situation de handicap avec des accompagnants AEH doit impérativement disparaître malgré les discours officiels.

  27. mangion dit :

    Bonjour,
    Cela fait quatre ans que je suis AVS, je touche 679€ net pour24h semaine payé 20h pour être payer quand nous sommes en vacances. Je.sais qu’en tant qu’aesh on touche plus …es ce que j’aurai le droit d’en faire la demande .Une collègue a signer un contrat de droit public au bout de 2ans.C’est peut être l’âge qu’ils les motivent?? Elle a40ans et moi58 ans…Merci de votre réponse. Département 06

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « est ce que j’aurai le droit d’en faire la demande ? »
      Oui. il ne vous est nullement interdit de déposer votre candidature (lettre de motivation + CV= lettre de soutien chef d’établissement) à un poste AESH sous CCD (droit publique) auprès de l’Inspection académique, service ASH.
      Voir aussi page consacrée à  » recrutement par CDD AESH  » en cliquant ICI.

  28. Lili dit :

    Bonjour gros soucis et pas de réponse de l’éducation nationale … Je suis aesh et j’ai été payer par acompte lundi 28 septembre de 540e comment cela se fait que j’ai le même contrat que l’an passé mais suis payer 80e en moins ? Je gagnais 612e net encore en août … Je comprends pas !

  29. Delphine dit :

    Bonjour,
    Nous sommes 2 personnes travaillant dans la même école. Moi même en contrat AESH AED et l’autre personne en contrat CUI. Nous faisons toutes les deux 20h hebdomadaires.
    Seule différence: le salaire! J’ai 555 euros et elle 675 euros mensuel. Est ce normal?
    Merci pour votre réponse (88)

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est ce normal? »
      Oui.
      Un personnel AESH en CUI-CAE dispose d’un contrat de travail correspondant à 57% d’un temps complet (1607/an ou 35H/hebdo) et sa rémunération sera de 675 euros mensuel.
      Un personnel AESH en CDD droit public dispose d’un contrat de travail correspondant à 49% d’un temps complet et sa rémunération sera de555 euros

  30. DURAND dit :

    26
    Bonjour,

    Je trouve ça déplorable ( et je sait que je suis loin d’être le seul avec cet avis la) que le gouvernement ou les personnes qui s’occupent de gérer ces contrats la ne rajoute pas d’heures supplémentaires pour augmenter le salaire comme on le fait pour les ATSEM. Il me semble que cette idée serait parfaite pour satisfaire beaucoup d’AVS aimants beaucoup leur travail et faisant du travail admirable auprès de ce public qui à plus que tout besoin de nous pour avancer dans leur scolarité. Si toutes les personnes travaillant en tant qu’AVS arrêtaient de travailler ça mettrait beaucoup de désordre . Il est temps qu’un mouvement VRAIMENT TRES IMPORTANT se mette en place. SOULEVONS NOUS POUR FAIRE ENTENDRE NOTRE VOIX MEME SI NOS SALAIRES NOUS PERMETTENT PAS DE REALISER DE GREVES COMME LES ENSEIGNANTS ! NOUS POUVONS FAIRE BOUGER LES CHOSES !!!

    • Sof Ber-Gref dit :

      Oui je suis tout a fait d’accord avec vous ! moi cette année je suis AESH en cdd je gagne beaucoup moins que l’année dernier en étant AVS en contrat CUI ! c’est déplorable… je mets tout en oeuvre chaque jours que j’encadre cette petite fille autiste, je me donne à 100% pour qu’elle évolue et soit le plus intégrer en scolarisation normal. Et voilà comment on nous remercie.J’ai un certain gout amère en vers cette profession, les politiciens ne font rien pour que cela change ! j’ai honte d’etre Francaise.
      Oui faire grève c’est bien…Il faut vivre tous les mois avec 590 € par mois pour 22h15 de travail.

  31. Lou dit :

    Bonjour,
    Aed en clis depuis 3 ans l’on me renouvelle mon cdd sous le statut aesh cette année ! J’ai effectué ma rentrée le 1er septembre comme prévu, mais mon contrat n’était jusqu’alors pas encore prêt, je l’ai reçu ce matin par mail, je dois le renvoyer signé le plus vite possible, mais il est antidaté au 1er,
    Ma question: ai-je droit à un cdi sur la base de la jurisprudence qui dit qu’ils on 48h pour me faire parvenir mon contrat, et si oui, dois-je signer ce contrat antidaté?
    Merci pour tout ce que vous faites, heureusement que vous êtes la !!!!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « ai-je droit à un cdi sur la base de la jurisprudence qui dit qu’ils on 48h pour me faire parvenir mon contrat » et suivante  » et si oui, dois-je signer ce contrat antidaté? »
      Non pour un droit au CDI automatiquement après 48h. Vous êtes sous contrat CDD AESH relevant du droit publique (non titulaire de la fonction publique). La jurisprudence à laquelle vous faites référence concerne uniquement les salariés relevant du droit privé (nos collègues AESH en CUI-CAE, par exemple).
      Oui, vous pouvez signer le contrat AESH antidaté. Il s’agit d’une régularisation (certes tardive mais autorisée légalement) de votre situation qui aura pour effet tout de même d’être rémunéré à prise de date effective de poste (le 1er septembre) et non à compter de la date effective de signature de votre contrat (date x après le 1er septembre).

  32. Robin emeline dit :

    En contrat aesh.

    • briand0493 dit :

      D’après vos indications (à vérifier sur votre contrat de travail), vous disposerez d’une quotité globale temps de travail effectif à réaliser de 780 h, réparties à minima sur 39 semaines (20h/hebdo), soit une une quotité égale à 48,50 % d’un temps complet. Votre rémunération mensuelle de base serait de 707,39 euros brut (577,23 euros net). A cette rémunération s’ajoutera le Supplément familiale de traitement (pour 3 enfants: la part fixe mensuelle sera de 15,24 euros et la part proportionnelle mensuelle de 8% de votre salaire brut soit 56,60 euros).
      Le Supplément familiale de traitement doit faire l’objet d’une demande de votre part auprès du service gestionnaire de votre contrat.

  33. MAREY dit :

    595 euros la misère quoi ! heureusement que nous aimons les enfants, et grâce à nous les enfants handicapés peuvent aller à l’école, c’est bien dommage que les choses ne changent pas pour ces contrats plus que précaires. (21) côte d’or

  34. Robin emeline dit :

    Bonjour,
    Je voudrais connaître le salaire d’une avs pour 20hpar semaine. Est ce quon a droit au supplément familiale de traitement sachant que j’ai trois enfants ? Merci pour vos réponses

  35. BEAL JOCELYNE dit :

    Bonjour, (Jocelyne dép 85)

    J’ai trouvé sur le site ac-reunion.fr rubrique « Personnel-Carrière » puis « Personnels non titulaires »  » Accompagnants d’Élèves en Situation de Handicap » « Modalités de gestion des AESH pour la rentrée scolaire 2015 » une lettre du Recteur, datée du 30/04/2015, envoyée aux Chefs d’Établissement et aux Inspecteurs de l’Éducation Nationale du 1er degré.
    Dans sa 3ème partie elle présente la grille d’avancement pour les AESH en CDI. Il est clairement indiqué que l’indice majoré niveau 2 est de 318. Mais je ne sais pas si elle doit être applicable qu’a la rentrée 2015 ou si elle prend effet dès maintenant.
    Parallèlement à cette information j’ai contacté un syndicat qui m’a donné comme document de référence la note DGRH n° 0046 DU 3 MARS 2015. Mes recherches sur internet m’ont conduite à une grille indiciaire estampillée « DOCUMENT DE TRAVAIL » hébergée sur le site http://www.cgtr-education.com.
    Enfin j’ai contacté mon inspection qui m’a répondu n’avoir aucune nouvelle et être en attente des instructions du Recteur d’Académie. Par contre j’ai bien reçu l’information concernant la suppression des 200 heures de formation augmentant ainsi ma durée de travail pour le même salaire.
    Ma question est : Est-il normal qu’une instruction officielle figurant sur un site officiel déjà appliquée dans certaines académies ne soit pas généralisée à l’ensemble du territoire ? Est-ce notre statut de personnel contractuel qui favorise cette différence de traitement ? Comment remédier à cette situation ?
    Merci et bel été. Gardons le sourire en ces jours ensoleillés.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Est-il normal qu’une instruction officielle figurant sur un site officiel déjà appliquée dans certaines académies ne soit pas généralisée à l’ensemble du territoire ? » et suivante « Est-ce notre statut de personnel contractuel qui favorise cette différence de traitement ? » et suivante  » Comment remédier à cette situation ? »

      Vous faites état d’une situation que les représentants de l’UNEAVS ont évoqué en audience au MEN le 9 Février 2014. uN article relate cette audience (voir article en cliquant ICI)
      Si, par la suite, notre courroux sur les conditions imposées de cette audience et la posture scandaleuse de nos interlocuteurs a bien été entendu (voir conséquences de l’audience en cliquant ICI), nous attendons toujours que le MEN, la DGRH et la Degesco tiennent compte de nos observations exposées, et en particulier sur une application conforme et uniforme de la grille indiciaire AESH dans les académies.

  36. BEAL JOCELYNE dit :

    Jocelyne dép 85
    Objet : GIPA
    Bonjour,

    Sur le site http://www.fonction-publique.gouv.fr j’ai consulté le guide « Garantie individuelle du Pouvoir d’Achat Mode d’emploi »
    A la page 4 paragraphe 7 « Les contractuels peuvent-ils en bénéficier ?  » il est écrit :
    Oui ….
    – Les agents contractuels doivent bénéficier d’une rémunération indiciée
    ….
    Mes questions sont les suivantes :
    En 2010 (période de référence demandée) j’étais AED faisant fonction d’AVS-i en CDD droit publique. Sur ma fiche de paye, au 31/12/2010/ mon indice était de 292. Au 31/12/2014 2014 il était de 316 AESH en CDI.

    – Ces indices, notamment l’indice 292, appartenaient -il à une rémunération indiciée ? (la grille pour les AESH ayant été créées pour la cdisation en 2014)
    – Si oui peut -on bénéficier de la GIPA ?
    – Quelle est la procédure pour l’obtenir ?

    Peut être une réponse positive ?
    Encore merci pour votre site
    Cordialement
    Jocelyne

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Ces indices, notamment l’indice 292, appartenaient -il à une rémunération indiciée ? »
      Comprendre au préalable à quoi correspond l’indice dans la fonction public
      Le personnel de l’éducation est structuré en corps (corps professeur certifié,corps professeur agrégé, corps CPE,..etc…corps assistant éducation, corps AESH (depuis le 29 juin 2014)….).
      Chaque salarié d’un corps est assuré de son évolution de carrière (pour faire simple, tous les 3 ans) en accédant à un grade ou échelon (échelon plancher ou débutant, échelon 2, échelon 3, échelon 4…).que l’on retrouve dans une grille indiciaire leur étant spécifique. A l’échelon atteint par un salarié, la grille indiciaire fixe un indice brut suivi d’un indice majoré servant à calculer la rémunération.
      De son application
      Tous les 3 ans, chaque salarié est assuré de passer à l’indice brut supérieur mais il est possible d’atteindre plus rapidement cet indice brut supérieur grâce à un système compliqué de bonification accordée suite à votre manière de servir dans l’éducation nationale.
      L’indice majoré servant au calcul de la rémunération associé à l’indice brut peut en revanche évoluer sur décision du ministère. L’indice majoré ne doit pas avoir pour effet d’amener une rémunération inférieure à un SMIC. L’indice majoré évolue en fonction de l’évolution du SMIC. Ainsi, depuis janvier 2015, l’indice majoré minimal est obligatoirement de 315.
      Vous retrouvez toujours cet indice majoré sur votre fiche de paie et votre indice brut sur votre contrat de travail.
      des effets sur les AED et AESH
      Pour les assistants éducation, la grille indiciaire se limite lamentablement à un..échelon unique composé d’un indice brut fixé à 292 et un indice majoré fixé à 315.
      Pour les AESH, la grille indiciaire est composée de 10 échelons (l’échelon de base comporte un indice brut de 307 suivi d’un indice majoré fixé à 315)

      En réponse à votre interrogation, « Si oui peut -on bénéficier de la GIPA ? » et suivante « Quelle est la procédure pour l’obtenir ? »
      Normalement, l’indemnité GIPA est versée automatiquement aux agents dont le traitement indiciaire brut a évolué moins vite que l’inflation.
      Mais il y a un hic vraiment sérieux que vous soulignez par votre question: En effet, le calcul de l’indemnité prend en compte l’évolution du traitement liée au changement de grade ou d’échelon. Or le changement d’échelon (de AED vers AESH) est intervenue effectivement durant la période de référence (2010- 2014).
      Nous allons interpeller le MEN par le biais des partenaires syndicaux pour que les AESH CDD/CDI ne soient pas exclus du bénéfice de la GIPA.

  37. MAREY dit :

    Bonjour,
    J’ai été EVS pendant 2 années, ensuite AVS, 1 année et enfin AESH actuellement, je suis moi même reconnue travailleur handicapé de (50 à 79 %).
    J’ai entendu dire que les personnes dans mon cas seraient obligatoirement en CDI, est ce vrai ? car pour l’instant moi je suis toujours tombée dans l’oubli, et personne ne peux me répondre pour mes droits, je compte sur vous Monsieur Briando493 pour vos brillants conseils. Merci par avance.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « J’ai entendu dire que les personnes dans mon cas seraient obligatoirement en CDI, est ce vrai ? «  Si vous êtes actuellement AESH en CDD droit public, la voie d’une cédéisation vous est ouverte à l’issu de 6 années accomplies sous ce statut. L’expérience professionnelle acquise sous statut EVS ou AVS cobtrat CUI-CAE n’est pas prise en compte.
      Voir aussi page consacrée à « Accès au CDI AESH droit public » en cliquant ICI.

  38. sabine dit :

    Moi pendant 2ans jai eu un contrat cui cae de 20h mais pourtant je travaillais 24 h par semaine . Je touchais donc un salaire de 20 h soit 675 euros .

    Aujourdhui on me propose un contrat aesh de droit public. Je vais travallais 20 h 30 par semaines . Quel sera mon salaire ? (Un salaire de 18h ou un salaire de 20h30)?

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Quel sera mon salaire ? (Un salaire de 18h ou un salaire de 20h30)? »
      Vous disposez d’un CDD AESH à temps incomplet (50% d’un temps plein). Votre rémunération mensuelle de base sera autour de 730 euros brut (595 euros net)

  39. Vauloup dit :

    Bonjour
    Si je commence un contrat aesh de 20h30 hebdo , quel sera le montant de mon salaire?
    Sommes nous payer en fin ou début de mois? Je suis dans le 95

    Merci

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « quel sera le montant de mon salaire? » et suivante « Sommes nous payer en fin ou début de mois? »
      Vous devez disposez d’un contrat AESH à temps incomplet de 52% à l’indice majoré 315. Votre rémunération mensuelle brute de base sera de 759 euros (nette : 620 euros environ).
      Cette rémunération est versée en fin de mois.

  40. BEAL JOCELYNE dit :

    Bonjour, dép 85
    J’ai trouvé sur le site http://emploi-public.publidia.fr/actualités/janvier-2015-hausse-salaire-agents-categori… l’information concernant une nouvelle hausse de salaire pour les agents de catégorie c.
    Voici l’article :

    1er janvier 2015 : nouvelle hausse de salaire pour les agents de catégorie C

    Une nouvelle revalorisation de la rémunération des fonctionnaires de catégorie C est prévue le 1er janvier prochain. Elle concerne près de 1,6 million d’agents aux salaires les plus bas de la fonction publique.

    Après la première hausse de salaire en février 2014, les agents de catégorie C de la fonction publique bénéficieront d’une nouvelle augmentation de leur rémunération à partir du 1er janvier 2015.

    « A l’issue de ces deux revalorisations, un agent de catégorie C bénéficiera, en moyenne, d’une augmentation de son traitement annuel de 612 euros par an » peut-on lire dans le rapport annuel 2014 du ministère de la Fonction publique qui vient de paraître.

    Concrètement, au 1er janvier 2015, chaque échelon de la catégorie C se verra ajouter cinq points d’indices.

    Source : rapport annuel 2014, DGAFP

    « Cette revalorisation permettra, pour les trois années à venir, d’assurer que le traitement minimum des fonctionnaires ne soit pas dépassé par les hausses du SMIC et de maintenir une amplitude indiciaire qui avait progressivement diminué ces dernières années » indique le rapport. La réforme impacte aussi les agents de catégorie B en début de carrière.

    1,6 million agents aux revenus les plus modestes sont concernés par cette revalorisation. Coût pour l’Etat : environ un milliard d’euros pour les trois versants de la fonction publique. La fonction publique territoriale est particulièrement touchée par cette mesure. A elle seule, elle emploie plus de 75% d’agents de catégorie C. Les agents territoriaux « aux échelles indiciaires atypiques » comme les agents de maîtrise et les gardiens de police municipale entrent aussi dans le cadre de la réforme.
    Je n’arrive pas à vous joindre la grille indiciaire. Toutefois on y voit que l’indice brut 330 (IM316) donc le notre, passerait à l’indice brut 340 (IM 321). Pensez-vous que les AESH cdéisés bénéficieront de cette hausse ?
    Merci
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation, « Pensez-vous que les AESH cdéisés bénéficieront de cette hausse ? »
      Non. Cette hausse concerne avant tout les fonctionnaires titulaires catégorie C. Les agents sous CDD/CDI « AESH » sont considérés comme des fonctionnaires non titulaires.

  41. sophie dit :

    Scandaleux ces contrats AESH, plus d’heures pour gagner moins !!! On se fout vraiment de nous ……..

  42. Marie 38 dit :

    Bonjour,
    Nous sommes le 17 octobre 2014 je suis en CDI depuis septembre mais mon indice est le 313 donc indice plancher et non pas l’indice 2. J’ai contacté l’IA de Grenoble, et on m’a répondu que je devais déjà être contente de ne plus être à l’indice 309 des anciens contrat « AED ». Les syndicats m’ont confirmé que nous devrions être à l’indice 2, 316, mais à l’IA on m’a dit que c’était le Recteur qui prenait les décisions et « aujourd’hui c’est comme cela !!! ». Pouvez-vous me dire si vous rencontrez le même type de problème sachant que le temps a passé et que les textes doivent maintenant être appliqués correctement. Merci pour vos réponses.

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » Pouvez-vous me dire si vous rencontrez le même type de problème ? »
      Vous êtes la première personne à nous signaler cette anomalie de l’académie de Grenoble à ne pas appliquer pour le personnel AESH en CDI l’indice 2 de rémunération de la grille indiciaire AESH conformément aux textes les régissant.

      • Béa 43 dit :

        Bonsoir,
        je suis également passé en CDI AESH depuis septembre 2014 et mon indice actuel est 313. J’ai fait la même remarque que « Marie 38 » à mon gestionnaire des personnels de l’IA de Clermont-Ferrand et sa réponse est la suivante:
        « En ce qui concerne votre indice de rémunération, il est passé de 309
        sous le statut d’AED-AVS à 313 pour celui d’AESH en CDD ou CDI (indice
        plancher). Nous n’avons pas de directives pour une revalorisation indiciaire des CDI. »
        Que penser de cette réponse et quelle est la conduite à tenir pour savoir qui a raison?
        Merci de vos réponses et cordialement.

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Que penser de cette réponse » et suivante « quelle est la conduite à tenir pour savoir qui a raison? »
          Nous pensons que votre gestionnaire des personnels de l’IA de Clermont-Ferrand a tout faux et ne sait pas lire une circulaire.
          Ce que dit la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH.
          « L’arrêté relatif à la rémunération des AESH détermine l’espace indiciaire à l’intérieur duquel est fixée la rémunération de l’AESH. 
          Lors de son premier recrutement en CDD, l’AESH est rémunéré à l’indice plancher, soit l’indice brut 299, majoré 311, correspondant à l’indice actuel de rémunération des AED-AVS. Le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent.« 

          rappel : cette circulaire parue le 8 juillet 2014 ne tient pas compte que l’indice plancher est obligatoirement depuis le 1er septembre 2014 (comme pour les AED passés et présents à venir) fixé à 307 (indice de base), 313 (indice majoré).
          ce qui signifie que tout agent en CDI « AESH » doit démarrer à l’indice immédiatement supérieure soit 333 (indice de base), 316 (indice majoré)

          Rappel: une organisation syndicale comme le Sgen-CFDT, bien au fait de la cédéisation du personnel AESH depuis la rentrée scolaire, mettant sous le nez d’un gestionnaire des personnels de l’IA ignorant la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH. ne tarde pas à voir les rectifications d’office pour l’agent AESH en CDI lésé dans le droit à un indice niveau 2.

          • BEA 43 dit :

            Département 63.
            Bonjour. Après avoir mis en application votre conseil, à savoir contacter une organisation syndicale, voilà ce qui en ressort après un entretien réalisé entre l’IEN ASH et les personnels de cette organisation syndicale:
            « Depuis la création des AESH à cette rentrée et leur possibilité de CDIsation au bout de six années d’exercice effectif, l’UNSA a relevé certaines incohérences et iniquités de traitement. La première tient au fait que les collègues en CDD et CDI ont été recrutés au même indice planché de 313, sans prise en compte de leur ancienneté déjà effectuée pour une majorité d’entre eux en tant qu’AED-AVS. Cette situation est d’autant plus injuste que certains collègues ont été AED-AVS sur des durées pouvant dépasser les 7 années. Autre conséquence, c’est que l’on risque de voir des contrats d’AESH en CDI, signés en cours d’année, avec un indice différent que ceux qui ont été signés en septembre dernier. En effet, un collègue qui a effectué 5 années et 6 mois comme AED-AVS et qui a souhaité renouveler son contrat à la rentrée a été recruté en septembre comme AESH en CDD à l’indice 313. Il est passé en janvier à l’indice 315 (hausse du SMIC). Il a la possibilité d’être CDIsé au 1er mars à l’indice 316 (puisque le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent). Moralité, le collègue CDIsé en cours d’année devrait être à l’indice 316 alors que celui qui a signé son contrat en CDI en septembre est à l’indice 315 (après la hausse de janvier). Là encore le législateur ne semble pas avoir prévu toutes les situations et dispositions nécessaires pour une gestion équitable des personnels ! L’UNSA a demandé que ces questions soient revues urgemment. »
            J’en suis donc toujours au même point, c’est à dire au mieux, passer à l’indice 315…
            Y a t-il une solution « légale » à cette situation plus que compliquée???

          • briand0493 dit :

            Bonjour,
            En réponse à l’interrogation, « Y a t-il une solution « légale » à cette situation plus que compliquée??? »
            Oui et c’est : Appliquer la la circulaire n°2014-083 du  08/07/2014 relative aux conditions d’emploi des AESH qui précise:
            «  »L’arrêté relatif à la rémunération des AESH détermine l’espace indiciaire à l’intérieur duquel est fixée la rémunération de l’AESH.(…)
            Le passage en CDI doit se traduire par le classement à l’indice supérieur à celui qui était détenu au titre du CDD précédent.
            Comme L’Arrêté du 27 juin 2014 relatif à la rémunération des accompagnants des élèves en situation de handicap et modifiant l’arrêté du 6 juin 2003 fixant le montant de la rémunération des assistants d’éducation précise :Article 1 Les accompagnants des élèves en situation de handicap bénéficient d’une rémunération qui ne peut être inférieure au traitement indiciaire correspondant au salaire minimum interprofessionnel de croissance, ni supérieure au traitement afférent à l’indice brut 400.
            Comme toute rémunération d’un agent titulaire ou non titulaire ne peut être inférieure au traitement indiciaire correspondant au salaire minimum interprofessionnel de croissance (calculé avec l’indice majoré du moment et non avec l’indice de carrière), la rémunération d’un agent passant en CDI en application de la circulaire ci-avant est obligatoirement calculée immédiatement sur un indice majoré supérieur à celui de l’indice majoré du moment correspondant au salaire minimum interprofessionnel de croissance à date de fin de contrat CDD.

      • isa.... dit :

        bonjour je suis AESH dans le 91 depuis 5 ans et en septembre 2014 j’ai signe mon renouvellement de contrat en tant qu’AESH et non plus comme assistante d’education malgré le fait que j’occupe un poste d’avs co depuis 2009. Depuis septembre je bénéficie d’une augmentation de salaire avec le nouvel indice majoré (313) or le lycée payeur qui s’occupe de nos dossiers ne veut pas en entendre parler et refuse de nous rémunérer par rapport à ce nouvel indice. j’ai allerté les services de l’inspection et notre collège administratif mais ils se heurtent au refus du lycée payeur qui se justifie en exigent de notre part le diplôme d’AESH alors que le BO de juillet 2014 précise que les AESH qui travaillent depuis au moins 2 ans en sont dispensées. Que pouvons-nous faire? toutes les personnes allertées font le silence complet et ne nous répondent même plus! Etes vous au courant de quelque chose?
        merci pour votre réponse

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation, « Que pouvons-nous faire? toutes les personnes allertées font le silence complet et ne nous répondent même plus! Etes vous au courant de quelque chose? »
          Un courrier personnalisé vous sera transmis pour une demande de renseignement complémentaire.
          Nous envisageons simplement de soumettre votre témoignage auprès du cabinet de la Ministre de l’Education nationale en dénonçant fermement le non respect des textes établis par ce lycée employeur.

  43. Nane dit :

    Bonsoir,

    Je suis A.V.S. depuis bientôt 6 ans et je vais être CDIsée en novembre. J’avais jusque là un contrat de 26 heures et devais faire 24 heures effectives, les 2 heures restantes étant des heures de formation dues. Depuis le début de l’année scolaire, je dois faire 30 heures mais on me dit que je n’aurai pas de supplément de salaire…Est-ce normal et ne puis-je pas avoir un recours contre cette décision arbitraire ? Je dois désormais effectuer 6 heures de plus par semaine mais sans rétribution supplémentaire…travailler plus pour gagner…pas plus ! (contrat à 75 % de quotité de travail réparties sur 39 semaines et 1205,5 heures à l’année.) Merci de votre réponse.

  44. saya dit :

    (Saya) 13,il est clair que la lutte continue!!! J’ai signé mon cdi avec un peu de soulagement mais bcp tristesse car pour 20H/semaine ma situation n’a dc pas trop changé. J’espère que nous auront droit à des temps pleins mais quand je vois le nombre d’années qu’il a fallu pr obtenir la cdéisation j’ai peur!!!! (je ne me vois pas attendre encore 10 ans pour avoir un tps plein)
    Je voudrais savoir si les nouveaux indices de rémunération st les mêmes pour toute la France où s’ils changent selon les régions et les IA?
    Un grand merci à votre équipe pr le travail et l’aide que vous nous apportez!!!

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,« savoir si les nouveaux indices de rémunération st les mêmes pour toute la France où s’ils changent selon les régions et les IA? »
      Ils sont harmonisés sur l’ensemble des académies. Les règles fixées par arrêtés (et rappelées par circulaire) sont les mêmes pour tous.

      • saya dit :

        saya 13 l’indice de mon nouveau contrat cdi ne figure pas sur la grille (indice maj 311) si je comprends bien la circulaire n’est pas respectée..? Vers qui me tourner pr modifier la situation?
        merci d’avance

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation,« si je comprends bien la circulaire n’est pas respectée..? » et suivante «  Vers qui me tourner pr modifier la situation? »
          plutôt qu’une circulaire pas respectée, il faut évoquer une circulaire sortie tardivement entrainant une mise en application difficile dans une période peu propice (congé d’été) pour permettre des services IA de « s’accorder rapidement les violons ». Gestion administrative de service contrat AESH (recrutement/Affectation) et gestion de service paie (rémunération) étant des services distincts, ils ne disposaient en réalité que depuis le 25 Août pour s’entendre sur la grille de rémunération à fixer, mettre en place les nouveaux contrats « AESH »…etc…Il peut être admis que des bugs en pagaille vont surgir les premiers mois de mise en place. La circulaire elle même comporte un BUG évoqué dans une réponse à un collègue qui aura sans doute demandé de belles parties d’échanges d’interprétation littéraire dans les services style « c’est cela…. non, ce n’est pas cela……je te dis que c’est cela…nom de zeus, analphabète, lis ce qui est dit…patate !il y a un bug….je ne suis pas une patate…etc..etc….. ».
          A notre sens, il faudrait attendre de recevoir sa première fiche de rémunération « AESH » pour être fixée sur l’indice retenue…suite de quoi, si anomalie constatée, nous indiquerons la marche à suivre.

  45. PATY30 dit :

    Après réflexion, une quotité 50% soit 20h hebdomadaire est rémunérée sur la base d’un mi -temps, alors qu’un plein temps scolaire ne fait que 24h hebdomadaire.
    Je ne comprends pas ce calcul.
    De toute façon, ce salaire est en dessous du seuil de pauvreté, je suis entièrement d’accord avec vous.
    Il est temps de réfléchir à un véritable statut, pour nous sortir de la précarité.
    Merci encore pour votre soutien.

  46. PATY dit :

    Bonjour,
    J’ai signé mon CDI AESH, le 30 juin, pour 20 h par semaine.
    Le mois dernier, j’ai été rémunéré par un acompte, ce mois ci, le solde rajouté, je perçois 634€.
    Je ne comprends pas où est l’augmentation, l’indice 400 représente un net de combien exactement?
    Merci, de m’éclairer sur ces interrogations.
    Cordialement

    • briand0493 dit :

      Bonjour,
      En réponse à votre interrogation,  » l’indice 400 représente un net de combien exactement? »
      Vous signalez percevoir une rémunération de 634 euros en CDI AESH. Nous la supposons net. Nous pouvons estimer que votre contrat de travail indique une quotité de temps de travail attribuée aux alentours de 50%, (Démarrant en CDI, votre base de rémunération retenue du tableau est indice de base 333 indice majoré : 316). un indice 400 retenue représenterait aux alentours de 727 euros net.

      • PATY30 dit :

        Merci pour votre réponse.
        L’indice 400 majoré 363, sur une quotité de 50% serait perçu au bout de combien d’année d’ancienneté?
        merci pour votre précision
        Cordialement

        • briand0493 dit :

          Bonjour,
          En réponse à votre interrogation pertinente « L’indice 400 majoré 363, sur une quotité de 50% serait perçu au bout de combien d’année d’ancienneté? » En étant optimiste, au bout de 24 ans et après avoir passé 8 entretiens professionnels avec succès tous les 3 ans.

Pour tous commentaires, Le n° de département ou votre région académique doit être fourni pour sa prise en compte.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s